:: Votre Personnage :: Gestion du Personnage :: Les Clans :: Les clans du forum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Clan Onryou

Dawn of Ninja
Messages : 857
Date d'inscription : 15/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Clan Onryou Lun 20 Nov - 21:33


Clan Onryou




Le Peuple est surnommé les Fantômes des Grandes Forêts, les Onryou, titre hérité d'une époque où ils étaient une menace invisible, insaisissable, faisant disparaître caravanes et voyageurs imprudents traversant leur territoire.

Le clan Onryou n'est pas uni. Chaque communauté, composée d'une ou plusieurs dizaines d'individus, a un territoire au sein de la Forêt ancestrale d'Inari, qu'il défend bec et ongles aussi bien face aux étrangers que face à un Onryou n'appartenant pas à sa communauté. La vie de chaque Onryou est ponctuée par de nombreuses célébrations, comme la Grande Chasse annonçant l'arrivée du printemps.

Ils maîtrisent de façon instinctive le chakra et peuvent faire qu'un avec leur bête intérieure, alors leur silhouette se tordra, se changera, et la bête prendra l'ascendant sur l'Onryou. C'est ce qui leur a permis de dominer ces terres face aux étrangers dépourvus de tout pouvoir. Ce don est leur fierté. La preuve de leur supériorité. C'est ce qui a causé leur perte.

Le futur n'a jamais paru aussi sombre pour les Onryou. Ils ont pourtant survécu à deux épidémies, à d'innombrables conflits intestins et même à une incursion de samouraïs. Pourtant, au fil des années, leurs nombres se sont réduits, les villes se sont construites sur les territoires qu'ils ont abandonné, et avant qu'ils ne comprennent comment ils en étaient arrivés là, le Peuple s'est vu forcé d'admettre que les étrangers étaient devenus trop nombreux et trop forts pour être chassés.

Plusieurs Onryous ont abandonné leur territoire ancestrale, cherchant fortune ailleurs. D'autres se sont intégrés à la population locale, proposant leurs services de guides ou de mercenaires. Certains n'ont pas perdu espoir, ils continuent le combat, pillent et brûlent tout ce qui peut l'être. Mais les autres, bien plus nombreux, s'abandonnent au passé, un passé qui jour après jour se fait plus lointain mais non moins préférable au lendemain.

Affiliation : Indépendant
Lieu : Forêt ancestrale d'Inari
Chef actuel : Libre


Histoire

Les origines du Peuple sont voilées de mystères. D'après la tradition orale, ils seraient les premiers à avoir marché sur les terres des Grandes Forêts. Ou presque. Avant eux, il y avait le Dieu Yasei, qui leur donna vie et leur donna la mission sacrée de garder ces terres face à l'incursion des étrangers.
La tradition évoque une époque où Yasei marchait parmi le Peuple, une époque où on ne manquait de rien et où toute terre aussi loin qu'on puisse regarder appartenait aux Onryous.
Puis, un jour, Yasei disparut. Le Peuple était perdu, sans repères. Certains en profitèrent pour régler les vieilles rancunes. D'autres pour laisser place à leur folie. Enfin, d'autres virent l'occasion de devenir leurs propres maîtres. Ainsi, le Peuple ne fut plus jamais uni.

Pendant un temps, l'existence du Peuple était devenue légende pour le reste du monde. On ne le voyait pas, mais son ombre oppressante pesait sur les voyageurs et convois osant s'aventurer dans les Grandes Forêts. Puis les années sont passées. Plus et plus de familles de Tetsu et de Hi se sont installées, le mystère voilant l'existence du Peuple se dissipa. Le commerce prit place. Les étrangers étaient ici, mais nul dans le Peuple s'en inquiéta. Ils avaient de belles choses à offrir, et comment pourraient-ils être une menace, si frêles et si fragiles, obligés de se barder de fer pour survivre ?

Les communautés au sein du Peuple continuèrent de se battre, sans que nulle ne puisse prendre le dessus. Alors, la Mort Blanche frappa. Amenée par les étrangers, convoyée par leurs denrées, elle frappait sans distinction, n'épargnait ni les jeunes ni les vieux. Un Onryou sur trois était mort. Les hostilités cessèrent, un temps. Reprirent. Une seconde vague de maladie émergea, de nouveau. On se tourna vers les hameaux des étrangers, ravagés eux aussi par la pestilence. Certains au sein du Peuple décidèrent de les attaquer, de prendre leurs enfants et de les faire Onryou.

Beaucoup d'enfants étaient de familles originaires de Tetsu. Il fallut un temps avant qu'on apprenne ce qui se passait, et on essaya à plusieurs reprises de négocier avec le Peuple. Rien n'y faisait. Alors, plusieurs factions de Tetsu s'unirent et montèrent une expédition punitive vers les Grandes Forêts. Pendant des années, le conflit se prolongea, mais combattre le Peuple est comme frapper le feu ou attraper la tempête, dangereux et éreintant. Les soldats du Fer finirent par se retirer, laissant les Onryou victorieux pour un temps. Rapidement, pourtant, on remarqua à quel point les enfants saisis étaient peu à faire qu'un avec leur bête intérieure. Beaucoup se rebellaient. D'autres se laissaient mourir. On finissait par abandonner la pratique, à l'exception de quelques communautés réticentes.

