-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal

 :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"from lightning to the storm" entrainement solo

Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"from lightning to the storm" entrainement solo Left_bar_bleue3458/1200"from lightning to the storm" entrainement solo Empty_bar_bleue  (3458/1200)
from lightning to the storm

☽ • ☾

Elle était la, la réalité, celle de ma faiblesse, celle qui allait me condamner à l’échec quoi que je veuille faire. J’avais été ridiculisé, traîné à terre par Toka. Elle que j’avais toujours considérée comme une moins-que-rien, une créature intellectuellement inférieur, elle avait trompé mon arrogance et je l’avais payé cher, très cher. Je ne pouvais pas me permettre un nouvel échec, pas sur cette dernière épreuve. Je devais y arriver, je devais y arriver quoi qu’il arrive. Alors lorsque je fus autorisé à quitter l’hôpital d’Uzu, je ne rentrai pas à l’endroit ou nous logions. J’avais besoin d’effacer cet échec, cette odeur honteuse qui avait pénétré ma peau à l’instant ou mon sang s’était échappé de mon corps. Je ne pouvais pas, je ne devais pas échouer, je n’avais pas le choix, je n’avais vraiment pas le choix. Alors je devais m’entraîner, même si mon corps était encore à l’agonie, même si cela voulait dire bafouer mon corps, me mettre en danger. Je devais m’entraîner, une dernière fois, juste une dernière fois. Si j’échouais cet examen, si je rentrais à Konoha en ayant une nouvelle fois échoué à devenir un ninja de rang supérieur, mon clan ne pourrait plus me regarder, Kyoshiro ne pourrait plus rien faire et je n’aurais plus ma place dans ce village. J’étais dos au mur.

Mais quoi faire ? Comment progresser alors que l’on était si loin de son village et de ses bibliothèques ? J’allais devoir travailler sur les choses les plus basiques qu’il m’ait été de faire, les rendre plus importantes, plus fortes et improviser avec ça. Je pensais notamment au Raiju, l’éclair qui me semblait être pour le moment assez limité tant il ne pouvait toucher qu’une cible à faible porter et n’infligeait pas beaucoup de dégâts. Je me demandais si en poussant légèrement la technique il n’était pas possible d’augmenter ses dégâts, mais aussi d’augmenter sa portée ? J’avouais que ça pouvait paraître un peu vague, mais il y avait sans doute quelque chose à faire derrière ça sans que ça ne soit trop coûteux. Je ne devais pas oublier que mon chakra restait un énorme problème. Je ne savais pas parfaitement le malaxer, ni en faire usage, ce qui impliquait des déperditions importantes, mais aussi une réserve trop limité pour en faire ce que je voulais. Un Shunshin ou un Chidori pouvant beaucoup trop facilement me mettre à terre, je devais viser quelque chose d’accessible et pas trop risqué. Tomber dans les pommes n’était pas une option… Ca serait une humiliation de plus.

M’arrêtant finalement sur une plage je regardais autour de moi jusqu’à voir un homme, un Chuunin même, du village en train de me surveiller. M’avançant donc à petit trot vers lui, je m’inclinais avec respect avant de lui demander, « Bonjour, je suis Uchiha Akira, je voulais m’entrainer sur vos plages, mais j’aurais sans doute besoin d’un Chuunin de Konoha pour m’aider, sauriez-vous si quelqu’un se trouve non loin ? », il ne me répondit pas, il se contenta de désigner d’un signe de tête un arbre au loin. Bien évidemment, si Uzu suivait ses invités, Konoha ne laisserait certainement pas ses ouailles sans protection. Faisant donc demi-tours, j’allais retrouver la personne que l’on m’avait désigné et à ma grande surprise, il s’agissait d’une membre du clan Akimichi. Bon, peut-être que je faisais trop facilement dans le jugement, mais la femme possédait toutes les formes et les attributs de son clan. « Un problème Akira-San ? » demanda-t-il légèrement inquiète. « Non, en fait je voudrais savoir si vous accepteriez de m’aider à m’entraîner, je suis assez anxieux à l’idée de cette troisième épreuve et j’aurais quelques techniques à approfondir. » la femme fronça les sourcils, s’empressant de me dire, « Je ne suis pas sûre que ce soit très judicieux, tu sors seulement de l’hôpital, tu te remets à peine de tes blessures et elles ont été importante. Je préférais que tu te reposes. » elle était descendue de son arbre pour se révéler pleinement. Un sourire maternel au visage, elle posa sa main sur mon épaule, prête à en rajouter quand je la coupai, « Je sais, mais vous connaissez aussi mon clan, l’humiliation que j’ai subi lors de la précédente épreuve ne sera oublié que si je réussis la dernière. C’est pour ça que je vous demande votre aide, si je ne suis pas en état, vous pourrez intervenir. », elle n’était pas très convaincu, mais l’argument honte et clan Uchiha avait du suffire car elle s’avança vers la plage. « Tu me donnes la liste de ce que tu comptes faire et moi je m’occupe de gérer ton état de santé en encaissant. » m’avançant vivement derrière elle, j’allais la remercier quand elle s’arrêta net pour tendre vers moi un doigt accusateur, « Mais soyons clair Uchiha, quand je dirais stop, c’est stop. » hochant vivement la tête elle me tendit la main, « Akimichi Hinami. » serrant sa main, je la dépassais enfin pour me mettre à bonne distance et enfin lui répondre, « Je voudrais réussir des formes plus puissante du Raiton Raiju et Hiraishin. Ensuite j’aimerais bien apprendre une technique qui s’appelle Raijû Senbon je crois, et le clone de Raiton. », elle ne sembla pas apprécier la liste que je venais de donner, mais ne dit rien. J’étais bel et bien ambitieux, mais avais-je le choix ? Non.

