:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Porte du village Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako]

Uchiha Nikkou
Uchiha Nikkou
Konoha no Chunin
Messages : 162
Date d'inscription : 17/01/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 513
Expérience:
Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Left_bar_bleue976/1200Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Empty_bar_bleue  (976/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Parchemin de mission:
 

img_rp
Chasing Dogs
New Team Assembled!
feat Aburame Hako & Uchiha Kaori



Les mains moites et le cœur battant à la chamade, le jeune Chûnin se rendait au point de rendez-vous que l’Intendant lui avait indiqué pour rejoindre les deux Genin qu’il superviserait au cours de cette mission. Fait inusité, il conduisait à petit trot un chariot tiré par un vieil étalon dans les rues bondées de Konoha, attirant quelques regards interrogateurs à la vue d’un chariot de marchand conduit par un individu arborant fièrement le symbole du Clan à l’éventail.

Malgré la curiosité suscitée, Nikkou demeurait sourd aux interrogations posées par les visages dubitatifs qu’il rencontrait sur son chemin vers une aventure qu’il appréhendait bien plus qu’une mission en terre inconnue. Le jeune Uchiha affichait une inquiétude non-dissimulée face à ce qui l’attendait, ne faisant que peu cas des passants qu’il manquait de renverser sur son passage, trop inattentif pour les éviter convenablement.

Depuis plus d’un an, il avait réussi à éviter les responsabilités d’être un Chef de mission, oeuvrant seul ou dans une équipe dispersée sans que ne repose sur lui le poids d’une équipe. Plus d’une fois, on lui avait fait mention de l’éventualité qu’il prenne en charge au moins quelques temps des jeunes Shinobi, mais on avait toujours respecté le bagage qui l’accablait, traumatisme qui le hantait encore dans es fonctions.

Et aujourd’hui, le moment tant attendu, imposé par les humeurs moroses d’un Intendant bien décidé à lui faire payer son manque de loyauté envers le village. La rencontre de ces Genin dont il ne connaissait que les noms, que l’Intendant avait prononcés en dissimulant un certain rire lui semblait-il. Que lui réservait donc Uchiha Kaori et Aburame Hako pour susciter une telle réaction de celui responsable d’assigner les équipes à longueur de journée? Il ne tarderait pas bien longtemps avant de le découvrir.

Aux abords du Village, aux abords de la Porte Est, Nikkou distinguait nettement les deux silhouettes frêles qui l’attendaient avec impatience.  Encore aujourd’hui, il se souvenait de l’excitation caractéristique précédant une mission. Plus particulièrement lors de missions à l’extérieur, trop rares en tant que Genin.

Les deux parties fébriles à quelques mètres de se rencontrer, Nikkou ravala une bonne fois pour toute ses appréhensions. La Mission attribuée demeurait simple, certainement exécutable par sa simple personne, et il n’avait donc pas à s’inquiéter de la sécurité de ces deux nouveaux comparses. En cas de problème, il saurait intervenir et les sauver de l’inévitable. Du moins l’espérait-il. Plus vite la mission accomplie, plus vite pourrait-il reprendre ses habitudes de loup solitaire.

Le chariot se stoppa donc enfin, après une éternité lui semblait-il, auprès des deux Genins. Un large sourire affiché sur ses lèvres, entre charme naturel et tentative de dissimuler ses appréhensions, Nikkou se leva de la place de conducteur pour se présenter.

« Uchiha Nikkou, je serai votre Chef d’équipe pour cette mission. Il s’agit d’une mission de Rang C, assez simple qui plus est. Il y a des bandits qui s’attaquent aux marchands et il nous faut les décourager de nuire aux activités commerciales de Konoha. Nous allons donc nous déguiser en marchands et sillonner les routes pour les appâter.  Questions ? Commentaires ?»

Pour montrer l’exemple, le Chûnin forma un signe de sa main et dans un nuage de fumée pris des allures plus paysannes, un homme dans la force de l’âge, bedonnant et au visage sympathique. Le plan était simple, mais efficace. Il ne requérait qu’un minimum de dissimulation et de patience, rien de bien compliquer ou de trop dangereux pour des Shinobi, parfait pour tout débutant Ninja…du moins le pensait-il.

Le plan en marche, Nikkou attendait sans plus attendre l’exécution par les membres de son équipe…jusqu’à ce qu’il remarque sa bévue. Visiblement, le pauvre Uchiha n’était pas habitué à former de sa propre initiative une équipe…

« Ah oui…peut-être que vous pourriez vous présenter brièvement ? Nom, équipe, aspirations et tout ça? Qu’est-ce qu’ils vous demandent les autres Chefs d’équipe avant une mission ?»

Au moins fallait-il lui reconnaître que faute d’une plus grande expérience, il faisait montre d’humilité.

Récapitulatif combat:
 




Revenir en haut Aller en bas
Aburame Hako
Aburame Hako
Konoha no Genin
Messages : 289
Date d'inscription : 15/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 710
Expérience:
Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Left_bar_bleue1478/500Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Empty_bar_bleue  (1478/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Abattage

Hako bondissait (comme à son habitude) au milieu des rues de Konoha, sans réellement faire attention aux autres (en bonne kunoichi, elle savait les éviter... de justesse et en leur foutant la trousse, mais les éviter quand même) et au chaos qu'elle laissait dans son sillage tumultueux.
Elle partait en mission hors du Village ! Rien de tel pour la mettre en joie, même si elle serait la seule membre de la (légendaire) Team 2 à être détacher à la tâche. Sa délicieuse Yum-Yum avait quelques affaires de clan à régler (sans doute un vieux barbon de la branche principale qui avait requit sa présence pour qu'il puisse mâter en douce sa généreuse poitrine).

N'ayant quasiment aucune patience, le lutin vert de Konoha arriva en avance au lieu de rendez-vous qui lui avait été assigné par un préposé aux missions un brin ronchon (allez savoir pourquoi ils l'étaient tous quand il s'agissait de traiter avec la petite genin surexcitée).
Se dandinant d'un pied sur l'autre dans son costume vert-pomme, elle attendit sagement (hum...) l'arrivée de ses coéquipier du moment.

Un grand sourire s'afficha sur son visage poupin quand elle vit arriver la petite Uchiha Kaori.
Hako l'aimait bien : elle était sympa, pour une Uchiha et moins coincé que les membres habituels du clan à l'éventail. La jeune Aburame la connaissait de réputation et l'avait déjà croisé une ou deux fois. Son jeune âge n'avait d'égal que son talent et la kunoichi Aburame se demandait ce que donnerait un combat contre elle. Elle était un peu jalouse (Hako ayant ratée une fois l'examen de genin ET l'examen Chuunin), mais apprécié le tempérament volontaire (le reste de Konoha aurait dit surexcité) de la gamine aux pupilles écarlates.
Et puis avec elle, Hako pourrait jouer à la grande sœur et qui sait, peut être même faire de la jeune genin sa disciple !

Était-ce cette pensée qui fut captée par la foule alentour, ou juste le simple fait de voir ensemble deux des jeunes kunoichi les plus hyperactive du Village Caché de la Feuille qui fit s'écarter lentement les gens ?
"Hello Kaori-chan !" lança le lutin vert de Konoha. "T'es en mission avec moi ? Cool ! Et en dehors du Village en plus ! Tu sais qui sera le sensei qui serra dans nos patt... euh... qui va nous chapeauter ?"

