:: Zone Hors RP - Arène :: Combat amical Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le singe mouillé

Onryou Maho
Onryou Maho
Garde de la forêt
Messages : 185
Date d'inscription : 27/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Intendant - Rang A
Ryos: 853
Expérience:
Le singe mouillé Left_bar_bleue22/2000Le singe mouillé Empty_bar_bleue  (22/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Le singe mouillé Lun 26 Mar - 0:03
Le Bain du singe

Il y avait une certaine beauté dans le combat, une poésie typiquement masculine qui se répétait encore, et encore, au travers des siècles. La sueur et le sang s'apprêtait encore une fois à être mélangé, sous les tons gracieux de ce soleil déclinant. Une forêt se prêtait cette fois à cette oeuvre d'art, les grands arbres vigoureux formant les piliers de ce temple naturel.
Marchant pieds nus dans l'herbe fraîche, le Gardien d'Inari respirait pleinement cet air familier. Il était ici chez lui, ne faisant qu'un avec ces terres libres de l'influence humaine. Sa proie du jour pensait surement passer inaperçu, mais pour un Onryou, même les pas d'un shinobis perturbaient l'harmonie de la forêt.

Maho souriait, pressentant déjà sous cette antilope égarée se cachait un véritable lion. Oui, ils allaient avoir un beau combat, digne de nourrir les chants des ménestrels, et le pinceau des peintres. Toujours protégé par le couvert des arbres, l'homme sauvage éveilla sa bête intérieure d'une façon bien plus subtile qu'une simple transformation. Les disciples d'Heuksa maîtrisaient les arcanes sacrées du clan, capables ainsi de façonner le pont parfait entre homme et animal. Ses crocs s'accentuait, sa pilosité grandissait, et même si une queue de singe venait danser à ses côtés, Maho gardait les traits de l'homme.
Profitant de son agilité nouvelle, il s'élançait d'arbres en arbres, s'approchant de sa proie dans le silence le plus totale, véritable feuille ballottée par le vent. Son ouïe exaltée percevait clairement les moindres mouvements de l’intrus. Le prédateur se rapprochait de sa proie, allié des ombres, fils du Singe.
lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 343
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 863
Expérience:
Le singe mouillé Left_bar_bleue900/2000Le singe mouillé Empty_bar_bleue  (900/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

kill the puppets



Maho & Akihiko


La forêt d’Inari avait toujours été réputée pour être un lieu sacré – un temple. Ce genre d’endroits qui n’avait jamais subi ou ne fût-ce que vu de mains humaines les façonner. De nombreuses légendes siégeaient en son sein et la rendaient ô combien mystérieuse, mystique, mythique, mirifique et somptueuse.
Comme par défi – et surtout parce que cela lui permettait d’économiser du temps qui lui était très précieux – un jeune mais grand homme (que l’on pourrait également écrire avec un grand H) s’était aventuré à l’intérieur de ce cercle privé que seuls les animaux et certains membres de clans semblaient prédisposés mais surtout autorisés à traverser. Il risquait ainsi de s’attirer les courroux de ses gardiens, mais qu’en avait-il à faire ? Ce n’étaient sûrement pas ces hurluberlus de druide qui allaient lui dicter la marche à suivre ! Ils pensaient pouvoir ainsi châtier cette âme à l’influence irréfutable ? Hérésie, s’il en était ! Ils n’avaient qu’à tenter de se frotter au Diamant de Suna… S’ils en avaient le courage.  

Le soleil se couchait et les feuilles bruissaient au doux rythme des murmures des arbres et des caresses innocentes du vent. L’herbe fraîche trahissait néanmoins une certaine humidité qui contrastait avec la saison que le monde traversait actuellement. Un sourire narquois, presque mesquin, se matérialisa sur le sourire de celui que l’on appelait Kayaba Akihiko. Il ne connaissait peut-être pas le terrain mais ne partait pas totalement handicapé, si combat il y avait. Nombreuses furent ses batailles et escarmouches qui firent tressaillir d’allégresse bon nombre de spectateurs. Aussi sa maîtrise de l’affinité aqueuse n’était plus à prouver et moult Shinobi craignaient sa toute puissance et l’excellence avérée de son domaine.
Un bruissement se fit soudainement plus violent, plus marqué, et se répercuta d’arbre en arbre. Probablement un écureuil, vint à penser le Haut-Conseiller de Suna. Mais c’était sans compter ses dons sensoriels passifs qui étaient activés en permanence. L’hôte – le gardien ? - de la forêt venait tout simplement de trahir sa présence. Bah, il allait faire comme s’il n’avait rien senti – chose ô combien facile quand on connaît le bougre – et continuer son petit bonhomme de chemin.