N’attendant pas plus longtemps, je composais quelques mudras pour effectuer un premier Raiju qui serait en quelque sorte un teste, une attaque test pour bien définir la puissance de base et la portée. C’était ridicule, mais c’était l’une des premières que j’avais apprise et elle n’était pas réputé comme étant puissante. Il fallait apprendre à marcher avant de courir non ? Composant à nouveau quelques Mudras, je recommençais en mettant cette fois un peu plus de chakra. Ce qui se passa ne fut pour l’instant pas vraiment flagrant, il fallait croire que j’avais trop peur de forcer et dépenser plus de chakra que je n’en voulais. Le juste-milieu, le contrôle… Ça serait définitivement ça le vecteur de mon existence, de ma faiblesse ? Ce n’était pourtant pas bien compliqué ce que je cherchais à réaliser ici non ? Je voulais un éclair plus consistant, un peu plus puissant, mais en gardant l’aspect raisonnable lié à mes limites. Littéralement, je ne cherchais pas à forcer comme avec un Chidori et mon corps m’envoyait chier, complètement. Soupirant, je n’avais pas le temps pour reprendre ma maîtrise hasardeuse du chakra, je devais être efficace car la femme en face de moi n’allait sans doute pas me laisser tomber dans les pommes par peur de louper mon examen. Composant les mêmes Mudras, je recommençais en y injectant encore un peu plus de foudre, mais ce n’était toujours pas assez. Elle tiquait, mais je n’atteignais même pas une meilleure distance. À échouer ainsi j’allais la torturer inutilement. J’étais naze.


☽ • ☾
ft. Akira




Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"from lightning to the storm" entrainement solo Left_bar_bleue3458/1200"from lightning to the storm" entrainement solo Empty_bar_bleue  (3458/1200)
from lightning to the storm

☽ • ☾

J’avais vraiment peur d’en faire trop et de ne réussir à avoir un bon dosage. Vouloir des techniques pas trop gourmandes n’était pas un crime non ? Alors après avoir enchaîné des essai plus que raté, que ce soit dans la faiblesse de mes actions, ou dans la puissance parfois démesurée des éclairs, l’Akimichi finit par perdre patience dans un sens et elle s’avança vers moi pour poser ses mains sur mes épaules et me secouer légèrement alors qu’elle me demandait d’une voix calme, mais pour autant autoritaire « Qu’est-ce que tu essaies de faire au juste ? » elle était en droit de se poser des questions, de comprendre ce que je faisais exactement. Après tout je n’avais pas été assez précis pour lui permettre de comprendre réellement le sens de tout ça. « Je ne maîtrise pas assez mon chakra pour faire de gros Jutsu, j’aimerais rendre ce Raiju un peu plus puissant, plus long et capable d’atteindre plusieurs cibles. », peut-être que j’en demandais trop et que l’on ne pouvait pas avoir le beurre et l’argent du beurre, mais il était trop important pour moi de gagner en force, ou du moins d’agrandir un peu le champ de mes possibilités. Je n’étais pas un Uchiha conventionnel, je n’aurais peut-être jamais autant de technique que les autres, mais j’osais espérer que j’aurais au moins des possibilités pour tirer mon épingle du jeu, ou du moins pour ne pas me ridiculiser.

La femme venait de soupirer, visiblement elle prenait conscience de ce que cela faisait de devoir traiter avec ma faiblesse, mais au lieu de tourner le dos, elle se recula pour sortir de ma trajectoire et me dire, « Bien, tu vas lancer ton éclair vers le sol, de plus en plus loin jusqu’à ce que tu juges avoir une distance correcte par rapport à l’épuisement que cela t’apporte. On vérifiera les impact grâce à la cristallisation du sable. Une fois que tu auras la bonne distance, essaie de diviser ton éclair pour toucher plusieurs zones. », c’était en effet déjà moins stupide que de l’attaquer en boucle sans réussite. Ne perdant donc pas plus de temps, je commençais à faire ce qu’elle me disait et rapidement je compris que la distance resterait faible. Je ne pouvais pas travailler et la portée et le champ d’action sans que cela soit sans consommation plus importante. Après il y avait peut-être un compromis, mais ce dernier n’arriva pas de suite et je dus faire encore quelques tentatives avant de seulement arriver à un résultat intéressant. Je ne savais pas quel serait exactement le résultat de tout ça, mais je savais que par rapport à mes premiers essaies, il y avait davantage de verre dans le sol.

