anipassion.com
 :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Centre :: Grandes Forêts Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Strong, smart and wet [PV Akrillo]

Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 429
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 1030
Expérience:
Strong, smart and wet [PV Akrillo] Left_bar_bleue1342/2000Strong, smart and wet [PV Akrillo] Empty_bar_bleue  (1342/2000)
Kayaba Akihiko

En ces temps de troubles,  les conquêtes avaient été mises sur un piédestal au sein de Suna, notamment au sein des grands pontes qui composaient la vie politique de ce village. Leur dirigeant envoyait tous les hommes de confiance en « missions diplomatiques » afin d’en apprendre un peu plus sur les voisins des grands nations, notamment autour de Hi no Kuni. Une nation en lien – négatif –  direct avec Kaze no Kuni. De ce fait, il était primordial de se préparer à un affront en récoltant le plus d’informations possible. Les équipes étaient majoritairement des duos : une tête pensante du village avec quelqu’un d’un peu moins important qui ne connaissait rien des véritables desseins du Kazekage, afin de garantir une véritable protection des objectifs secondaires de ces missions.
Akihiko ne dérogeait pas à la règle, mais il était un cas particulier. En vu de son rang de Haut-Conseiller et de ses fonctions officieuses, il avait droit à quelques privilèges, notamment le choix de son ou sa partenaire. La plupart du temps, il s’agissait de la même personne ; une jeune femme qui l’avait sauvé il y avait quelques années et qui était capable de tout pour lui. La malheureuse… Elle s’était éprise de lui et n’était pas prête de renoncer malgré la situation.
Elle savait pertinemment que leur amour était impossible mais elle continuait d’y croire. Si elle, elle pouvait le sentir, être là pour lui et même l’aider à extérioriser et briser cette carapace blindée, pourquoi continuait-il d’aimer quelqu’un qu’il ne pourrait plus jamais serrer dans ses bras ? Cela lui échappait complètement et elle en souffrait énormément. Mais elle était optimiste ; elle se contentait du moindre moment privilégié avec son « Aki-chou » et tentait, de temps à autres, des approches plus ou moins subtiles et tactiles. Personne ne pouvait s’abstenir indéfiniment et elle comptait bien sur ça pour se l’approprier et ainsi le piéger dans son coeur.

Cette fois, le duo s’était retrouvé dans les Grandes Forêts du Centre, non loin de la côte verdoyante des sources chaudes réputée pour… ses sources chaudes, justement. C’était là le seul moyen qu’Akihiko avait eu pour convaincre Hakaze de l’accompagner. Il savait pertinemment que cette dernière adorait les sources chaudes, surtout quand elles étaient mixtes. De par certains bruits de rue, il avait entendu dire que celles-ci l’étaient, aussi avait-il demandé à Serika de les envoyer de ce côté. Chose qu’il avait, bien entendu, acceptée. Le Haut-Conseiller était également persuadé qu’elle tenterait à nouveau de le capturer dans un tourbillon de sentiments, mais il ne succomberait pas. Il était encore bien trop meurtri pour ça et elle en était parfaitement consciente. Il ne pouvait néanmoins pas la blâmer de tenter d’être avec l’homme qu’elle aimait puisqu’il avait été dans le même cas une quinzaine d’années auparavant – et qu’il ne pourrait plus l’être. Triste vie.

Une fois leur récolte d’informations terminée, les deux Sunajins se dépêchèrent d’aller aux sources de Fukuda. Ils avaient hâte de pouvoir prendre un peu de temps pour eux et de se détendre avant de retourner dans le désert ardent de Kaze no Kuni. Mine de rien, ce n’était pas de tout repos de faire semblant d’être un diplomate. La Kusaribe, quant à elle, n’en pouvait plus de devoir se trémousser devant les vieux pervers pour avoir des informations pour son beau chevalier. Si encore c’était lui la personne devant qui elle devait agir ainsi, pas de problème. Mais là… la situation ne s’y prêtait pas du tout. Frustrée, il falait qu’elle évacue. Et à son sens, les sources chaudes lui procuraient tout ce qu’elle demandait pour pouvoir être sereine. Surtout en cette belle compagnie.
Elle devint rouge rien qu’en pensant à leurs corps nus collés à cause de la cohue et s’empressa de prendre les devants pour éviter qu’Akihiko ne la voit et ne lui pose de questions. Hélas, il tenta de lui demander ce qui lui prenait mais elle était déjà partie en furie. Il était inutile de tenter d’obtenir quoi que ce soit d’elle dans ces conditions. Il se mit à courir et la rattrapa rapidement. A présent calmée, elle se retourna et lui sourit chaleureusement avant de pointer un établissement du doigt.

