Le Deal du moment : -50%
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + ...
Voir le deal
19.99 €

 :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"make us stonger" hako & yume

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3458/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3458/1200)
Uchiha Akira
Make us stronger

☽ • ☾

Je tournais en rond, je n’arrivais pas à me raisonner, j’avais besoin de sortir, de me défouler, de m’occuper. J’avais besoin aussi de peut-être faire quelque chose contre ma faiblesse, contre mon incapacité au combat et pour ça, j’avais besoin de m’entraîner. Sortant donc d’une des chambres dans laquelle j’étais parqué, je passais devant celle des filles avant de m’arrêter et de me demander si vraiment je voulais faire ce qui venait de me passer en tête. Avouer ma panique serait sans doute la pire des choses, mais j’avais besoin de le faire, j’avais besoin de trouver une solution. Hako avait déjà montré qu’elle connaissait des techniques particulières non ? Alors autant que je me tourner vers elle pour réussir à être moins mauvais. Depuis quand Hako était devenu une solution ? Un moyen de m’améliorer ? Soupirant alors, je toquais avant d’ouvrir la porte pour découvrir Hako et Yume. Étrange qu’aucune autre fille ne soit là, mais Yume ne me dérangeait pas, bien au contraire. Je lui faisais confiance et s'il y avait quelque chose à lui apprendre, je le ferais volontiers. De toute façon il fallait que je m’occupe, alors je n’allais pas me poser la question plus longtemps de si oui ou non je voulais un publique pour exposer ma faiblesse.

M’avançant donc pour fermer la porter derrière moi, je brisais rapidement le silence, « Dites, j’ai besoin de m’entraîner, ça va me rendre fou de rester ici. Si je vous refile des techniques, vous voulez bien m’en apprendre ? Genre ce soir, et demain s'il faut ? ». Sans doute qu’il le faudrait, après tous j’étais faible, sans trop de chakra et je ne pourrais pas faire illusion trop longtemps, alors si j’avais besoin de deux jours pour y arriver, alors je prendrais deux jours. J’avais juste besoin de m’occuper, de sortir, de faire quelque chose qui soit utile pour cet examen car j’étais déjà une illusion, un mensonge à moi tout seul, il n’était pas possible de continuer comme ça sans rien y faire. J’avais échoué une fois, si je recommencerais, ça serait la pire des choses. Kyoshiro était un sensei extraordinaire, je ne pouvais pas le trahir avec ma faiblesse. Pas encore.

« Alors vous me suivez ? » repris-je donc rapidement avant de baisser les yeux vers Hako pour lui concéder quelque chose qu’elle allait sans doute réaliser et dont je n’avais pas envie qu’elle fasse un fromage, « Et oui je suis en train de te demander ton aide, pas la peine de te pavaner ! » ajoutais-je donc un peu nerveux avant de reposer mon regard sur Yume. Elle était la plus mature de tous, elle devait être un allié, m’aider, ne pas me poignarder et si possible elle devait faire en sorte qu’Hako accepte, ou elle, j’avouais que je n’étais pas bien contrariant. Je voulais juste sortir de cette nullité qu’était ma vie pour peut-être réussir à marquer les esprits aujourd’hui. Je n’avais plus le droit à l’échec.


☽ • ☾
ft. Hako & Yume


Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Yume
Hyûga Yume
Konoha no Chunin
Messages : 1157
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 25
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chunin Rang B - Cheffe de la Bunke
Ryos: 420
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3498/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3498/1200)
Hyûga Yume


Le bouclier des purs

« Hako ! Ça suffit je ne veux plus en parler ! On en a assez parlé, je ne veux plus ! Ça suffit, tu sais très bien que d’en parler ça ne changera absolument rien ! »

Je me disputais avec Hako au sujet du mariage. De toute manière nos discussions tournaient trop souvent autour de ça en ce moment. Et cela m’énervait. Les contrats étaient signés, je ne pourrais pas faire de retour en arrière. Et j’aurais pu tomber sur bien pire que Naoshige. Clairement. Au moins j’éprouvais un début de confiance en lui. Ce que jamais je n’avais pu avoir avec mon premier. Enfin… J’essayais surtout d’interdire à Hako de tenter quoi que ce soit avec ce mariage. J’avais déjà assez de soucis avec l’examen pour qu’elle ne m’en rajoute pas. Et j’avais beau tenter, Hako avait le crâne plus qu’épais. Heureusement… Nous étions seules dans la chambre. J’avais envie de la frapper, mais je me retiens, je savais qu’elle ne disait pas ça pour être méchante, mais elle était triste de la situation. Comme-ci moi j’étais heureuse de me marier si jeune… J’aurais pu avoir pire c’était ça qu’il fallait se dire.

Je m’éloignais d’Hako pour ouvrir la porte. Je souris à Akira en le voyant. Une bonne nouvelle… Je glissais une mèche derrière mon oreille. Je hochais la tête en l’écoutant. Une très bonne idée.

« La même chose Akira. J’ai besoin de me dépenser. Et que notre lutin vert se dépense. Sinon elle va encore tout faire exploser. »

Pas envie d’avoir la police d’Uzu sur le dos. Je foudroyais Hako du regard. Cela nous ferait du bien, surtout à elle. Et tant pis si je lui tapais dessus. Cela nous fera du bien aussi. Je levais les yeux au ciel devant la remarque d’Akira. Je hochais la tête.

« T’inquiète pas, on a tous à apprendre des uns des autres. On devient plus fort comme ça. Puis ça renforcera nos liens de Genin de Konoha. Peut-être futur-anciens-genin après l’examen. Allons-y. On trouvera bien de quoi s’entraîner. Peut-être le Sunshin quelque chose comme ça. On est là pour se motiver et réussir ensemble ! »

Je lui fis un large sourire avant de baisser les yeux sur Hako pour l’inciter à ne pas tacler Akira.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Hako
Aburame Hako
Konoha no Chunin
Messages : 663
Date d'inscription : 15/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 1871
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue2642/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (2642/1200)
Aburame Hako
Make us stronger

L'attente stressante de l'examen chuunin.
Sa sombre mission personnelle.
Et, comme désormais trop souvent, l'horrible et désespérant mariage arrangé que devait subir sa belle Yume...
Auant dire que Hako n'était pas aussi exultante que d'habitude en cette soirée. Pourtant, elle aurait dû être ravie d'être à l'étranger, de pouvoir explorer une cité inconnue et mystérieuses...

La jeune Aburame soupira en roulant des yeux, prodigieusement agacée par les récriminations de Yum-Yum.
Quoi ? Elle devait se réjouir pour son amante jeté en pâture aux viles mains concupiscentes d'un nobliau du clan Senju en mal de manœuvres politiques ?
Elle avait juste proposé à sa petite amie secrète de s'offrir un petit tête discret dans quelque restaurant isolé et ombragé d'Uzushio. Bon, et plus si affinité...
Hako était irrité par le comportement déjà résigné de sa Hyûga qui essayait de dresser un mur entres-elles à cause de son futur mariage.

Bien évidemment, chacune d'elle savait que le jour où elles devraient accueillir un homme dans leur couche arriverait. Hako n'avait cependant pas compté sur si tôt, surtout après l'annulation des fiançailles de sa chère et tendre.
Mais ce nuage futur avait toujours plané sur leur relation et le lutin vert de Konoha avait apprit à vivre avec.
Non, ce qui l'irrité c'était... la soumission de Yume face à cet édit consternant qui la jetait en pâture à un pédophile ligneux !
Son amante disait sans cesse qu'elle faisait ça pour son clan, que c'était son devoir de membre de la Bunke, qu'elle y était obligé, ne pouvant contrevenir aux ordres des Hyûga. A aucun prix.
Mais avait-elle ne serait-ce qu'essayer ? Oser émettre son avis sur cette union détestable et contre-nature ? Comment pouvait-elle jeter au ortie une carrière de shinobi si prometteuse ? Elle faisait partie de la légendaire équipe n°2 de Konoha, bon sang !

Bon gré, mal gré, Yum-Yum avait réussit à arracher au lutin vert de Konoha la promesse de 1°) Ne pas tenter de tuer Naoshige (Hako se réservant quand même un petit "en cas de force majeure") et 2°) Ne pas provoquer d'incident diplomatique à Uzushio qui nuirait au Senju.
Fichu privilégié... La minuscule Aburame préparait mentalement une nouvelle diatribe assassine (ce qu'elle n'aimait même pas, ce sentant merdeuse et geignarde... Mais c'était plus fort qu'elle) quand heureusement, on toqua à la porte.
Akira.
Hako soupira derechef. Même si elle comprenait un peu mieux son ex-coéquipier et arrivait enfin à vaguement travailler avec lui, elle ne portait pas vraiment le trop fier Uchiha dans son cœur.
Mais d'un autre coté, cela faisait une autre personne sur laquelle passer ses nerfs...

La kunoichi vert-pomme haussa un sourcil, vaguement intriguée par le demande du jeune garçon. Non. Jeune homme, désormais. Il n'avait pas un peu grandit ?
Qu'est-ce qu'il avaient tous à pousser comme des asperges en ce moment !?
Et pourquoi pas elle ?
En tout cas, le soi-disant stratège Uchiha souhait s’entraîner... Parfait ! Cela lui permettrait de lâcher un peu de vapeur et d'arrêter de se disputer avec Yum-Yum...

Cette dernière la railla et en bonne gamine, Hako lui tira la langue.
"J'gaspille pas mes parchemins, qui sait quand j'en aurais besoin ! Et puis on m'a fait promettre de pas raser ce village pour décompresser..." ricana le lutin vert de Konoha, bondissant pour prendre ses affaires, donnant donc un accord tacite à l'idée de s’entraîner immédiatement.
Bien évidemment, étant la douce sociable qui arrondissait à chaque fois les angles, sa mie lui lança un regard noir de ses yeux blancs.
Elle savait pertinemment que la bouche venimeuse de la petite Aburame n'attendait que cette occasion pour s'en prendre à une nouvelle cible : son ex-coéquipier.
Bien sûr, mal lunée comme elle l'était, Hako décida de ne pas complètement tenir compte des lourds regards de son amante.

Surtout qu’apparemment, ça lui arrachait la langue de devoir quémander l'aide du lutin vert de Konoha.
Bien évidemment, Yume répondit de manière bien plus sage et positive, amenant un lourd soupir bien audible de la part de la kunoichi vert-pomme.
"Bien sûr que je vais t'aider à t’entraîner..." souffla lentement la minuscule Aburame. Déjà un sourire taquin ornait ses lèvres. "On est venu démontrer la supériorité de la formation des ninjas de Konoha... Il faut donc qu'on présente des gens vaguement compétent. Tu pars de loin, mais avec moi et Yume, peut être qu'on peut t'instiller un peu de savoir, de courage et de nouvelles vilenies pour humilier de l'uzujin."

S'en prendre à Akira, qui faisait pourtant l'effort de venir lui demander de l'aide, n'était guère glorieux.
Hako se sentit un peu mal (un bref instant, c'était Akira après tout) et vaguement gênée, lui dédiant un petit sourire, mi-excuse, mi-provocation l'incitant à rétorquer.
L'air de rien et curieusement, Hako aimait bien leurs joutes verbales.

Ne sachant pas trop si ils avaient le droit de demander un terrain d’entraînement, Hako proposa d'aller s’entraîner sur une petite plage tranquille.
Il était déjà assez tard et il faisait plutôt gris, la pluie menaçant. La mer était houleuse et il n'y avait donc pas foule. Les konohajin pourrait donc être tranquille, seul quelques vaillant pêcheur ou des mouettes espionneraient leur entraînement secret.
Bon, et sans doute les équipes de surveillance d'Uzushio.
Oh, et puis zut, Hako avait envie de voir la mer aussi.

Hako avait réussit à marchander un bento riche en poisson cru et poulpe en passant près du port. Cela leur redonnerait des forces quand viendrait l'heure du dîner.
"Shunshin, hein ?" grogna le lutin vert de Konoha, replongée dans d'amer souvenir. Elle dédia un sourire de requin à son ex-coéquipier. "Tu devineras jamais qui me l'a apprit... Akira, tu es en présence de l'élite de l'élite, de celles qui ont été personnellement entraînée par... Uchiha Kagami, le chef du clan Uchiha !"
Hako éclata de rire, ravie de son effet. Cela... faisait de bien de plaisanter un peu et d'embêter gentiment Akira.
Par contre, sa rencontre et son entraînement avec le chef du clan à l'éventail... n'avait pas été une partie de plaisir. Elle n'aimait guère y repenser... Mais elle avait promis d’entraîner Akira.

"Bon, j'vous ai pas amener à la plage pour glander." affirma soudain Hako, l'air malicieux. "Mais parce que j'ai quelques idées... Déjà, tu connais ma règle, Akira : pas de sharingan.  Enfin, sauf si vraiment c'est nécessaire, c'est une technique plutôt complexe."
La jeune Aburame pris une poignée de sable fin, la faisant couler entre ses doigts.
"Je propose qu'on commence par un petit footing d'échauffement sur le sable. C'est un terrain instable, propice à faire développer l'équilibre et la force dans les jambes qui seront nécessaires à la technique..."

Et de toute façon, Hako jugeait ses deux condisciples trop pâles et stressés. Un peu de course à pied pour s'échauffer et faire parler ses muscles, rien de tel pour se vider la tête.
Un nouveau sourire illumina son visage poupins battus par les embruns.
"Ensuite... Le shunshin demande vitesse, force dans les jambes mais aussi une incroyable maîtrise du chakra et de sa répartition rapide dans le corps." continua-t-elle, avant de désigner d'un menton crâneur les flots impétueux de l'océan. "Eh, Akira, est-ce que tu te sens capable de marcher sur une mer démontée ?"
Rien de tel pour apprendre à maîtriser son chakra.
Une vieillarde cynique du clan Aburame lui avait fait subir un truc du genre.

"Yume connaît aussi la technique, elle est même meilleure que moi. Fichu Hyûga et leur vision parfaite du chakra." lança aussi la jeune Aburame, dédiant un regard un rien trop énamourée à sa belle aux yeux lavades pâles. "Avec le Byakugan, Yum-Yum pourrait te dire comment t'y prendre... Et faire plus de démonstration que moi. Cette technique est complexe et épuisante..."
Un brin jalouse, Hako devait bien reconnaître qu'elle ne maniait pas aussi finement le chakra que sa belle Hyûga. Et ne parlons pas de sa vitesse ahurissante.
"Raaah, si seulement mon Chakra Kyuin me permettait de restaurer mes réserves de manière efficace au lieu de simplement détruire le chakra de mes ennemis..." soupira la jeune Aburame, se plaignant à haute voix. "Vous savez que je dois consacré une partie de mes réserves pour nourrir mes troupes ? Pourquoi j'suis pas un monstre de chakra, comme Kaori ? Eh, t'es comme ça aussi, Akira ? Genre c'est un truc d'Uchiha ou c'est qu'elle ?"


Techniques à enseigner:


Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3458/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3458/1200)
Uchiha Akira
Make us stronger

☽ • ☾

J’avais dû interrompre quelque chose, mais j’eus la sagesse de ne rien relever pour ne pas me mêler à des histoires qui ne me regardaient pas. Yume voulait se dépenser, et elle voulait renforcer nos liens avant de proposer le Shunshin. J’avouais que cette technique était intéressante, mais je doutais d’avoir peut-être l’énergie pour y arriver. Enfin, peut-être que je me faisais une montagne de cette technique, mais elle semblait bien avancé. Sortant donc de là où nous étions logés, je suivais Hako qui n’avait été que vaguement offensante en sous-entendant que j’étais faible par rapport à elles. Nous arrivâmes sur une plage avant qu’elle ne reparle du Shunshin. Si son historique sur l’apprentissage de cette technique ne m’intéressait que très peu, le fait qu’elle parle de mon chef de clan en sensei me fit froncer les sourcils. Il n’avait jamais posé son regard sur moi, je n’avais jamais été assez important pour qu’il daigne transmettre son savoir et là… Serrant légèrement les poings face à cette injustice, j’avais du mal à digérer le fait qu’il puisse avoir préféré transmettre des savoirs à deux membres de clan externe plutôt qu’à moi, membre du clan Uchiha, détenteur du Sharingan et théoriquement l’avenir des siens… J’étais nul au point qu’il ne porte plus d’importance à d’autres qu’à moi ? Je…

Perdu dans mes pensées et face à la constatation douloureuse de mon échec, Hako me ramena à la réalité en expliquant que je n’avais pas le droit au Sharingan sauf si c’était vraiment obligé, mais la technique étant compliquée, je préférais moi aussi la comprendre sans l’usage de mes pupilles. Elle continua en expliquant qu’elle voulait qu’on cours un peu sur la plage avant de passer à l’entraînement pur et dur, quoi qu’elle me donna quelque information déjà primordiale à cette entraînement. Il fallait de la vitesse, de la force dans les jambes, mais aussi une bonne maîtrise de son chakra et une bonne répartition de ce dernier dans le corps. Elle proposa d’ailleurs d’aller sur l’eau de la mer qui était loin d’être la plus calme pour maîtriser suffisamment mon chakra pour ça. Et puis il fut question de l’importance de Yume et son Byakugan pour voir ma répartition de chakra. Le plan m’allait pour le moment, du moins jusqu’à ce qu’elle ne parle d’une technique que je ne connaissais pas et dont je demanderais plus d’information un peu plus tard. Quant à ce que j’étais moi… « C’est un truc de Kaori, je ne suis pas un monstre en Chakra, mais ça tu dois déjà le savoir. » soufflais-je avant de commencer à courir dans le sable comme elle l’avait proposé. J’étais toujours préoccupé par la façon dont elles avaient apprises la technique et à comment j’aurais pu moi aussi l’apprendre.

