:: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Akimichi Chôkiro

Akimichi Chôkiro
Akimichi Chôkiro
Konoha no Chunin
Messages : 10
Date d'inscription : 06/01/2020
Age : 19

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 0
Expérience:
Akimichi Chôkiro Left_bar_bleue0/500Akimichi Chôkiro Empty_bar_bleue  (0/500)
Akimichi Chôkiro Sam 11 Jan - 11:40
Akimichi Chôkiro



Matricule ninja
NOM : Akimichi
PRÉNOM : Chôkiro
GROUPE : Konoha
GRADE : Chuunin - Ninja Gourmet ?
RANG : C
SEXE :
ÂGE : 19 ans
SITUATION : Célibataire
FAMILLE :
• Akimichi Chôtai : son père, juunin, décédé en mission en l'an 2. (
☠)
• Senju Misaki : sa mère, iryônin dépourvue du Godai Seishitsu Henka des Senju, elle fut mariée avec un Akimichi afin de renforcer l'alliance entre les deux clans. Cette union politique se changea en amour et respect réciproque avant la tragique disparition de Chôtai. Misaki dut élever ses deux enfants seule. Elle est aujourd'hui très impliquée dans la recherche médicale et toxicologique du clan Akimichi. (42 ans)
• Akimichi Chômitsu : sa petite sœur. (14 ans)


Personnalité
QUALITÉS
Amical
Serviable
Honorable
Pédagogue
Courageux
Loyal
Volontaire
Optimiste
Humble
DÉFAUTS
Perfectionniste
Maladroit
Utopiste
Ambitieux
Magnanime
Opiniâtre
Étourdi
Glouton
Émotif
AIME
Les takoyaki
Cuisiner
Sa famille
Manger
Son village
Le yakiniku
N'AIME PAS
La solitude
L'impuissance
La couardise
La mesquinerie
La vantardise
Les alliances matrimoniales
AUTRES
Fin gourmet
Homosexuel
Syndrome de l'imposteur
PHYSIQUE
TAILLE :
2m03
POIDS :
126kg
PEAU :
Claire
CHEVEUX :
Comme les blés
En bataille
YEUX :
Ambrés
Ronds
VISAGE :
Chôkiro a un visage rond sublimé par de bonnes joues. Son large sourire sincère lui donne l'air avenant et de bonne compagnie. Dire que ses yeux brillent d'entrain et de passion lorsqu'ils se posent sur des mets raffinés relèverait de l'euphémisme.
CORPS :
Chôkiro est grand et rondouillard. Cet aspect massif s'amoindrit lorsqu'il vient à utiliser les techniques secrètes de son clan : révélant un corps musclé.
AUTRE :
Suivant la tradition des Akimichi, Chôkiro a accepté de se faire tatouer une partie du corps. Il arbore ainsi un antique symbole familial entre les omoplates en forme de triangle jaune, qui est censé apporter gloire et force à lui ainsi qu'à son entourage.
Histoire
► «Un enfant, c’est la seule véritable garantie d’éternité», ainsi ce fut en l'an -4 que Chôtai et Misaki purent toucher du bout des doigts la douce illusion d'immortalité que représentait la naissance d'un enfant. Chôkiro naquit une nuit d'automne au sein des terres riches et prospères du clan Akimichi. Premier héritage de ses parents dans ce monde, il porta très vite les grands espoirs de ses ascendants. Le garçon représentait au delà de la succession de ses parents, l'alliance tangible entre les deux clans dont il était issu.
Sa vie chamboulée par le phénomène qu'était la fondation de Konoha, il put jouir d'une enfance paisible et sereine, protégé par les murs de la cité.

► En l'an 1, le couple fut béni d'un second enfant : une fille du nom de Chômitsu.