« C’est là-bas, Aki ! Dépêche-toi un peu ! » Lança-t-elle avant de mettre à sauter de toit en toit pour aller plus vite. Exaspéré, le susmentionné soupira longuement avant de la rejoindre, sautant de toit à son tour. Qu’avait-il fait pour qu’une femme aussi énergique s’accroche à lui et qu’elle parvienne à faire en sorte que lui-même s’accroche également ? La vie était drôle, parfois…
Hakaze l’attendait donc devant la porte de l’accueil. Lorsqu’il finit par l’atteindre, elle frappa à la porte et entra d’un pas décidé vers la vieille dame qui s’occupait de réceptionner les nouveaux venus. Elle leur indiqua où ils pouvaient se changer et stocker leurs affaires le temps de prendre leur bain. Finalement, les deux prirent chacun un vestiaire et Akihiko en sortit avec des bandages sur le torse et au niveau des côtes ainsi qu’une serviette attachée au niveau des hanches. Son katana, quant à lui, était en bandoulière, tenant sur son épaule droite. On n’était jamais sûr de rien. D’ailleurs, sa partenaire ne put s’empêcher de rouler des yeux lorsqu’elle le vit avec son arme.

« T’es pas sérieux… Même ici tu prends ton arme ? Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire de toi ! » Rouspéta-t-elle.

Mieux vaut prévenir que guérir, comme on dit... 」 répliqua le blond. Fondamentalement, il avait raison. Il ne voulait pas que quelqu’un vienne s’en prendre à eux, surtout pas à Hakaze. Elle savait se défendre, ce n’était pas le problème, mais elle était un peu sa « petite protégée », dans le fond…

Bref, le duo du sable se rendit dans les bains. Quel bonheur : ils allaient être tous les deux ! Un peu déçue au début car elle n’avait aucun prétexte pour se coller à lui, elle était malgré tout heureuse car cela voulait dire qu’elle pourrait « jouer » un peu avec lui. Et ses sens. Et ses nerfs.
En bonne protectrice, Hakaze se colla malgré tout à Akihiko le temps qu’il rentre dans le bain. Serviette contre sa poitrine et le dos de son Conseiller, le n’avait « pas le choix » si elle ne voulait pas que la serviette tombe. De plus, elle veillait à ce que les bandages ne viennent pas à se défaire à cause de l’eau et la chaleur. Elle était bienveillante, en somme. Mais elle en voulait quand même plus. Tous deux le savaient.

Après quelques minutes, le blond s’adossa contre la roche et sortit une cigarette du paquet qui était pas loin  de lui, au sec. Hakaze ne put masquer son exaspération et s’éloigna de quelques mètres en faisant la moue. Il se mit à en rire et lui demanda de venir à lui pour qu’il la prenne dans ses bras. Ni une, n deux la voilà qui rappliquait. Elle posa sa tête contre son torse et ferma les yeux. Oui, elle était aux anges. Ce qu’il ne savait pas, par contre, c’est qu’évidemment elle allait profiter de la proximité et de leur situation « vestimentaire ». Elle se frotta alors à lui de front et ses mains glissèrent le long de ses abdomens et de ses hanches. Akihiko grimaça, mais pas parce que cela lui déplaisait. Tellement pressé de prendre du bon temps, il en avait complètement oublier de sonder les environs. Sauf qu’ils n’étaient pas seuls. Quelqu’un se trouvait derrière le rocher qui était face à eux.

On n’est pas seuls... 」 Murmura-t-il aux oreilles de l’ébène. Hakaze déglutit et se dépêcha de rentrer de nouveau totalement dans l’eau et força le Sunajin à se décoller du bord pour qu’elle puisse se cacher derrière elle. 「 Et si on profitait du bain à trois plutôt que d’avoir quelqu’un qui écoute nos discussions ? A moins que tu ne sois qu’un simple voyeur… ? 」  Provoqua-t-il l’inconnu.


Kusaribe Hakaze:
 


Strong, smart and wet [PV Akrillo] 195311ikkisigna
Merci Ikki!

