:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Terrain d'entraînement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand le jeune apprends au vieux ! [pv Akrillo]

avatar
Shirogane Aoshi
Uzushio no Jonin
Messages : 71
Date d'inscription : 27/03/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang B
Ryos: 0
Expérience:
275/1200  (275/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Quand le jeune apprends au vieux !


Akrillo Miyamoto. Membre du clan Miyamoto, intelligent jeune Chunin du village d’Uzushio. Ce petit était un peu un prodigue à qui je pouvais garantir un avenir grandiose au sein du village. J’éprouvais un certain respect envers les Miyamoto. Ce clan mettait en avant la rigueur et le respect des ancêtres. J’aurai aimé naitre de ce clan qui dès le plus jeune age place les enfants dans des écoles rigoureuses réclamant le sérieux et la rigueur. De plus, Uzushio pouvait être fier d’avoir ce clan dans ses rangs car ils ont une loyauté sans pareille.

Toutefois, je restais un peu sceptique face au système de caste utilisé car c’était pour moi un moyen supplémentaire de pousser à la xénophobie et au sectarisme, c’était presque un encouragement. Il y a effectivement dans les sociétés des personnes moins douée que d’autre, moins forte, moins intelligente, mais il faut se dire que chacun est une pièce de puzzle qui s’emboite si on lui trouve la bonne place. Là où tu es bon dans neufs domaines sur dix, peut-être cette personne moins bonne que toi ne le sera que d’une sur dix mais seulement là où tu auras un manque. Cette remarque est supposée démontrer qu’il faudrait mieux démonter ce système. Mais chacun sa façon de voir les choses après tout… Tant qu’il respecte la paix et ne sont pas là en instigateur de guerre.

Du coup, j’avais vu le jeune Miyamoto en plein entrainement et j’avais vu qu’il connaissait la technique Chakra Nagashi qui permet à son utilisateur de recouvrir une arme de son affinité primaire. Dans mon cas c’était le Katon et cela me permettrait de renforcer mon pinceau pour frapper les adversaires et les bruler directement. En effet, un bon coup de pinceau taille humaine enflammé au visage ferait bien mal. Déjà que je l’utilisais en combat comme un marteau puissant…

J’étais donc venu le rencontrer pour lui demander :

« Dis-moi Miyamoto Akrillo-san, je t’ai vu à l’œuvre exercer-cette technique, le Chakra Nagashi. Est-ce une technique que tu enseignes ? »

A vrai dire, j’étais vraiment motivé à l’apprendre. J’espérais qu’il allait me l’apprendre mais à l’inverse je comprendrais tout à fait qu’il refuse. Après tout on était du même village mais je n’étais pas de son clan
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miyamoto Akrillo
Uzushio no Chunin
Messages : 141
Date d'inscription : 15/03/2017
Localisation : Uzushio

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin Rang B
Ryos: 394
Expérience:
356/1200  (356/1200)
Voir le profil de l'utilisateur










Entrainement




Il faisait beau, un temps parfait pour aller s’entraîner. Ces temps-ci, j’avais négligé mes techniques au sabre pour me concentrer sur le fuuton. Il fallait remédier à ce problème ! Je devais garder une parfaite maîtrise de mon arme, une maîtrise de tous mes arts, au même niveau.
Empoignant le pommeau gravé d’un dragon de mon katanna, je me mis en route vers les terrains d’entraînement. J’aurais pu le faire à mon domaine, mais très vite il y avait des observateurs, des senseïs, des élèves qui regardait, jugeait. On ne peut pas bien s’entrainer dans ces conditions. Pas à cette heure-ci du moins. Étrangement, les terrains du village étaient moins sollicités : les shinobis d’ici préfère s’entraîner dans des temples, hôpital ou bibliothèque.
Par chance, le terrain se trouvant près de la mer se trouvait libre. Je posai mon sac avec une gourde, deux petits cahiers, des armes de jet et quelques babioles. Tirant mon katana de son fourreau, je me mis en place, les pieds légèrement écartés, pas sur la même ligne, et ferma les yeux. Je voulais me concentrer avant de commencer mon entraînement. Visualiser ce que je voulais faire… Étrangement, mon esprit ne se fit pas entendre. Pas très dérangeant, je serais vraiment au calme.
Je fis alors quelques katas, pour m’échauffer et reprendre mes marques. Après une dizaine de minutes à taper dans le vide, je voulais passer aux choses sérieuses. D’un geste précis, je recouvris ma lame de fuuton, la rendant bien plus légère et tranchante. Bien.
Enchainant des techniques au sabre basiques et du kenjutsu plus avancé, je ne vis pas le visiteur s’approcher.
Alors à quelques mètres de mois, je me retournai rapidement et reconnu un sage uzumaki. Jonin je pense. J’avais déjà dû le croiser quelques fois, mais sans plus. Aoshi il me semblait.



