:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Domaines des Clans :: Domaine Uzumaki Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Autant en emporte le vent [Haruka]

Uesugi Lavi
Uesugi Lavi
Uzushio no Chunin
Messages : 33
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 93
Expérience:
Autant en emporte le vent [Haruka] Left_bar_bleue60/500Autant en emporte le vent [Haruka] Empty_bar_bleue  (60/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Autant en emporte le vent.


Tu ne penses pas devoir préparer des explications plausibles ? Je veux dire… Te présenter ainsi à Haruka, sans l'avoir prévenue au préalable de cet incident qui a été le tien. Cela va t-il t'empêcher de lui rendre visite avec le sourire ? Naturellement que non, tu es si bon mon Lavi quand tu souris que c'est un crime que de vouloir te l'arracher du visage. Qu'allons-nous pouvoir lui raconter ? Un simple bonjour ? Une embrassade amicale en guise de retrouvaille ? On dérive sur un autre sujet directement ou on assume le tout pleinement ? Rah, Lavi réfléchis un peu s'il te plaît, c'est compliqué pour moi de devoir te trouver des excuses. J'ai pensé pourtant que tu avais changé depuis notre discussion avec le paternel, mais tu sembles encore vouloir trouver une manière intelligente de faire une pirouette afin d'impressionner ton monde. C'est agaçant, tu le sais pourtant, mais tu préfères continuer ainsi. Puis franchement, peut-on être certain de pouvoir faire rire cette charmante Uzumaki avec nos frasques ? J'ai un peu de mal à y croire, alors essaies un peu de te concentrer et de trouver une façon intelligente d'assumer les choses pour une fois.

Tu avances avec une certaine nonchalance dans les quartiers de ce clan que tu connais plus ou moins bien. Pour être honnête, vous entretenez des relations assez bonnes avec eux et tu as su avec merveille t'y faire des amis. Avec respect, tu prends le temps de saluer les membres de ce clan fondateur que tu croises alors que tu cherches ton amie qui de surcroît est aussi une supérieure dans le fond. Supérieure ? Est-ce là une idée qui germe dans ton esprit mon amour d'éborgné ? Penses-tu tenir le début d'un fil rouge quant à ton développement ? Je te suggère de laisser cela pour plus tard et de te concentrer sur ta quête du moment.


- Sauriez-vous où se trouve Uzumaki Haruka ? J'ai reçu une invitation de sa part, mais je pense m'être malencontreusement perdu au sein de vos quartiers. Si vous pouviez avoir l'amabilité de m'indiquer où elle se trouve afin que je l'y rejoigne je vous serai fort reconnaissant !

Toujours demander son chemin. C'est un peu une base de la vie si l'on peut dire les choses ainsi mon petit Lavi. En tout cas, tu trouves gain de cause et cette charmante dame t'indique où se trouve l'amie que tu cherches. Quelle joie, tu vas enfin pouvoir cesser de tourner en rond. Cette fois-ci, tu affirmes ta marche par un pas déterminé. On peut dire qu'en cet instant tu rayonnes en quelque sorte, sur ton visage peut se lire une certaine satisfaction. Où est donc passée cette anxiété qui t'a possédé quelques temps auparavant ? Disparue sûrement ou juste dissimulée pour l'instant.

- Eh bien, j'ai eu beaucoup de mal à te trouver Haruka ! Heureux de te revoir. Dis-tu alors que tu te penches pour la saluer avec tout le respect que tu lui dois. Combien de temps s'est écoulé depuis votre dernière rencontre ? Plus d'un mois me semble t-il. Parlons peu, parlons bien pour le moment. Que me vaut l'honneur de cette charmante invitation ? Pour être parfaitement honnête, j'ai été enjoué à l'idée de te revoir, ça fait un moment que nous nous sommes pas vu.

