:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Vent - Kaze no Kuni :: Sunagakure :: Portes du village Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi]

Akayuki Shirokuma
Akayuki Shirokuma
Suna no Jonin
Messages : 58
Date d'inscription : 30/07/2020

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG A
Ryos: 708
Expérience:
L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] Left_bar_bleue109/2000L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] Empty_bar_bleue  (109/2000)

L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] E7u7

En début de soirée, le crépuscule commençait à tomber, pile au moment où deux genin, encore sans équipe, ainsi qu’une chuunin, dont la promotion était encore pleine de mystère, avaient reçu des ordres précis, pour un rendez-vous qui devait avoir lieu aux portes de Suna. Akayuki Shirokuma avait décidé de fonder une team, dont il aurait la responsabilité, afin de réapprendre à diriger des ninjas, domaine sur lequel il était assez rouillé, depuis un bon moment. Afin de mieux se remettre dans le bain, il avait bien préparé son recrutement en amont ! A l’exception de Kalida, à laquelle il n’avait pensé que plus tard, en voyant combien elle était incapable de servir de cheffe à qui que ce soit, les deux aspirants ninja avaient été triés sur le volet, selon des conditions et des critères connus seulement de l’Ours du désert. L’ajout du Phoenix belliqueux, ayant été discuté avec celle-ci après une rixe déplorable, au sein même des quartiers de leur clan, était une condition sine qua non pour qu’elle puisse éviter une rétrogradation, un emprisonnement prolongé suivi d’un bannissement, ou encore pire.

Jusqu’à ce qu’elle fasse ses preuves, le Triumvirat lui avait retiré le bandeau de leur village, qu’il gardait depuis, en permanence, dans une grande poche de son large manteau. En plus de ce geste symbolique, il l’avait obligée à rejoindre son équipe, dès la création de celle-ci, le temps de se refaire des épaules assez larges, pour pouvoir supporter les responsabilités qui lui incombaient. L’apprentissage s’annonçait long et éreintant, mais si sa jeune comparse se permettait d’être un tant soit peu attentive, nul doute qu’elle pourrait aller très loin… Encore fallait-il qu’elle en ait réellement l’envie !

Arrivé sur les lieux de la rencontre un peu en avance, le Jounin s’était adossé à un muret, les bras croisés. Sa capuche était baissée, pour qu’il soit directement possible de le reconnaitre. Après tout, il avait démarché les familles des deux plus jeunes, ainsi que leurs anciens professeurs d’académie et en retour, ceux-ci avaient dû briefer les apprentis, afin qu’il puisse faire bonne figure. Patiemment, il attendit qu’ils arrivent tous, étant prêt à reprendre sèchement n’importe qui serait assez négligent pour être en retard. Il avait été très clair à ce sujet, pour que ce soit très clair pour ses futurs élèves, avant même qu’ils ne le rencontrent.

Une fois la petite équipe rassemblée, le chef de clan se présenta sommairement, après les avoir bien observés, un à un.

« Hoï, on a dû vous le dire, mais à partir d’aujourd’hui, je serais le chef et responsable de cette nouvelle équipe. » Engagea le shinobi, en haussant légèrement les épaules. « Je suis Akayuki Shirokuma, Triumvirat de mon clan, Jounin… »

Il sembla hésiter un instant, il fallait entretenir avec eux son image habituelle de type haut en couleurs, tranquille, grande gueule. Dans le même temps, il fallait aussi les former, à devenir meilleurs, plus responsables, de vrais atouts pour leur bien-aimé village. Ayant terminé sa présentation, il les laissa faire un tour de table, sans rien dire de plus sur Kalida, pour le moment, attendant de voir comment elle décrirait elle-même les choses.

