:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Nord-Ouest :: L'enclave Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aube rouge [Solo]

avatar
Kisho Benkei
Indépendant
Messages : 291
Date d'inscription : 20/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Intendante - B
Ryos: 200
Expérience:
141/1200  (141/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Aube rouge [Solo] Jeu 11 Oct - 22:30
HRP :
 

Tetsuo tire sur sa pipe, Nobushi l'imite, je vide ma coupe de saké d'une traite alors qu'Hisao ne dit rien, se contentant d'observer la carte de l'Enclave dans notre petite salle des généraux.
Tout a été quadrillé ; chaque secteur a été numéroté, chaque pont a une désignation précise, les gués ont été notés et les cols montagneux minés. Tout ce qui pouvait faciliter la progression des impériaux a été préparé au sabotage, des postes de garde sont érigés sur tout le territoire avec des feux d'artifices pour signaler toute chose suspecte.
Pourtant ça ne suffira pas. Ni ça, ni les membres du clans qui ont été invité à revenir pour défendre le territoire clanique en cas d'affrontement, le Daimyo fait semblant de ne rien voir tant que nous payons la taxe. Nous sommes seuls face à un géant, je me permettrais bien de perdre espoir mais ce serait obséquieux compte tenu de la gravité de la situation.

-Nous avons du temps maintenant. Tetsuo secoue la tête, Nobushi ne dit rien. Hisao fait semblant de ne rien entendre. Un problème?
-C'est un plan hautement défensif, mais à trop attendre l'ennemi ne risque pas t-on de perdre l'initiative?
Demande le chef de clan par intérim.

J'hausse les épaules.
Si, mais l'initiative ne réside pas entièrement dans la capacité à attaquer une force frontale ; nous ne pouvons pas soutenir des batailles rangées face à l'Empire. Même si nos ninjas sont bien entraînés, qu'ils sont en train de s'exercer à se battre en tant que groupe intégré à un ensemble, pas seulement en tant qu'individus, nous ne pourrions pas tenir.
Bien évidemment, avec des lames enduites de merde, des flèches plantées quelques jours dans le sol avant les batailles, les infections feraient des ravages dans les rangs. Bien heureusement que les membres du clans sont apte à se battre face à des samouraïs.
Mais à quel prix? Une bataille, deux batailles, trois batailles? Ensuite quoi? Les quelques ninjas qui resteraient seraient trop fatigués pour soutenir l'allure, ils deviendraient des cadres et seraient là à entraîner des gosses et des vieillards. L'objectif ne serait pas de gagner les batailles mais juste d'envoyer en continu des gens à la moulinette pour donner l'illusion d'une présence.

-Nous sommes des ninjas, nous allons retenir les leçons de Baransu ; les plus forts et les plus aptes à se battre en formation iront au contact de l'ennemi, de sorte à maintenir la pression légère sur lui. Les autres iront de l'avant, pour impacter la logistique impériale. Une armée d'invasion peut tenir quelques jours en pillant, mais ils auront besoin de nourriture, d'armes, d'armures, de soins. Tout cela ne se prouve pas aisément et sans ravitaillement je donne peu cher de leur détermination ; des sabres émoussés, des broignes défoncées, ça ne rassure pas et incite à la désertion. Tetsuo se racle la gorge, les nuits passées à organiser avec moi la défense du territoire commencent à lui peser.
-Une guerre d'attrition est une bonne idée, mais qu'est-ce que tu ferais des populations civiles?
-Nous ferons ce qu'il faut pour qu'il soit de nôtre côté. Nous les protégerons et relogerons les déplacés à la forteresse, il nous faudra des gens pour maintenir les fortifications en bonne tenue.
Je fais craquer ma nuque. Les petites gens ont leur importance la dedans ; il faut les préserver de l'influence toxique de l'Empire et s'assurer qu'ils sont de notre côté. C'est pour cela que j'ai ordonné aux autres de surveiller leur comportement à proximité des civils ; s'ils sont avec nous, ce sera des renseignements en plus, des volontaires qui se rallieront à nous, des gens qui en veulent. Nous allons nous engager dans un bras de fer avec l'Empire, le temps peut-être notre meilleur allié comme notre pire ennemi ; si nous arrivons à obtenir l'aide d'un village, la bataille pourrait même plier en notre faveur.

L'heure n'est plus à la contestation, mais bien aux décisions cruciales.

-Je sais que je demande beaucoup, mais si vous manquez de détermination à protéger ce qui nous est cher, je ne peux pas vous forcer sur ce chemin. Je ne peux que me constituer votre sabre face au monstre que représente le chrysanthème.

Les autres me rejoignent.
Nous allons peut-être résister aux ambitions de l'Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Nord-Ouest :: L'enclave-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.