Il y a plus de choses dans le ciel et sur terre, Horatio, qu'il n'en est rêvé dans toute votre philosophie.

Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Akrillo
Miyamoto Akrillo
Uzushio no Chunin
Messages : 168
Date d'inscription : 15/03/2017
Localisation : Uzushio

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin Rang B
Ryos: 747
Expérience:
Strong, smart and wet [PV Akrillo] Left_bar_bleue876/1200Strong, smart and wet [PV Akrillo] Empty_bar_bleue  (876/1200)
Miyamoto Akrillo










Strong, smart and wet



Cela faisait maintenant plus d’une journée que j’étais à Fukuda. Et après avoir dévaliser toutes les boutiques du coin et écumer tous les bars, il était temps de songer à rentrer. Je repensais à ma rencontre avec le Shinobis de la dernière soirée. Je ne pensais pas vraiment en voir un ici, et encore moins un aussi puissant et aussi… spécial. Mais bref, il fallait passer à autres choses.
Et justement, il y avait un endroit et une activité que je n’avais pas encore faite ici : les sources Chaudes de Fukuda. Située en amont de la ville, c’était un ensemble d’établissement ou se succédait les onsens, hammams, sauna et autres activités pour se détendre et prendre soin de son corps. Il y en avait un mieux réputé que les autres, c’était ma cible.

Sur le chemin, je comptais les ryos qu’il me restait. Encore quelques centaines, soit largement de quoi m’offrir une après-midi entière ici.
En gravissant les escaliers menant aux quartiers des bains, je ressentais une douche chaleur emmener de divers établissements, ainsi qu’un calme agréable. Cela me rappelait mes séances de méditation avec mes senseïs. D’ailleurs, cela faisait extrêmement longtemps que je n’avais pas méditer. Ni était présent longtemps dans mon clan ! Et mon esprit n’avait pas fait signe de vie depuis quelque temps aussi, surement à cause de ce manque de discipline… **M’enfin, je pourrais méditer dans ces bains, s’il n’y a pas beaucoup de monde…**

J’ouvris la porte délicatement. Tout le bâtiment était fait en bois, sauf les fondations qui étaient constitué de pierre polie, donnant un aspect de grande qualité à l’établissement. La vieille dame me souris, et fis son métier, en m’indiquant le prix, et où se diriger par la suite. Je lui donnai assez d’argent pour pouvoir profiter longtemps, et je prix aussi la formule avec alcool, ce qui me donnait accès à des eaux de vie assez forte, mais bienvenue, pour se détendre encore plus.
Tout en la remerciant, je me dirigeai vers les vestiaires et me déshabillai, avant de prendre un casier et y plaçai mes affaires. Je prix un kunai, seules armes en ma disposition dans cette ville, mais honnêtement, c’était plus par pur reflexe que par véritable paranoïa. En sortant dehors, je vis un énorme bassin d’où la vapeur s’échappait, formant un nuage presque opaque. Je pouvais distinguer à ma droite un groupe de personne. Ils me regardèrent quelques secondes, et me scrutèrent de la tête au pied, surtout les représentant de la gente féminine. Elles étaient assez âgées, et semblait être de bonne famille. M’enfin, vue le prix de l’établissement, se n’était pas difficile de l’imaginer. Essayant d’échapper à ce relookage en règle, je me dirigeai vers le bassin de gauche, non sans passer avant au bar où je pris deux petites bouteilles d’eau de vie, ainsi qu’un plateau en osier, flottant sur l’eau. Je remerciais le serveur, et rentra dans l’eau. Je posai ma serviette et plaça le kunai sur le plateau en osier, au milieu de l’alcool. ** Ça va être une bonne journée ! **