Au moins, penser à tout ça avait rendu cette courses un peu moins longue, mais la fatigue et le souffle fini par me manquer et naturellement, je m’arrêtais pour regarder les deux filles. « Bon du coup je passe à la mer la ? » demandais-je sans attendre réellement la réponse pour commencer à marcher sur l’eau. Je savais le faire, je savais marcher et si j’étais immobile, ça allait à peu près, mais là, il était question de bouger non ? Et après un mouvement, je finis dans l’eau, à galérer comme pas possible pour me remettre sur mes pieds et hors de l’eau. Buvant alors une paire de fois la tasse, il me fallut un moment pour sortir de l’eau et m’asseoir sur le sol en attente d’oxygène avant de recommencer. J’en pouvais plus, on n'avait pas encore travaillé les déplacements que j’étais déjà fatigué. Pourtant de ce que j’avais vu lors de mon entrainement avec elle et Senju Daiki, il s’agissait vraiment d’un déplacement instantanée, ce qui impliquait à mon sens qu’une puissante impulsion de chakra soit donné pour se déplacé d’un point A à un point B. Ca me semblait-être la raison la plus logique, car sinon courir dans le sable et avoir des problèmes avec la résistance du sol et marcher sur une mer déchainé en équilibrant son chakra seraient inutile.

Me remettant finalement debout, je retournais sur l’eau, cherchant à courir, à me déplacer, mais dès que j’allais trop vite, je plongeais directement. Certes, à mesure que j’essayais, l’eau semblait exploser autour de moi, mais je ne bougeais pas vraiment, je me noyais simplement à moitié. C’était la merde, réellement la merde. J’avais besoin de vraie explication, car de toute évidence même en ayant vu la technique à l’œuvre, j’étais vraiment loin du résultat et surtout… Je n’étais pas un génie.

Sortant de l’eau en toussant celle que j’avais avalé, je me laissais retomber sur le sol, essoufflé, demandant vainement de l’aide, « Expliquez moi ce que je dois faire, j’y arriverais pas comme ça. » ça m’apprendrait à faire comme Hako et à foncer tête baissé dans le tas sans réfléchir aux conséquences. Il fallait apprendre, comprendre la théorie avant d’essayer comme un crétin. Je le savais pourtant que je n'étais pas doué non ? Alors pourquoi je m’acharnais à vouloir faire autrement qu’au travers du savoir ?


☽ • ☾
ft. Hako & Yume




Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Yume
Hyûga Yume
Konoha no Chunin
Messages : 1157
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 25
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chunin Rang B - Cheffe de la Bunke
Ryos: 420
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3498/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3498/1200)
Hyûga Yume


Make us strong

Oh par tous les dieux ! J’allais étrangler Hako pour son comportement avec Akira. Il n’avait pas mérité ça et elle se moquait de lui. Et je savais qu’elle savait que je n’étais pas contente puisqu’elle évitait soigneusement mon regard. Elle méritait que je l’étrangle pour ça… Mais soit… J’allais rester tranquille. Je levais à nouveau les yeux au ciel en l’écoutant parler. Je me retiens de lui coller une claque derrière la tête. Notre dispute était bien assez. Je me contentais d’un regard noir, sans rien dire de plus. Ça ne servait à rien elle ne voulait rien entendre, c’était clair. Je fis un sourire désolé à Akira avant de suivre le mouvement sur la plage. J’ôtais mes sandales pour marcher pieds nus dans le sable. Ça faisait du bien. Je restais silencieuse en regardant la mer avec attention. C’était beau… et malgré sa houle agitée, étrangement apaisant. Je crois que j’aimais la mer. À nouveau je laissais Hako parler pour deux, bien plus facile à faire comme ça.

Je me mis à courir sans attendre. Je savais que Hako et Akira était moins rapide que moi, c’était surtout que j’avais de grandes jambes, mais je ne fis pas vraiment d’effort pour aller plus doucement. Au moins, en courant je me vidais la tête et je m’apaisais un peu. Je faisais juste ce que j’avais à faire et rien d’autre. J’écoutais en silence, à nouveau Hako parlait pour deux, en regardant la mer. J’eus un vague sourire en haussant les épaules. Contrôler son chakra. C’était la base quand on était du clan Hyûga. Nos techniques entières se reposaient sur ça. Forcément que je maîtrisais cela, je n’avais aucun mérite. Je secouais la tête sans rien dire en l’écoutant.

« Il faudra que tu me l’apprennes cette technique de vol de chakra d’ailleurs. »

Cela ne pourrait pas faire de mal à mon arsenal de technique. Je suivis Akira sur les flots démontés sans problème. J’avais appris à le faire et à maîtriser depuis le temps. J’aidais Akira à remonter lorsqu’il coulait. Le pauvre… On aurait dû lui dire de se mettre en caleçon pour éviter de finir trempé de la tête aux pieds. Je tapotais son épaule avec un sourire.

« Imagine ça comme à la fois un saut grâce à la projection du chakra et comme-ci tu courrais très très très vite d’un point A à un point B. Moi, ça ne me dérange pas que tu utilises le sharingan, si ça peut t’aider. Regarde. »

Je fis une démonstration et me déplaçais brusquement à côté de Hako pour lui toquer gentiment sur le crâne avec un sourire.

« Et Hako a défoncé le sol quand elle l’a appris. »

Technique utilisée:

Codage par Libella sur Graphiorum
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Hako
Aburame Hako
Konoha no Chunin
Messages : 663
Date d'inscription : 15/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 1871
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue2642/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (2642/1200)
Aburame Hako
Make us stronger

Hako eut un petit sourire en suivant Akira pour un petit joging sur une plage perdu d'Uzushio.
Son ex-coéquipier était... pas faible. C'était après tout un Uchiha et même si cela brûlait la langue de la jeune Aburame de le dire, il devait être vaguement compétent, vu qu'il était encore ninja.
Et vivant.
Mais, sans doute à cause de sa nature réfléchie (lâche, pour Hako) Akira semblait tout le temps avoir besoin... d'un bon coup de pied au cul pour se dépasser.
ça tombait bien, la kunoichi vert-pomme était une spécialiste des coups de pieds au cul !

Et, curieusement, cela lui faisait plaisir d'enseigner à autrui, même à ce fat grogneur d'Uchiha.
Cette pensée troubla un instant la petite kunoichi : bientôt, elle serait (aucun doute dans son esprit vaniteux) une chuunin.
Ce n'était pas fréquent, mais il était possible qu'elle doive encadrer sa propre équipe de jeune genin. Troublant. Terrifiant. Excitant.
Hako secoua la tête, chassant ses pensées un brin perturbente et retomba dans sa routine : taquiner de l'Uchiha.
"Eh !" renifla d'un air faussement dédaigneux la minuscule Aburame en enboitant le pas d'Akira un large sourire aux lèvres, qui comme à son habitude trouvait le moyen de se plaindre en répondant à ses questions. "Au moins, t'as pas des millions de p'tits squatteurs qu'il faut nourrir de ton chakra !"

Quand leurs jambes commencèrent à tirer un peu (c'est à dire quand Akira en était presque au stade "ramper"), Hako l'autorisa dans sa grande mansuétude à aller se noyer sur la mer grisâtre.
Même s'il faisait encore relativement bon pour la saison à Uzu, c'était quand même l'automne.
La moindre faiblesse dans la répartition du chakra, le plus petit décalage dans le flux et c'était le bouillon glacé et humiliant.
Mais au lieu de se moquer en sécurité sur la grève, le lutin vert de Konoha accompagna son ex-coéquipier sur les flots.
Pour l'exemple.
Et parce qu'elle n'était pas très sûre en fait de la faisabilité de la chose. Théoriquement l'exercice faisant sens, rappelant son entrainement sous la pluie, debout sur une mare avec une vieille sadique Aburame qui jetait au hasard des cailloux sous ses pieds...

"Tu hésites trop, Akira." conclut la kunoichi vert-pomme, après que l'albinos se soit encore vautré au milieu des vagues. "J'pense que tu analyse trop, en fait... Tu sais que pour marcher sur l'eau, tu dois compenser le mouvement en altérant l'émission de chakra. Et bien là, c'est encore plus difficile, vu les vagues et les déferlantes. Tu dois t'adapter vite. Pas le temps de réfléchir : il faut ressentir ! Tu dois entraîner ton instinct !"
Enfin, c'était comme ça que Hako voyait les choses. Et... elle était moyennement convaincante.
Malgré tout ces conseils, la minuscule Aburame, qui avait évidemment accompagné Akira dans l'exercice, tanguait comme un marin saoul.
Si elle n'était pas encore passé à la baille, c'était probablement par chance (et à cause d'un centre de gravité bas).
Néanmoins, aux yeux de Yume, qui avait connu Hako et son contrôle... douteux, rien que faire l'idiote dans les vagues sans se noyer montrait à quel poing le lutin vert de Konoha avait progressé dans le contrôle du chakra. Sans égaler une Hyûga, bien sûr...

Sentant la fatigue et l'exaspération de son ex-coéquipier, ils rejoignirent la terre ferme.
Une fois de plus, Hako tenta de faire comprendre son idée d’entraînement et le rapport avec le shunshin, alors que Yume explicitait plus en détail la technique.
"C'est... une sorte d'explosion de chakra contrôlée." balbutia la jeune kunoichi en faisant de grands gestes (qui n'avait peu de sens). "C'est pas aussi continu que pour grimper aux arbres ou marcher sur l'eau. C'est une émission vive, brutale, qui permet d'irriguer tes muscles de chakra et d'ignorer le terrain dans un déplacement hyper-rapide... Raaah ! C'est dur à visualiser ! J't'ai fait courir et danser sur l'eau en furie pour... t'échauffer et aiguiser ton instinct et ta rapidité à adapter le flux de chakra dans tes pieds et tes jambes."

Yume donna quelques autres indications, alliées à une splendide démonstration.
Hako grogna : sa douce et tendre Hyûga pouvait se le permettre, avec son contrôle parfait du chakra. Si la minuscule genin à froufrou abusait de cette technique avancée, elle serait vite sur les rotules, elle...
Néanmoins, une kunoichi aussi fière que Hako ne pouvait pas se permettre de paraître faible ou hésitante face à son élève/rival.
"Ouais, ouais, c'est tout moi : j'en ai trop fait au début. Au lieu d'avoir juste assez de chakra pour renforcer mes muscles et repousser le sol afin de prendre de la vitesse ou bondir, je l'ai carrément défoncé. Et c'est creuvant. Mais maintenant que je sais mieux doser... Shunshin !"

En un éclair, la petite Aburame disparut, réapparaissant derrière Akira.
"Bouh !" s'exclama-t-elle en riant. "Honnêtement, je pense que les senseï ont inventé cette technique rien que pour jouer avec nos nerfs ou faire des sorties classes ! Allez, essai !"
Bon, il fallait espérer que l'esprit d'Akira soit à la hauteur de ses vantardises de stratège Uchiha... Car la kunoichi-vert pomme ne savait pas vraiment comment être plus claires dans ses explications...
Hako était une... physique. Elle apprenait pas l'exemple et des heures d'essais et d'erreurs, grâce à son obstination opniâtre secondée par sa résilience de cafard.

Du coup, ne pouvant guère plus aider (ou embêter) Akira pour l'instant, le lutin vert de Konoha se tourna vers son amante secrète, un immense sourire de mauvaise augure sur le visage.
"Oh, la technique de mon p'pa t'intéresse, Yum-Yum ? Je te l'apprends volontier, si tu veux. C'est pas un truc secret du clan. C'est juste de la manipulation de chakra, tu vas sans doute y arriver facilement ! J'suis sûr que même Akira pourrait y arriver : c'est moins fatiguant !"
D'ailleurs, ça intrigua un peu la jeune Aburame, qui se perdit un instant dans une méditation pensive, comparant son Chakra Kyuin au Juken de son aimée...

Innocement (comprendre : du plus haut suspect), Hako sifflota en s'approchant en sautillant vers la jeune Hyûga.
Et soudain, elle bondit sur Yume, sa main se couvrant instantanément de chakra bleuté.
"Attaque des chatouilles infernales voleuses de vie ! Chakra Kyuin !" s'exclama-elle, abattant sans la moindre sa main... Sur la poitrine de la belle Hyûga aux yeux lavandes et la pelotant sans vergogne.
Pour la démonstration, évidemment.
Personne ne pouvait rien dire, hein ?
Et puis, c'était le genre de trucs débiles qu'on faisait à la plage, non ?

Une fois proprement calmé par une Yume moins délirante qu'elle, la petite Aburame se fendit tout de même d'une réelle explication de sa technique de drain. Même Akira écoutait, car le jeune Uchiha savait reconnaître une ressource potentiellement utile.
"Bon déjà, il faut bien se rendre compte que c'est pas avec cette technique qu'on peut remplir ses réserves de chakra..." avertit la kunoichi vert-pomme."Elle est surtout utilisée pour affaiblir l'ennemi à moindre coût. Un peu comme mes kikaichuu, à part que tout le monde peut s'en servir et que c'est moins versatile..."

Le minuscule genin surexcitée singea ensuite sur le sable des poses rappelant celle du Juken de Yume.
"Et c'est différent de l'art du combat des Hyûga. On n'injecte pas totalement ou avec précisionson chakra pour blesser l'ennemi... C'est plus... comment dire...Hmmmm..."
Les yeux d'émeraude de la jeune Aburame pensive tombèrent sur la mer et son visage s'illumina.
"C'est comme de la pêche !" s'exclama-t-elle, visiblement ravie d'avoir trouver une bonne comparaison. "On appâte avec un peu de chakra, qui se lie à celui de l'ennemi. Puis on tire pour le ramener vers nous et qu'il se dilue dans le notre, dans notre corps, un peu comme quand on remonte un poisson qui se débat. Il faut pas rembobiner la ligne trop fort, sinon on casse la technique. C'est aussi pour ça qu'elle marche mieux quand l'adversaire est immobilisée. Tu veux essayer ?"
En disant ça, Hako bomba le torse, un sourire goguenard aux lèvres, défiant Yum-Yum d'oser la peloter de la même manière. Bon, elle allait encore se prendre un coup sur le crâne.
Mais parfois, il fallait bien accepter de faire quelques sacrifices pour la cause...


Techniques à enseigner:


Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3458/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3458/1200)
Uchiha Akira
Make us stronger

☽ • ☾

Réfléchir trop ? C’était toujours mieux que foncer dans le tas tête baissée non ? Enfin, au moins Yume avait une bonne explication, même si elle voulait que j’use du Sharingan pour apprendre, chose que je me refusais de faire. Alors il fallait imaginer un saut et une course d’un point A à un point B. La regardant de nouveau, je retiens aussi que si Hako avait défoncé le sol, c’était bien, car la part de Chakra dans les pieds devait-être importante. Hako en profita pour corriger Yume, elle avait simplement mal dosé au moment de repousser le sol… Repousser le sol… C’était intéressant comme image, je ne pouvais pas le nier. Sursautant légèrement quand le lutin vert m’arriva dans le dos, je secouais légèrement la tête à ses propos avant de me replonger dans l’analyse de tous ça. Chose pas forcément facile avec la petite explication de Hako sur une autre technique visiblement intéressante. Bon celle-là, ca serait pour plus tard, je n’avais clairement pas assez de chakra pour en apprendre deux aujourd’hui, enfin si, mais pas avec le Shunshin, sinon j’allais finir mort sans aucun doute. J’essaierais une fois que j’en aurais fini avec ça. « Si ça vous dérange pas, je reste concentré sur le Shunshin, si vous avez un peu de patience, vous pourrez me l’apprendre demain ok ? » demandais-je avant de reprendre où j’en étais. Sauter et courir, repousser le sol… Ca ne devait pas être si compliqué non ? Je veux dire Hako y arriver non ? Enfin c’était pas un bon exemple, j’avais compris dernièrement qu’elle était tout sauf faible et en retard, au contraire même, elle était clairement devant moi… Moi je… Moi j’étais simplement à la traîne, faible, comme toujours.

Secouant de nouveau la tête, je prenais sur moi pour ne pas m’énerver sans raison pour me recentrer sur la technique. Essayant une première fois je poussais sur mes pieds pour… Faire un simple saut. Je ne savais toujours pas doser, je ne savais toujours pas mettre assez de Chakra. Alors je recommençais, encore et encore, jusqu’à ce que je bascule en avant pour tomber sur le sable. Ce n’était pas du tout suffisant, mais il y avait eu une évolution, un changement. J’avais été déstabilisé, j’étais tombé. Me relevant donc d’un bond, je commençais de plus en plus à ressentir la fatigue, à de plus en plus m’épuiser, mais ce n’était pas encore suffisant pour que j’arrête. Essuyant le sable sur mon torse, j’en avais partout, ça collait et c’était vraiment chiant, mais c’était qu’un détaille, il fallait juste prendre sur moi.

Malaxant de nouveau mon chakra, je recommençais et cette fois-ci, je me fis basculer plus violemment sur le sol, il fallait que je décolle maintenant. Reprenant et me remettant donc sur les jambes, je recommençais une nouvelle fois, une seconde fois. Je n’arrêtais pas de tomber, mais ça n’avait pas d’importance.

Et puis il y eut un vrai changement, le sable autour de moi s’était violemment projeté dans tous les sens, comme repoussé par le chakra que je venais de concentrer. Souriant face à cet essai, j’en refis un et cette fois-ci, le sable fut projeter encore plus loin et je fus déplacé. Littéralement, je ne m’étais pas déplacé ou je voulais, mais sur ma gauche jusqu’à frapper un rocher. Ca faisait mal, vraiment mal, mais j’avais bougé… J’avais bougé… Me redressant en me tenant le dos, je m’approchais des filles pour finir par m’asseoir devant elle. Je transpirais, je tremblais légèrement, j’avais été trop loin. Il fallait que je me repose car si je continuais, j’allais me tuer, soit faute de Chakra, soit en m’écrasant sur un rocher. « J’en peux plus là, je peux écouter ? Ça sera plus simple demain au moins. » demandais-je essoufflé, fébrile, incapable de faire quoi que ce soit de plus. J’avais été trop loin pour garder le peu d’amour-propre qu’il me restait. Après, si on réfléchissait bien, j’avais déjà bien avancé. J’avais su me déplacer, sans contrôle certes et ça ressemblait plus à une projection subite par une attaque, mais entre ça et l’immobilité… C’était déjà ça et puis j’avais déjà su concentrer assez de chakra pour faire bouger le sol. Sur un sol dur peut-être que ça aurait été plus simple, mais au moins j’apprendrais dans les pires conditions possible, soit la meilleure façon d’apprendre.


