:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Terrain d'entraînement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Same teacher, new students [ PV Team 3 ]

Tadake Kyoshiro
Tadake Kyoshiro
Konoha no Jonin
Messages : 279
Date d'inscription : 26/08/2018
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 1019
Expérience:
Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Left_bar_bleue1535/2000Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Empty_bar_bleue  (1535/2000)
Tadake Kyoshiro

Same  teacher, new students 
ft Team 3







Chaque jour qui s'écoulait rapprochait un peu plus le jeune homme de l'échéance finale et, chaque matin, il devait faire un effort conscient afin de sortir ce compte à rebours de sa tête, sachant pertinemment qu'il ne pourrait rien faire d'autre s'il laissait ce point-là l'obnubiler à ce point. Sa vie était en train de changer à une vitesse folle, si bien qu'il avait encore du mal à savoir vraiment où il en était, mais il savait qu'à terme ses pas finiraient par le mener bien loin de son point de départ. Si d'autres auraient pu laisser cette pression les écraser, ou bien ouvrir une faille en eux pour y laisser entrer la terreur et le doute, le jeune Tadake fit la seule chose pour laquelle il était doué afin de régler ce problème : agir.
Durant les dernières semaines, bien malgré lui, il avait limité les contacts humains au strict minimum pour se concentrer sur son devoir, sautant sur la première mission venue afin de s'occuper et, surtout, redoublant d'efforts pour produire certains des entraînements les plus drastiques de sa jeune vie. Alors certes il gardait en tête ses futures responsabilités et la pression qui allait avec, conscient qu'il allait devoir être encore meilleur qu'il ne l'était actuellement,

« Encore. »

Kyoshiro savait bien que sa sœur s'arracherait les cheveux à le voir s’entraîner ainsi, repoussant les limites de la fatigue et de l'épuisement encore et encore, bien au-delà du raisonnable, mais il n'en avait que faire aujourd'hui. La modération n'avait jamais été sa marque de fabrique, tous ceux qui le connaissaient le savaient bien et aujourd'hui, une fois encore, il en montrait un parfait exemple. Il était debout sur ce terrain d'entraînement depuis bien avant que l'astre solaire n'ait remplacé sa jumelle lunaire, comme à son habitude, se démenant dans une danse brutale avec quatre de ses copies qui ne le laissaient pas souffler un seul instant. Parfait, c'était exactement ce dont il avait besoin pour repousser ses limites, pour découvrir quel genre d'homme il était sous toute cette chaire et ces os.

« Plus. »

Chaque mouvement était un supplice, chaque coup faisait crier de souffrance chacun de ses muscles et pourtant i continuait, il tenait bon car cette douleur était un bien mince prix à payer pour ce qu'il voulait accomplir, pour ce qu'il voulait protéger. Les dents serrées, la mâchoire fermée, faisant fi de la sueur coulant le long de son torse nu, le shinobi bondit de nouveau en avant, expédiant plus long l'une de ses copies d'un coup de pied retourné, esquivant de peu un kunai qui frôla sa tête, avant de rétablir son équilibre malgré la fatigue.

« Plus !  »

Depuis combien de temps se battait-il comme cela ? Combien de copies avait-il renvoyé à leur état aqueux ? Il n'en avait pas la moindre idée, ne réalisant même pas à quel point ses réserves de chakra étaient désormais bien mince, ignorant tous les signaux de son corps qui lui hurlait d'arrêter pendant qu'il le pouvait encore. Pas encore, ce n'était toujours pas assez ! Dans un mouvement rageur il se débarrassa de deux autres de ses copies, avant de joindre les mains en une série de signes devant lui.  Une partie de l'eau qui noyait  le terrain à ses pieds s'anima, prenant la forme d'un prédateur des eaux profondes, d'un de ces squales aux dents acérées, avant de se ruer sur la dernière copie pour la dévorer en un claquement de doigts.

