:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Territoire du Feu :: Forêt du Feu Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'amour a ses raisons... [PV - Inuwashi Sora]

Aburame Mayuko
Aburame Mayuko
Konoha no Chunin
Messages : 27
Date d'inscription : 22/08/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 100
Expérience:
L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Left_bar_bleue45/2000L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Empty_bar_bleue  (45/2000)
Aburame Mayuko
Le soleil avait entamé sa lente descente vers l’horizon, irisant de milles feux le ciel. J’attendais appuyé contre l’une des portes du village, à l’écart des gardes. Je ne souhaitais guère être associé à leurs conversations. A vrai dire j’étais plus préoccupé par l’arrivé de mon camarade de mission car celui ci ne semblait pas pressé de se mettre à la tâche. Je devais reconnaître que la requête du Hokage n’avait rien de bien enthousiasmant mais cela restait un ordre à mots couverts.

Je soupirais en repensant à la tâche qu’il nous avait confié. Un noble du feu s’était retrouvé dans une affaire embarrassante et ne pouvait se permettre de faire appel officiellement au service de Konoha via une mission. Il avait donc semble t-il chuchoté à l’oreille du Hokage grâce à ses nombreux contacts. Cela m’exaspérait qu’un homme ayant autant de responsabilités que l’Ombre de la feuille se prête à ces jeux d’influence si risibles.

Ce fameux noble du feu avait une maîtresse, comme bon nombre de ses pairs à n’en pas douter mais  le problème étant qu’un shinobi indépendant quelconque s’était également entiché de la femme. Entiché au point de l’enlever ! Difficile pour le noble de rameuter ses hommes ou des ninjas pour retrouver son amour indécent sans que sa femme et ses proches ne lui posent d’embarrassantes questions. Grâce à son influence il avait fait en sorte de glisser discrètement l’histoire à l’oreille du kage et ce dernier m’avait convoqué de toute urgence pour me demander de ramener la femme. Il se fichait royalement du ninja, à vrai dire si nous évitions de faire des vagues en le tuant cela serait tout aussi bien. Le problème étant plus de le localiser et de ramener sa captive avant qu’ils ne quittent le pays du feu.

Autant chercher une aiguille dans une botte de foin ! Pour me rassurer le Hokage m’avait alors prévenu que j’allais faire équipe avec un shinobi du village spécialisé dans la traque. Une bonne nouvelle, je suppose.

Et c’était ce fameux partenaire que j’attendais alors que le soleil se couchait.
Revenir en haut Aller en bas
Inuwashi Sora
Inuwashi Sora
Konoha no Jonin
Messages : 84
Date d'inscription : 16/06/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - Rang A
Ryos: 0
Expérience:
L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Left_bar_bleue275/2000L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Empty_bar_bleue  (275/2000)
Inuwashi Sora
Hide and seek!
La mort est une glorieuse défaite.

Sora et Mayuko


Le soleil qui se couchait sur les plumes de mon aigle, mon corps qui se mouvait dans une nonchalance propre à moi-même. La grandeur de l'ombre de mon animal qui passait sur moi et me guidait le chemin. Je me dirigeais vers la porte du village, je devais retrouver un partenaire de mission. Je ne sais pas si c'était une lubie du Hokage ou bien même l'intendant qui avait simplement demander au chef de ce village de me trouver plus de missions avec des gens, car il me demandait de gagner en sociabilité, mais je ne pouvais pas, c'était contre ma nature et ça avait le don de m'agacer de devoir faire une traque avec une personne. La traque était un art que j'adorai et que je maîtrisais parfaitement, donc il n'y avait réellement aucun intérêt à part m'enquiquiner la cervelle de m'adresser un compère. De toute façon, je n'avais pas trop le choix et cela ne pourrait pas être plus compliqué qu'avec deux Genins. Au moins cet homme était du même grade que moi et il ne devrait pas forcément être un handicap. 

Mes jambes marchaient à l'unisson dans un rythme assez lent, je traînais clairement des pieds, mais la mélopée cadencée de mes pas étaient particulières, elle avait cette étrange son hypnotique qui pouvait m'amener à me plonger dans mes pensées. La mission était simple traquer des voleurs qui avaient kidnappé une femme et c'était son mari qui souhaitait qu'on récupère sa femme à ses ravisseurs. À quoi bon, l'amour humain était tellement éphémère et qu'est ce qui nous prouvait que cette femme avait envie d'être sauvé ? Le Syndrome de Stockholm était une chose propre à l'homme. Une pathologie qui faisait que la femme ou l'homme tombait amoureux de son ravisseur, il serait quand même assez cocasse qu'on arrive et trouver la femme céder à ses pulsions les plus animales, mais en même temps, c'était le propre de l'homme de se sentir important et nécessaire à la vie de quelqu'un. Pire encore, il était possible que cette femme puisse avoir organisé elle-même son vol pour échapper aux serres d'un mari bien trop possessif. Enfin bon, je n'en avais que faire les soucis humains ne m'intéressaient pas forcément, la seule chose qui m'intéressait, c'était la cause animale et la possible récompense que le destinataire pouvait me donner.