Relevant donc les yeux vers elle, il était maintenant intéressant de savoir si je pourrais reproduire l’exploit sur quelqu’un et que la masse ne soit pas une contrainte trop compliquée à surmonter. Une Akimichi était peut-être en effet un challenge un peu trop important, mais si j’arrivais à dévier sur plusieurs cibles avec elle, il ne faisait aucun doute que je serais moins en difficulté avec des humains plus… Commun. Ca me dérangeait dans un sens de penser comme ça, mais malheureusement, j’étais face à une bien triste réalité. Le monde était composé de différence et pourtant l’on cherchait tous à se ressembler, à rejoindre un même modèle.

Me promettant que je l’inviterais une fois que tout cela serait fini, je composais les Mudras nécessaire à cette réussite avant de lancer l’attaque et miracle, un second impact se fit voir dans le sol alors qu’elle aussi avait été touché. Bon, ca ne restait pas très douloureux de toute évidence, quoi qu’elle semblait quand même bien brûlée sur le bras, là ou la foudre avait tapé, mais j’avais vu des brûlures plus importante et elle s’en remettrait sans problème avec un onguent. Le plus important ici c’était que j’avais réussi. Avec un peu de chance je pourrais réussir à apprendre autre chose et à devenir un tant soit peu dangereux. « Tu vois quand tu réfléchis ? Ton problème c’est que tu n'analyses pas, tu es trop préoccupé par ta réussite. » souffla-t-elle en me clouant au passage sur les fesses. Moi ? Ne pas réfléchir ? J’avouais que j’étais clairement en train de prendre la place d’Hako et pourtant, j’avais déjà analysé ce que je voulais, je n’avais juste pas confiance en moi… Fichu bonne femme, qu’elle s’entraîne avec Hako pour voir, là elle verrait une absence totale de cerveau.


☽ • ☾
ft. Akira




Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"from lightning to the storm" entrainement solo Left_bar_bleue3458/1200"from lightning to the storm" entrainement solo Empty_bar_bleue  (3458/1200)
from lightning to the storm

☽ • ☾

Je n’allais pas me vexer maintenant, ce n’était pas le moment, pas quand j’avais vraiment besoin de m’entrainer, d’appendre, d’avancer dans ma maitrise du Raiton et puis, il fallait que je puisse continuer sans qu’elle m’en veuille car j’allais enchainer avec une technique que je connaissais déjà à savoir Hiraishin, ce paratonnerre capricieux qui rendait tout un peu compliqué, mais qui soyons honnête restait beaucoup trop important en cas de contact au corps à corps et justement, j’avais besoin de me préparer à ça, de ne plus être victime du style de combat des autres. Toka m’avait surprise en réduisant notre distance et je savais que dans les participants restant, il y avait Yume dont le Junken était beaucoup trop physique et pareil pour Hako. C’était peut-être un peu horrible de penser à comment abattre son propre camps, d’autant que contre Yume j’allais sans doute avoir bien des difficultés tant mon amie était importante, mais si je subissait une attaque, je n’étais pas sûr que l’on pardonne mon inactivité. Je devais donc au moins essayer de limiter les dégâts physique d’un combat rapproché et pour ça, cette technique serait parfaite. Son seul véritable défaut - du moins si l’on oubliait le fait de devoir être au contact.- c’était bien qu’elle était causée des dégâts et qu’en cas de grand soleil, elle pouvait consommer une quantité affolante de chakra. Alors je comptais bien sur la méconnaissance de mon cobaye du jour pour éviter de s’insurger à la première prise de dégât, mais surtout je comptais bien surtout sur le temps hivernale de cette région humide du monde pour m’éviter un grand soleil pendant le tournoi. Prier pour de la pluie n’était pas vraiment un objectif, car l’humidité dans l’air serait définitivement un problème et un risque d’auto électrisation, mais des nuages comme aujourd’hui serait un plaisir à ne pas bouder.

« On va passer à la suite, je me sens encore assez en forme. », l’avantage sans doute du Raiju, cette faible consommation de chakra, cela permettait de nombreux essai sans réellement se priver d’un autre entraînement, en revanche… La suite ne serait pas pour aujourd’hui, déjà car lorsqu’elle comprendrait comment fonctionnait la technique elle allait me passer un savon, mais surtout, je ne pourrais pas me lancer sur une nouveauté aussi grande qu’un clone ou des senbons sans une bonne nuit de sommeil et un bon repas. Je devais faire vite et bien ici. M’approchant donc de la femme, je lui touchais le bras avant de lui expliquer, « L’idée c’est de vous électrocuter en attirant la foudre sur moi et par ricocher sur vous. Normalement elle paralyse un peu les muscles du coup ca devient difficile d’utiliser des techniques au corps-à-corps. Ce que j’aimerais faire toujours c’est augmenter les dégâts, mais approfondir l’entrave pour vraiment rendre la cible inoffensive, ou du moins moins brutale. », j’évitais volontairement de dire que je me faisais électriser au passage, sinon j’allais me faire disputer et puis elle n’était pas obligé de savoir non ?

