:: Zone Rp - Le Sekai :: Tempête de lames : le siège de Baransu :: Le Grand Bazar et l'extérieur Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Want it? Take it [Mission Rang C - Solo]

avatar
Uchiha Nikkou
Konoha no Chunin
Messages : 67
Date d'inscription : 17/01/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 114
Expérience:
64/1200  (64/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Ordre de Mission:
 

img_rp
Want it? Take it.
Power
Solo



La frappe avait été violente, viscérale. Quelques minutes avaient suffi pour que l’allégresse du festival prenne des allures de catastrophe. L’arrogant soleil d’été avait été dissimulé par des nuages aux allures funestes et la douce brise estivale emportée dans un torrent de violence, sombre avertissement de la tempête à venir.

Au marché alors que le soleil se couvrait, Nikkou haussa le regard des étalages de parchemins et d’armes pour la première fois alors qu’une goutte d’eau se posa sur son nez effilé, bien vite suivie par ses paires. Aussitôt, les quelques gouttes prirent des allures de déferlantes. Les trombes d’eau s’abattirent sur la scène sans avertissement, caprice d’un destin importun ou de desseins malavisés.

Le chaos s’était installé sans prévenir, assommant les Ninja de ses dards aqueux. Et sous le rideau de pluie qui couvrait sa vision et les mèches d’encre qui pesaient lourdement sur son visage, ce n’est qu’à la dernière seconde que Nikkou aperçut les têtes d’acier dissimulées sous les flots surgis des cieux.

Il était trop tard pour énoncer le moindre étonnement et avertir ses comparses. D’un revirement étonnant, il se sauva de justesse de la déferlante de flèches qui fendit le ciel, se jetant dans l’entrée de la boutique à laquelle il s’attardait depuis déjà quelques heures.

Pris au dépourvu, le jeune Uchiha atterrit dans le petit espace encombré d’armes et de parchemins avec fracas, quelques armes volumineuses chutant des étagères sur sa personne. Encombré par les armes et légèrement assommé, ce n’est qu’à la dernière seconde qu’il entrevit la salve de samouraïs ennemis se frayer un chemin sanglant dans le marché.

L’opération avait été rapide, calculée. Surpris, les premiers Ninjas à la portée des katana ennemis furent occis sans montrer grande résistante. La première vague avait emporté un nombre important des effectifs Ninja présents au bazar. Mais peu à peu, les mercenaires d’élite révélèrent le talent qui leur avait valu une complète mainmise sur le terrain militaire.

Reprenant peu à peu ses esprits, le jeune Shinobi invoqua aussitôt le Chakra dans ses nerfs optiques et opposa à la menace ennemie le vermeille des démons Uchiha. Juste à temps, il projeta quelques Kunaï avec une précision diabolique sur un samouraï qui avait aperçu dans sa charge le jeune Konoha-Jin qui avait échappé à leur attaque impromptue. Dans sa position basse, Nikkou avait su viser la jugulaire de l'ennemi dont l'armure partielle dénotait son rang inférieur au sein de l'Empire Tetsu, probablement un apprenti chargé de ramasser quelques trésors de guerre.

Dans des gargouillis de sang et des gémissements grotesques, le corps de son ennemi tomba au sol, alors que Nikkou lui se relevait avec en main un Kunaï déjà en position défensive. L'apprenti samouraï mourirait à petit feu. Prêt au combat, Nikkou s’avança à pas lent de la sortie de la boutique, mais n’aperçut que quelques ennemis fuyant au loin. La résistance Ninja fit front et repoussa de leurs arts obscurs et de leurs talents d’assassin la première salve ennemie. Mais à quel prix.

Sous le regard perçant du Sharingan, Nikkou ne voyait non pas la victoire des siens mais bien le carnage laissé par leurs ennemis. Une traînée de corps mutilés et de membres coupés net. Quelques ninja morts au combat, mais également des civils pris au dépourvu et morts sous la charge sauvage des samouraïs.

Au centre du bazar, les corps d’une famille dont le plus jeune bambin lui avait confié innocemment qu’il voulait être un Ninja plus tard. Plus loin, une jeune vendeuse avec laquelle il avait échangé quelques rires et peut-être un rendez-vous secret un peu plus tard. Et devant le seuil de la boutique, le vieillard qui depuis maintenant plus d’une heure lui vantait les mérites de son inventaire, attiré par l’éventail qui siégeait dans son dos. Chacun disposé lamentablement au sol dans des poses disgracieuses, baignant dans leur sang et n’offrant qu’une expression de terreur comme dernier souvenir.