Son rush ralentit. Petit à petit. Decrescendo était sa course. Puis son allure modérée. Puis enfin sa marche, jusqu’à ce qu’il ne soit plus qu’à quelques mètres de celui qui semblait vouloir le défier. Pourquoi avait-il activé son chakra à deux reprises si c’était pour un autre dessein que cela ? Il n’y en avait pas.
Un sourire carnassier monta aux lèvres puis aux joues d’Akihiko. Cela faisait quelques temps qu’il ne s’était pas battu, du moins pas réellement. Du sang allait couler, que ce soit au cimier d’un grand chêne qu’aux racines d’un acacia… Quel triste sort que de mourir aux pieds de l’immortalité…
Avec tendresse, le doux et délicieux sablé réprima ses pas et fit volte-face, balayant du regard les arbres peu touffus afin d’entrapercevoir celui qui le menaçait depuis déjà quelques instants. Une queue put être distinguée, surmontée d’une stature humanoïde pour le moins... poilue. Un singe aux traits humains… Ou un homme aux traits de primates à l’appendice surdéveloppé ? Puis il cligna des yeux et toute une pléthore de shurikens aqueux se matérialisèrent pour fuser quasiment instantanément de celui qui semblait vouloir signer son arrêt de mort.

« Ne te plains pas de vivre plus près de la mort que les mortels... »

(c) AMIANTE



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Onryou Maho
Onryou Maho
Garde de la forêt
Messages : 185
Date d'inscription : 27/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Intendant - Rang A
Ryos: 853
Expérience:
Le singe mouillé Left_bar_bleue22/2000Le singe mouillé Empty_bar_bleue  (22/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bain du singe

Ne jamais sous-estimer une proie, Maho avait tant souffert les revers de cette leçon qu'il ne pouvait l'oublier. Quand bien même il était sûr de ses capacités, il ne prenait rien pour acquis, ce qui s'appliquait d'autant plus à un homme marchant sans peur dans la Forêt d'Inari. Grand bien lui en fasse, car lorsque la chevelure d'or se retourna brutalement, l'Onryou était à découvert, surpris par ce brutal volte face.
Oui, il avait perdu l'effet de surprise, ou du moins celui qu'il pensait naïvement avoir eu. Le calme de son opposant montrait clairement qu'il était au fait de sa présence. Après tout, personne ne réagirait aussi sereinement lorsqu'il tombait nez à nez avec un disciple d'Heuksa. Sans qu'il n'eut à faire le moindre geste, l'étranger matérialisa de nulle part des armes aqueuses. Si le ninjutsu défiait les lois de la nature, ceci ressemblait carrément à de la magie.

Pourtant, bien qu'intrigué, notre chasseur ne resta pas de marbre. Ceci restait des shurikens, rien que sa forme actuelle ne lui permettait d'esquiver. Enroulant sa queue autour de la branche actuelle, le primate se laissa tout simplement choir, esquivant une partie des projectiles tandis que ses mains expertes saisissaient son arme, repoussant le reste de l'assaut. Certes il ne s'agissait pas de simples étoiles ninja, mais son arme n'était pas qu'un simple bâton de bois. Souriant à son opposant, Maho brisa lui aussi le silence, tandis que sa main droite formait un mudra, imprégnant d'un geste élégant une aura nouvelle à son ustensile.

"Seule l'endurance dans l'orgueil peut pousser à ce genre d'aphorisme."

