:: Zone Rp - Le Sekai :: Tempête de lames : le siège de Baransu :: La Cité de Baransu Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sable et feuilles se rencontrent [ PV Tensai ]

avatar
Serika Senri
Suna no Genin
Messages : 16
Date d'inscription : 30/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang D
Ryos: 0
Expérience:
0/250  (0/250)
Voir le profil de l'utilisateur
J'avais entendu beaucoup de bien sur le Festival d'Ombre et de Lumière, je souhaitais donc m'y rendre afin de découvrir les merveilles issues des autres pays. Je m'étais déjà éloigné de Suna avec mon équipe, mais je n'avais jamais vraiment eu le temps de faire du tourisme et donc, de découvrir les richesses habitants les régions du monde que j'ai pu voir. J'avais donc insisté auprès de membres du clan Serika pour les accompagné à Baransu, prétextant une envie d'étudier la politique de la ville et les caractéristiques des membres des autres villages. Apparemment, mes arguments étaient valables puisque, quelques heures plus tard, j'étais en route pour le fameux festival...

J'avais pris la peine de bien m'habiller, j'étais officiellement venu pour représenter mon clan, plutôt réputé puisqu'il avait participé à la création de Suna et parce que le Kazekage en faisait partie, et pour compléter mon apprentissage. Aussitôt arrivé, je suivis mes aînés qui se rendirent dans une auberge afin de réserver trois chambres... J'étais étonné qu'ils décident de me laisser une chambre pour moi tout seul, je pensais qu'ils comptaient garder un oeil sur moi et ce, vingt quatre heures sur vingt quatre. Enfin, peut être qu'ils avaient prévu de se faire plaisir et donc, d'avoir un peu d'intimité. En tous cas, je n'allais pas me plaindre. La surveillance de ces types était la seule chose qui me gênait dans ce voyage.

Après nous être installés, nous décidâmes de sortir pour faire le tour des magasins. Cependant, il y avait beaucoup de monde, il y avait tellement de personnes que je finis par perdre mes deux guides des yeux. Bon... Bah... Il fallait que je les cherche, maintenant. Je me rendis sur le toit le plus proche, puis j'observais les environs. Pas la moindre trace de mes accompagnateurs, je regagnai la terre ferme et me mis en marche jusqu'à l'auberge où nous nous étions installé lorsque je me cognai à quelqu'un.

- Je vous prie de bien vouloir m'excuser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Uchiha Tensai
Konoha no Genin
Messages : 18
Date d'inscription : 12/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang B
Ryos: 57
Expérience:
0/1200  (0/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Baransu était une ville hyperactive durant ce festival, proposant toute sortes de marchandises pour les shinobi qui étaient venus ici pour passer un bon temps. J’y étais aussi et j’essayais de profiter de ce séjour le plus possible. J’espérais pouvoir trouver quelques livres intéressants durant le festival, bon je n’étais pas certain que celui-ci avait été pensé comme messe de livres, mais on pouvait toujours rêver.

Je n’avais pas encore trouvé quelque chose qui me convenait. Je continuais de me balader librement à travers la ville, restant attentif sur ce qui m’entourait. Mon attention fut alors rapidement attirée par ce qui semblait être une dispute. Je m’arrêtais et observais la scène, un homme faisait face à un jeune homme, il semblait avoir sensiblement mon âge.


Putain ! Regarde où tu marches !
L’homme regardait le jeune shinobi, il semblait également avoir un ami avec lui.

Il a peut-être essayé de te voler !


L’homme était manifestement furieux, mais je ne ressentais pas encore la nécessité d’intervenir. Les gens n’étaient pas des gosses à qui il fallait systématiquement torcher le derrière comme s’ils n’étaient que des débiles mentaux. Néanmoins, si la situation devait dégénérer, j’allais bien sûr intervenir. Après tout, j’étais un Uchiha et nous étions là pour maintenir l’ordre, que se soit à Konoha ou autre part.

