:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Nord-Ouest :: Montagnes Rocheuses Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au sommet du monde

Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 239
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 1299
Expérience:
Au sommet du monde Left_bar_bleue1778/2000Au sommet du monde Empty_bar_bleue  (1778/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Au sommet du monde Mer 19 Déc - 18:57
Parchemin de mission:
 






Prêt à voir le monde?
ft. Sayuri & DESTRUCTION
« Trop de choses à faire et à voir... »




C'était un bon bout de chemin à parcourir, et on y était seulement que depuis quelques jours. Le temps était gris, mais loin d'être mauvais. On avait dépassé l'Enclave, on était équipé pour une bonne escalade, habillés pour résister au froid.

Tous les jours jusqu'à en arriver ici, c'était la même méthode. Depuis notre sortie du domaine, je reste sur mes gardes, et je ne laisse pas sortir un traitre mot de ma bouche. Toujours lié à mon équipière, on partage ce que l'on a besoin de savoir, ce que l'on amène, on se rappelle les points importants.

Un jeune, noble, un peu en recherche de sensations fortes, qui a envie de montrer à son père qu'il est un vrai homme maintenant, qu'il pisse debout et qu'il aime suer. Du moins, c'est mon impression. «Je m'attends à un petit un peu simplet qui n'écoute pas. On est bientôt rendus au début du chemin, je dois dire que j'ai un peu hâte.» On se rend lentement au lieu du rendez-vous, là où notre mission d'escalade devra commencer; on doit attendre le jeune homme.

Ces deux derniers jours, j'ai passé mon temps à te suivre, à surveiller au mieux que l'on ne soit pas suivis. Des petites précautions, rien de plus; on n'est jamais trop certain, et il est parfaitement possible que des surveillants ou gardes du corps soient engagés par la famille du jeune pour le protéger, non pas des dangers de la montagne en elle-même, mais des dangers qui pourraient le traquer jusqu'à la montagne.

J'ai commencé à surveiller puisqu'il y a deux jours, lors de notre arrivée, on a rencontré le majordome en question pour discuter du moment où le petit protégé allait se décider à partir à l'aventure. Si nous avons été remarqués par des tordus qui en veulent à la famille noble, il aurait été possible qu'on ait été pris en filature. Par contre, je n'ai rien remarqué.

Comme à mon habitude, je reste un petit peu éloigné de toi, toujours à te communiquer ce que je pourrais détecter aux alentours.


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : ©️️ ForgottenPantaloons


”État et techniques utilisées”:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 339
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 150
Expérience:
Au sommet du monde Left_bar_bleue1858/2000Au sommet du monde Empty_bar_bleue  (1858/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

ft. Yamanaka Ao

Une mission, un jeune noble et un mont à gravir

Début de la mission




Tu étais passée informer Ao ta mission, alors qu’il était dans le jardin, lorsqu’il déclara vouloir te suivre. Tu hochas la tête et terminas tes préparatifs. Tu préférais faire les missions en sa compagnie. Qu’elles fussent faciles à faire ou non, sa présence était une sorte d’assurance, une carte qui prévenait les mésaventures et les mauvaises surprises.

Tu fermas ton sac de voyage, posant sur tes épaules une cape bien chaude. Tu ne désirais pas particulièrement attraper froid. Tu t’assuras d’avoir suffisamment de vivres pour monter une montagne au rythme d’un civil.

Le chemin jusqu’au domaine qui avait demandé vos services se fit sans encombre et bientôt, vous quittiez pour la base de la montagne. Sachant que le jeune garçon n’aimait pas les Shinobis, tu avais opté pour une tout autre stratégie. Tu t’étais assurée de cacher tes armes et tu portais un pantalon de toile et une tunique claire. Tu avais décidé de te faire passer pour une civile qui voulait également escalader montagne.

Je ne m’attends pas à quelque chose de bien mieux moi non plus. Il veut quand même se prouver en escaladant une montagne. Ce n’est pas vraiment brillant à faire …

Tu attendis de le voir arriver sur les lieux avant de faire ton apparition. Sortant de la forêt l’air confus, tu posas ton regard sur le garçon.

« Bonjour monsieur. Hum. Je me demandais, sauriez-vous où nous nous trouvons ? Je cherche à atteindre le sommet de la montagne du Pic de géants, mais je n’arrive pas à trouver sa base et je crois que je tourne en rond depuis une bonne heure. »

Il te regarda surpris, il ne devait pas s’attendre à rencontrer une femme qui avait pour destination le même endroit que lui. Tu souris t’approchant un peu.

« C’est l’endroit où je me dirige. Mais pourquoi voulez-vous monter cette montagne ?»

