:: Votre Personnage :: Missions Spéciales :: Event Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Demande de mission Event Masamune Sanada

Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Chunin
Messages : 722
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B - Arpendeur des Six Chemin du Cercle d'Or
Ryos: 855
Expérience:
Demande de mission Event Masamune Sanada Left_bar_bleue2671/1200Demande de mission Event Masamune Sanada Empty_bar_bleue  (2671/1200)
Masamune Sanada
Sanada remontait une des rues principales d’Uzushiogakure. Derrière les volutes de son calumet, il se plaisait à regarder les marchands négocier les denrées en vente, les artistes de rue venus dans le village pour ses habitants et visiteurs réputés aisés, ou encore les auberges qui étalaient leurs clients jusque dans des terrasses en plein soleil. Si l’été venait de s’achever, les températures restaient douces dans les îles. Malgré son envie de flâner, le soldat des cinq remonta la rue jusqu’à l’immense tour qui la dominait. Devant les longues marches imposantes qui avaient été bâties en l'honneur des premiers fondateurs du village, des gardes Miyamoto montaient la garde, l’un d’eux accompagné d’un chien d’une taille imposante.

Un simple salut de la tête, et l’élève de la Sorcière continua sa route. Il ne portait pas les gardes dans son cœur, et encore moins les Miyamoto.

Le visage dissimulé derrière sa capuche, il se dirigea vers le bureau des missions où il avait été convoqué.

- Masamune Sanada, voilà une nouvelle mission. Vous serez accompagné de deux Kunoichi pour celle-ci, l’une avec un grade plus éléevée, l’autre encore genin. Vous serez chargé de naviguer jusqu’au doigt de l’océan et de faire la lumière sur cette nouvelle croyance.

À ces mots, Sanada parcourut le parchemin de mission rapidement. Effectivement, cela semblait un voyage taillé pour lui.

- Tentez d’en apprendre plus sur cette croyance et faites un rapport au Temple du Bois Bleu. Vous êtes Osmiétiste si je ne m'abuse.

- Oui, bien que ma foi soit considérée comme une branche très minoritaire de cette religion.

- Peu importe si vous connaissez les préceptes du temple du Bois Bleu. Les autorités ont dépêché une des plus grandes spécialistes des religions du village. À vous de l’assister comme il se doit.

- Et la troisième ?

- Une Omura, je crois, elle sera chargée du soutien de l’équipe. Vous pouvez partir dès que votre embarcation sera prête, le rendez-vous est fixé à la tombée de la nuit, les vivres et l’équipement sont dans l'entrepôt Sud, comme toujours. C’est la caisse 56.

- 56 ? Pourquoi le village envoie autant de ninjas en mission ?

- Ce n’est pas mon travail de le savoir. Et ce n’est pas le tien de chercher la réponse. Allez file ! Dit l’intendante de la tour du Senkage d’un ton amical.

Sanada ne prit même pas la peine de rentrer chez lui. Il avait toujours des habits propres et le nécessaire à bord de l’Atarashi. Après avoir tiré non sans mal la caisse pleine d’équipements et de vivre, il débarrassa le pont et se jeta enfin dans un des tas de coussins qui lui servait de fauteuil et de lit en attendant ses équipières pour la mission.

La Fraternité





Dans la région des Doigts de l'Océan, nous avons constaté un net recul de la foi envers les Cinq et même d'autres cultes locaux.
Nos prêtres itinérants sont reçus avec mépris et suspicions, parfois accusés d'être "les garants d'une société sclérosés".
En opposition, une nouveau culte semble se développer dans la régions : la Fraternité. Son credo semble être l'entraide, le développement personne et le respect d'une Nature divinifiée.
L'Osmétisme est tolérant envers les opinions d'autrui, mais cela ne semble guère être le cas de la Fraternité malgré son nom. Nous craignons d'assister à l'émergence d'une secte. Enquêter pour savoir s'ils ne s'agit que d'illuminés ayant acquis un certain succès par chance ou s'ils représentent un quelconque danger.