Le jeune garçon essayait de calmer le jeu, mais cela ne semblait pas réellement convaincre les deux adultes et finalement la situation prit rapidement une toute autre tournure. Puisque personne ne semblait vouloir se calmer, on passait à la prochaine étape : Les menaces. Entre celui qui sortait le kunai et les autres qui menaçaient de lui donner une correction digne de ce nom pour lui apprendre les bonnes manières, nous étions réellement servi.

Je ne pouvais m’empêcher de légèrement soupirer. Je décidais d’activer mon sharingan à trois tomoes pour avoir l’air plus intimidant. J’espérais qu’il n’allait pas être nécessaire d’en faire usage car la dernière chose que je voulais était d’attirer les autorités.


Je me rapprochais du petit groupe qui semblait prêt à vouloir en découdre avant de m’arrêter près d’eux.

Je pense que vous devriez en rester là. Il n’est pas nécessaire de faire usage à la violence dans un tel endroit.


Tu es qui toi ? Tu penses être qui pour me dire quoi faire ? Ce sale gosse a essayé de me voler !


L’homme me regardait avant de se pincer les lèvres, manifestement il n’était pas très heureux de savoir que j’étais un Uchiha. La chose me convenait, tant qu’on évitait que la police locale pointe son nez ici.

Je veux éviter que la situation dégénère pour si peu. Comme vous dites, il a au mieux essayé. Vous avez encore toute vos possessions et je doute que vous ayez envie d’avoir les autorités dans les pattes. Je ne pense pas que cela vous aidera si on sait que vous vous en êtes pris à un enfant sur base de… rien.

Nous sommes ici pour passer un bon moment, non ?


Je restais calme, ce n’était pas dans mon habitude de m’énerver. Ils avaient probablement de la chance sur ce point. Les deux hommes semblaient hésiter un peu, manifestement ils n’avaient pas envie de faire complètement dégénérer la situation.


Bien, on y va, mais si ce sale morveux retente quoi que se soit, je vais m’assurer d’avoir sa tête !

Sur ces douces paroles, les deux hommes s’éloignèrent de nous. Je me tournais ensuite vers le jeune homme, le fixant un temps.

Vous devriez regarder devant vous quand vous marchez.


Disais-je calmement, affichant un léger sourire à la fin de ma phrase alors que je désactivais mon sharingan.


Je suis Uchiha Tensai.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Serika Senri
Suna no Genin
Messages : 16
Date d'inscription : 30/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang D
Ryos: 0
Expérience:
0/250  (0/250)
Voir le profil de l'utilisateur
- Putain ! Regarde où tu marches !

Quel casse pied celui-là, je m'étais excusé, pas besoin d'en faire tout un cirque. En plus, je n'étais pas le seul fautif, alors il n'avait aucune raison de me faire la morale. Cette journée était vraiment pourrie. Non seulement j'avais perdu de vue mes accompagnateurs, mais en plus, ce type m'énervait et comme si cela ne suffisait pas, son pote en avait rajouté une couche avec son histoire de vol. Il était stupide ou il le faisait exprès ? Si j'avais vraiment voulu voler l'autre abruti, je l'aurais fait discrètement, surement pas en le bousculant ainsi. Et surtout, je me serai enfui, je n'aurais pas pris la peine de m'excuser.

- Je suis désolé, mais je n'ai rien volé et si vous pensez le contraire, vérifiez vos poches.

- Tu te prends pour qui, le gosse ?

Stupide et bruyant... Il n'avait pas pris la peine de m'écouter et m'avait de suite accusé et c'était sensé être un adulte ? Et en plus, sa voix ne faisait qu'augmenter. Il avait vraiment l'air furieux... Je me demandais si j'avais bien mérité cette rage... Quelques secondes d'interrogation m'offrirent une réponse : non. Après quelques vaines tentatives pour apaiser ces personnes, je cessai de les écouter pour réfléchir à une façon plus efficace de les faire taire. La réponse me vint en tête plutôt rapidement : la menace. En les menaçant, j'allais certainement faire ressortir leurs instincts bestiaux dont l'instinct de survie, les poussant ainsi à m'écouter bien sagement. Je sortis un kunai que je plaçais sous la gorge d'un des adultes, puis je leur demandai poliment, et avec le sourire, de me laisser tranquille et de s'éloigner de là parce que je ne voulais plus voir leur sale tronche. Ils me répondirent, en me crachant au visage, qu'ils allaient "m'infliger une correction digne de ce nom".