À sa question tu laissas un rire cristallin, calculer t’échapper.

« Je veux écrire un livre et je voudrais avoir quelques expériences réelles en matière d’aventure. Je m’appelle Yoshiwara Chiako, en passant, et vous êtes ?
- Yamamoto Sora, enchanté de faire votre connaissance.
- Si cela ne vous embête pas, on peut faire un bout de chemin ensemble ! »

Il hocha la tête à ta demande. Tu ne le connaissais pas encore suffisamment pour bien cerner ses intentions derrière cette rapide décision, mais peut-être était-il naïf ? Après tout, il n’avait pas à se méfier de la moitié des visages qu’il croisait.

Vous commençâtes alors le chemin pour vous rendre à la montagne. Tu restais polie et de bon vivant, pour éviter qu’il se doute de quoi que se soit, mais tu avais parfait ton art si souvent et si longtemps qu’honnêtement, tu ne croyais pas qu’un civil pu déceler quoi que ce soit.








Au sommet du monde Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages : 605
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Au sommet du monde Mer 19 Déc - 20:27
C’était une sale journée pour Shou.
Il était venu en avance. Très en avance, parce que d’habitude Hikari était toujours présente avant tout le monde, même si c’était une espionne d’élite et qu’elle avait le talent pour ne pas se faire voir, il espérait qu’elle ne dissimule pas sa présence, même ici. Il était venu avec des fleurs quand même, il s’était cassé le dos à les cueillir dans cette montagne pour les lui offrir. Ça marchait à tous les coups quand il était seul avec une dame, il espérait juste qu’Hikari soit encore en avance.
Il voulait vraiment lui faire part de ses sentiments. Et puis… même si c’était une ninja et lui un ronin, ça n’empêchait pas qu’ils fonctionnaient bien de concert, il mettait des sous de côté pour lui offrir un joli cadeau mais en attendant il fallait bien trouver quelque chose.
Finalement Hikari arriva en marchant, dans le silence des prédateurs qui errent la nuit à la recherche d’une proie, Shou jura entre ses dents et réussit tout juste à cacher le bouquet de fleurs dans son dos.

« Salut Hikari.
-Bonjour Shou. Minute… »
La Kunoichi aux yeux émeraudes jeta un œil aux alentours avant de lui faire signe de se baisser. « Il y a des gens dans le coin. Komodo et Kyo arrivent, ne te fait pas voir pour l’instant. »

Avec ses sens de chasseresse, Hikari disparut d’un coup.
Ao et Sayuri n’étaient pas seuls.
Lors du chemin avec Sora, Ao et sa sensorialité, même si elle n'était pas la plus étendue du monde, avait pu distinguer un résidu d'activité dans ses montagnes. Comme si des ninjas étaient passés par ici, même si ce n'était qu'une sensation, il avait l'impression dérangeante que quelque chose les attendaient, quelque part dans les chemins sinueux de montagne.
Des troubles inattendus?
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 239
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 1299
Expérience:
Au sommet du monde Left_bar_bleue1778/2000Au sommet du monde Empty_bar_bleue  (1778/2000)
Voir le profil de l'utilisateur





Prêt à voir le monde?
ft. Sayuri & DESTRUCTION
« Trop de choses à faire et à voir... »




Pas à pas, je me rends compte d'irrégularités dans le chemin que j'emprunte. Petites branches cassées, des petits cailloux désancrés du sol... «Il y a probablement des gens. On avait raison de faire attention.» La puce à mon oreille devient un signal, lorsque je ressens du chakra sur le chemin que tu empruntes. Deux. Plus faibles que le tiens, mais quand même assez forts pour m'avertir que ce ne sont pas des gens ordinaires. Puis, vers la montagne, deux autres.

Quatre. «Quatre.»

Le quatrième est extrèmement fin. Ce n'est pas une présence ordinaire, c'est probablement un bon joueur quand il s'agit de cache-cache. On continue d'avancer; mes pas sont plus rapides que les tiens, pour que je puisse arriver sur la route avant toi, et faire mine de rien si besoin est. En marchant, convaincu du risque de me faire approcher par le "quatrième", j'aligne rapidement un plan. De mon sac, je sors le casse-croûte que tu as préparé la veille (après tout, c'est moi la mauvaise cuisinière), et te communique mon idée.

«On va contourner ceux qui sont devant. Je vais utiliser un genjutsu sur les alentours, et cacher le chemin devant vous avant de vous rattraper. Joue le jeu; mon nom sera Shimura Hanabi. Le jeune qui te guide n'aura pas le choix que de détourner un peu la route qu'il prend pour une autre, comme ça on va éviter ceux qui sont devant. Ils ont un chakra étrange, et plus forts que des civils.»