Commanditaire :Temple du Bois Bleu
Récompense :130 ryôs - mission "Les Elus"
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 2353
Date d'inscription : 16/03/2017
Les Doigts de l'Océan était une vaste région, à la fois en partie située sur le continent et répartie sur des îles en mer, certaines d'une taille particulièrement importante. Doté d'une navire marchande plutôt conséquente et d'une frontière commune avec le Pays du Feu et n'hésitant pas à commercer avec les terres lointaines les plus exotiques, la région était relativement prospère, sans égaler les splendeurs du Pays des Tourbillons.
La morale et la religion n'y était pas les soucis principaux (ceci étant plus les caprices de la mer, les tempêtes et les pirates), mais les gens y vénérait tout de même diverses divinités. Principalement celles du panthéon Osmiétique pour le peuple des terres et les castes éduqués de la société, les missionnaires du Temple du Bois Bleu ayant bien fait leur boulot.
Les pêcheurs, marins et autres loups de mer conservaient néanmoins moult cultes et superstitions, vénérant diverses divinités des océans et des tempêtes marines.

Néanmoins, un nouveau culte semblait s'enraciner dans le pays, se propageant comme un feu de forêt au détriment des religions plus établis. Essentiellement populaire, cette nouvelle croyance profitait de l'agitation et de la gronde qui couvait partout dans le Sekai en ce moment, à cause des problèmes de disponibilité des grains et céréales mais aussi des mouvements de protestation contre divers "exploiteurs".
La Fraternité ne se présentait d'ailleurs par comme une véritable religion, mais plutôt un "mode de vie".
C'est ce qu'un petit moine chauve du Temple du Bois Bleu expliqua aux shinobi sur les quais.
Habituellement tolérant, le Temple du Bois Bleu, protecteur de la foi osmiétiste avaient diligenté une enquête, leur propre ouailles étant un peu trop "visibles" et orienté : l'Osmiétisme ne partait pas en croisade contre d'autres religion.

Cependant, la Fraternité avait tout d'une secte étrange. Elle présentait bien, mais son succès semblait bien trop rapide et trop "dans l'air du temps". Cela cachait peut-être quelque-chose.
D'autant plus que si la Fraternité ne dénonçait pas une religion en particulier ni ne prônait le moindre djihad, elle semblait méprisait toutes les autres fois et nier le divin.
Il fallait donc s'assurer que ce culte qui avait le vent en poupe ne présente pas de danger, pour ses propres ouailles ou pour les fidèles des Cinq.
"La Fraternité semble se développer fort rapidement dans la partie continentale des Doigts de l'Océan." les informa le petit bonze d'une voix chevrotante trahissant son âge.  "Les îles, riches en culte païen ou divinité des mers plus ombrageuses que les Cinq y sont plus fermement implanté, notamment chez les marins. Vous connaissez la tendance à la superstition des navigants... J'ignore si vous devriez vous intéresser à la version plus provinciale du culte ou chercher au contraire l'endroit où il est le plus implanté... Sans doute dans les grandes villes commerciale, comme Daifune. Mais vous savez mieux que moi ce genre de chose, alors bonne chance et que les Cinq vous guident."

Parchemin de mission:


Scénario:
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Chunin
Messages : 722
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B - Arpendeur des Six Chemin du Cercle d'Or
Ryos: 855
Expérience:
Demande de mission Event Masamune Sanada Left_bar_bleue2671/1200Demande de mission Event Masamune Sanada Empty_bar_bleue  (2671/1200)
Masamune Sanada
Après quelques jours de navigation dans des eaux peu mouvementés, l’Atarashi arrivait enfin au port de Kyushu. D’une taille honorable, la cité profitait de sa localisation.

À l'extrême sud de la région de la Côte Verdoyante des Sources chaudes, la cité était proche d’Uzushiogakure et de Konoha tout en jouissant d'un accès au Lac gelé par la mer et à la région des Montagnes de Foudre.

La Vallée des Nuages comme la Vallée de la Foudre avait ainsi préféré faire transiter leurs marchandises par la mer plutôt que de passer par l’Isthme de Gel, le lac gelé y étant pour beaucoup. Grâce aux paysages sculptés par les Cinq et leurs £egoks, la cité marchande était devenue une plaque tournante des métaux rares dans le Sekai.