M’assurant donc qu’elle avait compris ou je voulais en venir, je finis par lever un bras vers le ciel, jusqu’à concentrer er attirer la foudre dans ce dernier pour laisser la physique agir et atteindre la chuunin. Le choc n’était pas agréable, et ne pas montrer la douleur. Mais elle était présente, pire, j’avais senti la foudre glisser jusqu’à mes plaies à peine soignées. Je faisais une connerie sans noms, j’en avais conscience, mais c’était la seule chose à faire et ça ne pouvait de toute façon pas me tuer. Ce n’était qu’un peu d’électricité. Lâchant la femme, je lui demandais, « Vous pouvez essayer de bouger ? » reculant d’un pas, elle essaya un peu, effectuant même un enchaînement de Taijutsu assez complexe, mais rien ne semblait vraiment l’entraver, « Mes muscles sont un peu raide, mais non, je ne suis pas limité. », c’était décevant, clairement, mais si je réussissais quelque chose une fois du premier coup, ca serait bien connu non ? Je devais donc recommencer, me reprendre et réussir à la paralyser. L’on enchaîna donc quelques paratonnerre, puis démonstration de Taijutsu sans que la femme ne ressente la moindre gêne réelle. C’était définitivement frustrant, définitivement impossible aussi qu’elle ne remarque pas les dégâts que je commençais à subir, mais pour le moment, j’allais toucher du singe, tout se passait bien. Enfin si on omettait le fait que je n’y arrivais pas.


☽ • ☾
ft. Akira




Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"from lightning to the storm" entrainement solo Left_bar_bleue3458/1200"from lightning to the storm" entrainement solo Empty_bar_bleue  (3458/1200)
from lightning to the storm

☽ • ☾

J’allais devoir dépasser la douleur pour attirer plus de foudre à moi pour enfin réussir à l’entraver, à la limiter et ça, quand vous aviez les entrailles à l’air il y a à peine quelques jours, c’était particulièrement compliqué à concilier. Je savais que je ne risquais rien, mais à chaque fois que je levais le bras, à chaque fois que la foudre frappait le bout de mes doigts, je me raidissais, je me recroquevillais presque pour limiter les dégâts. C’était un comportement de faible, à n’en pas douter, je devais me reprendre, encore. Alors je recommençais, j’attirais, je drainais la foudre vers moi et à l’impact, je compris que c’était déjà plus puissant. J’avais eu du mal à camoufler la douleur, elle l’avait vu et presque aussitôt elle me demanda, « Ça va ? » hochant la tête en me reculant, je lui demandais, « L’enchaînement ?! », mais elle était trop préoccupé par moi et après trop longtemps l’effet ne semblait plus faire effet. Si elle pouvait un peu se concentrer ça serait mieux ! Mais non, à la place elle s’inquiétait et elle me faisait perdre du temps. J’allais vraiment me faire mal avec ces conneries.

Ne perdant pas plus de temps, je m’approchais à nouveau pour la toucher, mais il fallait croire que la peur était un vecteur bien capricieux, car je ne réussis pas de suite à retrouver la même intensité. Il me fallut au moins deux ou trois tentatives et lorsque ce fut de nouveau bon, lorsque mon bras réussit à attirer de nouveau assez de foudre, elle manqua de tout faire rater une nouvelle fois. Cette fois-ci, hors de question de rater alors je pris les devants en reculant et en lui indiquant ce que je voulais. Je commençais à devenir mauvais, clairement, mais c’était sa faute et… Elle m’aidait bénévolement, elle prenait même des dégâts pour moi, alors j’allais redescendre, arrêter de me prendre pour un prince et traiter les gens correctement.

Elle semblait avoir du mal à faire son enchaînement, comme si la foudre mordait vraiment ses muscles, mais ca restait encore faisable et bien loin de l’idée que j’avais. Elle devait perdre cette capacité offensive, elle devait vraiment la perdre sinon ca ne servait à rien. Alors en silence je reviens vers elle, glissant ma main sur son poignet pour attirer autant de foudre que possible et cette fois-ci, j’eus un véritable cri de douleur avant de me reculer et de la supplier de faire l’enchaînement. Elle ne le réussit pas cette fois, je ne savais pas si c’était pour me faire plaisir ou simplement car elle était vraiment bloquée, mais ca n’avait pas été fait. Se précipitant donc vers moi, elle ordonna, « On s’arrête là, tu aurais dû me dire que tu te blessais pour y arriver. », si je l’avais dit, est-ce qu’elle aurait seulement essayé ? Ne serait-ce que voulu le faire ? Non. Elle aurait reculé. Elle aurait été humaine et refusé ça.

