:: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Akame. ♪

avatar
Hebikaze Akame
Suna no Chunin
Messages : 27
Date d'inscription : 17/04/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 0
Expérience:
0/500  (0/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Akame. ♪ Mar 17 Avr - 23:22



Matricule ninja
NOM : Hebikaze.
PRÉNOM : Akame.
GROUPE : Suna.
GRADE : Chuunin.
RANG : C.
SEXE :
ÂGE : 17 ans.
SITUATION : Seule.
FAMILLE : Un Père ainsi que un frère plus âgé.  

Personnalité
QUALITÉS
Attentif
Persuasif
Sérieuse
Déterminée
Optimiste
Courageuse
Réceptif
Sage
Infaillible
DÉFAUTS
Distante
Solitaire
Ambitieuse
Blessante
Bornée
Émotif
Individualiste
Jalouse
Mégalomane
AIME
La solitude
Manger
Admirer le ciel
Se battre
le froid
La nuit
N'AIME PAS
Le bruit
La domination
Le feu
La guerre
La dance
L'inactivité
AUTRES
Autre
Autre
Autre
PHYSIQUE
TAILLE :
1m70
POIDS :
50kg
PEAU :
Mate
CHEVEUX :
Violacé
Long
YEUX :
Orangé
Fins
VISAGE :
Fin, doux, harmonieux.
CORPS :
Long, athlétique, endurante.
AUTRE :
Un tatouage à l'encre noir tout le long du dos montrant des ailes.
Histoire
Racontez nous votre histoire en listant les événements importants de votre personnage. Ce que nous voulons voir est votre imagination, votre originalité ainsi que votre cohérence.
Attention, vielliez lister les événements marquants de votre personnage dans le bon ordre chronologique, ne listez pas ses événements dans le désordre !

► L'histoire ambiguë de la jeune Kunoichi commença non loin de son futur village, de l'union de Shinki Hebikaze, un ninja maîtrisant l'art du Taijutsu à un niveau des plus avancés et de Mako, une femme normale sans réel passé. La petite famille demeurait non loin des sables chauds de Kaze no Kuni tandis que leurs petites vies se passaient sans encombres, un accident de la vie ou encore le destin frappa la mère de Akame, son corps avait pris la dure décision d'arrêter de battre, le lien entre la procréatrice et la création était trop faible pour que celle-là ressente un manque, c'est alors que toute sa vie se fut sans présence maternelle. La virilité masculine de son frère et de son père donnant alors ce petit goût pour les combats que la jeune Sunajin a développé en grandissant. Shinki était un homme au tempérament fidèle et impérial et refusait que sa fille soit une future femme bonne à faire la nourriture.

►An 10 : C'est précisément lors de cette année que le réel désir de devenir une kunoichi l'intrigua. À l'âge de douze ans, la fillette venait de voir son destin se tracé de lui-même, ça faisait alors huit petites années que Suna, le village du sable avait été fondé. C'est lors de cette même année que le petit clan Hebikaze immigrait à Suna, l'air bouillant du village des sables était irrespirable pour la fille, celle-là favorisait l'air frais et doux, sans parler du soleil tapant de Suna, paradoxalement les autres membres de sa famille appréciaient ce climat désertique, Akame s'interrogea sur le mode de vie des membres de cet endroit, était-il possible de survivre en un temps si chaotique, mais les années passèrent, et cette difficulté s'estompa. On disait que les shinobis ici étaient tellement moins nombreux que dans les autres villages cependant on disait qu'ils étaient plus robustes, plus fort. Hebikaze a toujours ressentie ce besoin d'être plus forte que les autres, c'est alors qu'elle quêta à son père de l'inscrire dans la seule académie du village. L'inscription fut sans encombre, seulement les cours étaient un peu plus encombrant pour elle, la pré-adolescente avait déjà ce sentiment de connaissance absolue sur les cours que l'instructeur proposait, son grand-frère Sora, ayant maintenant dix-huit ans était devenu Juunin  et la relation fraternel que les deux Hebikaze entretenait était conflictuelle. Un jour son grand-frère lui proposa un duel à la loyal, sans ninjutsu, seul le corps devait intervenir, sans surprise le duel tourna au ridicule et Sora termina cette rivalité en une poignée de seconde.
Akame était définitivement prête pour porter le poids d’être une partisane de Suna, une kunoichi qui donnera son corps et son sang pour la vie de son village, l’académie était terminée pour elle, la fille de Shinki était finalement récompensé en obtenant le grade de Genin.  

