:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Domaines des Clans :: Domaine Uzumaki Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ration de survie un jour, ration de survie toujours [Entraînement Solo]

avatar
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 189
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 134
Expérience:
300/1200  (300/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Evolution : rang C souhaité:
 

Ration de survie un jour, ration de survie toujours


Le temps était venu pour moi de passer une nouvelle étape... Je connaissais les techniques de soutien créées par mon clan, enfin je connaissais leurs bases, et maintenant, il fallait que j'égale ou que je surpasse mes prédécesseurs. Peut être qu'en les surpassant, j'allais obtenir leur respect et ils allaient finalement m'écouter. Hélas, je savais qu'il y avait un monde entre mes compétences et celles de mes aînés et qu'un seul entraînement n'allait certainement pas me permettre de rattraper mon retard...

J'avais demandé à ma mère et à mon petit frère de m'assister dans mon entrainement. J'avais bien besoin de quelqu'un du clan Uzumaki pour m'aiguiller et puis, il fallait que je régénère le chakra de quelqu'un, alors autant que cela soit Aki puisqu'il cherchait à devenir un super Genin, même s'il était vraiment pas doué... C'était d'ailleurs la première fois qu'il venait dans le domaine Uzumaki, il n'était pas considéré comme un membre de notre clan, après tout.

Nous avions décidé de travailler en extérieur, c'était bien plus agréable que d'être enfermé dans une petite pièce. Mon frère se mit dans un coin pour s'entraîner au Ninpô pendant que ma génitrice me fit travailler la théorie. Pour commencer, elle m'expliqua que pour transférer le chakra d'une personne à une autre, il fallait en premier lieu déterminer le sens de rotation du chakra de chaque personne. Cette étape permettait apparemment de favoriser la circulation du chakra d'un corps à un autre, les techniques d’absorption du chakra et celles de transfère de chakra utilisaient souvent cette astuce. Elle me donna une petite astuce, observer l'orientation des cheveux d'une personne permettait, d'après elle, de déterminer le sens de rotation du chakra. J'observais donc mon frère et notamment l'orientation de ses cheveux, puis j'en déduis le sens de rotation de son chakra. Le plus simple était fait... De ce que me disait mon enseignante, la suite allait se corser.

Pour le moment, tout allait bien, mais j'appréhendais la suite des opérations... Je sentais venir une extrême fatigue et ça me plaisait pas vraiment... Ma mère appela mon frère pour que je lui transmette du chakra. Il me mordit le bras. Je malaxais mon chakra pendant quelques secondes avant de lui transmettre un maximum de chakra en respectant le sens de rotation du sien. Malheureusement, il y eut une grande perte de chakra... Il ne reçus qu'un cinquième du chakra que j'avais perdu en essayant de lui en passer. En gros, je ne lui avais pas transmit plus de chakra que j'étais capable de transmettre jusqu'à présent, j'en avais juste utilisé et perdu une plus grande quantité...
Ma mère me demanda de réessayer dans la foulée et en tâchant de me concentrer, cette fois. Ça sonnait vraiment comme une critique alors que j'avais tout fait correctement la première fois, ou du moins, j'en étais persuadée... Je lui obéis. Mon frère me mordis. Je malaxais mon chakra quelques instants, puis je le lui transférai, en maintenant ma concentration. Rien n'avais changé. J'avais utilisé la même quantité de chakra qu'auparavant, j'avais perdu exactement la même quantité. Et mon enseignante se plaignis de mon manque de concentration, puis de mon manque de discipline...

Elle me fit recommencer encore une fois, puis une autre, encore et toujours une autre, une nouvelle fois... Impossible de me souvenir combien de fois j'avais essayer de transférer plus de chakra à mon frère... En tous cas, j'étais exténuée et j'avais la tête qui tournait.

ft. Moi, moi & moi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 189
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 134
Expérience:
300/1200  (300/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Ration de survie un jour, ration de survie toujours


J'étais allongée sur le dos dans l'herbe, légèrement humide... Je fermais les yeux quelques instants, essayant de m'occuper l'esprit avec autre chose que cet entrainement qui semblait être au point mort...Mon frère s'était un peu éloigné pour reprendre son entrainement, il avait recouvré une bonne partie de ses forces tandis que j'étais à bout de forces et que j'avais perdu toute motivation... Je voulais juste dormir pour récupérer au plus vite mes forces... Je me sentais toute flagada... Malheureusement, ma mère ne comptait pas me lâcher de sitôt... Il était inacceptable que j'abandonne, surtout qu'elle avait du se libérer pour moi... Résultat, elle me donna un coup de pied dans les côtes avant de me secouer et de me crier dessus, c'était sans doute une façon pour elle de me motiver. À vrai dire, ça faisait surtout peur...

- ALLEZ ! On se bouge ! C'est quoi ça ?! Tu me fais la larve ?! C'est pas en servant de paillasson que tu vas t'améliorer ! Tu te lèves de suite où je t'envoies rejoindre nos ancêtres !

Ah... La délicatesse légendaire d'Aria, ma mère... Comparée à elle, j'étais une petite joueuse... Parfois, je me demandais comment mon père avait pu tomber amoureux d'elle... Le pire était sans doute qu'elle n'hésitait jamais à frapper ennemis comme alliés ou même famille, elle n'avait aucun scrupule... Actuellement, elle était commerçante, mais elle avait été un kunoichi, avant la création d'Uzushio, et ça se ressentait dans les coups qu'elle portait... En l'entendant me parler, on pouvait avoir du mal à y croire, mais elle avait une bonne éloquence, c'était juste avec la famille qu'elle était comme ça... Avec les autres, elle était douce et souriante...