► Malheureusement, ce mariage politique qui avait laissé place à un amour sincère fut frappé par le mauvais sort... Chôtai ne revint jamais de mission en l'an 2. Misaki dut dès lors assurer seule l’éducation de ses enfants...
Dévasté par la perte de son parangon de force et de vertus, Chôkiro sentit le poids des attentes de ses parents d'autant plus lourd sur ses épaules. Il représentait à ce jour l'héritage de son paternel et devait en tant que tel honorer ce devoir. Il aida ainsi au mieux sa mère pour administrer le foyer et élever sa cadette ; c'est également à cette période qu'il commença à toucher aux rudiments de la cuisine et y trouver un véritable intérêt.

► Les saisons passèrent et les années également... Chôkiro entra à l'académie puis intégra l'année suivante l'armée en tant que genin. Serviable, amical, il arrivait sans mal à s'entourer et à travailler de concert avec ses coéquipiers. Naturellement, il n'eut point de mal à passer l'examen chuunin pouvant compter sur ses collègues et inversement, sans pour autant faire preuve d'un génie particulier.

► Devenu un fin gourmet avec l'âge, il décida de s'impliquer d'avantage dans ses talents culinaires ayant l'ambition de se lancer dans une carrière de ninja gourmet. Il s'éloigna également durant cette période de sa famille. Les printemps ayant passés, Chôkiro était selon Misaki en âge d'être un bon parti en vue d'une alliance matrimoniales avec un autre clan. Elle mettait ainsi en œuvre la politique de son clan d'origine qu'on lui avait inculqué pour assurer l'avenir et la prospérité de ses descendants. Cependant, cette idée semait la discorde entre la mère et son fils. Misaki utilisait en guise d'argument l'amour qu'elle avait éprouvé pour son mari malgré la dimension politique de cette union pour convaincre Chôkiro des bénéfices d'un tel engagement... Malheureusement, le problème était bien plus profond. Il provenait du cœur du bonhomme, qui n'avait jamais eut d'intérêt pour la gente féminine. Né dans un monde traditionaliste, il n'avait jamais su comment se confier auprès des siens à ce propos et se sentait à présent brusqué. Ainsi, malgré la profonde peine que cela lui causait, Chôkiro avait décidé de prendre ses distances et de se concentrer exclusivement sur sa carrière.
Lui qui était destiné à ne pouvoir toucher du bout des doigts l'éternité, il songeait désormais à un moyen de laisser un héritage dans ce bas monde...
Test RP

Un borborygme... Un grognement sourd de l'estomac... Ce chuchotement irrépressible de la chair venait rompre le silence qui planait jusqu'alors. Cette plainte qui émanait du cœur – ou devrais-je dire de la panse du shinobi – ne mentait pas. Elle en était à vrai dire incapable et trahissait le ressenti général de l'équipe perdue dans ces montagnes.
La main posée sur sa bedaine, Chôkiro s'excusa en rougissant pour ce drôle de murmure qui avait échappé de ses entrailles. Seulement, ce brin de futilité et son sourire gêné ne tardèrent pas à se faner face à l'atmosphère pesante qui régnait... Tous les estomacs de son escouade criaient famine et Chôkiro, comme aucun autre, savait à quel point l'humain pouvait se montrer irritable lorsque la faim se faisait ressentir. Le clan Akimichi était après tout reconnu pour ses joyeux gloutons à la faim démesurée et le jeune homme ne faisait pas exception à la règle, ainsi il fréquentait sans peine au sein de son clan des géants au ventre et à l'esprit contrarié...
Le cœur serré, le chuunin sentait le poids de cette situation reposer sur ses épaules. Au fond, n'était-ce pas de sa faute si le juunin en charge de la mission avait négligé la quantité de vivre à emporter pour une telle expédition ? Trop optimiste sur ses propres capacités, c'était le goinfre qui avait rassuré ses coéquipiers sur son habilité à trouver et identifier le Graal qu'ils étaient venus chercher dans ces falaises... Visiblement – et au grand dam de tous – l'enseignement superficiel de Senju Misaki à son fils quant aux plantes médicinales n'était pas suffisant pour que le garçon retrouve l'étoile des glaciers aussi facilement qu'il l’avait affirmé. Cette fleur aux propriétés curatives était en effet prisée par les iryônins de Konoha mais également très rare... Ne voyant le jour qu'au sommet des plus hauts pics rocailleux, des ninjas étaient généralement missionnés pour partir en chercher.
Chôkiro fut une nouvelle fois interrompu dans ses pensées par le ronflement terrible de son estomac. Il avait faim, terriblement faim... « Mange ta main et garde l'autre pour demain » songea-t-il un instant amusé. Si seulement la solution à leur problème était si simple...
Le regard sévère d'un de ses compagnons : Uzai, vint aussitôt évincer le sourire du gentil colosse.