En parlant du loup, celui-ci ne tarda pas à montrer son museau.
Un chariot s'approcha lentement d'elles, tiré par un imposant mais pas très vif équidé, typique d'un étalage marchand.
Assez riche pour avoir une carriole couverte de petite taille et un cheval plutôt qu'un bœuf, mais âgé et pas ostentatoire, signalement une fortune moyenne.

Le plus étonnant était que le chariot fut conduit par un Uchiha, aisément repérable à sa tenue ornée du symbole du clan à l'éventail.
Un fier Uchiha ne s'abaisserait normalement pas à une vie de commerçant : il devait donc s'agir de leur sensei pour cette mission.
Génial, encore un flic aux yeux rouges... Hako n'aimait guère les Uchiha, trop rigides et imbus d'eux même (comme leurs rivaux Hyûga d'ailleurs). Elle avait eut le déplaisir d'être un temps chapeauté par Uchiha Kagami ce connard aigri en personne (le chef du clan à l'éventail devait avoir fâché maître Hokage d'une manière ou d'une autre). Cependant, certain Uchiha plus jeunes s'étaient avérés plus... fréquentable. Comme la mignonne petite Kaori.

Hako avait bien percée l'incroyable énigme : il s'agissait bien de leur chef d'escouade pour cette mission.
L'homme se présenta sans attendre, froid, professionnel et sans fioriture : nom et ordre. Avec déjà un plan en tête pour exécuter leur tâche. Zut, Hako ne pourrait donc pas briller comme stratège en proposant un plan (forcement) génial.
Elle était dubitative sur l'homme, un peu froid (donc coincé) à son goût. Il semblait avoir envie d'expédier la mission au plus vite. La voyait-il comme une corvée ? Considérait-il les deux petites kunoichi comme des gêneuses potentielles et non des partenaires.
Elle soupira : les ninjas adultes et surtout les Uchiha étaient toujours comme ça.

"Mission bien comprise, chef ! Très bien, chef ! A vos ordre, chef !" se moqua gentiment l'impossible petit lutin, se figeant dans un garde à vous militaire tellement rigide et crispé qu'il ne pouvait être qu'une exagération volontaire. "Henge !"
Elle signa ensuite quelques mudra et sa tenue verte flamboyante tant aimé fut remplacé par des habits civils d'une qualité bien plus moyenne. Vert aussi, mais qui agressait bien moins les yeux. Son bandeau ninja fut transformé en un petit collier d'argent. De l'or aurait été trop, mais il fallait bien donner un petit signe de prospérité pour donner envie à des voleurs de s'en prendre à eux...

Hako avait bien évidemment des questions (et des commentaires dont beaucoup ne devaient pas franchir ses lèvres d'insolente) mais Nikkou sembla hésiter et reprit la parole, essayant visiblement d'être un poil plus sociable.
La kunoichi Aburame sourit à sa dernière question : visiblement l'Uchiha n'était pas à l'aise avec les autres. N'avait-il jamais encadrée officiellement une équipe de jeune genin ?
La gamine déguisée l'examina plus en détail, cherchant à deviner son âge... Hummm, plutôt jeune, à peine quelques années de plus qu'elle on dirait... Il devait être Chuunin, peut être depuis peu.

"Ok !" pépia-t-elle, plus gentiment et naturellement. Elle avait décidé de donner une chance à cet Uchiha. Les Kami savaient qu'ils n'étaient pas doués en relations sociales... "Je suis Aburame Hako, genin de Konoha, évidemment, et membre de l'équipe n°2 d'habitude. Mes talents versatiles ont évidemment poussés les hautes instances du Village à me faire rejoindre la mission. Mes aspirations ? Hummm... Être la meilleure ninja du monde, protéger mon Village et ma famille ?"
Et trouver un moyen d'épouser une autre fille, de la tirer du marasme glauque de ce qu'était la Bunke du clan Hyûga ? Mais bon, ça, elle ne pouvait pas l'avouer à haute voix. Et ça resterait sans doute un doux (amer) rêve.

"Sinon, j'ai une question : ces bandits... On doit tous les... hum... éliminer ? Ou on doit les capturer ?" demanda le lutin vert de Konoha, d'un ton vaguement gêné.
L'Uchiha serait sans doute surpris de savoir que devoir tuer les bandits rassurerait Hako : elle n'aurait pas à se retenir dans l’emploi de ses techniques les plus dévastatrices. Mauvais souvenir d'une mission précédente. Par contre, comment réagirait Kaori face à des exécutions sommaires ? La petit kunoichi du clan à l’éventail avait-elle déjà tué ? Hako essaierait du lui épargner ça, quitte à se charger du sale boulot elle-même… Ou bien non, peut-être valait-il mieux ne pas trop la couver… Dans leur métier, ça arriverait tôt ou tard… Raaah ! Elle aurait dû mieux écouter à l’Académie ! Hako était quasiment sûre qu’il y avait eut un cours là-dessus.

"Quant à ce que demandes les autres chefs d'équipe... J'en ai connus quelques-uns..." poursuivit la kunoichi vert-pomme (déguisée). "Souvent, dans les équipes improvisés, ils demandent ce qu'on sait faire. Pour fixer l'ordre de marche ou élaborer des stratégies, ce genre de truc. Moi, je maîtrise évidemment les techniques très variée de mon clan, mais également le Taijutsu. Je suis aussi très endurante et j'ai pas peur de me battre !"


Récapitulatif combat:
 

Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Kaori
Uchiha Kaori
Konoha no Genin
Messages : 110
Date d'inscription : 19/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin Rang B
Ryos: 380
Expérience:
Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Left_bar_bleue840/1200Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Empty_bar_bleue  (840/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
× Chasing Dogs×
Head
× PV. Aburame hako et Uchiha Nikkou×Mission rang C×



Je courais dans les rues sans vraiment faire attention aux gens que je pouvais rencontrer. J'avais appris quelques minutes auparavant que je partais en mission en dehors du village. Et dire que j'attendais ça depuis que j'avais obtenu mon bandeau de ninja. Maman n'avait même pas eut le temps de me donner les recommandations habituelles que j'étais déjà dehors. Tensai et Yozakura avaient été envoyés sur une autre mission. Je regrettai que mon jumeau ne puisse pas m'accompagner. Cela aurait été amusant de faire cette mission avec lui. Lorsque j'arrivai enfin au point de rendez-vous, je vis qu'une autre genin était présente. Et pas n'importe qui. Il s'agissait d'Hako Aburame. J'avais souvent entendu parlé d'elle et je la connaissais de réputation. Tout comme moi, elle était à l'opposé des clichés que l'on avait des membres de ce clan bien mystérieux.

J'arrivai en courant vers elle et trépignant sur place je lui répondis :
«Coucou Hako chan. Oui, c'est super non ? On va super bien s'amuser. Par contre, je ne sais pas qui sera notre sensei du moment. Tant qu'il est plus marrant qu'Ashira Senseï.»