- Fais pas semblant de dormir ! Et tu me réponds quand je te parle ! T'as trois secondes pour te lever avant que je m'essaie à des techniques de Taijutsu sur toi ! 1... 2... Et...

- C'est bon ! Je me lève, je suis en pleine forme...

- C'est pas trop tôt...

Je m'étais relevée tant bien que mal avant de dépoussiérer mes vêtements. Ah... J'étais terriblement fatiguée... Franchement, je voyais pas comment j'allais faire pour continuer l'entrainement, en plus, c'était impensable que l'autre démon accepte de me laisser partir avant que j'ai réussi à améliorer la technique de transfère de chakra. Alors que j'étais en train de rêvasser, cette folasse me saisit par les cheveux avant de me demander de la mordre... Ok, spécial comme demande, mais ça venait de ma mère alors je m'exécutai sans broncher... Elle utilisa cette technique, celle sur laquelle je travaillais, me restaurant ainsi une partie de ma réserve de chakra.

- Comme je te l'ai dit, y a pas plus simple que trouver le sens de rotation du chakra. Maintenant, faut te dire que c'est pas parce que tu balances une quantité phénoménale de chakra que l'autre va en recevoir plus. Il faut que tu augmente la quantité de chakra que tu donnes, mais il faut aussi que tu affines ta maîtrise...

Marcher sur les arbres et marcher sur l'eau demandait un bon contrôle de son chakra puisqu'il fallait tout concentrer sous ses pieds. Le fonctionnement de la KATSURYOKU BAITO était similaire, alors je pensais qu'elle allait me demander de marcher sur l'eau, mais à la place elle me demanda de mé... méd... médi... MÉDITER ! Elle voulait me faire mourir d'ennui ? C'était ça son plan ? Résultat, j'essayai vainement une tentative de fuite... Vainement parce qu'elle était plus rapide que moi... D'ailleurs, elle avait changé ses plans... Elle m'avait attachée à une branche d'arbre par les pieds et avait attaché des sceaux d'eau à mes poignets... Le but ? Rester concentrée pour ne pas renverser les sceaux, d'après elle, ça allait m'aider à faire évoluer cette technique issue du Hiden Uzumaki.

ft. Moi, moi & moi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 189
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 134
Expérience:
300/1200  (300/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Ration de survie un jour, ration de survie toujours


Bon... Je savais pas combien de temps j'étais restée comme ça, mais y avait le sang qui me montait à la tête... J'avais la tête qui tournait, super, n'est-ce pas ? En plus, ma mère était en train de faire une petite lecture pendant que, moi, je galérais avec ces fichus sceaux d'eau... J'avais manqué de les renverser à de nombreuses reprises, heureusement, j'avais toujours réussi à me rattraper jusque là, cependant mes bras commençaient à faiblir et j'avais de plus en plus de mal à me tenir droite... À vrai dire, elle aurait au moins pu me laisser utiliser la technique pour marcher sur les arbres au lieu de m'attacher les pieds de sorte à ce que le moindre vent me fasse bouger. Et puis... Avec l'autre qui s'entraînait au Futon juste à côté... Bah oui, il avait du mal avec le Ninpô alors il avait pas besoin de le travailler plus de dix minutes et puis, c'était tellement drôle le Futon ! Il m'aidait vraiment pas celui-là ! J'allais me venger un de ces jours, il allait pas le voir venir...

Ma mère décida, alors que j'étais à deux doigts de tomber dans les pommes, que j'avais assez souffert pour le moment et elle me détacha pour m'accorder une pause. Evidemment, comme je me sentais mal et que je n'étais pas prête à ça, je tombai lamentablement par terre, sur la tête pour couronner le tout. Elle alla préparer un thé et m'apporta quelques sucreries pour que je regagne des forces... Je m'endormis... À mon réveil, il y avait quelqu'un avec ma mère, une femme blonde. C'était apparemment l'une de ses amies, elle était aussi là pour m'aider dans mon entraînement... D'après ma mère, je devais au moins être capable de libérer la personne à qui je transmettais du chakra d'un Genjutsu de rang D et comme elle maîtrisait pas la moindre technique de Genjutsu, elle avait fait appel à quelqu'un d'autre.

Nous changeâmes donc d'approche... Ma deuxième enseignante me lança un Genjutsu afin de vérifier que j'arrivais à utiliser le Kai de façon convenable. Ma mère m'expliqua donc qu'il fallait que j'essaie de transférer un maximum de chakra, en respectant le sens de rotation de celui de mon allié, tout en maintenant ma concentration afin qu'un minimum de chakra se perde, et je devais essayer de donner une petite impulsion de chakra afin de dissiper un Genjutsu de rang D... C'était officiel, les membres de mon clan étaient complètement malades pour créer de telles techniques. Je voulais même pas savoir combien de temps cela avait pris pour en confectionner une.

Après les interminables minutes de théorie, vint le moment de passer à la pratique et c'était vraiment pas une partie de plaisir... Il fallait que je pense à tous les détails et, qu'en prime, j'arrive à tout faire... Dès que j'échouais, soit je me retrouvais prisonnière d'une illusion de l'inconnue, soit je subissais un nouvel entrainement inconfortable de ma mère qui ressemblait d'ailleurs plus à une punition qu'à autre chose. J'avais droit à une pause que lorsque k'étais à la limite de tomber dans les pommes... C'était super, vraiment... Parfois, j'avais envie de pleurer face à leur cruauté et lorsque j'avais l'audace de me rebeller ou de lever la voix, je me prenais un coup... Ce petit manège dura une bonne semaine, histoire de vérifier que j'avais bien retenu la leçon et que j'allais pas me louper une fois sur deux... Evidemment, je consacrai la semaine suivante à me reposer et à fuir ma démone de mère.

ft. Moi, moi & moi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Domaines des Clans :: Domaine Uzumaki-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.