— Accélère le pas gras-double et ouvre l’œil ! C'est toi qui est censé trouver cette foutue fleur.

La langue du shinobi frappait l’ego du rondouillard à la manière d'un fouet. Le ton emprunté demeurait volontairement acerbe, âpre... âcre comme l'était la chair d'un kaki... Pendant une seconde, Chôkiro salivait à l'idée d'une bouchée... Manger, manger manger... Le géant n'avait que cette idée en tête et n'arrivait pas à porter attention aux attaques verbales de son coéquipier. Il fallait dire que son poids ne l'avait jamais réellement complexé. Il en était somme toute très fier, car c'était après tout de celui-ci qu'il tirait sa force monstrueuse en combat. À ses yeux, les Uchiha ne complexaient pas vis-à-vis de leurs pupilles atypiques, pourquoi devrait-il en être autrement pour les Akimichi et leur Hiden Jutsu ?
Bien plus que la remarque sur son physique, c'était l'impression d'être un boulet pour les siens qui pesait sur le cœur du garçon. Avait-il consommé en excès les maigres réserves emportées ? N'en avait-il pas laissé assez pour ses camarades ? Pendant un instant, le grassouillet maudissait l'estomac sur-pattes qu'il incarnait. Si son équipe était perdue dans ce dédale de pierres, c'était uniquement et sans conteste de sa faute... En plus de cela, son appétit l'empêchait de se concentrer sur la mission. Malgré son optimisme naturel, Chôkiro n'arrivait plus à garder la tête hors de l'eau. Il s'en voulait de ne pas être cet idéal qu'il admirait : le Hokage, un pilier infaillible sur lequel on pouvait se reposer... Non lui était bien en dessous de ça. Il était le coupable de cette situation...

Après de longues heures de marche, les quatre ninja arrivèrent finalement au bord d'un dangereux précipice. Visiblement, le juunin en charge semblait déterminé à investiguer de l'autre côté du gouffre mortel. Sentant le moyen de se montrer utile et de se rattraper, Chôkiro n'attendit pas une seconde pour signer le mudra du serpent et créer un pont de pierre entre les deux crêtes. Il devait se racheter aux yeux des siens ! L'idée de se laisser tirer vers le fond des eaux sombres de la dépression le rongeait. Il était un éternel optimiste et devait le rester malgré son appétit insatiable et son manque de finesse !

— Pourquoi tu te fatigues bouboule ? On pouvait clairement sauter... – trancha Uzai la haine en bouche. À moins que tu ne sois trop lourd pour ça ?

Sauter ? Un sauté de porc, un délicieux shôgayaki... Oh oui... Pourquoi l'Akimichi n'y avait-il pas pensé plus tôt..? Les papilles gustatives du bonhomme étaient en ébullition. Son ventre le tordait de douleur dans des contractions incessantes. Il avait l'impression de s'auto-digérer tant la faim devenait insoutenable. Subitement prit d'une lubie, Chôkiro saisit son visage entre ses deux paluches comme pour canaliser et recadrer ses esprits !
Il devait arrêter de songer à la nourriture mais la tâche lui semblait impossible. Tandis qu'il traversait la passerelle rocailleuse, le balourd scruta un instant le nouvel horizon qui s'offrait à lui. À première vue, aucun signe d'étoile des glaciers ne se démarquait, ni de caprins ou d'une quelconque marmotte à dévorer. Presque rien ne poussait à cette altitude et ainsi peu d'animaux avaient le loisir d'y résider.
Le manque d'oxygène, la faim grandissante... Combien de temps restait-il à cette équipe avant de sombrer ?
Lorsque soudain, une odeur vint frapper les narines fines de l'Akimichi. Le bouffi huma un instant à pleins poumons l'odeur indéfinissable et pourtant si connue qui l'avait saisi. Cela ne faisait aucun doute, ce parfum qui lui avait sauté au nez... De l'eau ! Et à en juger l'effluence de vase qui s'en dégageait, il ne s'agissait pas de flots mais bel et bien d'une eau stagnante : un lac !
Pris d'allégresse et d'un regain d'espoir, il rapporta l'information à son supérieur et suivi du reste de l'escouade, il se fia à son groin pour retrouver cette odeur qui l'avait piqué.