« Etant donné qu’il faut bien que je m’assure de vos compétences, je nous ai réservé une mission. » Précisa le chef, en tendant un parchemin fermé, au creux de sa main. « D’ici une petite heure, le beau-frère de notre bien-aimé Kazekage devrait arriver, avec son escorte personnelle. Ce sera votre job, sous ma supervision, de participer à celle-ci et à faire honneur au village. »

La mission était en soi assez simple, mais il fallait surtout éviter un potentiel incident diplomatique, faire bonne impression, le protocole habituel, un peu fatiguant, mais toujours nécessaire. Ce serait surtout une bonne occasion, pour Kuma, de vérifier les points forts et faibles de chacun, noter leur obéissance respective ainsi que leur respect du protocole. L’enjeu était donc tout aussi ludique et important pour les deux garçons que pour la kunoichi au grade intermédiaire, qui serait bien loin de sa zone de confort.

« Il y aura relativement peu de danger, mais je compte sur vous pour respecter le protocole. Politesse, réserve. Nous sommes des shinobis, pas des mercenaires, le but est d’être là, en se faisant le moins remarquer possible, à moins qu’on ne vous parle directement. » Résuma-t-il, brièvement. « On n’utilise pas les prénoms, on oublie pas les titres honorifiques et on fait des saluts respectueux. C’est pas la mort, non ? »

Il avait ponctué sa phrase d’un sourire taquin, dirigé en direction de la rouquine de service, qui avait été le déclencheur premier, qui avait motivé le maître du Fûton de se lancer spécialement sur CETTE quête là.

« Des questions, peut-être ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Orura Jin
Orura Jin
Suna no Genin
Messages : 11
Date d'inscription : 06/08/2020

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang D
Ryos: 0
Expérience:
L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] Left_bar_bleue0/250L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] Empty_bar_bleue  (0/250)
L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] 607i


Ça y est ! On y est ! Aujourd’hui était un grand jour pour moi, ou devrais-je dire un grand soir ! En effet, il été plus exacte de parler de cet évènement en ces termes, car bien qu’encore aspirant ninja, fraichement admis à l’académie de mon village, on me confiait ma première mission d’équipe ! J’allais désormais me plonger dans l’écriture haletante, d’un tout nouveau chapitre de ma vie de shinobi : celle de la formation de mon équipe de gennin ! Non mais sérieusement, rendez-vous compte de la chance que j’avais ! J’étais récemment qu’un vendeur itinérant et je me retrouvais en quelques mois dans ce prestigieux rôle d’agent de Suna en mission ! Un intense frisson d’excitation parcouru l’entièreté de mon être, rien qu’en y pensant ! Bon, j’ai bien conscience que c’était une étape obligatoire pour tout Sunajin, mais j’étais le premier élève de ma classe à partir de nuit pour effectuer ma grande première !

Je comptais bien mettre à profit mon expérience du voyage lors de ce périple, qui en plus de s’annoncer excitant restait à bien des égards, une sacrée énigme. Après réflexion, mon professeur ne m’avait communiqué que très peu d’éléments sur la destination ou l’objet même de cette balade nocturne. Je savais qu’il fallait rejoindre les portes de Suna au crépuscule et que je devais me préparer à une absence prolongée. Bien peu de substance donc, mais beaucoup de questions sur les rencontres que j’allais effectuées ce soir, notamment concernant mon futur maitre.

Au-delà du simple questionnement concernant son caractère et sa capacité à être un bon pédagogue, j’attendais aussi de ce dernier qu’il puisse aiguiser mes réflexions et mes capacités. Soyons honnête, j’avais bien progressé depuis mon arrivé ici, notamment pour ce qui est de ma faculté particulière à maitriser le shoton, mais les bons intervenants se comptaient sur les doigts d’une main. N’y voyez pas la une tentative de dénigrer le système éducatif de notre village naissant, mais une simple réflexion sur la capacité d’un enseignant à endosser le rôle d’un maitre tant sur l’aspect spirituel que dans le dépassement physique et technique, concernant ces élèves.