☽ • ☾
ft. Hako & Yume




Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Yume
Hyûga Yume
Konoha no Chunin
Messages : 1157
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 25
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chunin Rang B - Cheffe de la Bunke
Ryos: 420
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3498/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3498/1200)
Hyûga Yume


Make us strong

Je soupirai en écoutant Hako… Je plaignais du fond du cœur ses futurs élèves si elle en avait… Pour leur apprendre des techniques on allait rigoler avec les autres. Mais n’empêche… Malgré tous ses défauts… Je l’aimais… Sa petite bouille verte souriante avec sa manière d’être… Elle m’avait fait craquer. Et malgré tout ce que j’avais dit, tout ce que je m’étais promis, et je lui avais interdit, en profitant qu’Akira s’entraîne, je l’enlaçai par-derrière et posais mon menton sur son crâne pendant un instant. C’était plus fort que moi… Elle allait me manquer… Je me mordis les joues pour chasser la vague de tristesse que je sentais monter dans mon ventre. Il ne fallait pas que je pense à ça. J’éclatais de rire quand elle se mit à me chatouiller sans même faire attention à ce qu’elle me pelote ou non. J’étais innocente ! Puis ça va ! Akira s’entraînait, je le surveillais du coin de l’œil, il ne pourrait rien remarquer. Je hochais la tête en écoutant Hako puis Akira.

« Ça marche Akira ! »

Je fronçai légèrement les sourcils en voyant Hako venir me défier de la toucher pour essayer la technique. Je fermai les yeux et lorsque je les rouvris je vis le système de chakra de ma petite amie. Pardon, de mon ex-petite amie. Je ne lui mis pas de coup sur le crâne, mais je fis un Sushin derrière elle et lui fis une clé de bras avant de la faucher pour l’envoyer au sol et je continuais de la maintenir en essayant d’attraper son chakra avec le mien, mais j’avais beau essayer en injectant mon chakra dans son corps d’attraper le sien… Je n’y arrivais pas. Je restai à moitié sur elle en surveillant Akira avant de lâcher Hako en le voyant se prendre un rocher. Je bondis sur mes pieds et me précipitai vers lui.

« Akira-kun ! Ça va ?! »

Il semblait être à bout de force. Et avoir froid. J’ôtais mon haut pour finir en brassière et lui tendis avec un sourire.

« Tiens, enfile ça si tu as froid. Je crois qu’Hako a à manger, tu pourrais lui en donner, non ? »

Sous entendue : ne le fais pas et je te fais prendre un bain glacé toi qui détestes ça. Je souris à Akira gentiment.

« T’as un super bon début en tout cas ! T’as l’idée c’est plus que la pratique qu’il te manque ! Tu es même plus rapide que moi ! T’as choppé le truc ! Faut juste le travailler. Hako ! Nous on y retourne ! »

J’attendis juste qu’elle eut donné le repas à Akira pour l’attaquer, l’immobiliser et à nouveau essayer d’harponner son chakra du mien. Je finis par l’attraper et je sentis le transfert se faire une brève seconde avant que je ne perde ma concentration.

Technique utilisée:

Codage par Libella sur Graphiorum
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Hako
Aburame Hako
Konoha no Chunin
Messages : 663
Date d'inscription : 15/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 1871
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue2642/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (2642/1200)
Aburame Hako
Make us stronger

La journée avançait, la fraîcheur du matin, laissant place à la douceur de l'après-midi. Face à la mer et sous ces latitudes, Uzushio bénéficiait d'un doux climats. Hako envisagea même d'aller faire quelques brasses dans l'océan... Ce n'était pas tout les jours qu'elle avait l'occasion de s'amuser dans tant d'eau !
Mais ce serait sans doute une mauvaise idée... Les rouleaux des vagues étaient puissant et la mer sans doute plus froide qu'il n'y paraissait. Et salé. Ses bestioles n'aimaient pas trop ça.
La jeune Aburame jeta un coup d’œil à Akira qui s'épuisait... Et puis, nager voudrait dire se dévêtir, au moins partiellement. Et vu les réactions de l'Uchiha, même en sous-vêtements, elle serait foutu de le tuer ou du moins de le gêner dans son entraînement.
En plus, Yum-Yum bouderait et lui dirait sans doute d'arrêter de s'exhiber sur les plages d'Uzushio...

Un autre jour, donc.
Elle expliqua donc les secrets de la technique de drain de chakra à Yume, roucoulant de plaisir quand son amante l'enlaça tendrement.
Pendant un trop bref instant, plus rien n'eut d'importance et leur dispute fut oubliée. Hako se perdit dans cette douce sensation, ce bonheur enfuit.
Ne pas pleurer.
Ne pas la serrer dans ses bras.
Ne pas se jeter sur elle pour l'embrasser.
C'était si dur.

Heureusement (ou pas), sa belle Hyûga était aussi intéressée par la technique du lutin vert de Konoha.
Elle appliqua les conseils de la jeune Aburma un peu trop à la lettre, concernant l'immobilisation de la cible...
D'un prompt shunshin (bon sang, ce qu'elle était rapide !), servant en outre de démonstration à Akira, Yume passa dans le dos de la minuscule genin et la mit à terre (Hako ne cherchant pas à se défendre, son esprit encore embrumé par la douce chaleur de la Hyûga contre elle. Et de toute façon, elle n'avait rien contre le fait que sa petite amie la jette au sol pour...aheum).

Hélas, son application de la technique de drain ne fut guère efficace... Et pendant ce temps là, le soi-distant stratège Uchiha essayait de se tuer tout seul (ou de s'ensabler, allez savoir).
"Et moi, on demande pas si ça va ?" grogna gentiment Hako en se relevant, pleine de sable.
Néanmoins inquiète, elle se porta aussi auprès de son ex-coéquipier, haletant et transpirant. Un petit sourire naquit sur les lèvres de la kunoichi vert-pomme. Elle connaissait les signes. Épuisement et manque de chakra.
C'était signe d'un entraînement intense, d'une volonté inébranlable de s'améliorer, de se dépasser... Marrant venant de la part d'Akira, qu'elle voyait plus comme quelqu'un de posé et reluctant à repousser ses limites...

Mais, en y réfléchissant, son arrogant ex-partenaire semblait avoir changé. Un peu. Toujours aussi mal embouché et hautain (encore que, ils avaient bien réussit à faire une mission diplomatique ensemble ppour le Village), mais il rechignait moins à s’entraîner à fond.
Bon sang, il avait même survécu à un entraînement avec elle et Daiki-senseï ! Au Taijutsu en plus !
Et il inventait ses propres techniques, comme elle... Finalement, le jeune Uchiha n'était-il pas en train de devenir aussi brillant qu'il l'affirmait avec morgue ?
C'était troublant de le voir changer...

Hako serra le poing et son sourire s'élargit. Bon ! Pas question de se laisser dépasser par un timoré aux yeux écarlates !
Mais pas question de le ralentir non plus. Ils allaient être une génération de ninja exceptionnel, quitte à ce qu'elle aide tout les autres genin à se hisser à son niveau ! Sa gloire et sa puissance serait plus grande encore !
Yume lui demanda si elle avait à manger, pour redonner quelques forces à l'Uchiha défaillant.
"J'ai toujours à manger ! Je suis après tout une jeune demoiselle en pleine croissance !" ricana joyeusement la petite Aburame, se délectant de la douce vision de sa belle en brassière. Elle réussit presque à ne pas éprouver de jalousie pour les formes de ce qu'il fallait bien désormais appelée une femme. Presque. Et bas les yeux, Akira !

"En plus, vous avez une chance d'y survivre... C'est pas moi qui ai cuisiné !" plaisanta la jeune Aburame en sortant un tas de petites boites à bento. "J'suis allé faire mon footing à l'aube et j'suis passée par le fameux port d'Uzushio. Y'avait un marché aux poissons et j'ai des sashimi tout frais ! Et un peu de riz et d'autres bidules qu'une gentille vieille vendeuse m'a conseillé.."
Un des points fort du lutin vert de Konoha était sa facilité de se lier avec autrui, même à l'étranger, son absence d'appréhension et sa curiosité. Même dans un Village Caché étranger (et potentiellement ennemi), Hako avait passé son temps libre à vadrouiller les yeux remplis de paillettes, discuter avec les gens sans la moindre honte et tester les spécialités locales sans hésitation.
En plus, elle était attachante et volontaire. Ses sashimi ne lui avait guère coûté par exemple, ayant volontairement aidé les pêcheurs à décharger les poissons. Faisant souvent gentiment le pitre, la jeune Aburame était en plus relativement attachante...


Alors qu'ils faisaient une pause casse-croûte pour récupérer, Hako s'autoproclamant "La Grande Hako-sensei, Sage d’Émeraude de Konoha", donna quelques conseils à propos des techniques que ces deux condisciples cherchaient à maîtriser.
"Tu analyses trop, Akira..." déclara la minuscule kunoichi entre deux bouchée de poisson cru. "Dis-moi si j'me trompe, mais quand tu veux utiliser le shunshin, tu penses trop. Genre : est-ce que je peux l'atteindre ? Combien de chakra dois-je utiliser ? Est-ce une bonne position stratégique ? Quel sont les risques ? Comment est le terrain sous-moi au départ ? A l'arrivée ?"
Elle soupira et engloutit un dernier morceau de poisson avant de poser ses baguettes et de sauter sur ces pieds.

Et d'un mudra, elle se retrouva derrière le jeune Uchiha.
"Il y a une part d'instinct, de prise de risque qu'il faut accepter. N'essayes pas de faire le déplacement parfait du premier coup, avec la quantité de chakra optimum et la meilleure trajectoire au monde !" conclut la jeune Aburame dans son dos. "Il s'agit d'une technique de déplacement rapide, conçut soit pour porter une attaque surprise décisive - merci Yum-Yum pour m'avoir fait bouffer du sable avec - soit s'échapper en urgence, presque par réflexe. Pas le temps de tout analyser, de prendre en compte tous les paramètres. Fais-le, tout simplement ! Même si c'est pas parfait au début. Même si tu te manges un arbre, tombes à l'arrivée ou un truc du style. Avec la pratique, ça va s'améliorer et devenir plus instinctif, plus précis..."

Cependant, pour des genin n'ayant pas une énorme capacité (ou une très fine maîtrise) de chakra, le shunshin était particulièrement taxant pour leur réserve.
Hako acquiesça donc quand Akira souhaita faire une pause et s'intéresser (au moins intellectuellement) à l'autre technique enseigné par la jeune Aburame.
Hako lui ré-expliqua donc en détail ce qu'elle avait déjà dit à Yume, avec force gestes et descriptions imagées. Hélas, elle ne pouvait pas faire de démonstration sur l'Uchiha même : ses réserves étaient déjà sans doute bien basses...
"Dans le futur, j'sais pas si le sharingan pourra t'aider avec cette technique..." poursuivit la minuscule genin. "Yum-Yum peut voir le réseau de chakra, donc c'est plus facile pour elle de savoir ou placer ses mains de manières optimale pour l'envahir et le drainer... Quant à moi, j'ai mes p'tits amis qui sont des spécialistes pour le dévorer, j'ai donc une certaine affinité pour l'truc. En tout cas, la technique est moins coûteuse en chakra que le shunshin et j'vais pas, du moins pas au début, m'amuser à vous esquiver. Du coup, tu devrais pouvoir tenter le coup même aujourd'hui, en restant raisonnable !"

Un sourire taquin ourla les lèvres du lutin vert de Konoha, qui une fois de plus bomba le torse, mettant en avant ses (maigres) atours) sous les yeux d'Akira.
"Alors, tu essayes ? J'imagine que tu n'auras pas peur de toucher un peu mon petit corps de rêve... Après tout,  tu as déjà eut les mains baladeuse, petit coquin !"
L'insupportable Aburame éclata de rire en lui rappelant cet incident lors de la création des bains publics de Konoha. Akira était si facile à provoquer !
Elle se demandait si le jeune garçon (non, adolescent maintenant !) aurait le courage de se prêter au jeu et relever le défi ou comme Yum-Yum se contenterait de saisir la kunoichi d'une façon moins... tendancieuse.

Après ses pitreries, Hako se retourna vers Yume pour lui donner aussi quelques conseils.
"Tu es trop... dominatrice." expliqua la kunoichi vert-pomme, avec un petit sourire goguenard trahissant d'inavouables pensées. Elle dénuda ensuite son dos pour montrer à son amante une vague marque en forme de main sur son dos, là où la Hyûga avait tenté d'utiliser la technique. "C'est sans doute à cause de tes habitudes dû à ton Junken... Tu pénètres trop avec ton chakra. Imagines que tu es...hmmm... Une voleuse à la tire ! Tu veux t'emparer de la bourse d'un bourgeois, en douce. Là, ce que tu fais, c'est plus du vol à l'arraché. Dans l'principe, ça passe mais ça marche mal, tu en fous partout et fait tomber les ryô."

La visage de la minuscule Aburame s'éclaira, ayant trouvé une nouvelle comparaison.
Devant les deux autres genin, Hako fit ensuite quelques tourbillons sur le sol, mimant une sorte de valse et suivant une musique qu'elle seule entendait.
"C'est comme une danse ou de la musique en fait. On commence lentement, en douceur, presque sensuellement. On mêle son chakra à celui de l'autre... Puis, une fois...hmmm... l'introduction terminée, on accélère le tempo. Et là, on prend la direction des opérations, on conduit la danse ! Et on ramette le chakra entremêlé en nous, pour l'absorber dans notre propre réseau."



Techniques à enseigner:


Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3458/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3458/1200)
Uchiha Akira
Make us stronger

☽ • ☾

J’avais été trop loin, j’avais trop poussé et Yume semblait inquiète, ce qui ne plu pas vraiment à Hako qui se plaint de ne pas être traité de la même façon. Il faut dire que Yume ne l’avait pas épargné, mais ne l’avait-elle pas cherché ? Si. Yume réclama alors de la nourriture à Hako qui semblait équipé. Levant simplement les yeux au ciel à son commentaire sur sa croissance, je la regardais nous apporter un Bento bel et bien fourni. J’avais faim maintenant et nier que manger allait me faire du bien était d’une connerie sans nom. J’allais reprendre un peu de force, suffisamment sans doute pour ne pas tourner de l’oeil. J’allais aller mieux, mais clairement pas assez pour continuer à apprendre le Shunshin. J’avais déjà atteint mes limites à ce niveau-là, recommencer serait me condamner. Hako profita de cette pause pour souligner combien j’analysais trop, elle commença à faire la liste des questions hypothétique, mais pourtant bien réelle que je me posais. « Tu ne peux pas ignorer l’aspect théorique de chaque chose. », soufflais-je légèrement agacé avant qu’elle ne reprenne pour parler d’instinct, de prise de risque. Je voyais bien où elle voulait en venir, mais l’instinct ne faisait pas tout, on ne pouvait pas être uniquement impulsif. Alors oui ça payait rapidement, mais sur le long terme ? Serions nous au même niveau ? Alors oui l’entraînement était nécessaire et permettrait même d’y arriver, mais il fallait une réelle base. « Une bonne réflexion et analyse de la technique permets de rendre l'entraînement plus abordable. », sauter dans le vide ne sauvez pas une vie. Descendre des escaliers si.

Elle parla alors de mon Sharingan, elle qui refusait que je l’utilise, elle voulait que je l’utilise pour m’aider à comprendre l’autre technique. Certes, elle et Yume avaient un avantage de part leurs clans, et moi aussi dans un sens, mais abandonner mes principes pour user de la facilité ? Je n’étais pas sûr de le pouvoir, enfin pas devant Hako. Elle n'hésitera jamais à me le rappeler, chaque jour, j’étais faible, j’avais besoin d’aide... « C’est pas aussi précis qu’un Byakugan, je peux voir les mouvements et le flux, mais c’est plus une question de régularité qu’une perception précise du système. » répondis-je donc en essayant d’ignorer la vérité, à savoir que mon Sharingan tenait davantage du mystère pour moi que d’un objet réellement maîtrisé. Elle me proposa alors d’essayer avant de sous-entendre que j’avais sans doute trop peur de la retoucher pour ça. « C’était un accident ! » déclarais-je avec force avant de secouer la tête pour écouter les conseils qu’elle pouvait donner à Yume. Là encore c’était tendancieux, la encore, ça ne tournait pas rond.

Me concentrant donc sur ces premières indications, il était question d’une technique permettant de remplir ses réserves de chakra, mais en affaiblissant celles de l’ennemi justement. D’après elle il fallait appâter avec un peu de chakra pour lier le sien à celui de la cible avant de le tirer pour le ramener vers nous et le diluer dans notre corps. Il fallait faire attention d’ailleurs, car cette connexion était fragile et pouvait se briser. C’était d’ailleurs pour ça qu’il fallait un adversaire immobilisé. Yume était d’ailleurs trop incisive, c’était pour ça que ça ne fonctionnait pas. Je devais être… Prudent. Comme quoi tout ne fonctionnait pas toujours à l’instinct non ? Théoriquement ça me semblait assez simple. C’était une question de capture et de drain, mais le seul problème que je voyais à tout ça c’était bien qu’il fallait une vrai maîtrise de son chakra non ? De une j’étais pas bon, de deux… J’étais passablement épuisé, il fallait donc clairement que je ne me pousse pas trop. J’aurais le droit à un, deux essais grand maximum, pour le reste, la nuit allait devoir me porter conseille pour espérer finir ça demain.

Me levant finalement, je retirais le haut que Yume avait placé sur moi en venant à mon secours pour le rendre à cette dernière. M’avançant vers Hako, je saisis son bras pour me concentrer sur ce qu’elle avait dit, mais sans Sharingan. J’étais trop fatigué pour prendre le risque d'alourdir les dégâts avec quelque chose d’aussi gourmand que le Dojutsu. Attirer son chakra avec le mien, le mélanger et l’attirer vers moi… C’était simple, vraiment simple. Envoyant donc le peu de chakra qu’il me restait en elle, j’essayais de capturer le sien, mais c’était complexe, j’avais l’impression de plus en dépenser qu’autre chose jusqu’à ce qu’une étincelle ne s’échappe de ce contact. Concentrer mon chakra à un endroit, les seules fois ou je l’avais fait c’était pour user du Raiton et là… Je venais de la brûler non ? De nouveau transpirant et tremblant de fatigue, je retirais mon bras brusquement avant de me confondre en excuse face à sa peau cloqué par la brûlure électrique, « Désolé ! Je suis trop crevé, j’ai envoyé du Raiton par réflexe sans doute. », ça avait l’air pourtant si simple, mais rien ne semblait aller dans le bon sens. D'ailleurs, savait-elle pour le Raiton ? J’avais merdé. « Quelqu’un à un bandage ? Ou un onguent ? Faut pas que ça s’infecte ! » continuais-je. Ne pas réussir à mêler mon chakra au sien n’était pas une raison pour en perdre le contrôle. Quoi-que… Avais-je déjà eu le contrôle ? « T’as vu qu’il faut toujours bien saisir la théorie avant la pratique ! » bougonnais-je faute d’avoir plus d’explication. Pourtant la théorie ici n’était pas bien compliquée, mais c’était trop pour moi, trop pour aujourd’hui.

