:: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Miyamoto Akai [Test RP Terminé]

avatar
Miyamoto Akai
Uzushio no Genin
Messages : 115
Date d'inscription : 01/06/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 273
Expérience:
498/500  (498/500)
Voir le profil de l'utilisateur



Matricule ninja
NOM : Miyamoto
PRÉNOM : Akai
GROUPE : Uzu
GRADE : Genin
RANG : D ou C, je vous laisse voir selon le test RP Wink
SEXE :
ÂGE : 15
SITUATION : Célibataire
FAMILLE : Père : Miyamoto Soichiro, Mère (décédée) : Miyamoto Aoi

Personnalité
QUALITÉS
Généreux
Extraverti
Astucieux
Adroit
Dynamique
Empathique
Intègre
Joueur
DÉFAUTS
Têtu
Impulsif
Impatient
Bavard
Excessif
Imprudent
Paresseux
Naïf
Rêveur
AIME
Jouer
Son clan
Uzushio
Manger
Dormir
Bavarder
N'AIME PAS
Les cours
Les araignées
L'égoïsme
Les vantards
Les brutes
Kioi
AUTRES
Veut devenir le prochain Senkage
Rêve de fonder un restaurant plus tard
Veut intégrer la caste du Coq
PHYSIQUE
TAILLE :
1m69
POIDS :
49kg
PEAU :
Blanche
CHEVEUX :
Noirs
Mi-longs
YEUX :
Rouge
VISAGE :
Un visage ovale, des lèvres fines souvent souriantes et un nez très discret
CORPS :
Pas menu mais pas non plus exceptionnellement musclé, Akai a une corpulence normale, des épaules tombantes et des jambes fines.
AUTRE :
Akai est très souvent habillé de sa toge blanche, qui lui remonte à l'aide d'un nœud, en forme de cape, sur l'épaule gauche, et qui est enroulée autour d'une robe noire aux bordures dorées.
Histoire


Naissance : Akai est né un doux matin de printemps au sein du clan Miyamoto et vint animé la vie de son père et de sa mère.

2 ans : Akai grandissait bien, faisant la fierté de ses parents, sachant déjà plutôt bien parler et marcher. Tout se déroulait bien dans le meilleur des mondes mais malheureusement un drame se produisit : sa mère connut un grave accident et mourut des suites de celui-ci. Akai étant encore très jeune, il n'a aucun souvenir de cela. Désormais, c'est donc son père qui s'occupe de lui, même s'il est aussi occupé à aider le village d'Uzushio à se former.

3 ans : Ses 3 ans enfin fêtées, Akai est un enfant joyeux, dynamique, n'en faisant parfois qu'à sa tête malgré les avertissements de son père qui fait tout pour le protéger.

4 ans : À l'âge de 4 ans, il commence à recevoir des cours dans l'enceinte de son clan.

7 ans : L'heure est arrivée pour Akai d'entrer dans l'académie. Il fait la fierté de son père dès sa première année. C'est également cette année-là qu'une voix dans sa tête apparut. Dès qu'il l'eut entendu pour la première fois, il en parla à son paternel, qui lui expliqua la signification de cette voix : c'est l'esprit d'un ancêtre d'Akai qui s'est réveillé.

► Son ancêtre est un vieux Miyamoto rustre très protecteur envers Akai, le rappelant souvent à l'ordre quand il se montre turbulent.

10 ans : L'enseignement sérieux de son clan commence enfin pour le jeune Akai. Tout en suivant la formation Shinobi à l'académie, lui et tout les autres de son âge suivent les enseignements des 5 écoles pour 6 ans. Ce fut assez dur au début pour Akai car le rythme est intense, et on le connait pour sa paresse, néanmoins il réussit à s'adapter.


Test RP
Le soleil était déjà levé depuis une bonne heure et c'était maintenant au tour d'Akai de se lever pour aller à l'académie. Un peu déboussolé par un rêve qu'il venait de faire, il posa une question à son ancêtre :

- Dis, Jairo, tu te souviens quand j'ai commencé à t'entendre ?

« Bien sur, tu étais comme à ton habitude en train de sécher les cours... »


Huit ans plus tôt...