▬Dèss’né, Aoshi-senpai ! Oh ça ? Je, enfin oui pourquoi pas, elle n’est vraiment pas difficile ! Fis-je en souriant et en mettant ma main libre derrière ma tête.


D’un coup sec, j’enlevai ma technique de lame pour reprendre à zéro. Cela venait légèrement déranger mais plans, mais ce n’était pas désagréable. Apprendre quelque chose à quelqu’un, c’est aussi apprendre sur sois même. Après un cours échange avec mon interlocuteur, il m’apprit qu’il avait pour affinité primaire le Katon. Le feu, la puissance destructrice.



▬Je vois, bon, pour faciliter les choses, je vais me mettre la même, mais garde ça pour toi ! Lui lançais-je en faisant un clin d’œil.


Je me concentrais afin de me lier avec mon esprit, avant de déclarer en murmurant : SENZO NO SEN'YÛ. Mes yeux brillèrent d’une lueur étrange quelques secondes, avant de retrouver une couleur émeraude tirant sur de l’orange.


▬Bon, vous verrez, Aoshi-senpai, ce n’est vraiment pas dur. Il suffit de se concentrer et de visualiser le feu, comme une technique katon si vous voulez. Visualisez du feu au creux de votre main. Une fois que vous pensez l’avoir, passer votre main rapidement sur votre arme. Par la suite, juste en tenant votre arme, vous devriez réussir à imprégner le chakra, mais pour le moment il vaut mieux commencer avec les fondamentaux !




Je lui montrais comment faire : en une poignée de secondes, je me concentrais et passai rapidement ma main sur mon katana, qui se vit entouré d’un chakra ressemblant a du feu, rendant la lame brûlante. Il ne réussirait peut-être pas du premier coup, mais avec un peu de persévérance, il la maîtrisera rapidement !

Récapitulatif combat:
 


© NAELY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shirogane Aoshi
Uzushio no Jonin
Messages : 71
Date d'inscription : 27/03/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang B
Ryos: 0
Expérience:
275/1200  (275/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Quand le jeune apprends au vieux !


Ce petit Akrillo-san était vraiment un garçon très sympathique. J’étais même déçu de ne pas le connaitre. J’étais persuadé que je m’entendrais aussi bien avec lui qu’avec les jeunes du clan. Il accepta de m’enseigner, rajoutant que ce n’était pas une technique bien difficile à maitriser. Il passa sa main derrière sa tête d’un air un peu gêné, moi je répondais d’un sourire plissant mes yeux en arc de cercle, c’était ma façon de le rassurer. Je voulais le mettre à l’aise, car en plus d’apprendre une technique, j’espérais en apprendre plus sur lui. Et pour cela, il n’avait pas besoin de me parler, l’observer me suffisait.

