:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un marché à conclure. [ PV - Shun ]

Invité
Invité
Invité


Un marché à conclure. [ PV - Shun ] 21.4

Un marché à conclure.


Quelques semaines sont passées depuis que j'ai décidé de changer ma vie. En réfléchissant bien, j'ai pu enfin mettre dans ma tête que l'alcool et le sexe étaient un obstacle dans tout ce que je veux entreprendre, mais rien n'est encore joué. Je suis encore dans cette période transitoire, dans laquelle je suis perdu entre mon '' ancienne '' vie et celle que je désire avoir. Malgré mes efforts, je ne pouvais pas m’empêcher d'écouter cette voix... Cette voix qui résonnait dans ma tête, me répétant toujours les mêmes phrases.... Mmm un bon petit verre de saké te fera du bien Kaito...Oublie ton passé ! Laisse le derrière toi et baise un peu ces femmes, elles n'attendent que toi mon grand ! En continuant comme ça, je risque de retomber dans cette routine et si cela arriva, je pense que je n'en sortirai plus jamais. Je ne veux pas l'admettre, mais c'est clair que j'ai besoin d'aide. J'ai besoin d'une personne qui pourra comprendre ce que je suis en train d'endurer et je pense que je l'ai trouvé. 

Deux jours plus tôt, j'ai entendu parler d'un ancien orphelinat qui a été autrefois une maison pour plusieurs enfants. Des petits qui ont perdu leur famille et qui se sont retrouvés seuls... Seuls pour faire face aux difficultés de la vie, à cause d'une guerre dont ils n'en avaient pas la moindre idée. L'orphelinat, ou plutôt ce qui en restait, se situait à quelques kilomètres du village. La demeure ressemblait à une maison hantée, vide et dans laquelle le silence régnait. À l'intérieur, j'ai pu apercevoir que de la cendre et des débris. Dans les chambres, j'ai vu des traces de cadavres imprégnaient dans les lits... La fin a sûrement été tragique pour ces pauvres enfants. Quant à moi, j'ai eu de la chance d'être adopté par une famille. Dans une autre vie, j'aurai pu mourir dans l'incendie de cet orphelinat.

En enquêtant plus sérieusement, j'ai pu savoir qu'il y avait des gens qui ont habité autrefois dans l'orphelinat et qui n'ont pas perdu la vie dans cet tragique incident. Le plus connu d'entre eux est un shinobi qui porte le nom de Shun. Selon mes informations, ce type a construit un nouvel orphelinat qui se situe à Uzushiogakure. Selon les habitants du quartier, c'était un homme bien qui offrait un toit et une famille pour les enfants qui en ont besoin. Sur ce point, il est différent de moi.. Moi qui ne peux pas faire face à des orphelins... Ce n'est pas que je ne veux pas les aider, mais je n'ai jamais pu le faire.. Pourquoi ? Je n'en ai aucune idée. En réalité, je peux admettre que j'ai toujours eu une phobie des momes... Une pédophobie plus exactement.

En arrivant devant l'orphelinat, je trouve la porte entrouverte. Je prends alors quelques minutes pour enlever mon masque pour ne pas risquer de faire peur aux enfants puis j'entre. Je trouve alors devant moi un jeune homme qui parait plus âgé que moi de quelques années. Le type en question avait de longs cheveux noirs et il était vêtu d'une sorte de robe de la même couleur. Il jouait avec trois enfants de l'orphelinat et il paraissait content en leur compagnie. C'est peut-être lui l'homme que je cherche.

<< C'est vous Shun‌ ? >> Rien que le fait de voir ces enfants devant moi me rend très en colère et cela explique mes mauvaises manières avec cet inconnu, qui semblait portant être une bonne personne.

Halloween
Texte du footer
Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 246
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 384
Expérience:
Un marché à conclure. [ PV - Shun ] Left_bar_bleue987/500Un marché à conclure. [ PV - Shun ] Empty_bar_bleue  (987/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Un enfant, une responsabilité, un choix !
L’innocence est la plus belle des choses.