Me laissant porter par le léger courant, je laissai échapper mes pensées. Les dernières missions, ma rencontre avec le genin, le roux, la fêté de mon clan approchant, mes obligations en tant que Miyamoto et Dragon, le Senkage, Uzushio, le futur du pays… Mon esprit divagua comme cela pendant quelques minutes, avant d’être plongé véritablement dans une stase de réflexion et d’apaisement.
Sur le dos, bras et jambes légèrement écarté, je me laissais naviguer là ou le courant me portait. J’avais fait complètement abstraction du monde extérieur. Des fois, l’eau rentrai dans ma bouche, et je soufflais pour la faire ressortir ; c’était surement le seul signe qui montrait que j’étais encore vivant. **tient !  Ai-je entendu un bruit ? Hum, non je ne crois pas**. Et pour être honnête j’étais tellement bien dans cette position que je m’en foutais royalement des autres personnes. Sauf que ces autres personnes, elles, auraient surement préférer être seul. Sans dire mots et sans un geste, je me présentai à eux, toujours sur le dos, tel une étoile de mer, et nue comme un vert. Je ne réalisais toujours pas leur présence, sauf quand ma tête vint heurter le bord du bassin, provoquant une très légère douleur, mais qui me ramena à moi. J’ouvris délicatement les yeux, avant de voir, juste au-dessus de moi, la tête penchée en avant, un homme blond. Pris de panique, je me relevais dans l’eau, manquant de me noyer, et j’analysais la situation. Il y avait une femme avec lui, et jolie. Les deux étaient dans la même tenue que moi, se qui rajoutais à l’embarra déjà présent… Je regardais de nouveau l’homme qui lui me dévisageait, avant de lancer, timidement :



▬Hum… je suis désole, j’étais… trop détendu on va dire… Je vais peut-être vous laisser un peu d’intimité… Mais avant… j’ai un peu à boire, je peux vous offrir quelques gorgées pour me faire pardonner…


Je me retournai pour tirer le panier d’osier vers moi, avant d’entendre une voix à l’intérieur de moi…
**C’est incroyable, je dois faire ton travail à ta place… L’homme en face de toi est un shinobi, et pas un faiblard** Je ne lui répondis pas, je sais qu’il était déjà parti. Il avait vue juste, en sondant légèrement les environs je ressentis son chakra. Les vapeurs de ce bain avaient complétement endormi mes sens… Je plantai mes yeux dans les siens. C’est donc la raison pour laquelle il me fixait ainsi. Il valait mieux briser la glace tout de suite, pour ne pas avoir de malentendu…
Tout en leur tendant une des deux bouteilles, et je sortir à l’intention du blondinet


▬Konoha, indépendant ou bien Suna ? Vos visages dur et sévères me feront pencher pour ma dernière proposition. Ne vous inquiétez pas, je ne veux aucun mal, et pour être honnête, si j’en avais eu envie, j’aurais été dans de beau draps contre vous deux. Je viens d’Uzushio pour ma part, en vacances ici…


J’avais presque été complètement honnête. Mes vacances avaient juste été ponctué de moment d’espionnage et de recherches d’information, mais globalement je m’étais plus amusé que travaillé.


▬Et si vous avez peur que cette boisson soit empoisonnée, je peux boire une gorgée dans les deux ; si ça peut vous prouver le contraire.


Je joignis le geste à la parole, en avalant plusieurs gorgés de ma bouteille, avant de finir sur un sourire sincère. J’avais confiance, non, je voulais avoir confiance en eux, afin de ne pas ruiner mes vacances. Je gardais néanmoins mon kunaï à proximité, même s’il me serait d’une utilité réduite. Et alors que je continuais à les regarder et à parler avec eux, je sentis une étrange fatigue s’emparer de moi, et l’alcool me prendre la tête. En me concentrant, je pouvais observer vaguement une forme approcher derrière le couple. J’avais du mal à la distingué… non… ce n’était pas possible… ça ressemblais à … une Tortue géante ? Et une tortue pas agréable. Rouge et bleu était sa carapace, et du venin semblait sortir de sa bouche, lorsqu’elle crachais. D’une hauteur et longueur respectable, si elle nous chargeait dessous, nous serions dans de beaux draps ! Au même moment, une sorte de canard jaune, un jouet, avec une couronne me tapa dans le dos. je le pris dans ma main, et le fixa, quelques seconde, ou minutes, je ne sais plus, j'avais trop mal à la tête pour tout comprendre...
Spoiler:
 
Soudain, je repris conscience du danger !


▬DE..DE.. DERRIERES VOUS, un monstre !


Récapitulatif combat:
 


© NAELY
Revenir en haut Aller en bas
Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 429
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 1030
Expérience:
Strong, smart and wet [PV Akrillo] Left_bar_bleue1342/2000Strong, smart and wet [PV Akrillo] Empty_bar_bleue  (1342/2000)
Kayaba Akihiko


Strong, smart and wet [PV Akrillo] 195311ikkisigna
Merci Ikki!

