:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Terrain d'entraînement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un entraînement pas comme les autres ft Barano Hana

avatar
Miyamoto Akrillo
Uzushio no Chunin
Messages : 138
Date d'inscription : 15/03/2017
Localisation : Uzushio

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin Rang B
Ryos: 392
Expérience:
356/1200  (356/1200)
Voir le profil de l'utilisateur










Un entrainement pas comme les autres



Flashback, automne, An 13.

Alors que les derniers rayons du soleil filtraient à travers les feuilles écarlate des arbres bordant le sentier, une douce brise me portait vers le poste de la Garde d’Uzushio. Ma journée de travail était officiellement finie. Être garde d’Uzushio n’était pas très difficile, mais c’était une profession où il fallait se donner à fond et être toujours prêt à intervenir ! Ou du moins, c’est ce qu’on nous disait avants de l’intégrer. La vérité était bien différente : calme, monotonie, ennuie. C’est comme cela que je définissais mes journées.
Heureusement, j’avais quelques journées de libres afin de parfaire mon entraînement et continuer mon apprentissage au domaine de mon clan. Nous étions nombreux dans la garde d’Uzushio, principalement pour deux raisons. Tout d’abord, nous en sommes les fondateurs, rien de plus normal d’être alors en majorité dedans. Mais en plus, les Miyamoto prenaient un certain retard par rapport aux autres Shinobis d’Uzushio de par les traditions d’enseignements ; nous subissons dès le plus jeune âge de lourds enseignements, qui occupent la majeure partie de notre temps. De plus, l’année remplie exclusivement d’examen nous coupe littéralement du monde et du fonctionnement Shinobi. Et tout cela arrive aux débuts de l’adolescence, période où les autres ninjas du village deviennent progressivement Genin puis chunin… Alors, une fois nommé dans notre caste, notre enseignement reprend, il n’est pas rare de voir des Miyamoto dans un groupe où les membres ont trois voir quatre années de moins qu’eux. Afin de récupérer ce retard sans danger, où d’occuper ceux qui ne pourront jamais combler leur lacune et donc qui serait trop en danger en réelle mission, les jeunes Miyamoto étaient envoyés dans la garde d’Uzushio.
Et ça valait pour moi aussi, tout héritier que j’étais. Premier dragon nominé depuis une vingtaine d’années, je n’étais pas plus fort qu’un Genin. Du moins jusqu’au début de cette année, où je venais de passer Chunin, difficilement. Je fus alors envoyé à la brigade de surveillance du Centre-ville. Nos missions étaient principalement constituées d’aide à la personne (quelques petits vols, sacs trop lourds), ou de faire acte de présence, pour dissuader certains malfaiteurs…
Autant dire que j’étais heureux de profiter de quelques journées ou heures libres pour m’entraîner dans mon coin dans le but de quitter cette situation…

Je reposais minutieusement mon uniforme de garde, un gilet de protection ornée de l’insigne d’Uzushio et du Kanji Garde, ainsi que mes armes de services. JE refermais mon casier, me demandant ce que je pourrais faire maintenant. La réponse semblait évidente, s’entraîner, mais c’était plutôt sur forme que portait mon interrogation ; où et quoi ? En rentrant sur mon domaine, j’aurais sûrement le droit à quelques cours sur la maitrise du sabre, à moins qu’un Grand Senseï soit libre et m’enseigne encore un plus sa matière… Mais je n’avais pas vraiment envie de ça, pas aujourd’hui. Non, j’allais sûrement me diriger vers les terrains d’entrainements, pour parfaire mes techniques de Shinobi. À cause de notre pauvre maîtrise du chakra, il n’y a pas de cours où nous apprenons à mieux utiliser nos techniques utilisant du chakra, ou de senseï capable de nous aider là-dessus… Peut-être que le Vieux Matsuoka pouvait, mais il était bien trop occupé à gérer les affaires du clan qu’a prodiguer des cours à ces membres… Ou du moins sur le chakra, puisque je me souvenais déjà l’avoir eu en enseignant, sur la stratégie et philosophie…