Un lac, oui ! Une étendue d'eau cristalline apparut aux yeux des konohajins derrière un pan de pierre. Les eaux demeuraient habitées de poissons en tout genre et aussitôt des étoiles vinrent briller dans les yeux de chacun.
Suivant son instinct le plus primaire, Chôkiro agrandit ses mains à portée de l'eau avant les plonger dans le liquide. Il forma sous l'eau une sorte de réceptacle avec ses pognes dans lequel l'eau et les poissons ne pouvaient s'échapper et hissa ses membres hors de l'eau au dessus de la terre ferme. Le dîner était trouvé !
L'escouade n'avait ni le temps ni le cœur à cuisiner, aussitôt qu'un feu fut allumé que la troupe commença a embrocher la poiscaille à dévorer. Pendant le festin, Uzai voulut cuire une friture aux écailles écarlates pêchée par l'Akimichi lorsque celui-ci vint frapper la main de son coéquipier, faisant ainsi tomber le met précieux au sol.

— Ça va pas ? Qu'est-ce tu fous ?! – beugla l'insolent fou de rage.

— Il n'est pas comestible, si tu veux éviter de finir l'estomac et les intestins retournés, tu devrais plutôt déguster cette truite arc-en-ciel... – répondit le gourmet sans hostilité et lui tendant une brochette.

S'il était un véritable glouton, cette mission avait fait réaliser à Chôkiro ses véritables ambitions de shinobi. Servir son prochain ! Peu importe les coups qu'il prendrait, il était prêt à endurer pour s'approcher de l'idéal qu'il souhaitait atteindre.
Le banquet terminé et la nuit commençant à tomber l'équipe décida de dresser son camp sur place. Alors qu'ils se réchauffaient auprès du feu, Uzai sembla interpellé par quelque chose. Pointant du doigt la cime d'un rocher à quelques mètres de là, il demanda :

— Euh... Chôkiro la fleur qu'on cherche, elle ressemblerait pas à ça par hasard ?

Tandis qu'il se retournait intrigué, le visage adipeux de l'Akimichi s'illumina aussitôt d'un sourire sincère. L'étoile des glaciers, ils l'avaient trouvée.
Derrière l'écran
PSEUDO : Dorian
ÂGE : La vingtaine dans trois petits mois
CONNU PAR : Top Site à l'époque
AUTRE CHOSE ? Vive la bouffe !  Akimichi Chôkiro 808907671
Revenir en haut Aller en bas
Correcteur
Correcteur
Messages : 2219
Date d'inscription : 16/03/2017
Re: Akimichi Chôkiro Lun 13 Jan - 17:52
Correcteur
Bienvenue sur Dawn of Ninja !