« Encore juste une fois, juste une, pour être sûr que ce n’était pas de la chance ! » la suppliais-je et après un instant, après un combat pour savoir si oui ou non elle me céderait, elle accepta. Je n’avais le droit qu’à un essaie, le seul, l’ultime. Je devais retrouver la même force d’attraction, le même magnétisme. Je devais être sûr de moi. Levant donc de nouveau ce bras, j’attirais la foudre avec la même force, j’avais bien mal, mais ça serait toujours mieux que d’échouer, alors j’allais prendre sur moi. Reculant alors là femme ne perdit pas de temps pour recommencer et échouer. J’avais réussi, un enchaînement complexe n’était plus possible après ça.

Soulagé de ne plus avoir à souffrir, je la vis m’attendre, comme pour s’assurer que je ne resterais pas et comme je me l’avais promis dans mon esprit, je lui proposais, « Je vous offre à manger Hinami-Sama. » et sans un mot j’avançais vers la ville. J’étais épuisé, mais surtout blessé. Heureusement d’ailleurs que je portais du noir, c’était parfait pour cacher le sang, sinon elle m’aurait disputé en voyant que quelques sutures avaient lâchés. Les médicales Nin ne pouvaient pas passer leurs vies à réparer un corps, les lésions les plus importantes avaient été soignées, mais pour le superficiel, il était préférable de laisser faire la nature, même si cela voulait dire partir avec un léger désavantage pour la prochaine épreuve… Une raison de plus pour m’entraîner tient. Arrivant donc devant une échoppe, je demandais ou je pouvais me laver les mains pour effacer les traces de sang tout en passant pour un ninja juste trop maniaque avant de revenir vers elle. Ce fut à ce moment précis que je me rappelai d’une chose. Les Akimichi mangeaient vraiment, mais alors vraiment beaucoup. Adieu économies.


☽ • ☾
ft. Akira




Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"from lightning to the storm" entrainement solo Left_bar_bleue3458/1200"from lightning to the storm" entrainement solo Empty_bar_bleue  (3458/1200)
from lightning to the storm

☽ • ☾

La nuit avait été assez courte, difficile de dormir quand une douleur sourde vous sciait le ventre. J’aurais sans doute dû chercher à trouver quelqu’un de compétent pour soigner ça, mais j’avais préféré mettre ça dans les mains du sommeil réparateur. Dommage alors que cette nuit n’ait rien eue de réparateur et que je sois encore plié en deux par la douleur. Dans un sens j’étais presque heureux aussi que personne ne soient vraiment utile pour la suite de cet entraînement. Avec ce qu’il s’était passé hier, hors de question de financer un nouveau repas de géant et puis si c’était pour m’entendre dire que je n’étais pas en état de faire la moindre chose et qu’il fallait que je me repose avant de passer au bûcher… Non merci, vraiment non merci. Sortant donc de mon futon, j’avais quitté ma chambre avant de m’avancer pour sortir et remonter le couloir jusqu’à un petit balcon que j’avais repéré en arrivant. Il était tôt, je n’aurais donc aucun spectateur et n’étant théoriquement pas hors du bâtiment, je n’aurais donc nullement besoin d’une ombre pour me suivre. J’étais donc partie dans l’idée d’apprendre à matérialisé des Senbon en Raiton. C’était assez basique, pas trop compliqué non plus, c’était juste ce qu’il fallait pour me défendre en cas de problème. Seul souci en sois, je n’avais jamais été doué avec ces aiguilles métallique et ce au point de ne même pas en posséder.

Je savais qu’en soit ce n’était pas bien compliqué, mais que voulez vous, la précision requise pour utiliser un Senbon m’était beaucoup trop difficile. Ainsi l’idée de pouvoir en user sous forme de Raiton me semblait un peu plus facile. Comme si le fait de les faire en éclair rendait leurs efficacités supérieures quoi qu’il arrive. C’était clairement une vue de l’esprit, car je ne saurais pas mieux viser avec une technique, mais passons. Je me disais donc que pour réussir à maîtriser cette technique j’allais avoir besoin de matérialiser des aiguilles dans ma main pour ensuite les lancer. Du moins c’était la logique qui me semblait être la plus cohérente. Ouvrant donc la main, je concentrais mon Raiton dans ma main pour y former des senbons de foudre. Du moins ca s’était la théorie car dans les fait il y avait davantage un début de Chidori qu’autre chose. Il faut dire que je n’avais pas cherché à concentrer grand chose dans mes mains dernièrement. Ici ça devait être fin, pas être un amas électrique et instable capable de briser un mur.