Bon ! Terminons les tergiversations et passons à l’action ! Je devais véhiculer une image sans écornure de ma personne, dans mon comportement et dans mes actions. Me montrer digne de cette première responsabilité, qui au-delà de ma simple personne, engagée la réputation de mes institutions. C’est pourquoi j’avais décidé de prendre les devant en me rendant au point de rendez-vous en avance, avec pour premier compagnon, un livre de philosophie traitant du dépassement de soit, qui faisait office de référence dans les hautes sphères de Suna, qui restait sans nul doute, l’un des villages cachés le plus belliqueux de ce monde. Je m’étais surpris à préparer tout mon matériel la veille, de mon simple accoutrement au moindre petit accessoire dissimulé dans mes sacoches ninjas! Je me devais d’être réactif et opérationnel pour soutenir mes coéquipiers !

C’est donc avec une bonne vingtaine de minutes d’avance, conformément aux recommandations que j’avais reçu de mon professeur d’académie, que je fis mon apparition au lieu de rendez-vous convenu. Un homme d’une trentaine d’années se tenait là, adossé à la paroi d’un muret alentour. Il devait avoir la trentaine et au-delà de sa tenue à capuche, peu habituelle pour un jounin, c’est la couleur de ses yeux qui me frappa le plus. Ceux-ci semblaient comme taillés dans une pierre d’ambre, ce qui me rappelait beaucoup le regard d’une vieille connaissance.

C’est tout naturellement, qu’arrivé à sa hauteur et après lui avoir fait un signe respectueux et très protocolaire de la tête, je me suis décidé à me présenter.

« Bonjour Sensei, je suis Jin Orura, l’élève de Kaido-Sama. Je suis honoré d’intégrer les rangs de votre équipe et il me tarde d’agir de concert avec mes futurs coéquipiers et sous votre commandement, pour participer au rayonnement de Suna à travers le Sekai. »


Une fois ces courtes présentations faites, il ne nous restait plus qu’a attendre le reste de l’équipe, qui ne tarda pas à nous rejoindre. Je pense qu’on avait tous été mis au parfum concernant l’importance de la ponctualité pour Shirokuma sensei.

Alors que celui-ci nous briffait sur notre future mission, j’avais pris le temps d’observer mes compagnons et il faut bien avouer que je ne m’attendais pas à ça ! En effet, je m’étais préparé à rejoindre une équipe de personnes ayant mon âge et mon grade, mais il n’en était rien ! J’étais entouré d’un genin qui devait-être sensiblement plus jeune que moi, disons de trois ou quatre ans et aussi d’une fille, ou devrais-je dire femme, car elle semblait avoir largement dépassé la vingtaine… Bon après je suis vraiment un boulet lorsqu’il s’agit de deviner l’âge d’une personne, mais disons que l’écart entre la jeune femme et nous semblait conséquent ! Avions-nous dans nos rangs une genin plus âgée que la moyenne, ou était-ce bien plus complexe que ça ? A moins que… Et si la mission était plus difficile que prévue ?

Cependant notre trio ne manquait pas de gueule ! Entre Eien, qui me semblait dégager une certaine tranquillité avisée et d’un autre côté Kalida qui était emprunt d’une présence prononcée et arborée un visage d’une singularité aguicheuse, notamment grâce à de nombreux petit grains de beauté et taches de rousseurs se mariant parfaitement avec ses longs cheveux roux.  

Je sentais l’adrénaline montée en moi, alors que notre nouveau mentor venait de terminer ses consignes ! Qu’allait nous réserver ce périple ? Vais-je être à la hauteur des attentes placées en nous ? Tant de questions qui se bousculaient en moi, alors qu’un petit cortège semblait se rapprocher de notre groupe. Avions-nous là, le cortège du beau-frère de notre Kazekage ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Suna 砂隠れの里
musique



Nouveau jour. Nouvelle équipe.  Nouvelle mission. En ouvrant ce matin une lettre qui lui était destiné, Eien trouva une surprenante convocation d'équipe en plus à une assignation de mission ce jour même. Très surprenant, Kazekage-sama ? Pourquoi prendre une telle décision ? Quoi qu'il en soit, les ordres étaient les ordres et ne pas s'y plier était synonyme de rébellion. Malgré tout, il ne put s'empêcher de trembler lorsque ses yeux sont posèrent sur la fin de la lettre.  