Avant de me mettre à tourner pour rejoindre votre chemin, j'ai utilisé une technique d'illusion pour détourner la route du jeune en faisant croire que le chemin originel est bloqué par un éboulement d'il y a longtemps, et pour dissimuler le chemin que j'ai emprunté; si quelqu'un en vient à me suivre, il ne devrait pas retrouver ma trace trop rapidement. Si quelqu'un m'observe, il ne distingue rien; pas de mudras, pas d'impression que j'aie utilisé quoi que ce soit. J'arrive à la jonction de mon sentier et de la route que tu empruntes.

Arrivé un peu plus tôt que toi, je fais mine de t'avoir attendu. «Chiako! Te voilà!» D'un air très enjoué, avec mon petit paquet emballé à la main, je m'approche de toi. «Je t'attendais! Tu as fait bon voyage? Je suis contente que tu aies pensé à moi pour t'accompagner! On va te redonner l'inspiration! Tiens, je t'ai préparé un petit quelque chose, au cas où tu aurais faim.»

Je pose mon regard sur le jeune; «Oh, tiens! Tu amènes un autre ami avec toi? Il s'appelle comment? ... Si tu veux, je peux partager un peu de ce que j'ai préparé avec toi, ça ne me dérange pas!» Le jeune, un peu surpris, se présente de lui-même, et accepte mon offre. Il est un peu crédule, mais ça m'arrange bien. Je me présente à mon tour.

Je m'intègre au groupe de manière un peu rapide, mais comme tu m'aides à confirmer, il finit par nous croire. On s'éloigne en contournant de loin les sources que j'ai identifié, et en discutant avec le jeune, je tiens un discours à Sayuri en même temps.

«On devrait avoir un peu de temps pour se préparer. Je vais le distraire et lui parler un peu, ça te donnerait le temps de t'organiser au cas où, tu crois?»

Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : ©️️ ForgottenPantaloons


”État et techniques utilisées”:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 339
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 150
Expérience:
Au sommet du monde Left_bar_bleue1858/2000Au sommet du monde Empty_bar_bleue  (1858/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

ft. Yamanaka Ao

Une mission, un jeune noble et un mont à gravir

Éviter les embrouilles




Les informations qu’Ao te partagea ne te surprirent pas. Après tout vous aviez été engagés pour protéger le jeune homme. Il devait bien y avoir une raison. Tu écoutas le plan de ton équipier. Tu étais d’accord, contourner ces gens allaient simplement tout simplifier, car dans l’infime chance qu’ils n’étaient pas là par hasard, tu ne voulais pas risquer de mettre en danger le paquet que tu escortais. La présence d’Ao plus près de vous allait simplement rendre le tout plus facile et sa télépathie vous permettrait d’établir vos plans sans être remarqués.

« Hanabi ! Je suis tellement contente de te voir ! T’as même pas idée ! »

Une fausse surprise et une joie bien prétendue pleine la voix, tu t’étais adressé à ton équipier avec tout le naturel du monde. Tu souriais à pleines dents.

«Oh ! J’espère que je ne t’ai pas fait attendre trop longtemps ! Je suis désolée, mais tu me connais. J’aurais TELLEMENT dû apporter une carte, mais non ! c’est vraiment gentil Hanabi, mais je n’ai pas faim, donne ma portion à Sora-kun. »

Tu laissas un soupir théâtral quitter tes lèvres. Le garçon que vous deviez protéger s’approcha à son tour avant de prendre lui-même la parole.

« Je suis Yamamoto Sora, ravi de vous rencontrer. Donc … toutes les deux, vous voulez monter le Pic des Géants. Ce n’est pas une entreprise trop difficile pour deux filles seules ? »

Si seulement il savait la vérité sur votre présence … Tu te retournas vers lui souriant encore une fois.

« Rien n’est trop gros quand on a besoin d’inspiration ! »

Tu profitas de l’arrêt impromptu pour faire quelques pas de côté et prétendre regarder la flore quelques instants. Tu n’allais pas le crier sous tous les toits, mais en fait tu te préparais en cas de combat. Lorsque tu eus fini tu rejoignis tes deux camarades le pas sautillant.

« On est prêt à reprendre la route ?»

Lorsque tu eus la validation de tout le monde, tu te remis en route suivant le chemin que l’illusion d’Ao vous montrait.