J'avais dit cela d'un flot de parole continu et à une vitesse hallucinante. Et puis c'était vrai, je trouvais Ashira sensei aussi coincée que les anciens de mon clan. Et justement, je vis arriver un étrange convoi mené par un membre de mon propre clan. Je savais qu'aucun Uchiha s'abaisserait à devenir marchant, donc il devait surement s'agir de notre sensei du jour. Cela se confirma quand il prit la parole. Il était comme tous les autres adultes du clan : froid, professionnel et pas rigolo du tout. Il avait même déjà mis au point un plan. Je me demandai pourquoi il ne nous avait pas consulté. Nous prenait-il pour des bébés ou incapable de réfléchir avec lui parce qu'on été que genin ? Il était vraiment comme tous les adultes du clan. Hako prit la parole en premier. Je l'aimais bien elle même si elle était plus âgée que moi. Je ne pus m'empêcher de rire lorsque je la vis se mettre au garde à vous. Elle était vraiment drôle comme fille. Puis elle changea aussi d'apparence. Je fis alors de même.
«Henge !»


Je pris l'apparence d'une petite fille habillée de vêtement plutôt simple et de qualité moyenne. Rien ne pouvait faire penser que j'étais issue du clan Uchiha. Puis Nikkou se reprit et nous posa quelques questions. Bon il n'avait pas l'air très à l'aise dans son rôle de chef d'équipe. C'était surement une première pour lui. Je me rappelai les paroles de maman. Faire honneur au clan, ne pas les décevoir. C'était toujours la même rengaine avec eux. Pff... cela pouvait être d'un ennuie parfois. Mais je comptais faire tout mon possible pour la réussite de cette mission. Je n'avais pas envie de revoir le visage déçu de mon père et du reste du clan. La scène que j'avais vécue fasse au déserteur Uchiha me hantait encore. Je n'avais pas le droit d'échouer. Une fois que le lutin vert Aburame eut fini de parler, je pris la parole à mon tour :
«Je suis Uchiha Kaori, genin au sein de l'équipe une. Mes ambitions... Je veux défendre le village et tous ceux que j'aime. Et puis, je deviendrais peut-être un jour Hokage. Je suis spécialisé dans le combat à distance et je possède le sharingan à 3 tomoe. J'utilise principalement le katon et des techniques de shurikenjutsu. Par contre, je ne sais pas utiliser les techniques de genjutsu de mon clan.»


Quant aux questions Hako les avaient déjà posé. Je n'avais encore jamais eu à tuer et je ne savais pas si j'étais capable de le faire. Et puis, il y avait encore l'échec de la mission avec le déserteur Uchiha qui me hantait. Est-ce que les bandits qu'on allait affronter étaient aussi puissants que lui. A bien y réfléchir surement pas, sinon ça ne serait pas une mission de rang C. L'histoire du déserteur avait été une mission interne au clan. Bizarrement, Kagami ne m'en avait pas voulu d'avoir échoué même si j'avais réussi à garder mes yeux. Je bougeais littéralement sur place, dansant d'un pied sur l'autre. Mon débit de parole avait été très rapide. J'espérai qu'on allait pas tarder à partir.
«Pour ce que font les autre sensei lors des missions, je sais pas trop. Je n'ai pas encore vraiment fais avec Ashira sensei. Sinon, on y va ?»


Oui, j'étais pressée de sortir de village, de montrer ma valeur. On allait la réussir cette mission, foi d'Uchiha.

récapitulatif :
 
©️Wayke
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Nikkou
Uchiha Nikkou
Konoha no Chunin
Messages : 162
Date d'inscription : 17/01/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 513
Expérience:
Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Left_bar_bleue976/1200Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Empty_bar_bleue  (976/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
img_rp
Chasing Dogs
New Team Assembled!
feat Aburame Hako & Uchiha Kaori



À fleur de peau, le Ninja dissimulé sous les traits civils d’un homme au ventre prédominant, signe d’une prospérité qu’on ne pouvait feindre, ne remarqua même pas les moqueries et l’inimitié suscitée par son attitude directive. Innocent des tumultes de l’émotivité propre aux préadolescentes, il hocha même la tête avec un sourire à la transformation des deux jeunes filles pour arborer les traits moins menaçants de filles de marchand. Le plan était donc en marche, laissant présager une collaboration certainement fructueuse…du moins, Nikkou l’espérait-il.

D’un esprit calculateur, il enregistra les informations divulguées par ses collègues d’une journée. La coordination de leurs forces était un élément essentiel pour assurer la survie de leur équipe, et il lui revenant, en tant que Chûnin, d’assurer une telle coordination L’équipe se voyait en fait bien balancée, alliant la puissance mystique du Ninjutsu à la force brute du Taijutsu et à la précision du Shurikenjutsu. Et pour une mission de traque, l’alliance des prouesses visuelles du Clan Uchiha et des compagnons insectoides d’une Aburame leur assurait un avantage certain dans une telle mission.

D’un hochement de tête, le jeune Uchiha s’apprêta alors à leur sommer de le suivre pour entamer la mission, mais se retint juste au bon moment. Les présentations ne pouvaient ainsi se terminer sur la foi de la seule présentation de leurs capacités militaires. Il devait également faire preuve à son tour de civilité.

« Et bien ravi de faire votre rencontre, Hako-chan et Kaori-chan…euh…vous avez certes une belle panoplie de facultés qui sauront être utiles pour cette mission. »

Déclaré sur un ton sympathique et accompagné par un sourire posé sur cette fine bouche pourvue d’une moustache bien fournie étrangère au Clan Uchiha, ce commentaire devait certainement pour Nikkou constituer un compliment à la mesure de deux Genins. Du moins, l’espérait-il.

« De mon côté, je n’ai pour ambition que de protéger et assurer la pérénité du Clan Uchiha et du Village de Konoha. Au niveau stratégique, je détiens également le Sharingan à trois tomoes et quelques Genjutsu, mais je me spécialise dans le Ninjutsu Fûton et le Katon. J’opère habituellement de manière offensive à courte et mi-distance. »

Habituellement, Nikkou évitait de déclarer ses avantages tactiques ainsi impunément, même lorsqu’il devait faire équipe avec d’autres Shinobi. Mais dans le présent contexte, alors qu’on lui demandait de faire montre d’un certain exemple, il ne pouvait se laisser aller à ses habitudes solitaires. Pensant son rôle joué, une nouvelle fois, Nikkou s’apprêta à annoncer leur départ, mais il fut bien vite arrêté par les questions de ses deux nouvelles protégées sur la portée de leur mission.

La question, certainement légitime, lui parut pourtant étonnante aux premiers abords. Guerriers versés dans les arts mystiques, la formation Ninja avait fait d’eux des assassins de l’ombre, détenant une puissance létale étrangère au monde des hommes. Depuis bien longtemps, il prenait pour acquis qu’une cible devait être éliminée, à moins d’un ordre explicite contraire à cet effet. Mais après tout, les deux Genin avaient certainement eu peu de chance de sortir des enceintes du Village, et devaient certainement avoir eu des missions à la teneur bien différente.

« Très bonne question, Hako-chan. Il nous faut éliminer les cibles. Nous n’en laisserons qu’une seule s’échapper, pour laisser le bruit courir qu’il faut éviter de chercher du trouble aux abords de Konoha. Nous affronterons des bandits de grand chemin, alors il ne devrait pas y avoir de Ninja les accompagnant et leur élimination devrait donc être plus facile. »

Un bref instant, Nikkou se demanda si une telle tâche était commune chez les Genin. Son premier meurtre remontait à si longtemps qu’il ne pouvait s’en souvenir, mais s’il s’agissait de l’une de leurs premières missions à l’externe, peut-être que les deux Genin n’avaient pas encore eu l’occasion de mener une mission d’élimination.