Kaito & Shun

La rencontre avec Benkei m’avait laissé plus d’une trace que ce soit dans la notion de puissance qui me définissait, mais également dans le renforcement de la voie que je suivais. L’espoir, l’espoir, c’était bel et bien l’avenir qui pouvait l’accorder et cet avenir comme elle me l’avait confirmé se manifestait la plupart du temps avec nos enfants, nous étions les forgerons même de notre avenir. Finalement, cela m’avait confirmé que j’étais fait pour tenir cet orphelinat et que j’avais pris la bonne décision en reprenant cette lourde tâche que mon défunt directeur m’avait laissé. L’amour que je n’avais pu lui donner en vrai, je le transmettais à ces enfants et ils n’avaient pas l’air de se plaindre.

J’étais descendu de l’étage où j’avais simplement récolté quelques papiers, j’avais traversé quand une petite lilliputienne se mit à me courir autour de moi. Elle courrait tout en essayant d’échapper à un autre petit garçon qui était le plus récent des arrivées, on aurait pu le qualifier de petit nouveau, il avait eu un destin particulièrement compliqué, alors que ses parents étaient partis en mission, il était resté chez sa grand-mère. Le problème fut que ses deux parents périrent en mission, la grand-mère ne supportait pas la nouvelle et fit un arrêt cardiaque, elle était morte devant l’enfant qui n’avait que 8 ans. Lorsqu’il était arrivé, le jeune garçon aux cheveux blonds ne disait rien pas un seul mot, mais depuis, il s’est liée d’amitié avec la petite brune turbulente, elle s’était entichée de lui dès la première seconde et avait sans cesse essayer de le faire parler. Je me souvenais d’un soir où elle avait couru vers moi en criant : « J’ai réussi ! Il a parlé, il a parlé ! »

Je voyais ces deux petits bambins courir autour de moi quand j’entraperçus un autre des garçons celui-ci était le plus fort de mes garçons, il était sportif et aimait bien l’action, je l’appelais :

« -Hey Nashi tu peux m’aider à attraper ces deux petites tornades ? »

Il arrivait et se mit à courir derrière les deux petits monstres qui riaient aux éclats, mais le pire, c’est qu’ils tournaient tous autour de moi. Si bien que j’allasse me pencher pour aider Nashi lorsqu’une voix se mit à résonner dans la maison un ton assez familier et expéditif. Les enfants s’arrêtèrent nets et je m’avançais vers lui afin de répondre à sa question :

« - En effet, je suis bien Shun à qui ai-je l’honneur ? »

Tout doux l’animal, tu vas redescendre d’un ton légèrement.

b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Un marché à conclure. [ PV - Shun ] 21.4

Un marché à conclure.



Le vacarme des enfants a tout de suite cessé. L'homme qui se trouve devant moi était en effet Shun, le directeur de cet orphelinat. Le shinobi semblait sur ses gardes. La façon avec laquelle je lui ai adressé la parole était un peu grossière à son goût on dirait. Quant aux mômes, ils me regardaient tous avec des yeux grands ouverts, comme si j'allais les manger un par un.
À l'intérieur, l'orphelinat n'était pas comme je l'avais imaginé. C'était une simple et petite demeure qui ne surpassait pas cinq chambres et qui comptait moins de dix enfants. Shun semble avoir mis tout son cœur dans ce projet et il était apparemment prêt à tout pour le défendre... Non ! Pas encore ! Cette voix...


Kaito tu peux encore revenir en arrière, tu n'as pas besoin de raconter ton histoire à un inconnu. Va boire quelques bières et ne t'engage pas, tu ne pourras plus revenir en arrière.... ​​​​​​​Non ! Ta gueule toi !

La voix s'était soudainement intensifié, elle est devenue constante dans ma tête, comme si j'avais quelqu'un qui me chuchotait à l'oreille sans cesse. Suis-je devenu schizophrène ?