Cela tranchait surement avec son apparence, tant mieux. Il serait stupide de penser que ses traits de singe signifiaient un manque d'intelligence. Maho n'était surement pas un génie mais, après une vie à se défendre, il avait la science du combat. Usant de la branche comme point de pivot, l'homme singe se balançait en arrière, relâchant l'énergie accumulée dans un bond inhumain, espérant ainsi clore le peu d'espace restant entre lui et sa proie. Son bâton en main, il s'apprêtait à l'abattre, promettant une sentence cruelle pour le malheureux croisant sa trajectoire.
lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 343
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 863
Expérience:
Le singe mouillé Left_bar_bleue900/2000Le singe mouillé Empty_bar_bleue  (900/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

kill the puppets



Maho & Akihiko


Quand bien même l’initiative de l’homme singe lui fut enlevée, ce dernier pouvait se vanter d’avoir un avantage certain sur le Haut-Conseiller qui ne pouvait remercier dame Nature de l’avoir doté de pareil appendice, ce qui lui permettait d’avoir l’ascendant sur lui et de pouvoir se secouer à sa guise aux branches solides de la forêt environnante. Le terrain était donc parfaitement à son avantage ; il fallait à tout prix le faire descendre.
Les projectiles aqueux du blond fondèrent sur leur cible qui, justement, usa de sa queue pour en esquiver une partie tandis que le reste continuait sa course… sur un bâton remarquablement solide pour le coup. Sans surprise, le Sunajin restait aux aguets alors que son adversaire lui répondit avec une certaine éloquence. Quelle agréable surprise. Ainsi il n’était pas si dépourvu d’intelligence.
Son sourire carnassier n’avait donc de cesse de s’accroître ; voilà qui promettait une joute des plus intéressantes : physique mais aussi  verbale.

Alors qu’il balançait sa phrase aux vocable distingué, il forma un mudra typique de l’affinité Doton et passa sa main sur son arme. Akihiko avait déjà vu cette technique sur plusieurs de ses adversaires, mais cette-fois l’arme ne semblait pas être recouverte de flammes, d’électricité ou même d’eau. Elle restait cependant chargée de chakra, s’il en croyait ses dons sensoriels. La maîtrise du Doton semblait ainsi se confirmer. Et autant dire qu’il avait plutôt intérêt à ne pas rester stoïque face à une attaque au corps-à-corps, tout comme la contrer se révélerait inefficace.
Le primate se devait être agile s’il possédait les mêmes caractéristiques que l’espèce dont il semblait issu, malgré ses traits humains. Aussi c’était avec rapidité et discernement qu’il se contrebalança pour fondre sur sa cible blonde, bâton armé. Le Kayaba allait profiter de la vitesse de son ennemi pour le prendre à revers.
Il avait parfaitement analysé le bâton et pouvait à peu près jauger de son champ d’action. Aussi il fit un pas de côté afin d’être hors de portée… Il lui semblait impossible que le chimpanzé put ne serait-ce que dévier quelque peu sa trajectoire. Toujours sans faire de signe, il fit naître un requin dans le dos de son adversaire qui ne s’en doutait probablement pas et restait sur ses gardes alors que la distance entre les deux grandissait peu à peu.

« Trop d’humilité est demi orgueil. »


Est-ce que son stratagème allait fonctionner ? Il l’espérait.  

(c) AMIANTE



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Onryou Maho
Onryou Maho
Garde de la forêt
Messages : 185
Date d'inscription : 27/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Intendant - Rang A
Ryos: 853
Expérience:
Le singe mouillé Left_bar_bleue22/2000Le singe mouillé Empty_bar_bleue  (22/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bain du singe

On ne dirai pas aux premiers abords mais, derrière ces beaux vêtements et cette longue chevelure, se cachait un homme agile. Esquiver un coup d'un fils du Singe n'était point chose aisée, or monsieur venait de réussir avec une facilité déroutante. On remarquera toutefois qu'il préféra garder ses distances, informant l'Onryou que sa proie manquait peut-être de répondant à courte distance.
Hélas, notre chasseur n'eut pas le temps d'enchaîner, son ouïe étant chatouillée par une agitation aqueuse. L'absence de mudras rendait certes l'assaut imprévisible, seulement l'eau n'était pas silencieuse. L'oreille exquise de Maho repéra la menace avant ses yeux, et tandis qu'il se retournait vers ce prédateur marin, son bâton se mit déjà à tourner. La perfection de la rotation donnait à l'arme des aires de bouclier, et ce fut cette égide improvisée que rencontra le requin aqueux. La bête s'écrasa avec force contre le bois chargé en chakra, tentant en vain de poser ses crocs sur la peau du primate. Ce dernier ayant assuré ses appuis résistait sans peine à la violence du choc, s'offrant même le luxe de détourner la trajectoire du projectile.