Il y a plus de choses dans le ciel et sur terre, Horatio, qu'il n'en est rêvé dans toute votre philosophie.

Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Akrillo
Miyamoto Akrillo
Uzushio no Chunin
Messages : 168
Date d'inscription : 15/03/2017
Localisation : Uzushio

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin Rang B
Ryos: 747
Expérience:
Strong, smart and wet [PV Akrillo] Left_bar_bleue876/1200Strong, smart and wet [PV Akrillo] Empty_bar_bleue  (876/1200)
Miyamoto Akrillo
Revenir en haut Aller en bas
Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 429
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 1030
Expérience:
Strong, smart and wet [PV Akrillo] Left_bar_bleue1342/2000Strong, smart and wet [PV Akrillo] Empty_bar_bleue  (1342/2000)
Kayaba Akihiko


Strong, smart and wet [PV Akrillo] 195311ikkisigna
Merci Ikki!

Il y a plus de choses dans le ciel et sur terre, Horatio, qu'il n'en est rêvé dans toute votre philosophie.

Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Akrillo
Miyamoto Akrillo
Uzushio no Chunin
Messages : 168
Date d'inscription : 15/03/2017
Localisation : Uzushio

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin Rang B
Ryos: 747
Expérience:
Strong, smart and wet [PV Akrillo] Left_bar_bleue876/1200Strong, smart and wet [PV Akrillo] Empty_bar_bleue  (876/1200)
Miyamoto Akrillo










Strong, smart and wet



Nous étions tous réunit, mais malheureusement, un dernier obstacle nous barrait la route. Et pas un petit. Le vieil homme devait avoir la puissance de nos deux kage réunit, l’affronter était une cause perdue d’avance, même à trois. Le sunajin, qui se prétendais être un Haut-conseiller du Kazekage, hésitait lui aussi. **Bien, au moins je ne suis pas totalement fou**…
Je m’attendais à ce que ce dernier prenne les choses en main. Étant haut-conseiller, il devait savoir prendre des décisions difficiles, et agir rapidement. Mais il ne fit rien, et chercha plutôt une réponse vers moi. Je soupirai longuement…
Mes yeux allaient du vieil homme au blond, tout en réfléchissant rapidement à quoi faire. La sortie qui se trouvait derrière notre obstacle nous forçait à l’affronter… Mais comment ? Après tout, il ne fallait pas forcément le battre et gagner. Juste l’occuper assez longtemps pour passer de l’autre côté.

▬Écoutez et faite ce que je dis, on a plus beaucoup de temps, tu as dû sentir comme moi qu’il prépare une attaque dévastatrice, son chakra vibre de plus en plus autour de lui. Je vais partir sur lui, il me suffira de l’occuper quelques secondes à peine, vous me suivrez de près, et passeriez juste au-dessus de lui et moi, afin d’atteindre la sortie. Une fois derrière lui, lancer lui dans le dos tout ce que vous pouvez, histoire que je puisse vous rejoindre. Probabilité que ça marche… Moins de 20% je pense !


Alors que je riais jaune, je voyais le blondinet se préparer à me contredire. Je pris les devants.


▬Pas le temps pour se chamailler. Je sais que je prends plus de risque, néanmoins si ce que vous dites est vrai, vous êtes bien plus important pour le monde shinobi que moi. Essayer de faire de votre mieux pour qu’on en ressorte tous les trois vivants ! Mais au moindre doute, filé tous les deux. Après tout, c’est une bonne journée pour mourir, dans un bain, AHAHAH


Je riais nerveusement, laissant échapper quelques tremblements qui trahissaient ma peur. Pas le temps de niaiser, il fallait foncer


▬Il va attaquer, viiiite !