Résumé:
 


Au sommet du monde Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages : 605
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Au sommet du monde Jeu 20 Déc - 1:11
Abrutiiiiiii

L’écho, meilleur allié du ninja en montagne.
Une insulte qui n’avait échappé à personne, pas même au jeune noblion qui se demandait alors d’où venait ce bruit. Ni Sayuri, ni Ao n’avaient pu louper ce commentaire acerbe, mais de là à dire d’où il venait, une tâche ardue pour les ninjas qui n’étaient pas doués d’une ouïe quasi parfaite. Quant à savoir si la personne originaire de l’écho était une menace ou au contraire, un simple élément du décor, encore une question qui resterait en suspens.
Mais les choses n’en restaient pas là, l’émissaire du clan Yamanaka s’aperçut qu’il ne restait plus que trois signatures de chakra dans la zone ; l’individu doué pour jouer à cache à cache, pour reprendre ses termes, venait de s’évaporer dans la nature. Ne laissant plus qu’un trio dont il fallait deviner les intentions.
Le problème de l’illusion générée par Ao, était que si elle altérait la perception du paysage, elle ne modifiait pas la réalité, en montagnes percer le voile de l’illusion pour trouver un chemin praticable et pas trop dangereux était relativement corsé. Surtout avec un civil dans les montagnes. Se priver du chemin de berger jusqu’au sommet n’était peut-être pas l’idée la plus lumineuse.

Crétin ! Une voix différente de la première, plus grave.

Un trait d’énergie fusa du chemin de berger, laissant une longue traînée lumineuse derrière lui avant de venir éclater un gros rocher sur son chemin. Le carreau électrique monta dans le ciel pour mieux se dissiper à la hauteur des nuages, disparaissant dans un grondement sourd qui résonna dans la montagne.
Mais quelque chose de plus important attira l’attention d’Ao ; si les deux présences du chemin semblaient s’être immobilisées (sans doutes pour décocher la flèche tesla qui venait de fuser), celle du shinobi désormais seul se rapprochait d’eux lentement mais sûrement.
Des chasseurs peut-être ?

Techniques utilisée :
 
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 239
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 1299
Expérience:
Au sommet du monde Left_bar_bleue1778/2000Au sommet du monde Empty_bar_bleue  (1778/2000)
Voir le profil de l'utilisateur





Prêt à voir le monde?
ft. Sayuri & DESTRUCTION
« Trop de choses à faire et à voir... »




Je guide avec subtilité la marche de notre petit peloton à l'écart du grand chemin. Nous n'avons aucun problème à poursuivre notre avancée, sachant que le jeune homme voit bien devant lui, sans problème. Il s'était simplement rendu compte, avant que nous tournions, que le chemin classique était impratiquable à cause d'un éboulement qui l'avait donc bloqué. Je n'avais pas altéré le chemin que nous allions prendre ensuite, seulement l'apparence de celui qui devait à la base être le principal. Et à voir la suite des évènements, j'avais très bien fait.

Les cris et le tir de flèche me ramène à l'ordre. Pour moi, c'était probablement une diversion, sentant que l'une des sources d'énergie avait disparu, et que l'autre descendait lentement de la montagne. Trois. «Il n'en reste que trois. L'un d'eux a disparu.» Je nous ai donc habilement dirigé dans la direction opposée à la petite montage sur notre flanc d'où provenaient les signaux que j'avais pu percevoir.

Le jeune n'a pas vu la flèche passer, mais moi, si. Si je devais me douter, je crois que les deux chakra sur la route étaient là à nous attendre, ce qui expliquerait la fluctuation de l'un d'eux, qui s'apprétait à tirer. Soit ça, ou soit ils se sont retrouvés dans un gros argument. Mais qu'importe; ninjas.

Les voix semblaient forcées, et la disparition de l'un des quatres individus semblait suspecte. Dans le doute, je lance ainsi un autre coup fourré sur la zone, en m'assurant de ne pas affecter le jeune, qui s'avançait avec un peu d'inquiétude.

«Ne t'en fais pas, ça ne doit être que des gens payés pour s'occuper de l'éboulement. Ils ont probablement utilisé de la dynamite. On va essayer de s'avancer un peu plus vite, d'accord? Pour ne pas rester trop près.» Ce que j'ai donc décidé d'enclencher moi-même, en pressant le pas.

En continuant, sentant les signatures s'avancer trop lentement pour nous rattraper bientôt, et trop loin pour que l'on soit directement à vue, j'ai réfléchi à un moyen de les perdre. S'ils ne peuvent pas nous voir et/ou nous suivre, il ne devrait pas y avoir de danger. Alors, je lance à nouveau une illusion avec grand soin; une illusion qui les fera tourner en rond, perdre notre trace s'ils l'avaient trouvé, et qui nous donnerait assez d'avance pour que le jeune ne sente plus de danger. On se retrouve donc entouré par les arbres qui poussent librement sur le sentier ainsi que le roc solide qui nous entoure, obstruant la voie de potentielles attaques venant du ciel.