Le visage crispé sous la hargne et la colère, Nikkou contemplait encore une fois les sévices de la voie Shinobi de ses yeux maudits. Le Sharingan. Œil du malheur et du désespoir qui lui offrait encore la terrible vision de ses proches mutilés par une force qu’il n’avait su arrêter. Œil de la vérité et de la lucidité, véritable ode à sa faiblesse et à son incapacité à protéger ceux qui l’entouraient.

Accablé et défait, Nikkou recula sous la constatation du carnage et de son impuissance, jusqu'à ce qu'il frappe une étagère. Il n’avait pas d’autre endroit où fuir. Il ne lui restait qu’à faire front, jusqu’à ce qu’il puisse protéger ceux qui lui étaient cher. Le Kunaï toujours en main, il le serra avec une vigueur renouvelée, sous laquelle couvrait une sourde colère. Un grognement féroce, appétit pour la vengeance et le pouvoir. Motivé par un noble désir de protéger ceux qu’il chérissait, les pensées les plus noires l’accaparèrent alors que son regard se porta sur l’arsenal à sa disposition.

S’il voulait pouvoir prétendre défendre son Clan et son Village, son pouvoir était visiblement insuffisant, et il lui revenait donc de trouver ailleurs ce pouvoir. De rage, il s’approcha rapidement d’une étagère et déroba quelques parchemins de base. Mais son attention était ailleurs, sur des parchemins de stockage que le vieillard lui avait montrés plus tôt et qu’il était allé porter dans l'arrière-boutique.


Récapitulatif combat:
 
   



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Uchiha Nikkou
Konoha no Chunin
Messages : 67
Date d'inscription : 17/01/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 114
Expérience:
64/1200  (64/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
img_rp
Want it? Take it.
Avidity
Solo



Sous le couvert des ombres, Nikkou œuvre avec une discrétion minutieuse dans les recoins de la boutique, à la recherche de la puissance qu’il guette depuis des années. De quelques regards éparses de son Sharingan, il s’assure que nulle intervention extérieure ne vienne entraver son larcin. Quelques combats sévissaient encore sur la place principale, incitant les derniers survivants à fuir la zone de conflits et laisser Nikkou à ses desseins. Le capharnaüm ambiant et l’état de panique suivant l’attaque suffisait à dissimuler sa présence et à dévier l’attention vers d’autres urgences.

Le propriétaire de la boutique décédé et la ville en état de siège, le jeune Uchiha tentait de se convaincre que sa cause était noble et justifiée. Qu’il participait non seulement à l’effort de guerre, mais qu’il assurait la pérennité de ses alliés. Aucune cause n’était plus noble que celle de dédier sa vie à la protection de ses pairs. Cependant, il préfère garder secret cette mission qu’il s’est lui-même octroyée, oeuvrant dans le secret et les ombres, selon la voie Shinobi. Derrière ces illusions de noblesse et cette rage aveuglante , il demeurait ce doute de sombrer peu à peu, de laisser tomber ses principes au profit de ses désirs de pouvoir.

L’attention du jeune Uchiha se porte en premier lieu sur un parchemin de stockage de technique qui avait monopolisé son attention avant l’arrivée des Samouraï. Un rouleau qui avait réveillé quelques souvenirs de défaite de concert à cet appétit insatiable de pouvoir. Un jutsu qui l’obsédait en raison de sa propre carence qui lui avait déjà trop coûté. D’abord il y a deux ans, lors de cette journée fatidique. Et désormais aujourd’hui, alors que des douzaines de corps jonchaient le sol.

Des jours durant suite à la mort de ses compagnons, il s’était maudit du manque de Jutsu de protection à son arsenal. À son réveil, il avait fait face au terrible regard carmin du Clan Uchiha. Les armes d’un assassin. Non pas d’un protecteur. À cet instant, Nikkou avait fait une croix sur la possibilité d’avoir des coéquipiers. Il était un Ninja façonné pour le corps à corps et l’offensive, étranger au destin plus noble de protéger ses pairs. Mais aujourd’hui, il se réservait le droit de changer sa destinée.

Avec frénésie, il recherche le sceau indiquant « Protection ». Ce même rouleau devant lequel il était resté figé un instant, alors que la source de sa propre faiblesse avait été exposée par un simple kanji. La raison pour laquelle il avait failli à ses camarades à l’époque. Pendant un bref instant, le jeune Uchiha avait même pensé le dérober au marché, mais le propriétaire de la boutique était venu lui jaser au même instant. Désormais, suite à  l’incident, plus aucun scrupule ne l’élançait.