Reculant donc de quelques pas, je me laissais tomber par terre avant d’abandonner. « Je continuerais demain, vous blesser c’est pas prévu dans le contrat. », de toute façon c’était fini… Je ne voulais pas faire plus de dégât, ni tomber dans les pommes. J’avais atteint mes limites, continuer serait dangereux pour moi, mais visiblement sur les autres aussi.


☽ • ☾
ft. Hako & Yume




Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Yume
Hyûga Yume
Konoha no Chunin
Messages : 1157
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 25
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chunin Rang B - Cheffe de la Bunke
Ryos: 420
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3498/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3498/1200)
Hyûga Yume


Make us strong

Je crois que ma chaste étreinte avait perturbé Hako, du moins assez pour qu’elle ne se débatte pas alors que je la mis au sol pour tenter de lui voler son chakra. C’était certes difficile entre nous… elle me manquait, mais nous avions, j’avais, des responsabilités… Et je ne pouvais pas les imposer à Hako. Enfin si… Malgré tous mes efforts, mes responsabilités tout cela je les imposais… Parce que je ne pouvais pas… Je ne pouvais pas, alors que je savais le mariage imminent continuer à être avec elle, lui dire d’être discrète, s’effacer… Et je ne me sentais pas d’imposer cela à Naoshige, il ne méritait pas que je lui sois infidèle… Puis… ainsi si nous n’étions plus en couple. Heureusement qu’Akira était là… Qu’est-ce qu’il se serait passé sinon ? Je me précipitai vers lui lorsqu’il se fit mal, abandonnant, encore une fois, Hako.

« Toi si je frappais ta tête contre un rocher c’est le rocher qui se casserait ! »

Rétorquais-je avec un sourire avant de me pencher pour aider Akira. Je souris à Hako quand elle affirma avoir à manger. C’était déjà ça. Je lui souris en restant près d’Akira avant de rire à la remarque de Hako sur la nourriture. Miam ! Il y en avait à manger, je battis des mains.

« Des Sashimis ! »

Entre ça… et les tempura… J’en faisais une folie, j’attrapais les baguettes, mais polie, je laissais les autres se servir avant de se mettre à manger. C’était… délicieux. J’eus un soupir de plaisir en dégustant le poisson frais en écoutant mes deux… amis, discuter ensemble. J’étais de l’avis d’Akira et hochai la tête en l’écoutant avec soin. Je ris à sa remarque sur le sable et raillai avec un sourire :

« Ça te fait des minéraux en plus râle pas. »

Elle râlait toujours de toute manière. J’étirai doucement mes membres en écoutant d’une oreille le bruit des vagues, oubliant un instant les querelles des deux. Je me demandais ce que ça faisait… d’être sous les vagues, se laisser porter par le courant… Juste… oublier pendant un instant le reste du monde… Juste… Se laisser porter ne plus sentir de pression… Je sursautai quand Hako s’adressa à moi. Do… dominatrice. Je haussai un sourcil face à elle vu le ton qu’elle venait d’employer. Surtout son petit sourire. Et je retiens une claque sur mon front en la voyant à nouveau partir dans tous les sens. Mais c’était mignon comme comparaison… Par contre… Je laissais Akira tenter en premier en me rhabillant sans hésitation. Faisait froid sur la plage avec le vent de la mer. Je sursautai quand il eut l’incident et attrapai mon sac avant de prendre le poignet de Hako pour regarder la brûlure. Je soupirais un peu avant de sourire à Akira.

« Repose-toi, on reviendra demain rien que pour toi. »

J’enroulai le bandage autour du bras de Hako avant de la regarder.

« Je crois qu’on va tous aller se reposer et prendre une bonne douche. Partez en premier, je vais marcher un peu. »

J’avais besoin de me vider la tête. Je poussais Hako sans lui laisser le choix vers Akira avant de prendre mes affaires pour aller marcher le long de la plage, les pieds dans l’eau glacée. J’aurais dû noyer Hako dedans pour qu’elle évite de dire toutes ces bêtises. J’essuyais vaguement mon visage humide. Je ne savais pas si c’était les embruns ou des larmes. Je rentrais tard dans nos chambres, pris simplement une douche avant le repas et d’aller me coucher.

Je partis tôt au matin sur la plage pour m’échauffer avant qu’Akira et Hako n’arrivent.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Hako
Aburame Hako
Konoha no Chunin
Messages : 663
Date d'inscription : 15/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 1871
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue2642/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (2642/1200)
Aburame Hako
Make us stronger

Évidemment, ce mou pédant d'Akira n'était pas fan de l’entraînement "par les tripes" de Hako.
"Et tu ne peux pas ignorer l'aspect pratique et l'expérimentation." contra immédiatement le lutin vert de Konoha. "C'est bien beau d'analyser une technique et d'apprendre par cœur la théorie si t’arrives pas à t'en servir. Ton corps, ta façon de te battre, ton corps, t'es habitudes peuvent influencer la façon de t'en servir. Regardes moi : on va pas le nier, j'suis petite. Du coup, pour briller dans le Taijutsu, j'dois parfois adapter un peu les techniques commune, afin qu'elles soient encore efficace. Ma répartition du chakra, les angles d'attaque, les rotations, les feintes... J'dois adapter tout ça. Et c'est un truc qu'on peut faire qu'avec l'expérience. C'pour ça que je t'ai fait t’entraîner au shunshin sur du sable mou et instable. C'est plus dur, donc tu si tu y arrives, tu seras encore plus performant en conditions normales..."

Cependant, impossible de poursuivre l’entraînement de cette technique plus avant.
Seule Yume et son impressionnantes maîtrise du chakra (que jalousais un peu hako, tout en étant fière de sa petite amie) aurait pu enchaîner autant d'essais.
"Toutes les équipes doivent avoir une tête-brulée capable de défoncer un mur, une porte ou des gros cailloux quand le besoin se fait sentir." ricana joyeusement la minuscule genin suite aux remarques de belle Hyûga sur sa tête de pioche.  Le pire, c'était que c'était plus ou moins vrai, d'après son expérience de l'exploration de grottes maudites, piégée et pleine de golem : le chef Nara serait sans doute d'accord avec ça.
Du coup, ils bifurquèrent sur l’entraînement au Chakra Kyuin.
Le lutin vert de Konoha essaya de donner des instructions précises et d'utilisés des comparaisons et images afin de faire comprendre la techniques aux deux autres konohajin.
Bien sûr en s'amusant à taquiner ses deux disciples du jour.

Et leur offrir une petite pause repas au passage. Hako faisait partie des gens qui n'aimaient pas se dépenser sans avoir le ventre plein. Et puis, ils étaient à Uzushio, au bord de l'océan, alors autant en profiter un peu pour se délecter d'un peu de poisson frais !
En bonne Inuzuka, la mère de la kunoichi vert-pomme ne jurait que par la viance (c'est la force !), alors que son père étaient un fan des végétaux, du tofu et des "repas équilibrés". Hako étaient plus éclectique et aimait se faire plaisir...
Le lutin vert de Konha sourit à peine dent en voyant son amante se jeter sur les shashimi. De là à supposer que la kunoichi vert-pomme aurait exprès sciemment choisit ce plat pour faire amende honorable suite à leur dispute... Mais se serait un peu trop ninja et vile manipulatrice, non ?

Une fois le repas savouré, l’entraînement repris.
"Lâches." souffla dans sa barbe (qu'elle n'avait pas) Hako, autant pour Yume que pour Akira, aucun des deux n'osant entrer dans son jeu provocateur et placer sa main sur sa (minuscule) poitrine.
Du coup, la kunoichi vert-pomme se contenant d'offrir son corps et son chakra pour quelques essai supplémentaire alors que le soleil déclinait sur la mer.
Vue superbe, qu'elle aurait bien appréciée nichée tout contre Yume... Mais hélas il y avait un petit Uchiha soi-disant stratège de trop... Et sa douce Hyûga n'arrêtait pas de lui reprocher d'être trop.. entreprenante, depuis cette sombre histoire de mariage.
Aussi Hako décida de ne servir juste que de mannequin d’entraînement et d'experte en boulottage de chakra.

Yume s'en sortait de mieux en mieux.
Akira, par contre, débutait juste l’entraînement sur cette technique. Magré les explications de la jeune Aburame, le genin Uchiha n'arriva pas immédiatement à saisir toutes les subtilités du Chakra Hyuin.
Peut-être était sa réticence à suivre les instructions et toucher son ex-coéquipière ? Ou juste parce que l'Uchiha n'avait pas l'habitude de pareille manipulation fine du chakra ?

En tout cas, au lieu de subtilement dérober un peu d'énergie à Hako, il électrocuta carrément la kunoichi vert-pomme qui poussa un cri de surprise.
"Outch !" pesta le lutin vert de Konoha en secouant son bras endoloris à la peau roussie. "Eh ! Fait gaffe à ce que tu fait, Akirate ! Imagine si j'avais été une délicate jeune fille en fleur ?"

Évidemment, comme souvent quand il échouait, le fier Uchiha paniqua, avant se se récrier comme quoi on n'avait pas assez abordé la théorie de la technique.
Hako soupira longuement. La journée avait été longue et il était tant de rentrer.
"ça va, ça va, ça arrive... Et j'suis pas en sucre." grommela la kunoichi vert-pomme, presque vexée des attentions paniqués de l'albinos. "Pas besoin de bandage ou d'onguent pour un p'tit coup de jus ! J'ai déjà affronté des samouraï qui maniaient la foudre, tu sais ? Je me serais pas proposée comme cobaye si j'étais pas capable d'encaisser vos...hummm... insuffisances. Et sérieusement, toi, tu penses être capable de me blesser ? Moi ? Ton arrogance n'a pas de limite, Uchiha !"

La minuscule Aburame éclata d'un rire enfantin, masquant sa douleur. La brûlure était quand même un poil douloureuse, mais elle n'avait pas envie d'inquiéter les deux autres genin. Et puis, ça lui servirait de leçon.
Un sourire de requin illumina un instant le visage poupin de la kunoichi vert-pomme. Une leçon fort utile dans le cadre de cet examen...
Ainsi Akira savait manier le Raiton. Logique, s'il essayait de devenir chuunin, son senseï devait l'avoir poussé à maîtriser le ninjutsu, un domaine où les Uchiha étaient particulièrement brillant (fichu yeux magiques !).
Et c'était une mauvaise nouvelle pour Hako : elle-même était d'affinité Dôton et malgré les explications de Daiki-senseï, elle n'avait pour l'instant guère fait de progrès dans ce domaine, préférant le Taijutsu et les vicieuses techniques de son clan.

Pire encore, son ex-coéquipier maniait donc l'élément qui lui était opposé... Un problème donc, s'il venait à s'affronter (oui, après l'examen écrit, Hako était allé vérifier les combinaisons et oppositions élémentaires du ninjutsu, soupirant beaucoup de ses réponses).
"Ok, on remet ça à demain... Et dès l'aube, les feignasses ! Et au même endroit, c'est plutôt joli ici." conclut la jeune Aburame, réfléchissant. Akira avait atteint ses limites et Yume voulait visiblement être un peu seule. Hako pouvait bien lui accorder ça, même si contempler ensemble le coucher de soleil sur la mer ne lui aurait pas déplu : elle avait été une peste jalouse assez (trop) souvent depuis cette histoire de mariage arrangée.

Mais bien sûr, le lutin vert de Konoha ne pouvait pas se rétirer comme ça.
"J'y vais en premier Yum-Yum, on se retrouve à l'auberge. Je vais me faire un petit footing autour d'Uzushio pour pas me rouiller. On ira prendre un bain ensembles tout à l'heure." lança gaillardement la kunoichi vert-pomme avec un sourire équivoque à sa petite amie secrète. "A demain Akira et prépares-toi pour un entraînement intensif ! On a peut de temps avant la reprise de l'examen pour faire de toi un ninja vaguement passable !"
Sur cette pique et un dernier éclat de rire, l'insupportable genin Aburame partit en courant.

Le lendemain, Hako eut le plaisir de voir son amante (bon, elle n'avait pas osé la rejoindre pour un bain crapuleux, parfois face à sa belle aux yeux lavandes, même le courage suicidaire de la petite kunoichi défaillait) déjà sur place en train de s'échauffer.
Pendant un moment, Hako, un sourire bête aux lèvres, contempla en silence la silhouette gracieuse de la Hyûga.
Hélas, l'arrivée d'Akira empêcha une fois de plus Hako de se permettre quelques privautés sous un prétexte d’entraînement/échauffement au corps à corps...

"J'pense qu'on va faire comme la dernière fois." annonça la minuscule Aburame, endossant avec plaisir le rôle de senseï. "D'abord le shunshin pour Akira, pendant qu'il est frais, pendant que Yum-Yume essaiera encore une fois de dérober mon beau chakra. J'pense que vous êtes pas loin d'y arriver, du coup Yume pourra t'aider une fois qu'elle saura  faire un Chakra Hyuin qui ne soit pas une invasion barbare de mon réseau de chakra..."
La kunoichi vert-pomme réservait une autre surprise à son ex-coéquipier. Elle avait... emprunté (ne demandez pas) tout un tas de petit piquets de bois auxquels elle avait noué des fanions de couleurs variées.

"Comme t'as visiblement du mal à viser et improvisé, j'vais de fournir des cibles." déclara la minuscule genin en plantant ces repères dans le sable et des distances variés. "Et comme ça, tu pourras ressentir la consommation de chakra nécessaire pour atteindre chaque distance."
Un sourire malsain éclaira le visage rond de la petite Aburame, alors qu'elle sortait des shurikens.
"Bien sûr, dès que tu y arrivera, on épicera un peu le truc... Après tout, le shunshin est super utile pour esquiver des trucs !"
Évidemment, le lutin vert de Konoha se servirait de projectiles émoussées, comme ceux qu'ils avaient à l'Académie. Mais elle n'était pas obligé de mentionner ce fait à son rival Uchiha...

Au bout d'un moment, il repassèrent à l'étude du Chakra Hyuin.
Hako avait longuement réfléchit à la petite secousse que lui avait infligé Akira. Elle jugeait un peu déloyal d'avoir ainsi apprit une des capacités que l'Uchiha souhait sans doute gardé secrète pour l'examen.
"Biri-biri, j'crois que j'ai compris pourquoi tu m'as zappé, hier." lança la jeune Aburame d'un ton un poil railleur une fois qu'ils passèrent à l’entraînement de cette technique. "C'est encore ton esprit trop perfectionniste, j'imagine. Tu as sans doute inconsciemment voulu manipuler ton chakra de la manière optimum pour toi. La plus efficace et complexe pour toi. Et j'ai donné pas mal d'exemple parlant d'attraction du chakra. Un peu comme une sortie de... magnétisme. T'as voulu aimanté mon flux d'énergie vitale. D'où le Raiton. L'ennui, c'est que sa marchera pas pour cette technique : le chakra élémentaire est trop... typé. Tu ne peux donc pas le lier au mien et m'en dérober, surtout sur moi. Faut vraiment mon opposé en tout, hein ?"
Bon, elle pouvait pas être plus claire sans lui avouer sa propre affinité. Le fair-play était sauf à ses yeux, à Akira de tirer ses propres conclusion.
Yume quant à elle n'avait pas vraiment besoin de plus d'explications, mais juste d'un peu plus de pratique.
Voyons voir comment ils allaient s'en sortir...

Un joyeux sourire ne quittait pas les lèvres de la petite Aburame depuis la reprise de leur entrainement. Il fallait bien se rendre à l'évidence : même si elle renforçait deux concurrents potentiels de l'examen... Elle adorait transmettre son savoir !
Voilà qui était plaisant, car bientôt à n'en pas douter (Hako doutait rarement, surtout d'elle-même), elle serait chuunin. Un jour, elle aurait sa propre équipe de genin sous ses ordres.
L'idée était... délicieusement troublante. Arriverait-elle à les rendre aussi légendaire que la fameuse équipe n°2 de Konoha ? Pourrait-elle d'ailleurs faire de cette chiffe-molle d'Akira (elle exagérait, son ex-coéquipier avait fait d'étonnant progrès) un ninja vaguement compétent ?
Rien que l'idée de ce genre de défis ravissait la minuscule kunoichi.

Techniques à enseigner:


Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3458/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3458/1200)
Uchiha Akira
Make us stronger

☽ • ☾

J’avais blessé quelqu’un, j’avais voulu apprendre une technique, on me donnait du temps et je blessais. C’était ironique dans le fond. Il fallait que Hako me consacre du temps malgré notre rivalité pour que je réussisse enfin à la blesser. Mais ça n’avait aucune saveur, aucune gloire, c’était juste un signe d’échec, de faiblesse, rien de plus. Hako réagit donc brutalement à la brûlure, en profitant au passage pour m’attaquer sur mon échec, elle finit par dire qu’elle n’était pas en sucre et qu’elle n’avait pas besoin d’onguent pour ça. Je ne me pensais pas capable de la blesser, je le savais, je venais de le faire, mais je n’allais pas m’en vanter, pas comme ça, pas comme pour un manque de contrôle, pas pour une parfaite preuve de faiblesse. Alors ça n’avait rien d’amusant, et avec la fatigue, je ne voulais qu’une chose : rentrer. Hako et Yume finirent par me le concéder. Nous reprendrions ici demain à l’aube. Hochant donc la tête, j’évitais de répondre à la provocation de Hako pour foncer là où nous dormions pour m’y écrouler. J’aurais peut-être dû manger, mais j’étais trop épuisé pour ça.