Le chemin avait paru d'une immensité incroyable alors qu'il n'était pas forcément grand. Les pensées humaines avaient ces drôles d'affect qui pouvaient transformer le temps qui est pourtant omnipotent, on avait cette tendance à tenter de dénaturer ce qui normalement ne pouvait pas se transformer. A l'arrivé un homme tout emmitouflé semblait être présent. Je m'approchai de cette personne et ma voix se levait d'un air nonchalant : 

« - Traque toi et moi ? Moi Sora, toi ? Enchanté, je crois que c'est la coutume de dire ça quand on rencontre quelqu'un ? » 

Ma tête s'inclinait dans un mouvement sincère pour présenter mon respect à ce nouvel homme, enfin ce n'était que coutumier, car en soi, je n'en avais que faire de lui. Une simple question sortait toute seule : 

« - Avez-vous déjà chasser ? » 



b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Mayuko
Aburame Mayuko
Konoha no Chunin
Messages : 27
Date d'inscription : 22/08/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 100
Expérience:
L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Left_bar_bleue45/2000L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Empty_bar_bleue  (45/2000)
Aburame Mayuko
Sa silhouette se dégagea paresseusement dans l’horizon lumineux de la grande artère du village. Je n’étais pas certain au début qu’il s’agisse de mon camarade de mission mais il se dirigea vers moi sans hésitations. Le doute n’était pas permis.
L’ombre d’un rapace passe furtivement sur le sol. L’oiseau dessinait des cercles au-dessus de la porte du village, le comportement d’un animal entraîné. Je commençais à comprendre ce que le Hokage avait voulu dire par traqueur. Je connaissais mal ce clan, les Inuwashi car en plus d’être peu nombreux ils semblaient s’intégrer difficilement au village. J’avais même entendu quelques rumeurs sur leur chef, un individu des plus solitaire qui avaient des déboires avec d’autres konohajins à plusieurs reprises si bien que beaucoup redoutaient d’avoir un jour à travailler avec lui.

Sacré Hokage, il tenait à que la tâche soit accomplie mais il ne désirait pas non plus à mobiliser des pièces indispensables puisque ce n’était pas une officielle. Un chûnin et le chef rebelle d’un clan déclinant, voila ce qu’il comptait avancer comme pièces.
Alors qu’il s’approchait je pouvais mesurer à quel point il était grand, pas loin des 2 mètres et cela contribuait à lui donner un air intimidant. Ses premières paroles ne détrompèrent ni la première impression ni les rumeurs que j’avais pu entendre.

« - Traque toi et moi ? Moi Sora, toi ? Enchanté, je crois que c'est la coutume de dire ça quand on rencontre quelqu'un ? »

Je n’étais pas d’un naturel sociable moi-même et je ne me formalisais pas plus que ça de ses formules incisives. D’autant plus que son ton semblait plus ennuyé qu’agressif mais je m’inquiétais néanmoins de ses capacités à travailler en équipe. N’étant pas moi-même traqueur, je ne pouvais que compter sur lui pour retrouver la piste de la cible.

« - Avez-vous déjà chassé ? »

Je jetais un coup d’œil en biais à l’animal qui survolait la zone. La sensation de ses prunelles fixées sur moi provoqua un léger frisson le long de mon échine tandis que mes kikaichuus s’activaient nerveusement.

« - Aburame Mayuko, enchanté »

Mon ton était des plus formel. A vrai dire je comptais expédier cette « mission » le plus vite possible. Ces derniers temps, j’avais l’impression que le Hokage se plaisait à me confier ce genre de tâche ingrate et informelle que je détestais. A se demander s’il n’avait pas découvert mes contrariétés vis-à-vis de sa gestion du village.

« - J’ai déjà participé à des missions de traques si c’est ce que tu entends par chasse. Je ne suis pas traqueur moi même donc je ne maitrise sans doute pas le vocabulaire approprié. Cependant mes compétences de senseur se sont révélées utiles pour localiser la cible une fois que nous avions remonté la piste. »

Il semblait chercher à adopter une attitude neutre à mon égard. Je ne me faisais pas d’illusions sur ses véritables considérations mais le fait qu’il fasse cet effort était de bon aloi. Il comptait au moins tenter de collaborer.