Des années se sont écoulées, les affrontements ont repris. Puis, le constat était là. Le peuple se mourrait. On comptait plus d'une centaine de communautés à l'aube des temps, maintenant il n'y en avait plus qu'une dizaine. Bien des terres avaient été abandonnées suite à la disparition des communautés les occupant, et aucune des survivantes n'avait eu les ressources pour les faire siennes.

Le constat était là. Le Peuple avait perdu une guerre qu'il ne savait pas entreprise. Les étrangers avaient fait de leur pays, leur pays. Sur les terres abandonnées, ils avaient bâtis des villes, tracés des routes et semés des champs. Ils menaçaient les forêts, abattant le bois pour nourrir leurs forges et construire leurs habitations. Ils étaient devenus nombreux, si nombreux. Ils étaient devenus forts, si forts.

Certaines communautés décidèrent de s'intégrer aux populations, jugeant que leur avenir était désormais à leurs côtés. D'autres, bien plus nombreuses, décidèrent d'affronter l'envahisseur malgré des chances bien inégales. Heuksa, Empereur des Forêts, fut le plus renommé et le plus craint des Onryous, il accomplit bien des hauts faits et apprit aux étrangers le respect qui était dû au Peuple.

Mais le temps est rarement clément, et d'autres années se sont écoulées. Malgré toute la volonté du Peuple, leurs efforts n'aboutirent à rien. Les étrangers étaient là pour rester. Les conflits cessèrent peu à peu, et le Peuple recula plus profondément au cœur des bois, décidé, résolu, à défendre ce qui pouvait l'être encore.

L'atmosphère est pesante, l'humeur n'est pas à la danse. Une ombre funeste plane sur les Onryou, celle de la fin. Demain ne sera pas meilleur; car le passé n'aura jamais été aussi beau.



Techniques de combat

Les Onryous sont des spécialistes des embuscades en forêts. Leur connaissance du terrain, leurs sens aiguisés (un et un seul au-dessus de la moyenne et amplifiable avec du chakra) et la maîtrise de leur don en font des ennemis redoutables. Ils frappent aussi fort que la tempête, aussi vite que la foudre, et repartent tels des fantômes au plus profond des bois une fois leur forfait accompli.

Traditionnellement, les Onryous ont toujours combattu avec leur don, et uniquement avec leur don. C'est ce qui a fini par les rendre trop prévisibles, et c'est ce qui a permis à la population des Grandes Forêts d'adapter leurs défenses et façons de combattre.

Certains Onryous ont fini par adopter les armements traditionnels, et il est possible d'en voir certains équipés de lames, arcs et armures. D'autres mêlent leur don au combat avec leur corps humain, en faisant des combattants polyvalents. Très peu maîtrisent le Ninjutsu ou le Genjutsu, des arts qu'ils n'ont jamais eu l'occasion d'apprendre dans leur forêt.

Exemple de techniques :



Clan Onryou Tumblr_mm4jdreWBn1spgvkgo1_500
UCHI YAJUU
【The Within Beast】

DOMAINE :
Hidden Jutsu
RANG :
C
PORTÉE :
Soi-même
CHAMP D'ACTION :
Personnel
DESCRIPTION :
 Cette technique est la fondation du Hidden Onryou. Elle permet à son utilisateur de se transformer en son entiéreté en sa bête intérieure, adoptant toutes ses caractéristiques. Sous cette forme, il ne pourra pas dessiner de mûdras, ne pourra pas utiliser d'armes ou équipements et ne pourra pas communiquer en langage humain. (Durée de transformation : 3 tours)

Précisions : Un Onryou possède une et une seule bête intérieure. Celle-ci est obligatoirement une bête vivant en forêt (donc pas de baleine) et ne peut pas être un insecte.
CONSOMMATION DE CHAKRA :
Faible


Clan Onryou 2e843be636f2e9ece523aa480a093c5a
CHOUETSU
【Transcendance】

DOMAINE :
Hidden Jutsu
RANG :
B
PORTÉE :
Soi-même
CHAMP D'ACTION :
Personnel
DESCRIPTION :
 Un Onryou peut faire appel uniquement à une partie de sa bête intérieure, afin de bénéficier de certains attributs de sa bête intérieure tout en lui permettant d'utiliser des techniques demandant une forme humaine. Durée de transformation : 3 tours.

Exemples : Se faire pousser une paire d'ailes (Planer / voleter à pas plus d'une dizaine de mètres de hauteur). Avoir des crocs de serpent (Permettant de mordre avec ou d'injecter du poison si le Domaine Poison est débloqué). Frapper avec des griffes de tigre (Augmente les dégâts des attaques de corps-à-corps (sans arme) d'un rang).
CONSOMMATION DE CHAKRA :
Moyenne




Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Votre Personnage :: Gestion du Personnage :: Les Clans :: Les clans du forum-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.