Cette dernière technique fut le goutte d'eau pour ainsi dire, le signal d'alarme lui rappelant qu'il roulait sur la réserve. Une fois sa dernière copie réduite à néant, le shinobi s'immobilisa un instant, sentant quelques gouttes de sueur perler le long de son dos nu, se penchant en avant tout en posant ses mains sur ses genoux, tentant de retrouver un souffle perdu par des heures d'efforts. Oh oui il n'avait nullement l'intention de s'arrêter ainsi, il allait attendre quelques instants afin de retrouver un peu d'énergie, un peu de chakra et puis il y retournerait de nouveau jusqu'à ce que l'astre lunaire prenne enfin sa juste place dans le ciel. Enfin c'était son plan au départ mais, alors qu'il commençait à retrouver son souffle, se redressant pour aller chercher une serviette posée non loin de là, une impression désagréable vint percer l'arrière de son crâne telle une aiguille mal taillée.

« J'ai l'impression d'oublier un truc...  »

Avez-vous déjà eu la certitude de devoir faire quelque chose sans vous rappeler  quoi ? Telle était l'impression qui s'emparait du Tadake en ce moment-même, se dernier parvenant difficilement à organiser son esprit afin de former au moins une réflexion cohérente. Avait-il oublié quelque chose ? Un événement particulier ? Rah c'était tellement frustrant de ne pas s'en rappeler !

Hum, cela ne devait pas être si important que cela si cela ne lui revenait pas à l'esprit.



Revenir en haut Aller en bas
Hyuga Chiyo
Hyuga Chiyo
Konoha no Genin
Messages : 201
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 22
Localisation : Devinez.

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 50
Expérience:
Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Left_bar_bleue30/250Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Empty_bar_bleue  (30/250)
Hyuga Chiyo


Aburame Yumi, Hyuga Chiyo, Tadake Kyoshiro et Uchiha Akira

New teacher

Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Unknown

Janvier, an 16

C’était aujourd’hui. Aujourd’hui elle était assignée à une équipe. Laquelle ? la numéro trois, dirigée par Tadake Kyoshiro. Avait-elle plus d’informations ? Bien sûr que non. L’homme n’était d’aucun clan, mais il était jonin. Cela disait deux choses sur lui. Il n’était personne, mais un Personne très fort. Chiyo se demanda d’ailleurs pourquoi on avait osé la mettre dans l’équipe d’un non clanique. Qui était-il ? Qu’était-il pour mériter de lui enseigner ? Elle n’allait pas mentir : elle avait hâte de le découvrir.

Genin. Elle était maintenant officiellement une kunoichi, plus de marche arrière possible, il lui faudra faire avec cette nouvelle vie jusqu’à ce qu’elle se prouve suffisamment, jusqu’à ce qu’on lui permît de retourner à ce qu’elle était avant. Quel genre de régime d’entraînement allait-elle devoir affronter ? La frêle Hyuga se disait que le moins long, le moins difficile et le moins exigeant possible serait le mieux, mais elle doutait fortement que ce soit le cas. Elle ne pouvait s’empêcher de se demander quel genre de vie elle vivrait maintenant. Tout allait changer et elle commencerait les missions. Elle risquerait sa vie pour les autres, elle qui avait l’habitude d’être la protégée … Plus rien ne faisait de sens et cette attribution d’équipe, en plus d’être outrageuse était l’incarnation de tous ses malheurs.

Chiyo n’avait qu’une seule envie et ce n’était certainement pas de se rendre à la rencontre. Depuis une semaine, elle savait qu’elle rencontrerait le jonin en charge et ses jeunes équipiers. La liste de nom lui apprit qu’ils étaient tous de clans majeurs de Konoha. Alors, encore un fois, comment était-ce possible d’être enseignée par un inconnu, sans nom, sans haut fait à sa ceinture ? Le Hokage avait probablement une idée en tête en formant cette équipe, mais, là, à vue d’œil, peu importe ce qu’il avait tête, ce n’était pas évident à deviner.

Vêtue d’un kimono d’apparat, les cheveux coiffés pour une soirée mondaine et maquillage à la fois subtile et élégant, elle se rendit au terrain d’entraînement. Évidement, elle détonnait avec l’environnement. Il fallait réellement être aveugle pour ne pas la voir, sur avec les couleurs chatoyantes de son kimono.