« - Je propose que nous nous mettions en route sans tarder, la cible a déjà une bonne avance malgré le fait qu’elle doit avancer lentement pour ne pas se faire remarquer sur les routes. Le Hokage m’a indiqué qu’un couple suspect avait été aperçu dans un petit carrefour commercial vers l’ouest à une journée de voyage. Cela pourrait faire un bon point de départ pour chercher mais je me fie à ton jugement pour ce qui est de la traque. »
Revenir en haut Aller en bas
Inuwashi Sora
Inuwashi Sora
Konoha no Jonin
Messages : 84
Date d'inscription : 16/06/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - Rang A
Ryos: 0
Expérience:
L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Left_bar_bleue275/2000L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Empty_bar_bleue  (275/2000)
Inuwashi Sora
Hide and seek!
La mort est une glorieuse défaite.

Sora et Mayuko


Aburame ce nom était connu dans le village de Konoha. Un clan qui utilisait des insectes pour se battre, finalement, ils n'étaient pas si loin de notre famille. Cette lignée devait être la plus proche de la nôtre et c'était peut-être en quelque sorte la seule personne qui pouvait me comprendre enfin dans le sens avoir un lien particulier avec les animaux ou ce qui constitue l'écosystème différent du lien social particulier qu'on peut essayer d'avoir un être humain. Il était courant d'utiliser le terme enchanté quand on rencontrait quelqu'un maintenant, j'avais la réponse à ma question en entendant sa voix formelle. Il m'expliquait qu'il avait déjà participé à des missions de traques, il n'était pas inutile. Il était senseur, c'était sûrement une bonne chose dans le cadre d'une mission de traque. Il pourrait s'avérer être un bon partenaire pour cette mission, finalement le Hokage avait peut-être créer ce duo pour des bonnes raisons. Cependant, je ne suis pas encore certains, mais on verra bien. Un simple :

« -Je vois ! » 

Ce groupe de mot était sortit de mon larynx dans une mélodie monotone. Il prenait l'initiative pour qu'on puisse entamer la marche qui devait nous conduire jusqu'à un couple suspect. Mon visage souriait d'un sourire quasi-mécanique sans réellement penser à ce que cela signifiait. Un sourire était un réflexe au niveau des muscles zygomatiques. Je répondais de manière automatique : 

« - C'est un bon début, je te suis. » 

L'aigle se mit à tournoyer avant de venir se poser sur mon épaule le regard de cet aigle venait de se poser sur mon épaule. Il ne semblait pas forcément être agressif, mais il semblait plutôt être sur la défensive quelque chose semblait l'inquiéter dans l'accoutrement de l'homme. Je partis chercher deux Chevaux tout en le ramenant vers l'Aburame : 

« - Je pense que pour rattraper le retard, ces chevaux nous permettront de combler leur avance. Qu'en penses-tu ? » 

Je parlais, c'était rare, mais j'avais essayé de poser une interrogation. Il était étrange de ne pas imposer ses idées, mais parfois, il fallait faire des concessions. 



b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Mayuko
Aburame Mayuko
Konoha no Chunin
Messages : 27
Date d'inscription : 22/08/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 100
Expérience:
L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Left_bar_bleue45/2000L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Empty_bar_bleue  (45/2000)
Aburame Mayuko
La nuit était tombée alors que nous parcourions les bois du feu. Les montures trottaient paisiblement en suivant par la force de l’habitude le sentier qui serpentait à travers les arbres. Lorsque Sora m’avait proposé les montures, j’avais acquiescé malgré mon appréhension au sujet des chevaux. Ma formation m’avait appris à monter ces créatures mais je ne m’étais jamais vraiment senti à l’aise.

Nous progressions en silence dans l’obscurité. Certains aurait pu sentir mal à l’aise mais je trouvais cette ambiance reposante. Sora n’était pas de mauvaise compagnie comme les rumeurs pouvaient le laisser croire. Il ne s’embarrassait pas des conventions sociales et semblait simplement apprécier de se trouver à l’extérieur, en pleine nature. Dans un sens cela m’attristait de me dire qu’un membre du village ne parvenait pas à trouver sa place. C’était précisément ce vers quoi devait aspirer Konoha, construire une volonté commune afin que chaque ninja considère la Feuille comme son foyer et sa propre famille.
Ajustant mon allure à la sienne pour me retrouver à la hauteur, je pris le parti de briser le silence. Je désirais en apprendre plus sur ce shinobi atypique.

« - Dis moi Sora, je connais mal ton clan. Le peu que j’ai entendu dresse le portrait de brillants traqueurs mais quoi ont également du mal à trouver leur place au sein de Konoha. Je me demande ce que toi tu en pense. D’ailleurs que pense tu de Konoha en général ? »
Revenir en haut Aller en bas
Inuwashi Sora
Inuwashi Sora
Konoha no Jonin
Messages : 84
Date d'inscription : 16/06/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - Rang A
Ryos: 0
Expérience:
L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Left_bar_bleue275/2000L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Empty_bar_bleue  (275/2000)
Inuwashi Sora
Hide and seek!
La mort est une glorieuse défaite.