Tout en m’évadant dans mes pensées, je me dirigeais vers un des terrains d’entraînement que j’affectionnais beaucoup : calme et isolé, il était entouré par deux bras d’une rivière. Parfait pour être au calme et pour pouvoir tester différentes techniques : les utilisateurs de katon pouvaient donc se lâcher, il n’y avait pas de risques d’incendie avec l’eau qui servait de protection, ceux de suiton avait une réserve infinie de leur élément autour d’eux, pour le raiton… Pour mon affinité, le fuuton, j’appréciais juste de voir mes techniques se mêler à l’eau, créant des formes, par moments véritablement gracieuses, le reste du temps plutôt incompréhensible…
Alors que j’étais enfin sur le lieu tant désiré, j’aperçu au loin une femme qui semblait se reposer près de l’eau. Le terrain était en effet accessible à tout le monde, ce n’était pas grave, je resterais dans un coin. Cependant, plus j’avançais et plus elle me semblait près de l’eau, à ne faire je ne sais quoi. Ma curiosité l’emporta et je décidai d’aller y jeter un petit coup d’œil, l’air de rien.
Arrivé à une trentaine de mètres d’elle, je compris qu’elle n’était pas près de l’eau, mais sur l’eau. Assise sur l’eau. En train de boire du… thé ? Comment tout ceci était possible ? Après un petit moment de réflexion, je me rappelais qu’une technique pouvait nous faire marcher sur l’eau. Mais de là à pouvoir être assise, sans se préoccuper de maintenir sa technique… Elle était clairement au-dessus des Shinobi lambda et donc par la même occasion, bien au-dessus de moi.
Je m’étais laissé porter par cette intrigue sans m’apercevoir que j’avais maintenant le bout des pieds dans l’eau. Et pas sur… Je vis alors la femme qui me regardait, d’un air impassible.

▬Heu, bonjour, je ne voulais pas vous déranger désoler, c’est juste que vote technique m’intriguait ! Je vais aller m’entraîner un peu plus loin, je vous laisse !



Récapitulatif combat:
 


© NAELY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Onryou Maho
Garde de la forêt
Messages : 94
Date d'inscription : 27/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 222
Expérience:
193/2000  (193/2000)
Voir le profil de l'utilisateur


❝Akrillo x >Hana

   ♡ Quant un samouraï apprend à servir le thé

Uzushio avait beau garder l'apparence d'une paisible plateforme commerciale. Il n'en restait pas moins l'un des trois villages shinobis. Derrière les guildes marchandes et les route paisibles se cachaient des êtres tout aussi affûtés que les lames du désert, tout aussi flamboyants que le brasier de la grande forêt. Seulement, seul un initié avait l'honneur d'observer les griffes cachées du Tourbillon.
Vêtue comme à son habitude d'un élégant kimono, la Barano se moquait toujours aussi éperdument des codes vestimentaires entourant sa profession. Après tout, quel mal il y avait-il d'emprunter aux Geishas le mystère et l'élégance? Les pas de la belle l'emmenèrent à l'écart du centre-ville, sur un terrain qui, sans sacrifier la beauté insulaire, l'écartait de l'agitation omniprésente du centre d'Uzu. Elle trimbalait sa fidèle gourde noirâtre, substituant cette fois la douceur du jasmin pour l'élégance du Oolong.

Malgré l'heure matinale, la rivière se voulait dansante, l'épine dorsale du serpent aqueux se trémoussant au rythme du courant. Tant mieux, cela ne rendrait l'exercice que meilleur! Joignant ses mains dans un mudra, Hana s'avança prêt de l'eau, quittant le confort de l'herbe sans même tressaillir. Malgré les légers remous du liquide, elle évolutait sans fléchir, témoignant de son excellente maîtrise du chakra tandis qu'elle s'adaptait en permanence au relief instable de ce ruisseau.
Le Suimen Hoko no Gyo avait beau être considéré comme une technique basique, beaucoup sous-estimait largement sa complexité. S'il était en effet plutôt aisé de traverser un lac paisible, affronter une mer nerveuse s'avérait bien plus ardu. Cet exercice bien souvent négligé restait une excellente façon de travailler la maîtrise du chakra, notre experte en faisant l'admirable démonstration.
Alors qu'elle dégustait une gorgée de thé, la Kunoïchi perçut d'inopportuns bruits de pas. Ouvrant les yeux, elle tomba sur la silhouette d'un homme, comprenant alors qu'il se rapprochait qu'il ne s'agissait pas d'un simple passant. Personne ne se promenait sans raison sur ces terres dédiées à l'entraînement! Elle aurait sans pitié chassé cet indigent, si ses yeux inquisiteurs n'avaient pas repéré le célèbre Hakama du clan Miyamoto. Nul autochtone n'ignorait le fameux ordre guerrier et, s'il en avait l'opportunité, personne ne refuserait une démonstration de leurs curieuses techniques. C'est avec plaisir qu'elle lui ferait de la place s'il souhaitait s'entraîner.