Dis-moi Lavi, tu sembles sourire un peu trop. Que va penser notre amie à l'idée de te voir ainsi ? Est-elle au courante du « pourquoi ton œil est caché ainsi ? », très bonne question. Tu espères simplement ne pas t'éterniser car nouveau ton angoisse semble pointer le bout de son nez. Si on peut tourner la conversation autour de sa personne autant le faire. Mais ne te dédouanes pas de tes responsabilités non plus. En attendant, tu préfères te laisser porter par ce sentiment de nostalgie par lequel tu te laisses envahir. La nostalgie amenant les souvenirs d'un passé plus que plaisant en sa compagnie. Revoir une amie de longue date au bout d'un mois c'est comme se tenter à goûter de nouveau un somptueux met dont on a oublié la saveur avec le temps : c'est appâtant.
Feat
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Autant en emporte le vent [Haruka] Left_bar_bleue1259/1200Autant en emporte le vent [Haruka] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
J'ouvre les yeux et je baille...
Je viens tout juste de me réveiller... Cela fait trois jours que je fais des recherches, sur un Fuinjutsu, sans connaître la moindre avancée. J'occupe une salle voisine de celle qui a l'habitude d'accueillir des réunions. J'ai les cheveux en batailles et des vêtements tout froissés. Je me change, rapidement, mettant un yukata plutôt long contrairement à ceux que je porte habituellement. J'aère la pièce et découvre qu'il est déjà bien tard en observant la course du soleil. Je reste immobile quelques secondes avant de m'agiter, essayant de ranger la pièce tant bien que mal et préparant le nécessaire à la concoction d'un thé. Comme je m'agite, je finis inévitablement par trébucher et je m'étale pathétiquement sur le sol en bois du bâtiment à la structure et à la décoration traditionnelles. Je soupire avant de reprendre ma course. Je suis en retard ! Et je sais parfaitement que Lavi ne va pas tarder à arriver... Je suis la pire, c'est moi qui l'ai invité et pourtant, je suis incapable de l'accueillir convenablement et d'être à l'heure malgré le fait que je n'ai quitté le domaine du clan depuis quelques jours.

J'ai néanmoins le temps de finir les préparatifs, rendant la pièce présentable et déposant de quoi flatter l'estomac du ninja dont je n'ai pas eu de nouvelles depuis un moment. J'arrange mes longs cheveux roux qui sont relâchés -n'étant pas encore courts à cette époque- et, après avoir laissé un soupire s'échapper de mes lèvres, j'ouvre la porte à mon ami. Je lui offre un grand sourire, ne voulant pas que la première image qu'il ait de moi depuis si longtemps soit négative, et l'invite à entrer d'un geste de la main.

- Eh bien, j'ai eu beaucoup de mal à te trouver Haruka ! Heureux de te revoir.

Ah... Peut-être que j'ai oublié un petit détail : le fait qu'il ne soit pas Uzumaki et que, par conséquent, il ne connaisse pas le domaine aussi bien que moi. Je suis néanmoins étonnée par ses manières, il n'est pas obligé de s'incliner face à moi... Non seulement je suis plus jeune, mais je suis également son amie... En l'observant un peu plus attentivement, je remarque cet oeil... enfin, ce cache-oeil... J'ai comme un pincement au coeur.

- Que me vaut l'honneur de cette charmante invitation ? Pour être parfaitement honnête, j'ai été enjoué à l'idée de te revoir, ça fait un moment que nous nous sommes pas vu.

Je m'installe autour de la petite table que j'ai préparée et je l'écoute, mais que d'une oreille... En fait, je l'observe plus que je ne l'écoute. J'essaie de rechercher d'autres anomalies dans son comportement, sa façon de se tenir ou je-ne-sais-quoi. J'ai un mauvais, très mauvais pressentiment... Mes mains, qui jusque là étaient posées sur mes cuisses, se posent sur la théière. Je sers une tasse de la boisson chaude qu'elle contient à mon invité, puis à moi. A vrai dire, j'aimerais le questionner, mais j'ai peur d'en connaître la raison. C'est une peur qui est stupide vu le monde dans lequel nous vivons, je le sais, mais elle ne me quitte pas. Parce que c'est quelqu'un auquel je tiens, je ne veux pas qu'il lui arrive quoique ce soit... Je continue à sourire et choisis de taire cette petite voix dans ma tête, pour répondre à sa question.

- Je ne sais pas si tu es au courant, mais j'ai formé une équipe... Tu sais Kuragari, le type avec lequel j'ai fait les quatre-cents coups, il en fait parti. Il y a aussi un Miyamoto et il me reste une place alors je me demandais si tu accepterais de combler cette place vacante...

Je plonge mes lèvres dans le thé, désirant en boire une gorgée, mais je me brûle.

- Aïe !

Bon, décidément, aujourd'hui n'est pas mon jour ! Je lorgne la tasse avec animosité. Je sais que c'est stupide, mais faut bien que je dirige mon irritation contre quelqu'un ou quelque chose. Finalement, je décide de questionner mon camarade afin d'être plus ouverte... Pour me débarrasser de ce mystère -semblable aux secrets de famille- qui pèse sur mon coeur. Une fois débarrassée de cette question, je serai certainement moins distraite, ce qui ne serait pas un mal.

- Euh... Ton oeil...

Ouais... On a déjà vu mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Uesugi Lavi
Uesugi Lavi
Uzushio no Chunin
Messages : 33
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 93
Expérience:
Autant en emporte le vent [Haruka] Left_bar_bleue60/500Autant en emporte le vent [Haruka] Empty_bar_bleue  (60/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Autant en emporte le vent.