Sora et Mayuko


Le martellement des sabots des deux chevaux qui galopaient vers la direction, plus on s'approchait de la destination notre rythme ralentissait petit à petit de manière à faire le moins de bruits possibles, car nous ne savions pas réellement la position de ce mystérieux couple. Je sifflais d'un son simple et droit, l'aigle prenait de l'avance pour observer la zone. L'homme à mes côtés était plutôt plaisant à avoir en tant que compagnon, il n'était pas extrêmement bavard et c'était quelque chose que j'appréciais, moi qui détestais parler pour ne rien dire. Je me souvenais de ces deux petits genin, l'une parlait tout le temps et elle avait en plus cette mauvaise habitude de s'écouter constamment parler. 

Alors que le silence s'était installé et seul les chevaux avaient émis différents bruits, la voix de cet homme masqué se mit à retentir. Mon œil se tournait vers lui, alors que mon sourcil arquait sous la forme d'un angle droit. Il souhaitait en savoir plus sur mon clan et son intégration dans le village de Konoha. Une histoire de politique ce qui m'agaçait déjà avant même de devoir répondre, mais vu qu'il était pour le moment la personne que je supportais le plus pour le moment, il ne m'avait pas encore agacé et c'était étonnant lorsqu'on observait le ratio temps/discussion. Ma voix se portait sans grandes intonations, mais elle était suffisante pour couvrir les bruits des sabots : 

« - Mon clan est assez particulier, nous sommes plus des adeptes de la communion avec les animaux qu'avec les humains. De plus, personnellement je préfère tuer quelqu'un que de faire ami-ami avec, pour ce qui est de notre vie dans Konoha. Je t'avouerai que j'ai signé le traité d'intégration au village simplement pour nous protéger de l'extinction. Si tu ne l'avais pas compris j'étais supposé être le chef de ce clan, tu peux comprendre nos problèmes relationnels. *baille * si tu as d'autres questions sur mon clan n'hésite pas à aller voir mon intendant, il est plus doué dans tout ce qui est de l'intégration au village. Je suis plus un larbin qui sert d'image de beau gosse, voilà. »


Je me risquais à demander : 

« - Et toi comment tu vois ton clan et ta position au sein de ce clan ? »




b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Mayuko
Aburame Mayuko
Konoha no Chunin
Messages : 27
Date d'inscription : 22/08/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 100
Expérience:
L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Left_bar_bleue45/2000L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Empty_bar_bleue  (45/2000)
Aburame Mayuko
Bien que son ton s’efforçait de rester neutre, je pouvais me douter à la teneur sèche de ses paroles que mes questions l’agaçaient. Je ne me formalisais pas car je me doutais bien en posant lesdites questions que le forcer à échanger le titillerait. Cependant ses réponses m’attristèrent plus que je ne me l’imaginais. Il semblait si éloigné de Konoha, un étranger au sein du village à l’écouter. Je pouvais même percevoir ce qui s’apparentait à de la frustration quant à sa situation et à celle des siens. Ce genre d’état d’âme pouvait facilement virer à l’hostilité franche envers un village auquel il était si peu lié.

C’est bien cet état de fait qui m’attristait, Moi qui ait grandi à Konoha, j’ai pu profiter de la paix et de la sûreté du village. Plus encore, j’ai pu réaliser quelle chance c’était dans ce monde shinobi impitoyable d’avoir une structure où chacun protège le groupe et fait en sorte de faire du mieux qu’il peut pour son pays. Mon clan a tout de suite trouvé sa place et c’est ce qui m’a permis de grandir dans une ambiance aussi sereine. Le passé sombre de Sora était presque palpable à la lumière de la distance qu’il avait mis entre lui et Konoha. Je ne pouvais m’empêcher d’en être attristé. J’ai toujours considéré Konoha comme foyer et le foyer de tous ceux que la Feuille a accepté et savoir qu’il n’y trouvait pas sa place avait un arrière goût de cendre dans ma bouche. Cela me donnait envie de l’aider.

« - Et toi comment tu vois ton clan et ta position au sein de ce clan ? »

La question me prit de court. Je n’avais jamais vraiment réfléchi à ma position au sein du clan. La politique interne ne m’avait jamais vraiment fascinée et je m’en étais toujours tenu à l’écart. Les décisions était gérées par le chef du clan et les anciens autant que j’en savais et il y avait peu à en dire car ces dernières étaient très consensuelles et dans le sens des volontés du Hokage.
En repensant à ce dernier point, cela m’interpella. Je désapprouvais à bien des égards la politique laxiste du Hokage mais je ne m’étais jamais penché sur la complaisance de mon propre clan vis à vis de cette politique.