Akai se baladait de coin en coin de la ville, s'amusant pendant que ses camarades étaient sagement assis dans la salle de classe. Ayant une envie soudaine de sucrerie, il rentra dans la boutique la plus proche. Il observe l'étal de bonbon qui s'étend devant lui avec des étoiles dans les yeux. Il remplit un sac entier de bonbon avant d'aller le payer. Juste avant de partir, le vendeur eut un regard interrogateur pour son jeune client et lui demanda :

- Mais... tu ne serais pas le fils de Miyamoto Soichiro ? Que fais-tu ici, tu devrais avoir cours maintenant non ?

- Au revoir et merci pour les bonbons ! Cria Akai avant de filer en vitesse du magasin.

« Retourne en cours gamin ! » Akai regarda autour de lui, se demandant qui pouvait lui crier cela en pleine rue. Cependant, personne autour de lui, les rues étaient vides en cette matinée d'automne. Il se demandait d'où venait cette étrange voix tout en continuant de courir à travers le village.

Arrivé face à une petite colline, il se dépêcha de monter à son sommet pour s'asseoir et apprécier ses bonbons. Il savourait tranquillement ses dragées à l'allure si tendre et au goût savoureux en pensant à ses pauvres amis de classe, en train de subir l'entraînement, ou plutôt la torture de Shiru-sensei.

Le regard dans le vide, appréciant la brise légère qui régnait et ses délices sucrés, le jeune Miyamoto ne remarqua seulement que son père était là quand son ombre recouvra Akai.
« Ne bouge pas gamin ! » Encore cette voix... Pourtant son père n'avait pas encore parlé. Akai tenta de s'enfuir mais c'était chose veine, il était comme paralysé.
« Écoute ton père, et tu pourras bouger. »
Son père commença alors à lui faire un sermon moralisateur comme quoi il fallait honorer le clan, respecter ses professeurs en allant en cours et être assidu mais le jeune Uzujin le coupa en lui posant une question, d'une voix peu rassurée :

- Papa, pourquoi j'entends une voix dans ma tête ?

- Oh... Je vois... Akai, que sais-tu sur la journée du silence ?

- Et bien, c'est une journée où on ne parle pas par respect pour nos ancêtres. Ca se déroule tout les ans en automne et la prochaine journée sera dans une semaine.

- Exactement, et sais-tu quel lien nous entretenons avec nos ancêtres ?

- Non, lequel ?

- Et bien, certains membres de notre clan entendent la voix d'un de nos ancêtres, et la voix que tu entends doit aussi surement être un de nos ancêtres. Est-ce qu'il t'a dit son nom ?

« Ton père a tout juste, mon nom est Jairo Miyamoto. Et t'as plus intérêt à sécher les cours sinon gare à toi ! »


Un peu déboussolé, Akai fut décontenancé par ce qu'il venait d'apprendre. Il reprit ses esprits et répondit à son père :

- Je crois qu'il vient de me dire qu'il s'appelle Jairo Miyamoto. Tu sais c'est qui ?

- Ah mais oui, quelle chance tu as, d'être conseillé par Jairo-san ! C'était un ami de ton grand-père. Écoute bien ses conseils, c'est lui qui...


[...]

« Bon, trêve de rêverie mon garçon, comme te l'avais dit ton père à l'époque, écoute mes conseils, parce que même en ayant un bon niveau en cours, ce n'est ni comme ça que tu deviendras un Chuunin, ni comme ça que tu deviendras Senkage, ni même comme ça que tu réaliseras ton rêve ridicule de faire un restaurant ! »

- D'abord, ce n'est pas un rêve ridicule, et tu verras que je serais Senkage et chef de restaurant plus tard ! Et c'est bon, je vais y aller !

Après être sorti de son lit, s'être habillé, et avoir mangé un bon petit-déjeuner en vitesse, Akai se dirigea dehors, et traversa à tout allure le village d'Uzushio pour finalement arriver un peu en retard au cours...

- Akai Miyamoto ! Combien de fois devrais-je te dire de ne pas arriver en retard à mon cours !

- Désolé Shiru-sensei ! Je ne le referai plus !


Un sourire un peu moqueur apparaissait sur le visage de ses camarades. Il faut le dire, Akai a beau être bon élève et assez populaire, cela restait que son laxisme pouvait parfois être presque comique. Akai, un peu désolé mais toujours avec le sourire aux lèvres, ne dérogeant pas à son caractère joyeux, partit s'asseoir à sa place.