Toujours aussi charmante et belle notre Haruka mon cher Lavi. On ne peut lui retirer qu'elle ne laisse pas la gente masculine indifférente, mais toi tu n'y vois qu'une amie que tu respectes et que tu considères comme quelqu'un appartenant à ton cercle privé. Quelle est belle et bien élevée… Nous ne tardons pas à prendre position autour de la table afin de l'y rejoindre. Assez rapidement, tu vois ta tasse se remplir et tu le contemples avec envie, un thé chaud, rien de tel pour se mettre dans l'ambiance. D'ailleurs, es-tu rassuré de ne pas entendre parler de ta blessure ? Très certainement. Alors que tu portes la tasse à tes lèvres et que tu souffles sur son contenu pour le refroidir un peu, tu l'écoutes lorsqu'elle vient à prendre la parole. Une équipe ? Haruka en est donc déjà là… A posséder une équipe et à la diriger, eh bien en voila des responsabilités que tu serais le premier à fuir pour le moment. Ce n'est pas pour autant que ton oreille ne se fait pas attentive, tu es gourmand quand il s'agit de parler de ce genre de nouvelle.

Un Miyamoto tout de même, un membre du clan prestigieux des Miyamoto, notre rouquine semble attirer du beau monde autour d'elle et tu en es heureux pour elle. Combler cette place vacante ? Une bonne idée sans doute, toi qui as hésité à pouvoir le lui demander plus tard te voila servi sur un plateau d'argent. Enfin, tu finis par boire un peu de ce thé en mimant son geste en silence, tu songes avant de lui répondre, chose que tu étais censé faire avant de la voir se brûler avec son propre thé. Plus doué que cela on ne fait pas mon petit Uesugi. Comme quoi, on a beau être haut gradé et compétent ça ne nous empêche pas ce genre de tracas.

Cependant, tu n'as toujours pas le temps de prendre la parole car notre amie repose son attention sur ta petite personne, venant au passage souligner ce problème qui est le tien. La brûlure est donc synonyme de feinte pour entamer ce sujet ? Non, nous voyons très mal notre Uzumaki nous faire un coup comme-ça. De toute façon, cela se voit un peu qu'elle paraît embêtée par l'ignorance en rapport avec cette blessure. Toi, de ton coté, tu finis pas reposer l’œil sur le liquide présent dans la jatte que tu tiens, tentant de percevoir ce reflet de ton visage se dessinant au travers des ondulations effectuées sur la surface. Peu à peu tu cesses de sourire, tu plisses ta paupière et tu réfléchis quelques secondes avant de répondre.


- Rien de bien grave dans le fond. J'ai simplement été un peu trop joueur et voila donc le prix de ce jeu stupide. Tu soupires légèrement avant de lever la tête vers le plafond. Comme tu le sais déjà, je n'ai vu que peu de choses du monde extérieur à notre village, j'ai donc voulu me faire explorateur l'espace de quelques heures. Tu souris nerveusement avant de reposer ton regard sur Haruka, penchant la tête sur le coté. J'y ai rencontré un ninja indépendant dans les forêts bordant Uzu. Curieux et impoli je l'ai simplement un peu trop taquiné dirons-nous, ce qui m'a valu un court affrontement au bout duquel j'y ai perdu cet œil. J'ai eu beaucoup de chance que Shun se trouve dans les parages, je ne donnais pas cher de ma peau sinon. Enfin, comme je te l'ai déjà dis : rien de bien grave au final, qu'est-ce-qu'un œil de perdu pour un shinobi ? Certains y perdent la vie, d'autres l'usage d'un membre, moi c'est un œil, donc peu de chose au bout du compte en comparaison avec le reste.

Devoir en reparler t'amènes toujours à ce sentiment de culpabilité. Mon pauvre ami, il faut bien se souvenir de ses erreurs pour avancer, non ? Ne t'en veux pas de témoigner ainsi de ce passage de ton passé. Ne dois-tu pas justement te réjouir d'être encore ici et de pouvoir par ailleurs profiter de cet échange avec cette Uzumaki ? Oui, souris donc une nouvelle fois, le plus dur est passé après tout et tu peux maintenant dériver sur un autre sujet sans trop de difficulté. En fait, tu sais déjà sur quoi rebondir et ça rejoint parfaitement tes désirs. Tu te redresses un bon coup, toujours assis et maintenant avec un sourire de fringant jeune homme.

- C'est justement pour ça que je ne vais pas refuser cette proposition d'intégrer ton équipe. J'ai cette envie d'évoluer, mais il me manque cette maturité qui vous sied tant à vous autres. Tu te détends de nouveau avant de reprendre sur un ton moins sérieux et plus amical. La question est : es-tu prête à accueillir un éborgné tel que moi ? On me dit souvent que je ne suis pas simple à supporter. Tu n'imagines même pas à quel point je peux fatiguer mon entourage !