«  - Mon clan… a la chance de s’être bien intégré à Konoha. Je dis bien la chance car je pense que le village offre un horizon plein de potentiel pour les shinobi qui en font partie. Un horizon plus clair que le conflit perpétuel entre clans et j’aimerais sincèrement aider ceux qui ne le perçoivent pas à découvrir cet horizon. »

Je marquais une pause pour scruter la forêt. Elle était paisible, cela faisait longtemps que je ne m’étais pas retrouvé dans les bois à tirailler mon esprit de pensées d’une certaine profondeur. C’était apaisant.

«  - J’ai longtemps pensé que je devais faire en sorte que mon clan soit fier de moi ou du moins n’ait pas honte de moi. Je m’efforçais alors d’être dans la norme, la moyenne afin de passer inaperçu. Aujourd’hui je vois les choses différemment. Je me rends compte à quel point ce que j’aimais était ce sentiment de protection et de foyer mais aussi à quel point il est fragile. Mon foyer n’est pas que mon clan ! C’est tout le village et il y a de nombreux adversaires qui souhaitent le détruire ou qui le souhaiteront avant longtemps. »

Mes dents se serraient pour empêcher les mots de sortir. Je souhaitais poursuivre et dire ce que je pensais de la direction actuelle de Konoha. Lui demander ce qu’il pensait du Hokage mais c’était prendre un grand risque car tout solitaire et isolé qu’il était, rien ne me garantissait qu’il ne ferait pas part de mes critiques au service de l’Ombre de la Feuille. Je devais être prudent.

« - Nous devrions bientôt arriver au village où commence la piste. La « mission » commencera réellement à partir de là. »
Revenir en haut Aller en bas
Inuwashi Sora
Inuwashi Sora
Konoha no Jonin
Messages : 84
Date d'inscription : 16/06/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - Rang A
Ryos: 0
Expérience:
L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Left_bar_bleue275/2000L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Empty_bar_bleue  (275/2000)
Inuwashi Sora
Hide and seek!
La mort est une glorieuse défaite.

Sora et Mayuko


J'avais étonnamment beaucoup parlé, mais ça avait eut un effet réducteur sur mon corps. Mon corps s'était clivé d'une certaine manière, mon langage non-communicatif s'était tourné vers l'extérieure comme si je fuyais la conversation, mais en même temps, j'écoutais d'une certaine oreille inattentive. Il parlait de son clan comme quoi, il avait une chance de pouvoir s'être bien intégré dans un village qui était aux petits soins avec eux. J'arquais un sourcil, il y avait du bon à avoir un village qui s'inquiétait pour une famille qui faisait en sorte d'être aux petits soins à mon sens cela semblait plus être une torture qu'autre chose. Je préférai clairement être seul, enfin, je crois que c'est ce que je préférai. Il voulait aider ceux qui ne perçoivent pas les choses de la même façon que lui, une simple phrase sortait de ma bouche comme un réflexe : 

« - Bon courage avec ça... »

La suite de son discours était étonnamment compréhensible, mais également détestable. D'un, je ne comprenais pas comment on pouvait avoir une envie d'être dans la norme, même si cela pouvait être quelque chose de rassurant en soi. Comme les bras de parents que malheureusement, je n'avais plus. Tiens et si c'était ça le problème, qui sait ? En même temps, je m'en contrefichais, je me sentais assez bien dans ma peau comme ça. Peut-être que je me fourvoyais, mais c'était ma façon d'être. Les ennuis me rebondissaient dessus comme si de rien était. De toute façon, il avait une vision plutôt idyllique du village, mais je ne trouvais pas forcément que c'était la vision du Hokage : 

« - ce n'est pas ce que tout le monde à Konoha appelle la volonté du feu ? Que penses-tu du Hokage ? »


Nous arrivâmes vers notre destination. La mission allait bientôt commencer, mais la discussion n'était pas finie, j'étais simplement curieux de sa réponse. Il était rare que je puisse être curieux, c'est bien la première fois, mais parfois, il fallait céder à certaines émotions humaines. La mission allait bientôt commencer : 

« -Allons-y ! »


L'aigle revenait vers moi pour me faire un certain rapport. Il avait repéré deux personnes suspectes non loin. Ma voix se faisait sûre d'elle et confiante : 

« - Deux personnes sont droit devant nous. » 



b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Mayuko
Aburame Mayuko
Konoha no Chunin
Messages : 27
Date d'inscription : 22/08/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 100
Expérience:
L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Left_bar_bleue45/2000L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Empty_bar_bleue  (45/2000)
Aburame Mayuko
« - Nous devrions bientôt arriver au village où commence la piste. La « mission » commencera réellement à partir de là. »

En donnant cette information factuelle bien que véridique j’avais espéré détourner son attention afin qu’il ne remarque pas ma gêne quant à la tournure de la conversation. Peine perdue ! Bien qu’indifférent, il se révélait néanmoins observateur et sans doute il avait remarqué mon léger changement d’attitude sur la fin de la discussion. Ou bien s’agissait-il d’une curiosité sincère.

