:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Yamanaka Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Diplomatie entre Senseurs

avatar
Yamanaka Kirei
Indépendant
Messages : 16
Date d'inscription : 20/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A
Ryos: 400
Expérience:
58/2000  (58/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Ces événements se déroulent peu après la proposition de mariage faite par les Senju et Haruka aux Yamanaka.

Si depuis quelques temps, Haruka multipliait les visites à des fins diplomatiques, ces dernières étaient rapidement devenues le théâtre d'échanges privilégiés entre Kirei et son hôte. Ne côtoyant que peu de personnes externes à son clan, à l'exception de ses propres déplacements et de la réception des divers invités ou émissaires diplomatiques, c’est à chaque fois avec grande impatience qu’il attendait ces entrevues avec la demoiselle. S'il avait officiellement décliné sa demande en mariage pour des motifs politiques, il n'en demeurait pas moins de plus en plus épris, en dépit des doutes sur sa sincérité qu'il avait peu à peu préférer ignorer dans l'immédiat. Mais au-delà de toutes ces considérations émotionnelles et sentimentales le faisant croître en tant que personne, il avait également trouvé en cette relation le moyen de croître en tant que ninja.

Partageant avec la jeune femme les mêmes capacités de senseur, ces rencontres octroyaient à chacun d'entre eux la possibilité d'enrichir leur propre expérience, se prodiguant mutuellement des conseils leur permettant sans cesse d'affiner leur maîtrise technique en ce domaine.

Haruka : "Tu ne pourras pas facilement m'échapper. Je peux presque savoir où tu es à tout moment." lui avait-elle lancé lors de leur dernier entretien, un sourire espiègle venant ponctuer sa réplique.

En se concentrant afin de détecter une signature de chakra particulière, Haruka était ainsi capable de déterminer la localisation à quelques dizaines de mètres près d'un individu dont elle connaissait l'empreinte, et ce sur plusieurs kilomètres. Un jutsu détecteur de chakra à longue portée encore méconnu de Kirei, pourtant familier des arts Yamanaka dont le principe était parfois analogue. Lui étant présenté comme relativement simple à apprendre, a fortiori à son niveau de compétences, la Princesse Senju l'avait toutefois gratifié de quelques indications qu'il s'était efforcé de mettre en pratique avec succès.

Laissé en tête-à-tête avec son invitée qu’il contemplait avec pudeur, l’héritier du clan Yamanaka hésita quelques instants avant de lui narrer la réussite de son apprentissage. Pesant l’opportunité de ses mots avec embarras, il s’adressa à son invitée d’un ton pusillanime.

Kirei : "J'ignorais que tu te rendais aussi souvent aux sources chaudes de la Côte verdoyante. Comme ce n'est pas si loin d'ici, il m'arrive moi-même d'y aller parfois..."

Détournant le regard avec candeur, il attendait fébrilement, mais avec curiosité, la réaction de son invitée.

Technique concernée:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 12
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 3
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Le caractère inattendu de cette déclaration avait quelque peu décontenancé Haruka. Une onde la traversa, puis des remous qui peinèrent à s’apaiser sous le torrent des perspectives entrevues.

Haruka : "Nous pourrions y aller ensemble." avait-elle lâché sous l’effet de ce vertige, alimenté par la délicieuse réserve de son interlocuteur.

Le Yamanaka sembla rougir, ce qui acheva d’accroître la résolution de la jeune femme. Mais rougissait-il vraiment ? Son visage détourné ne lui permettait pas de le distinguer avec certitude. Elle devait savoir. Haruka se tourna franchement vers lui et se pencha dans sa direction. Encore un peu, juste un peu.
Sentant qu’on appelait son regard, Kirei s’était retourné pour mieux rester figé par l’embarras. La Senju ne sembla pourtant pas le discerner, absorbée dans une contemplation mal contenue. Ses pensées, muées en véritables chars d’assaut, assourdissaient son esprit d’injonctions toutes plus inappropriées les unes que les autres. Une ultime résistance perça cependant au milieu de ce brouhaha.

Haruka : "En tout cas tes progrès sont évidents." avait-elle reprit avec empressement.

Sur ces mots, elle se redressa en réajustant ses vêtements ainsi que sa coiffure.

Haruka : "Je doute avoir quoi que ce soit d’autre à te conseiller au sujet cette technique."

Kirei restait de marbre, muré dans un silence qui, espérait-elle, trahissait son agitation intérieure. Il lui concéda finalement un hochement de tête, qui ne manqua pas d’exciter l’irritation de la jeune femme. Manifestement contrariée par ce comportement qui laissait ses visions inassouvies et ses espoirs dans une vulnérable ignorance, elle lui asséna un coup d’épaule ponctué d’un :

Haruka : "Tu pourrais répondre !"

