:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Domaines des Clans :: Domaine Miyamoto Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

♫ L’Sui-tone c’est de l’eau ! ♫ [Entraînement solo]

Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 90
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 319
Expérience:
♫ L’Sui-tone c’est de l’eau ! ♫ [Entraînement solo] Left_bar_bleue422/250♫ L’Sui-tone c’est de l’eau ! ♫ [Entraînement solo] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur

♫ L’Suiton c’est de l’eau ! ♫

Masamune Sanada

- Seras-tu un jour à l'heure ? Demanda Rokuro à son élève en le voyant arrivée par le petit pont qui menait à sa demeure.

- Je m'excuse, j'avais une consultation chez les Omura, et ça a pris plus de temps que prévu.

- Avant huit heures du matin, tu te fous de moi ?

- Disons que j'ai un suivi….personnalisé avec une jonin du clan, elle pense que mon affinité au chakra est spéciale.

- Oh, et ben dis-donc, tu serais donc bon à quelques choses pour ce village, grande nouvelle. Dit la vieille femme d'un air ironique.

Elle s'avança en claudiquant sur sa canne qui s'enfonçait dans la terre meuble et une fois toute proche du jeune genin, elle lui murmura :

- Et aurais-je l'honneur de savoir quelle est cette affinité qui est si spéciale ?

- Je ne sais pas trop, mais elle a parlé du suiton en plus du raiton…

- Ce qui donne le ranton. Effectivement, si cela se révèle être vrai, alors ce domaine n'aura jamais été aussi gâché depuis la mort du sage des six chemins. Je te rappelle qu'après des mois d'entraînements, tu as toujours peur du combat rapproché. À quoi bon avoir une affinité spéciale si tu es incapable de te battre correctement. Les affrontements entre shinobis ne sont pas une succession de mudras, une partie d'échecs avec les éléments. Ceux-ci ne sont qu'un appui à ta force de frappe, à ta capacité d'esquive, à ta capacité d'analyse, mais surtout, à tes coups.

D'un frappe de canne seche, elle balaya le genin qui retomba sur le sol mou dans un “splouiiiish” retentissant.

- Si c'est vrai, tu es capable en plus des techniques raiton que je t'ai enseigné, de produire des techniques suiton, au moins les plus simples.

La Myiamoto dégaina la fine lame cachée dans sa canne avant de convoquer l'affinité d'un de ses ancêtres. Sa polyvalence avait été d'une aide particulière pour le genin qui se passionnait dans la maîtrise des éléments, elle était capable d'adopter toutes les affinités de bases grâce au Kekkei Genkai de son clan, un pouvoir qui restait encore un mystère pour Sanada.
Sans la moindre sommation, elle effectua des mudras rapides avant de cracher un véritable geyser d'eau de sa bouche. Le liquide sous pression vint taper contre le torse du genin qui fut expulsé sous la force de l'impact.
Il était maintenant plein de boue et trempé par-dessus le marché.

Vociférant doucement pour que sa sensei ne puisse l'entendre, il se releva avec un air de défi.

- Et je dois donc maîtriser cette technique avant le coucher du soleil, je connais la chanson. Contre lequel de vos clones, je vais souffrir aujourd'hui, une horreur faite de boue comme la dernière fois ou un clone de foudre pour que mon jet m'électrocute à chaque attaque ?

- Cesse d'être impertinent ! Répondit sèchement Rokuro.

Il y avait un temps pour rire, et un temps pour combattre. Ce jeune élève était assez doué dans le ninjutsu, ça, elle en était sûr, mais il restait loin d'être un guerrier dans l'âme.
Il était fainéant, peureux, et douillet. Pourtant, elle avait voulu l'entraîner, et maintenant, son honneur au sein du clan était en jeu.
Le conseil la croyait trop vieille et rustre pour enseigner, elle, l'ancienne gloire de l'École de l'Air, obligée de prendre un inconnu sous son aile pour prouver qu'elle était encore digne de transmettre son savoir. Et de tous les genins de l'académie, elle était tombée sur lui.

Elle recommença le jutsu une fois, visant cette fois-ci les pieds de Sanada qui fut toujours incapable de maintenir son équilibre.

- Je reviens dans une heure, je ne pense pas que tu sois capable de la maîtriser complètement dans ce laps de temps, mais profites-en pour arroser mes plantes. Dit-elle en s'éloignant un sac accroché à la canne.

- Comment ça arroser vos plantes ? Je croyais que je devais m'entrai…. Mais déjà, la vieille Rokuro passait un des innombrables ponts qui traversaient le quartier Miyamoto.