« - Ce n'est pas ce que tout le monde à Konoha appelle la volonté du feu ? Que penses-tu du Hokage ? »

La fin de sa dernière question me donnait l’effet d’un fer rouge sur le bout de la langue. Il était rare que je me laisse aller à trop m’épancher. Sans doute m’étais je fait avoir par le fait que d’ordinaire je suis le moins loquace du groupe. A moins que ce ne soit la compassion pour le destin de Sora qui m’ait fait baisser ma garde.

« -La volonté du Feu ? J’ai entendu cette expression. Elle me plaît car elle représente ce que je pense du village. Un groupe uni dans une même volonté et ce au-delà des clans. Cela me fait penser aux insectes dans un sens et de manière plus générale à la nature. Les espèces sociables raisonnent par cercles, sois même, la famille, le groupe… Je vois Konoha comme rien de moins que le cercle le plus abouti, au-delà de nous même, de nos familles et de nos clans. Qui sait peut être un jour quelqu’un élargira le cercle et unifiera le monde shinobi. »

Je faisais en sorte de faire durer la conversation mais fatidiquement j’allais devoir aborder son ultime question. Je prenais mon expression et mon ton le plus neutre.

« -Je pense que le Hokage aime sincèrement Konoha et donc qu’il partage cette volonté du Feu. Cet esprit de groupe. Cependant j’espère que cela sera suffisant. Les menaces qui pèsent sur le village sont chaque jour plus pressante et il faudra être prêt lorsque elles passeront à l’action. Tetsu n’est que le prémisse. »

Sans m’en rendre compte, nous nous étions considérablement approchés du village. La voix stoïque de Sora me le faisait comprendre.

« -Allons-y ! »

Son aigle qui durant une bonne partie de la nuit avait survolé les lieux au fur et à mesure de notre avancée revenait vers lui. Sa relation avec l’animal m’était aussi imperméable que devait l’être pour lui ma relation avec mes compagnons à six pattes.

« - Deux personnes sont droit devant nous. »

Mes traits se durcissaient pour reprendre tout le sérieux et le calme d’un shinobi en action. Deux personnes… cela correspondait au ninja et à la femme que nous recherchions. Les informations du Hokage nous avaient indiqué qu’un couple avait été vu près de ce village mais cela paraissait invraisemblable que ce soit eux. Pourquoi n’avaient-ils pas profité de leur avance pour continuer vers la frontière ?

Je faisais arrêter mon cheval pour en descendre afin d’être plus à mon aise. Mes mains se joignaient pour former un mudra tandis que je fermais les yeux pour me concentrer.



Je percevais bel et bien deux chakra plus loin sur la route et l’un d’eux était sensiblement plus important que l’autre. Le chakra d’une personne qui s’était exercée à le manipuler tandis que le second était tout ce qu’il y a de plus commun.

« En effet ! Les signatures que je perçois correspondent à ceux que l’on recherche mais cela me semble trop simple. Pourquoi n’ont-ils pas fuis ?  L’un de nous devrait aller à la rencontre de ces deux personnes pour voir s’il s’agit d’eux tandis que le second serait en couverture et camouflé pour intervenir en cas de piège. »
Revenir en haut Aller en bas
Inuwashi Sora
Inuwashi Sora
Konoha no Jonin
Messages : 84
Date d'inscription : 16/06/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - Rang A
Ryos: 0
Expérience:
L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Left_bar_bleue275/2000L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Empty_bar_bleue  (275/2000)
Inuwashi Sora
Hide and seek!
La mort est une glorieuse défaite.

Sora et Mayuko


La volonté du feu, c'était quelque chose qui me paraissait étrangement compliqué et dont je n'arrivais pas à concevoir toute l'immensité de ce que terme pouvait identifier. Il était du genre idéaliste, il voyait la société construite par Konoha comme un étrange cercle de la vie parfaitement abouti. Je ne voyais pas cela du même point de vu, mais peut-être que ce garçon pouvait me faire changer d'avis, par contre il avait raison sur une chose. Nous ne pensions pas que le Hokage était forcément l'être le plus adéquate pour régner sur ce village, car il était beaucoup trop tendre. Si la guerre venait à se déclarer nous serions bon à mourir simplement. Il avait été notre solution pour éviter la mort contre les Inuzukas, mais maintenant, je me demandais si cela était une bonne idée. Je regardais l'homme et ma voix se faisait assez incertaine : 

« - Je pense que pour le Hokage nous sommes d'accord. Cependant, pour la volonté du feu, il faudrait que je me soucie de quelqu'un d'autre que mon aigle et moi-même, donc c'est un peu plus compliqué sur cet aspect. Tu ferais peut-être un bon hokage, si tu arrives à me faire changer d'avis sur cet aspect. Sinon, j'espère que Daiki Senju sera le nouvel Hokage.  » 