► An 13 : Akame découvrit alors ce qui rendait tout ninja spécial, au beau milieu du désert son senseï lui avait donné un papier qu’il jugeait spécial, qui poussait sur des arbres rares, des arbres de chakra, son maître donna pour seule instruction de prendre celui-ci et d’attendre Akame s’exécuta aussitôt et son papier se froissa, après quelques minutes d’explication, l’adolescente venait d’acquérir une partie du savoir sur le ninjutsu, elle avait l’affinité raiton. Même si s’était pas grand-chose, elle se sentait si fière d’elle, par là suite, elle accomplit plusieurs missions de rang D et quelques fois de rang C, mais ce quotidien en devenait très rapidement ennuyeux, c’était une personne d’action, les simples missions consistant aux travaux d’intérêt général ne l'intéressait  guère. Sur le temps libre que Hebikaze possédait, consistait à faire du renforcement musculaire devenir plus forte était une satisfaction personnelle et un devoir en tant que kunoichi.
L’adolescente aimait aussi se balader la nuit, presque toutes les nuits, l’ambiance que Suna donnait la nuit était agréable, l’air chaud en devenait presque frais, la disposition des lampions donnait un aspect lumineux si somptueux à contempler. Sans s’en rendre compte, la Genin ignorait totalement que dans deux longues journées la dure étape de Chuunin allait voir le jour.

►Aujourd’hui : Voilà que Akame est devenu une kunoichi affirmée, elle n’était pas la meilleure ninja du village mais loin d’être une personne lambda voilà qu’à ses dix-sept ans elle est une chuunin aux  capacités correctes faisant réellement parti de la vie actif du village, son grand frère toujours au même grade, son père était devenu maintenant une personne n’ayant malheureusement plus sa mobilité d’antan. Seulement un évènement des plus singuliers vit le jour, une mission non gradé avait été affecté à Akame personnellement, lorsqu’elle apprit celle-ci, sa réaction fut partagée entre le choc et le dégoût. Un shinobi avait déserté le village le rendant nukenin, et c’est là que cette mission était compliqué, le déserteur était un membre de son ancienne équipe, seulement elle ne pouvait pas être prise de tristesse, plus jeune hebikaze évitait totalement le contact avec ses camarades de son équipe. Cette mission restait une mission, et elle ne comptait pas  se faire prendre par les sentiments.

Test RP

Une fois votre fiche complétée, le staff vous confiera un test RP sur la base des éléments donnés. Ce test RP déterminera votre grade.
Faites nous rêver !
Pour un rang D : 500-2000 mots minimum
Pour un rang C : 1000-2000 mots
Pour les rang B/A : 1500-2000 mots

-Tu penses à quoi ?
Une voix virile et forte surgissait dans le dos d’Akame faisant sursauté l’adolescente qui était plongé dans les méandres de ses pensées. Elle pensait à tout et à rien, de ceci et de cela, vagabondait de sujet à sujet, divagante sur des thèmes qu’elle n’avait aucunement le besoin de traiter, lors des clairs de lune, Hebikaze aime admirer ce spectacle naturel.
-Cela ne te regardes pas, tu n’as nullement le besoin de le savoir.