Oui, tu es très souvent agaçant, tu parles trop et par moment tu parles juste, ce qui peut aisément poser problème. Cependant, tu l'assumes parfaitement mon amour d'éborgné, c'est ce qui fait ton charme et ce pourquoi moi je t'aime tant. As-tu d'autres questions pendant que nous y sommes ? Rejoindre une équipe paraît être une bonne idée, mais tu ignores tout de ce que ça peut inclure. Alors, essayons de ne pas rester dans l'ignorance la plus totale, tentons donc d'aller gratter les informations qui nous seront utiles. Tu lèves ton index.

- Dis-moi, vous êtes souvent appelés en mission ? Et, les autres sont du genre à travailler en équipe ou à rechigner l'aide qu'on peut leur apporter ? D'ailleurs, je tiens à préciser qu'il me faut m'entraîner ! Disons un planning à établir ensemble ? J'aimerai beaucoup apprendre de vos habitudes de combat, plus encore : apprendre ce qu'est la stratégie ! Je parle souvent beaucoup trop, mais si on m'apprend à parler de manière intelligente alors je pourrai énoncer beaucoup de choses utiles ! Tiens, tu organises des entraînements musclés par moment ? Tu sais, le genre à nous faire suer jusqu'à la fin de la soirée ! Tu as dis tout cela en agitant beaucoup ton doigt, la jatte toujours présente sur la table.

Tu t'essouffles tout seul mon petit Lavi chéri, trop de questions à la fois, mais ainsi tu oublis ta précédente confession et tu passes rapidement à autre chose, ton coté lunatique sûrement. Enfin, espérons ne pas l'avoir épuisée dès le départ, c'est que pour toi tout cela est très important. N'oublie pas, Mère a toujours dit : le savoir est une mine d'or pour qui sait le manier.
Feat
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Autant en emporte le vent [Haruka] Left_bar_bleue1259/1200Autant en emporte le vent [Haruka] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
J'écoute l'histoire du Chunin qui accepte de m'éclairer sur sa situation et y met plein de bonne volonté. Donc je ne me suis pas trompée... Enfin, mon instinct ne m'avait pas trompé... Mon visage s'assombrit quelques instants, tandis que je songe à ce qu'il a du vivre. Cela a du être douloureux et lui laisser une cicatrice profonde, aussi bien physiquement que psychologiquement. Je ne le pense pas faible mais j'essaie de me mettre à sa place. Perdre une partie de soi n'est surement pas une expérience souhaitable bien que cela fasse partie des risques du métier. Je me demande s'il arrive tout de même à se repérer dans l'espace comme avant, si ce n'est pas parfois un inconvénient et s'il s'est habitué à sa situation, mais je garde cela pour moi... Je me contente de remercier, intérieurement, le ninja aux jutsu d'encre de l'avoir sauvé  car si je ne suis pas sa mère, je reste son amie. Je bois une nouvelle gorgée de thé, sans me brûler cette fois-ci, et je garde le silence, continuant à écouter Lavi.

- C'est justement pour ça que je ne vais pas refuser cette proposition d'intégrer ton équipe. J'ai cette envie d'évoluer, mais il me manque cette maturité qui vous sied tant à vous autres.

Mon visage qui était triste est comme illuminé, je souris, faisant de gros efforts afin de ne pas rire. Maturité ! Je ne suis pas vraiment sûre que ce soit le terme, y a beaucoup plus mature que moi. Je reçois régulièrement des leçons par-ci, par-là. Mes aînés -hormis les Uzumaki parce que nous entretenons une relation spéciale- me font par de leurs expériences, même des personnes étrangères au village... Néanmoins, je ne vais pas cracher sur les propos plutôt élogieux de l'Uesugi. Et puis, la maturité n'était pas vraiment présente avec les nues de Kuragari ou les disputes qu'il a perpétuellement avec Akai. Au moins, on ne s'ennuie pas, même si je trouve ça pénible parfois de voir le plus âgé du groupe saper mon autorité.

- La question est : es-tu prête à accueillir un éborgné tel que moi ? On me dit souvent que je ne suis pas simple à supporter. Tu n'imagines même pas à quel point je peux fatiguer mon entourage !

Si je n'ai plus envie de rire, ayant réussi à me calmer, je souris toujours, mais avec une expression un peu plus douce. Je crois que je récupère tous les ninjas à problèmes, au moins, cela me permet de gagner pas mal d'expérience en tant que Sensei et puis de découvrir de nouvelles techniques en tant que kunoichi.

- Je ne pense pas que ce soit un problème. Tu vas voir, les deux autres sont de sacrés phénomènes.