M’endormant donc sans réellement m’en rendre compte, je fus tiré de mon sommeil avec cette désagréable impression de ne pas avoir assez dormi. C’était horrible, car mon corps entier était éreinté, mais je ne pouvais pas lui offrir plus de repos. Mon chakra ne me poussait plus à l’inconscience, alors mes muscles allaient finir par être contraints à l’effort. Elles ne me rendrait pas plus fort, mais juste plus épuisé que jamais. Me traînant donc hors de mon futon, j’avais rapidement trouvé de quoi déjeuner avant de partir à reculons en direction de la plage. J’étais de toute évidence de le dernier, Hako étant déjà aux côtés de Yume lorsque je posais mes pieds sur le sable. M’arrêtant un instant, je profitais de cette vision presque onirique de ce pays, de ce calme, de cette beauté au petit matin. Finissant par les rejoindre, j’écoutais Hako faire le plan de bataille pour la journée, parlait du Shunshin que j’avais encore un peu d’énergie pendant que Yume s’occuperait de pomper le chakra de Hako. Ça me semblait être le mieux à faire, d’autant que la théorie du Hyuin ne m’était pas si inconnu, c’était juste que je devais mieux faire, comme Hako ne tarda pas à le signaler. Elle avait au préalable placé des sortes de cibles sur lesquelles j’allais devoir viser, cette méthode me semblait à la fois stupide, mais aussi relever du génie, ce que je me gardais de lui dire. J’allais devoir jauger la consommation de chaque déplacement, saisir les arcanes encore obscurs de cette technique. Pour ce qui en était de la blessure que je lui avais imposée, elle avait en quelque sorte admis avoir usé de la mauvaise méthode. Aimanter mon chakra n’était pas utile quand c’était l’opposé… L’opposé ? Si je ne la connaissais pas autant, j’aurais pu penser à une erreur, mais sur ce genre de chose… Elle maîtrisait le Doton, car si elle avait été en position de force, elle n’aurait pas su se contenir et se serait vanté d’être mon opposé. C’était toujours bon à savoir, surtout dans cette situation, dans un examen où je pouvais finir contre elle.

Hochant donc la tête, je me concentrais à nouveau sur le Shunshin, sur le plus compliqué de tout. J’avais bien retenu ce qu’elle avait pu me dire sur le Hyuin, mais ce n’était pas ma priorité. J’étais en roue libre, j’étais face à cet exercice que j’allais devoir m’approprier. Il fallait que j’atteigne chaque Kunai, les uns après les autres et ce jusqu’à savoir jauger la quantité de Chakra nécessaire pour y arriver. Me concentrant donc comme hier pour rejoindre le premier Kunai, ce fut de nouveau un échec. Le sable vola dans tous les sens sous mes pieds, le sol s’enfonça sous l’impulsion et moi ? Je basculais en avant pour aller m’étaler dans le sable. « Merde ! » soufflais-je un peu rageux. Ca n’avait rien de compliqué pourtant. Je devais sauter le plus vite pour aller jusqu’à me téléporter presque. Il fallait l’impulsion, il fallait une zone à cibler et il fallait y arriver en un instant.

Me remettant donc debout, j’essayais, enchaînant les problèmes, les échecs, que ce soit un déplacement incertain ou une projection dans le sol, ça n’allait pas, et ce, jusqu’à ce que je réduise l’impulsion. Jusqu’à ce que je devienne un peu moins bourrin et un peu plus réfléchis. Hako et moi n’étions pas pareils, nous étions différents, à l’opposé. Elle était dans la brutalité, moi non. Il fallait certes suivre certaines indications, mais il était inutiles de s’entêter à vouloir en faire plus. Je devais raisonner, doser. Dès que je finis par admettre ça, mes ressources en chakra ne furent plus autant sollicité et après un énième essaie, j’atterris non loin du premier Kunai et ce sans m’être écroulé, sans avoir envoyé du sable partout. Non, je m’étais juste déplacé en un instant. Me retournant vers les filles, je ne pus cacher mon enthousiasme, « J’ai réussi ! » posant mon regard sur Hako, j’anticipais peut-être un peu trop, « Oui j’ai pas atteint le Kunai, mais je me suis pas éclaté dans un caillou, alors me critique pas Aburame ! ».

C’était fou comme une première réussite pouvait transcender quelqu’un ! Revenant à ma place, je recommençais, mais malgré de nombreux essais, je finissais toujours à côté, ce qui était assez contrariant, mais beaucoup moins que de ne pas y arriver du tout. Après c’était évident que je devais mieux me concentrer sur mes déplacements. Je visais le Kunai, mais pas vraiment moi, pas vraiment d’y aller. Je ne saurais pas exactement expliquer comment, mais après quelques essais infructueux, je finis par y arriver. Je venais de faire le déplacement et c’était uniquement, car j’avais voulu attraper le Kunai, pas juste y aller. Ca n’avait peut-être aucun rapport, mais après deux tentatives réussites, je ne pouvais que comprendre que c’était la bonne méthode. Pour le reste maintenant… J’allais devoir doser plus loin, car réussir le plus facile n’était pas la meilleure solution. J’étais déjà épuisé, mais réussir donnait des ailes.


☽ • ☾
ft. Hako & Yume




Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Yume
Hyûga Yume
Konoha no Chunin
Messages : 1157
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 25
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chunin Rang B - Cheffe de la Bunke
Ryos: 420
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3498/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3498/1200)
Hyûga Yume


Make us strong

Je haussai un sourcil à la remarque de Hako avec un sourire. Délicate… C’était pas le terme que j’utilisais avec elle. Je répliquai doucement.

« Si t’avais été aussi faiblarde que Chiyo jamais je n’aurais passé tant de temps avec toi à m’entraîner. »

Je n’aimais pas spécialement Chiyo, qu’importe si elle faisait des efforts pour apprendre ou je ne savais quoi. J’avais du mal avec son caractère de petite poupée fragile… Dire qu’au besoin… Je secouais la tête pour chasser mes pensées sombre pour aider gentiment Hako. Qui boudait déjà… Heureusement que je l’aimais de tout mon cœur. Et je lui collais une claque sur l’arrière du crâne.

« Et la tienne non plus Aburame. »

Je hochais la tête et les observai partir tous les deux avant de me mettre à marcher seule, pieds nus, sur la plage pour remettre de l’ordre dans mes pensées et dans ma tête. Un long soupir s’échappa de mes lèvres alors que je regardais la mer danser. Je reviens tard à l’hôtel et n’eus le droit qu’à un sommeil plus qu’agité. Alors se lever à l’aube ne fut que facilité pour moi. J’entrepris, avec Hako derrière, de me rendre à la plage pour m’échauffer longuement, les yeux dans le vague, sans faire attention à Hako. L’arrivée d’Akira me tira de mes pensées et je le saluais avec chaleur. J’écoutais sagement mon ex-petite amie, dieux savaient que cette pensée me faisait du mal, je levais les yeux au ciel. Hey ! Moi mon truc c’était le jûken ! J’allais lui en coller une derrière le crâne elle n’allait pas comprendre. Mais je ne dis rien, bien sage écoutant Hako.

« Bien… Hako-sensei. »

Je récapitulais mentalement l’ordre de la veille et ce qu’elle m’avait appris, aligner nos chakras et l’attirer dans son propre corps. Et surtout en gardant Hako immobile. Je lui souris en voyant qu’elle avait tout préparé pour Akira. Je l’observais avec attention quand il commença à s’entraîner avant de me tourner vers Hako.

« À nous. »

Je l’obligeai à faire un semblant de combat, Byakugan actif, je m’échauffais encore un peu avant de bloquer Hako et glisser mon chakra autour d’elle en essayant d’attirer son chakra.vers moi. Le cri d’Akira me fit attaquer presque Hako avec une propulsion de mon propre chakra dans son corps. Je me redressai avant de fixer Akira avant de l’applaudir.

« Bravo Akira ! Tu vas réussir ! »

Je levais le pouce vers lui avant de prendre mon entraînement avec Hako. Mais aujourd’hui j’avais du mal. Si bien que je la repoussai un peu sèchement avant de frapper de toute mes force dans un coup de Juken dans la roche avec un cri de rage.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Hako
Aburame Hako
Konoha no Chunin
Messages : 663
Date d'inscription : 15/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 1871
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue2642/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (2642/1200)
Aburame Hako
Make us stronger

Alors qu'elle échangeait quelques savants coups de Taijutsu avec Yume en guise d'échauffement, Hako souriait, surveillant du coin de l'oeil Akira.
Étonnamment son ex-coéquipiers n'avait même pas lancé la moindre remarque sarcastique sur ses méthodes et outils d'enseignement.
Se pourrait-il que secrètement le stratège Uchiha aime l'idée des petits fanions servant à la fois de cibles et de repères pour ses (ridicules) tentatives de shunshin ?

Le sourire du lutin vert de Konoha s’agrandit. Elle aimait décidément enseigner. Même si la minuscule genin aurait aimé que la légendaire équipe n°2 de Konoha soit éternelle, elle savait bien qu'un jour leur collaboration mythique aurait une fin. Hako avait beau adorer Yume, apprécier (et même vaguement respecter) Daiki-senseï et Kaori, un jour elle devrait sans doute les quitter.
Avoir sa propre équipe. Guider ses propres genin (bordel, ce gros troll de Chô allait sans doute soit lui refiler les Aburame super ternes ou des Uchiha avec un balais dans le cul rien que pour la faire marronner).
Qui sait, un jour, elle devrait peut-être même entraîner ses propres enfants... Idée troublante, imposée à son esprit par l'immonde mariage forcé de sa belle amante Hyûga.

Réfléchissant (et y gagnant un immobilisation made-in-clan Hyûga au passage), Hako réalisa  l'origine de la passion de sa propre mère pour leurs "entraînements" au domaine Aburame.
L'ex-Inuzuka ne pouvait pas faire de mission pour le village, en raison d'un sombre accord avec son clan d'origine... Faire progresser sa fille était donc tout ce qui lui restait de sa vie de shinobi. Pas étonnant qu'elle y mette autant d'énergie !
Et quelle frustration aussi... D'autant plus que sa mère ne pouvait transmettre les arts secrets des Inuzuka.

"Ok, tu m'as chopée, t'es donc digne de te délecter de mon délicieux fluide." grogna la minuscule Aburame à sa belle (mais pas toujours douce) Hyûga, un sourire goguenard aux lèvres. Elle baissa d'un ton pour ne pas être entendu d'Akira. "J'adore que je suis toute serrée contre toi..."
Hélas, si Yume débuta fort bien l'exercice, se retentant de trop pousser son chakra à l'intérieur de réseau de la kunoichi vert-pomme, un cri triomphal (plus ou moins) du jeune Uchiha la perturba.

Hako grogna alors que la douce caresse et l'intime échange de chakra se changea brutalement un véritable coup de Juken.
Le lutin vert de Konoha serra les dents pour éviter de crier de douleur et perturber d'avantage son amante secrète et l'autre idiot d'Uchiha.
Son ex-coéquipier avait vaguement réussit à se transposer au bon endroit. Plus ou moins et avec inélégance.
Hako eut un petit sourire en ce massant douloureusement là où le chakra invasif de Yume l'avait transpercé.
Une fois de plus cela prouvait l'immense supériorité de l’entraînement de Hako-senseï, si même un nul comme Akira arrivait à dompter une technique aussi avancée que le shunshin.

Les fanions de visée était une bonne idée, pour lui. Le soi-disant stratège Uchiha aimait couper les cheveux en quatre, les chiffres, les trucs nets et précis.
Alors forcement, en lui donnant des repères, son cerveau morne et peu imaginatif mais doué (il fallait hélas le reconnaître) avec les nombres et méthodique y arrivait mieux.
"Bien joué, la grosse tête !" lança la jeune Aburame, complimentant (enfin...) son ex-coéquipier. "C'est pas parfait, mais t'as choppé l'truc. Et ton corps l'oubliera pas : y'a plus qu'à affiner ça !"

Ses yeux d'émeraudes se firent rieurs.
"Voyons voir comment tu t'en sors sans béquilles !" ricana la kunoichi vert-pomme en récupérant ses petits kunaï-drapeaux. "Et ensuite, faudra essayer d'appliquer ça en conditions de combat réelles..."
Le lutin vert de Konoha sentit sur son cou le regard perçant et désapprobateur du Byakugan de sa petite amie cachée.
"... Ou presque réelle. Avec des kunaï émoussés, des techniques qui ne brisent pas les os et pas d'explosifs." poursuivit-elle pour Yume, en déglutissant. Qu'elle rabat-joie sa Hyûga pouvait-être par moment, quand même...

En tout cas, la poursuite de l'exercice sur le shunshin attendrait : cette technique de haut-niveau consommait une quantité phénoménale de chakra et Akira (ou même elle) ne pourrait pas continuer longtemps comme ça.
Hako alla donc une fois de plus chercher des bento pour que les enthousiastes konohajin fassent une petite pause et récupère un peu avant d'attaquer la suite.

Cette fois-ci, en traînant dans Uzushio la jeune Aburame avait dégotté un espèce de curry de poisson aux épices venus de terre lointaines.
L'avantage de ce Village Caché de mollasson, c'était qu'il était super ouvert sur l'extérieur et que niveau bouffe, y'avait presque encore plus de choix que dans le quartier Akimichi de Konoha ! Surtout niveau poissons frais.
Il faudrait penser à les asservir un jour, ne serait-ce que pour profiter de la nourriture exotique du village portuaire...

"Mollo avec les décharges de chakra ou d'électricité, vous deux !" lança Hako en plaisantant (à moitié), vu qu'elle allait devoir faire la cobaye pour les Chakra Kyuin de ses deux comparses. "J'suis pas en sucre, mais quand même à la longue ça va picoter un peu. Surtout avec Yume et son juken-par-erreur... J'vous ai déjà tout dit sur le coté théorique de la technique. Pour la pratique, il faut de la délicatesse, du doigté. De la sensibilité féminine... Hmmm, tu va sûrement y arriver Akira ! Après tout, tu as une technique qui te qualifie en tant que kunoichi honoraire !"

Une fois le repas terminé, Hako offrit son corps comme cible à ses deux élèves, prenant évidemment au début (avant qu'ils ne la tasent/tabassent) une pose ouvertement provocante et sexy (supposait-elle).
Après quelques essais, le lutin vert de Konoha offrit de nouveau quelques conseils à chacun des konohajin.
"Yume, tu es trop nerveuse maintenant. La preuve, t'as été surpris tout à l'heure... Et du coup, le flux de chakra et l'hameçonnage ne sont pas stable... Soit à la fois ferme, mais délicate."
Forcement que la pauvre devait être nerveuse, avec tout les bouleversement dans sa vie... En plus son butor de futur époux (enfin, pas s'il arrivait accident chapeautait (mal) l'examen. Hako s'en voulait aussi d'avoir était si... exigeante et jalouse avec Yume. Elle se promit de ne pas presser d'avantage son amante, du moins le temps de l'examen. Mais c'était si dur de se passer de ses câlins crapuleux !

Ensuite, la petite Aburame demanda à la Hyûga d'activer son Byakugan et d'observer les tentatives du jeune Uchiha. Évidemment, Akira n'était pas à l'aise à l'idée de toucher Hako... La minuscule genin se demandait si c'était parce qu'il ne l'appréciait pas vraiment ou parce qu'elle était une fille...
"Soit moins hésitant Akira. Même si je me prend une ou deux décharges, c'est pas grave ! Vu le chakra qui te reste et celui employé par la technique, je doute que tu puisses me faire bien mal de toute manière.... Bon évidemment, tu mangeras une remarque salé si tu m'électrocutes à nouveau, mais c'est de bonne guerre, non ? Yume va te dire si tu envoies trop ou pas assez de chakra avec son Byakugan."
Établir des règles et des normes semblait bien marcher avec son ex-coéquipier si tatillon.
Et en enseignant ce qu'elle avait compris de la technique, Yume ne pourrait que s'améliorer !
Encore un plan parfait de Hako-senseï, l'enseignante de génie ! En fait, elle aurait dû directement viser l'examen pour passer jônin...


Techniques à enseigner:


Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3458/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3458/1200)
Uchiha Akira
Make us stronger

☽ • ☾

Des félicitations, cela ne faisait pas tout, mais face à mes échecs cuisant de la veille, c’était une amélioration notable qui ne pouvait que transcender ma volonté. Du moins ce fut le cas jusqu’à ce que Hako ne s’en mêle en voulant me pousser plus loin, sans barrière ni filet. J’allais devoir recommencer ces déplacements instantanés sans un endroit précis à viser. J’étais peut-être loin de pouvoir l’utiliser en combat réel et ce non pas, car je doutais de ma capacité à maîtriser cette technique, mais uniquement, car sa consommation de chakra pouvait davantage me condamner à une défaite certaine que les coups que j’aurais pu encaisser. Elle serait de toute évidence trop puissante pour moi tant que je n’avais pas davantage de maîtrise de mon chakra, toutefois si je ne pouvais en user en combat, en mission elle saurait se révéler utile, du moins face à des dangers potentiellement mortels. Le monde en regorgeait, il était plein de personne à l’esprit assez tordu pour réussir à vous tuer avec un piège d’une simplicité enfantine, quant à la nature et à la faune… Ca serait définitivement utile. Je devais donc réussir à saisir les arcanes de cette technique, et ce, sans guide. Me concentrant donc, tandis que Hako partait chercher de tout évidence à manger, je visualisais des endroits précis, comme un rocher. Mes premiers essais n’étaient certes pas très concluant, j’arrivais à côté, ce n’était pas ultra précis, mais je m’approchais lentement de cette réussite. De ce point. La précision se gagnait à force de persévérance, d'entraînement, ce n’était jamais un coup de poker. Plus la situation semblait compliqué, les enjeux incertains, plus dur serait l’analyse et donc les résultats. C’était là où mon avis divergé avec Hako, mais nous avions au moins la persévérance en commun.

Repoussant encore et encore les instabilités de mes trajectoires, je finis par arriver là ou je le voulais, je n’avais plus qu’à m'assurer que cette réussite sur un corps inanimé pourrait être reproduit sur un être vivant et en mouvement. Recommençant donc pour atterrir à côté de Yume, je lui souris un peu gênée avant de lui demander, « Tu voudrais bien courir, j’aimerais essayer sur un corps en mouvement, voir si je sais anticiper ou pas. » la jeune Hyuga n’opposa aucune résistance et s’exécuta sans plus attendre. Comme j’avais pu le craindre, il m’était particulièrement difficile d’arriver correctement à son niveau. Le temps que je vise et je bouge, elle était déjà quelques mètres plus loin. C’était alors évident que Hako avait raison. Enfin, du moins en situation réelle, elle avait raison, pas sur la façon d’apprendre. Je réfléchissais trop. Pour comprendre une mécanique ça avait du sens, mais ici… Ca devait-être instinctif, comme un lancé de Kunai.