[…]

- Akai ! « Akai ! »

Akai se réveilla d'un coup et cligna des yeux quelques instants pour voir où il était. Mince alors, encore dans cette salle de classe, pensa-t-il.

« Akai, c'est la troisième fois que ton sensei t'appelle, par Amaterasu ne dors pas en cours ! »

- Akai, vu que tu es tellement concentré, tu me serviras d'exemples pour la technique que je viens d'expliquer.

- Euh oui bien sur, la technique que vous venez d'expliquer...


Le clan ayant un planning très strict des cours pour bien le coordonner avec l'emploi du temps de l'académie, il suffisait juste à notre protagoniste de tenter de se rappeler des descriptifs de cours qu'il avait aperçu la veille. Heureusement pour lui, il avait une assez bonne mémoire visuelle.

- Euh oui, effectivement la technique de transformation supérieure. Dai Henge !


Après avoir fait les mudras nécessaires, Akai prit alors l'apparence de son maître avec succès.

- Bravo, vous pouvez féliciter Akai qui a réussi à réaliser la transformation du premier coup, vous allez tous venir au tableau un à un essayer à votre tour.

- Bien joué pour cette fois, mais tâche d'être plus attentif, Akai s'il te plait... chuchota-t-il à son élève.
Derrière l'écran
PSEUDO : FairyDemon
ÂGE : 14
CONNU PAR : Je m'en rappelle plus x)
AUTRE CHOSE ? Hâte de RP avec vous et vive Uzushio ! Very Happy
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 429
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue sur Dawn of Ninja !

Sans plus attendre, ton test RP:
 

Tu as deux semaines pour le remplir. Courage !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 429
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Suite à un manque d'inspiration du joueur, voici un second test RP offert.

La consigne est ici:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miyamoto Akai
Uzushio no Genin
Messages : 115
Date d'inscription : 01/06/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 273
Expérience:
498/500  (498/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Mon test RP est terminé. J'ai tenté de respecter votre consigne tout en montrant ses principaux traits de caractères ainsi que sa "rencontre" avec son ancêtre ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 429
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur




Respect test-rp et originalité

« Bon, trêve de rêverie mon garçon, comme te l'avais dit ton père à l'époque, écoute mes conseils, parce que même en ayant un bon niveau en cours, ce n'est ni comme ça que tu deviendras un Chuunin, ni comme ça que tu deviendras Senkage, ni même comme ça que tu réaliseras ton rêve ridicule de faire un restaurant ! »
J'ai ri. En lisant ton test RP, j'ai eu l'impression de voir les planches qu'un dessinateur aurait réalisées. Ton style est simple, mais ta manière d'articuler les dialogues tient du manga. Ce n'est pas un commentaire positif, car l'enchainement des répliques sans les descriptions de type didascalie ne tient pas de l'énorme difficulté, mais le rythme du récit tient du shonen nekketsu, je trouve.

Cependant, tu n'as pas respecté ce que j'ai demandé. Tu n'as pas parlé de ton temps d'adaptation. Un extrait de ton passé a été donné mais tu n'as pas réellement expliqué l'adaptation à cette vie avec l'ancêtre, tu es passé directement au présent. Cette transition ne suffit pas. Tu n'as pas décrit, pas même rapidement, en pensée, la difficulté ou la facilité d'adaptation, ce que tu as du traverser, ton quotidien.



Orthographe et grammaire

Sur ce plan, tu n'as pas à rougir, tu as fait peu de fautes.



Avis général et verdict

Tu as fait peu de fautes, mais en revanche, le test RP a manqué son objectif. Tu avais encore plusieurs centaines de lignes qui te permettaient de le remplir. Ce que tu as écrit est correct, ça aurait eu sa place, mais voilà, c'est incomplet. C'est comme si tu devais réaliser une mission et que tu ne suivais pas l'objectif. Ton style est plaisant, mais le test n'est pas respecté.
Aussi, comme tu es passé à côté de l'objectif fixé, je te valide genin d'Uzushio de rang D.

Je t'invite à recenser ton avatar et à créer une fiche technique.
Bon jeu !



Correction par Correcteur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.