Ce devrait être un détail, mais qu'est-ce qu'un ninja gourmet ? Normalement, ça ne devrait pas poser de problème, mais je préfère m'assurer de ce point. Cela pourrait aussi me donner une idée pour un test RP qui serait vraiment fait pour toi spécifiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Akimichi Chôkiro
Akimichi Chôkiro
Konoha no Chunin
Messages : 10
Date d'inscription : 06/01/2020
Age : 19

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 0
Expérience:
Akimichi Chôkiro Left_bar_bleue0/500Akimichi Chôkiro Empty_bar_bleue  (0/500)
Re: Akimichi Chôkiro Mar 14 Jan - 0:32
Akimichi Chôkiro
Merci beaucoup pour l'accueil ! Akimichi Chôkiro 2712920712

Alors je pensais au personnage HS de Kosuke Maruboshi, qui de mémoire était introduit dans l'anime en tant que ninja gourmet : un ninja initié à la cuisine, mandaté pour des missions de longue durée et chargé de nourrir son équipe avec les produits qu'il venait à croiser. J'ai du coup re-regarder l'épisode 190 pour te répondre avec plus de précision mais j'ai remarqué que ce rôle n'était pas du tout expliqué dans l'anime. On voit seulement Kosuke se charger de nourrir l'équipe et on sait que le juunin de la mission a demandé à ce qu'il fasse parti de l'escouade.
Mon imagination a extrapolé et m'a joué un tour, du coup je ne sais pas si l'idée  d'un tel poste est réalisable. De plus j'imaginais en quête plus personnelle pour Chôkiro : la recherche d'ingrédients rares pour parfaire sa cuisine et pourquoi pas un avantage personnel en capacité/domaine permettant de booster ses coéquipiers via la nourriture (à débattre avec le staff technique pour expliquer plus en profondeur l'idée).
J'espère t'avoir éclairé.e et que l'idée n'est pas trop capillotractée. Akimichi Chôkiro 4039606129
Revenir en haut Aller en bas
Correcteur
Correcteur
Messages : 2219
Date d'inscription : 16/03/2017
Re: Akimichi Chôkiro Jeu 16 Jan - 7:16
Correcteur
Voici ton test RP:
 

Tu disposes de deux semaines. Courage !
Revenir en haut Aller en bas
Akimichi Chôkiro
Akimichi Chôkiro
Konoha no Chunin
Messages : 10
Date d'inscription : 06/01/2020
Age : 19

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 0
Expérience:
Akimichi Chôkiro Left_bar_bleue0/500Akimichi Chôkiro Empty_bar_bleue  (0/500)
Re: Akimichi Chôkiro Sam 18 Jan - 12:03
Akimichi Chôkiro
Test-RP terminé et prêt à être corrigé. J'espère que vous prendrez autant de plaisir à le lire que j'ai eu de plaisir à le rédiger.
Bonne lecture ! Akimichi Chôkiro 2712920712
Revenir en haut Aller en bas
Correcteur
Correcteur
Messages : 2219
Date d'inscription : 16/03/2017
Re: Akimichi Chôkiro Mar 21 Jan - 0:35
Correcteur


Akimichi Chôkiro Pq2c


Respect test-rp et originalité

Je ne tournerai pas autour du pot : ton test RP est convaincant. Tu maitrises le personnage que tu veux jouer, ses pensées tournées vers la nourriture mais aussi son implication personnelle. Les descriptions que tu fais sont efficaces.

J'ai eu la surprise de voir la mention de la médecine, que j'ai peut-être oubliée dans ta biographie. En plus, tu sembles avoir un odorat affuté. J'ignore si on peut sentir un lac à une grande distance sans odorat surdéveloppé. S'il s'agit toutefois là d'une capacité que tu vas choisir, ce test RP est une bonne transition entre la biographie et les futurs RP.



Orthographe et grammaire

Tu écris si bien que la possibilité que j'aie manqué des fautes n'est pas à exclure. Je n'ai relevé que ceci : « Subitement prit d'une lubie » → pris. Je n'ai souligné aucune autre erreur dans ton texte.

Avec si peu d'erreurs, le test n'est que plus agréable à lire, un plaisir pour les yeux. Merci d'avoir aussi bien écrit, c'est dans le fond un service que tu rends, car la lecture est plus facile et rapide dans cette condition.



Avis général et verdict

Sans surprise, tu es validé chuunin de rang C à Konoha.

Voici le lien vers le recensement des avatars : http://dawnofninja.forumactif.com/t13-recensement-avatars. Tu es aussi invité à remplir ta fiche technique.



Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.