Encore une fois, Maho démontrait sa science du combat. Il aurait pu simplement contrer l'attaque, gâchant ainsi la redoutable puissance de l'eau. Cependant s'il prit soin de se protéger, il détourna la force du requin, enlevant alors brusquement ses pieds du sol afin de se faire propulser. Oui, il avait utiliser la puissance de l'eau pour amplifier sa propre vitesse, fonçant désormais en boulet de canon vers le maître aqueux. Son ouïe lui permettait de suivre l'ennemi sans soucis, rendant d'autant plus surprenant ce bond de dernière minute.
Cette fois, ce ne fut pas un simple coup de bâton qu'il réservait à sa proie, mais une véritable averse. Déployant toute son agilité dans une formidable danse, Maho virevoltait en libellule, abattant son outil de mort sur le pauvre spectateur de ce ballet funeste. La vitesse de sa cible n'avait plus d'importance désormais, car il faisait face à une véritable pluie, dont chaque goutte portait la force démesurée des Onryou.
lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 343
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 863
Expérience:
Le singe mouillé Left_bar_bleue900/2000Le singe mouillé Empty_bar_bleue  (900/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

kill the puppets



Maho & Akihiko


Quand bien même il semblait à mi-chemin  entre homme et primate, le Haut-Conseiller ne le pensait pas si roué, si doué et à l’aise avec les arts martiaux. Il possédait, certes, un bâton, mais de là à l’utiliser pour contrer une technique d’ordinaire furtive, quasiment silencieuse et ô combien dévastatrice ? Chapeau bas. Il ne semblait néanmoins pas senseur, comment avait-il pu anticiper cette apparition terrifiante ? En soit, cette technique était d’ordinaire créée sous une certaine surface d’eau, pas à même l’humidité trouvée dans une telle forêt. Peut-être le bruit créé par l’amoncellement de chakra et d’eau qui lui donna la puce à l’oreille. Le cas échéant, son adversaire saurait être doué d’une ouïe à faire pâlir la plus habile des chauves-souris. Néanmoins, il lui fallait encore pouvoir vérifier cette hypothèse.
Bâton tournoyant, voilà qu’il contrôlait la conception aqueuse du blondin qui souriait encore et toujours. Peut-être avait-il enfin trouvé chaussure à son pied en matière de combat ? Sa langue vint chatouiller ses lèvres pernicieusement alors que son adversaire allait utiliser ce que Akihiko faisait depuis le début : utiliser la vitesse et la force du monstre contre son propriétaire.

Les deux combattants étaient séparés d’une vingtaine de mètres, ce qui laissa le temps au Sunajin de pouvoir anticiper mais surtout de voir arriver l’immense primate droit sur lui. Agile et rapide à l’origine, voilà qu’il lui serait impossible d’esquiver pareil assaut en moyens propres. Qu’à cela ne tienne ! Ce n’était pas forcément ce qu’il y avait de plus drôle, mais il allait de nouveau retourner la vitesse de son opposant contre lui-même et décida d’invoquer une technique difficilement sans autre contre à base de chakra. Toujours sans faire le moindre signe, le Haut-Conseiller et homme de ces dames prit la liberté de créer à partir du vide une vague gigantesque qui fondait sur le singe. Avec une vitesse pareille, il lui était impossible de dévier sa trajectoire… Et même s’il le pouvait ne serait-ce qu’un minimum, l’immensité de la technique lui coupait toute issue.
En tous les cas, même si le primate parvenait à s’en sortir, Akihiko allait l’empêcher de jouir des facilités de son terrain de prédilection, la vague prédisposée à emporter moult arbres sur son passage…

(c) AMIANTE



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Onryou Maho
Onryou Maho
Garde de la forêt
Messages : 185
Date d'inscription : 27/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Intendant - Rang A
Ryos: 853
Expérience:
Le singe mouillé Left_bar_bleue22/2000Le singe mouillé Empty_bar_bleue  (22/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bain du singe