C’était à cet instant que je soulignais combien j’étais mauvais à cet art et sans Sharingan ? Nul doute que je pourrais faire des merveilles si j’acceptais d’être assisté par mon sang comme les quelques “privilégiés” de mon clan. Mais ici, j’y arriverais en tant qu’Akira, pas en tant qu’Uchiha.

Ne pas réfléchir, ne pas perdre de temps. Y aller à l’instinct… Au vu de ma fatigue, je savais qu’il me serait impossible d’essayer trop de fois. J’étais déjà épuisé, mes muscles criaient à l’aide, je devais faire rapidement. Bien évidemment, vu mon niveau, il ne fut pas étonnant que j’échoue et c’est sans surprise que j'atterris bien plus loin, mais après deux autres essaies, c’est bien devant elle que je réapparus. Elle était ma cible, quelle que soit ma position, c’était elle ma cible. Je n’avais pas besoin d’un kunai, j’avais besoin de juger chaque position comme étant une cible, une zone d’arrivée. Ca devait être instinctif…

Hako avait définitivement raison et ça allait me tuer de l’admettre.

Après l’important, c’était d’y être arrivé non ? C’était déjà ça de gagné.




☽ • ☾
ft. Hako & Yume




Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3458/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3458/1200)
Uchiha Akira
Make us stronger

☽ • ☾

Me laissant retomber sur le sol, j’étais épuisé, mais bien content de voir Hako revenir avec de quoi manger. J’aurais d’ailleurs pu la rejoindre avec un Shunshin, mais le peu d’énergie qu’il me restait devait-être utilisé pour le reste des hostilités, pour la seconde partie de l'entraînement que j’avais déjà commencé hier. Alors j’attendis sagement assis. Le repas ne fut pas vraiment calme. Hako voulait qu’on y aille doucement pour la suite, car si elle n’était pas fragile, elle ne pouvait pas non plus encaisser toutes les décharges du monde. Elle pensait avoir déjà dit ce qu’il y avait à dire sur la théorie, il nous faudrait donc travailler la pratique à présent, et ce, avec délicatesse. C’était fou comme le terme semblait décalé dans sa bouche. Elle parlait même de féminité, renvoyant à une technique m’ayant fait devenir une femme le temps de quelques Mudras malheureux. Lui lançant donc un regard noir, j’avais fini mon repas en silence, tout en marmonnant toute la colère qu’une telle remise en question de ma sexualité pouvait impliquer. J’étais déjà suffisamment perdu comme ça, pas la peine de penser que cela venait d’une féminité refoulée. Quoi que ce n’était pas plus acceptable d’être né dans le mauvais corps et d’éprouver des sentiments pour un homme que d’être vraiment un homme aimant les hommes ? Je ne savais plus, j’étais perdu, nerveux et bien heureux quand le repas prit fin pour pouvoir passer à la suite et me défouler. Ce n’était peut-être pas très sain, mais c’était le mieux que je puisse faire.

Bien sûr Hako devait faire le singe en se tortillant étrangement avant que nous puissions commencer. J’étais de toute façon trop énervé contre elle pour ne pas me laisser consumer et rapidement, les premiers éclaires se formèrent sans ma main. Je ne voulais pas la blesser, je n’étais pas aussi stupide, mais au lieu de vouloir attirer son chakra vers le mien, je voulais… Je ne sais même pas ce que je voulais, mais j’étais vexé, blessé, terrifié à l’idée que ma différence se voit elle aussi. J’avais déjà suffisamment à faire avec ma faiblesse. L’Aburame conseilla à Yume d’être plus délicate avant qu’elle ne réessaye et que finalement, le Byakugan soit demandé pour m’aider. J’étais aussi nul ? Elle me demanda d’être moins hésitant, de toute façon, j’étais déjà à sec, je ne pourrais donc pas lui faire mal… Elle m’énervait vraiment… Mais je n’y arriverais pas non ? Alors je devais y mettre du mien, essayer vraiment de me calmer, sinon on allait y passer des heures. Plus vite, on y arrivait, plus vite, je serais débarrassé de ses remarques infantile. C’était là qu’on voyait la différence d’âge entre nous. Elle était peut-être minime, mais visiblement quelques mois suffisait à rendre quelqu’un plus mature que l’autre.

Soufflant un grand coup, je la touchais à nouveau pour essayer d’aspirer son chakra et ce non pas en essayant de l’attirer comme un aimant, mais en usant de mon chakra comme d’un nouveau chemin. Nos natures élémentaires étaient opposées, l’on ne pourrait qu’être en difficulté, ca signifiait que j’allais devoir être réellement précis et pour le moment, à en croire la foudre qui naissait de nouveau. Lâchant donc, je reculais de quelques pas pour essayer d’être plus concentré. On voulait pénétrer le chakra d’Hako pour l’amener dans mon corps, c’était donc un vol minutieusement réglé, précis. Presque autant que lorsqu’on voulait marcher sur un arbre ou sur l’eau non ? Ca devait être précis pour ne pas briser la surface, ou pour ne pas décoller. Je devais donc doser avec autant de précision.

Revenant donc vers Hako, je tendais la main dans l’idée de toucher son vêtement avant de m’arrêter net en me rappelant que sous le vêtement que j’allais toucher, il y avait sa poitrine, et même si de mémoire, c’était aussi plat qu’une planche à pain, je ne voulais pas me faire taxer de pervers simplement, car je voulais vérifier quelque chose. La prenant donc par les épaules, je la retournais sans précaution avant de poser ma main sur son dos et de mettre la même quantité de chakra que si je voulais monter dans un arbre, sauf que là, je le faisais dans la main. Pouvant donc secouer le vêtement sans que la personne dedans suive, je déplaçais ma main sur son bras pour faire le même dosage afin de m’accrocher à sa peau. Bougeant de nouveau mon bras, je sentais sa peau suivre et elle avec, je tenais donc quelque chose. Il fallait que je m’accroche à présent à son chakra et pour ça, je devais simplement pousser un peu plus jusqu’à m’accrocher à son chakra pour ensuite l’aspirer. C’était ça, j’y arriverais et on en parlerait plus jusqu’à ce que je sois calmé.

Essayant donc d’attirer son chakra, j’avais l’impression de drainer son sang à moi, non pas que je puisse voir à travers les corps, mais en voyant la douleur de sa peau changer à proximité de ma main, je n’eus aucune difficulté à comprendre ce qui se passait. La lâchant donc, j’admirais la marque violacé de son sang malmené à travers sa peau tandis que je jetais un regard désespéré à Yume, « Je m’approche de la solution ou pas du tout ? » car là entre les brûlures et le bleu, j’allais bientôt lui laisser plus de trace que je n’en avais jamais eu l’occasion à présent.


☽ • ☾
ft. Hako & Yume




Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Yume
Hyûga Yume
Konoha no Chunin
Messages : 1157
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 25
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chunin Rang B - Cheffe de la Bunke
Ryos: 420
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3498/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3498/1200)
Hyûga Yume


Make us strong

Je savais très bien que j’étais exigeante envers moi-même. Parfois trop, mais il fallait que je travaille dur… pour… pour je ne savais pas… Mais j’avais toujours appris à travailler dur. Je ne dis rien à Hako, refusant de réagir à sa remarque sur nos étreintes. Il valait mieux ne pas se déconcentrer… Le cri d’Akira me perturba et je frappais Hako d’un coup digne de Jûken. La pauvre… Même si elle avait complètement l’habitude avec moi… J’applaudis tranquillement Akira qui avait réussit. J’étais fière de lui ! Il était tellement rapide pour apprendre ! Condition de combats réel ? Je fronçais les sourcils en foudroyant Hako du regard. Elle se rattrapa, de justesse, et je préférais courir un peu pour aider Akira jusqu’à ce qu’il semble réussir sa technique. Et qu’il fut l’heure de manger. Toujours en colère contre moi, je touchais à peine à mon bento, l’estomac noué par la colère et la frustration de ne pas réussir. Je me sentais plus que nulle. Nerveuse ? Je jetai un regard noir à Hako en marmonnant que j’allais très bien.

Je m’installai contre le rocher en activant mon Byakugan pour regarder Akira poser sa main sur ma Hako. Je sentis une bouffée de jalousie m’envahir, mais je la chassais très vide. Je n’en avais pas le droit. Je me mordis les joues à sang en l’observant jouer avec Hako. Et surtotu Akira et son chakra. C’était moi où il tentait d’utiliser le Jûken ? Je fronçai les sourcils en le regardant faire. Il jetait son chakra pour coller Hako… Mais il faisait pas bien ! Enfin… Je secouais la tête quand il me posa la question.

« Tu es… plus ou moins… en train de… presque tenter un truc du type Jûken. Tu déplaces pas son chakra là… Disons que… Mmh… Tu déplaces ses organes tout ça ? Tu restes bloqué sur l’extérieur alors qu’il faut aller à l’intérieur avec son chakra. Je peux pas te montrer… C’est avec mon Byakugan, mais là tu agis que sur le physique. Pas sur le chakra ! »

Je me massais la nuque, j’étais pas spécialement la meilleure… Je croisais mes bras sur ma poitrine en regardant autour de nous avant de focaliser à nouveau sur Akira et compagnie. Je m’agitais, j’avais envie d’être meilleure… Mais je crois que j’étais une catastrophe ambulante et que je ne mériterais jamais le titre de Chunin… Je préférais attendre un peu pour reprendre, je ne voulais pas blesser Hako.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Hako
Aburame Hako
Konoha no Chunin
Messages : 663
Date d'inscription : 15/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 1871
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue2642/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (2642/1200)
Aburame Hako
Make us stronger

Même si Haiko n'aimait pas l'admettre, une des bonnes choses avec Akira c'est qu'il était... réfléchit. Précautionneux. Tout l'inverse d'elle-même.
Au lieu de se vanter et courir partout pour tester sa nouvelle technique (comme l'aurait fait un certain lutin vert de Konoha), le stratège Uchiha connaissait ses limites et avait bien conscience que même s'il avait compris et vaguement exécuté le shunshin, il était loin de pouvoir s'en servir en combat réel...

Il demanda même de l'aide à Yume, pour essayer sur une cible mouvante. Hako pouffa : son ex-coéquipier n'avait visiblement pas idée de combien sa belle Hyûga pouvait être rapide !
La jeune Aburame s'assit sur le sable pour regarder ça. Pour deux raison : déjà parce que Yum-Yum ne la laisserait sans doute pas balancer des kunaï, shuriken et bombe sur Akira pour l’entraîner à l'esquive (Roooh, ça va, elle aurait pris des armes émoussées et n'aurait pas utilisé d'explosions).
Ensuite, parce qu'elle pourrait mâter la délicieuse silhouette de son amante courant sur la plage. Dommage qu'elle ne soit pas en maillot...

Après avoir regardé un moment leur entraînement, Hako alla déballait les bento. Ils auraient besoin de force pour la suite. Elle aussi d'ailleurs, vu qu'elle devrait leur servir de cobaye...
Allez savoir pourquoi, Akira bouda... Enfin, si la kunoichi vert-pomme avait bien une idée du pourquoi. Elle avait encore dû aller trop loin dans ses piques envers son ex-coéquipier. Fichu fragile !
Mais la fière Aburame ne comptait pas vraiment s'excuser, à part en lui enseignant au mieux ses talents légendaires.

Et pour couronner le tout, sa délicieuse Yum-Yum boudait aussi au lieu de savourer les petits plats qu'elle avait... bon, pas préparé, mais au moins acheté avec amour !
L’entraînement au Chakra Kyuin ne s'était pas bien passé... Spécialiste de la manipulation du chakra, capable de le percevoir avec ses yeux magiques et de l'injecter dans le système circulatoire d'autrui, Yume devait être extrêmement frustrée de buter sur l'exercice.
Au point de manquer de se blesser.
"Yum-Yum, ça va ta main ?" souffla la jeune Aburame, vaguement inquiète. "T'inquiètes, t'es sur la bonne voie : tu va y arriver bientôt. Alors relaxes-toi un peu et détends-toi..."

Avec le typhon injuste de changements qui s'était abattu sur la jeune Hyûga, son esprit devait être troublé... Et Hako ne savait pas trop comment la calmer et la réconforter. Parler de ce mariage inique les agaçaient toutes les deux...
Le lutin vert de Konoha se réfugia donc dans la plaisanterie et la taquinerie, comme à son habitude.
"Et laisses les rochers tranquilles ! N'essayes pas de me voler mon rôle dans l'équipe : la destruction de trucs, c'est mon job ! Défoncer les murs, les portes ou les méchants, c'est pour le Gôken ! Toi, tu fais les trucs subtils et gracieux et envoies les méchants au tapis d'une caresse..."
Elle baissa la voix pour n'être entendu que de sa belle aux yeux lavandes, ne pouvant résister.
"J'attends que ça, d'ailleurs..."

Redevenant sérieuse (enfin...plus ou moins), la minuscule Aburame distribua ses derniers conseils et serra les dents : à ces gentils élèves de passer à la pratique maintenant !
Et dire que peut-être un jour elle devrait enseigner ça à d'autres... Il faudrait qu'elle trouve une meilleure méthode : même si le lutin vert de Konoha se savait résiliente, elle avait ses limites !
Déjà lors de leurs précédent essai, sa belle et tendre Yum-Yum c'était laissé distraire et lui avait balancé un sale coup de son arsenal Hyûga par mégarde.
Trop fière et ne voulant pas inquiété sa coéquipière et petite amie, la jeune Aburame avait fait signe que tout allait bien mais elle sentait encore la douleur.
Fichu Juken !

Évidemment, Akira avait sa tête des mauvais jour. Qu'est-ce qu'elle avait bien pu dire pour l'agacer autant ? Les garçons se vexaient parfois pour un rien... C'était quand elle avait remit (une fois de plus) en question sa virilité ?
Toujours aussi prude et timorée, le jeune Uchiha se servit d'abord du dos de la petite Aburame pour tenter maladroitement d'utiliser la technique de drain.

Sans grand résultat à part secouer le lutin vert de Konoha et ses habits.
"Eh, fais gaffe Akira ! ça coûte cher mes habits, tu sais. Et heureusement que je ne porte pas de souti... rien, oublies ça."
En tout cas, le jeune Uchiha se rendit déjà compte tout seul d'un des problèmes de son approche timide.
Hako aurait pu l'avertir, mais elle préférait qu'il fasse ses propres expérience.
La technique était déjà délicate, subtile et fonctionnant bien mieux sur un adversaire immobile... Et au plus près de son système circulatoire du chakra.
Les vêtements faisaient donc une légère barrière, négligeable pour un maître ès Chakra Kyuin comme elle, mais gênante pour un débutant. Et le dos n'était l'endroit où circulait le plus de fluide vital en surface...

Akira décida donc ensuite de poser sa main sur le bras de la minuscule genin, qui lui dédia un grand sourire d'encouragement. Kami qu'il était coincé !
"Meilleur choix ! Et pas parce que j'ai de beau biceps." complimenta la jeune Aburame, donnant quelques indices à l'Uchiha et à Yume qui observait avec son Byakugan. "Un ninja composant ses signes avec les mains, l'endroit où circule le plus facilement le chakra, c'est ses mains et ses bras."

La kunoichi vert-pomme lança un petit regard où dansant entremêlée jalousie, envie et amour à Yume.
"Sauf chez les Hyûga, bien évidemment... Y'a des p'tites malines qui arrivent à expulser du chakra par le moindre tenketsu ! J'ose même pas imaginer ce que je pourrais faire d'un talent et d'une précision pareille."
Tout Konoha frissonna d'appréhension à l'idée.

Puis soudain, un picotement et une douleur dans son avant-bras.
"Eh ! ça pique ! Tu fais quoi là, Akira ! T'as une notion assez nulle des messages !" s'exclama la jeune Aburame, écartant violemment son bras et brisant le contact.
Elle soupira, alors qu'heureusement Yume et ses yeux magiques avaient analysés la situation.

Se massant le bras (elle allait avoir un bleu, c'est sûr) Hako réfléchit à l'intervention de Yume.
C'était frustrant : comment mieux expliquer sa techniques à ces deux élèves du jour ?
Akira semblait désespéré et Yume bouillonnait de frustration...

"Bon, c'est pas encore ça vous deux. Yum-Yum t'es pas loin, je le sens. C'est je pense juste une question d'équilibre et de... Hmmmm... se défaire des habitudes du Juken." rassura la jeune Aburame pour encourager son amante interdite.
ça et le fait de se calmer tout en regagnant confiance en elle...
Hako se tourna ensuite vers le jeune Uchiha.
"Bon, tu commences à bien manier ton chakra, mais tu es trop physique, là, comme a dit Yum-Yum." tenta d'expliquer la jeune Aburame à son élève. "T'es un spécialiste du sharingan, des illusions et autres machins intellectuel, non ? Cette techniques manipule le chakra, c'est presque...hmmm... spirituel. Y'a un truc, genre ying-yang dont ont parlé les professeurs à l'Académie, sur la nature du chakra ou j'sais pas quoi. J'ai pas vraiment écouté et la théorie c'est pas trop mon truc... Donc, essaye plus de... Je sais pas, rassembler ton chakra un peu comme quand tu lances un illusion à un pauvre type."

Et d'un bond, Hako bondit sur ses pieds et prit une pose triomphale sur un rocher de la plage. Un vague s'écrasa derrière, la douchant d"écume sous le soleil couchant. Mais le style était à ce prix.  Pendant un instant étrange, Hako se demanda où trouver des collants verts moulants.
"Mes amis ! Le petit corps ravissant et inébranlable de la divine Hako-chan est là pour vous servir de cobaye ! Arrêtez de gémir et de faire vos mijaurées ! Électrocutez-moi, brûlez-moi, torturez mes organes, vampirisez-moi ! On s'en fiche si je finie couverte de bleu et de horions ! Je me remettrait bien vite et au pire j'obligerais Yume à m'oindre le corps d'onguent..."
Délicieuse perspective. Cela faudrait presque le coup de subir à nouveau un peu de Juken...

