:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Hôpital Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Excès de confiance, l'échec sera ta doléance [Pv: Akimichi Chô]

avatar
Uchiha Kagami
Konoha no Jonin
Messages : 92
Date d'inscription : 10/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A
Ryos: 168
Expérience:
164/2000  (164/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
... ... ...
Uchiha Kagami




∞ feat Chô



Plongé dans l’obscurité, Kagami se battait pour rejoindre une lumière qui brillait à l’horizon. Plus il s’en rapprochait, plus elle s’éloignait. Cela ne faisait pas le moindre sens. Pourtant, bien qu’il ne soit en mesure de l’atteindre, à mesure que les secondes passaient, il avait le sentiment de voir de nouvelles couleurs et formes. C’est alors qu’il comprit ce qui se passait, il venait de perdre connaissance. Désorienté et incapable de se souvenir où il était ni pourquoi, il ouvrit l’oeil. Aveuglé par la lampe qui se trouvait au plafond, il venait de résoudre le mystère de son étrange vision. Son corps était endolori, lourd et il se sentait en sueur. Au prix d’une légère douleur, il tourna la tête sur le côté. Ce simple mouvement lui causa alors une désagréable impression de chaleur dans le dos.


« Tiens, te voilà sorti des bras de Morphée, annonça une voix que le Uchiha reconnut de suite. Tu m’en vois ravi.


- K...Kinjiro, laissa tomber le borgne.


- En personne, patron. »


Pointant son regard vers l’homme, il put le reconnaitre. Il s’agissait bien d’Uchiha Kinjiro, l’un de ses meilleurs sergents. Il portait l’uniforme de la police de Konoha et se tenait droit, comme à son habitude. De tous les hommes qui commandaient à ses côtés, il était celui dont il aimait le plus les manières. De dix ans son ainé, ce ninja puissant et respecté était reconnu de tous au sein du clan. Lentement, il s’approcha du lit où se trouvait Kagami et l’aida à se relever, afin de tenir une discussion sans qu’il se sente diminué. Il connaissait bien son chef.


« Tu te souviens de ce qui est arrivé ? demanda le quadragénaire.


- Plus ou moins. Je revenais de mission, en compagnie de Murakami, commença le chef de clan. Et puis... Non, rien après mon retour.


- Autant faire court dans ce cas. Tu m’a demandé de prendre rendez-vous auprès du Hokage pour lui faire ton rapport, expliqua-t-il. Malheureusement, pendant que nous marchions, tu as commencé à tourner de l’oeil. J’ai pensé que tu étais simplement fatigué, mais tu t’es subitement écroulé.


- Je vois, répondit Kagami sans grande conviction. Alors, dans quel état je suis ?


- Eh bien, c’est très positif à ce niveau là, continua le policier en croisant les bras. Le médecin qui s’est occupé de toi m’a expliqué que ta blessure, bien que grave, était dans un état relativement tolérable à ton arrivée. Visiblement le docteur que tu as croisé en cours de route était compétent. Bref, il y’a plus urgent.


- Hum, je t’écoute, s’interrogea le borgne.


- Murakami est allé voir le Hokage pendant que je m’occupais de t’emmener ici.


- Quel sale petit fils de... commença Kagami.


- Oui, je sais, je sais. En attendant, Chô-sama ne doit pas se trouver très loin, expliqua le sergent. Il se doutait que tu te réveillerais bientôt. J’ai pour ordre d’aller le chercher une fois cela fait.


- Je comprends, répondit-il en soupirant. Vas-y.


- Sache qu’il n’était pas particulièrement de bonne humeur, ajouta le Uchiha avant de quitter la pièce.


- Tu m’en diras tant... » ajouta le jônin pour lui même.


Une fois Kinjiro sorti de la pièce, le calme revint. Il n’y avait presque aucun bruit. cet hôpital était vraiment très silencieux. Au prix d’un gros effort, Kagami se redressa un peu plus. En baissant la tête, il vit qu’il portait un kimono blanc assez simple. Pour l’heure, sa préoccupation était de trouver des bandages pour dissimuler son oeil gauche. Même s’il appréciait Chô, il ne voulait pas discuter avec lui en ayant son infirmité visible. C’était une grande honte pour lui et il préférait la cacher. Malheureusement pour lui, avant qu’il n’ait eut le temps de trouver ce qu’il cherchait, la porte de la chambre s’ouvrit. Trop tard.


« Chô-sama, je ne pensais pas que vous viendrez me trouver jusqu’ici, affirma Kagami avec honnêteté. Kinjiro m’a déjà mis au courant pour Murakami. Je suppose que je vous dois des explications. La mission est en effet un échec... » laissa-t-il tomber en toussant légèrement.