On était une nouvelle fois sur un problème de maîtrise, un problème de contrôle de mon chakra. Est-ce qu’un jour j’arriverais à faire quelque chose de viable ou j’étais condamné à échouer en boucle ? C’était une véritable question, car là ca ne me semblait pas si compliqué de vouloir forcer des piques de Raiton de taille raisonnable sans que cela se transforme en tour de force. Mais non, pour l’instant je n’arrivais qu’à produire des amas de lances difformes et presque impossibles à stabiliser.

C’était à chier.

Dans la théorie j’avais enfin une technique que je pouvais maîtriser seul, tranquillement et sans que l’on remarque ma consommation de chakra et j’étais incapable de donner ne serais-ce qu’un peu de sens, un peu d’ordre à ce qui était censé être inné. On ne parlait pas d’affinité primaire ? On ne parlait pas d’une chose que l’on ne choisissait pas ? Parce que le Genjutsu, j’avais choisi de le pratiquer, j’aurais aussi bien pu faire du Fuinjutsu, ou du Taijutsu. Mais le Genjutsu je l’avais choisi et ce même si mon environnement m’avait poussé vers cette voix. Certes, j’étais plus doué pour ça aussi, mais il n’en restait pas moins que j’aurais pu aller contre ça, alors que le Raiton… Littéralement j’étais né avec cette nature de chakra, elle s’était imposé à moi, alors pourquoi elle n’était pas foutu de suivre ce que mon cerveau voulait faire ? Je ne comprenais vraiment pas, j’en étais à mon dixième essaie au moins et ça ne ressemblait à rien. J’étais à ce point pas foutu de faire quelque chose ?


☽ • ☾
ft. Akira




Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"from lightning to the storm" entrainement solo Left_bar_bleue3458/1200"from lightning to the storm" entrainement solo Empty_bar_bleue  (3458/1200)
from lightning to the storm

☽ • ☾

Peut-être que l’Akimichi avait raison dans un sens, peut-être que je me précipitais, peut-être que je réfléchissais pas assez, mais j’avais besoin de de devenir meilleur, j’avais vraiment besoin d’être meilleur, d’être plus puissant. J’avais vraiment besoin de ça, seulement j’oubliais l’aspect théorique dont je raffolais tant en temps normal. J’avais tellement peur d’échouer que j’avais oublié la base de tout bon entraînement. Le calme, la réflexion, l’analyse. Je voulais faire des Senbon de foudre, mais les pré-charger dans ma main n’était pas contre l’idée même d’une défense intuitive, rapide ? Ça rajoutais une étape et peut-être même une difficulté car il fallait réussir à maintenir cette forme, à la stabiliser avant de l’utiliser. C’était stupide, idiot et contre productif. Je devais être plus direct. Oui, cette conclusion était un peu étrange quand je disais qu’il me fallait être plus réfléchit quelques minutes plus tôt, mais c’était la vérité, il y avait une préparation inutile que je m’entêtais à faire et qui ne pouvait pas être compatible avec la suite. Il fallait être efficace et prier surtout pour que le lancer servent à allonger les éclaires que je pourrais lancer.

Concentrant donc la foudre dans ma main, j’essayais de charger cette dernière pour accumuler assez de Raiton avant de projeter ce dernier devant moi et d’espérer obtenir ce que je voulais, à savoir des Senbon. C’était un peu hasardeux comme ça, mais j’étais certain qu’après de multiples essaies j’arriverais à quelque chose. De toute façon je n’avais pas vraiment le choix car je n’avais aucune idée de comment m’y prendre si ça, ça ne fonctionnait pas.

Bien évidemment le résultat ne fut pas concluant. Oui j’avais lancé du Raiton devant moi et ça ressemblait plus à un Raiju qu’autre chose, mais ce n’était pas aussi grossier que je l’aurais pensé. Il fallait sans doute malaxer mon chakra autrement, peut-être moins le densifier, mais plus le compacter, pour qu’une fois libérer il fende l’air avec précision. C’était la théorie, mais dans la pratique, bien évidemment c’était autre chose. Il y avait bien eu quelque chose de plus fin, de plus longiligne, mais ce n’était pas encore aussi fin que ce que je voulais faire. Ca ne pourrait pas pénétrer la peau comme l’acier. Il fallait que je compresse encore plus mon chakra.

Un jeu de dosage, bien évidemment.

Il me fallut encore plusieurs essaies pour vraiment y arriver et une fois que ce fut chose faite… J’eus la démonstration en direct de l’efficacité de mon œuvre. Je venais de rassembler mon chakra pour en faire une bombe presque, j’avais envoyé mon bras en avant, les Senbon s’étaient formé à vive allure et PAF, une mouette était passé au même moment et s’était prit les Senbons en plein poitrail. Surpris par le meurtre involontaire du volatile, je me décollais de mon mur pour me précipiter jusqu’à la rambarde et regarder l’animal tomber en piqué vers le sol. Bien évidemment je ne pouvais plus rien faire, l’animal était mort sur le coup, mais j’étais surpris et un peu gêné aussi. Si ça avait été Amerika ? Que se serait-il passé ? J’avouais que l’idée d’avoir l’Inuwashi en rage sur le dos n’était pas vraiment rassurant, mais fort heureusement, personne n’user d’une mouette ninja non ? « Qu’est-ce que tu fiches ?! » demanda alors une voix que je ne connaissais que trop bien. Hinami… Elle était là… Me retournant un peu nerveux, je lui souris avant d’avouer, « Je regardais une mouette… Morte. », elle fronça légèrement les sourcils, se demandant sans doute quelles autres bizarreries un Uchiha pouvait avoir, mais elle ne posa pas plus de question à ce sujet.

