:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Vent - Kaze no Kuni :: Sunagakure Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

rencontre entre deux épée [pv: Ryu]

Rokasu
Rokasu
Suna no Genin
Messages : 51
Date d'inscription : 09/01/2020

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 231
Expérience:
rencontre entre deux épée [pv: Ryu] Left_bar_bleue180/500rencontre entre deux épée [pv: Ryu] Empty_bar_bleue  (180/500)
Rokasu

Vivre seul, avancer dans les ténèbres à l’abri de la Lumière!

Rinka et Ryu

Du sang, du sang… BOOM c’est le son de ton foie qui explose.





Je me baladais dans le village, mon visage était perdu dans le décor du désert. Le sable volait et mes cheveux volaient avec la brise glacé et chaude de ce village. Je tenais en main mon célèbre sabre et mon seul véritable ami. Shiro était la chose matérielle qui m’intéressait le plus dans ce village. Un instant je me posais sur un petit muret, je regardais la populace avancée, la foule était particulièrement hypnotisante parfois, surtout quand plusieurs personnes s’amusaient à se presser afin de se rentrer dedans et faire que tout le monde avançait plus vite. Parfois j’avais l’impression que le monde tournait au ralenti comme une certaine mélodie dans le fond de mon cœur, une chanson particulière qui semblait ralentir tout le paysage. Mon cœur ne battait pas réellement la chamade. Je ne savais pas forcément quel était mon rôle dans cette vie, j’étais clairement né dans la mauvaise famille et dans le mauvais clan. 

La cage dorée que m’avait offerte ma grand-mère avait détruit le peu de plaisir que j’avais ressenti au bref court instant de plaisir de ma vie. Mes parents me manquaient, je n’avais jamais pu trop les côtoyer, mais s’ils avaient su le calvaire que ma grand-mère m’avait fait souffrir, ils auraient su, il ne m’aurait jamais confié à cette vieille mégère totalement folle. Je pris mon sabre en main avant de dégainer la moitié de mon sabre pour observer la lame, je rengainais le sabre avant de lever les yeux vers les gens qui circulaient soudain, je vis un homme avec un énorme sabre. Il fallait que je l’accoste, il fallait que j’en sache un peu plus :

« - Bonjour monsieur excusez-moi. Vous êtes un sabreur ? Quel est le nom de votre arme ? Accepteriez-vous de parler avec moi de cet art ? Je ne connais pas grand monde qui maîtrise cet art dans ce village. »

Je n’aimais pas forcément parler aux gens, mais en même temps si pour une fois une personne maîtrisait l’épée comme moi, nous avions déjà pas mal de choses en commun et c’est intéressant et suffisant pour lancer la parlotte.

Revenir en haut Aller en bas
Ryu Renji
Ryu Renji
Suna no Jonin
Messages : 10
Date d'inscription : 29/03/2020
Localisation : Kaze no kuni

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang B
Ryos: 0
Expérience:
rencontre entre deux épée [pv: Ryu] Left_bar_bleue0/1200rencontre entre deux épée [pv: Ryu] Empty_bar_bleue  (0/1200)
Ryu Renji
Rencontre entre deux épées

La rue centrale est noire de monde, comme à son habitude. J’avais l’habitude de passer par ce chemin pour rentre à mon domicile mais, j’ai toujours préféré quand la foule n’était pas présente. Les bousculades étaient monnaies courantes. Certaines personnes ne s’excusaient même pas, ce qui me rendait légèrement irritable.
Je ne devrais peut-être pas le faire, cependant je relâchais totalement ma garde à cet endroit. Je savais que l’énorme épée accrochée dans mon dos pouvait dissuader de nombreuses personnes. La lame avait une élégance bien à elle, grande, large et orné d’or juste au-dessus de la poigne. Elle devait valoir beaucoup d’argent. Pour l’instant, je n’ai jamais rencontré une personne capable de manier une épée aussi large que la mienne enfin sauf… Mon mentor.
Mes pensées s’étaient éloignées du monde. Je continuais tout de même dans ma lancée pour retourner auprès ma famille. Cependant, j’entendais une voix féminine résonner dans ma tête. Quelqu’un me parlait. Me parlait trop vite, je n’arrivais pas du tout à la suivre. Je gardais en tête seulement quelque mot.
Je regardais autour de moi et vit une jeune femme. Elle avait des traits charmants mais peut-être trop volumineux. Mon rythme cardiaque ne changeait pas alors que mon regard se tourna sur le sabre accroché à sa ceinture. Une épéiste ? Vu le sabre, ce n’était pas une personne lambda. Cela ressemblait au sabre d’un clan. Je me devais d’être amical, même si j’étais un peu énervé du fait de cet endroit bondé.


– Salut ! Excuse-moi, mais j'ai gardé en tête seulement la première question que tu m’as posé. Pour te répondre, oui, je suis un sabreur. Et…

Sans finir ma phrase, ma main droite se posa sur l’épaule de la jeune femme pour avancer. Mon autre main fit un signe amical discret pour anticiper une éventuelle représaille.
En passant derrière un groupe de personne, je l’attirais calmement sur le côté dans une petite ruelle étroite de la ville où personne ne circulait. Je m’arrêtais de marcher une fois à l’abri à cet endroit. Je repris la discussion calmement en faisant un signe de tête, souriant légèrement comme pour m’excuser de cela.