Dans sa fouille, il trouva un parchemin avec l’attribut qu’il recherchait, mais pas celui qui avait piqué sa curiosité plus tôt. Le Jutsu qu’on lui avait montré plus tôt avait été décrit comme la meilleure défense. Scellé dans un rouleau plutôt qu’un parchemin, ledit Jutsu révélait certainement une puissance plus conséquente, ce qui éveillait d’autant plus son avidité.

Dissimulant le parchemin dans la sacoche d’armement sur sa hanche, il scrute avec minutie le reste de la pièce à la recherche de rouleaux de stokage. À l’aide de son Sharingan, il parcoure la pièce à la recherche de quelques recoins secrets où le propriétaire aurait pu dissimuler les techniques les plus imposantes, jusqu'à ce que son Sharingan décèle une fine coupure rectangulaire dans le mur du fond.

S’approchant à pas feutrés, Nikkou cogna sur le mur. Le bruit indiquait clairement une cavité creuse. Le propriétaire de la boutique avait été assez ingénieux et avait dissimulé ses meilleures armes par un simple mécanisme, évitant d’user de quelques Jutsu qu’un Ninja entraîné à l’art sensoriel aurait pu déceler. C’était cependant sans compter sur l’acuité visuelle du Sharingan. Fier de sa trouvaille, Nikkou appuya sur la trappe qui s’ouvrit dans un faible déclic, révélant quelques rouleaux.

Sans plus attendre, Nikkou saisit le rouleau avec l’inscription « Protection » qui avait monopolisé son attention plus tôt. Avide, il ne se fit pas prier et se saisit également d’un autre parchemin portant l’inscription « Emprisonnement ». Deux techniques qui sauraient certainement compenser pour ses propres lacunes dans les combats à venir. Et alors qu’il examinait les autres parchemins, l’absence de bruits extérieurs lui fit remarquer que son temps s’écoulait. Les combats étaient terminés. Il ne lui restait que quelques minutes avant que les Shinobi ne soient appelés en renfort.

Rapidement, Nikkou ferme la trappe et fourre les deux rouleaux dans sa sacoche ninja pour ensuite se relever et s’approcher du corps de sa victime précédente. Le combat contre le Samouraï était un parfait alibi pour expliquer sa disparition de quelques instants. Mais alors qu’il s’apprêtait à le saisir, son attention se porta sur l’arme qui seyait à ses côtés.

L’une de larmes mortelles de l’empire Tetsu. Un Katana qui entre les mains expertes d’un Samouraï pouvait rivaliser avec les plus grands Shinobi. Face à une telle menace, les Katas du Clan Uchiha pouvaient se révéler une piètre contre-mesure. Encore une fois, Nikkou se voyait confronter à sa propre faiblesse, aux lacunes que son maigre talent ne pouvait à lui seul compenser.

De l’œil expert de son Sharingan, il parcourt donc les armes conventionnelles échouées au sol, les mêmes qui l’avaient incapacité un instant lorsqu’il avait atterri avec fracas dans la boutique. Le regard perçant de son Sharingan lui permettait d’écarter les armes de mauvaise qualité, détectant quelques défauts dans les mécanismes de certaines. Une lame ne lui serait d’aucune utilité, il n’avait que peu d’expertise en Kenjutsu. Il préférait compenser par une arme Ninja, capable de rivaliser avec les terribles Katana de l’Empire. Alors, son regard démoniaque se posa sur un gant métalliques au mécanisme intéressant, mesure de protection dont il se saisit et ceignit son avant-bras gauche.

Au même moment, le son d’une cloche résonna dans les affres de cette ville de festivité transformée en camp militaire. L’annonce tant attendue requérant des Shinobi et des survivants de venir se rassembler à la Citadelle, lieu du commandement de la ville assiégée. Aussitôt, Nikkou traina le lourd corps du samouraï au sol et le sorti de la boutique afin de ne pas le laisser pourrir dans la boutique et dévoiler son alibi. Un regard sévère sur le visage et fier de quelques balafres obtenues lors de la pluie de flèches et de sa chute, l'illusion était parfaite. Il laissa tomber le corps à l’extérieur de la boutique en preuve de ses efforts de guerre et s’élança à la course vers la Citadelle.


Récapitulatif combat:
 
   



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Tempête de lames : le siège de Baransu :: Le Grand Bazar et l'extérieur-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.