Bien sûr que ceci n'était pas la première rencontre du gardien avec le ninjutsu mais, non d'Heuksa, il devait avouer que ce blondinet relevait du prodige. Encore une fois l'homme-singe fut coupé au beau milieu de sa charge, tranché dans son élan sans que son adversaire n'aie à faire le moindre geste. Les shinobis n'étaient-ils pas supposés gribouiller leurs étranges mudras avant de déchaîner les éléments? Il faut croire que ce type était l'exception à la règle.
Quoiqu'il en soit, ce ne fut pas un simple requin qui menaçant le gardien. Une vague énorme se dressa sur sa route, s'opposant à lui alors qu'il était au pic même de son élan. Il était frustrant d'échouer si prêt du but, hélas il n'avait guère d'autres choix. Retenant tout juste sa respiration, l'Onryou plongea dans cette montagne aqueuse, recevant de plein fouet la force d'un étalon au galop. Cela aurait suffit à étourdir un vaillant combattant, seulement l'endurance du Gardien dépassait les limites humaines.
Malgré la douleur, il planta profondément son arme dans le sol, résistant sans faillir à la force titanesque du courant. Oui, son adversaire avait pour lui cette étrange magie, néanmoins Maho pouvait également compter sur son corps exceptionnel.

Tandis que la déferlante ravageait la forêt, déracinant des arbres qui n'avaient rien demander,
le singe substitua sa queue à ses mains, les joignant dans un mudra, tandis qu'il fixait des yeux son opposant. Ce dernier s'attendait sans doute à le voir emporter par les flots, et quand même se doutait-il de sa présence dans les profondeurs, il n'y avait aucune chance qu'il prédise son prochain coup.
Quittant son refuge sous-marin, Maho se retrouva en un instant derrière le maître des eaux,
ses mains saisissant fermement les mains de l’hurluberlu, tandis que sa queue s'enroula prestement autour de son cou. Nul besoin de préciser que sa poigne ne saurait être aisément briser, le plus puissant des gorilles n'étant qu'un garçon de course à côté d'un Garde d'Inari.

"Nul n'est étranger au royaume des morts."
lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 343
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 863
Expérience:
Le singe mouillé Left_bar_bleue900/2000Le singe mouillé Empty_bar_bleue  (900/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

kill the puppets



Maho & Akihiko


Quand bien même la vague explosive qu’invoqua le Haut-Conseiller n’avait pas pour vocation première de blesser ses adversaires, l’importance de sa taille et de son impact n’étaient pas à prendre à la légère. Bon nombre de Shinobis se retrouvaient bien souvent sonnés et emportés au loin après l’avoir encaissée de plein fouet. Aussi Akihiko espérait avoir fait mouche. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque, en sondant les environs, il se rendit compte que le primate avait résisté à cette contrattaque ! Sa maîtrise du bâton ainsi que sa force étaient ainsi prouvées.

Au même moment, il sentit son chakra se déverser en tout son être mais fut incapable de déceler quelle technique l’homme-singe comptait utiliser… Aussi, afin de palier à toute rencontre imprévisible – et sachant pertinemment ne pas pouvoir le tenir au corps-à-corps – il fit les mudras nécessaires au Kawarimi tout en laissant tomber un parchemin.
Dès lors que son ennemi tenta de s’emparer de ses mains et de sa gorge, il échangea sa place avec une des bûches qui subsistaient suite à son attaque dévastatrice aqueuse. Le parchemin, quant à lui, explosa avant même de toucher le sol.
Le primate était résistant à n’en pas douter, aussi les dégâts de cette explosion seraient minimes. C’était surtout pour jauger sa capacité à éviter l’imprévisible que Akihiko avait agi de la sorte…

« Le rôle de ton soi-disant Dieu est de pardonner… Mon rôle est d’arranger votre rencontre ! »

(c) AMIANTE



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Onryou Maho
Onryou Maho
Garde de la forêt
Messages : 185
Date d'inscription : 27/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Intendant - Rang A
Ryos: 853
Expérience:
Le singe mouillé Left_bar_bleue22/2000Le singe mouillé Empty_bar_bleue  (22/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bain du singe

Quel matador emmerdant. Le blondinet jouait à la perfection la Corrida, esquivant les assauts de l'homme singe à la dernière minute. Hélas cher torero, ton ennemi n'était pas qu'un simple taureau. Certes Maho n'était pas un géni, seulement il n'avait rien à envier en tactique aux perfides shinobis.