« Votre équipe sera dirigé par Akayuki Shirokuma. »

Shirokuma. Ce nom t'étais très familier… après toi, c'était lui qui connaissait le plus ta soeur. Leur lien était particulier. C'est cette seule et unique raison qui le poussa à se préparer, il ne dirait rien pendant la mission, mais après : ils auraient des comptes à régler.  

Il ne lui fallut que quelques minutes pour se préparer, une fois prêt, il partit sans plus attendre en direction du lieu de rendez-vous. Après toutes ces années à parcourir Suna de fond en comble, il avait finit par en retenir les moindres recoins, alors en utilisant quelques raccourcis par-ci et là. Eien fini par arriver.

Toisant du regard l'homme qui venait de devenir son supérieur direct, Ikki s'abaissa brièvement en guise de salutations avant d'attendre les présentations de ses coéquipiers.

« Enchanté. » Commença Eien en regardant chacune des personnes de son équipe. « Je suis Serika Eien. Genin. » Présentation simple, ils n'avaient pas besoin d'en savoir plus pour l'instant. Garder le mystère sur ses capacités pouvait se révéler être une chose intéressante pour le moment.

Il écouta les brèves paroles de son senseï concernant la mission, simple comme bonjour. Cette mission de rang D se révélait être assez simple, rien de bien impressionnant. Acquiesçant pour faire comprendre qu'il avait compris, Eien souffla
 
« Quoiqu'il en soit...» Dit-il, souriant.  « Je compte sur vous et je suis pressé de découvrir de quoi vous êtes capable ! »

L'inauguration de la team Yoarashi ! Cette mission ne pouvait pas être échouée.

Revenir en haut Aller en bas
Akayuki Kalida
Akayuki Kalida
Suna no Chunin
Messages : 284
Date d'inscription : 28/07/2020
Age : 26

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 210
Expérience:
L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] Left_bar_bleue640/1200L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] Empty_bar_bleue  (640/1200)


L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] Tumblr_moearuQFG31spogfco1_400
L'avénement de la tempête nocturne

PV : Team Yoarashi




Les mains dans les poches, le phoenix du désert avance d'un pas lent en shootant dans un caillou depuis quelques minutes maintenant. Le Triumvirat s'est mis dans la tête de la mettre à l'épreuve en la prenant dans son équipe suite à un écart de conduite. En soi, c'est plus que légitime mais le fait que Kuma lui a pris son bandeau lui mine le moral. Elle n'a pensée qu'à ça depuis cette nuit et elle n'arrive pas à se focaliser sur autre chose. Même l'entraînement ne suffit plus pour dire ! Pourtant la demoiselle est connue pour être une droguée de l'effort mais là, rien à faire, ça ne veut pas. C'est limite si elle ne fait pas en sorte de prendre les chemins moins fréquentés pour qu'on évite de remarquer qu'elle n'a pas son bandeau autour de sa taille. 

Arrivant sur place, elle constate la présence du chef d'équipe qui est visiblement en avance et va se mettre contre un mur, les bras croisés et le pied gauche contre la surface derrière elle. Un réflexe qu'elle a depuis longtemps car c'est très efficace pour prendre appui et se déplacer bien plus rapidement si on veut esquiver en cas d'attaquer ou au contraire prendre son adversaire par surprise. 