Ce qui me surpris fut lorsqu’il changea la nature de son chakra. Senzo no Sen’yu ? N’est-ce pas ? C’était donc cette technique du clan Miyamoto qui donnait à ses membres un lien particulier avec les ancêtres. C’était un clan vraiment redoutable et plein de surprise. Encore une fois je réalisais la chance qu’avait Uzushio de l’avoir dans ses rangs. De plus, si le village tendait à s’étendre sur les terres voisines, ils seraient un atout pour converser avec les Gurains, pour que ce clan ne nous pose pas trop de problème. Le clan Miyamoto était très puissant et je savais que c’était important de l’avoir mais j’espérais qu’en s’élargissant, nous arriverions au bout des contrés marines, là où les iles s’arrêtent et l’immensité bleuté débute. Là-bas existait un clan dont j’avais entendu parler, leurs membres étant capable de liquéfactions, leurs corps étant alors complètement en eau. C’était peut-être un rêve de voir ces ninjas à l’action mais si Uzushio s’étendait un jour jusque-là bas, alors ce serait bon signe pour nous. M’enfin, je serais peut-être plus de ce monde ce jour-là ! Ou plutôt, si je voulais le rester, j’avais intérêt à écouter mon jeune sensei du moment et apprendre la technique.

Ces yeux devinrent donc orangés, tirant sur le vert émeraude. J’écoutais attentivement de mon côté et observait le jeune ninja à l’œuvre. Se concentrer et visualiser l’élément dans sa main et donc le feu pour moi ; ensuite passer la main sur l’arme et irriguer le chakra dans l’arme entière. Je le regardais et en quelques secondes sa lame s’entoura d’un chakra de feu, ou y ressemblant du moins, comme si son feu avait traversé les âges et avait vieilli, perdant en couleur mais pas moins en intensité. Je devais donc faire la même chose…

Je fixais ma main gauche du regard et y réunissais du chakra. Une petite flamme si créa, j’étais déjà assez fier puis tranquillement je vins la poser sur mon pinceau géant. Rien… Même pas un petit éclair de feu, même pas une petite flamme… Mon corps devint moue, je faisais la mour et mon visage était sombre montrant un mélange de honte de de déception…

Mais je me repris, je n’étais pas résigné à échouer ! Il avait dit que ce n’était pas très difficile, je pouvais donc y arriver. Je répétais le procéder plusieurs fois jusqu’à ce que je voie le feu se rependre entière sur l’outil de calligraphie. Il disparut immédiatement après mais c’était déjà un bon début.

Je redoublais alors d’effort, cette flamme avait éveillé en moi le désir ardent de réussir.
Quelque temps plus tard, le feu se propageait et surtout restait actif sur le pinceau. Elles étaient ardentes mais ne me brulaient aucunement les mains ni mon corps. Par contre, je doutais que ce soit la même chose sur une cible. Il y en avait quatre ou cinq installée à quelques mètres, elles étaient espacées de plusieurs et n’était pas en ligne mais en quinconce. Chakra Nigashi apprise, je décidais de lui transmettre un savoir à mon tour.

« Tiens Akrillo-san. » Je visais la plus loin du regard et débutait la série de mudra suivante :
Serpent → Chèvre → Singe → Sanglier → Cheval → Tigre.

« Katon – Goukakyu no Jutsu ! »

Puis soufflais une boule de feu allant exploser sur la cible, la détruisant entièrement.

« Peux-tu apprendre cette technique ? Elle est encore plus simple à maitriser que celle que tu viens de m’apprendre. Il suffit de maitriser son chakra et de s’entrainer un peu. Cette technique est apprise au jeunes Uchiha, c’est souvent la première qu’il connaisse et est utilisé comme un rite de passage tu vois. Si des enfants y arrivent tu ne devrais pas avoir trop de mal non ? »

Puis je lui remontrais les mudra et la façon de faire venir son chakra dans ses poumons, comme si l’air que tu avais inspiré se change directement en la nature primaire de l’utilisateur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miyamoto Akrillo
Uzushio no Chunin
Messages : 141
Date d'inscription : 15/03/2017
Localisation : Uzushio

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin Rang B
Ryos: 394
Expérience:
356/1200  (356/1200)
Voir le profil de l'utilisateur










Entrainement



Le géant écouta attentivement mes conseils avant de les mettre en pratique. Premier test : échec. Rien de plus normal. Néanmoins, après plusieurs tentatives, il réussit à faire quelque chose de convenable, pas totalement parfait, mais cela viendrait avec la pratique.