– Toujours se méfiait des gens autour de soi que nous ne connaissons pas. Les oreilles indiscrètes ne peuvent pas être toujours amicales. Ici, nous serons tranquilles. Comment t’appelles-tu ?

Elle m’avait déjà surpris pour être venu discuter avec moi et cela titillait ma curiosité. De plus, j’avais évité des personnes qui tendaient l’oreille quand la discussion fût débutée. Je n’aimais pas du tout que quelqu’un puisse écouter une conversation.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Rokasu
Rokasu
Suna no Genin
Messages : 51
Date d'inscription : 09/01/2020

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 231
Expérience:
rencontre entre deux épée [pv: Ryu] Left_bar_bleue180/500rencontre entre deux épée [pv: Ryu] Empty_bar_bleue  (180/500)

Vivre seul, avancer dans les ténèbres à l’abri de la Lumière!

Rinka et Ryu

Du sang, du sang… BOOM c’est le son de ton foie qui explose.





On dirait moi, il n’avait pas retenu l’ensemble des informations que j’avais pu lui lancer. En même temps, je ne retenais jamais les noms des gens et j’avais l’habitude de donner des petits surnoms à chaque personne. Il était bel et bien un sabreur, mes yeux se mirent à briller d’une lueur éclatante. Un sabreur, enfin quelqu’un qui pourrait m’apprendre à manier une épée et puis s’il utilisait ce genre d’arme, c’est qu’il était beaucoup plus puissant que moi, c’était encore mieux pour apprendre à me battre avec une arme. Je souriais, mais il m’emmenait à l’écart… MON SANG à l’intérieur de mon crâne commençait à taper sur les parois. UN PERVERS, il voulait m’emmener dans une ruelle pour me faire de drôles de choses. AU SECOURS, je vais le buter, je vais le découper en rondelle. J’attrapais par réflexe mon katana, il était hors de question que je me laisse toucher par un inconnu au grand sabre… (Pardon…)

Soudain, il se remettait à parler alors que mon regard s’était assombri. Je me devais de frapper le premier, mais mon regard s’adoucit et je me retrouvais circonspecte en entendant ses propos, il ne voulait pas me faire du mal. Il voulait justement se mettre à l’abri pour éviter les différentes oreilles qui pourraient nous écouter. Cela me permettrait également de pouvoir ne pas me soucier de l’image de mon clan en étant à l’abri du regard des autres. J’en avais marre, de l’image des Kusaribe qui me poursuivait partout où j’allais. Il me demandait mon nom :

« - Je me prénomme Rinka Kusaribe du clan Kusaribe. Mon sabre s’appelle Shiro et vous comment vous vous appelez et votre sabre à un nom ? Shiro m’a dit que toute puissante arme possédait un nom. »

Il était comme moi, il ne se souviendrait sûrement pas de mon nom et tout ce que je venais de lui demander. Il était en quelque sorte étrange et beau garçon, mais c’était un homme et je détestais les hommes. Bref, ce n’était pas le plus gros problème, je mourrais d’envie d’échanger des coups avec cet homme :

« - Tu crois qu’on pourrait aller s’entraîner au sabre tous les deux sur le terrain d’entraînement ? J’ai toujours rêver de me battre contre un sabreur pour voir mon niveau, même si votre carrure et le fait que vous puissiez maintenir une épée de cet acabit montre que vous devez être bien plus fort que moi. »

Je souriais un peu timidement, mais intérieurement, c’était plutôt un volcan qui bouillonnait. Si je pouvais lui trancher le torse pour voir son magnifique corps dégouliner de ce liquide magnifique qu’était le sang. Le rouge irait parfaitement à son teint d’albâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Ryu Renji
Ryu Renji
Suna no Jonin
Messages : 10
Date d'inscription : 29/03/2020
Localisation : Kaze no kuni

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang B
Ryos: 0
Expérience:
rencontre entre deux épée [pv: Ryu] Left_bar_bleue0/1200rencontre entre deux épée [pv: Ryu] Empty_bar_bleue  (0/1200)
Ryu Renji
Rencontre entre deux épées

Je me doutais bien que si je n’avais pas expliqué mon geste, la personne, qui se tient devant moi, l’aurait mal interprété. Je souriais légèrement en faisant attention aux autres personnes qui circulaient non loin de la ruelle. Je trouvais bizarre que des gens essayaient d’écouter notre conversation dans l’allée centrale. Habituellement, j’essaye de faire en sorte de ne pas attirer l’attention. Une blague… Avec mon épée, la plupart des habitants m’observent, mais pas au point de m’écouter. Serait-ce plutôt ma interlocutrice qui est surveillée ?
Tiens, je venais de taper dans le mille. Elle fait partie d’un clan, c’était pour cela la surveillance. Kusaribe ? Putain, j’ai toujours eu du mal avec les noms de famille. Ce clan ne me disait rien. Je ressentais tout de même une certaine responsabilité sur les épaules de la jeune femme. Un petit rictus venait de se dessiner sur mon visage, un rictus satisfait. Je voulais savoir sa responsabilité. Intéressant.