« Euh…si vous n’êtes pas habituées, je peux toujours vous donner un coup de main. Je peux toujours nettoyer le champ de bataille à la fin et m’assurer qu’aucun ne survive si jamais vous avez de la misère à les éliminer. Ce n’est pas facile les premières fois… »

Il faudrait bien accomplir leur première élimination un jour, mais s’il pouvait les aider un tant soit peu à s’y habituer, il le ferait. La situation éclairée, du moins le pensait-il, il fit enfin un signe de la tête pour encourager les deux fillettes aux habits de marchandes à embarquer dans le chariot. Fins prêts, le marchand bedonnant fit claquer les rênes pour faire avancer l’animal de bât en direction des portes du Village et s’aventurer sur la terre battue qui faisait office de route entre le nouveau village de Konoha et les villes avoisinantes du Pays du Feu.

« Si vous avez des capacités de traque, je vous conseille de les mettre en branle dès maintenant. Les bandits ne devraient pas être trop loin du Village. Les derniers rapports d’incident font mention d’attaques sur la route précédant le premier embranchement. Nous attendrons d’en compter une douzaine avant de nous révéler. »

Dissimulé derrière son Henge, le jeune Uchiha activa alors ses pupilles mystiques, le rouge sanglant toujours masqué par les yeux bruns et les paupières lourdes de l’homme d’âge mûr dont il arborait l’apparence. Les triples pupilles scrutèrent alors les feuillages et le tapis des arbres, à la recherche du moindre mouvement suspect dans les ombres de la forêt luxuriante du Pays du Feu.

L’avancée à petit trot du chariot sur les routes caillouteuses fut dans les premiers temps tranquille, laissant les trois Ninja profiter pour une fois du calme des terres du feu, mais déjà un œil attentif pouvait déceler les mouvements inopportuns dans la forêt. Quelques branches pliées par le passage d’un nouvel arrivant. Des feuilles secouées par le souffle laissé par le déplacement d’un ennemi. Et dans les cimes des arbres, quelques regards éparses qui se révélaient du couvert des ombres quelques fractions de seconde.

« Alors les petites, comment vous avez trouvé ce fameux Village Ninja? Pour moi il n'avait rien d'exceptionnel, je préfère encore Tanzaku héhé...Mais y a pas à dire, c'est lucratif d'avoir une telle agglomération de mercenaires qui doivent se ravitailler! »

Lança le Shinobi de cette voix affable empruntée à un personnage qui avait vécu des meilleures conditions offertes par la vie marchande, jouant ainsi la comédie pour ceux qui épiaient sans vergogne leurs faits et gestes.

Et entre ces quelques banalités échangées, en guise d’avertissement, Nikkou fit claquer quatre fois les rênes du chariot de manière plus abrupte à la rencontre d'ennemis sur le chemin pour signaler leur présence à ses coéquipiers. La distance séparant les bandits se rétrécissait à mesure de leur avancée sur la route. Sûrement des éclaireurs postés afin d'assurer le relai de l'information et avertir les effectifs plus nombreux qui lanceraient l'assaut une fois plus loin des portes du Village, pour ensuite les prendre à revers.

Récapitulatif combat:
 



Revenir en haut Aller en bas
Aburame Hako
Aburame Hako
Konoha no Genin
Messages : 289
Date d'inscription : 15/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 710
Expérience:
Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Left_bar_bleue1478/500Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Empty_bar_bleue  (1478/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Abattage

Kaori avait la pêche et sa joyeuseté habituelle, ce qui amena un grand sourire sur le visage poupin d'Hako.
Bien ! Il fallait espérait que la petite genin reste toujours comme ça et ne se laisse pas influencer par son clan de sombres policiers...
"A peu près tout le Village est plus marrant que Ashira, à part ton chef de clan !" ricana la jeune Aburame, songeant qu'encore qu'avec un insecte bien gros et répugnant, y'avait moyen de rire un peu au dépend de l'héritière Hyûga...

Néanmoins, la jeune Uchiha semblait encore plus exalté que le lutin vert de Konoha. C'était une mission de rang C, en dehors du Village : elles devraient se montrer prudente, même si ce ne serait pas la première de Hako.
Elle n'avait aucune idée de l'expérience en la matière de sa jeune condisciple.
Elle aimait bien Kaori, qui était vraiment sympa et dynamique pour une Uchiha, aussi elle se fit le serment de lui éviter les ennuis...

Bien vite, elles furent rejoint par leur sensei en titre, qui conduisait une carriole de marchand itinérant, chose étrange pour un membre du clan à l'éventail.
Il se présenta brièvement (un Uchiha que Hako ne connaissait pas, mais bon, la petite Aburame ne retenait pas le nom de tous les ninjas du village) et explicita la mission, avant de s'enquérir de quelques renseignements sur les kunoichi qu'il allait devoir encadrer.

Hako siffla d'appréciation quand Kaori affirma maitriser le sharingan à trois tomoe. L'oeil écarlate se faisait rare dans leur clan à un tel niveau de maîtrise. Elle avait entendu son père en parler avec le père de Yume.
Cela titilla aussi la fierté de la kunoichi vert-pomme : elle n'allait pas se laisser dépasser par une gamine de onze ans, génie du clan Uchiha ou pas !

Nikkou essaya maladroitement de se montrer sympathique après que les deux kunoichi est faitt l'étalage de leur capacités.
Un bon point pour lui, même s'il ne semblait guère à l'aise dans son rôle de sensei et avait encore le balais dans le cul propre aux Uchiha (et à leur rivaux de toujours en dojutsu et attitude coincée, les Hyûga). Au moins, il essayait, c'était déjà mieux que ce mufle froid et inquiétant de Kagami...
La kunoichi vert-pomme fut à nouveau surprise quand son sensei-du-jour déclara être lui aussi capable d'utiliser à son plein potentiel les pupilles écarlates de son clan.

Un ricanement discret échappa à Hako : elle était visiblement dans une équipe de génies et de ninja exceptionnel. Enfin on reconnaissait ses (nombreux) talents ! Yum-Yum en serrait sans doute verte de jalousie (en fait non, probablement pas, elle se contenterait de rouler des yeux et de lui demander en ricanant si elle était le boulet de l'équipe).
Dans ses dehors fantasques, le lutin vert de Konoha nota dans son cerveau Aburame les talents de Nikkou et de sa jeune condisciple. Génial, des pyromanes ! Bah, c'était pas la première fois qu'elle faisait équipe avec des Uchiha... Mais le Katon propre à ce clan d'incendiaire n'était pas l'idéal pour ses insectes.
Bon, comme Nikkou et Kaori était plutôt des combattant à distance, elle servirait d'avant-garde et de combattante au corps à corps, ainsi que d'éventuel support avec ses clones ou ses techniques claniques.

Hako dédia donc un franc sourire au chuunin déguisé (facile en plus, le plus dur c'était de ne pas éclater de rire face à un Uchiha à moustache et avec de l'embonpoint) et s'installa à coté de lui dans le chariot après qu'il est répondu à ses questions.
De la pure élimination. Bien. Elle était capable de le faire (elle l'avait déjà fait, par erreur même). Cette fois, elle n'échouerait pas.
Kaori semblait moins expérimenté. Il faut dire qu'elle était en équipe avec la Très Précieuse (dans tous les sens du terme) Héritière des Hyûga et qu'apparemment la jeune genin maitrisait le dojutsu légendaire du clan à haut niveau... Du coup, on ne devait pas trop les envoyer vadrouiller loin de Konoha pour des broutilles...