Néanmoins l'inconnu ne semblait point prêt à dévoiler son art. Bien au contraire, il s'avançait curieusement vers la belle, relâchant alors une phrase aussi curieuse qu'inattendue. Troublée par cette déclaration, la Jounin ne put maintenir son masque d'indifférence, un rire à demi-masqué s'échappant de ses lèvres carmines. Sérieusement? Un membre d'un clan aussi illustre ne connaîtrait pas une des bases du ninjutsu?
Joignant ses mains dans un un signe incantatoire, la demoiselle s'évapora, traversant presque instantanément la distance la séparant du curieux éphèbe. Arrivant juste devant lui, ses mains tendrement posés sur son torse et son bras, Hana le tira doucement vers elle, avant de le balancer purement et simplement vers le centre de l'étendue aqueuse. Malgré toute ses qualités, la force de la Kunoïchi était loin de pouvoir impressionner un membre des puissants Miyamoto. Sa vitesse par-contre était remarquable, or un combattant aguerri savait pertinemment que la célérité, habilement dosée, pouvait parfois renverser une montagne.

"Serait-ce possible qu'un enfant d'un clan si illustre ignore les bases du ninjutsu?"

Son ton ne se voulait pas moqueur. Pourtant, des accords de sévérité transparaissaient dans sa voix, tandis que des yeux experts examinaient de quelle façon le "ninja" s'extirpait du centre du bras aqueux. Buvant une énième gorgée de thé, la Barano ne put s'empêcher de sourire, tandis qu'elle quitta le plancher marin pour l'herbe fraîche. Une lueur chaleureuse illumina son visage, sa voix prenant alors une teinte plus avenante.

"Barano Hana, enchantée."

made by MISS AMAZING.
Techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miyamoto Akrillo
Uzushio no Chunin
Messages : 138
Date d'inscription : 15/03/2017
Localisation : Uzushio

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin Rang B
Ryos: 392
Expérience:
356/1200  (356/1200)
Voir le profil de l'utilisateur










Un entrainement pas comme les autres





La kunoïchi s’avança très rapidement de moi. Au moins, cette technique, je la connaissais. Elle posa délicatement ses mains froides sur mon torse. Je ne savais pas trop ce qu’elle faisait, mais rien de tout cela me plaisait et au moment où j’allais protester, elle m’envoya au milieu du cours d’eau. Ou essaya. Grâce à l’habilité et la vitesse inculquées par mes senseï depuis des années, je pus non sans mal me retourner et m’éviter de tomber à quatre pattes dans l’eau. Je réussissais donc à tenir en équilibre par ce qui pourrait ressembler à un pas de danse. Elle continua ensuite jusqu’à l’herbe où elle se présentant, non sans me reprocher mon ignorance juste avant. Je la rejoignis, oubliant l’eau glacé qui me mordait les jambes, tout en lui répondant.


▬Miyamoto Akrillo, de même. Et désolé de vous décevoir, mais en effet, je ne la connais pas. Il faut dire que nous passons le plus clair de notre temps entre les livres ou avec un sabre à la main… Et parfois les deux en même temps ! Et du coup nous délaissons un peu trop les techniques de ninjutsu…


Se que je disais était vrai, mais m’agaçait… Nous étions considérés comme des shinobis, ou du moins certains de mon clan l’étaient. Et pourtant, nous étions bien loin d’eux concernant leur éventail de techniques et leurs facilités à contrôler leur chakra… Si un jour… Ou plutôt, le jour où je prendrais la tête du clan, je ferais mon possible pour rectifier ça.


▬De plus, mais vous devez le savoir, nous contrôlons assez mal notre chakra et je suppose qu’une telle technique doit nécessiter un bon contrôle et une finesse d’exécution… pour la finesse, je pense l’avoir, néanmoins…


Oui, néanmoins, ma maîtrise du chakra laissait à désirer, même pour moi, l’un des héritiers du clan… Pourtant, je m’en sortais bien. J’avais déjà intercepté des discussion entre les grands senseïs par rapport à moi et la majorité de ce qui était dit était bénéfique… la majorité oui, car il reste toujours des choses à améliorer, comme mon manque de confiance en moi, selon Sasaki-senseï, et mon pessimisme selon Matsuoka-dono.. Je prenais finalement mon courage à deux mains :


▬Je ne veux pas abuser de votre temps, néanmoins, si cela n’est pas trop demandé, pensez vous être capable de m’enseigner cette technique s’il vous plaît ? Ou pensez-vous que je suis capable de l’apprendre ? Encore une fois je ne veux pas vous m’embêter et si vous ne pouvez pas, j’irais m’entraîner et suivre mon programme de base…


La belle acquiesça finalement et devins alors temporairement mon senseï.
Elle commença à m’expliquer qu’il fallait essayer de visualiser parfaitement ses pieds et sur quoi ils reposaient, pour ensuite refaire ce schéma mental mais sur l’eau. Enfin, il fallait déverser une quantité minime de chakra sous ses pieds afin de permettre au pied de prendre appui sur une surface plus dure.
En gros, facile à dire, plus dur à faire… J’essayai plusieurs fois sans succès, en retombant toujours un peu plus dans l’eau… Peut-être devait-elle me montrer plus précisément ou changer de méthode ?