Un geste qui, loin de libérer les mots du jeune chef, eut pour effet de perturber son équilibre et le faire tomber dans l’eau du lac qu’ils longeaient. Les excuses d’Haruka cédèrent bien vite à un sentiment de stupeur.

Haruka : "Mais, tu ne sais pas marcher sur l’eau ?"

Le jeune homme lui renvoya un regard à la fois honteux et agacé, qui lui tira un sourire.

Haruka : "Raison de plus pour aller aux sources chaudes…"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yamanaka Kirei
Indépendant
Messages : 16
Date d'inscription : 20/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A
Ryos: 400
Expérience:
58/2000  (58/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
De toute évidence, les mots de Kirei, conjugués à son attitude générale, avaient fini par déstabiliser la demoiselle, quand bien même n'en avait-il point eu l'intention initiale. Satisfait de la réaction qu'il venait de susciter chez elle, il n'osait cependant lui faire directement face, rougissant à la proposition qu'elle venait de lui formuler. L'idée de l'accompagner seul à seul aux sources chaudes générait chez lui une vive appréhension, pourtant entremêlée d'une excitation ou d'une envie palpable. Après tout, il ne s'était encore jamais retrouvé dans une situation potentiellement aussi intime avec un membre du sexe opposé, cette pensée suffisant à le plonger dans un embarras légèrement perceptible en dépit de sa contenance.

Sentant Haruka le chercher du regard, le Yamanaka éludait habilement une telle confrontation, détournant la tête pour feindre une expression de contemplation lointaine assez habituelle chez lui. Mais s'il pouvait contrôler son sens de la vue, il ne pouvait rien face à l'odeur enivrante du parfum de son invitée, qui après s'être rapprochée, venait de réajuster sa coiffure et ses vêtements, tandis que son gracieux mouvement laissait s'échapper de délicats arômes fruités caressant allègrement les narines d'un Kirei d'autant plus décontenancé. La Princesse Senju louait ses progrès, tentant d'obtenir de lui une réaction, cette dernière ne parvenant que sous la forme d'un simple hochement de tête de sa part. C'est alors qu'il fut sommé de répondre, soudainement tiré de ses pensées par un coup d'épaule qui, après l'avoir déséquilibré, le fit s'échoir dans le lac.

Regagnant rapidement la surface à la nage, il pouvait remarquer la stupeur se dessiner sur le visage de la jeune femme, qui s'attendait probablement à le voir se rattraper en marchant sur l'eau. Lui jetant un regard honteux et agacé, il ne pouvait toutefois lui en tenir rigueur. Quel ninja de son rang, voire même de son âge, ne maîtrisait pas cet art ?

S'il ne s'était jamais montré narcissique ou spécialement préoccupé par la perception de sa propre image par les autres, Haruka était sûrement la dernière personne face à laquelle il souhaitait souffrir une telle humiliation, redoutant de chuter sensiblement dans son estime. Il fut ainsi profondément rassuré par le sourire de sa bien-aimée, qui réitérait par là-même son invitation aux sources chaudes. Telle une bombe venant d'être désamorcée, la tension parcourant Kirei s'évanouit, cédant sa place à une sensation de bien-être qu'il n'appréhendait guère. Baissant les yeux avec timidité, cette bienveillance féminine dont il avait été privé depuis sa tendre enfance résonnait chez lui avec vigueur. A fortiori dans un tel état d'échec ou de vulnérabilité, lui qui en tant que leader de son clan, ne pouvait d'ailleurs apparaître de la sorte devant les siens.

Kirei : "Je suppose que ce serait une bonne idée." répondit-il enfin. Marquant une légère interruption, il ajouta d'une voix moins assurée "J'en serais même ravi..."

Se redressant à l'approche de la berge où il avait aisément pied, Kirei poussa un léger soupir en constatant l'état de ses vêtements imprégnés d'eau qu'il essora brièvement. Pivotant d'une démarche élégante pour observer l'étendue d'eau qui s'offrait à lui, il hésita un court moment, avant d'effectuer un léger mouvement de tête qu'il adressait à lui-même.

"Tant pis pour le kimono..."

Il se concentra quelques instants, puis canalisa son chakra avant de s'enfoncer progressivement dans le lac, parvenant légèrement à flotter jusqu'à ce que l'eau n'arrive à sa taille.

Kirei : "Je connais la théorie, peut-être serait-il temps de maîtriser la pratique."

Se retournant vers la Princesse Senju, Kirei la regardait avec sollicitude, cherchant implicitement son assentiment et sa participation.

Technique concernée:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 12
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 3
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Haruka : "C’est très facile, tu vas voir." avait commenté Haruka en dépassant Kirei pour se diriger vers l’eau.

Cependant, rien de visible à l’œil nu ne laissait deviner les ressorts de cette technique, alors même que la Senju se tenait à présent debout sur le lac.