"J'ai déjà croisé quelques bandits dans un grotte lors d'une mission assez semblable... Ils ne sont pas une grande menace, à part en nombre." informa la jeune Aburame, passant juste sous silence qu'elle n'avait pas osé se battre à son plein potentiel de peur d'occire de simple civils, tout forbans qu'ils étaient. Elle avait été légèrement blessée en échange de sa mansuétude... Cela ne se reproduirait pas.
Le lutin vert de Konoha (déguisé) dédia un sourire de requin à Nikkou.
"Si jamais il faut faire disparaître des corps et qu'on a dû temps, j'ai ce qu'il faut. Les kikaichuu sont de voraces petits effaceurs de preuves très efficaces !"
Elle lança un regard compatissant à Kaori avant d'enchainer.
"Et ils permettent aussi de...euh... finir le travail proprement. Se faire dévorer son chakra n'ai pas agréable, mais on fini par sombrer dans le coma et doucement, dans la mort... C'est moins...euh... salissant."
Pas comme exploser le crâne d'un pauvre gus à coups de technique ultime de Taijutsu...

Chassant ces considérations morbides, Hako entraina Kaori dans une exploration fantasque du chariot, comme le ferait une adolescente fille de marchand qui distrairait bruyamment sa petite sœur au court d'un voyage tranquille.
Les cris aïgue et les rires de fillettes permettraient en honte de ce faire repérer à coup sûr sur les chemins serpentant au cœur des épaisses forêts entourant Konoha.

Nikkou leur conseilla de déployer leurs capacités de traques, mais Hako n'était pas très douée dans le maniement de son essaim pour l'exploration.
Les bestioles espions avaient un peu trop tendance à ce perdre si elles allaient trop loin. La jeune Aburame était plutôt une pisteuse (dommage qu'elle n'ai pas hérité de l'odorat de sa mère) qu'une éclaireuse, où alors à courte portée.
Elle décida donc de ne pas gaspiller de kikaichhu pour l'instant et laisser la surveillance aux gens dotés d'yeux magiques capables de déceler le moindre frémissement de feuille suspect.
Pendant ce temps, elle jouait son rôle de jeune fille de marchand un brin excitée. Oh, avec un peu de chance ils se feraient attaquer et elle serait prise en otage ! C’était toujours rigolo quand quelqu’un essayait de capturer une Aburame ou une pratiquante du Taijutsu

"Alors les petites, comment vous avez trouvé ce fameux Village Ninja? Pour moi il n'avait rien d'exceptionnel, je préfère encore Tanzaku héhé...Mais y a pas à dire, c'est lucratif d'avoir une telle agglomération de mercenaires qui doivent se ravitailler!" baratinait Nikkou alors que le chariot poursuivait son trajet sous les frondaisons. C'était un peu lent comme manière de se déplacer aux yeux de la jeune Aburame, mais étonnamment agréable.
On avait le temps de discuter, de contempler le paysage.
"C'était bizarre, de voir tous ces ninjas... Un brin inquiétant, même. Tu as bien fait de refuser une escorte, c'était hors de prix..." répondit le lutin vert de Konoha jouant son rôle avec une étincelle de malice dans les yeux. "Les types avec des éventails sur les vêtements semblaient si rigide, si service-service ? Tous les shinobi sont comme ça, incapables de se détendre ?"

Évidemment, Hako ne pouvait s'empêcher de titiller les fiers membres du clan Uchiha qui constituaient son équipe du jour.
Alanguit, elle se pâma en véritable caricature d'adolescente énamourée.
"Mais faut dire aussi que attitude ombrageuse et leur air siiii sérieux leur donne un certain charme ténébreux... Et ses muscles parfait, cette peau pâle qui semble siii douuuuce ! Dis p'pa, tu crois qu'un ninja ferait un bon parti ? Shinobi, ça gagne bien sa vie ?"

Après ces banalités (et autres filouteries), Nikkou fit claqué les rennes de l'équipage selon le code qu'ils avaient convenue.
Il avait repéré des gens en embuscade. Quatre ennemis.
Hummm, c'était bien peu, rien qui ne représentait un challenge pour le lutin vert de Konoha. Attendons donc...
"J'ai soif ! Je vous ramène les gourdes !" lança alors la kunoichi vert-pomme, quittant sa place à coté de Nikkou (pour le coller et le gêner, en plus de jouer à la fille aînée qui apprend les ficelles du métier) et faisant signe à Kaori de prendre sa place.

A l'arrière du chariot, protégée des regards par la bâche, Hako signa quelques mudra et invoqua ses clones d'insectes.
"Restez cacher dans la fausse cargaison." ordonna-t-elle à voix basse à ses doubles (qui avait hélas son apparence originale, les kikaichuu n'ayant pas l'imagination suffisante pour copier un henge. "Je vous appellerais au besoin... Mais protégez Kakao en priorité !"
Elle utilisa également autre technique Aburame, envoyant discrètement un petit nuage d'insectes noir explorer les environs pour confirmer les suspicions de Nikkou, avec pour tâche de débusquer les bandits.

Hako revint à l'avant avec les gourdes promises.
"P'pa, tu nous achèteras des surprises, avec tout l'argent que tu as gagné ? Tu l'avais promis !" s'exclama joyeusement la kunoichi vert-pomme déguisée en faisant un clin d'oeil à Kaori.
"J'ai besoin de réfléchir un peu pour mon cadeau... Mais j'en ai marre d'avoir toujours les mêmes trois vieilles robes." continua-t-elle donnant un coup de menton à l'arrière, informant ainsi l'Uchiha qu'elle avait créer trois clones dans le chariot, en cas de besoin et qu'elle avait dispersée ses petits espions dans les alentours.
Elle attendrait leur retour, afin de voir s’ils réussissaient à repérer d’autres embusquer. Hako se tint prête à passer à l’action, attendant le signal d’attaque de son sensei (pour une fois ! même si ça la démangeait d’aller secouer ces arbres pour voir quels malotrus en tomberaient !)

Récapitulatif combat:
 

Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Kaori
Uchiha Kaori
Konoha no Genin
Messages : 110
Date d'inscription : 19/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin Rang B
Ryos: 380
Expérience:
Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Left_bar_bleue840/1200Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Empty_bar_bleue  (840/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
× Chasing Dogs×
Head
× PV. Aburame Hako et Uchiha Nikkou×Mission de rang C×



Nikkou nous fit le topo de la mission et répondit aux question d'Hako chan. J'avais déjà eu à affronter un adversaire il n'y avait pas si longtemps même si je n'avais pas réussi à le vaincre. Il est vrai que je n'avais jamais dû tuer quelqu'un contrairement à mes ainés. On vivait une époque de paix et je ne savais pas si j'allais arriver à le faire. Mais j'étais déterminée à réussir cette mission. Je ne devais pas échouer. Je pris place dans le chariot à côté d'Hako chan. Une mission en dehors du village m'excitait au plus haut point, mais il fallait que je fasse mon possible pour être attentive et concentrée.