– Rinka ? Un joli prénom. Moi, c’est Renji Ryu. De aucun clan. Mon sabre ? Son nom est Guraindā.

Elle parle comme si le sabre était un être vivant. Elle a dû vivre dans son clan avec cette idée en tête. Je tournais un peu la tête pour voir le tenant de mon sabre au-dessus de mon épaule. T’es vivant, toi ?
Un entrainement ? Des louanges ? Mais qui est-elle vraiment pour me demander cela ? Je pensais que les clans restaient entre eux et ne se mélangeaient pas avec les autres. Je trouvais bizarre sa façon de s’exprimer sur mon arme et sur ma personne pour que j’accepte la proposition.
Mon léger sourire avait disparu de mon visage, faisant place à une personne stoïque. Un simple entrainement, c’est un simple entrainement qu’elle souhaite.


– D’accord. Par contre, je ne veux pas brusquer ton clan en acceptant ta proposition donc, le sang devra couler le moins possible. Je m’excuse d’avance sur comment je vais parler durant l’entrainement.

Je prenais un peu de précaution. L’idée d’avoir à faire à un clan ne me plaisait pas du tout. Il devra rien lui arriver de mauvais sinon, je devrais surement en payer le prix après. Je me disais ça, mais je sais que je vais en faire cas ma tête. Elle ne devra pas pleurer après.

– Suis-moi.

Je me mis en mouvement. Je prenais à nouveau la direction de mon domicile. J’ai un petit terrain d’entrainement dans mon jardin. Cet endroit fera très bien l’affaire et puis, je sais qu’en cas de problème, Sachie sera présente avec les enfants. Personne ne devrait s’approcher de la maison. Par contre, si jamais son clan ou elle touche un membre de ma famille, c’est eux qui auront des répercussions. Peut-être il faudrait être ami avec ce clan. Si seulement ma mémoire, sur les noms des clans, fonctionnait mieux.

– Par contre, après tu resteras manger ça te changera d’être avec les membres de ton clan.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Rokasu
Rokasu
Suna no Genin
Messages : 51
Date d'inscription : 09/01/2020

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 231
Expérience:
rencontre entre deux épée [pv: Ryu] Left_bar_bleue180/500rencontre entre deux épée [pv: Ryu] Empty_bar_bleue  (180/500)

Vivre seul, avancer dans les ténèbres à l’abri de la Lumière!

Rinka et Ryu

Du sang, du sang… BOOM c’est le son de ton foie qui explose.





Cet homme n’était d’aucun clan, il n’y avait pas forcément de grande choses dans le fait de ne pas avoir de nom et d’appartenance à une certaine famille. Cependant, il possédait une énorme épée et il lui avait donné un nom cela faisait de lui un être extrêmement ressemblant à ma personne. Un simple petit:

« Enchanté, c’est un honneur de rencontrer une épée de cet acabit. J’ai hâte de pouvoir croiser le fer avec Gurainda. »

Il continuait de parler en m’expliquant qu’il ne voulait pas brusquer mon clan. Je ne pouvais m’empêcher de laisser échapper un énorme rire, un rire cristallin. Il me faisait rire, sa façon de parler on dirait un enfant, il était sot. Il ne comprenait pas ce qu’était réellement un clan. Il pensait qu’un clan était une sorte de secte qui guidait chacun de nos pas. Je ne comprenais pas tout, mais j’étais loin du joug de mon clan en cet instant. En effet, j’avais cette réputation qui était comme un boulet qui s’était accroché à mon pied et que je traînais constamment à chacun de mes pas. Je répondais à cet homme:

« - Oh ne t’inquiète pas pour mon clan. Il est hors de question que tu retiennes tes coups, j’aime me battre de la façon la plus sauvage possible. Le sang avait certains côtés bien intéressant. J’aime le voir parfois couler et ne vous inquiétez pas, aucun grief de mon clan pourra vous êtes affliger. De plus, vous avez le droit de m’insulter si cela vous permet de combattre mieux. L’art du duel est une chose particulièrement intéressante. »

Il me demandait de le suivre. J’écoutais bien trop excité de pouvoir affronter cet homme et faire en sorte que son corps soit couvert d’entailles. Il serait tellement beau avec du sang sur toute sa peau blanche, j’en salivais intérieurement. Il voulait que je reste manger, c’était étrange comme demande, mais en même temps après un combat nous avions toujours faim. J’acceptais d’un simple hochement tête, nous arrivâmes vers le terrain d’entraînement, je dégainais mon sabre, je sentais Shiro frémir d’impatience. Il était temps de se défouler un peu, je me plaçais dans un coin du terrain et je sautillais sur place comme un petit enfant qui attendait le cadeau de son anniversaire.

Je souriais et lui dis d’un ton un peu ironique:

« - Je propose une passe d’arme sans technique particulière à la fin de ce combat on pourrait peut-être s’échanger une technique ou quelque chose dans le genre si cela te convient? »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Vent - Kaze no Kuni :: Sunagakure-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.