Récapitulatif combat:
 


© NAELY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Onryou Maho
Garde de la forêt
Messages : 94
Date d'inscription : 27/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 222
Expérience:
193/2000  (193/2000)
Voir le profil de l'utilisateur


❝Akrillo x >Hana

   ♡ Quant un samouraï apprend à servir le thé

Décidément, il fallait vraiment qu'Uzushio revoit son système de formation. Certes, ce village mettait l'accent sur ses activités commerciales, faisant plus que tout autre des efforts pour revêtir l'habit d'un pacifique. Néanmoins il n'en restait pas moins une des trois puissances naissantes de ce monde! Pour des ninjas vivants aux côtés de l'océan, connaître le Suimen Hoko no Gyo devenait une nécessité!
Au moins le Miyamoto eut pour lui son honnêteté, relativisant le problème en mettant en avant les particularités des siens. Sa gracieuse réception n'était en effet pas passée inaperçue, témoignant clairement de sa maîtrise du corps. Se pourrait-il que ce clan puisse par la simple maîtrise du sabre égaler les arcanes du chakra? Non. Même les Samouraïs, avec toute leur bravoure, faisait pâle figure devant les enfants de l'ombre. Ses adeptes de l'épée avaient surement plus d'un tour dans leur sac, peut-être la belle aura-t'elle aujourd'hui l'occasion d'en savoir plus.
Avançant lentement aux côtés de d'Akrillo, la Jounin posa aimablement sa main sur ses épaules, observant avec sourire les pupilles orangées du charmant jeune homme. Elle ne souhaitait pas l'intimidé, bien au contraire, sa posture ainsi que son ton s'enrobait de douceur.

"Rassurez-vous héritier des Miyamoto, je ne mets nullement en doute les compétences de votre clan. Vous méritez surement votre place dans ce village, toutefois...Sa voix se fit moins souriante. Ignorer comment marcher sur l'eau est une lacune aberrante pour un shinobi insulaire! Tentons donc de remédier à cela."

Donnant forme à ses mots, la Barano joignit une nouvelle fois ses mains, concentrant son chakra dans ses pieds tandis qu'elle s'échappait de nouveau du sol végétale. Évoluant sur l'eau aussi aisément que sur la terre ferme, elle se retourna vers son disciple improvisé, le sourire aux lèvres.

"En soit le principe du Suimen Hoko no Gyo est assez simple. Il suffit de former une couche de chakra sous vos pieds afin de servir de support. J'imagine que malgré vos lacunes vous maîtrisez l'Escalade des arbres? Au lieux de donner au chakra une propriété adhésive, il faut en faire un support solide."

Elle aurait sans doute plus donner plus d'informations, sauf que le grand secret de cette technique restait avant tout la pratique. Il fallait que l'apprenti se jette à l'eau! Il tenta donc sa chance, échouant à plusieurs reprises sous l’œil attentif de son professeur du jour. On ne pouvait renier sa persévérance ; son talent par-contre laissait à désirer.
Tandis qu'elle observait la scène, Hana analysait son élève, cherchant sur lui quelque chose pouvant l'aider à comprendre. En tant que Miyamoto, il devais surement exceller dans le maniement du sabre or il avait déjà démontrer, plus tôt, son habilité au corps à corps. En soit ses disciplines détenaient autant de subtilités que le Ninjutsu, peut-être étaient-elles la clef de son apprentissage. Alors qu'il se rendit compte de lui même qu'il n'avançait point, mademoiselle tenta une nouvelle approche.
Sortant deux senbons de sa chevelure, elle les plaça fermement dans sa main droite, avant de foncer vers Akrillo. Elle était rapide et puissante, pourtant nul doute que son "opposant" saurait contrer cet assaut, quand bien même il fut pris de court. Son but n'était pas de le blesser aussi, maintenant la pression de ses lames, elle tenta d'aider le jeune homme.

"En ce moment même, vous utilisez tout juste la pression suffisante pour contrer mon assaut, sans pour autant me repousser. En ajustant votre force, vous créez un équilibre dynamique entre mon assaut et le votre."