« On va aller sur la plage pour tes Senbons et ton clone, dépêches-toi. » c’était précisément à ce moment que j’allais mentir en revanche, « Je… Je suis encore fatigué d’hier, je crois que je n’apprendrais que les clones, sinon je vais m’écrouler. » et inutile de mimer l’entraînement, je ne tiendrais pas la journée si je devais recommencer. Elle sembla presque heureuse de me voir abandonner et de toute évidence, j’avais l’air trop honnête pour mentir. Une chance qu’elle ne me connaisse pas au final.


☽ • ☾
ft. Akira




Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"from lightning to the storm" entrainement solo Left_bar_bleue3458/1200"from lightning to the storm" entrainement solo Empty_bar_bleue  (3458/1200)
from lightning to the storm

☽ • ☾

Je me disais que j’aurais mieux fait de prendre un petit déjeuné avant de commencer, mais il était sans doute déjà trop tard pour ça. Enfin du moins pour le prendre ici. Je verrais donc ce que je trouverais sur la route vers la plage. Marchant quelques minutes jusqu’à une rue marchande je m’arrêtais pour acheter quelques Onigiri. La vérité c’était que si un me suffisait largement, je doutais que la femme en face de moi s’en contente. Lui offrant donc les boulettes de riz, j’espérais endormir encore un peu plus son esprit et n’éveiller aucun soupçon quant à ce que je faisais sur ce balcon. Retrouvant finalement la plage alors que je finissais tout juste mon repas, j’allais devoir réfléchir plus correctement à ce que je comptais faire. Un clone était sans doute un peu vague quand on connaissait déjà la multitude de clones possible en ninpo. Je devrais bien évidemment partir sur un Bunshin classique, je ne voyais pas les choses autrement, mais pour ce qu’il en était de la consistance, j’allais devoir improviser car j’imaginais mal quelque chose d’aussi fragile que la version Ninpo, mais de là à réussir… Ça allait sans doute être une autre histoire. Peut-être qu’il me faudrait construire quelque chose qu’aussi solide qu’un Raijû Tsuiga. Le chien de foudre me semblait être une bonne vision, une bonne alternative animale à tout ça.

Un Bunshin donc, avec la même résistance qu’un chien. On parie combien que je vais finir avec des oreilles de chien à au moins un moment ? Bon, je ne devais pas m’intéresser à mes échecs, je devais travailler de façon raisonnée sinon elle allait encore me le reprocher. Lui faisant donc signe pour lui dire que j’étais prêt, j’allais déjà commencé par faire un chien de foudre, c’était stupide, mais ayant la consistance que je voulais, de là je n’aurais qu’à le modeler jusqu’à m’obtenir et je devrais me détacher. Le plan me semblait déjà pas mal, mais y arriver ? Quelque chose me disait que ça ne serait pas si facile que ça. Surtout niveau chakra. Ce n’était pas juste créer quelques aiguilles ici, c’était bien créer une masse pouvant faire illusion. Je ne finirais pas en forme, c’était une évidence.

Lui expliquant le projet, elle n’eut pas l’air contre, ni de le trouver stupide, ce qui était déjà ça de gagner. Créant donc un chien de foudre, je commençais à essayer de le déformer, de le contraindre pour essayer d’obtenir quelque chose de plus… Acceptable humainement déjà. Et qu’on le croit ou non, sur le simple façonnage d’un humain, je dus déjà m’y reprendre trois fois et lâcher quelques jurons bien sentis, mais c’était bon. Certes un Bunshin était une chose connu, mais c’était différent de se créer et de se modeler et ici, c’était bien le modélisme le problème. Il fallait étirer des pattes pour en former des jambes, modifier le bassin, allonger le torse, transformer une gueule en mâchoire. Et qu’on le croit ou non, sur le simple façonnage d’un humain, je dus déjà m’y reprendre trois fois et lâcher quelques jurons bien sentis, mais c’était bon. J’avais une forme qui me ressemblait vaguement, il fallait maintenant que je réussisse à en faire un clone parfait, un clone pouvant faire illusion et j’avais l’impression que ça serait plus compliqué.