La femme reste pendant tout le long des explications et des présentations complètement muette. Presque avec un regard inquisiteur en analysant les élèves pour se faire une première impression. Le jeune Jin semble vouloir faire bonne impression avec sa bonne volonté mais légèrement trop lèche-botte et patriotique à son goût, quant au deuxième, au début c'est simple, sobre, mais la dernière phrase fait doucement hausser un sourcil à la rouquine. Pressé de quoi ils étaient capables ? C'est plutôt au chef de groupe ou limite à Kalida de dire ça aux genins. Curieuse chose mais elle ne relève pas la chose. 

Quand son tour arrive, la femme se décolle du mur avant de poser les mains sur les hanches en regardant les deux genins : 

- Akayuki Kalida, Chunin, ravit de vous rencontrer. Ne vous attachez pas trop à ma présence, elle n'est que temporaire afin de parfaire mes compétences pour moi-même prendre une équipe à ma charge. Shirokuma a bien voulu de ma présence dans le groupe le temps qu'il trouve un troisième genin. 

« Qu'on en termine avec cette mascarade... » pense la kunoichi, au final, ce qu'elle a dit n'est pas totalement faux, Senshi lui a bien spécifié qu'elle va devoir prendre plus de responsabilités et pour ça, une équipe sous sa juridiction reste le passage obligatoire. Aucune mention faite sur l'absence de son bandeau, personne ne l'a relevé, c'est parfait pour elle. Cependant, son regard se montre un peu insistant avec le Triumvirat pendant quelques secondes, comme si elle attend quelque chose de sa part.



Revenir en haut Aller en bas
Akayuki Shirokuma
Akayuki Shirokuma
Suna no Jonin
Messages : 58
Date d'inscription : 30/07/2020

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG A
Ryos: 708
Expérience:
L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] Left_bar_bleue109/2000L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] Empty_bar_bleue  (109/2000)
Shirokuma observa et écouta chacun des membres de son équipe fraichement formée, un à un. Il laissa Jin faire son petit laïus, en essayant de savoir si il était sérieux ou se contentait de jouer un rôle. Il avait l'air d'être un brave petit, qui aimait son village et semblait prêt à tout donner pour se montrer digne d'en faire partie. A bien des égards, il rappelait au Triumvirat le propre enthousiasme qu'il avait pu avoir, dans les premières années de sa vie.

C'est ensuite Eien, qui se présenta, en jetant un regard noir à son nouveau sensei. La relation qu'il avait avec lui était toute particulière, depuis leur toute première rencontre et, avec la mort de Sanae, avait été loin de s'arranger. Il avait décidé de le prendre sous son aile, après sa rétrogradation, car il se sentait coupable, de le voir ainsi esseulé. Au sein de sa propre famille, le jeune prodige n'était pas très bien intégré et depuis qu'il était sorti des bonnes grâces du Kazekage, tout ça avait graduellement empiré. Il avait toujours une attitude à revoir, mais le Jonin ne voyait là que les symptômes de sa douleur, qu'il ne savait pas encore gérer.

Enfin, Kalida fit son entrée, avec une présentation rapide et cinglante. Retenant un soupir désabusé, il ignora complètement le regard soutenu de sa cousine adoptive, pour la laisser mariner un peu plus dans les conséquences de ses actes. Fort heureusement pour elle, aucun des aspirants n'avait fait de remarque par rapport à son bandeau manquant, ce qui aurait potentiellement été suffisant pour que la jeune Akayuki ne s'en aille en fulminant. Même si elle semblait loin d'être ravie de sa présence, au moins elle avait tenu son engagement et n'avait aucune fait preuve d'aucune insolence... Juste une mauvaise humeur contenue, ce qui était déjà un progrès remarquable.

Le ninja supérieur prit une grande inspiration en se frottant les mains, avant d'enchainer. Aucun d'entre eux ne semblait particulièrement curieux par rapport à leur tâche, qu'ils ne prenaient sans doute pas au sérieux, au vu de son rang. Etendant ses lèvres en un large sourire, il fit un pas en avant, pour reprendre la parole.

