Le Deal du moment : -22%
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming ...
Voir le deal
139.99 €

 :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Empire de Tetsu Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jiin no isso || entraînement Solo ||

Invité
Invité
Invité
Masami avait la chance d'être une kunoichi assez libre. Elle ne se donnait pas beaucoup d'attaches et prenait un plaisir fou à voyager. C'était une femme qui voyageait comme si le monde n'avait pas de frontière. Son bandeau d'Uzushiogakure fièrement affiché sur ses hanches, ce n'était pas secret d'où elle venait. Évidemment, lorsqu'elle approchait des maîtres d'armes aux nombreux tours de passe-passe plutôt intéressants, cela jouait souvent contre elle, à son plus grand désarroi. Elle avait donc appris à observer. Lorsqu'elle croisait le chemin d'une bonne bataille, elle admirait le savoir-faire des maîtres des différentes armes, leur façon de bouger, comment ils faisaient en se servant de leur armes respectives … à chaque fois, un frisson lui montait et elle devait combattre l'envie de se jeter tête première dans l'entraînement et le développement de sa propre façon de se servir de tels gestes.

Cette journée-là ne faisait pas exception. Elle avait vu de grosses brutes malmener quelques locaux, puis des samouraïs s'en mêler. Elle avait vu comment l'un d'eux c'était servi de sa lance pour mettre à terre les malfrats avant de les maîtriser. Elle n’avait pas besoin de l’intellect de Mifuyu-sensei pour savoir que de mettre ses adversaires au sol, ça apportait toujours un avantage en combat. C'était brillant ! En plus, ça fonctionnerait à la perfection avec son équipe. Bon, peut-être pas avec Sanada et Otohime, mais disons qu'avec Mifuyu, c'était pratique que ses adversaires soient au sol lorsqu'elle allait planter ses dagues dans leur corps. Alors voilà ! Masami avait décidé d'apprendre à faire trébucher ses ennemis. Bien que dit ainsi ce n’était pas particulièrement incroyable.

Elle attendit donc que les samourais terminent leur appréhension des brutes avant de se permettre de bouger. Elle s’était tenue à bonne distance pour voir les soldats faire leur travail et n’avoir l’air que d’une curieuse, donc évidemment, personne ne vint lui trouver des noises. Après tout, ils avaient déjà les mains pleines avec cette arrestation. Elle décida ensuite de se trouver un endroit isolé pour s’entraîner. Une petite clairière entourée de sapin et d’épinettes, pas qu’elle savait faire la distinction entre les deux, mais cela n’avait pas d’importance. Elle ne voulait pas être déranger voilà tout.

La jeune femme ne savait pas comment faire, mais elle se rappelait que le geste du samourai visait les jambes et qu’il était circulaire. Jusque-là, c’était bien logique. Il lui faudrait donc dans un premier temps perfectionner le mouvement, puis ensuite, elle pourrait voir ce qui suivrait.

Un geste affectueux à l’égard de sa lance elle lui expliqua ce qu’elle allait faire. Pourquoi ? Parce que son arme, bien qu’inanimée était sa partenaire de combat la plus fidèle qu’elle n’avait jamais eu et par respect, Masami se disait que c’était le moindre des efforts que d’expliquer ce qu’elle allait faire, comme si la lame coopérerait mieux si elle le faisait ainsi.

« Alors, j’sais que je’t’demande tout le temps beaucoup d’efforts et, pour vrai, aujourd’hui, c’pareil. Je vais t’tenir, la tête penchée vers le sol et te faire tourner près du sol. Alors jusque là c’est pas mal hein ? Le but se sera qu’on puisse faire tomber nos ennemis par terre en combat ! »

Aussitôt dit, aussitôt fait. Son amie bien prise entre ses mains, elle tenta de tourner. Sans la cogner sur le sol, mais en gardant sa tête basse. L’exercice fut d’abord fait lentement pour ne pas abîmer l’arme et plus elle semblait réussir, plus elle accéléra le geste. Naturellement rapide, la vitesse de rotation de la brunette et son arme finit par être la bonne, mais quelque chose laissait la chunin un peu perplexe. Elle ne tenait pas sa naginata correctement. Le vent créé par le mouvement lui apportait trop de résistance.