Rétorqua t’elle avec une pointe agressivité dans sa voix, même son propre frère n’était pas un privilégié du comportement de la Kunoichi, en même temps elle appuya ses coudes sur la barrière métallique ne prenant pas la peine de donner un quelconque regard à son aîné, celui-ci était loin d’être désagréable, Sora est un homme au tempérament gentillet et drôle l’inverse totale de Akame.
Mais c’est alors que le frère posa une question particulière à sa sœur qui fut prit de court face à celle-ci.
-Être une chuunin, se battre pour ton village, ça te fais quoi ? En dehors de sentir un sentiment de respect et de puissance, cela te fais rien d’autre ? À ton âge je venais de comprendre que je devenais quelqu’un pour ce village,  c’était la première fois que je sentais de la fierté au fond de mon être…

Tout en discutant il quitta le balcon pour prendre sur l’escalier et se rendre sur la place du marché en exécutant un léger coup de tête en guise de demande pour marcher.
Laissant alors plusieurs longues minutes défilé en attente d’une réponse, l’aîné Hebikaze prit la parole mais le temps d’ouvrir les lèvres, Akame débuta sa réponse.
-Je veux avoir un meilleur grade. Répondit elle sèchement en continuant sa pensée.
-Ce n’est que le début de ma longue histoire, Chuunin n’est qu’un avant-goût de mes vraies capacités, je veux que la génération à venir se souvienne de moi comme la plus grande kunoichi de l’histoire, il est hors de question d’être une « sans-nom »  
Affichant alors un maigre sourire en coin, l’adolescente posa un regard sur la longue rangée de boutiques qui se tenaient sur son flanc droit, Aka’ pensait vraiment ce qu’elle disait, elle n’avait nullement l’attention de rester à ce grade toute sa vie.

La fratrie s’enfonça dans le village de Suna, discutant de pas mal de choses.
-Tu sais que mère aurait été fière de toi ?
Puis l’ambiance se transforma en une ambiance lourde et nostalgique, la Sunajin roula les yeux et contredisait aussitôt son frère.
-Je ne l’a connaissais pas, je ne sais pas comment elle était, ni physiquement, j’en ai aucune idée de ce qu’elle penserait de moi. Du moment que papa est fier de moi, j’en serais ravie, je n’ai jamais connu mère.
Sous ses mots durs, la mortalité maternelle que la mère Hebikaze avait vécu tortura pendant longtemps l’esprit de la shinobi, pensant que tout était de sa faute, cette nuit était longue et munit de beaucoup de réponses qui demeuraient flou chez Akame.

Après avoir visité la place du marché de Suna, ils suivirent un chemin légèrement douteux mais qui menait à une place donnant sur tout le village, pour la gamine c’était l’endroit le plus beau du village, elle passe beaucoup de temps ici pour confier tous ses secrets et cette nuit, cette dernière allait conter à son frère comment ça faisait d’être cœur et âme avec Suna malgré son dégoût pour la guerre.

La fille aux cheveux violets se posa sur les chaudes dunes de sable le poing sur la joue, pensif, essayant désespérément de trouver un moyen pour engager la conversation or elle suivit son cœur et posa la question qu’elle avait en tête.
-Si demain notre village est en guerre, tu serais capable d’aller sur le champ-de-bataille sans réfléchir et tuer d’autres personnes qui n’ont rien demandé ?! Se demanda t’elle mais la réponse arriva aussitôt de la part de Sora.
-Oui. Une mission et une guerre c’est le même concept, c’est pour le village que tu le fais, quand tu dois te débarrasser d’odieux criminels, tu ne réfléchis pas et t’exécute la mission comme on te la ordonné, une guerre c’est la même idée, tu te bats pour protéger ton village, douter de son village est peut-être la plus grosse erreur que tu peux faire, le village est entre de très bonnes mains, je fais totalement confiance en notre Kazekage..
Akame coupa brusquement la parole.
-Je l’ai jamais vu le Kazekage, comment je peux faire confiance à un homme que je ne connais pas..
Puis Sora fit exactement la même chose.
-Ils nous a bien laisser nous installé dans son village, si tu es ninja et que tu prends ton pied à vivre cette vie de shinobi c’est grâce à lui. Réfléchis Akame, si tu prends du grade, tes missions te seront encore plus compliqués, des vies te seront confiés et tu devras tout faire pour les protéger, être fort physiquement c’est bien mais dans la tête c’est mieux, fait confiance à ton village à tes coéquipiers, ouvre toi aux autres.