D'ici à ce qu'ils se rendent à notre position actuelle, on risque d'être déjà bien loin. «C'est clairement des ninjas. J'utilise la technique Renard/Tanuki pour les perdre, okay? Reste sur tes gardes, il en manque un. À moins qu'il soit parti très loin, même lui doit être coincé dans mon illusion. Ils tourneront tous en rond s'ils essaient de s'approcher, voire ils partiront dans la mauvaise direction. Si c'était une flèche, ce qu'on a vu, il faut toujours rester couverts; on utilise le terrain à notre avantage pour rester à l'abris d'autres flèches.»

J'ajoute aussi que «cette première flèche, il y a du chakra attaché dessus, hein? Du coup, on peut la voir. Surveille et sois prête à pousser le petit.»


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : ©️️ ForgottenPantaloons


”État et techniques utilisées”:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 339
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 150
Expérience:
Au sommet du monde Left_bar_bleue1858/2000Au sommet du monde Empty_bar_bleue  (1858/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

ft. Yamanaka Ao

Une mission, un jeune noble et un mont à gravir

Hors sentier



Sortir du sentier n’était pas difficile en soit, mais le rôle que tu t’étais imposée t’emmerdait. Tu regrettas assez rapidement ce choix, mais tu ne laissas rien paraître, gardant le tout bien enfoui au fond de toi. Après tout, tu avais l’habitude de jouer des rôles qui ne te convenait aucunement, tu râlerais plus tard.

Marcher hors sentier avec un civil vous ralentissait, mais Ao n’avait pas indiqué de danger immédiat, donc tu ne t’inquiétais pas trop, mais tu préférais rester sur tes gardes. Tu progressais quelques pas derrière le jeune noble pour être prête à réagir en cas d’attaque. La présence qui avait disparu et t’inquiétait légèrement. Tu n’avais pas l’habitude d’être aveugle, surtout depuis qu’Ao était ton équipier. Il était, après tout, un excellent senseur et l’idée que quelqu’un puisse lui échapper te rendait malaise.

Une trainée lumineuse apparut en périphérie de ta vision et tes épaules se tendirent. Était-ce une attaque qui vous était destinée ou non ? Qu’importe réellement, elle ne vous avait pas touché et tu te savais à bonne distance de ces gens. Ils ne vous avaient trouvés, tu en étais certaine et si c’était le cas, Ao avait ce qu’il vous fallait pour vous faufiler hors du regard des ennemis.

Il fallait s’assurer que le garçon que vous escortiez n’en fut pas alarmé. L’explication d’Ao te semblait raisonnable alors tu renchéris :

« Alors je ne veux tellement pas être proche d’eux lorsqu’ils en feront sauter d’autre ! »

Tu ris suite à tes mots et posas une main dans le dos du jeune noble le poussant très légèrement pour l’inciter à accélérer.

« Allons, dépêchons un peu, j’ai hâte de voir le sommet. »

L’idée d’Ao te convenait. Si vous pouviez éviter les affrontements, tu n’allais pas rouspéter. Tu ne manquais pas de confiance en tes habiletés, mais si la mission pouvait se dérouler sans incident, tu n’en serais vraiment pas déçue.

Si jamais tu sens quoi que se soit, fais-moi signe. Je vais rester sur mes gardes, cette personne qui a disparu m’inquiète un peu, je vais t’avouer.







Au sommet du monde Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages : 605
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Au sommet du monde Ven 21 Déc - 12:04
Le carreau d’énergie incita le trinôme a accéléré la marche.
L’illusion lancée par Ao sembla faire effet, peut-être même un peu trop. A mesure qu’ils avançaient, ils perdirent la trace des deux signatures statiques, désormais trop loin pour être en mesure d’êtres tracées, tout comme la présence de chakra plus proche d’eux qui les suivait qui tourna les talons. Celle-ci repartit à toute vitesse vers le chemin faussement bloqué, à une vitesse digne d’un ninja et sans prendre la peine d’emprunter les itinéraires les plus faciles vus ses déplacements erratiques. Finalement, cette présence s’évapora aussi, hors du champ de détection d’Ao.
Ils étaient de nouveaux seuls. Pour l’instant.
L’émissaire Yamanaka avait raison sur un point ; les arbres fournissaient une bonne couverture, mais cela suffirait-il face au trait d’énergie qu’ils avaient vu tout à l’heure ? Il avait quand même réussi à traverser une grosse pierre. Que ce soit une couverture ou une simple dissimulation, la végétation autour d’eux leurs permettaient de ne pas se faire voir, mais ça marchait aussi dans l’autre sens. Ils ne pouvaient pas savoir si quelqu’un se faufilerait dans leur dos.
Puis le senseur eut une sueur froide en sentant une présence trop familière derrière eux, l’expert de la dissimulation était dans leur dos.