Je m'apprêtais à utiliser une technique shinobi lorsqu'un troisième type, sorti de nulle part, vint rajouter son grain de sel à cette histoire. Un sharingan à trois tomoe... Un Uchiha... J'en avais entendu parlé... De la mauvaise graine... Ce clan était une plaie de ce que j'avais entendu dire et, surtout, il ne fallait pas regarder ses membres droit dans les yeux. À vrai dire, je n'aimais pas que l'on se mêle de mes affaires, mais je n'avais pas non plus envie de me mettre sur le dos un type si gênant. Je choisis donc de me taire et de le laisser faire. J'étais sur le point de partir lorsqu'il m'adressa quelques mots.

- Vous devriez regarder devant vous quand vous marchez.

- Vous devriez vous mêler de vos affaires, je suis assez grand pour me débarrasser de quelques gêneurs.

Je remarquais qu'il avait désactivé son dojutsu, mon regard se posa donc sur ses yeux et je souris. Je n'avais guère envie de me battre, mais je ne souhaitais pas non plus faire ami-ami avec ce garçon.

- Je suis Uchiha Tensai.

- À ma connaissance, il n'y a que les Uchiha pour avoir un sharingan. On me nomme Serika Senri.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Uchiha Tensai
Konoha no Genin
Messages : 18
Date d'inscription : 12/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang B
Ryos: 57
Expérience:
0/1200  (0/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Je venais probablement d’éviter le pire et le jeune garçon avait la gentillesse d’un pet d’Akimichi… Il n’avait probablement pas saisi à quel point il aurait compliqué la situation en tuant ou blessant les deux hommes, du moins s’il était en mesure de le faire. Personnellement, je ne savais pas de quoi ces hommes étaient capables de faire et les prendre pour des sous-merdes incapables de porter une bouteille me semblait plutôt osé. Je ne disais pas qu’il fallait les voir pour des monstres imbattables, juste qu’il était préférable de considérer qu’ils pouvaient être dangereux. Je lâchais donc un soupire.

De rien de vous avoir évité le pire. Vous ne réalisez même pas que vous étiez à deux doigts de faire une erreur. À votre avis, que se serait-il passé si vous les tués ou les blessés ? Pensez-vous que les autorités de Baransu se diront « Pas grave, c’est juste un shinobi qui tue ou blesse des civils pour une stupide situation » ? Il est plutôt probable que vous vous feriez arrêter et si vous vous cachez et tentez de fuir… Ma foi, se serait probablement votre tête qui serait mise à prix.

J’imagine que se serait du pain béni pour les opposants aux shinobi, ne pensez-vous pas ?


Je ne me pris même pas la peine de le regarder, je laissais mon regard parcourir la foule qui semblait reprendre une activité normale comme si de rien n’était. Il était amusant de les voir, on pouvait presque penser à un troupeau de bétails insoucieux. J’étais plutôt étonné de voir qu’il faisait preuve d’une certaine arrogance. Je ne savais pas si c’était parce qu’il se sentait suffisamment puissant pour se le permettre ou s’il était juste…. Hmm… idiot va-t-on dire.

C’est par politesse que je me suis présenté totalement. En effet, les Uchiha sont les seuls à avoir le sharingan.

Disais-je d’un ton presque indifférent, comme si la chose ne m’intéressait pas plus que ça. Je ne pris même pas en compte les potentiels voleurs de dobutsu car même si c’était, en théorie, possible ; je doutais que qui que se soit ai la force pour le faire. Les Uchiha n’étaient pas des faibles.

Hmmm.. Serika…

Le nom me disait quelque chose, je l’avais déjà entendu quelque part. Il me fallut quelques secondes pour m’en souvenir.