Hebikaze se frotta l’œil en écoutant son aîné ne sachant pas quoi en penser de la morale a laquelle elle à été soumise, était-ce une bonne idée d’obéir comme un simple objet ? Son cerveau cogitait n’arrivant point du tout à trouver la bonne solution pour elle, les secondes découlaient sans aucun bruit seul l’écho du vent criait parmi les deux individus.
Seulement après avoir réussi à démêler ses doutes, Aka’ faisait confiance aux dires de son frère et elle venait finalement de trouver une solution à ses problèmes mais ça la dérangeait toujours de devoir tuer pour son pays, est-ce que pour le village, était-ce une raison suffisante pour comettre des crimes ? Du moment que c’était justifié ? Ces dernières interrogations gênaient la kunoichi fortement.
-Donc, à partir de l’instant ou tu agis pour le village, tu as l’autorisation de tout commettre ? Je n’aime pas cette idée, mais si c’est pour le village, alors soit…




Derrière l'écran
PSEUDO : Broken. ♫
ÂGE : 16 jeunes années.
CONNU PAR : Kisho/
AUTRE CHOSE ? Nope.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hebikaze Akame
Suna no Chunin
Messages : 27
Date d'inscription : 17/04/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 0
Expérience:
0/500  (0/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Akame. ♪ Jeu 19 Avr - 23:02
Prêt pour le test rp !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 238
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Akame. ♪ Ven 20 Avr - 20:30
Bienvenue sur Dawn of Ninja !

Sans plus attendre, le test RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hebikaze Akame
Suna no Chunin
Messages : 27
Date d'inscription : 17/04/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 0
Expérience:
0/500  (0/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Akame. ♪ Mar 24 Avr - 18:02
Test terminé !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sahara Denya
Suna no Jonin
Messages : 126
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : À Suna

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang B
Ryos: 383
Expérience:
242/1200  (242/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Akame. ♪ Mer 25 Avr - 0:24




Respect test-rp et originalité

Une surprise pour ma part. J'ai pensé pendant une bonne partie de la lecture que tu n'allais pas aborder le sujet demandé, mais à vrai dire, tu as choisi un rythme plus lent, plus adapté à une discussion dans l'intimité et au final, il y a une réponse à la question que je me posais : une influence de ton frère. Dans l'absolu, le test est respecté, mais j'avoue rester sur ma faim. J'aurais aimé voir plus d'introspection, voir le changement de mentalité après cette discussion, car accepter toute mission sous prétexte que l'on est ninja, ce n'est pas rien.
Il est regrettable de ne pas avoir plus exploité les reflexions, de ne pas avoir confronté ton ambition et la nouvelle manière de faire que tu vas aborder.



Orthographe et grammaire

Les fautes sont nombreuses. Tu as surtout commis des erreurs récurrentes, terminant des verbes avec "-é" à la place de "-er". La conjugaison est ton majeur souci.

« Rétorqua t’elle » donne Rétorqua-t-elle.

Tu utilises à la fois du présent et du passé simple dans ta narration. Les deux ne font pas bon ménage. Tu ne peux te servir des deux à la fois.

Cependant, tu as une plume simple. Il ne s'agit pas de la découverte littéraire de l'année, mais ce style simple est à mon gout facile à lire. Il s'agit du premier test RP que je lis d'une traite, sans détourner le regard ou faire quelque chose d'autre pendant ne serait-ce que dix secondes. je ne me suis pas ennuyé du tout en lisant ton test RP, ta plume m'est agréable.



Avis général et verdict

Il y a beaucoup de fautes dans ton test RP et même s'il respecte la consigne, tu aurais pu développer plus profondément ton idéal.

Cependant, il est sauvé par une plume simple et agréable qui t'évite un rang D. Voici pourquoi je te valide chuunin de rang C à Suna. Cependant, je te conseille de faire attention au français à l'avenir.

Maintenant, je t'invite à recenser ton avatar et à remplir une fiche technique.

Bon jeu !



Correction par Sahara Denya
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.