Sans surprise, les quais étaient donc emplis de marchands, marins et autres dockers portant des caisses de pierres qui se croisaient dans un vacarme ahurissant. Slalomant entre les passants, Sanada se dirigea vers le lieu de rendez-vous sans savoir qu’il n’était pas le seul shinobi sur cette affaire.

Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 2353
Date d'inscription : 16/03/2017
Bien qu'animé et bruyante, Sanada remarqua bien vite que quelque-chose n'allait pas dans l'atmosphère de cette prospère cité lacustre. Les rires étaient un peu trop nerveux. On discuter un peu trop fort et avec force argument. Le ninja entendit des "Ils l'ont bien cherché !" et des "Fallait bien que quelqu'un nettoie c'te ville !" qui luttait contre des "Mais tout de même, il va trop loin...".
La ville semblait retenir son souffle, s'attendant à une vague de violence ou un profond changement.
On lui avait donné rendez-vous dans un salon de thé un brin cossus sans être chichiteux, un peu plus loin du port et de son agitation.

Là, le Maître de l'Orage et d'autres shinobis déjà présent furent présenté à l'émissaire du Daimyo dans une petite salle à l'écart.
"Merci d'avoir répondu à notre demande urgente." commença l'homme, un vieux samouraï aux impressionnantes moustache blanche. L'homme, plutôt agée, avait tout d'un fonctionnaire ayant ses années de guerre loin derrière lui et un brin dépassé par la situation. "Habituellement, mon estimé maître aurait préféré faire appel à des... forces locales, mais la situation se fait pressente et apparemment le clan Yamanaka est occupé à d'autres tâches..."

Après un long soupir, il présenta la situations aux shinobis d'origine diverse et variée.
"Depuis une douzaine de jours, une série de meurtre endeuille Kyushu..." commença le vieux samouraï avant de secoué la tête, un petit rictus aux lèvres. "Enfin, endeuille... Disons que les morts n'étaient pas les personnes les plus aimées ou les plus honorables de la communauté... Par contre, ils étaient influents ou riches. Pourtant, le vol ne semble pas être le motifs de ses assassinats étranges. Plutôt une sorte d'étrange vendetta."

Il fit une petit pause pour boire son thé et consulter ses notes, trahissant qu'il n'était pas d'ici mais sans doute mandaté directement de la capitale.
"Un jeune armateur spécialisé dans le commerce de luxe, un vieux bijoutier jouant au préteur sur gage, l'héritier des forges de la ville, une... dame de très mauvaise vie, un riche drapier. Tous peu aimés, voire carrément détestés. Tous mort désormais."
Il soupira de nouveau en secouant la tête, laissant poindre son inquiétude et son agacement

"Les temps sont troublés, même dans douce et belle région. Le peuple s'agite, s'enflamme... Ici, il attribue ces meurtres à une sorte de Chevalier Noir. Un vengeur nocturne qui exécuterait les exploiteurs et les canailles. Il est vrai que certains méritaient sans doute amplement la corde, mais c'est à la justice du Daimyo de trancher ! Et honnêtement, de ce que j'ai apprit, le dernier, le drapier... n'était pas le pire des salauds. Nous craignions donc un emballement. Soit du tueur et de ses éventuels complices, soit de la populace qui soutiens implicitement ou même de plus en plus ouvertement ses actes. Il faut donc mettre un terme à cette folie ! Vous devez stopper ce Chevalier Noir. Le capturer idéalement, l'éliminer sinon."
Le vieux samouraï leur conseilla de trouver la milice locale, notamment les lieutenants Kazuko et Tamiki. Lui n'était qu'un émissaire, un envoyé de la cours pour représenter le Daimyo : il n'apparaîtrait qu'à la fin, pour délivrer au besoin la justice finale du souverain.

Parchemin de mission:


scenario:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Votre Personnage :: Missions Spéciales :: Event-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.

Acte II -  Infestation