Là-bas, elle y trouva un homme de son âge ou à peine plus vieux. Chevelure cendrée, épaules bien formées, dos musclé où quelques gouttes d’eau coulaient éhontément suivant la forme de ses muscles, de son corps. La pauvre petite Hyuga avala de travers, couvrant rapidement ses yeux, mais gardant bêtement les doigts écartés. N’avait-il pas honte à être ainsi dénudé pour rencontrer de jeune gens purs et innocents ? Elle ne parvint par contre pas à s’empêcher de bien regarder avant de se détourner le visage en feu.

« N’avez-vous donc aucune pudeur, Sensei ? »

Chiyo accentua bien plus que nécessaire le mot sensei, tentant tant bien que mal de lui rappeler leur relation. Essayait-il de la séduire sachant son statut au sein du clan Hyuga ? Si c’était bien le cas … il n’était pas très loin de réussir … Il fallait se ressaisir. Penser à autre chose, regarder ailleurs. Ne pas regarder son torse, non, non, non. C’était bien mal poli, mais en même temps, c’était lui qui n’avait aucune honte à s’exhiber ainsi !

« Rhabillez-vous, c’est indécent. »

Elle avait beau dire ça, mais son regard ne le quittait une seule seconde. Après tout, il était bien agréable à regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 425
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 786
Expérience:
Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Left_bar_bleue1681/500Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Empty_bar_bleue  (1681/500)
Uchiha Akira
Same teacher, new students

☽ • ☾

Après Yumi voilà que nous allions devoir nous taper une nouvelle. Je n’avais pas envie, on me prenait mon sensei, j’avais été seul avec lui, on s’en était sorti et là… Non, ca ne m’allait pas, alors c’est avec toute la mauvaise volonté du monde que je me rendis sur le lieu de rendez-vous. De ce que je savais, c’était une fille, encore… Mais dans le registre des ratés elle me surpassait. On disait d’elle qu’elle avait passé 20 ans et qu’elle n’avait rien fait de ses dix doigts. Alors c’était peut-être assez agressif de penser ça, ou du moins de la juger sans connaître, mais j’étais de mauvaise foi, bougon et pas disposé à partager. J’acceptais à peine Yumi et encore, c’était parce que je l’avais blessé, donc elle… Elle avait intérêt à être la plus sympa au monde. Arrivant donc sur place, je surpris la princesse reprocher le manque de pudeur de Kyoshiro avant de lui demander de se rhabiller face à tant d’indécence. C’était moi où elle n’en ratait pas une miette malgré son aversion pour la presque nudité de l’homme. Je ne l’aimais pas. J’étais faux, mais elle elle était pire. M’avançant alors je m’arrêtais à bonne distance d’elle pour déclarer avec froideur, « Tu peux éventuellement arrêter de te rincer l’œil sur lui si la vue d’un torse t’incommode autant. », c’était bel et bien une Hyuga, mais bien loin de la vision que j’avais du clan. Yume était dans la tradition, mais elle… On dirait qu’elle sortait d’une cérémonie tant elle était engoncé dans un kimono absolument pas fait pour une mise à l’épreuve.

« Après, si tu comptes devenir ninja, va falloir que tu t’habitues éventuellement à voir des corps dénudés, voir nus, c’est la base même de la formation de tous ninjas, ne pas laisser sa pudeur interférer avec sa mission. » bon je disais ça, mais pour avoir vu Hako et Yume nue, je savais que j’en étais sensible, incapable de faire face, mais moi, j’étais jeune, elle… Pourquoi elle était pas déjà marié ? Vu la qualité du Kimono, son sang, son clan, qu’elle n’est pas déjà une armée de gosse pour renforcer son clan… J’étais mauvais, Kyoshiro allait me recadrer, mais elle était si… Et puis elle était qui pour critiquer ?! « De plus il aurait du mal à définir l’indécence, donc merci de garder ton jugement pour toi. Il est là pour te former, te préparer au monde réel, aies un peu de respect pour lui et sa mission. », les hostilités étaient lancés, elle n’avait aucun droit de le juger.

« Uchiha Akira. » me présentais-je en priant pour que la remise en place de Kyoshiro ne soit pas trop violente. Si il avait su ce qu’il s’était passé avec Yumi, je pense qu’il aurait réclamé à ce que je change d’équipe. Je ne devais pas changer d’équipe, on ne devait pas encore me mettre dehors. Bon, j’aurais du y penser avant d’attaquer le pot de fleure qui venait de s’ajouter à l’équipe, mais quand même, ca partait d’une bonne intention, il le savait non ? De toute façon ca serait mentir que de dire qu’il n’était pas au courant de mes travers, de ma possessives, comme de mon angoisse de n’être jamais à la hauteur. « Sinon t’es qui ? Parce que pour critiquer y’a du monde, mais pour être civilisé visiblement y’a personne... », mon regard était dur, colérique, brutale, mais je défendais mon territoire. Je ne l’aimais pas.