« Qu’est-ce que vous faites ici ? » Experte en fait.

Une jeune fille pas bien grande, plus petite qu’Ao avec des yeux verts et des cheveux noirs arrangés en une longue queue de cheval. Pour une traqueuse d’élite, on aurait pu s’attendre à mieux niveau gabarit, malgré tout sa tenue de ninja parfaitement ajusté et le sac à sa ceinture témoignaient d’un certain professionnalisme. Avec sa cape faite de pailles et d’herbes sèches elle ressemblait toutefois plus à une voyageuse perdue qu’à une kunoichi.

« Vous allez arrêter avec vos genjutsus ? Je commence à en avoir marre de ne plus reconnaître ma montagne. » Rouspéta-t-elle. « Comment suis-je censée attraper des faisans avec vous qui foutez un boxon comme ça ? » Très certainement une montagnarde qui avait un chalet dans le coin, vu qu’elle connaissait assez bien les lieux pour ne pas avoir été berné par les illusions d’Ao. « C’est Shou qui va encore râler ce soir. D’ailleurs que faites-vous ici ? »

Malgré la ceinture de shuriken qui lui barrait le torse, la ninja ne semblait guère inquiète de sa sécurité et attendait surtout une réponse de ses hôtes, bras croisés.
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 339
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 150
Expérience:
Au sommet du monde Left_bar_bleue1858/2000Au sommet du monde Empty_bar_bleue  (1858/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

ft. Yamanaka Ao

Une mission, un jeune noble et un mont à gravir

Éviter les embrouilles




Vos progressiez assez bien alors que Ao t'avertit d'une présence dans ton dos. Tu te retournas juste au moment où elle ouvrit la bouche. Elle vous parlait de genjutsu, d'un art ninja et vous n'étiez pas sensé avoir cette habileté, du moins aux yeux du jeune homme que vous escortiez. Il fallait réfléchir rapidement. Alors c'est ce que tu fis.

« Genjutsu ? Ce n'est pas moi qui fais ça ! On veut juste monter au sommet ! Je dois monter pour écrire un document ! On ne veut pas les ennuis ! »

Tu te retournas vers le jeune homme pour bien évaluer sa réaction. Il semblait confus et tu ne voulais pas le voir connecter les points et ainsi deviner votre véritable identité professionnelle. D'un geste de la main que tu cachas à Sora, tu indiquas avec ton index le chiffre un signifiant d'attendre une petite minute.

Ao, j'apporte Sora plus plus loin parle avec elle, tu es mieux placé que moi pour ces choses

Tu portas ton regard sur Ao et sourit, un sourire charger de (faux) sous-entendus, comme si tu lui allais mentionner une anecdote embarrassante.

« Sora, viens un peu avec moi, Hanabi va tout lui expliquer ! Elle est bonne pour négocier ! Dans notre village, je l'ai déjà vue négocier une marguerite contre un collier de perles ! Sans farce ! »

Tu entraînas le garçon quelque pas plus loin, assez à l'écart pour que vous n'entendiez pas la conversation entre Ao et la fille qui venait tout juste d'apparaître. Tu avais une petite idée de ce qu'il allait expliquer à la petite femme et c'était d'ailleurs la raison pour laquelle tu voulais mettre le garçon le plus à l'écart de la conversation.





Au sommet du monde Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 239
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 1299
Expérience:
Au sommet du monde Left_bar_bleue1778/2000Au sommet du monde Empty_bar_bleue  (1778/2000)
Voir le profil de l'utilisateur





Prêt à voir le monde?
ft. Sayuri & DESTRUCTION
« Trop de choses à faire et à voir... »




Je reste attentif, captant au mieux ce qui advient des trois sources d'énergies que je peux percevoir. Je ne peux plus les percevoir. Je m'attends à ce qu'on cogne à ma porte bientôt. Dans la situation actuelle, je me sens assez détendu; même si nous ne connaissons rien des motifs de ceux qui traînent, il y a fort à parier que les quatre présences sont alliées. Il serait douteux de patienter au milieu d'un chemin pour tirer une flèche à la dérobée, surtout si on ne peut se douter en rien de la présence d'ennemis. Encore moins quand les ennemis ne sont pas des ennemis.

