:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Territoires d'Uzu Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tentacle Monster [Mission rang C]

avatar
Shirogane Aoshi
Uzushio no Jonin
Messages : 71
Date d'inscription : 27/03/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang B
Ryos: 0
Expérience:
275/1200  (275/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Tentacle Monster


Prendre une mission de rang C, évidemment c’était un peu choisir la facilité mais vaincre la bête ne serait pas chose aisé pour moi qui n’était pas un spécialiste du combat. J’avais bien quelques techniques offensives dans mon répertoire mais elles seraient compliquées à placer en combat. Je voulais d’abord observer la situation.

Je partis donc le plus vite possible sur le terrain. Le village portuaire dans lequel je mettais les pieds était une petite bourgade agréable aux commerces florissant. Du moins, il l’était jusqu’à ce que la bête arrive. Je connaissais les lieux, j’y allais pour chercher des produits locaux frais, souvent avec mon épouse avant. Les producteurs locaux se retrouvaient en nombre deux fois par semaine lors des plus grandes arrivées de marchands des eaux, de pêcheur et autre commerçant des mers vendant dans un pays ce qu’ils ont achetés dans un autre. Les gens adoraient se rencontrer, partager de bons moments, échanger des produits où les acheter.

Ces moments de simplicités étaient très appréciables, surtout pour ma femme qui ne rêvait que d’une vie simple. Ce qu’elle réussit à avoir au final. Mais aujourd’hui, quelques ruines d’anciennes habitations longeaient la côte, d’ancien stand et la nourriture avec était étalée au sol, pourrissant au soleil depuis au moins un jour.

Avant de me lancer à l’attaque du monstre, je devais annoncer ma venue, préparer une stratégie, connaitre mon adversaire, ses habitudes. Et pour cela, quoi de mieux que d’aller interroger les premiers intéressé : les victimes.

De là où j’observais la scène, au sommet d’une coline débutant la vallée accueillant le cours d’eau à l’intérieur des terres, je pouvais voir un camp de réfugié en quelques sortes. Ils n’étaient pas nombreux et je choisissais d’aller m’informer là-bas.

Sur place, les gens comprirent assez rapidement que j’étais envoyé par les autorités du village des Tourbillons. Une première femme, environ 45 ans à tout casser, me sauta dessus pour presque m’agresser :

« Et bien ce n’est pas trop tôt ! Vous comptiez attendre que notre village soit entièrement en miette pour agir ?! »

Un homme qui se présenta comme autorité des lieux s’approcha et calma la femme avant de s’adresser à moi :

« Nous sommes tous un peu sous tension. Nous sommes surpris que le Kage ait mis autant de temps à nous envoyer quelqu’un
- La majeure partie des ninjas sont aussi pris par d’autre mission, il s’excuse mais c’est une situation compliquée. S’il avait eu une autre possibilité il aurait fait autrement.
- Nous comprenons. Mais il faut agir maintenant !
- Monsieurs, j’ai besoin d’en savoir plus sur cette pieuvre, en observant le port je ne l’ai pas vu.
- La pieuvre ne sort que quand le soleil baisse, elle ne semble pas aimer la lumière du soleil ou les fortes chaleurs. La nuit elle dort.
- D’accord, et comment attaque-t-elle, c’est très important.
- Beaucoup se sont fait avoir par son jet d’encre. Ils courraient pour lui échapper et elle leur a lancé de l’encre, le temps de comprendre ce qu’il se passait qu’ils étaient saisis par les tentacules et finissait dans son ventre.
- Un jet d’encre donc… Mais encore ? Les poulpes habituels sortent de l’eau parfois, est-ce son cas ?
- Peut-être, nous ne l’avons jamais vu faire en tout cas, mais si vous comptez la faire sortir pour l’abattre, sachez qu’elle adore son emplacement actuel, je ne parierais pas trop là-dessus si j’étais vous. Elle détruit beaucoup avec ses puissants tentacules, si elle vous saisit s’en est finis pour vous.
- Je m’efforcerais de ne pas me faire avoir dans ce cas. Autre chose ?
- Elle a détruit des bâtiments éloignés du rivage en crachant de grande et puissante boule d’eau qu’elle avait aspiré dans sa bouche. Des villageois qui tentaient de rejoindre le camp ce sont fait avoir aussi…»

Je le remerciais et m’éloignais. Cette bestiole, j’allais lui régler son compte à la fin de la journée. Pendant le reste de celle-ci, attendant que le poulpe sorte de sa cachette, je prévoyais un plan.

Avant la fin de la journée, je descendais vers le village et ses ruines, j’allais tendre un piège à l’animal géant. Je me cachais et attendais qu’il sorte.