Nikkou mit la charrette en route. J'écoutai alors Hako nous dire ce qu'elle pouvait faire avec ses insectes. Décidément, le clan Aburame avaient des techniques vraiment bizarres. Et puis, ils les logeaient où leurs insectes ? Je n'eus pas le temps de penser plus à cela car Hako m'entraînait déjà à l'arrière du chariot. Ce fut avec plaisir que je la suivis pour découvrir les trésors que notre "père" avaient emporté. Nos cris de joies résonnèrent dans le chariot. Voilà de quoi attirer l'attention des brigands. Lorsque Nikkou nous demanda d'utiliser nos capacités pour la traque, j'activai mes sharingans puis je répondis à notre père avec excitation :
«Oh Oui, c'était super extra ! J'ai beaucoup aimé voir tous ces ninjas. »



Quant aux remarques d'Hako sur les membres de mon clan, je ne pouvais pas m'en offusquer vu que je les voyais aussi comme cela. Surtout les adultes. Ils étaient si rigide, si distant même. J'espérai ne pas devenir comme cela une fois grande. Hako chan repartie à l'arrière, prétextant ramener des gourdes d'eau. Elle allait surement utiliser une des techniques de son clan. Lorsqu'elle revint avec les dites gourdes, elle se mit à déblatérer un discours sur des futures achats. Il fallait que je joue le jeu moi aussi. En même temps, elle me fit comprendre qu'elle avait planqué des clones à l'arrière au cas où. J'aimerais bien avoir ce genre de technique moi aussi. Je repris alors la parole à sa suite avec vivacité, jouant le jeu de la petite soeur.
«Pourquoi tu veux toujours des robes ? Tu en a plein dans ton armoire. »



Je me tournai vers Nikkou et repris tout aussi vivement :
«Moi papa je veux une nouvelle poupée. Une poupée avec de jolie boucle brune et tous les accessoires pour s'occuper d'elle et des vêtements pour la changer aussi. Allez dis oui ! »



Tout en jouant mon rôle de fille de marchand, j'essayai de rester attentive à mon environnement. Cette fois, j'étais prête à l'action et je comptais bien écouter Nikkou et ne pas agir sans réfléchir. J'allais réussir cette mission, pas comme la dernière fois avec Kagami. Mes compagnons pouvaient voir toute ma détermination se refléter dans mon regard rouge sang. Cette fois, je n'allais pas échouer. On allait arrêter ses bandits et rendre la route jusqu'à Konoha sûr pour les marchands.



récapitulatif :
 
©️Wayke
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Nikkou
Uchiha Nikkou
Konoha no Chunin
Messages : 162
Date d'inscription : 17/01/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 513
Expérience:
Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Left_bar_bleue976/1200Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Empty_bar_bleue  (976/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
img_rp
Chasing Dogs
Winnie and Blood
feat Aburame Hako & Uchiha Kaori



Les deux Genin endossaient leur rôle de gamines à merveille, mettant de côté le tranchant de leurs kunai pour discuter de quelques accessoires, souvent bien étrangers à la vie de mercenaire. En bon père de famille, Nikkou esquissa un gros et chaleureux sourire à la demande de sa fausse fille, éclaircissant d’avantage le visage niais et bon-vivant qu’il avait endossé pour cette mission.

« Vous savez que je ne peux rien vous refuser. Et avec tout l’argent que nous avons fait dans ce fameux village de Konoha, je vous achèterai même une poupée et une robe chacune. Qu’en dites-vous? »

Toujours dans son jeu, le faux-père s’était tourné vers ses filles pour leur exprimer son amour…et s’assurer la mise en place des actions de ses protégées. La petite Aburame avait donc déjà créé 3 clones, une précaution adéquate compte tenu de leur ignorance du nombre de bandits qu’ils devraient affronter. A l’aide de son Sharingan, il perçut également quelques bestioles emplies de Chakra se dégager du corps de la petite Hako. Décidemment, les Aburame étaient plein de surprises et certainement des atouts dans une mission de traque.

Portant son attention sur Kaori, il distingua aussi le regard qu’elle portait à la forêt ambiante, usant certainement des prouesses visuelles Uchiha pour éviter toute surprise. Dotée du troisième tomoe à cet âge, la petite devait certainement se démarquer comme une prodige au sein du Clan, et Nikkou pouvait certainement lui faire confiance pour être à l’affut du moindre danger. Pendant un court instant, Nikkou senti la pression redescendre et l’appréhension diminuée. Visiblement, il pouvait faire confiance aux capacités des jeunes Genin mises sous sa tutelle. Peut-être après tout qu’il n’était pas mauvais de s’accommoder de coéquipiers.

Derrière ces simagrées, l’œil calculateur du jeune Uchiha détaillait les environs. Les quatre sources de mouvements qu’il avait repéré s’approchaient peu à peu de leur chariot. Visiblement, ils approchaient de la destination voulue, où le reste de l’embuscade devrait se dérouler…et où ils pourraient enfin de départir de ces déguisements grotesques. Derrière la bonhommie de la petite famille de marchands, le Ninja commençait à s’impatienter. Il était temps pour eux de se mettre à l’œuvre.

À l’approche d’un embranchement, les ombres dispersées de chaque côté du chariot s’approchèrent enfin de la lisière de la forêt, prenant la forme plus distincte de quatre assassins au physique longiligne, pourvus d’arcs et d’arbalètes. Des formes effilées, coupées pour la traque et l’attaque surprise plutôt que pour la confrontation, préférant travailler à distance. Si ces bandits s’approchaient ainsi, alors la force d’assaut principale devait être proche.

Enfin, au détour d’un tournant, trois mastodontes bloquaient la route de leur imposante stature, brandissant deux sabres gigantesques avec aisance. Les deux bandits montraient de nombreuses balafres, signes de guerriers accomplis, comme le laissait présager leur aisance à manier des armes aussi conséquentes. En bon comédien, Nikkou feigna la surprise et tira sur les rênes par surprise, faisant paniquer de ce fait les chevaux de trait qui ralentissaient déjà face à l’obstacle.

Aussitôt le charriot arrêté, une flèche fusa des bois, juste aux pieds du Shinobi qui continua dans son jeu et s’écria de surprise en sursautant avec une telle violence qu’il en tomba de son siège. Dans une culbute calculée, il roula alors jusqu’à sur la route, à quelques mètres seulement des bandits, habitués de voir les réactions saugrenues de leurs proies. La tenue souillée et désorganisée, Nikkou, toujours sous ses traits de balourds, se mit à quatre pattes, joignant les mains dans une veine tentative de supplice, encore abasourdi par les évènements.

« Ne bougez plus. On va prendre le relai avec ce charriot. J’imagine que tu n’auras rien à y redire, non? »

Paniqué, le commerçant aux traits sympathiques commença alors à baragouiner, jouant avec ses mains désormais jointes, dans ce qui semblait pour un œil non averti être une crise de panique.

« Par pitié…laissez-nous y aller. Ne prenez pas tout, je dois nourrir mes filles. Laissez-moi vous payer un droit de passage. Nous… »
« SILENCE! »

Le bandit le plus proche s’approcha en une enjambée et donna un coup de pied dans les côtes du Shinobi pour lui intimer de se taire, l’envoyant rouler un peu plus loin encore sur la route. Rien de bien dangereux pour un Shinobi, mais une provocation à laquelle il lui fut difficile de répondre. Il lui fallait simplement encore un peu de temps, pour qu’ils s’assurent que l’ensemble des bandits étaient présents, et préparer le petit quelque chose qu’il avait en réserve. Encore au sol, Nikkou se releva sur ses genoux, continuant de jouer de ses mains en quelques signes de supplication.