Arrivant à portée de la son adversaire, l'Onryou ne pu agrippé que le vide, entendant trop tard le crépitement d'un parchemin explosif. Ses bras se refermèrent d'instinct, protégeant son visage des brûlures du vicieux stratagème. Cette douleur n'était pas plaisante, néanmoins le singe savait qu'il fallait bien plus que cela pour abîmer son corps surentraîné. Plus que la morsure des flammes, s'était l'évanescence du shinobi qui aiguisa sa colère.
Pourtant, la rage qui grandissait en lui ne trouva aucun échos sur sa face. Bien au contraire, un sourire carnassier étira ses traits : si cette brebis souhaitait être prise en chasse, elle allait être servie. Balançant une volée de shurikens, Maho s'élança à toute allure à la rencontre de sa proie. Son bâton en main, il happa au passage un arbre de bonne carrure, déracinant d'un coup sec le pilier végétale, avant de le balancer d'un coup de pied sauté vers son opposant. Certes, tout ceci ne servait que d'amuses-bouches, toutefois entre les étoiles ninjas, le projectile d'écorce, et le missile humain qui fonçait vers lui, le beau parleur avait intérêt à bien se préparer.
S'il souhaitait s'enfuir, paix à son âme. Habitué aux longues traques et aux chasses éprouvantes, l'Onryou ne perdrait surement pas un duel d'endurance.
lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 343
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 863
Expérience:
Le singe mouillé Left_bar_bleue900/2000Le singe mouillé Empty_bar_bleue  (900/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

i am



Maho & Akihiko


Un gouffre séparait les tactiques des deux hommes. De toute façon, que pouvait bien faire un primate face à l’intelligence ô combien grande du stratège de Suna ? Rien, à en croire les faits. Il avait pourtant essayer – et Amaterasu savait qu’on ne pouvait lui retirer sa persévérance – aucun de ses assaut n’avait encore fait mouche. Il avait peut-être réussi à s’approcher du blondin en usant du Shunshin no Jutsu, mais c’était sans compter sur les sens affûtés de ce dernier qui lui permirent d’anticiper une approche aussi instantanée.

« Ce n’est pas au vieux singe qu’on apprend à faire la grimace, n’est-ce pas ? »

Soudain, alors qu’il se trouvait à une vingtaine de mètres tout de même, voilà que son opposant aux formes animales lui fonçait tout bonnement dessus, lançant par ailleurs quelques petits projectiles. Rien de moins que classique, s’il en était. Puis, à la volée et sans même sourciller, il déracina un arbre. Malgré tous les masques qu’il portait, Akihiko ne put s’empêcher de sourciller et d’arquer un sourcil. Etait-ce seulement possible d’être doté d’une telle force et de pouvoir déraciner un chêne vieux de plusieurs cercles et aussi grand qu’il lui fût possible ? Et là, summum de l’improbable : il lui lança avec une force aussi grande que sa précision.
Il était évident que le Kayaba était à même de pouvoir résister – et de raison ! Il allait tout esquiver d’un coup, même si le singe se rapprochait dangereux et bien trop rapidement à son goût. A ce rythme, les quelques vingt mètres ne seraient plus que des centimètres…  S ans moufter, le Sunajin usa une nouvelle fois de ses talents dans le but de démontrer de nouveau qu’il n’était pas en reste. Aussi le maître du Suiton matérialisé une gueule du serpent en instantanée, précédée d’un long corps. A croire qu’il était infini. Quand bien même l’indépendant était rapide, il lui serait impossible d’esquiver ce monstre sans la moindre technique. Et son Doton semblait d’ailleurs bien inutile face l’envergure de la chose. Cette même chose happa tout simplement les projectiles qui croisèrent sa mâchoire béante. Par la même occasion, il ne fit qu’une bouchée de ce pauvre arbre qui n’avait rien demandé à personne et, sans ralentir le moins du monde, poursuivait sa course folle alors que l’hybride était toujours lancé à pleine vitesse sur  ce qu’il pensait être sa proie.

« Heureux sont les innocents et les simples d’esprits. »

(c) AMIANTE



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Onryou Maho
Onryou Maho
Garde de la forêt
Messages : 185
Date d'inscription : 27/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Intendant - Rang A
Ryos: 853
Expérience:
Le singe mouillé Left_bar_bleue22/2000Le singe mouillé Empty_bar_bleue  (22/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bain du singe

Ce type ne connaissait-il donc rien d'autre que la fuite? Encore une fois il tentait lamentablement de maintenir le Gardien à distance, et force était de constater que ça marchait plutôt bien. Cette fois ce fut un serpent aqueux que le blondinet balança. Ces tours de passe-passe impressionnaient peut-être les fillettes de son village, mais il faudrait bien plus qu'un peu d'eau pour défaire un Onryou. Cependant il était grand temps qu'il lui montre qu'il n'était pas le seul à pouvoir jouer ce petit jeux. Le singe avait plus d'un tour dans son sac. Menacé par un serpent gigantesque, il obtint s'assura toutefois de ne pas perdre sa cible de vue.