Je me penche en arrière et m'appuie sur mes coudes, dépliant un peu mes jambes. Ouais, on peut dire que j'ai des positions plutôt étranges, mais je trouve que c'est une posture confortable et je doute que mon interlocuteur m'en tienne rigueur. Le voilà déjà qui enchaîne les questions, véritablement intéressé par ma proposition, à première vue. Il semble essoufflé. Moi, je ne vais pas enchaîner aussi vite que lui, tout d'abord pour lui laisser le temps d'intérioriser mes réponses mais aussi parce que je préfères y aller tranquillement, sans me mettre la pression.

- Nous n'effectuons pas la totalité de nos missions ensembles, mais j'essaie tout de même qu'on en fasse ensemble.

Je me redresse et saisis une sucrerie que je dévore avant de reprendre la parole, en me réinstallant, d'une voix nonchalante.

- A vrai dire, les autres ont tendance à se taper dessus... Et pour l'entraînement, tu n'as pas à t'inquiéter, j'organise des sessions communes et d'autres individuelles. On a pas de journée précise, on voit en fonction de l'emploi du temps de chacun et on fait avec les imprévus de la vie de ninja. Pour les stratégies, je préfères qu'on en reparle plus tard et pour mes méthodes, tu pourras questionner les autres bien que je pense être plutôt gentille et douce.

Je me lève et m'étire. J'aimerais bien voir de quoi est capable le borgne... Savoir si cet oeil manquant est un véritable problème et m'informer sur ses capacités pour que l'on puisse reparler de cette histoire de stratégie.

- Que dirais-tu d'un petit test de capacités ? Un combat amical, si tu préfères... J'aime bien savoir à quoi m'attendre de mes camarades et c'est un moyen pour toi de voir ce que j'ai dans le ventre. Mais, je comprendrais que tu refuses, tu n'es peut être pas au top de ta forme et puis, je suis une Jonin.

Et voilà ce qu'on appelle un brin de provocation, utilisé afin de motiver une personne...
Revenir en haut Aller en bas
Uesugi Lavi
Uesugi Lavi
Uzushio no Chunin
Messages : 33
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 93
Expérience:
Autant en emporte le vent [Haruka] Left_bar_bleue60/500Autant en emporte le vent [Haruka] Empty_bar_bleue  (60/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Autant en emporte le vent.


Tout en reprenant une gorgée de thé tu finis par t'accouder à la table afin de déposer ton menton dans la paume de ta main tout en écoutant ton amie. Tu finis donc par constater que les membres qui composent cette équipe sont donc un amalgame de problèmes, des éléments perturbateurs, mais qui ne semblent pas manquer de charme. A dire vrai ce n'est pas pour te déplaire, il faut dire que ça va te changer de ton quotidien au sein du clan Uesugi. Nous n'allons pas cracher sur cette occasion de faire des rencontres fortuites. C'est par ce délicat sourire que tu lui offres que ton plaisir est démontré. Pourquoi cacher son plaisir après tout ? Tout cela semble t'enjouer au plus haut point. Pouvons-nous cacher cette impatience qui est la tienne ? Je ne le pense pas mon cher Lavi et il n'est pas réellement nécessaire de le faire.

Quant aux entraînements et aux missions, cela dépend donc de l'emploi du temps de chacun. Ton  temps de mission à l'extérieur s'est vu amoindri depuis que tu es consigné au sein du village par le paternel. Tu ne peux donc pas comprendre ce dont elle te parle en ce moment. Je ne pense pas que la jeune Haruka en ait conscience et je ne vois pas l'intérêt de lui en parler maintenant, nous pourrons bien le faire plus tard. Ce qui relève davantage ton attention est la posture que la jeune Uzumaki semble emprunter pour te parler. Est-ce des avances qu'elle te fait là ? Je veux dire, c'est rare de voir quelqu'un se poser ainsi face à toi, et ce n'est pas pour te déplaire encore une fois. Tu n'es pas plus attirée par la gente féminine que tu n'es attiré par un bon bol de ramen, mais tu n'iras jamais dire non.

Tu as néanmoins toujours ce plaisir discret d'admirer un visage se mouvoir à mesure que ton interlocutrice te parle. Le mouvement des lèvres, le plissement des yeux et les différentes directions que peut prendre le regard de la personne, certains sourires qui semblent être discret sans réellement l'être. Il y a aussi cette façon que les cheveux peuvent avoir d'habiller les épaules de notre rouquine, les contractions de sa mâchoire et le plissement des plis de son front lorsqu'elle appuie une parole plus qu'une autre. C'est à la fois un mélange entre la douce mélodie de sa voix et cette magnifique danse que t'offre son visage. Rien de tel pour te faire sourire davantage. Cependant, à force de te perdre dans les paroles de celle-ci tu finis par être surpris de la voir se relever. Que se passe t-il donc ?