Le lutin vert de Konoha fit une pirouette pour ré-atterrir sur le sable entre ses deux condisciples. Elle dédia un sourire de requin au jeune Uchiha.
"Et toi Akira, si tu te foires trop, tu seras condamné à m'enseigner un vil genjutsu sans te plaindre de mon crâne épais de tête de pioche pas subtile !"
Claquant des mains, la kunoichi vert-pomme s'assit en tailleur, relevant ses manches.
"Bon, allez-y ! Le soleil commence déjà à descendre... Et j'veux plus d'hésitation ! Tout Uzushio et Konoha nous regardes !"
Enfin, bon là c'était surtout deux-trois mouettes. Et de temps en temps un pêcheur. Bon, y'avait sans doute aussi une escouade d'escorte d'uzujin planquée derrière un tas de varech qui surveillaient les étranges genin de Konoha...

Techniques à enseigner:


Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3458/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3458/1200)
Uchiha Akira
Make us stronger

☽ • ☾

Oui j’avais échoué et oui Hako ne manqua pas de le souligner. Yume avait au moins pu voir ce qui n’allait pas, j’essayais une sorte de Jûken en voulant déplacer ses organes. Mon chakra n’allait pas en elle, je restais sur du physique, pas sur du chakra. Il fallait définitivement que j’infuse mon chakra. Hako confirma que j’étais trop physique, que je devais même m’inspirer du Sharingan, des Genjutsus pour y arriver. Cette explication-là sembla bien plus logique et cohérente que toutes les autres avant. Ça prenait son sens, une illusion s’infiltrait dans l’esprit des cibles, elle les paralysait, elle en prenait le contrôle, ici ça devrait être pareil, sauf qu’il s’agissait de ramener avec soit le chakra de l’autre. Secouant la tête face à l’énième fanfaronnerie de Hako, je m’avançais vers elle sans attendre, plaquant ma main avec force sur son front avant de projeté ce que je savais faire par cœur avec une illusion à cette technique. Si je me loupais, elle aurait une magnifique trace sur le front, mais si je réussissais… Je savais que les bras et les mains étaient le meilleur moyen, mais si elle voulait faire dans le spectaculaire, moi aussi je pouvais le faire et en plus, bien mieux qu’elle. On pouvait en imposer sans avoir besoin d’aller sur un rocher et d’attendre une vague pour être un peu impressionnant. On pouvait aussi l’être en réussissant l’exploit d’apprendre une technique compliquée. Alors oui, ok, j’étais transpirant, épuisé et je ressemblait davantage à un animal mort sur le bord d’une route qu’à quelqu’un pouvant en imposer, mais qu’on soit clair, si j’avais mit autant de temps, c’était aussi bien car j’étais nul pour apprendre qu’elle pour expliquer.

Pas certain que cet argument soit recevable au final, mais si ça pouvait me remotiver un minimum de temps pour supporter la suite… Pour essayer.

Commençant donc comme pour un Genjutsu, je concentrais mon chakra dans ma main, je cherchais la chaleur du sien. Cela dura quelque longues minutes, mais ça commençait à prendre du sens, je commençais à ressentir un flux, un pont entre elle et moi et puis à un moment, je compris que je pouvais retirer mon chakra, j’attirais le sien avec moi. Je n’avais peut-être pas ramené autant de chakra que j’aurais du, mais la fatigue bien que présente était sans doute moins importante après cet essai que les précédents. Alors dans le doute, je recommençais une fois, puis une seconde jusqu’à être complètement sûr d’y arriver. C’était une question d’équilibre, de domination subtile, d’étouffement aussi pour imposer une réalité, une présence, comme un Genjustu. Il fallait certes une certaine puissance dans l’action, mais il fallait surtout de la délicatesse. Il fallait être imperceptible sauf quand le chakra quittait le corps de l’autre. C’était évident, mais Hako ne savait définitivement pas expliquer les choses, même les plus simples. Le chakra qui était dans ma main serait simplement un vecteur, comme le chakra qui venait perturber un lac sans remous dans l’esprit d’une personne prise par un Genjutsu.

Il était temps de donner une bonne leçon à Hako, alors sans prévenir, je donnais une pression de plus sur son front, comme pour la forcer à changer d’appui avant de m’abaisser brutalement pour venir balayer ses jambes avec la mienne. Konoha Reppu, un bon moyen d’illustrer ce qu’était un arroseur arrosé ! Enchainant alors avec un Shunshin pour m’éloigner d’elle, j’arrivais sur un rocher ou je faillis tomber faute de chakra. Ce genre d’arrogance n’était pas pour moi, mais tant que je n’étais pas par terre, il était encore temps de faire illusion. « Je vais même te faire l’honneur de t’apprendre un Genjustu, au moins tu verras ce que c’est d’avoir un bon professeur… Hako-rrible » soufflais-je avant de regarder Yume, « Tu connais déjà cette technique Yume, c’est celle que j’avais apprise sur toi. », mais avant ça, il fallait peut-être que le professeur stupide que représentait Hako finisse par faire comprendre sa technique à Yume. Comment on pouvait à ce point être incompréhensible ?!

Mauvaise foi ou juste arrogance, je ne savais rien, mais elle avait assez fait la maligne pour finalement être pas capable d’expliquer comment fonctionnait un drain classique de chakra. « Quand vous aurez fini, on commence et après on rentre. » déclarais-je alors que mes jambes tremblotaient sous l’épuisement. Je n’aurais jamais dû prendre Hako sur du Taijutsu et encore moins refaire un Shunshin derrière, mais au moins… Je savais l’utiliser ! M’asseyant donc finalement sur la roche pour camoufler mon épuisement, je regardais les filles finir, prêt à offrir une dernière prestation avant d’aller m’écrouler dans un lit et espérer que la prochaine épreuve ne soient pas la dernière.


☽ • ☾
ft. Hako & Yume




Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Yume
Hyûga Yume
Konoha no Chunin
Messages : 1157
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 25
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chunin Rang B - Cheffe de la Bunke
Ryos: 420
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3498/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3498/1200)
Hyûga Yume


Make us strong

J’étais en colère contre moi-même. Je voyais Hako et Akira progresser, et bientôt je me ferais dépasser… Pas que j’estimais être la plus forte, loin de là… Mais je voulais les protéger, qu’ils n’aient pas à souffrir. Je ne voulais pas être à la traîne… Alors pourquoi je n’y arrivais pas ? Je me sentais plus qu’inutile. Je massais machinalement ma main que j’avais plus ou moins blessée en frappant comme l’idiote que j’étais sur le rocher. Je préférais ne pas toucher à la nourriture. Je n’avais pas faim, mais surtout je ne la méritais pas. Il fallait savoir quand on méritait ou non de manger. Et là… Je ne voulais pas. Je levai les yeux vers Hako et lui souris avec douceur.

« J’ai mal. Mais ça m’apprendra à faire l’abrutie de service. »

Relaxer ? Se détendre ? Je ne connaissais pas ces mots de vocabulaire. Je préférais détourner les yeux sans rien dire. Mon esprit n’était jamais au repos. Trop de changement, de pression. J’avais l’impression que j’allais exploser d’une manière ou d’une autre. La mer c’était pratique… on pouvait s’y détendre… Mais je n’y arrivais pas, mon esprit était occupé autre part, à penser à mille chose… Et il fallait que je devienne meilleure. Et je n’avais pas le droit de me laisser distraire. Je haussai un sourcil à sa remarque et une ombre de sourire étira mes lèvres. Bravo Hako tu avais réussit à me faire rire, enfin sourire. Ce qui était déjà pas mal au vu de mon état. Je répondis sur le même ton.

« Y a trop de monde pour s’y risquer. »

Comme… mon fiancé, Akira, d’autres Genins… tout cela. Et je m’installai en tailleurs pour regarder Akira et Hako se débattre l’un l’autre en guidant le jeune homme. Je haussais à nouveau un sourcil à sa remarque.

« Jalouse que tu es. »

Le Jûken était trop subtile pour elle. Et Hako avec le Jûken ? Par les dieux, tout mais pas ça ! Déjà qu’elle aimait les explosions… avec le Byakugan… Quoi qu’un Aburame avec le Byakugan… cela devait être particulièrement intéressant… Je me notais d’en parler avec Ichigo ou un membre du clan… Peut-être devrions nous chercher une alliance par là-bas ? Je fronçais les sourcils à la remarque de Hako. Trop… Jûken ? Je demandais à voir. Mais soit. Et je frappais mon visage de ma paume. L’enduire d’onguent…

« T’auras le droit à un massage Hyûga ouais ! »

À savoir : des décharges de Juken pour remettre d’aplomb son système de chakra. Je laissai Akira passer à l’attaque en premier. Au vus des piques qu’elle venait de lui lancer… Cela valait mieux. J’en profitais pour me lever et étirer longuement mes membres et ma main. Il venait de la chopper par le crâne ?! D’accord. Et Hako venait de se faire balayer. D’accord. Devais-je leur rappeler que nous étions dans le même camps ? Si un jour on avait une équipe ensemble, je sentais que j’allais beaucoup m’amuser… Il fallait sentir l’ironie. Bien c’était à moi.

« Ça marche Akira-kun. »

Je m’approchais de Hako et posai ma main autour de la sienne. Je fermai les yeux en inspirant profondément avant de me concentrer. J’enrobai ma main de chakra et me mis à attirer celui de Hako dans ma main. Pas envoyer le sien dans l’organisme, juste attirer celui de son ennemie par le sien. Comme un aimant. Je fixai Hako droit dans les yeux en continuant de maintenir mon chakra autour de sa main et de tenter d’attirer le sien. Un mélange de Juken et de Gôken. Mon autre main se leva et se posa sur sa joue alors que je continuais d’attirer son chakra, mon regard plongé dans le sien. Et comme elle ne bougeait pas, c’était plus facile. J’avais, je crois compris le principe. Je soufflai à voix basse :

« Comme ça ? »

Mon chakra illuminait nos main d’une lueur bleutée, bien visible, effectivement, il valait mieux avoir son adversaire immobilisé pour le faire. Sinon… C’était trop visible, mais une fois compris que ce n’était pas injecter, mais attirer le chakra de l’autre comme un aimant… merci Akira pour l’aide, c’était plus facile.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Hako
Aburame Hako
Konoha no Chunin
Messages : 663
Date d'inscription : 15/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 1871
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue2642/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (2642/1200)
Aburame Hako
Make us stronger

Hako haussa les épaules, vaguement gênée par l'éclat précédent de Yume contre son rocher.
Et parce qu'elle n'avait rien pour soigner sa petite amie secrète... Son père avait bien essayé de lui apprendre l'Iroujutsu mais apparemment le lutin vert de Konoha manquait de la patience, de la précision chirurgicale et de la concentration légendaire propre à un ninja-médecin.
Bon, et elle s'était endormie lors d'un long et rébarbatif exposé sur les organes... Au final la connaissance de l'anatomie de la kunoichi vert-pomme se limitait à savoir où taper pour faire mal.

"C'est moi ça d'habitude ! N'essayes pas de dérober mon rôle dans l'équipe !" plaisanta la jeune Aburame malgré tout, juste pour entre-apercevoir un autre petit sourire sur les lèvres de sa belle Hyûga.
Dommage que Akira soit venu en fait... Si elle avait été seule tout les deux, l’entraînement aurait peut-être pu glisser vers quelques choses de plus romantique...
Encore que. Yume était trop rigide pour ça et aurait craint de se faire surprendre. Ou aurait invoqué ses détestables "responsabilités".
La vie était injuste...

"Évidemment ! N'importe quel spécialiste de Taijutsu saliverait à l'idée d'utiliser le Jûken ou de tout prévoir comme Kaori et son fichu sharingan... Ou même un Aburame, pour guider ses légions plus précisément ou vers de ennemis cachés." ricana la  minuscule kunoichi suite à la remarque de son amante. "Mais je me passerais de ces trucs magiques pour assistés et triompherait par mes seuls talents ! Bon, et ceux de mes millions de p'tits amis..."
Elle dédia quand même un œil curieux vers le jeune Uchiha. Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas combattu Akira ou n'avait pas été en mission à ses cotés. Avait-il finalement dompté la pupille légendaire de son clan ?
Il faudrait qu'elle se méfie lors de l'examen, si jamais il venait à se dresser sur son chemin...
Elle tapota inconsciemment ses poches secrètes où dormait "les surprises pour Yum-Yum", au cas où un examinateur taquin déciderait des les opposer.
Pas question de se laisser dépasser plus avant par sa petite amie !

Après quelques autres plaisanteries (les yeux d'émeraudes de la petit Aburame étincelèrent à l'idée de massage, fussent-ils à base de douloureux Jûken, mais elle réussit à se retenir de relancer l'idée vers quelques choses de plus... plaisant), les genin de Konoha poursuivirent leur entraînement.

Akira s'avança soudain, lui plaquant sa paume sur le front et Hako ne pu s'empêcher de rougir un peu en voyant soudain s'avancer le jeune homme.
En l'observant de près, elle remarqua qu'Akira avait grandit. Et son visage commençait à perdre les rondeurs de l'enfance... Bon, il restait un putain d'éphèbe efféminée du clan Uchiha, mais Hako devait bien reconnaître que plus tard il aurait sans doute un certain succès chez les kunoichi, comme beaucoup des ténébreux louches de son clan.
Mais bien vite, le lutin vert de Konoha retrouva sa morgue, dédia un sourire canaille à son ex-coéquipier.

"Oh, on s'enhardit, Uchiha ?" ricana gaiement la kunoichi vert-pomme., taquine "T'as de la chance d'avoir une force poulet, sinon j'aurais pu croire que tu voulais me renverser... Ou alors t'es juste trop timide pour me prendre la mains ?"
L'insupportable Aburame se tut ensuite, laissant son ex-coéquipier tenter de lui dérober son chakra sans bouger. Après tout, si ça le mettait en confiance de s'y prendre comme ça...
Après un petit moment, la kunoichi vert-pomme sourit : il y arrivait finalement !
Spécialiste du drain d'énergie vitale (il fallait bien que les Aburame s’entraînent les uns sur les autres), Hako sentait bien que le jeune Uchiha avait enfin saisie le concept, même si son absorption du chakra restait encore balbutiante et erratique.

"Ah, tu vois quand tu veux et que tu écoutes l'enseignement parfait de la prodigieuse Hako-sensei !" s'exclama joyeusement la minuscule Aburame, fière à la fois d'elle-même et de son élève. Plus qu'à s'occuper de Yume maintenant et...
Soudain, Akira poussa la minuscule genin pour la déstabiliser un instant, rompant le drain.
Le vil Uchiha enchaîna d'un balayage, un Konoha Reppu (plutôt médiocre d'après le petite spécialiste du Taijutsu mais efficace, les appuis sur le sable de la kunoichi n'étant pas très sables).
Hako chût lourdement sur son mignon petit derrière, alors que son ex-coéquipier et futur cadavre s'enfuyait d'un prompt shunshin dans un tourbillons de sable.

D'un bond, Hako se remit sur ses pieds, le mudra du shunshin déjà formé.
Alors comme ça cette petite gouape fort de son succès se permettait de retourner les techniques que lui avait apprise la merveilleuse Hako-senseï contre-elle ?
Croyait-il pouvoir lui échapper sur cette plage déserte, avec sa technique encore balbutiante ! Il était temps de lui donner une bonne leçon !
Shunshin dans son dos et un petit Sennen Goroshi dans les fesses pour lui apprendre l'humilité !

Enfin, ça s'était le plan.
Mais elle croisa le regard consterné de Yume... Et la silhouette chancelante d'Akira.
Hako ne termina donc pas son geste et cessa les hostilités.
Mature. Faire plaisir à Yum-Yum. Future chuunin et tout ça... Mais il ne payait rien pour attendre, le vil Uchiha.
Le lutin vert de Konoha se contenta donc d'une riposte purement verbale.
En plus, agir de façon plus posé et adulte que son rival serait sans doute particulièrement humilant pour lui. Ouaip !
Bon, pas si mature que ça en fait, le lutin vert de Konoha...

"On ne se sent plus, Akira, à espérer retourner les armes de l'imbattable Hako-senseï contre elle ? Tu espère avoir le niveau d'u chuunin ou quoi ? Mais bravo, tu sembles avoir enfin compris les bases du Chakra Kyuin et tu m'as dérobée une fraction négligeable de mon inépuisable énergie... Félicitation ! Et tu as presque crever d'inanition après ta petite démonstration que j'aurais pu contrer d'une douzaines de manière différentes..."
Le ton était mordant et cynique, preuve que la jeune kunoichi n'était pas si mature que ça et qu'elle n'allait sans doute pas laisser passer l'affront.
"Mais reposes-toi un instant, le temps que j’entraîne un peu Yum-Yum... Tu ressembles à ce qu'un chat aurait vomis sur un tapis..."

Intérieurement, Hako souriait un peu plus.
En fait, elle devait être masochiste (mot qu'elle avait appris dans les ouvrages yaoi qu'elle collectionnait en douce). Elle entraînait ses peut-être futur opposant au prix de sa propre santé. Et elle aimait ça.
Voir progresser quelqu'un, même si ce n'était pas elle, s'avérait particulièrement gratifiant.
Et elle aimait bien se prendre le bec avec Akira, en fait. Le jeune Uchiha était plus amusant quand il avait du répondant, plutôt que quand il esquivait ou hésitait sans cesse. En fait Hako aimait qu'on lui résiste...
En plus, elle avait réussit à l'obliger à lui enseigner un genjutsu, domaine qui échappait souvent à la minuscule genin à la concentration aléatoire...

Hako se tourna vers Yume qui lui pris la main, faisant rosir de plaisir la petite Aburame. Même si c'était pour que son amante secrète lui dévore son chakra... Rien que sentir ses doigts délicats contre les siens...Du pur bonheurs.
L'air bêtement énamourée (heureusement que cette loque d'Uchiha était de dos), elle plongea un regard vert rêveur dans les yeux lavandes pâles de la belle Hyûga, se taisant pour une fois. Pour savourer l'instant et ne pas perturber sa douce Yume.

Au bout d'un moment, Hako ressentit le lien s'établir et son chakra se faire timidement ponctionner par la Hyûga.
"Oui, comme ça..." souffla la jeune Aburame, lui dédiant un grand sourire. Elle aurait voulu déverser encore plus d'énergie vers Yum-Yum, pour la flatter et la rendre encore plus puissante... Assez pour se libérer du carcan du clan Hyûga et des obligations, dont cet immonde mariage arrangé. Un doux rêve.
"Ne vas pas trop vite et ne rompt pas le contact. Tu as compris le truc. Le reste n'est plus que pratique, notamment pour pouvoir s'en servir en pleine action... Même si je pense que bien souvent le Jûken sera préférable."