L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] Wu5h
« Si vous pensez qu'on a fait le tour, très bien ! Vous pouvez rester là ou finir de vous préparer, si besoin, du moment que vous de retour avant une heure, pour accueillir le daimyo. » Expliqua leur responsable. « Moi, j'ai à faire, mais je vous retrouve tout à l'heure. Profitez-en pour faire connaissance ! »

D'un pas guilleret, il s'avança vers Kalida, situé entre elle et les genins, de manière à ce qu'ils ne puissent voir ce qu'il était en train de faire. Plongeant la main droite dans un pan de son manteau, il en ressortit le bandeau tant convoité de la jeune femme. Face à elle, son regard semblait beaucoup moins attendri, pour lui signifier qu'elle n'aurait pas le droit à l'erreur.

« Je suis sûr que tu ne me feras pas regretter ma décision, Kalida. » Dit-il, suffisamment haut pour que tout le monde l'entende, feignant un briefing banal. Les jeunes pousses n'auraient aucune idée de savoir de quoi il parlait, mais l'intéressée, elle, ne devait avoir aucun mal à le comprendre. « Tu n'as pas besoin de faire tes preuves sur le terrain, mais le Kazekage en personne a trouvé une tâche idéale pour toi. »

Lui laissant le bandeau entre les mains, il la laissa essayer de deviner ce qui était prévu, en se demandant d'avance la réaction q'elle aurait, en apprenant ce qu'elle aurait à faire. Reprenant une mine plus jovial, il mit fin à l'attente, en replongeant les mains au fond de ses poches.

« Tu vas t'occuper de la femme de notre bon chef. Elle ne doit voir sa famille sous aucun prétexte... » Résuma-t-il, en haussant les épaules. « Son mari veut en profiter pour lui faire une surprise. Vous devriez vous entendre à merveille ! »

Etant donné qu'il n'était pas censé ébruiter les relations tendues entre la belle famille de Senshi et sa femme, c'était un bon moyen pour que Kalida accomplisse sa mission, sans avoir besoin d'en savoir trop sur la raison qui se cachait derrière celle-ci. Après les avoir laissé cogiter un instant, prêt à répondre à d'éventuelles questions, il fit volte-face et commença à s'éloigner des portes. Il leva le bras gauche, pour leur faire un salut par-dessus son épaule.

L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] Dw6e
« A dans une heure, soyez sages. »

Le sensei s'éloigna en marchant tranquillement, laissant sa silhouette flotter un long moment, la chaleur brulante du soleil la faisant danser au-dessus du sable, comme une flamme en proie au vent.  

Une heure plus tard, comme prévu, le cortège du Daimyo arriva, celui-ci étant entouré de trois gardes, qui ressemblaient davantage à des samurais ou des bandits qu'à des ninjas. Ils ne portaient pas de bandeaux, mais deux d'entre eux arboraient deux katanas attachés à leur hanche, alors que le dernier semblait être un archer. Ils escortaient leur seigneur, ainsi que quelques notables qui paraissaient toutefois en forme, qui marchaient eux aussi avec une allure soutenue. Discutant avec le beau-frère de Senshi, Shirokuma faisait lui aussi partie du petit groupe, avec lequel il discutait.

Une fois devant les portes, ils stoppèrent leur avancée nette, dans l'attente de se faire proprement accueillir. Kuma était parti tâter le terrain en reconnaissance, pour essayer de voir à qui aurait affaire sa fine équipe et il se demandait bien comment ils allaient s'en tirer, avec le programme de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Akayuki Kalida
Akayuki Kalida
Suna no Chunin
Messages : 284
Date d'inscription : 28/07/2020
Age : 26

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 210
Expérience:
L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] Left_bar_bleue640/1200L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] Empty_bar_bleue  (640/1200)


L'avènement de la Tempête Nocturne [FT : Team Yoarashi] 6fb5d7c34b75225fc811bb6ba6fb04d8
L'avènement de la tempête nocturne






Le bandeau entre ses mains, Kalida le regarde de manière pensive, un peu perdu dans ses esprits jusqu'à ce que Shirokuma la sorte de sa bulle. La femme de Senshi ? Vraiment ? Pour une raison qu'elle ignore, la rousse a un mauvais présentement sur la mission à venir et quelque chose lui dit que ça ne va pas être de la tarte, ni une partie de plaisir. 