Eh bien... Tu sais Lavi, mère dit toujours : quand une demoiselle vous fait des avances et vous invite avec entrain, refuser est un cruel manque de politesse et de respect. Ne jamais froisser les désirs d'une dame qu'elle nous a toujours dit. Je ne suis pas contre, j'ai encore un peu de mal à me familiariser avec mon champ visuel, mais je n'y vois aucune objection !

Au final, c'est l'occasion de voir si tu as perdu de ta splendeur d'antan. Par contre, nous n'aurions pas pensé que Haruka était ce genre de femme. D'abord l'invitation au sein du domaine Uzumaki, puis celle dans son équipe, ensuite sa posture des plus nonchalante et maintenant une invitation à un combat amical. Beaucoup de coïncidences mon jeune Uesugi, mère nous l'a bien dit : quand trop de coïncidences et de mystères entourent une femme que nous côtoyons et que cela nous concerne... Il y a souvent anguille sous roche, notre futur sempaï serait-elle secrètement amoureuse de notre charmant éborgné ? C'est qu'un digne hériter ça peut faire de l'effet tout de même. Notons de ne pas en parler à Shun et assurons-nous de la véracité de nos suspicions.

Tu termines dans un premier temps ton thé afin de ne pas le gâcher, puis tu termines par te relever doucement, t'étirant à ton tour afin de préparer ton corps à ce court et premier entraînement. Oui, dans le fond c'est un peu comme un entraînement, ça va te permettre de te remettre de tes émotions et d'apprendre à ton corps d'acquérir de nouveaux réflexes. Parlant de réflexe et de passé, prenons aussi le temps de mentionner un point très important !


J'aimerai émettre une condition : si nous pouvions pour le moment éviter l'utilisation d'arme contondante hors katana et sabre... Je t'en remercierai du fond du cœur. J'ai quelques séquelles de ma dernière mésaventure et je dois avouer avoir gardé un certain traumatisme à la vue des kunai et des shuriken. Rien de bien grave en soi, on m'a affirmé que c'est passager, que ça finira par me passer ! D'accord ?

Tu continues de t'étirer tout en parlant. Allez-vous devoir mener ce duel ici ? Ou bien allez-vous sortir à l'extérieur du domaine afin d'exercer pleinement vos talents respectifs ? C'est une bonne question et nous n'allons pas manquer de la poser tout de même !

D'ailleurs, nous allons faire cela ici ? Tu n'imagines pas le coût que ce serait que de devoir rebâtir une quelconque partie de ce bâtiment. Pour être parfaitement honnête je ne peux pas garantir que certaines de mes techniques n'iront pas endommager la structure. Tu souris d'un air amusé et provocateur. Quoique... Père serait heureux d'un pareil bénéfice pour les travaux à effectuer, mais aussi dépité de savoir que c'est son fils qui les a causé. Alors, intérieur ou extérieur ma chère Haruka ?

Cela fait combien de temps que tu n'as pas pris pareil plaisir mon amour d'éborgné ? Je dois avouer que ça ne me déplaît de te voir ainsi. Tu sembles plein de vie et bien loin de tes tracas quotidien. Voyons jusqu'où l'amusement va s'étendre en espérant que tu n'en perdes pas une miette. Tu dois d'ailleurs te méfier, il existe des femmes en ce monde dont la force physique et les techniques peuvent être aussi dévastatrices que le poing d'un colosse.


Feat
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Autant en emporte le vent [Haruka] Left_bar_bleue1259/1200Autant en emporte le vent [Haruka] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
De l'optimisme, c'est pile poil ce dont on a besoin dans ce genre de situation, je suppose, pour tenir le coup. Je tente de me persuader que tout va bien, encore et encore, que ce n'est rien de bien grave, que la gravité n'excède pas celle de quelques mèches de cheveux coupées. Je ne peux cependant m'empêcher de m'inquiéter pour mon ami... Je me demande si tout ira bien même s'il a un oeil en moins et que sa vue se retrouve donc réduite. Je devrais peut-être me montrer tolérante avec lui et faire attention à ne pas faire usage d'une trop grande part de ma puissance. Je soupire, tandis que j'effectue mes étirements. Je songe que le roux a du passé de sales moments auprès de sa famille suite à son accident, surtout que les siens n'ont jamais vraiment été compréhensifs avec lui, de ce que j'ai pu entendre et observer jusque là.

Par la suite, Lavi émet une condition à l'affrontement que j'accepte sans peine. Je comprends parfaitement qu'il puisse avoir du mal à supporter la vue ou l'emploi de certaines armes. J'ai moi-même été marquée psychologiquement par une mission de sorte que, maintenant, j'ai quelques frissons dès lors que je perçois un lézard ou qu'on m'en parle, en plus de voir la rage monter en moi. Une nouvelle question s'ajoute à celles déjà posées par mon potentiel élève.