« Ayez pitié de moi et ma famille, nous... »
« TA GUEULE! Ou on s’occupera d’abord des fillettes.  »

Le même bandit fit un autre pas, brandissant son sabre à quelques centimètres du visage du faux-commerçant cette fois-ci en guise d’avertissement. Vils charognards, les autres bandits regardaient avec un sourire aux lèvres les déboires de leur proie. Et enfin, les quatre ombres dans la forêt sortirent de leur cachette pour profiter également du spectacle, rassurés qu’il n’y avait rien à craindre de cet embarquement.

« Ohh…mais je suis certain que ces fillettes sauront s’occuper de vous. »

Les mains jointes formèrent le dernier mudra qu’il préparait en cachette depuis le début de sa prestation avant qu’il ne les relâche et qu’il n’érafle son pouce gauche sur le tranchant de la lame de son adversaire devant la surprise totale de ce dernier. Au moment de la blessure, l’illusion se dissipa et aux pieds du bandit, un jeune Ninja à l’allure ténébreuse se révéla, alors qu’il plaquait sa main au sol avec une force renouvelée.

« Kuchiyose no Jutsu »

Des glyphes se déversèrent de la main au sol pour révéler un sceau circulaire parsemé de différentes branches avant qu’un nuage de fumée dissimule Nikkou et le bandit qui le menaçait à la vue des spectateurs. Surpris, les bandits sur la route s’écartèrent d’un bond face aux arts mystiques déployés, mais sans prendre conscience du danger que représentait cette fumée blanche qui dissimulait désormais leur ennemi.

Le bandit qui s’était fait prendre dans la fumée poussa alors un cri d’agonie suffisant pour glacer le sang de ses acolytes, qui se figèrent instantanément, sans comprendre ce qui pouvait s’être produit dans les quelques secondes où la fumée avait pu le dissimuler. Le bandit s’effondra alors à l’extérieur de la fumée dans une flaque de sang, le bras tenant auparavant son sabre arraché et le laissant se vider de son sang. Figé par la peur, les bandits purent alors voir la cause de cette blessure. Alors que la fumée se dissipait, la forme gigantesque d’un ours aux membres gros comme des troncs d’arbre et la gueule en sang se révéla aux côtés de l’Éphène aux yeux écarlates.

« Kumakin, tu voulais de l'action, en voilà, ils sont à toi. Fais attention au charriot cependant...on voudrait le ramener sans encombre. »


Récapitulatif combat:
 



Revenir en haut Aller en bas
Aburame Hako
Aburame Hako
Konoha no Genin
Messages : 289
Date d'inscription : 15/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 710
Expérience:
Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Left_bar_bleue1478/500Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Empty_bar_bleue  (1478/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Abattage

Les insectes de la petite Aburame revinrent voleter près de leur maitresse, lui susurrant à leur manière ce qu'il avait apprit.
En plus des bandits qu'ils avaient déjà repérés, les minuscules espions lui apprirent qu'il y avait trois autres malandrins un peu plus loin. Sans doute une arrière garde quelconque. Elle sourit méchamment.

Alors qu'elle allait prévenir ses collègues du jour, trois brutes sortirent des bois, se posant crânement face au chariot.
Une flèche jaillit des fourrées, menaçante et se planta en vibrant juste devant l'Uchiha déguisé.
Hako dû se retenir de rire devant sa pantomime de marchands apeurée.
Le lutin vert de Konoha ne profita pour jouer un peu la comédie elle-aussi. Poussant un cri de (fausse) terreur (surjouée) de sa voix piaillante, elle enserra Kaori dans ses bras, jouant la grande-sœur protectrice.
"Il y en a trois autres plus loin. Je m'en occupe dès que Nikkou donne le signal. J'enverrais mes doubles dans les fourrées pour distraire les archers, mais je te laisse les choper : avec le sharingan vous esquivez mieux que moi." murmura-t-elle à sa condisciple Uchiha, faisant mine de la rassurer.

Soudain, dans une explosion un ours gigantesque se matérialisa à coté de Nikkou.
Une illusion du mythique sharingan pour faire peur aux bandits? Non, elle le voyait aussi..
Le mastodonte ursidé arracha d'un coup de dent le bras d'un des brigands qui hurla de terreur et d'agonie. Le fauve était réel !
"Mais c'est génial cette technique !" pépia Hako en bondissant sur ces pieds. "A l'assaut, mes légions !"
Obéissant à l'ordre de leur maitresse, les trois clones d'insectes jaillirent dans un bel ensemble du chariot pour semer désordre et confusion. Elle leur avait également ordonné de prêter main forte aux deux autres ninjas de Konoha.

La véritable kunoichi vert-pomme signa promptement un mudra et disparu dans un nuage de feuilles.
"Shunshin !" s'exclama-t-elle, avant de réapparaître derrière le groupe de bandits menaçait par l'ours et l'Uchiha.
Mais ce n'était pas là la cible du lutin vert de Konoha et elle les ignora.
La genin s'élança, chargeant l'arrière garde que ses insectes-espions avaient débusqués.

Hako attaqua immédiatement par surprise le premier malandrin, un butor armée d'une massue imposante. Elle commença par un subtil et délicat "casse-noisette" qui plia en deux la brute avant qu’il n'ai pu réagir.
Et mit son visage à porté des poings et des pieds de la petite spécialiste de Taijutsu. Elle eut la satisfaction d'entendre craquer les os de son nez et de voir tomber ses dents alors qu'il mordit la poussière.

Trop satisfaite par son entrée en matière particulièrement brutale et vicieuse, Hako ne vit pas l'autre homme porter la main à sa ceinture pour dégainer un couteau qu'il lança sur l'impétueuse gamine.
Si elle n'était pas en train de se pavaner et de regarder l'ours combattre avec des yeux brillant, la petite Aburame aurait esquivée sans mal. Mais elle ne vit la lame arriver que trop tard. Ses réflexes de ninja la sauvèrent néanmoins, lui faisant lever le bras.
Douloureusement, la lame se ficha dans la chair, teinta de rouge la tenue vert-pomme de la konohajin.

L'homme continua à lancer d'autres couteau, faisant pleuvoir les lames sur la genin.
Il vit étinceler les yeux d'émeraude de la petite Aburame et déglutit nerveusement. La fillette minuscule brûlait de rage, contre elle pour son manque de vigilance, contre lui pour avoir osé saloper sa tenue.
La kunoichi vert-pomme ne se donna même pas la peine d'esquiver certains coutelas, le contentant de les balayer de la main en plein vol ou de les faire rebondir sur des plaques de kikaichuu vrombissant agglomérée sur son corps.
La bandit fini par tomber à court de projectiles.
"C'est tout ?" siffla méchamment la jeune Aburame en colère, dégainant un kunaï qui avait l'air extrêmement pointu. "A mon tour, alors..."