L’eau se souleva d’abord, non loin du rivage puis elle laissa apparaitre le dessus d’une bête monstrueuse, rien de ce que j’imaginais. Elle faisait la taille d’un assez grand bateau de transport de marchandise maritime. Et pas ceux qui longent les côtes non, ceux qui prennent les grands axes et ont l’habitude de rencontrer bien pire que ce que j’avais devant moi.

Spoiler:
 

Elle commença immédiatement à chercher une cible à dévorer. Son diner du jour, moi, elle le trouva coucher au sol, faisant le mort. Si ce genre de tactique sur un humain ne marchait évidemment pas, la pieuvre tomba dans le panneau. Elle ne se méfiait pas. Elle s’approcha du rivage, sans sortir de l’eau. A vrai dire, le port était aménagé et l’eau était profonde directement à son bord. Je m’étais posé assez loin de l’eau pour qu’elle soit forcé de venir me chercher à l’aide de ses tentacules.

Alors que doucement ses tentacules se posèrent aux sols, un venant me lentement chercher mon corps faussement inerte…

Lorsqu’il fut assez proche, je bondis sur celui-ci, posant ma main dessus pour prendre appui et profiter du moment de surprise pour toucher de ma main un autre tentacule. Le plus proche bien sûr. Alors que je commençais à me réjouir d’avoir si bien réussi mon plan, je manquai d’attention et un troisième bras de la pieuvre passa si vite contre moi que son coup de fouet m’envoya traverser une entière maison en bois.

récapitualtif:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shirogane Aoshi
Uzushio no Jonin
Messages : 71
Date d'inscription : 27/03/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang B
Ryos: 0
Expérience:
275/1200  (275/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Tentacle Monster

Quand on est face à une bestiole, ou plus un gigantesque poulpe, armée de 8 bras long et visqueux qui ne veut que broyer tes os dans ses pattes et te digérer longuement dans son estomac, tu n’as pas le temps de te plaindre. A ce moment, quand je venais de traverser avec violence une maison et donc un mur, un salon, un mur puis avoir roulé sur les pavés d’une rue, je n’ai pas eu le temps de dire :

« Aie ! » même ce mot, même prendre le temps de toucher là où j’avais mal ne m’aurais apporté que la mort. Car mon prédateur n’avait pas perdu de temps et déjà voulait avait bougé latéralement dans l’eau pour se retrouver face à moi, il ne perdit pas de temps pour tenter de m’écraser avec un puissant coup de tentacule détruisant le sol même. J’avais réussi moi à bouger et à sauter sur le toit de la maison que j’avais malencontreusement traversée. Assez intelligente pour profiter de cette position, l’animal fit glisser vers la gauche sa bras et rasa les fondations sur lesquelles je me tenais. Encore une fois, j’étais obligé de sauter mais à croire que je n’avais pas compris la leçon, elle profita de ce temps de vulnérabilité dans les airs pour me fouetter une nouvelle fois.

Peut-être avais-je effectivement sous-estimé la bestiole… Mais c’est plutôt bien amortis par un lit que je me réveillai quelques secondes plus tard. Le toit de la chambre avait un trou d’environ ma taille et deux trois planches pendaient, retenues par de maigres liens. Mon esprit avait réagi de façon naturelle en me faisant carrément oublié ce moment. Un black-out total.

Sur cette frappe-ci la chance d’avoir un lit, un peu détruit je l’avoue, avait amortis la chute de manière assez extraordinaire. Mes articulations me démangeaient quand même grandement, mes muscles devaient aussi m’en vouloir pour me faire souffrir autant, et les os de mon dos n’avaient pas dû apprécier non plus les coups que je prenais…

Le cout m’avait beaucoup éloigné de ma cible, enfin en sécurité…
Et là, je me souvins « Elle a détruit des bâtiments éloignés du rivage en crachant de grande et puissante boule d’eau qu’elle avait aspiré dans sa bouche. »
Immédiatement je sautais sur le toit par le troue que j’avais moi-même créé, saisissant au passage un rouleau pour le Fun’yu que j’avais sur moi. Car oui, il faut toujours préparer à l’avance des sceaux, comme pour le Gofu Kekkei par exemple.

Quoi qu’il en soit, arrivé pied à terre sur le Toit, je réalisais que j’avais une chance énorme de maitriser assez bien le Fuinjutsu pour ne pas avoir à faire de mudra.

« Funyu ! » lançais-je.