Les Serika ne sont-ils pas des manipulateurs de sable de Suna ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Serika Senri
Suna no Genin
Messages : 16
Date d'inscription : 30/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang D
Ryos: 0
Expérience:
0/250  (0/250)
Voir le profil de l'utilisateur
Quel casse-pied celui-là... Je savais parfaitement ce que je faisais, j'avais pas besoin que l'on me vienne en aide. Je n'étais quand même pas stupide, je n'allais pas déclencher un incident diplomatique. Déjà, tuer quelqu'un en publique était la chose la plus bête à faire, ensuite, blesser ouvertement quelqu'un était tout aussi stupide. Un accident était si vite arrivé. Et puis, pour le meurtre, pas de cadavre pas de preuves et pas de preuves pas d'inculpation. Le rôle des shinobi n'était-il pas de se salir les mains à la place de nobles froussards et d'exécuter toutes sortes de tâches ingrates sans se faire attraper ? Je me demandais vraiment quel genre d'image je pouvais renvoyer pour qu'un garçon qui devait avoir mon âge, à peu de choses prêt, décide de me faire la morale. Néanmoins, je décidais de garder le silence, je ne voulais pas faire augmenter la tension présente entre nous deux, c'était une mauvaise idée de faire éclater une dispute dans ce village. En plus, j'avais d'autres chats à fouetter.

Par politesse, hein ? J'étais pas sûr que ce soit par politesse qu'il m'ait en quelque sorte passé un savon et, au passage, considéré comme un idiot. Enfin, peut être qu'il croyait être l'être le plus intelligent de l'univers, auquel cas j'espérais que quelqu'un ait le courage, un jour, de lui faire comprendre, bien gentiment, que ce n'était absolument pas le cas et que ses sharingan étaient en train de lui monter à la tête. Comme il semblait en intense réflexion autour de mon clan, je restais là, immobile, attendant de voir quelle bêtise il allait bien pouvoir me sortir. Tiens, tiens, ses neurones venaient de se rencontrer et l'information comme quoi j'étais un manipulateur de sable venait de lui arriver au cerveau, avec difficulté, mais elle était arrivée.

- C'est exact, les Serika détiennent un Kekkei Genkai qui leur permet de manipuler le sable et ils font partie des clans fondateur de Suna. Je suis plutôt déçu de constater que nous sommes si peu connu... Enfin, peut-être que le problème vient de mon interlocuteur qui serait inculte ou bien trop égocentrique pour connaître les clans les plus influents des villages autres que le sien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Uchiha Tensai
Konoha no Genin
Messages : 18
Date d'inscription : 12/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang B
Ryos: 57
Expérience:
0/1200  (0/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Manifestement le garçon avait sa dose d’arrogance, j’espérais juste pour lui qu’il avait également la puissance derrière. Il était beau de prendre les gens de haut, mais si on n’avait pas les moyens de se protéger et de montrer sa supériorité, on allait vite se retrouver dans une situation délicate. Néanmoins, je n’allais pas me laisser sortir de mon calme pour une telle personne, je restais convaincu que tôt ou tard, on allait le remettre en place.

Pardonnez-moi, je ne m’intéresse qu’aux choses réellement importantes dans ce monde. Je n’ai pas jugé très important la compétence de savoir… Construire un château de sable. Soyez content que mon esprit ai jugé important de garder une petite place pour votre clan. Peut-être lorsque les Serika feront de grandes actions, n’importe qui les connaîtra.

Disais-je d’un ton indifférent, je savais que c’était de la provocation et c’était voulu. J’étais curieux de voir ce qu’il allait faire ou dire par la suite.

J’espère pour vous que vous avez la puissance pour vous permettre d’être si arrogant et insultant. Sinon je doute que vous tiendrez très longtemps. Quoi que, je trouverais plutôt intéressant de vous voir combattre pour votre survie.