KAITO ! Tes parents sont morts, ils ne reviendront jamais.
Enterre ton passé, tu n'es pas un orphelin comme eux.
Toi, tu as eu une famille, tu as été adopté par des parents. Qui t'ont aimé et qui t'ont appris à devenir un shinobi de talent. Tu es un Uzumaki maintenant, tu peux en être fière....


<< Maiiiis... Maiiss... MAIS TAIS-TOI ! >> Crie-je en mettant mes mains sur ma tête tout en tirant mes cheveux.

Je te le ferai regretter toute ta vie...

​​​​​​​Sur cette dernière phrase, la voix se dissipe et je prends quelques minutes pour calmer mon esprit. Je regarde par la suite Shun qui n'avait pas bougé d'un poil.

<< Je m'appelle Kaito, chuunin d'Uzushiogakure ! Je suis orphelin comme toi et j'ai vraiment besoin de gens à qui parler... >>



Halloween
Texte du footer
Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 246
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 384
Expérience:
Un marché à conclure. [ PV - Shun ] Left_bar_bleue987/500Un marché à conclure. [ PV - Shun ] Empty_bar_bleue  (987/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Un enfant, une responsabilité, un choix !
L’innocence est la plus belle des choses.

Kaito & Shun

L’homme qui se trouvait devant moi faisait place à une espèce de combat intérieur assez violent. Il se tenait la tête avec ses deux mains et se mit à crier à quelqu’un de se taire, mais je ne savais même pas si cette agression auditive et sonore ciblait ma personne. Il avait peut-être un problème avec moi, je ne savais pas réellement, mais cet étrange garçon faisait peur aux enfants. D’un geste, je fis signe à Nashi d’emmener les enfants dans leurs chambres. Je regardais tout autour de moi, malheureusement il n’y avait rien qui pouvait me servir d’arme. Puis sa voix retentit à nouveau il était plus calme, il demandait même de l’aide. Je fus décontenancé par le changement d’humeur si rapide du jeune garçon et surtout maintenant, il demandait de l’aide… Est-ce que j’étais en mesure de l’aider ? Je n’avais rien d’un médecin ou d’un psychologue et c’était clairement ce dont il avait besoin en cet instant. Cependant, je m’étais juré d’aider tous les orphelins possibles. Je le regardais et d’un simple haussement d’épaule, je lui dis :

« Très bien allons dans mon bureau, je vous prépare un peu de thé histoire de vous permettre de vous détendre et ça vous fera du bien à vous comme à moi ! Sinon je suis ravi de faire votre connaissance cher Kaito ! »

Je lui ouvris la porte de mon bureau et avant d’y rentrer, je partis en direction de la cuisine. Par chance, il y avait encore une théière chaude, je l’attrapais et mis dans deux tasses un peu de ce liquide chaud. J’attrapais deux mixtures au jasmin que j’incorporais dans les tasses afin de parfumer le thé. Une fois les deux tasses prêtes, je me dirigeais vers le bureau et donnais une des deux tasses à mon invité. Je lui souris et m’asseyais en face de lui :

« - Vous êtes orphelins tout comme moi ? Je ne me souviens guère vous avoir vu à mon orphelinat, vous venez d’un autre orphelinat ou aviez-vous été adopté ? Racontez-moi votre histoire, je suis tout ouïe. »


b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Un marché à conclure. [ PV - Shun ] 21.4

Un marché à conclure.



Shun n'a pas fait de réaction négative à mon comportement étrange, mais bien au contraire. Il a tout de suite compris que je n'étais pas dans tous mes états. Il m'a donc demandé de le suivre à son bureau et m'a servi du thé vert bien chaud. La dernière fois que j'ai bu du thé remonte à quand d'ailleurs ? Mmm.. Difficile à dire. Je bois alors une petite gorgée de cette boisson avant de reposer la tasse. La sensation du liquide qui a frôlé mes papilles pour ensuite chauffer mon œsophage et finir dans mon estomac, était très agréable. Je commence d'ailleurs à me sentir déjà mieux, plus calme et prêt à entrer dans le vif du sujet. 