Je devais mélanger du Ninpo à cette version hybride de moi, combiner les deux et ne pas perdre l’un des aspects au passage. J’avouais que pour l’heure ce n’était pas une grande réussite, essayer de composer relever d’un véritable défis, bien plus que de réussir à créer un humain au final. Je savais que pour le coup je n’avais pas d’autre façon de faire, dans un sens comme dans l’autre, la combinaison du Ninpo et de mon affinité serait obligatoire, restait seulement à trouver la bonne façon de faire pour y arriver à moindre coût.


☽ • ☾
ft. Akira




Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Chunin
Messages : 1575
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: INTENDANT - CHUUNIN - RANG B
Ryos: 2850
Expérience:
"from lightning to the storm" entrainement solo Left_bar_bleue3458/1200"from lightning to the storm" entrainement solo Empty_bar_bleue  (3458/1200)
from lightning to the storm

☽ • ☾

Je préférais éviter le regard de la chuunin pour le moment, je n’avais pas envie d’y lire toute la déception de me voir progresser aussi lentement. Pourtant je devais prendre mon temps, agir intelligemment pour ne pas gaspiller mon énergie et potentiellement devoir recommencer demain. Je devais y arriver pour me remettre et potentiellement avoir le temps de rendre une nouvelle visite à l’hôpital pour refaire quelques points. Me re concentrant donc sur ce que je devais faire il me fallut un peu de temps pour faire de cette matérialisation quelqu’un me ressemblant, et même une fois cela obtenu, il me restait le problème du lien de Raiton qui me tenait à elle. Il fallait que je supprime ça, que je réussisse à nous séparer sans tout briser. Cette inquiétude me semblait encore justifié, je me connaissais, maintenir un chakra en changeant quelque chose pouvait tout briser.

Naturellement, lorsque l’on avait la peur au votre, ça se passait rarement bien et c’est sans grande surprise qu’à l’instant ou je réussis à résorber le lien, le clone commença à se corrompre, à se réduire et à disparaitre. Je ne pouvais même pas être déçu tant c’était prévisible. Alors à la place le je me remis au travail, j’avais réussis à créer le clone, je pouvais le faire. C’était qu’une question de dosage, d’équilibre. Reformant donc une copie de moi, indépendante cette fois, j’avais à présent besoin de m’assurer de sa constitution, mais aussi de son utilité au combat. Dans l’idéal, j’aimerais vraiment qu’une habilité semblable à un Raiton puisse aider. Comme paralyser ou porter des dégâts. Ca pouvait fonctionner. « Je voudrais essayer d’user de ce dernier pour combattre et voir ce qu’il en est. », comme si elle m’attendait elle me fit signe d’avancer vers elle, envoyant donc ce clone, celui-ci se désintégra à peine quelques pas après moi. Ok, c’était complètement foireux et ça m’énervait car je croyais y être, je croyais avoir réussi, mais de toute évidence non. Je ne savais pas maintenir un chakra en mouvement. J’étais nul, j’étais nul, j’étais…« Recommence, ne perds pas de temps ! » ordonna-t-elle. Sursautant alors, je recomposais mes Mudras rapidement pour relancer le tout, mais la pression ne m’allait pas et elle me poussait à l’erreur. Échouant une nouvelle fois, je ne m’arrêtais pourtant pas, je recommençais, comme si elle m’interdisait le contraire. Alors, essaies après essaies, je réussis à le faire s’approcher, à coordonner une attaque, mais bien évidemment, il explosa au premier contact.

S'il ne pouvait pas résister, je pouvais-je pas rendre l’intérieur instable ? Si sûrement, je n’avais donc pas de temps à perdre pour expérimenter ça. Recommençant une nouvelle fois, j’en étais au même point qu’avant. Au moins était-ce une amélioration, mais ce n’était toujours pas assez. Savoir réitérer l’exploit devait être normal, pas inédit. Transpirant, tremblant légèrement, j’eus la surprise de voir un de mes clones exploser à l’impact. Pas une exploser créant feu et fumée, mais bien une explosion expulsant la foudre de son corps pour atteindre la Chuunin et moi. Les dégâts étaient réels pour moi, mais pour elle, elle semblait définitivement en meilleur état que moi.

Se précipitant donc sur moi, elle me releva - se qui me fit réaliser que j’étais tombée au passage, et me demandais, « Ca va ?! On s’arrête là, t’as ton clone et il fait des éclairs… Je t’emmène à l’hôpital, tu saignes ! ». J’avais réussi en effet, mais j’aurais voulu recommencer, seulement, le sable blanc de Uzu venait de me trahir assez pour se teinter de rouge et là… Il était impossible pour moi de la détromper. Retour à la cas départ, super. Au moins je n’aurais pas à faire le chemin vers l’hôpital et je n’aurais donc pas plus à m’épuiser. Ma faiblesse commençait définitivement à me taper sur le système. Un jour je serais enfin quelqu'un de fort, quelqu'un qui n'aurait plus besoin de se ridiculiser pour réussir.  


☽ • ☾
ft. Akira




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.

Acte II -  Infestation