☽ • ☾
ft. team 3


Revenir en haut Aller en bas
Aburame Yumi
Aburame Yumi
Konoha no Genin
Messages : 21
Date d'inscription : 06/11/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - RANG D
Ryos: 0
Expérience:
Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Left_bar_bleue20/250Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Empty_bar_bleue  (20/250)
Aburame Yumi
(désolé petit post)
Aujourd'hui on nous avaient tous convoqués pour accueillir à la fois une nouvelle membre et aussi s'entretenir avec nous. C'est vrai que jusqu’à présent je n'avais jamais rencontré mon professeur et que cela pourrait être une occasion d'en apprendre un peu plus sur comment devenir forte. Il fallait aussi que j’obéisse au monsieur, que je fasse honneur a mon clan pour peut être qu'un jour Hako me remarque. Akira devait déjà y être mais n'étant pas aussi rapide que tout le monde j'arrivais dernière à ce petit entretien.
Tout ce que j’espérais c'était de ne pas arriver en retard, sinon Akira allait jaser dans mon dos et le dire a Hako quand il la croiserait et c'était impossible et impensable.

...parce que pour critiquer y’a du monde, mais pour être civilisé visiblement y’a personne...

Visiblement j'étais en retard et cela avait déjà commencé a jaser, les ninjas n'étaient t'il que des commères ? Moi qui les prenaient pour des espions super secret. Ils avaient la langue bien pendue ces deux là. Surtout quand il parlaient de moi.Arrivant toute essoufflée je pris un instant histoire de récupérer mon souffle.

-Su...Sumi.. elle s'interrompt et récupère peu a peu son souffle. Sumimasen...Akira j'ai dit que je j'étais désolée ! J'ai ...j'ai jamais critiqué le fait que tu n'aime pas les filles ! Pourquoi t'es méchant !?

Je sais que j'étais nulle , je sais bien que j'ai aucune chance face a Yume mais il aurait pu être gentil envers la nouvelle élève et moi.Il passe son temps a me critiquer quand j'ai le dos tourné! Mes yeux se posaient sur la nouvelle attends c'était Yume ? Non elle était plus jolie que cette morue mais ce clan était fourbe on  ne pouvait pas s'y fier. Derrière eux se trouvait un homme courtement vetu, mon regard passa de Akira a La jeune fille a l'homme bizarre qui se trouvait derriere.

Ce n'étais pas possible, c'était pas mon équipe. Cette bande de...pervers. Akira en était un c'était sur, maintenant le prof et au vu du regard insistant de la nouvelle... Elle avais été contaminée aussi. C'était tellement frustrant que je me mis a renifler essayant de retenir mes larmes.

-Pourquoi j'ai pas de chance...?
murmura t'elle

J'étais encore tellement loin du niveau de ma cigale; Pourquoi je ne pouvais pas avoir un coup de pouce parfois ?Elle voudras surement jamais plus me parler.
Revenir en haut Aller en bas
Tadake Kyoshiro
Tadake Kyoshiro
Konoha no Jonin
Messages : 279
Date d'inscription : 26/08/2018
Age : 32

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 1019
Expérience:
Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Left_bar_bleue1535/2000Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Empty_bar_bleue  (1535/2000)
Tadake Kyoshiro