©️ .JENAA



輝命 うちは
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



« Un excès de confiance,l'échec sera ta doléance... »



♦️ Comme assez souvent, Uchiha Kagami y était allé un peu trop fort lors de l'une de ses missions. Les instructions étaient pourtant simples et précises, mais comme toujours, le chef de la police - par soucis du détail selon ses défenseurs - désirait apporter un plus et réussir avec les honneurs. Chô aimait beaucoup ce genre d'initiatives d'autant plus que son meilleur ami avait tendance à ne jamais décevoir, mais en ce jour, c'est pour une mission complètement ratée que le borgne devrait rendre des comptes. Murakami avait déjà donné énormément de détails sur les événements passés, mais l'Hokage voulait entendre la vérité de la bouche de son garde personnel avant de s'exprimer.

« Chô-sama, Kagami-sama s'est réveillé et est en état de vous recevoir. Suivez moi jusqu'à sa chambre... »   dit Kinjiro.

Kinjiro faisait parti des Uchiha grandement apprécié par Chô. En effet, cet homme était très respecté par l'Hokage pour sa fidélité et pour l’efficacité létale dont il faisait preuve lors des missions lui étant conférés. Son caractère et ses manières - contrairement à son chef de clan - étaient des plus agréables. Le chef de la police faisait beaucoup appel à lui lorsqu'il fallait quelqu'un d'intelligent et de réfléchis pour mener une enquête et Chô ne se privait pas non plus d'utiliser ses talents. Lorsque l'Hokage et le sergent arrivèrent devant la porte de la chambre, Kinjiro laissa Chô entrer sans pénétrer la pièce ensuite, il savait déjà que sa présence serait de trop et que Kagami devait être vu en tête à tête. Ce dernier se tenait de bout dans un coin de la pièce et laissait paraître la partie gauche de son visage, chose assez rare pour être signalée. Lorsqu'il s'adressa à son supérieur hiérarchique, le regard si hautain et confiant qu'il avait l'habitude d'afficher avait été remplacé par de la gêne.

« Un échec ? Cette mission est un désastre ! Tu sais combien vas coûter ton petit numéro de pyromane ? De plus... quoique tu puisse en dire... tes actes ne sont pas passés inaperçus et auront des répercutions ! Tu as vraiment merdé sur toute la ligne Kagami ! »   cria Chô qui lançait un regard noir à son ami.  




Ce n'était pas facile pour lui d'être de tenir son discours, mais il le fallait. Depuis la fameuse enquête durant laquelle son dos avait été mutilé par une organisation de criminels, Chô regardait son ami s'orienter vers un chemin dangereux. Même s'il ne le montrait pas directement, l'Akimichi avait eu très peur pour son compagnon et sa mort l'aurait énormément affecté.

«  J'ai dû faire des pieds et des mains pour que Konoha aie une bonne image à l'étranger et j'ai même demandé à tout les konohajins d'éviter tout affrontement non nécessaire pour pouvoir mieux négocier de futurs alliances et tu a failli tout gâcher. » rajouta l'Hokage. « Halalalala... mais que vais-je faire de toi Kagami ? Parles-moi en détail du déroulement de cette mission... je tiens à entendre ta version des faits. » questionna Chô


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Uchiha Kagami
Konoha no Jonin
Messages : 92
Date d'inscription : 10/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A
Ryos: 168
Expérience:
164/2000  (164/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
... ... ...
Uchiha Kagami




∞ feat Chô



Alors que le Uchiha s’exprimait, son supérieur pénétra dans la pièce. La fureur se lisait sur son visage et il était évident de constater que cela allait être un moment désagréable à passer. Un long et grand sermon attendait le chef de la police et il ne souhaitait pas l’entendre. Il savait déjà tout ce que Chô allait lui dire, c’était une perte de temps. Malheureusement pour lui, il ne pouvait se dérober d’aucune manière que ce soit.


D’entrée de jeu, le Hokage attaqua. Il lui reprochait bien des choses. Qu’il s’agisse de son ratage complet, des conséquences diplomatiques de cet échec ou même encore la façon dont il avait presque détruit la ville par le feu. Les accusations étaient lourdes et les mots de Chô puissants. Silencieux, Kagami écoutait son supérieur lui passer un savon sans chercher à se justifier. Finalement, après avoir fini de hurler, il fit comprendre qu’il souhaitait obtenir la version du chef de clan. Très bien, il en serait donc ainsi.