<< Merci pour ce thé, c'est très agréable à boire ! >> Dis-je en souriant à Shun. Je prends ensuite une énorme inspiration avant de reprendre, en espérant que cette voix ne revienne plus me hanter.


<< - Bon ! Parlons des choses sérieuses maintenant. Je vais commencer dès le début pour que vous puissiez tout comprendre. Il y a dix-huit ans, durant la guerre mes parents se sont fait tuer, mais avant, ils se sont assurés de me cacher dans une forêt à l'abri des regards malsains. C'est à cet endroit qu'une patrouille de shinobis m'avaient trouvé et par la suite un couple d'Uzumaki ont décidé de m'adopter. Pour être honnête, j'ai vécu très bien mon enfance, mes beaux-parents ont bien pris soin de moi et les Uzumaki me considèrent comme l'un des leurs maintenant. >> Dis-je en montrant le symbole des Uzumaki visible sur mon T-shirt .


<< -  Quand je suis arrivé à un certain âge, mon beau-père a décidé de me révéler toute la vérité et de me dire que je n'étais pas réellement leur enfant, c'est là que ma vie s'est bouleversé. J'ai commencé à sentir quelque chose d'étrange, que mon existence était un mensonge. Connaissez-vous ce sentiment ? Celui de ne pas connaître ses parents, ses origines et de se sentir incapable d'avancer. Le connaissez-vous Shun ? >> 

Halloween
Texte du footer
Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 246
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 384
Expérience:
Un marché à conclure. [ PV - Shun ] Left_bar_bleue987/500Un marché à conclure. [ PV - Shun ] Empty_bar_bleue  (987/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Un enfant, une responsabilité, un choix !
L’innocence est la plus belle des choses.

Kaito & Shun

Il me remerciait pour le thé ce n’était pas grand-chose. Il fallait surtout le mettre à l’aise, car il était clairement en état de stress avancé, surtout qu’il semblait avoir un énorme conflit intérieur. Il semblait être peu rassuré, mais je lui répondis d’un simple hochement de tête qui voulait signifier que c’était normal. Il se mit à me raconter par la suite son histoire. Il avait été adopté par le clan Uzumaki, finalement c’était quelque chose de plutôt bien pour lui. Il avait eu plus de chance que la plupart des gens présents dans cet orphelinat. Le problème ne venait pas de son enfant, mais plus le moment que ses parents adoptifs avaient décidé de lui révéler la vérité et c’était cette vérité qui était assez difficile à supporter pour le jeune garçon. Je pouvais le comprendre, il avait l’impression que sa simple vie relevait d’un mensonge, puis il me questionnait sur mon passé, ma famille. Un sujet qui avait été sensible durant mon enfance, mais que j’avais fini par accepter comme il était. Je souriais et lui dis d’un ton calme :

« - Je vois, pour ma part je n’ai jamais connu ma famille. Je sais simplement que ma mère est morte dans une ruelle en me mettant au monde, je ne sais pas qui est mon père et ne le saurait sûrement jamais. La seule chose que je pense savoir c’est que mon père devait sûrement être membre d’un clan qui avait été soit décimé, soit peu connu, car je possédais un don génétique plutôt rare. Enfin ce n’est que des suppositions, je ne le saurais jamais, mais cela me va. Je préfère vivre sans le savoir et puis ma famille c’était mon ancien orphelinat… Même si… »

Les mots s’étranglaient dans ma gorge, le fait de le dire était toujours aussi douloureux :

« Même s’ils sont tous morts. Cela étant, je continue d’avancer pour eux. Actuellement, je ne connais pas vos sentiments, mais ces sentiments je les ai eus lorsque j’étais qu’un simple enfant. Je ne comprenais pas ma raison d’existence dans ce monde, puis je voulais savoir d’où je venais. Le directeur de mon orphelinat m’a dit quelque chose que je n’oublierai jamais : « Ne laisse pas le passé définir ce que tu es, mais ton présent et fais de ton futur ce que tu aimerais qu’il soit ! ». Puis finalement, l’importance c’est plus la personne qui vous éduqués et soignés plutôt que ceux qui sont morts, vous ne pensez pas ? »