Sanada passa un long moment à tenter de cracher de l'eau. Mais à part sa bave qui coulait de la façon la plus esthétique au monde, il ne se passait absolument rien.
Il décida de lancer l'attaque éclair, elle avait pour avantages d'être rapide d'exécution, mais surtout, le genin n'avait aucun mal à malaxer son chakra pour le transformer en foudre.
Si Mifuyu disait vrai, s'il était capable de maîtriser la fusion de deux éléments, il pouvait les séparer aussi.

La technique ne demandait que très peu de mudras, Sanada insista, en se concentrant sur son chakra pour le visualiser de façon liquide, son énergie sembla se transformer, le raiton lui procurait des picotements aux bouts des doigts quand il usait de sa puissance. Au contraire, à ce moment-là, les extrémités de ses mains semblaient souples, plus légères.

Effectuant les signes avec confiance, il plaça sa main gauche à côté de la bouche et tenta d'expulser son chakra comme il expirait la fumée de son calumet. À sa grande surprise, de l'eau vint envahir son palais, il avala de travers et recracha le tout sur l'herbe à ses pieds.

Après s'être essuyé la bouche, il recommença plusieurs fois, mais ne put que “vomir” une quantité assez impressionnante d'eau.
Une pensée désabusée lui traversa l'esprit et il comprit alors pourquoi Rokuro lui avait demandé d'arroser ses fleurs.
Il exécuta donc la technique dans le jardin, se baladant entre les rangées la bouche ouverte.
Ses lèvres étaient devenues les bords d'une fontaine, ravissant les plantes d'une humidité tant désirée par celles-ci en ses dures journées d'été.
Le jet se faisait de plus en plus efficace et après avoir fait le tour du jardin, il était capable d'envoyer l'eau à quelques mètres. La force de frappe était quasiment nulle certes, mais il était heureux de son avancée et continua son entraînement jusqu'au retour de Rokuro.

Celle-ci resta à ses côtés durant toute l'après-midi, corrigeant sa posture, la façon dont il contractait l'abdomen pour cracher l'eau et la position des lèvres et de la langue. Ce qui semblait être une simple technique de base réclamait une grande pratique et Sanada était toujours aussi étonné par la complexité de ce qui lui paraissait si simple à l'observation.

Rokuro mettait toujours les techniques en pratiques durant un combat une fois que celle-ci était maîtrisée par son élève. Elle lui montra donc les possibilités multiples que pouvait offrir mizzu rappa. En plus d'être efficace pour repousser un assaillant, elle pouvait être, une fois au sol ou sur l'ennemi, un conducteur pour le raiton. Elle servait aussi de défense pour les attaques katon, et après avoir invoqué une autre affinité à l'aide de ses ancêtres, Rokuro le bombarda de boules de feu flamboyantes jusqu'à ce qu'il puisse les repousser avec efficacité.

Ses vêtements étaient calcinés et trempés, mais c'est avec détermination qu'il continuait l'entraînement. Il ne voulait pas décevoir sa sensei, mais plus encore, il ne voulait pas décevoir Mifuyu et avait hâte de lui prouver que ses hypothèses semblaient confirmées.

La lune était déjà haute dans le ciel quand Rokuro et Sanada arrêtèrent l'entraînement.

- Tu vas rester ici ce soir. Demain, je t'enseignerai une nouvelle technique de ninjutsu. Si les Omura ne se trompent pas dans leurs analyses, et ils ne se trompent que très rarement, tu vas devoir travailler sur le raiton et le suiton à fond pour pouvoir éveiller ton affinité. Normalement, celle-ci est naturelle, elle se manifeste donc dès les premières techniques. Mais pour une raison ou une autre, tu n'as pas encore maîtrisé pleinement ce pouvoir. La raison, à mon avis, c'est que tu n'es pas très doué, mais tu me sembles déjà un peu plus motivé et c'est une bonne chose. Repose-toi, demain nous verrons une technique raiton un peu plus complexe.. On va passer aux choses sérieuses.

Rokuro retourna dans sa maison sans un mot de plus. Le dîner fut tout aussi silencieux, Sanada, au bord de l'épuisement, n'avait de toute façon pas envie de converser avec sa sensei. Pas très à l'aise entre quatre murs, il décida de passer la nuit dehors, sous le magnifique saule pleureur du jardin.

Le ciel fut dégagé toute la nuit et les branches tombantes du majestueux être le protégèrent du vent toute la nuit, comme si le saule voulait remercier l'enfant-homme qui avait nourri ses racines.

Technique à apprendre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Domaines des Clans :: Domaine Miyamoto-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.