- A vrai dire, je serais tenter de te répondre en intérieur afin de causer des dégâts au bâtiment et ainsi embêter les vieux, mais comme je sais que ça me retomberait forcément dessus et que je le regretterai, nous allons donc sortir.

Je prends la direction de la sortie en faisant signe à mon camarade de me suivre, mettant des getas avant de m'éloigner du bâtiment, en marchant. Je me sers de ces quelques secondes de calme avant la tempête pour essayer de mettre au point une sorte de plan d'action, pas que je pense galérer face au borgne, mais ne souhaitant ni raviver de mauvais souvenirs ni me montrer trop agressive. Je me passe une main dans les cheveux, puis je songe que je ne suis pas non plus dans une tenue adéquate pour me battre. Et moi qui espérais garder ce yukata en un morceau, c'est bien raté, je pense.

- Si tu es prêt, on peut y aller. Je te laisse lancer les hostilités.

Je me met en garde face à l'homme, usant de mes capacités sensorielles pour me préparer à accueillir son assaut quel qu'il soit.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uesugi Lavi
Uesugi Lavi
Uzushio no Chunin
Messages : 33
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 93
Expérience:
Autant en emporte le vent [Haruka] Left_bar_bleue60/500Autant en emporte le vent [Haruka] Empty_bar_bleue  (60/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Autant en emporte le vent.


- Je sens que nous sommes désireux de mettre à mal les nerfs de nos aïeux, mais je suis de ton avis : limitons les dégâts. J'essuie à peine les conséquences de ma précédente mésaventure, alors autant éviter d'en remettre une couche en brisant certaines fondations de vos appartements !

Il est bien vrai que tu as jubilé quelques secondes en imaginant Père se réjouir des bénéfices d'une quelconque rénovation avant de déchanter en le voyant payer cela de sa poche sous prétexte que son héritier de fils en ait été l'auteur. Tu suis donc bien sagement Haruka dans le plus grand des silences. C'est que tu sembles être maintenant sous pression, ce duel est certes une façon de vous montrer vos talents respectifs, mais cela reste aussi une sorte de test, d'évaluation et peut-être aussi un exercice de remise en forme. As-tu donc si peur de la décevoir ? Naturellement que oui, toi qui as tant envie de devenir un vrai ninja, aussi complet que possible, tu sais bel et bien que tu n'es pas encore très talentueux. Peut-être que notre chère rouquine s'imagine que tu es un ninja plein de surprises avec de multiples talents, qu'elle t'imagine plus compétent que tu ne l'es réellement… Quelle angoisse, espérons que la jeune Uzumaki ne nous surestime pas, c'est la pire erreur qu'elle puisse faire à cet instant précis.

Nous voila enfin à l'extérieur, le ciel ne semble pas peuplé de nuages, il est même bien dégagé. La chaleur du soleil vient napper la surface de notre peau d'un voile doux et agréable accompagné d'une délicate chaleur. Au moins, nous pouvons dire que ça a pour effet de faire redescendre légèrement la pression qui t'habite en cet instant précis. Tu respires paisiblement afin de te rassurer, mais aussi pour que ton rythme cardiaque cesse de se détraquer. Tu ravales doucement cette salive que tu as en bouche et tu gardes ton œil fermé quelques instants. Par quoi commencer ? Pourquoi ne pas y avoir pensé sur la route… Est-ce d'ailleurs une bonne idée que de repenser aux ouvrages de la fameuse et talentueuse Kisho Benkei ? Après tout, il est bien vrai qu'il fut un tant où tes yeux ont lu bien des écrits sur les différentes stratégies possibles dans un duel. Alors… ?


- Tu m'en vois honoré Haruka. Pour être honnête, cet honneur me donne vraiment la pression, je ne vais pas te cacher le fait d'avoir peur de te décevoir quant à l'ouverture de ce petit duel amical ! Enfin, trêve de bavardages inutiles et mettons-nous au travail…

Il est bien vrai que tu te fais bavard… Peut-être bien que tu doutes actuellement de tes capacités. Petit conseil : évitons d'utiliser notre Hyoton pour le moment et gardons le sous la manche pour plus tard. L'effet de surprise peut servir, on en est la preuve vivante malheureusement… Enfin, concentrons-nous désormais. Oui, il te faut reculer de quelques pas et observer ton adversaire en face de toi. Par quoi commencer… ? C'est que ce répertoire se fait mince et qu'il va falloir ruser pour réussir à l'atteindre. Je constate que tes mains vont se saisir d'un lot de cinq shuriken, et alors que cet œil tente de fixer sa cible, tu les dégaines rapidement avant de les lancer et de joindre tes paumes pour les associer.

Futon : Reppûshô ! 