Effectivement, la bête avait voulu en finir de loin, quitte à ne pas me manger, elle savait surement que j’étais dangereux pour elle. Elle avait lancé deux énormes boules d’eau que je ne voulais surement pas me prendre. En scellant la première, je réalisais qu’elle était déjà bien trop volumineuse et puissante pour prendre l’autre. Je sautais donc sur un toit voisin.
Enfin, je courais vers elle, décidé à en découdre. A mon tour de lui faire du mal !

récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shirogane Aoshi
Uzushio no Jonin
Messages : 71
Date d'inscription : 27/03/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang B
Ryos: 0
Expérience:
275/1200  (275/1200)
Voir le profil de l'utilisateur

Tentacle Monster


Je courais de toit en toit vers ma grande cible, sautant d’un toit au suivant. Quand plus qu’une vingtaine de mètres nous séparaient, je tombais entre deux maisons. C’était une zone encore en état. J’avais une stratégie en tête mais tous ces tentacules étaient trop gênants. Je ne pouvais pas me permettre de continuer à dépenser tout mon chakra si mes attaques n’atteignaient pas à coup sur le visage de la bête. Après tout, ses tentacules étaient comme nos bras et quand on s’en sert pour se protéger le visage par instinct c’est bien parce que le visage cache notre cerveau et que si on est sonné, on est finis.

La différence entre ce poulpe et moi étant quand même que je n’avais que deux bras alors que lui en avait huit. Je devais trouver un moyen sans utiliser de chakra de détourner son attention… Et c’était assez compliqué car déjà j’entendais l’angle entier d’une maison exploser sous la puissance d’un nouveau tir aqueux du poulpe. En réfléchissant, j’attrapais dans ma trousse d’arme ninja un kunai auquel était accroché un sceau explosif. Ce petit objet passerait inaperçus aux yeux et au grosses tentacules de la bête.

Plan en tête, je m’approchais derrière maisons et décombres au plus proche de là où se trouvait la pieuvre. Un petit coup d’œil, je la voyais, elle observait encore la zone où j’avais disparu… j’avais vraiment de la chance qu’elle soit mentalement limitée. Elle ne se doutait pas que j’allais l’approchais, elle ne se doutait même pas que j’eu peut-être pris la fuite devant sa grande puissance. Elle choisit un endroit du regards, au hasard surement, et y lança une nouvelle grosse boule d’eau.

C’est ce moment que j’ai choisi, ce moment de distraction totale où elle tire et n’est donc obnubilée que par son action pour lancer le Kunai explosif entre ses deux gros yeux. Sa peau, non pas rigide mais visqueuse ne permit pas le Kunai de la traverser, pourtant il s’y colla comme sur de la bave de crapaud. J’activai le sceau qui s’embrasa puis explosa violemment.
Immédiatement le monstre tentaculaire gémit et gesticula dans une volute de fumée. C’est le moment précis que je choisi pour me placer devant ce petit nuage artificel, faire des mudra et utiliser ma technique unique d’affinité primaire :

« Katon Gokakyu no Jutsu »

La boule de feu à peine apparu créa une nouvelle explosion que le céphalopode pris de plein fouet ! Ensuite, je déroulais le parchemin et de celui-ci s’échappa la boule d’eau avec laquelle il avait voulu m’agresser juste avant. L’explosion aqueuse fut encore plus grosse que celle de la boule de feu ou du parchemin. Elle projeta en arrière la pieuvre géante qui recula de plusieurs mètres. Le problème apparent aux yeux du monde fut lorsqu’elle décida de s’immerger… Pas content ! Pas content ! Pas content !

Comment faire pour atteindre une cible qui part bouder dans l’eau ? Et bien, c’est simple, vous allez voir… Bientôt… Bientôt…

Alors la lumière du fond de l’eau apparut à la surface et l’énergie s’éleva, traversant l’eau et s’élevant dans le ciel. Cette explosion blanche et lumineuse, puissante et destructrice provenant de la destruction des sceaux placé au tout début du combat. Moi, je me protégeais le visage du souffle causé par la puissante explosion. Lorsqu’elle s’arrêta, c’était un cratère qu’il y avait au milieu de la rivière. Le poulpe était là, mutilé par l’autodestruction des deux Bijoux sacrées. L’eau ne tarda pas à remplir ce trou et à laisser, flottant à la surface, le corps inerte de la bête.

Moi, je pris enfin le temps de me frotter le corps, vérifier que je n’avais rien de casser et heureusement c’était le cas. Par contre, je n’avais jamais vu deux ecchymoses aussi grosses, de la largeur d’un tentacule traversant en biais mon torse pour l’un et recouvrant tout l’avant-bras. J’en avais d’autres mais plus petits causés par les murs et toit que j’avais traversé.

Et là, sortant de nulle part, tout le village arriva en m’acclamant vainqueur de la bête. Ils me demandèrent de rester pour le repas mais à la vue de mes blessures, je me vis forcer de refuser pour aller me soigner. Dommage, j’en avais rêvé.

Je rentrais au village bien moins rapidement que j’en étais venu et rentrer directement chez moi pour me reposer. J’allais faire mon rapport le lendemain, là je devais me remettre. Quelle idée de vouloir faire une mission de combat, je n’étais pas vraiment taillé pour ça. Encore si la bête avait été terrestre j’aurais peut-être pu mieux m’en sortir mais là c’était assez dangereux.


récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Territoires d'Uzu-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.