La traque allait commencer. Je descendais de ma monture et alors que mes pieds touchaient le sol et que je rangeais la longe le long d'un arbre avec un nœud qui permettrait de ne pas perdre les deux montures. J'enlevai mon arc d'autour de mon buste pour le serrer entre ma paume. et mes doigts J'attrapais une flèche que j'induisais rapidement. Le poison s'appelait délice de Pierre, il permettait d'immobiliser quelqu'un pendant assez longtemps afin de savoir pas mal de chose. Après, il serait temps de le tuer ou de savoir ce qu'il était nécessaire de faire pour cet homme et récupérer cette femme : 

« - Je te couvre, si ça te va bien ? J'ai préparé un petit poison qui devrait faire son effet sur l'homme. Fais attention, fais moi signe simplement en envoyant un insecte, je le repérerai assez facilement. Si cela te convient, bien sûr ? »  




b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Mayuko
Aburame Mayuko
Konoha no Chunin
Messages : 27
Date d'inscription : 22/08/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 100
Expérience:
L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Left_bar_bleue45/2000L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Empty_bar_bleue  (45/2000)
Aburame Mayuko
« - Je pense que pour le Hokage nous sommes d'accord. Cependant, pour la volonté du feu, il faudrait que je me soucie de quelqu'un d'autre que mon aigle et moi-même, donc c'est un peu plus compliqué sur cet aspect. Tu ferais peut-être un bon hokage, si tu arrives à me faire changer d'avis sur cet aspect. Sinon, j'espère que Daiki Senju sera le nouvel Hokage. »

Ses paroles me laissèrent sans voix sur l’instant. L’idée de ne serait-ce que m’imaginer Hokage était pour le moins caustique. Je m’imaginais mal donner des ordres à l’ensemble d’un village. Vouloir le meilleur pour Konoha était une chose mais prendre la responsabilité de chaque décision en était une autre. Cependant sa dernière phrase était intéressante.
Si je n’approuvais pas la politique actuelle du Hokage et que je ne me voyais pas à sa place, il faudrait bien envisager un jour qui serait convenable à ce poste.

L’audace de ma dernière pensée me laissa interdit l’espace d’un instant. Songer à remplacer le Hokage signifiait également songer à le faire disparaître. De bien dangereuses pensées…
Toujours est-il que Sora avait mentionné Senju Daiki. Je le connaissais vaguement de nom. Un membre du clan Senju plutôt haut gradé et talentueux des quelques bribes de rumeurs qui m’étaient parvenus. Il serait opportun que je fasse plus ample connaissance avec cet homme s’il avait su attirer l’attention de Sora.

Le dompteur de rapaces me rappela à la réalité de la mission.

« - Je te couvre, si ça te va bien ? J'ai préparé un petit poison qui devrait faire son effet sur l'homme. Fais attention, fais moi signe simplement en envoyant un insecte, je le repérerai assez facilement. Si cela te convient, bien sûr ? »

« Je ferais au mieux. Prends cet insecte ! C’est une femelle, cela permettra à mes kikaichuus de te retrouver. »


Après avoir pris chacun position, j’allais à la rencontre du couple plus loin sur la route. Il ne fallut que quelques dizaines de minutes pour les apercevoir. De son côté Sora faisait des merveilles de discrétion car même moi ne parvenait pas à déceler sa présence bien que je sache qu’il se trouvait quelque part dans les sous bois à observer la situation.

Je ne connaissais pas encore l’identité du couple donc je voyais pas l’intérêt de me dissimuler. Au contraire je souhaitais les faire parler pour découvrir s’il s’agissait bien de ceux que nous recherchions.
Tout en allant à leur rencontre, je joignais à nouveau mes mains pour une vérification de prudence.



Je ne détectais aucun pièges, du moins aucun qui utilisait du chakra.

A la vue de mon bandeau de Konoha, l’homme sorti un kunaï et s’interposa entre moi et la femme.

« -N’approche pas chien de Konoha ! »

« -Voila des paroles mal avisées à prononcer au pays du Feu. »

« -Je ne souhaites pas ta mort mais je n’hésiterais pas un instant si tu m’y pousse. »

Sans montrer la moindre expression, je fis s’éloigner discrètement un insecte qui se dirigea vers l’orée des arbres. Alors que j’allais commencer les sommations d’usage d’une voix monocorde je fus pris de court par l’intervention de la femme.

« - Pitié maître shinobi ! Je sais pourquoi vous êtes ici mais je n’ai pas été enlevée. J’aime Sanjuro ici présent et je suis parti de mon plein gré. »

Allons bon ! Voilà un développement dont je me serais bien passé d’autant plus que j’avais aucun moyen de rappeler mon insecte.
Revenir en haut Aller en bas
Inuwashi Sora
Inuwashi Sora
Konoha no Jonin
Messages : 84
Date d'inscription : 16/06/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - Rang A
Ryos: 0
Expérience:
L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Left_bar_bleue275/2000L'amour a ses raisons... [PV -  Inuwashi Sora] Empty_bar_bleue  (275/2000)
Inuwashi Sora
Hide and seek!
La mort est une glorieuse défaite.