Same  teacher, new students
ft Team 3







Il était très facile pour le jeune homme de perdre la notion du temps, pour des raisons évidentes mais, d’ordinaire, c’était toujours sa chère sœur qui lui permettait de garder les pieds sur terre en lui rappelant ses prérogatives et responsabilités. Malheureusement les deux jumeaux avaient leurs propres vies, leurs propres histoires à écrire et, par la force des choses, ils s’éloignaient petit à petit l’un de l’autre. Déplaisant ? Triste ? Déprimant ? C’était un peu tout cela à la fois pour le jeune homme, mais il devait se faire violence pour accepter un changement sur lequel il n’avait aucune espèce d’emprise. Fort heureusement aujourd’hui ce fut l’arrivée d’une voie peu familière qui l’extirpa de ses pensées, lui rappelant ce qu’il avait oublié avec la puissance d’une claque en pleine figure. C’était donc aujourd’hui qu’il devait rencontrer ses nouvelles élèves, sa nouvelle équipe ? Lui ne lui était pas plus plaisante que cela, n’ayant pas vraiment eu le temps de s’occuper de ses anciens élèves mais, fort heureusement, il avait encore Akira auquel il pourrait s’accrocher.
Au moins avec le petit Uchiha dans son équipage il ne recommençait pas de zéro, pas totalement en tout cas. Prenant une courte inspiration pour chasser la surprise de son visage, faisant bonne figure pour éviter de montrer qu’il avait oublié le rendez-vous, Kyoshiro se tourna vers la nouvelle qui lui posa une question toute simple. Une question dont la réponse serait toute aussi claire,  en vérité.

« Pas vraiment, non. »

De la pudeur, lui ? En repensant au nombre de fois où il se baladait nu dans son appartement, au nombre de fois où il s’était entraîné en une telle tenue, cela aurait été un fieffé mensonge que de répondre par la positive. Bien sûr il comprenait que cela puisse surprendre, surtout parce que peu de gens le connaissaient au final, mais comme les autres cette demoiselle finirait par s’habituer à la pure simplicité du Tadake.
Reprenant une lampée d’eau tout en passant sa serviette sur son cou, le jeune aveugle sentit deux autres présences s’approcher et, bien entendu, ne fut guère surpris lorsque le petit Uchiha fit montre de la même verve et agressivité que jadis. N’avait-il donc rien compris, depuis tout ce temps ? Ou bien cherchait-il à sauver l’honneur de son maître ? Peut-être à prendre sa place de senpaï au sein de l’équipe ? Sa volonté était louable, quelle qu’elle puisse être, mais ses manières laissaient toujours à désirer. Aussi, invité ses élèves à s’asseoir sur un tronc couché non-loin de lui, le jeune senseur se tourna vers Akirs avant de remettre de l’ordre dans la conversation.

« Akira, soit sympa avec ta nouvelle camarade s’il te plaît. Tu sais mieux que personne que la confiance et le respect se gagnent, ils ne sont pas dus.  »

Leur relation ne s’était-elle pas construire à force de temps et de discussion ? Akira se rappelait-il comment il était avant que l’aveugle ne le prenne sous son aile ? Par ces mots, Kyoshiro espérait que ces souvenirs rejaillissent à la surface, afin de calmer ses ardeurs. Le Tadake n’aimait pas devoir jouer de son autorité de la sorte, mais que pouvait-il y faire ? Il devait installer une cohésion d’équipe qui s’axerait autour de lui et, pour cela, il allait devoir être patient. Très patient.

« Comme l’a si maladroitement souligné Akira, il est temps de faire les présentations. Je me nomme Kyoshiro, Tadake Kyoshiro et je serai votre nouveau senseï jusqu’à nouvel ordre.  »

Il aurait pu s’épancher sur ses capacités et sa propre vision d’une équipage, mais le temps n’était pas encore venu de le faire. Avant de s’ouvrir aux autres il devait jauger son audience et, dans le cas présent, arriver à cerner les deux nouveaux membres de son équipe. Ainsi, après avoir laissé le silence s’installer, il enchaîna en rentrant dans le vif du sujet.

« Enchanté de faire votre connaissance, à toutes les deux. Puis-je vous demander de vous présenter, et de me parler un peu de vous ? J’aime savoir à qui j’ai à faire. »

On lui avait déjà fait le point sur ses deux nouveaux ajouts, mais il préférait toujours entendre la personne concernée s’exprimer plutôt que de se faire son avis au travers d’un dossier. Faire table rase du passé, voilà comment il avait procédé avec Akira et voilà comment il fonctionnerait ici aussi. Enfin, en guise de conclusion, une fois les présentations faite, l’aveugle choisit de creuser encore davantage pour commencer à percer leurs carapaces.