Fidèle à lui même, Maho fonçait tête baissée dans cet animal bleuté. En apparence tout du moins, car en réalité ses mains se joignirent rapidement en un mudra, action masquée par la même masse aqueuse qui souhaitait désormais l'engloutir. Le serpent referma ses crocs sur du vide, sa cible ayant bougé à une vitesse telle que cela frôlait la téléportation.
Son ouïe nouvellement accrue l'assurant de repérer sa cible, le Gardien d'Inari réapparut juste derrière lui, s'assurant cette fois de ne pas le laisser s'échapper. Oui, l'effet de surprise était de son côté, et le coup de bâton qu'il allait abattre sur l'ennemi était d'une force et d'une vitesse qu'il n'avait sans doute jamais cru possible. Il était temps, insolente poupée de soie, d'affronter la colère du taureau.
lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 343
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 863
Expérience:
Le singe mouillé Left_bar_bleue900/2000Le singe mouillé Empty_bar_bleue  (900/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

drowning



Maho & Akihiko


Se battre contre un singe n’avait rien de stimulant au final. Tout ce qu’il savait faire pouvait facilement se résumer à…. GNE TOUT TAPER BASTON. Littéralement. EN l’occurrence, Akihiko savait pertinemment qu’il ne pouvait tenir ‘affrontement au corps à corps, surtout avec l’utilisation d’un bâton armé de Doton ou encore la force d’un être complètement ravagé qui pouvait déraciner un chêne massif pour le lui jeter à la face.
Alors qu’il était à une vingtaine de mètres et qu’il avait lancé un serpent ô combien pugnace, le blond regardait Maho qui fonçait dans la gueule de ce dernier. Peut-être allait-il se frotter au combat de mêlée, pour une fois. Le but de la manœuvre était d’attendre qu’il ait pris suffisamment de dégâts de cette technique aqueuse pour l’achever au sabre. C’est pourquoi il avait rapidement invoqué un requin à l’intérieur duquel il « fusionna » pour ainsi gagner en vitesse et donc arriver telle une fusée sur l’homme singe… Qui avait littéralement disparu. A cet instant précis, il se maudit d’avoir désactivé sa sensorialité passive, qui l’empêchait d’anticiper un tel mouvement de rapidité.

Soudain, voilà que son ancienne invocation tourna la tête et passa juste au-dessus de sa chevelure ondoyante. Derrière lui ?!
D’un mouvement exprès, le Haut-Conseiller sortit de son requin de locomotion et tourna la tête vers un adversaire qui abattit lourdement son bâton à même le sol, fracassant ce dernier et le faisant vibrer par la même occasion. Il n’était pas prêt de s’en défaire…
Le requin plongea dans la forêt inondée pour aller encore plus vite et fusa vers le primate, à l’instar du serpent aqueux. Quelque chose avait changé, il était encore plus habile et agile qu’avant. Quand bien même il n’avait aucun visuel sur Akihiko, il avait tout de même pu apparaître juste derrière son ancienne localisation. Comment était-ce possible ? Une vue surhumaine ? Une ouïe sur développée ? Cela n’était pas la première fois qu’il pouvait anticiper pareille attaque surprise… C’était probablement lié à ça.

Alors que les deux animaux fonçaient donc sur son opposant, Akihiko invoqua de nouveau une vague gigantesque, toujours sans mudras. A cet effet, son adversaire se voyait ainsi ciblé par un requin unique, une vague géante mais aussi un serpent aux courants annelés ô combien dévastateurs. Comment allait-il pouvoir y faire face ?

(c) AMIANTE



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Onryou Maho
Onryou Maho
Garde de la forêt
Messages : 185
Date d'inscription : 27/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Intendant - Rang A
Ryos: 853
Expérience:
Le singe mouillé Left_bar_bleue22/2000Le singe mouillé Empty_bar_bleue  (22/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
J'abandonne, victoire d'Akihiko! Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Hors RP - Arène :: Combat amical-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.