Je l'attendais. «Le furtif va apparaître bientôt, c'est évident. Derrière nous; ils font toujours ça. Quand ce sera le cas, qu'il se présentera à nous, surveille bien le ciel et le jeune. La flèche me rend un peu inquiet.»

«Ah!» ... Je le savais.

Je fais semblant d'avoir été surpris, comme si je ne m'attendais pas de l'apparition soudaine. Pris au dépourvu, je laisse Sayuri se retourner et lui répondre, essayant d'avoir l'air trop troublé"e" pour me retourner tout de suite. Je finis par me retourner, toisant la femme à l'apparence kitsch et désordonnée. «Pas besoin de nous faire peur comme ça! ... Et c'est quoi, ça du "genjutsu"?» Dis-je, sonnant un tant soit peu énervée.

Je vois bien qu'elle a besoin d'explications, qu'elle n'est pas contente. Je t'explique que «ton plan me va. Je pense que le mieux, c'est de tout lui dire, et d'être honnête.»

Je prends une mine plus proche de mon attitude précédente, pour ne pas alerter le jeune, ayant bien compris ce que la femme demande. Je m'approche, sans montrer le moindre signe d'agressivité, les mains en vue pour qu'elle voit que je ne possède pas d'arme. Je cherche bien mes mots, et ils me viennent rapidement. «On est désolées d'avoir dérangé votre séance de chasse.» Dis-je à voix basse, en attendant de voir Sayuri mettre un peu à l'écart le garçon, puis me regarder de nouveau. «... Bon, maintenant que je peux parler, je vais vous expliquer. On a comme mission de guider ce jeune jusqu'au sommet, mais comme il n'aime pas les ninjas, nous jouons à faire semblant, pour ne pas éveiller ses peurs. On était sur nos gardes, puisque nous le sommes toujours lorsque nous voyageons, justement pour éviter une situation comme celle-ci. C'est en sentant votre présence disparaître et en entendant un tir de flèche que nous avons décidé de nous protéger et d'essayer d'éviter le conflit. Désolé d'avoir posé problème, mais nous voulions éviter d'être attaqués à tout prix, pour que le petit ne se doute de rien...»

Malgré ça, je continue de toiser rapidement de temps à autre le ciel, restant sur mes gardes. Je garde cependant ma concentration sur la femme, pour ne pas risquer de subir une attaque frontale. «Si vous êtes d'accord, pourrions-nous continuer notre chemin? Je vous jure qu'on ne posera pas d'autres ennuis.»


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : ©️️ ForgottenPantaloons


”État et techniques utilisées”:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Messages : 605
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Au sommet du monde Sam 22 Déc - 16:45
La kunoichi était partagée entre le rire et l’agacement, les explications d’Ao tenaient la route, presque au grand dam d’Hikari qui regrettait déjà d’avoir gaspillé de l’énergie à faire toutes ces manœuvres pour rien. Enfin, il valait toujours mieux une petite embrouille comme ça qu’une bagarre, surtout vu les trois excités qu’elle avait à charge. Elle fit la moue, comprenant que les ninjas face à elles étaient justes la pour se faire de l’argent grâce à une mission facile. Autant les aider, ils décarreraient d’autant plus vite que Shou et les autres n’en seraient satisfaits et surtout, pas trop énervés par cet imprévu.
Elle pointa du doigt une direction à Ao.

« Par là, vous faites le tour par les corniches, c’est le chemin le plus court mais le plus dangereux. Continuez tout droit et descendez un peu dans la vallée quand le chemin commence à s’escarper de trop, il y a une petite descente qui remonte directement jusqu’au sommet de façon assez douce. Ça vous évitera de vous tuer dans une chute. » Elle hésita sur la suite avant de finalement se résoudre à faire bonne impression. « Bonne chance. »

Elle retourna sur ses pas, disparaissant assez vite de l’horizon dans un nuage de vapeur qui trahissait un shunshin. Le Yamanaka eut loisir de détecter les quatre signatures se regrouper en amont, avant de s’éloigner dans une direction opposée à la leur.
La voix était libre.