Sur ces mots, je commençais à ouvrir la marche, je ne savais pas s’il comptait me suivre ou non et à ce stade, la chose m’indifférait. Je lui avais évité une catastrophe et en échange, il m’insultait. Je n’en n’attendais pas moins de sa part, un comportement opposé m’aurait plutôt étonné. Je n’étais pas vraiment intéressé par un conflit avec un autre genin, la chose ne nous rapporterait strictement rien.

Je ne sais pas si vous avez envie de rester planter au milieu de la rue toute la journée ou non.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Serika Senri
Suna no Genin
Messages : 16
Date d'inscription : 30/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang D
Ryos: 0
Expérience:
0/250  (0/250)
Voir le profil de l'utilisateur
- Pardonnez-moi, je ne m’intéresse qu’aux choses réellement importantes dans ce monde. Je n’ai pas jugé très important la compétence de savoir… Construire un château de sable. Soyez content que mon esprit ai jugé important de garder une petite place pour votre clan. Peut-être lorsque les Serika feront de grandes actions, n’importe qui les connaîtra.

Etait-il stupide ou quoi ? Le Kazekage était un Serika, tout comme moi. Et cet homme était à la tête de ce qu'on pouvait sans doute appeler une des trois puissances du monde shinobi. De ce fait, ignorer ce clan auquel appartenait un homme pouvant rivaliser avec le dirigeant du village auquel il appartenait était une chose stupide. Si nous ne savions que construire des châteaux de sable, nous n'aurions pas gagné en influence sur le village. Il demandait que les Serika effectuent de grandes actions, c'était une blague ? C'était quoi la grande action des Uchiha ? Maîtriser le Genjutsu ? Avoir de bons yeux ? J'avais l'impression que cette discussion n'était qu'une blague.

- Je pense qu'il serait intéressant que je rapporte l'avis de Monsieur au Kazekage, Serika Senshi.

Arrogant et insultant, moi ? Oui, sans doute. Enfin, de toute façon, cela me passait bien au-dessus de la tête. Cela ne m'empêchait pas de vivre. Mais, cette personne qui se tenait devant l'Uchiha n'était pas vraiment Senri, c'était un Serika, une personne façonnée par ce clan de Suna. Senri était un pleurnichard, il se sentait facilement seul et ne savait pas se battre. Alors, je ne voulais pas qu'il confonde celui qu'il voyait avec celui qui avait reçu le prénom Senri. Actuellement, j'étais le vrai, mais il y avait une autre personne qui était vraie, plus vraie que moi, cette personne je l'avais fait taire parce que l'on me l'avait demandé.
Combattre pour ma survie ? Non. Combattre pour devenir plus fort ou pour donner une bonne correction à des types qui m'agaçaient, ça c'était possible. Mais combattre pour ma survie, c'était une blague. Je n'étais pas assez fou pour me battre si j'avais aucune chance de victoire. Dans les cas sans espoirs, la fuite restait à mes yeux la meilleure option. Enfin, "fuite" signifiait pour moi "repli stratégique" et cela n'avait aucun aspect négatif.

- Je ne sais pas si vous avez envie de rester planter au milieu de la rue toute la journée ou non.

Devais-je prendre ça pour une invitation ? Sans doute. C'était amusant de voir que quelqu'un qui ne semblait vraiment pas m'apprécier me propose de lui tenir compagnie. Tant qu'il ne me demandait pas de me mettre en jupe ou en robe, je n'avais aucune raison de refuser. Enfin si, il fallait que je retrouve les adultes qui m'avaient accompagné à Baransu, mais bon... Dans tous les cas, ils allaient me passer un savon alors autant prendre un peu de plaisir avant de les retrouver. Mais, comme je ne savais pas trop quoi faire, suivre l'Uchiha me semblait être le bon plan. Ainsi j'aurais l'opportunité de le taquiner un peu plus ou d'apprendre quelques éléments intéressants sur Konoha.

- Vous êtes plutôt entreprenant et je suis plutôt joueur alors, je vais vous laissez prendre les devants.

Je suivais mon interlocuteur...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Tempête de lames : le siège de Baransu :: La Cité de Baransu-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.