En un instant, la kunoichi vert-pomme fut sur lui. N'ayant plus d'arme, il n'était plus une menace pour Hako. Il ne lui fallut pas bien longtemps à la minuscule Aburame pour passer sa garde hâtive et lui planter son kunaï dans la gorge. Une pluie de sang chaud aspergea la petite démone de Konoha.
Si elle aimait se battre, elle n'appréciait guère de devoir tuer. Mais il l'avait cherché. Et cela devenait plus facile avec l'habitude, malheureusement... Elle était quasi-sûre que la première brute avait aussi son compte : son coup de poing lui avait carrément enfoncé le nez dans le crâne.

Le dernier membre de l'arrière-garde qui avait été jusqu'alors plus qu'indécis lâcha ses propres armes et s'enfuit en courant. Des foutus ninja ! Ils avaient attaqué de foutus ninja !
Mais il avait le pied leste et connaissait les bois comme sa poche, il arriverait sans doute à les semer. Tant pis pour ses collègues, mais c'était la vie...

"Mushi shuriken!" grogna Hako, tendant ses mains d'un air impérieux vers le fuyard. Aussitôt des projectiles noirâtres volèrent vers le fuyard.
Les faux shuriken explosèrent sur le lâche et commencèrent à le recouvrir de répugnant insectes dévoreurs de chakra. Hurlant de terreur et souilla son pantalon déjà crasseux alors que les insectes le recouvrait pour se nourrir de sa force vitale. Il n'y en avait pas beaucoup mais l'attaque le fit totalement paniquer et en un instant Hako fut sur lui et le plaqua à terre sans ménagement, le rouant de coups de poings renforcé au chakra. Des côtes se brisèrent.

Hako hésita : elle pouvait achever le bandit, mais il fallait en laisser fuir un pour qu'il raconte sa légende (ou plutôt mette en garde les autres criminels de la région contre l'ire de Konoha).
Profitant qu'il était immobilisé au sol elle lui infligea donc une blessure non-mortelle avec son kunai poisseux de sang, comme donnée trop hâtivement.
Ensuite, les kikaichuu draineraient son maigre chakra jusqu'à l'amener aux portes du coma. Il finirait par se réveiller, blessé mais "miraculé".
La kunoichi vert-pomme se retourna pour voir comment s'en sortait ses collègues.

Récapitulatif combat:
 

Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Nikkou
Uchiha Nikkou
Konoha no Chunin
Messages : 162
Date d'inscription : 17/01/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 513
Expérience:
Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Left_bar_bleue976/1200Chasing Dogs - Mission Rang C [PV: Kaori et Hako] Empty_bar_bleue  (976/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
img_rp
Chasing Dogs
Winnie and Blood
feat Aburame Hako & Uchiha Kaori



La fumée dissipée, les deux bandits restèrent figés un moment, incapables du moindre mouvement devant la forme révélée. Aux côtés du Shinobi à la tunique noire et au regard pourpre, un énorme ours aux membres plus gros qu’un tronc d’arbre les fixait d’un regard carnassier. La fourrure de l’ours d’un brun ordinaire, révélait pourtant des symboles tribaux d’un rouge écarlate parsemé de manière éclectique sur son corps.  Le Shinobi avait donc invoqué un Ours-Démon pour lui venir en aide.

La bête accroupie léchait ses babines pleines du sang de sa dernière victime, révélant au passage les crocs acérés qui siégeaient au sein de sa gueule. Et d’une voix rauque, provenue des cavernes ancestrales de son Clan, la bête adressa alors quelques mots à son coéquipier.

« Hmm…tout juste bon pour un encas. »

La voix grognonne de l’Ours était une critique ouverte à son partenaire, insulté d’avoir été invoqué face à de tels ennemis, lui qui croyait pouvoir en ce jour affronté la crème des combattants du monde humain. Et si le Pacte signé exigeait sa présence, Nikkou était mieux de pouvoir expliquer une telle intervention.

« Kumakin. Nous avons besoin de montrer à ces bandits que les routes de Konoha ne sont pas leurs. N’oublie pas que ton Peuple protège désormais ces terres. »

Alors, d’un grognement approbateur et résigné, l’Ours se jeta sur le second bandit. Étendant son corps ursidé d’un bond foudroyant, sa gueule se referma sans autre mesure sur la jambe du bandit qui tentait de fuir. Ce dernier, dans une ultime tentative, tenta de lui asséner un coup de sa lourde épée pour qu’il le relâche, mais en vain. Kumakin de sa lourde patte arrêta le coup d’épée sans même broncher, sa force suffisante pour défoncer même une pore de fer.

Et d’un mouvement vif, la gueule de l’Ours relâcha la jambe meurtrie, pour s’attaquer aussitôt au torse de l’ennemi par son côté gauche. La force des mâchoires déchira sans encombre le cuir de l’armure ennemie, laissant les crocs se planter directement dans le torse et le dos du bandit, lui arrachant un dernier cri avant de n’être dévoré.

Le troisième bandit à l’allure de mastodonte en avait profité pour fuir, se lançant dans une course effrénée en espérant que l’Ours l’oublierait. Mais c’était sans compter sur son ennemi premier. Uchiha Nikkou. Laissant quelques secondes d’avance à son ennemi avant de prendre l’initiative, il s’élança d’une vitesse ahurissante en direction de Kumakin, entrain de dévorer sa dernière victime.

Une fois à portée, c’est sans la moindre crainte que Nikkou continua sa course à même le corps énorme de la bête, pour s’élancer ensuite dans les airs dans une vrille parfaite et lancer une volée de kunai sur les points vitaux de son ennemi. L’effet fut immédiat sur le simple civil qui tomba aussitôt dans la poussière dans un ultime cri de détresse.

Le combat était terminé. Du coin de l’œil, Nikkou avait pu observer la prestation de ses deux coéquipières. Dans les bois, sa cousine avait tôt fait de s’occuper des bandits dissimulés dans la forêt. Dans quelques éclats de kunai et à lueur d'une boule de feu, Nikkou put voit tomber de la cime des arbres les trois archers. Le combat avait été scellé au moment même où les pupilles de sang s’étaient posées sur eux.

Le Taijutsu de la Genin vert pomme avait tôt fait d’avoir raison des ennemis d’arrière plan, les liquidant sans outre mesure. Le combo avec les parasites du Clan Aburame faisait d’elle une arme fatale dans de multiples domaines. Avisée, elle avait même laissé un ennemi dans un état cathodique, refusant que ses insectes ne dévorent la dernière miette de Chakra qu’il avait.

La victime allait pouvoir mettre en garde ses condisciples contre les dangers qui sévissaient aux alentours de Konoha. Des Démons aux yeux rouges supportés par des Ours-Démon. Et une gamine à la tenue de fanfreluche, capable d’ouvrir un crâne en deux et dont s’échappait quelques parasites destructeurs.

L’Équipe improvisée avait donc accompli leur mission, laissant à Nikkou un petit rictus au bout des lèvres. Le sentiment du travail d’équipe, d’avoir des personnes sur qui compter et qui protégeaient ses arrières. L’euphorie collective après l’accomplissement de la mission. Peut-être après tout qu’il n’avait à faire une croix sur la possibilité de retrouver une équipe comme l’équipe 6.

« Bravo les filles! Mission accomplie. Je vous offre même la tournée au bar…euh à crème glacée? Vous l’avez bien mérité. »

Ajouta le Chûnin en embarquant dans le charriot emprunté en compagnie des deux Genin pour reprendre la route vers Konoha.


Récapitulatif combat:
 



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Porte du village-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.