Et elle a vu juste, une heure plus tard, la voilà dans les quartiers avec l'épouse du Kazekage. En un rien de temps, Kalida s'est fait traiter de tout et de n'importe quoi, critiqué sur sa tenue, sur sa « non-féminité », et autres sujets plus ou moins glissants pour la rousse. Évidemment, la différence de statut pousse le phoenix à prendre sur elle sa colère et sa frustration. Les poings serrés et les bras croisés, la kunoichi s'est mise devant la porte pour empêcher la demoiselle de sortir, prétextant que c'était un ordre de ses supérieurs pour sa sécurité. 

Évidemment, ça n'a fait qu'attiser le côté insupportable de cette femme qui limite lui balancerait le mobilier à la face si « ça ne coûtait pas plus cher que votre vie ». Cependant, après de longues minutes de silence, l’odieuse femme regarde la rousse et lui ordonne : 

- J'ai besoin d'un massage, massez-moi les épaules, je dois sortir cette colère que j'ai. 

Le nerf du front se contractant un peu, Kalida n'a même pas le temps de refuser l'ordre en spécifiant qu'elle n'est pas kinésithérapeute que la voilà derrière la femme en train de lui masser les épaules. Évidemment, elle s'y prend comme un pied et reçoit de multiples remarques de la part de la mégère. 

- Mais vous vous y prenez comme un pied ! Et c'est ça qui est censé prendre soin de moi ?

L'envie de fermer brusquement sa main dans les creux de l'épaule de cette femme a traversé pendant une seconde l'esprit. Les dents grinçantes, la rousse répond avec dégoût : 

- Navré dono, je n'ai pas été formé à ces arts-là.

La peste soupirant, elle ordonne derrière qu'on lui serve un verre, quelque chose de doux pour l'aider à se calmer. Chose que Kalida pour le coup sait faire et lui prépare un bon verre d'alcool un peu traître pour la sécher dans les minutes à suivre.

C'est donc avec une grande fierté que la kunoichi réussit son coup en rendant ivre morte l'épouse de Senshi qui pionce comme une loque sur son lit tandis que la ninja peut enfin se détendre à son tour. Bien plus tard, des hommes toquet à la porte pour prévenir que madame peut de nouveau sortir. 

Dans un « élan de bonté », la rousse signale qu'il faut garder le silence en ouvrant la porte avec l'index sur ses lèvres. D'un pas silencieux, elle sort de la pièce et referme la porte derrière elle pour parler aux hommes : 

- Dono est plutôt fatiguée, je vous conseille de ne pas la déranger pour le moment et de signaler à ses servants de lui préparer quelque chose pour son réveil. Bain, massage et autres trucs du genre, elle avait l'air si stressée. Bon moi ma mission est terminée je vous laisse ! 

Les hommes n'ont même pas le temps de parler que Kalida emploie sa technique de déplacement pour disparaître des radars. Après quelques minutes, la demoiselle retrouve donc son chef d'équipe, Shirokuma, à l'entrée du bâtiment. Elle lui fait donc son rapport dans la foulée avant d'attendre le verdict. Maintenant, il n'y a plus que le verdict à donner sur cette mission, si tout s'est bien passé selon le Triumvirat, Kalida peut se permettre de quitter l'équipe et peut-être s'intéresser à en prendre une à sa charge. Mais ça, c'est selon le bon vouloir de l'ours...



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Vent - Kaze no Kuni :: Sunagakure :: Portes du village-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.