Haruka :  "Concentre-toi sur le flux de chakra qui parcourt ton corps, jusqu’à en être pleinement conscient."

La jeune femme ferma les yeux, invitant par-là même son interlocuteur à l’imiter. Peu à peu, la vigilance de ses 5 sens s’amenuisait pour laisser place au silence. Le paysage et ses parfums, le chant des oiseaux, la brise sur sa peau,  l’humidité sur sa langue, tout cela était désormais lointain. Ne demeurait plus qu’une pulsation régulière et sourde qui se propageait dans son corps.

Haruka : "Maintenant, dirige-le. Oriente le flux en fixant cette concentration sur la plante de tes pieds."

Haruka rouvrit les yeux pour observer le jeune chef, se laissant aller un bref instant à l’examiner dans le secret de ses paupières closes, et son expression d'ordinaire douce et malicieuse se fit plus dure. Elle ne pouvait plus se mentir. Comment cela avait-il pu arriver ?

Elle resta là un moment à se demander pourquoi elle se sentait s’éprendre de lui. S’il était judicieux de laisser ce sentiment se développer. Il semblait déjà trop, bien trop installé. Depuis combien de temps avait-elle dépassé l'enjeu diplomatique, pour finalement en arriver là ? Et que penseraient ses supérieurs d'une telle faute ? Ils l'écarteraient de n'importe quel poste un tant soit peu politique, de peur qu'elle ne soit devenue un pion malléable.

Ce n'était pas sérieux, mais elle ne pouvait pas non plus y mettre un terme. Elle n'avait déjà plus aucune prise sur les évènements, se tenant au bord d'une Singularité aux horizons mystérieux, mais au glissement aussi inéluctable que la gravité. D’une pensée, elle se conforta dans l’idée que si elle devait laisser cette erreur se produire, pour ce que cela durerait, elle retrouverait bien un jour ses esprits. Il suffisait de le cacher jusqu'à ce que ce jour advienne et, parcourant sa silhouette du regard, elle entama de se raisonner afin d'accélérer sa venue : ce n’était pas l’homme le plus séduisant qu’il lui ait été donné de voir, sans être repoussant ou banal.
Tandis qu'elle se faisait ces réflexions, elle sentait cette flamme ardente qui la réchauffait vacilller, puis se réduire sous les coups terre à terre de ce froid jugement. Bien. Désenchanter cette relation, éteindre la lumière qui en rayonnait, ne pas donner à ce feu son bois à brûler : voilà ce qui la préserverait de tout débordement.

Pourtant, tout cela sonnait terriblement faux.

Haruka : "Pour faciliter l’exercice je t’ai laissé prendre le temps de plonger dans cet état méditatif, mais je sais qu’un ninja de ton acabit est perpétuellement conscient de son flux de chakra et sait le manœuvrer rapidement, d’une façon aussi naturelle que respirer. A l’avenir, il te suffira simplement d’être plus conscient de…eh bien, tes pieds. Je t’attends."

Sur ces mots, Haruka se positionna de sorte à pouvoir le rattraper à la moindre bévue.

Technique concernée :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yamanaka Kirei
Indépendant
Messages : 16
Date d'inscription : 20/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A
Ryos: 400
Expérience:
58/2000  (58/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Se voyant prodiguer quelques précieux conseils par Haruka, Kirei avait en plus l’avantage d’être un shinobi expérimenté, a fortiori dans le domaine du contrôle et de la perception du chakra, dans lequel nombre de Yamanaka avaient coutume de s’illustrer. S’il savait projeter son esprit et son chakra dans un autre corps, il devait cette fois répliquer un mouvement légèrement similaire au sein de lui-même, en se focalisant sur une partie de son corps.

Haruka : "A l’avenir, il te suffira simplement d’être plus conscient de…eh bien, tes pieds. Je t’attends."

Gardant ses pieds à l’esprit, sa flottaison s’améliorait peu à peu, tandis qu’il se concentrait sur sa voute plantaire, ses talons, ses orteils. Une sensation en définitive légèrement différente des techniques qu’il avait l’habitude de pratiquer, davantage focalisées sur le mental ou l’ensemble du corps dans sa globalité, là où il ne devait porter son attention que sur une partie spécifique de celui-ci. Un exercice plus facile au principe voisin, mais somme toute différent.

Kirei : "Avec un peu de pratique, ça deviendra plus instinctif."

Rejoignant la demoiselle qui l’attendait un peu plus loin sur le lac, celle-ci se tenait toutefois prête à le rattraper en cas de chute ou de déséquilibre. Une attention qui lui décrocha un sourire discret, bien que cette situation ne se présenta finalement pas, le jeune Yamanaka parvenant à maintenir la technique avec succès.

Kirei : "Merci à toi."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Yamanaka-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.