▬Voilaaa, n’hésitez pas à vous entraîner sans passer la main dessus, les prochaines fois, et juste en tenant l’arme. Avec assez de pratique, le chakra se répandra par conduction !


Tout en souriant, je remis mon katana dans son fourreau, sur ma gauche. Sans rien demandé, comme s’il se sentait redevable, l’homme fit quelque mudra avant d’attirer mon attention. Je lui avais appris ma technique par gentillesse et non avec une envie d’être payé ! Néanmoins, apprendre une technique en plus, ne serait pas de refus.
Il effectua une série de mudra pendant que je souriais… Je n’avais plus l’habitude d’en faire. Mais cela pourrait consolider ma maitrise du katon, grâce aux techniques secrète de mon clan…
Après avoir étudiez et assimilé les mudra effectué, j’essayai à mon tour.

Serpent → Chèvre → Singe → Sanglier → Cheval → Tigre.

Puis après une longue inspiration je crachai de toute mes forces … Un petit jet de feu, qui tomba à un mètre de mes pieds. Alors qu’un silence tomba sur le terrain, je me mis à rire franchement.


▬Ahahah, un dragon ne sachant pas cracher du feu ! Je ferais honte à mes senseïs !


Comprendre senseïs au sens large, ancêtre et contemporain. Puis, après avoir repris un air plus sérieux, je réitérai la technique.


▬Hum, il faut dire que le clan miyamoto n’a pas autant de qualités que les jeunes uchiha ! Mais bon, re essayons !





Après avoir refait les signes, inspiré de l’air, je crachai de toutes mes forces en visualisant le feu se créer en moi. N’utilisant que très peu le katon, j’avais peur du résultat, pourtant, cette seconde fois fut bien plus satisfaisante !
Une moyenne boule de feu fila à quelques mètres de mois avant d’exploser par terre. Bon, ça serai suffisant pour le moment !


▬Alors, il fait peur, le Jeune Dragon ?  Fis-je en rigolant.


Ce surnom m’avait été donné par mes senseïs et compagnons du clan. Vingt-cinq ans sans Dragons nommé, ils pouvaient se laisser quelques libertés sur mon surnom…
Je regardais le soleil, nous approchions de midi. Mon entraînement avait été un peu coupé, s’en était dommage, mais j’avais appris une chose que je n’aurais pas pu penser en me levant ce matin.


▬Merci encore, Aoshi-senpai. Mais ce n’était pas la peine de m’en apprendre une en échange. D’ailleurs, si l’envie vous prend de vous entraîner au combat avec arme, n’hésitez pas à venir à notre domaine, les salles de cours et de pratique sont toujours ouvertes, même aux étrangers du clan !



Je lui souriais une fois de plus, avant d’essuyer les quelques gouttes de transpiration qui commençaient à perler sur mon front. Foutu chaleur… peut-être que le programme de cette après-midi serait baignade et bronzage ? **Hahah, je ne crois pas, jeune homme !** Ah, le voilà, mon esprit gardien. Toujours là pour me remettre dans le droit chemin…


Récapitulatif combat:
 


© NAELY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shirogane Aoshi
Uzushio no Jonin
Messages : 71
Date d'inscription : 27/03/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang B
Ryos: 0
Expérience:
275/1200  (275/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Quand le jeune apprends au vieux !