Sa petite amie caché ayant elle aussi acquit la technique du lutin vert de Konoha, Hako se retourna vers Akira.
Le soleil était encore descendu, nimbant la plage d'or et de pourpre.
Douteux qu'elle arrive à apprendre une technique de genjutsu avant la nuit. Et ces trucs vicieux avaient tendance à nécessiter un contact oculaire.
"Alors la larve, fini de se prélasser au soleil ?" ricana la jeune Aburame avant de revenir un poil plus sérieuse, voire inquiète pour son ex-coéquipier. "Sincérement, pas trop épuisé ? T'as enchaîné les shunshin plus ou moins raté toute la journée et le Chakra Kyuin ne restaura pas pleinement les réserve de chakra... Si t'es trop naze, ta promesse peut attendre demain, hein ? J'suis super géniale mais pas dit que je pige du premier coup tes trucs de stratèges tordus..."
Bien évidemment, si Akira décidait de continuer, pas question de reculer ! Et si elle devait passer toute la nuit dehors avec lui pour maîtriser sa technique, qu'il en soit ainsi. Question de fierté !

Techniques à enseigner:


Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3458/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3458/1200)
Uchiha Akira
Make us stronger

☽ • ☾

Hako était… Agaçante au possible. Elle espérait que je rentre de nouveau dans son jeu et en soit ça aurait pu fonctionner si seulement je n’étais pas aussi épuisé. Serrant donc les dents et les poings, je m’asseyais, profitant au maximum du temps qu’il restait à Yume pour apprendre cette technique afin d’éviter de m’épuiser davantage. Je devais me reposer, je devais éviter de souffrir encore. Mon corps avait déjà été moultement sollicité, il réclamait un repos mérité. Sauf qu’il n’aurait guère le droit au sommeil, juste à une trêve faiblarde qui prit fin quand la jeune Hyuga finie par réussir son entraînement. Si j’étais heureuse pour elle, je ne niais pas qu’une heure ou deux supplémentaire n’aurait pas été de trop, mais que vouliez vous, on n'avait clairement jamais ce que l’on voulait. Sinon la vie serait bien trop simple. Ne relevant donc une nouvelle fois pas ce que Hako pouvait me dire de désobligeant, je me remettais sur pied, toujours un peu chancelant alors qu’étrangement, la suite de ces mots me semblèrent un peu moins orientée sur ma faiblesse. Ok il y avait toujours des reproches, des constats de mon impuissance, mais sa voix était moins… Incisive. Le problème étant que je ne voulais pas d’une nouvelle journée d’entraînement avec elle. Yume ne me dérangerait pas, mais elle… Disons que j’en avais ma dose. Même s'il fallait continuer de nuit, on le ferait. De toute façon il nous fallait un contact visuel et avant que la nuit soit suffisamment noir pour y arriver, il nous restait encore un peu de temps. « Pour une fois tu seras attentive et on pourra rentrer dormir sans devoir se revoir. » soufflais-je donc assez nerveux.

« Je vais vous apprendre l’Illusion des chaînes de Haricot, soit le Genso Bïnzuchen. Dans la théorie et après un contact visuel, vous disparaissez du champ de vision de la cible avant que des sortes de lianes sorte du sol pour ligoté votre cible en la soulevant en l’air. La l’idée c’est de se matérialiser dans le dos de sa cible pour lui porter un coup décisif vu que l’illusion capture la victime. » et vu qu’une démonstration valait mille mots, je portais mon regard sur Hako, « Yume a déjà eu à faire à cette technique, donc je vais te la montrer à toi avant d’expliquer réellement la démarche. », ce qui restait compliqué en soit car le Genjutsu était à cible unique, personne ne pouvait réellement voir ce qu’il se passait. Seule la cible restait en prise avec elle-même. Tout ce jouerait dans l’esprit. Disparaissant donc du champ de vision d’Hako, les chaînes apparurent sous elle avant de l’enserrer et de la lever pour me permettre d’apparaître dans son dos sans arme à la main, car ce n’était pas le sujet ici. L’enchaînement devait-être maîtrisé, pas besoin du reste, ce n’était qu’un détail, qu’un coup à portée. Brisant donc l’illusion pour ne pas plus la bloquer, je retrouvais le sol, puis ma place pour regarder les deux filles.

Je devais me montrer meilleur qu’elle pour expliquer tout ça, hors de question que je sois aussi nul qu’elle. « L’avantage de ce Genjustu c’est qu’il n’est pas violent, ce sont les conséquences qu’il peut provoquer qui le sont. », et nul doute qu’avec Hako, l’enchaînement pouvait vite devenir brutal et violent. « Pour vous aider je vais vous donner des pistes de travail sur le Genjutsu. Déjà c’est une question de votre chakra allant perturber celui de l’autre pour y imposer une nouvelle réalité. Vous devez donc expulser votre chakra sans contact autre que visuel et aller parasiter l’esprit de votre cible. Une fois cette perturbation faite, c’est à vous d’aller manipuler la réalité. Je vous conseille de vous concentrer d’abord sur la conception des lianes, c’est ce qui va vous demander le plus d’énergie. Ensuite vous allez devoir corrompre la vision de l’autre pour vous faire disparaître et réapparaître dans le dos. Vous devez absolument gérer les lianes, elles doivent être consistantes et de véritables liens pour votre cible. » je donnais peut-être trop d’information, mais aucune des deux ne connaissaient le Genjustu, alors il fallait être visuel.

« Allez-y, je n’userais du Kai que pour vous dire ce qui ne va pas, mais tant que je ne ressens aucune perturbation dans la force, je vous laisserais faire. Prenez votre temps. Corrompre un esprit n’est pas facile. », et puis au moins, je n’allais pas trop fatiguer. Ne pas lutter, ne pas aller contre elle serait plus reposant, je pourrais tenir le coup. Ca allait le faire, elles allaient apprendre vite et on serait tranquille pour de bon.


☽ • ☾
ft. Hako & Yume



Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Yume
Hyûga Yume
Konoha no Chunin
Messages : 1157
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 25
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chunin Rang B - Cheffe de la Bunke
Ryos: 420
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue3498/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (3498/1200)
Hyûga Yume


Make us strong

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas été aussi proche de Hako. C’était étrange comme sensation, mais… Cela faisait du bien aussi curieusement de se retrouver toutes les deux. Je gardai sa main dans la mienne. Visiblement, j’avais réussi à trouver la technique grâce à elle. Je lui souris avec une certaine tendresse avant de me retourner vers Akira. Il avait l’air fatigué quand même, je collais une claque derrière le crâne de Hako pour la faire taire. Ne pouvait-elle pas être aimable ? Je n’étais pas d’accord avec sa manière de parler à Akira, j’aimerais véritablement qu’elle soit plus gentille avec lui, surtout qu’Akira était un ninja talentueux ! Peut-être avec des techniques différentes, mais avec des talents.

« Hako ! Laisse Akira tranquille ! Il est aussi talentueux que toi dans son propre domaine ! »

J’aimerais vraiment que les deux s’entendent mieux et arrête de se bouffer le nez pour tout et n’importe quoi. Je soupirais un peu sans rien dire d’autre en écoutant les deux se disputer allégrement. Je croisais mes bras sur ma poitrine en les écoutant avec attention les explications d’Akira. Je n’avais pas spécialement prévu d’apprendre les illusions… Mais c’était toujours pratique. Je fronçais légèrement les sourcils. Envoyer son chakra pour construire une autre réalité en percutant l’autre chakra. Je passai une main dans mes mèches sauvages avant d’inspirer profondément. Ce n’était pas spécialement l’habitude que j’avais, mais il fallait bien avoir tout un panel de techniques, je ne pensais pas me jeter dans le domaine de l’illusion, mais connaître les bases pour savoir contre quoi se battre était important. J’inspirais profondément avant de tapoter le crâne de Hako.

« Fais attention à ne pas nous faire une hémorragie cérébrale en poussant pour faire des illusions. »

Autant un peu la taquiner pour l’embêter un peu. J’inspirais profondément avant de planter mon regard dans celui d’Akira. J’imaginais le chakra jaillir de mes yeux… Et je sentis le Byakugan venir. Je soupirai avant de recommencer. J’essayais de projeter mon chakra par mes yeux pour perturber celui de Akira en créant de longues lianes, mais une fois sur deux, mon Byakugan venait.

Je m’arrêtais pour me masser les tempes sentant la colère et un mal de crâne venir. Je soupirai longuement, fis quelques étirements avant de regarder à nouveau Akira et d’expulser mon chakra comme il nous l’avait expliqué, ce n’était pas facile, mais au lieu de me mettre en colère avec mon Byakugan, je finis par l’utiliser pour diriger mon flux de chakra vers celui d’Akira, en soutenant son regard. Ce n’était pas naturel, et ça me demandait beaucoup de concentration, du moins pour une non-initiée comme moi. Je devais maintenir le chakra tout en le tordant pour former des lianes et convaincre celui d’Akira de ce qu’il voyait. Je finis par expirer et me masser les tempes.

« Et après on ose dire que c’est pas du travail les illusions ! C’est hyper difficile ! T’es vraiment un génie dans ce domaine Akira ! »

Des compliments à un ami ça ne faisait jamais de mal.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Hako
Aburame Hako
Konoha no Chunin
Messages : 663
Date d'inscription : 15/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 1871
Expérience:
"make us stonger" hako & yume Left_bar_bleue2642/1200"make us stonger" hako & yume Empty_bar_bleue  (2642/1200)
Aburame Hako
Make us stronger

Ses élèves (haha, c'était comme si elle était déjà chuunin) avaient finalement réussi à acquérir les bases de sa techniques de drain de chakra. Akira était même arriver à apprendre vaguement le shunshin... Comme quoi quand il était motivé, l'Uchiha n'était pas si nul !
Chose que bien sûr, Hako ne reconnaîtrait jamais à haute voix, au grand déplaisir de Yume.
Elle balança donc quelques petites piques à son ex-coéquipier, comme d'habitude. Hélas, le lutin vert de Konoha avait mal joué son coup...
Secrètement un peu inquiète de l'état du genin à la pupille pourpre, elle avait vaguement espéré qu'il se vexe et remette sa promesse à plus tard.
Pas de bol, elle l'avait vexé et le fier Uchiha tenait absolument à lui enseigner sa maudite illusion séance tenante.
Pire encore : les railleries de la minuscule Aburame avait fâché sa belle Hyûga...
Décidément, Hako avait encore beaucoup à apprendre quant à la diplomatie et la manipulation...

"Ok, ok, on va faire ça vite..." grommela le lutin vert de Konoha en soupirant, même si elle doutait malgré ses vantardises d'être réellement à même d'apprendre du Genjutsu rapidement. Ce n'était pas sa tasse de thé : si elle avait l'imagination nécessaire à cet art, elle n'avait pas la constance, l'attention aux détails et la concentration requise pour faire une grande illusionniste...

La jeune Aburame dédia un sourire un peu penaud à son amante secrète, pour s'excuser en silence de ses quolibets contre son ex-coéquipier.
Mais évidemment, le lutin vert de Konoha ne pouvait décidément pas se taire et être sage.
"S'il est aussi doué, il devrait pouvoir m'enseigner son tour de passe-passe rapidement, alors... " railla par réflexe l'insupportable peste vert-pomme.
Elle ne voyait pas vraiment en quoi ce mollasson d'Akira était doué. Surtout dans le domaine des illusions : son clan était fameux pour ça et disposait d'un oeil magique pour tricher encore plus. Du coup, il n'y avait aucun mérite à être bon en Genjutsu ! C'est comme si elle était fière (bon, elle l'était) de bien manier ses kikaichuu ou si Yume s'enorgueillissait de maîtriser le Jûken...
Akira aurait été doué s'il maîtrisait à force de volonté et de persévérance un domaine différent de celui de l'Uchiha de base.

Oh. Comme le Raiton par exemple. Ou comme le peu de Taijutsu qu'il avait appris avec elle malgré son physique de larve et son dégout pour cette "brutalité barbare".
Hako rougit, comprenant que c'était elle qui jugeait, qui avait un problème avec le jeune homme. Et que, comme toujours, c'était Yume qui avait raison.
Elle renvoya donc un sourire un peu timide mais cette fois parfaitement sincère à son ex-coéquipier.
"... Désolé Akira. Comme d'hab', je parle trop vite et sans réfléchir... L'art de l'illusion, c'est vraiment délicat pour les gens comme moi, trop impulsifs et qui ne s’embarrassent pas des détails. J'espère y arriver et je te promet de faire de mon mieux."

L'enseignement du jeune Uchiha commença par une démonstration.
C'était parfait pour Hako, qui peinait bien souvent sur la théorie et apprenait plus "avec ses tripes".
Sous le regard étonné de la kunoichi vert-pomme, Akira disparu soudain de devant-elle. Immédiatement des sarments ligneux jaillirent du sable pour enserrer la minuscule genin.
"Daiki-sensei, c'pas drôle !" grogna la jeune Aburame, bandant ses muscles de spécialistes en Taijutsu pour briser les lianes tout en cherchant des yeux son maître Senju qui interférait avec son entraînement. Mais non, elle était idiote : c'était texto l'effet de l'illusion décrite par le jeune Uchiha !
Cela expliquait pourquoi sa force n'arrivait pas à briser de simples tiges de haricots géant.

L'illusion se brisa, Akira ayant jugé la démonstration suffisante.
Le stratège aux yeux écarlates se trouvait maintenant juste derrière une Hako désorientée, à portée de kunai.
Un sourire de requin illumina vite la face poupine de lutin vert de Konoha. Elle saisissait à présent l'utilité de cette technique.
"Sympathique, bien que fourbe et lâche. Un sorte de tour de Senju du pauvre. Un rien pervers aussi, toutes ses lianes ondulant sur mon petit corps... On dirait les punitions de Daiki-sensei ! Bon, comment ça marche ?"

Le jeune Uchiha leur donna diverse explication sur l'art subtil du genjutsu, ainsi que la série de mudra à employer, heureusement assez simple à retenir pour le crâne épais qu'était Hako.
Et en plus, Yume ne profita pour la taquiner. Pendant un cours instant, le lutin vert de Konoha envisagea de rétorquer qu'elle maîtrisait déjà bel et bien une technique d'illusion.
Mais non : il ne fallait pas oublier qu'ils étaient en plein examen chuunin. Vicieuse, la kunoichi vert-pomme préféra donc taire ce petit atout secret, pour si jamais elle devait d'une façon oud 'une autre affronter Yume ou Akira.
"Eh ! Mon brillant cerveau va y arriver ! C'est sur que j'ai pas les facilités des utilisateurs de légendaires & mythiques dôjutsu magiques, mais ne sous-estimez pas mon imagination et ma volonté ! Allons-y !"

Cependant, malgré ses fanfaronnade, Hako n'avait pas vraiment d'idée sur le comment réaliser la technique.
Ou plus particulièrement, comment parasiter le chakra d'autrui et corrompre sa vision. Elle laissa donc sa belle Hyûga commencer, le temps de réfléchir, essayant de se souvenir des bases du Narakumi.
Imaginer les lianes lui étaient plutôt facile : elle avait été l'élève de Senju après tout et avait subit son content de tentacules ligneux immobilisant lors de divers entraînement.
Et la jeune Aburame avait l'imagine fertile.

Son tour venue, Hako composa les mudra et plongea son regard d'émeraude dans les yeux du jeune Uchiha.
Rien ne se produisit pour le jeune konohajin.
La minuscule Aburame quand à elle voyait belle et bien jaillir les sarments illusoire, qui semblait entourer son ex-coéquipier... Sans rien lui faire. Et vu le regard consterné que lui lançait l'Uchiha, c'était sans le moindre effet. Un bel échec.
Hako s'avérait incapable de "propulser" l'illusion dans le chakra d'autrui pour corrompre son esprit.

Ce n'était pas quelque-chose de "naturel" pour la kunoichi-vert pomme. Elle commençait à maîtriser plutôt finement son chakra, mais pour son Taijutsu et ses techniques de clans. Technique qui étaient essentiellement centrée sur elle-même, renforçant ses muscles, sa puissance ou sur son essaim.
De plus, Hako et ses insectes avait pour habitudes de dévorer, voler ou détruire le chakra ennemi. Pas de l'altérer finement pour le corrompre...

Yume ne semblait guère avoir plus de succès. Visiblement son Byakugan interférait.
Hako roula néanmoins des yeux suite aux compliments dithyrambiques de la Hyûga. Le lutin vert de Konoha comprenait qu'elle avait été un peu loin dans ses taquineries, mais de la à passer la brosse à reluire sur l'ego de l'Uchiha...
"C'est du boulot, mais on vas y arriver, j'en suis sûre !" encouragea la kunoichi vert-pomme, se doutant bien que sa douce et tendre Hyûga y arriverait sans doute bien plus vite qu'elle. C'était le genre de truc subtil qui collait bien à ses manières...

Du coup, pourquoi Yume n'y était pas déjà arrivée ?
Y réfléchir donnerait peut-être une piste à la minuscule genin qui mis son coté analytique Aburame sur le coup.
Cela devait être un problème inverse du sien. Le Jûken injectait du chakra en des points précis, afin de causer des dommages internes aux organes ou même au système de circulation du chakra. Là encore, un but incisif, destructeur et pas une manipulation sournoise, une corruption, une altération...

"J'pense que tu essayes trop d'attaquer le chakra d'Akira... Comme des coups de stylets ou de Jûken mental." déclara Hako, pensive et expliquant sa théorie à son amante (pourquoi avait-elle accepté cet entraînement alors qu'elle aurait pu être toutes les deux sur la plage pour regarder ce magnifique coucher de soleil). "Et du coup, ton Byakugan s'active par réflexe, ton corps croyant que tu te prépares à frapper avec le Jûken..."

Bon, ce n'était qu'une théorie. Elle aiderait peut-être Yume, mais ce n'était pas ça qui ferait progressé le lutin vert de Konoha...
"Une idée de ce qui me bloque moi, Akira ?" lança-t-elle à tout hasard. Pas sûr que le jeune Uchiha ne se moque pas d'elle (ça c'était pas bien grave, elle avait la couenne épaisse) ou accepte de lui donner quelques pistes après toutes ses railleries et vantardises...



Techniques à apprendre:


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.

Acte II -  Infestation