« Avant de vous parler de moi et de ce que j’attends de vous, on va faire le procédé inverse. Dites-moi, quels sont vos objectifs ? Qu’attendez-vous de la voie du shinobi et, surtout, qu’attendez-vous de moi ? Soyez aussi honnête que possible, c’est important. »

Ensuite il se présenterait, si cela était nécessaire. Ensuite il répondrait aux questions, si celles-ci lui étaient posées.



Revenir en haut Aller en bas
Hyuga Chiyo
Hyuga Chiyo
Konoha no Genin
Messages : 201
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 22
Localisation : Devinez.

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 50
Expérience:
Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Left_bar_bleue30/250Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Empty_bar_bleue  (30/250)
Hyuga Chiyo


Aburame Yumi, Hyuga Chiyo, Tadake Kyoshiro et Uchiha Akira

New teacher

Same teacher, new students [ PV Team 3 ] Unknown

Non, mais quel petit impertinent ! Un gosse, rien de plus et il se pensait tellement supérieur, tellement mieux qu'une femme, une vraie, une adulte, une Hyuga. Un autre Uchiha. Ils étaient bien exactement tous les mêmes, ces yeux rouges. Irrespectueux et arrogants ... en plus d'être tous des gamins. Serrant, le dents, Chiyo ne répliqua pas immédiatement.

Le regard de la demoiselle était froid, frustré, mais surtout fixé sur le petit garçon, comme si avec ses pupilles, elle pourrait creuser des trous dans sa chaire. Elle en avait mare, plus que mare même. Inspirant à son dernier commentaire, la jeune femme relâcha la bombe :

« Il y a des codes de conduites, qu'importe la situation d'une personne qu'il faut respecter. La décence en un d'eux. Je suis certes reconnaissante qu'il soit là pour m'enseigner et me former, mais sache, petit Uchiha, qu'en se moment, de nous deux, c'est toi qui se montre le moins civilisé. Si j'ai été outrée, il n'en est que normal. Il y a un million de façon plus adéquate de se présenter à ses élèves que celle-ci. Alors, je te prierai de cesser les attaques inutiles et enfantines. »

Énervée, certes, mais la voix restait calme, égale, malgré le regard plus qu'indigné. Heureusement, une petite voix interrompit l'échange. Malheureusement, cette voix ne vint qu'ajouter de l'huile sur le feu. Petite et victime, la nouvelle semblait connaître l'arrogant garçon à la tête blanche et aux traits tout sauf Uchiha. Elle semblait encore plus triste et inutile que Chiyo, chose qui bien qu'agréable à ressentir, ne faisait qu'accroître la mauvaise impression de cette équipe qui semblait de pire en pire à la minute.

Heureusement, le sensei, Tadake Kyoshiro, se présenta et changea la discussion vers quelque chose de sain.

« Je suis Hyuga Chiyo, de la branche principale des Hyuga. Au départ, je ne devais pas devenir kunoichi, mais mon affinité avec le Suiton a pousser mon clan à me faire suivre cette voie malgré que je ne sois plus à l'age de l'académie. La formation que j'ai reçu est donc sommaire et il me manque plusieurs bases. Quelques tuteurs privés m'aident à les acquérir depuis ma nomination en tant que Genin. Je n'ai, d'ailleurs, fait qu'une seule mission pour l'heure. »

Elle laissa ensuite le temps à ses camarades de répondre à la première question du sensei. Bien sûr, il ne fallait pas faire mauvaise impression sur l'homme qui détenait la clé de son avenir et, se doutant qu'il n'avait pas envie des gérer des enfants qui se prenaient la tête pour un oui ou un non, elle accepta de prendre sur elle en écoutant poliment leurs présentations. Lorsqu'ils eurent terminé, le professeur demanda ensuite de dire ce qu'ils attendaient de lui et leur but, surtout, d'être franc.

“ « Je n'ai jamais souhaité être kunoichi. J'espère seulement pouvoir faire mes preuves et devenir suffisamment puissante pour que mon clan accepte ma décision et me laisse revenir à la vie que je vivais avant. »

De l'ambition ? Non, Chiyo n'en avait pas, elle était encore ce poisson qui s'étouffait avec l'air et qui n'aspirait qu'à retrouver la quiétude de l'océan.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Terrain d'entraînement-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.