« Ma version des faits, dîtes-vous ? demanda le borgne. Non, ce sera LA version des faits, car il n’en existe qu’une seule. »


Le chef de la police ne souhaitait pas mentir, aussi il n’allait pas le faire. De plus, vu comme il connaissait Chô, il savait qu’il pourrait tout expliquer sans être interrompu. Il s’agissait là d’une bonne de se justifier et il ne comptait pas la laisser lui échapper.


« Comme prévu, je me suis rendu sur les lieux de la vente, commença-t-il. Au vu de ma célébrité, j’ai décidé d’envoyer Murakami s’occuper de récupérer les informations à ma place mais il s’est rapidement montré inefficace. Il ne faisait rien pour que nous puissions espérer emporter la victoire, j’ai donc décidé de prendre les choses en main, expliqua le trentenaire avant de laisser tomber un blanc. Après avoir retrouvé la trace de l’homme qui disposait du parchemin que nous voulions empêcher Suna de récupérer, j’ai pénétré dans sa chambre en pleine nuit et me suis aidé de mon sharingan pour l’interroger. C’est là que les choses ont commencé à déraper, continua le Uchiha avec sérieux. J’ai été interrompu par Kayaba Akihiko, le Haut-conseiller du village caché des dunes. Avant même que nous ne puissions nous disputer le parchemin, un terrible combat s’est lancé. Les détails n’étant pas nécessaire, je me contenterais donc de dire que cet homme, que je considère pour comme un ennemi, m’a sauvé la vie... » laissa tomber Kagami.


Même si la façon de le dire tenait presque du mélodrame de base, cette vérité romancée n’en restait pas moins authentique. Sans Kayaba, Kagami aurait très certainement perdu la vie. Aujourd’hui il ne serait pas là à se faire sermonner par son dirigeant et au lieu de ça il mangerait déjà les pissenlits par la racine.


« Comme j’avais une dette envers cet homme, j’ai décidé de mon propre chef ET en pleine connaissance de cause, d’abandonner la mission, affirma le jônin. Murakami ne l’a pas accepté facilement et j’ai été contraint de le menacer de mort pour qu’il se résigne à m’obéir, rajouta-t-il. Enfin, pour revenir sur cette histoire de pyromanie, il est important de noter que lorsque l’évènement s’est produit, je venais d’être gravement touché au dos et que du poison se répandait déjà dans mes veines. Ma vie était en jeu, je n’ai donc pas hésité à utiliser tous les moyens en ma possession pour m’en sortir. » termina enfin le borgne






©️ .JENAA



輝命 うちは
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



« Un excès de confiance,l'échec sera ta doléance... »



♦️ Le rapport de Kagami ayant été fait, Chô resta de longues minutes sans parler, laissant un silence glacial dans la pièce. L'Uchiha n'était pas du genre à mentir dans ce genre de situation, mais Chô se doutait qu'il ne saurait jamais vraiment tout sur cette mission ratée. La réalité du terrain était parfois bien plus dure que celle qui figurait sur les rapports officiels se trouvant aux archives. De nombreux ninjas revenait ravagés par leurs missions alors que la paperasse ne notifiait aucun fait marquant. La vie de shinobi n'était pas tellement plus facile depuis que ces derniers étaient au service du daimyô. Ayant prit le temps de bien réfléchir aux directives à venir, Chô prit la parole et donna son verdict.


« Donc...tu dois la vie à un sunajin avec lequel tu étais en concurrence. Ta réputation va en prendre un coup et c'est une punition qui me convient. »   commença tout d'abord l'Hokage avec un sourire non dissimulé.   


Il était vrai que si la nouvelle se répandait, l'Uchiha verrait sa cote décroître et même si la réputation de Konoha s'en voyait directement touché, Chô n'avait aucun problème avec cela. Le leader de la feuille ne voulait pas que son village soit vu comme un danger et les négociations à venir avec Uzushio deviendrait plus simples. Néanmoins, cette nouvelle donnerait des ailes aux sunajins ; qui à l'avenir, sous-estimerait grandement la force des ninja du Pays du Feu et cela Chô ne pouvait se le permettre.  

« Tu sais quoi ? Pour le remercier d'avoir sauver mon cher Kagami, j'inviterais ce Kayaba Akihiko à ton mariage. Sa présence devrait te calmer un peu... du moins je l'espère. » rajouta l'Hokage. « Un voyage diplomatique, durant lequel tu te reposeras nous attends et ensuite... nous partirons en mission. Les prochaines semaines seront décisives, mais je t'en parlerais au moment venu.» conclut-il

Se dirigeant vers la porte, Chô salua son ami d'un signe de la main avant de s'en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Hôpital-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.