La bourrasque emmène les shuriken afin de leur donner de l'élan et un impact plus important. Néanmoins, petit cachottier que tu es, tu finis par exécuter une nouvelle technique après celle-ci. A croire qu'au final ce Reppûshô ne sert qu'à camoufler ton prochain assaut. Observant la direction que prendra Haruka, tu finis aisément à lancer ta prochaine technique. Laissant échapper de ta bouche le nom de ta prochaine technique, tu prends soin de la dire à voix basse afin qu'elle ne soit pas audible pour celle-ci.

Suiton : Mizu Shuriken !

Voilà qu'une volée de Shuriken s'élance derrière la première salve de shuriken appuyé par le Reppûshô. La seule crainte à avoir est notre champ de vision restreint. Quelle misère de ne pas y être encore parfaitement accommodé… Espérons seulement faire mouche une seule et unique fois. De ton coté, tu restes prudent, et tu fais bien de l'être. Haruka, aussi tendre soit-elle grâce à son physique peut aussi s'avérer être un adversaire dangereux. Espérons à terme pouvoir se faire offrir un repas après la futur raclée que nous allons prendre. N'oublions pas qu'elle a aisément su nous faire des avances quelques instants auparavant avec son air provocateur et sa posture des plus… Je n'ai pas le mot, désolé cher éborgné.


Feat


Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Autant en emporte le vent [Haruka] Left_bar_bleue1259/1200Autant en emporte le vent [Haruka] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Mettre à vif les nerfs des vieux du clan ? Totalement. Je ne le cache pas, j'en serais presque fière et les anciens en sont parfaitement conscients, ce qui doit les fatiguer ou les énerver d'autant plus. Bon, après, ça finit pas toujours bien pour moi puisqu'il y a des types vraiment puissants dans le clan, mais bon, tant que ça les énerve, ça en vaut la peine.

- Tu m'en vois honoré Haruka. Pour être honnête, cet honneur me donne vraiment la pression, je ne vais pas te cacher le fait d'avoir peur de te décevoir quant à l'ouverture de ce petit duel amical ! Enfin, trêve de bavardages inutiles et mettons-nous au travail…

Lavi a toujours été comme ça ? Toujours si... maniéré... Enfin, je sais pas, on se connait depuis un moment et il me parle comme si j'étais le Senkage. Je suis pas Senkage, que je sache. Je vais pas le taper s'il est faible. Il va être mon élève, c'est donc normal qu'il ai besoin de moi pour évoluer, sinon cela n'aurait aucun intérêt, à moins de former une troupe d'élite, chose qui ne me semble pas vraiment pertinente. De ce fait, pourquoi tant de distance, tant d'ornements inutiles ? Il est bavard, ça n'a pas changé, mais il est un peu trop coincé à mon goût, un peu moins "vivant", d'une certaine façon. Je fais donc une petite réflexion pour essayer de le détendre un peu avant de commencer. Le stress n'est pas très constructif, à mes yeux.

- Te fais pas de bile, je veux juste voir ce que t'as dans le ventre !

J'observe les mouvements du roux. Il se recule. Bon réflexe, prendre de la distance devrait lui permettre d'analyser mon style de combat et donc, d'adapter son comportement à celui-ci, augmentant ses chances de victoire et baissant le risque de se faire surprendre. C'est pour ça qu'il vaut mieux avoir une ou deux techniques utilisables à distance dans son répertoire de combat. Il saisit des shurikens, mes muscles se tendent, je suis prête à bondir pour esquiver son lancé. Il l'accompagne d'une technique Futon. C'est un enchaînement très efficace et intelligent, il plie le vent à sa volonté pour augmenter la puissance de son attaque et abaisser le risque d'esquive de l'ennemi. Je n'ai d'autre choix que d'utiliser un Kawarimi.

- Il en faudra plus pour me...

J'interrompt ma phrase après avoir senti l'homme malaxer son chakra, en voyant des shurikens d'eau m'arriver dessus et je me jette derrière un arbre aussi vite que possible. Oh le fourbe ! Je m'attendais pas à ce qu'il y aille si fort dès le début, ni qu'il emploie deux éléments, ni qu'il anticipe mon esquive. Et après, il se permet de douter de lui, alors qu'il est élève ? C'est pas la même chose un entraînement avec un Genin ou avec un Chunin. Y a une petite différence d'expérience...

Quoiqu'il en soit, j'ai une petite blessure au bras droit. Rien de bien important, mais Lavi m'a touchée malgré tout. Derrière l'arbre, je met trois senbons dans ma bouche. Je lance un cailloux sur ma gauche, sort de derrière l'arbre en prenant la droite et lance un kunai sur le ninja. Je profite de cette diversion pour essayer de me rapprocher, en courant, je crache ensuite les senbons sur ma cible.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Domaines des Clans :: Domaine Uzumaki-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.