Sora et Mayuko


Notre discussion semblait avoir laissé un peu perplexe mon interlocuteur. Cet homme avait piqué ma curiosité, il était tellement différent des peu de gens que j'avais pu rencontrer. Il ne me jugeait pas et ne me forçait pas à devoir parler ou faire quelque chose qui ne me plaisait pas. J'aurais aimé que cet homme soit un homme de mon clan cela aurait été tellement plus simple à gérer pour la plupart des choses, et même pour organiser certaines tâches. J'aurais même pus avoir un peu plus d'investissement dans mon clan avec un homme de sa trempe à mes côtés. Il me tendait un insecte, un insecte qui semblait être selon ses propos du sexe féminin. Je ne savais pas grand-chose des insectes et je me demandais même comment il pouvait déterminer le sexe d'un insecte. Un oiseau s'était déjà compliqué, mais vu la taille minuscule de ces petites choses, il était compliqué de pouvoir déterminer la présence d'un appareil génital qui sortait ou non. La biologie et l'anatomie d'un insecte étaient extrêmement compliquées à appréhender surtout pour un micro-organisme tel que ce petit insecte, mon visage était comme obnubilé par ce petit truc qui se trouvait sur mon doigt. Je le remerciai d'un simple hochement de tête accompagné de ce qui semblait être un sourire, il était crispé, mais mon sourire semblait sincère et c'était rare que je puisse décocher une simple prémisse de ce qu'on dénomme comme un rictus. 

Je me plaçais au niveau d'une branche en hauteur pour me positionner accroupi. J'attrapai mon arc et j'encochais une flèche sur laquelle au préalable, j'avais appliqué le poison de pierre . 

J'attendais le signal de mon partenaire, mon acolyte de cette mission. L'insecte semblait arriver jusqu'à ma femelle. Mon œil perçant se positionnait sur l'homme qui semblait être menaçant, d'un simple mouvement de poignet, j'accoutumais la ligne de mire de mon œil de sniper sur l'homme. Le doigt qui maintenait la flèche vint se poser à l'embouchure de mon œil et d'un simple geste mécanique les deux doigts s'enlevèrent de la corde et la flèche se mit déjà à siffler. La flèche vint se poser dans l'épaule de l'homme qui s'écroulait comme si son corps venait de mourir petit à petit son corps se durcissait comme s'il était atteint d'une rigidité cadavérique. Il était fini, notre mission était terminée. Je me balançais de branche en branche afin de rejoindre mon camarade. Je me retrouvais sur le sol pour m'approcher de l'Aburame. Ma voix se faisait claire : 

« - Mission accomplie. On peut rentrer. »

Alors que je pensais que tout était terminé, la femme se mit à crier et à pleurer. Au nom les dames et leurs drames... Ma main vint taper mon front comme si tout le monde venait de s'effondrer. Les femmes avaient cette tendance à créer des situations irrécupérables. La vocifération de cette génitrice féminine était inutile : 

« - Vous ne comprenez rien sales chiens. Il m'apporte plus que mon mari, il est juste parfait et vous l'avez tué. Vous n'avez pas honte ?! Comment vous pouvez tuer les gens sans même leur donner le droit de parler. »

Ma main se fit légère et d'un simple mouvement, je brassais l'air au-dessus de ma tête, avant de répondre à cette femme : 

« - Inutile, vous êtes inutile. Un véritable stéréotype de la stupidité féminine. Si, vous voulez changer les choses devenez plus forte et créer votre propre avenir et non celui créer par un quelconque homme. Dans tous les cas, cela ne me regarde pas. Le commanditaire à demander de vous ramener, je vais vous ramener avec cet homme qui n'est pas mort simplement empoisonné. »


Mon regard se faisait dur et pleins de reproches, mais au fond de moi, je pouvais comprendre la détresse de cette personne. Il était difficile de se sentir assez fort pour contrecarrer quelqu'un ou quelque chose. Je subissais cela tous les jours dans ma lutte de la protection des animaux. Un instant, je me laissais porter et lui répondait d'un ton assez interrogatif : 

« - Je peux simplement vous proposez de vous apprendre deux trois manières de vous défendre et comme ça vous pourrez déterminer votre avenir par vous-même ? Qu'en penses-tu Aburame-sama ? Cela ne revient pas à trahir notre ordre de mission, simplement perdre quelques heures ? »

Cette journée avait cet étrange pouvoir contre moi, je me changeais un peu et j'étais plus ouvert à l'empathie. Enfin me connaissant cela n'allait pas durer trop longtemps. 



b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Territoire du Feu :: Forêt du Feu-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.