Et sans attendre une réponse de leur part, je fonçai tête baissé sur le vieillard. Je parcourus rapidement les mètres entre lui et moi avant d’un geste rapide lui faire voler son bâton et lui choper les deux mains. Le duel continua comme cela pendant quelques secondes, lorsque je vis deux ombres passer au-dessus. J’eu un soupir de soulagement et une infime seconde de relâchement. C’était une de trop. Le vieillard m’écrasa littéralement sur le sol, je me retrouvai en boule, avec certaines articulations qui épousaient des nouveaux degrés de liberté. Je n’eu même pas le temps de hurler de douleur, puisqu’il me tapa à la gorge, brisant tout ce qui pouvait l’être. Le sunajin n’avait pas eu le temps d’attaquer, j’espérais qu’il avait au moins le temps de fuir. Puis, un craquement se fit sentir, suivit d’une centaine d’autres. D’abord doucement, puis avec un vacarme assourdissant, le pont et la grotte s’effondrait. Le vieil homme était allé beaucoup trop fort dans ses attaques, il avait déstabilisé les fondements même de la grotte, la forçant à s’effondrer. S’il y avait encore un infime doute à ma survie, il avait disparu. Et alors que le pont commençait à tomber, avec le surhomme et moi avec, je pus entrevoir l’espace d’un instant les yeux du blondin. Je lui souris, ou du moins j’essayais avant de lâcher prise, acceptant la mort.

[...]


Je m’éveillai difficilement. Le lit était plutôt désagréable et ma tête bourdonnait comme jamais. J’ouvris péniblement les yeux, avant de voir une vieille dame juste au-dessus de moi. Bonne nouvelle, je n’étais pas mort. Ou alors la vie après celle-ci promettait d’être étrange. Je reconnus après quelques secondes la vieille dame des bains.


▬-Mais , que …


Je me redressais doucement. Les douleurs que je ressentais l’instant d’avant avaient disparu. Je regardai rapidement mes jambes, vérifier que mes genoux étaient toujours là, et dans le bon axe.
-Vous avez été en une transe très éprouvante, si c’est ce que vous vous posez comme question.
Je regardai la vieille dame avec un air interrogateur.
-Oui, il y a eu une fuite de gaz délirant dans notre source chaude. Dès que nous l’avons vue, nous avons essayé de faire sortir tout le monde, mais vous et vos amis… Vous étiez vraiment complètement ailleurs. L’alcool à du aider, ou je ne sais quoi ? Vous convulsiez dans l’eau, en criant des choses incompréhensibles et attaquiez, ou du moins essayer, tout ce qui bougeait. On vous à mi à reposer dans la clinique d’à côté, ça fait maintenant plus d’une journée entière que vous dormez…

Tout commençait à s’assembler dans ma tête, la transe, les insectes, la tortue, toutes ces choses bizarres… Attendez. Plus d’un jour ?!


▬Plus d’un jour ? Ohlala, je dois déjà être rentré !! Merci de vous être occupé de nous ! J’espère de ne pas vous avoir trop posé de problèmes ! Et d’ailleurs, où sont mes « amis » ?


La dame continua de me parler pendant que je m’habillai, et me menai à une autre chambre, où se trouvait les deux sunajins, dans un lit chacun. Je les observai, ils semblaient paisibles. Ils devraient se réveiller bientôt, mais je n’avais pas le luxe d’attendre, je devais déjà être de retour à Uzushio. Je pris une feuille et un crayon, afin de leur laisser un message.


Spoiler:
 

Je décrochai mon collier, où se trouvait l’insigne de mon clan ainsi qu’un dragon. Cela pourrait lui être utile pour me retrouver s’il le souhaitait, ainsi que pour rentrer dans Uzushio, ou au moins avoir une audience plus facilement. Repliant la lettre avec le présent à l’intérieur, je la lui posai sur le torse.
Je sortis de la chambre rapidement, et récupérai mes affaires. Je retrouvai la vieille dame et lui rappelai de bien dire ce qu’il s’était passé lorsqu’ils se réveilleraient.
Et sans un mot de plus, je repartis à mon hôtel afin de récupérer toutes mes affaires et repartis vers Uzushio.


Récapitulatif combat:
 


© NAELY
Revenir en haut Aller en bas
Kayaba Akihiko
Kayaba Akihiko
Suna no Jonin
Messages : 429
Date d'inscription : 21/05/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Haut Conseiller - Jônin - rang A
Ryos: 1030
Expérience:
Strong, smart and wet [PV Akrillo] Left_bar_bleue1342/2000Strong, smart and wet [PV Akrillo] Empty_bar_bleue  (1342/2000)
Kayaba Akihiko


Strong, smart and wet [PV Akrillo] 195311ikkisigna
Merci Ikki!

Il y a plus de choses dans le ciel et sur terre, Horatio, qu'il n'en est rêvé dans toute votre philosophie.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Centre :: Grandes Forêts-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.