Le Miyamoto au sabre se lança dans l’apprentissage de la technique. Cela prouvait donc ce que je déduisais. Il avait réussi à changer sa nature ! Quand je le voyais combattre il utilisait l’élément du vent et après avoir utilisé Senzo no Sen’yu il passa sur du feu. Au début je déduisais seulement qu’il pouvait utiliser la nature de son ancêtre appelé mais je ne le pensais pas capable d’apprendre une technique de l’élément acquis. A vrai dire, c’était deux choses différentes, d’autant que cette affinité katon le traversant n’étant que temporaire.

Je fus donc assez surpris de voir le potentiel immense du clan Miyamoto, ainsi, lorsqu’il rabaissa son clan face à celui aux pupilles rouges, je me permettais d’ajouter :

« Permets-moi d’en douter. Ton clan est l’un des plus formidable de ce monde. Tu m’en fais toi-même la démonstration. »

Mon sourire traversa mon visage

« Surtout garde confiance et n’abandonne jamais. Tu as toutes les capacités en toi pour réussir ! »

Plus il répétait, mieux c’était. La technique était simpliste et il l’apprenait vite. Au bout de la deuxième fois, une boule de taille moyenne alla s’écraser quelques mètres plus loin. Je le félicitais.

« Tu progresses vite »

Il me remercia ensuite, me disant que je n’avais pas besoin de lui apprendre une technique à mon tour mais cela ne me gênait pas. Je préférais quand je rendais aussi du savoir à celui qui m’en donnait. Le soleil tapait fort ce midi et mon ventre criait famine. J’allai m’éclipser pour finir ma journée en faisant ce que je devais normalement faire, il m’indiqua tout de même que j’étais le bienvenu dans les salles d’entrainements de son clan.

« Merci beaucoup de la proposition, je la garde en tête Akrillo-san. Je dois y aller, quant à toi, n’hésite pas à venir à la maison, j’ai toujours des chambres de libre chez moi et tous les jeunes sympathique y sont les bienvenus ! »

Puis je lui fis un signe de main, le remerciant encore une fois et fila. J’avais des papiers à faire et facture à régler dans l’après-midi, j’étais donc content que ce petit moment de détente vienne m’égayer l’esprit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miyamoto Akrillo
Uzushio no Chunin
Messages : 141
Date d'inscription : 15/03/2017
Localisation : Uzushio

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin Rang B
Ryos: 394
Expérience:
356/1200  (356/1200)
Voir le profil de l'utilisateur










Entrainement



Le vieil Uzumaki me complimenta , moi et mon clan. Je n'y avait jamais réellement songé. pour moi, notre place était notre place, derrière les Uzumaki et le omura, ou plutôt entre eux, tel un ciment, une fortification. Miyamoto, le clan des gardiens. Bien que nous ayons de sombre secrets, comme chaque clan, dont la plupart m'était totalement inconnue, nous étions aussi le clan de la garde d'Uzushio, le clan loyal, le clan sage. Mais aussi le clan plus fiable que les autres et avec un penchant pour la rigueur poussé à l’extrême.
Paradoxalement, ma position en tant que possible futur héritier me permettait plus de laxisme. Permettait. Je n'en n'usais pas. Si les leader ne donne plus l'exemple, alors se ne sont plus des leader. Et juste des dictateur en devenir.
Revenant à la situation actuelle, je lui souris en lui parlant.


▬ Arigato gozaimasu, aoshi-senpai ! Mais notre clan est bien modeste par rapport aux membre du clan à l'éventail, ou les autres grands de ce monde, tel les Senju ou les Uzumaki !


Mon interlocuteur décida de rentrer chez lui, proposant une invitation non figé de le temps, que j'accepterais avec plaisir un jours de congé.

Après quelques passes en plus, de boules de feu ou de coup d'épée, je me décida à aller manger un petit bout à mon domaine, affin de parler avec les anciens. Ils avaient toujours quelques choses d'interessant à dire. Ensuite, j'irais surement à la bibliothèque du village. J'avais entendu dire qu'elle avait reçu un nouvel arrivage de livre sur la géopolitique actuel ! Des merveilles !




Récapitulatif combat:
 


© NAELY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Terrain d'entraînement-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.