GG WP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 239
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 1299
Expérience:
Au sommet du monde Left_bar_bleue1778/2000Au sommet du monde Empty_bar_bleue  (1778/2000)
Voir le profil de l'utilisateur





Prêt à voir le monde?
ft. Sayuri & DESTRUCTION
« Trop de choses à faire et à voir... »




Des ninjas qui croient leurs semblabes, c'est assez rare. Ça me rassure beaucoup, me disant que ma façon de procéder n'est pas dorcément la pire, et que parfois il ne faut pas chercher la bagarre et attendre de voir se dérouler les évènements en face de nous. J'ai toujours vu mon métier comme ça; pour s'infiltrer, on attend, et on saisit son opportunité quand le jeu en vaut la chandelle. J'écoute les instructions de la femme, et je comprends bien que l'idéal serait la route un peu plus longue mais sécuritaire. À sa moue subtile, je réponds par un sourire. «Merci beaucoup de nous guider; en échange, je veux vous donner ça. C'est un petit en cas, mais s'il y en a assez pour mon amie et moi, il devrait en avoir assez pour vous et vos alliés. C'est en réparation pour le dérangement» Je dépose le paquet enveloppé à la manière d'un bento devant mes pieds avant de me retourner pour rejoindre mon petit groupe. «Il y a une sauce aux arachides en à-côté, au cas où l'un de vous serait allergique. Passez une bonne fin de soirée!»

Je finis par l'éloigner. «Il ne devrait pas y avoir de problème, mais on va rester un peu sur nos gardes au cas où. Pour montrer qu'on est de bonne foi, je lui ai laissé notre pique-nique. On a autre chose à manger, mais je pense que ça devrait jouer s'ils décident d'y goûter et de voir qu'il n'y a pas de poison ou d'explosifs.»

J'avance de nouveau en offrant l'opportunité au jeune de passer en premier, ajoutant derrière lui que «La dame conseille que l'on continue tout droit, puis on va trouver une route jusqu'au sommet. C'est le chemin le moins dangereux, qu'elle dit; c'est mieux pour Chiako et moi si on passe par là!»

On se remet rapidement en route; je reste sur mes gardes, sentant qu'elle est repartie très rapidement rejoindre les siens, mais je sens vite la présence de l'autre groupe derrière s'éloigner et s'effacer sans fourberie. J'explique à Sayuri ce qui a été dit sur les chemins possibles, sans laisser le jeune entendre ce qui se dit, poussant fortement pour l'idée que l'on choisisse la route facile, qui donnerait au jeune moins de prestige mais un moyen de survivre. Je finis par lui révéler ce que j'avais fait avant de parler avec la femme. «Au cas où, j'ai analysé son chakra, pour éviter qu'elle essaie d'entrer dans ma zone de détection restreinte en étant subtile, pour que je puisse la repérer de très loin. On ne devrait pas avoir de problème, mais c'est une précaution.»

Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : ©️️ ForgottenPantaloons


”État et techniques utilisées”:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Sayuri
Yamanaka Sayuri
Indépendant
Messages : 339
Date d'inscription : 21/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang A
Ryos: 150
Expérience:
Au sommet du monde Left_bar_bleue1858/2000Au sommet du monde Empty_bar_bleue  (1858/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

ft. Yamanaka Ao

Une mission, un jeune noble et un mont à gravir

fin de mission




Tu parlas quelques minutes avec le jeune, un peu en retrait de ton équipier et de la femme, mais heureusement, aucun combat n’éclata. Ao t’informa ensuite de la situation, c’est-à-dire que vous aviez le champ libre jusqu’au sommet.

Excellente idée. Il ne faudrait pas se laisser duper par des belles paroles.

Le chemin était assez facile et le jeune garçon s’en plaint quelques fois disant qu’il aurait aimé faire face à de vrais dangers.

Si seulement il avait su …

Quelques bêtes sauvages tentèrent différentes approches, mais, tu trouvas une solution à tous ses petits ennuis, demandant parfois l’aide de ton équipier pour perdre dans la montagne ou pour jouer une diversion alors que tu allais directement les achever pour éviter qu’elles ne posassent davantage de problèmes.

Aux bêtes qui s'approchaient en solitaire de vous, tu utilisas la transposition animale pour le détourner, alors qu'Ao distrayait le jeune homme. Lorsqu'une meute de loups s'approcha, le soir même pour vous embusquer dans la nuit, tu t'éloignas du groupe subtilement du groupe pour les achever à grands coups de Sogu tansasai. Des pauvres bêtes, ils ne restaient pas grand-chose, mais de cette façon, tu avais assuré la sécurité du jeune garçon.

Le sommet fut atteint vers la fin de la seconde journée. Le garçon planta un drapeau à l’effigie de sa famille et tous les trois vous redescendirent. Ao et toi lui suivîtes discrètement du pied de la montagne à sa demeure avant d’aller valider avec le majordome la fin de votre mission.

Étonnamment, rien de majeur n’était arrivé, mais tu n’allais pas t’en plaindre, pas cette journée-là. Le retour vers le domaine Yamanaka se fit rapidement, car tu n’avais aucunement envie de perdre de temps.




Au sommet du monde Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Nord-Ouest :: Montagnes Rocheuses-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.