Je sortais des petits gâteau d’un des tiroirs et le regardait dans les yeux :

« - Que puis-je réellement faire pour vous ? Il y a une réelle question qui semble vous pesez plus que les autres, non ? »

b l a c k f i s h

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Un marché à conclure. [ PV - Shun ] 21.4

Un marché à conclure.



La différence entre moi et Shun, c'est que lui, il savait depuis le début qu'il était orphelin. Il a eu le temps d'enterrer ce mauvais souvenir et d'avancer. Il a créé cet orphelinat pour s'occuper de ces enfants, qui préoccupaient sa journée et ses pensées. Shun ne mentait pas sur ce sujet, il ne voulait plus connaître ses parents, mais j'ai pu remarquer de la tristesse dans ses mots lorsqu'il a évoqué son ancien orphelinat . Apparemment, le shinobi ne sait pas encore remit de cet tragique incident.


<< - J'admets que mes beaux-parents m'ont bien éduqués et c'est d'une grande partie grâce à eux que je suis devenu comme je suis aujourd'hui, mais les morts n'arrêtent pas de me hanter. Depuis une année, j'ai quitté la demeure familiale pour habiter seul, histoire de calmer un peu mon esprit. Pendant cette période, j'ai sombré dans l'alcool et le sexe pour pouvoir oublier le vide que j'ai dans mon cœur. Je n'avance plus et je suis devenu très faible comparé aux autres ninjas de ma génération. Le Senkage me donnait seulement des missions de rang C, il n'avait plus confiance en mes capacités. >>


Je prends alors un clope pour la mettre entre mes lèvres, puis-je regarde Shun dans les yeux. << - Je peux ? >>


<< - Bref où en étais je ? Ah oui ! Un mois auparavant, j'ai décidé de mettre un terme à ce problème. J'ai diminué ma consommation d'alcool et je ne fréquente plus beaucoup de filles, mais ça n'a fait qu'empirer mon cas. J'ai commencé à entendre une voix dans ma tête, une voix qui voulait m'empêcher d'avancer et voulait que retourne à ma routine . >>


Shun sort quelques petits gâteaux d'un tiroir, il était très serviable << Asseyez-vous Shun, ne vous dérangez pas. >> Dis-je.


<< - Pour être direct Shun, je suis venu ici pour faire un marché avec vous. J'ai besoin d'un endroit où dormir... Une chambre...  Loin des enfants. Je ne peux plus vivre dans mon appartement pour le moment, je risque de devenir fou, tout seul entre quatre murs. J'ai aussi besoin d'aide pour enquêter sur la vérité concernant ma famille et en échange je m'engage pour vous aider pour venger la mort de vos amis de l'orphelinat. Qu'est ce que vous en dites ? >>

Halloween
Texte du footer
Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 246
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 384
Expérience:
Un marché à conclure. [ PV - Shun ] Left_bar_bleue987/500Un marché à conclure. [ PV - Shun ] Empty_bar_bleue  (987/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Un enfant, une responsabilité, un choix !
L’innocence est la plus belle des choses.

Kaito & Shun

Il avait une bien piètre opinion de lui, il se sentait moins fort que ceux de son âge. Shun n’était pas réellement un modèle d’exemplarité pour ce qui était de sa vie de shinobi. En même temps, il avait réellement décider de devenir plus fort récemment, en effet il était décidé à devenir plus fort pour venger sa famille. Il voulait rendre fier les enfants qu’il éduquait et faire en sorte de pouvoir les protéger si une guerre se déclarait. Les vices c’étaient quelque chose que je connaissais bien, j’avais bien profité du sexe, de l’alcool… Je cachais ce passé, maintenant que j’étais gestionnaire d’un orphelinat, mais parfois j’avais envie de succomber à la douceur et au plaisir charnel d’une femme ou d’un homme de passage. Je souriais et lui dis d’un ton amusé :