« Ça marche pas ça … » marmonna-t-elle en regardant la lame de sa naginata. « Je pourrais te mettre de l’autre côté, le tranchant de la lame vers l’ennemi tu fendrais plus l’aire, c’vrai … Non … Si j’fais ça, y’a trop de chance qu’à place tu t’prennes dans la peau et que tu les fasses pas tomber comme je veux … Mais j’pense que j’vais ret’nir l’idée pour plus tard … »

Mais que fallait-il pour réussir à faire tomber l’ennemi alors ? Le coup avec le dos de la lame semblait plus logique, mais elle n’arrivait pas à contrer la force de l’air contre l’arme … c’était ça le problème ! Elle ne tenait pas la naginata de la bonne façon. Au départ, Masami avait opté pour tenir sa lance vers la bas du manche pour avoir une meilleure portée, mais elle n’avait pas penser qu’avec sa longueur, elle aurait dû prendre une position plus solide et ferme pour éviter qu’elle ne se prenne dans l’air !

Éloignant un peu ses mains l’une de l’autre et prenant une prise un peu plus haut, la jeune femme commença de nouveau ses rotations. Oui, c’était bien mieux ainsi. Elle sentait qu’elle avait un bien meilleur contrôle … Pourtant un nouveau problème se profilait déjà à l’horizon … Avec cette nouvelle posture, elle tenait sa partenaire de toujours bien trop haut pour faire trébucher son ennemi.

Technique en cours d'apprentissage:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Maintenant que le contrôle sur sa fidèle partenaire de combat était bien en main et qu’il lui était plus facile de procéder à son tournoiement, il fallait trouver comment viser les jambes. Masami n’était pas une idiote, même si sa lanterne n’était pas la plus éclairée de son équipe, alors elle eu quelques idées de comment remédier à cette situation. Après tout, n’était-elle pas une experte en lances (et en plus d’armes qu’elle ne pouvait les compter) ?

Sa première idée constituait à changer sa prise pour une nouvelle, mais … La jeune Fûma était un peu opposée à l’idée de jeter tout son beau travail. Peut-être que si les autres idées qu’elle avait en tête ne fonctionnaient pas, elle tenterait de nouveau.

La seconde était plus simple et c’était de se pencher en tournant, mais après quelques répétitions, Masami dû accepter que cette position ne fît que lui donner mal au dos et elle perdait tellement de force en tournant que ce n’était pas réellement utile de tenter cette approche. Non, ce n’était pas ça. Elle devait de retrancher à sa dernière idée : en tournant, elle devrait tenter de fléchir les jambes, pour s’ajuster à la bonne hauteur.

La chunin s’y tenta donc. Sur le coup, se fut un échec monumental, alors qu’elle atterrit sur les fesses. Se laissant tomber sur le dos, Masami maugréa quelques injures, puis, elle se tourna sur son flanc gauche et posa une main sur son postérieur endoloris.

« Bon … c’était pas génial ça … »

Pourtant, la brunette n’était pas près d’abandonner cette idée. Elle avait remarqué en tournant que si ce n’était son équilibre, tout fonctionnait. Il lui faudrait changer la position de ses pieds, se camper plus sérieusement au sol et faire de grands pas tout en posant toute la plante de son pied au sol pour rester bien solide sur ses jambes. Peut-être même qu’elle pourrait avancer un peu le buste pour créer un contre poids ?

Ça valait le coup d’essayer selon elle. Malheureusement, l’exercice était plus difficile qu’envisager, bien que théoriquement, c’était censé. Décidant qu’elle ne pouvait tourner sans être capable de rester bien camper dans sa nouvelle position, Masami décida de faire des exercices statiques dans le but de tester les limites de son équilibre.

Si ses premières tentatives étaient désastreuses, la jeune femme finit, après un très long moment, à rester en place suffisamment longtemps pour tenter de faire le mouvement complet. Elle commença d’abord lentement, puis à force de répétitions, elle augmenta la cadence.

À force de tourner sur elle-même, Masami commença à s’étourdir, mais elle ne porta guère attention aux messages peu subtiles de son corps. Atterrissant en plein visage sur le sol, elle éclata de dire.

« Je pense qu’on l’a. Non. Je sais qu’on l’a. Attends que j’montre ça à Otohime … »

Technique en cours d'apprentissage:
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Empire de Tetsu-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.

Acte II -  Infestation