La jounin pressait en effet de toutes ses forces ses aiguilles funestes contre le ninja, de telle façon à ce que quelque soit l'arme qu'il est utilisé pour se protéger, il doive maintenir une certaine pression. Toutefois, à peine eut-elle terminé sa phrase, elle commença à moduler sa force, forçant son opposant à adapter sa poussée s'il ne souhaitait pas être déséquilibrée.

"Tout comme moi en ce moment, l'eau est un ennemi changeant. La principale erreur dans l'apprentissage du Suimen Hogo no Gyo est le trop plein de force utilisée. Plutôt qu'un tronc d'arbre, il s'agit de trancher une feuille : précision et subtilité sont vos meilleures alliées. Inutile donc de projeter le chakra dans vos pieds comme un étudiant découvrant ses supers-pouvoirs! Tout comme vous me maintenez en ce moment en respect, vous devez créer un équilibre avec l'eau, adaptez la force utilisée à chacune de ses variantes.

Malgré ses mots tranchants, la belle ne perdait pas le sourire, tentant tant bien que mal de se montrer optimiste. Finissant sa phrase, elle s'éloigna de nouveau du jeune homme, rangeant ses senbons afin de constater les fruits de son tutorat. Personne n'apprenait cette technique en un jour, pourtant si le jeune homme réussissait à tenir sur l'eau pendant quelques secondes, cela signifiait qu'il avait compris le fonctionnement du jutsu. Le reste n'était qu'une question de pratique.

made by MISS AMAZING.
Techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miyamoto Akrillo
Uzushio no Chunin
Messages : 138
Date d'inscription : 15/03/2017
Localisation : Uzushio

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin Rang B
Ryos: 392
Expérience:
356/1200  (356/1200)
Voir le profil de l'utilisateur










Un entrainement pas comme les autres



Cette phrase résonna légèrement en moi, sans me troubler pour autant. Je ne la maîtrisais pas non plus, mais je n’allais pas lui dire. Bon, je l’avais vue quelques fois à l’académie, cette technique, mais déjà à l’époque j’avais eu du mal. Je chassais vite ces souvenirs. Maintenant j’étais un Chunin, un véritable Shinobi, j’allais faire qu’une bouchée de ces techniques !



▬Une propriété solide… Murmurais-je entre mes dents.


J’essayai encore vainement quelques fois, avant que ma senseï de l’après-midi me fonça dessus. D’un geste rapide je lui pris son poignet, alors que les senbons n’étaient plus très loin de mon visage. La pression. Mais oui, tout était une histoire de pression. Alors que la femme continuait son explication, j’essayai moi-même de faire le point. Ce n’était pas que de la finesse, mais il fallait aussi jongler dans l’utilisation du chakra. Honteux de ne pas avoir compris cela avant, je hochai la tête timidement.
Elle me relâcha et vint se placer un peu plus loin, me relaissant seul, avec de l’eau aux genoux. Je respirai doucement, en fermant les yeux, afin de sentir l’eau et sa surface. Puis doucement, je montai un pied et fis diffuser lentement mais sûrement une dose de chakra. Dose de chakra qui s’adaptait selon la surface de l’eau, afin de ne pas briser la surface solide que je créais. Je fis de même, toujours doucement, avec mon deuxième pied. J’ouvris finalement les yeux pour constater que j’avais réussi ! Enfin, à l’arrêt.
Maladroitement, je me rapprochai de la femme qui m’avais enseigné cette technique. Je manquai de tomber plusieurs fois, mais me rattrapai de justesse. Finalement, je retrouvai la kunoichi et désactiva la technique.


▬Je… Merci, vraiment. Je ne suis pas encore parfait dans sa pratique, mais je pense qu’avec le temps j’y arriverais, j’ai compris le truc ! Si un jour vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à passer à notre domaine !

Je ne voulais pas la gêner plus longtemps. Après tout, elle buvait son thé seule quand j’étais arrivé et elle ne semblait pas attendre quelqu’un. J’avais déjà abusé de son temps pour m’apprendre sa technique, il serait malpoli de m’imposer auprès d’elle.


▬Je vais vous laisser tranquille du coup, désoler du dérangement !


Après quelques échanges de respect et de remerciement, je m’écartai pour aller à quelques dizaines de mètres plus loin. J’étais venue pour m’entraîner avec mon fuuton après tout ! Je re essayerais cette technique-là plus tard ! Je restais à sa portée si elle voulait me dire ou faire quelque chose, mais assez loin pour ne pas la déranger.


Récapitulatif combat:
 


© NAELY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Terrain d'entraînement-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.