« - Je crois que mon cher Kaito, nous avons plus en commun que tu ne le penses. »

Il me demandait pour fumer une cigarette. Je n’étais pas trop d’accord, mais si ça pouvait être nécessaire à sa quiétude. Je me levais et ouvrait la fenêtre et lui dis d’un ton amical :

« -Maintenant vous pouvez ! »

Puis, il se mit à parler d’une histoire de voix dans sa tête. Je comprenais, c’était une sorte de manifestation de sa conscience qui vivait mal son abstinence à son addiction. Je lui dis d’un ton beaucoup plus sérieux :

« - Alors soit c’est le manque de ton addiction qui a créé cette dépendance et cette nouvelle voix dans ta tête. Il est également possible qu’une trop forte addiction peut engendrer des doublements de personnalités, mais n’ai pas peur si c’est récent, il est possible de réduire et de l’éradiquer. »

Il était devenu franc et direct. Il souhaitait vivre dans l’orphelinat, mais pas forcément avec les enfants, c’était assez compliqué. Les enfants étaient toujours présents dans la maison, mais il était sûrement possible de créer une dépendance dans la petite cabane du fond du jardin et d’en faire une chambre pour lui. Je soupirais et lui dis d’un ton assez sérieux :

« - Il est fort possible que je te prête une chambre. Cependant, il faudra que tu rencontres mes associés, car je ne suis pas le seul gérant et pour le côté loin des enfants. J’avoue qu’il va être compliqué, si tu vis avec nous, tu seras forcément à leur contact, mais je peux t’aménager une chambre au fond du jardin. Pour ce qui est de ton marché, il me semble correct, cependant si tu me promets de m’aider à me venger de ceux qui ont tué ma famille. Je ferais tout mon possible pour t’aider. »


b l a c k f i s h

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Un marché à conclure. [ PV - Shun ] 21.4

Un marché à conclure.



Shun était très compréhensif. Il a pris le temps de bien m'écouter et d'essayer de m'expliquer la cause de cette voix dans ma tête, mais tout ça je le savais déjà. Je savais que c'était à cause de ma dépendance à l'alcool, tout ce que je voulais, c'était d'être dans un endroit où il y avait du monde. J'avais besoin de gens à qui parler et avec qui je pourrai m'éloigner un peu de ma routine. J'avais besoin d'une nouvelle expérience dans ma vie, quelque chose pour changer. Moi et Shun sommes tous les deux orphelins, nous avons plusieurs points en commun, mais nous avons chacun sa manière d'interagir avec le monde. Je ne pourrai jamais aider les enfants comme il le faisait. Je ne suis pas fait pour interagir avec eux de la sorte, mais je les aiderai à ma manière. Je deviendrai plus fort que jamais et j'arrêterai les injustices de ce monde sans pitié. 

<< Je pense que ça ne serait pas possible que j'arrête un jour l'alcool, il coule déjà à flot dans mes veines, mais tu sais quoi Shun ? Je me sens déjà bien grâce à cette discussion. Je pense que nous avons le même but dans cette vie, mais chacun a sa façon de faire. En te regardant t'occuper de ces enfants, j'ai pu voir un autre Kaito, qui aurait pu exister dans un autre monde. >>

Le shinobi a très vite trouvé une solution pour me mettre un peu à l'écart des enfants. Il a dit qu'il m'aménagera une chambre au fond du jardin. Malgré qu'il ne me connaissait pas, il avait décidé de m'aider. Ce gars ne se posait pas de question pour venir en aide de ses semblables, les orphelins....

Nous nous serrons alors la main en se fixant des yeux.

<< Un jour viendra, où toi et moi ferons de ce monde un endroit meilleur. Je te le promets Shun. >>

Halloween
Marché conclus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Habitations-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.