:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Territoire du Feu :: Autres villages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Beasts [Pv : Ikki.]

avatar
Amatera Hatoma
Indépendant
Messages : 19
Date d'inscription : 23/10/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A
Ryos: 96
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Beasts    

Je parcourais ces lieux totalement inconnus à ma personne avec un regard nouveau, celui d'un homme cherchant la puissance. Bien sûr, ce n'était pas pour ma propre personne. Il se trouvait que présentement mes intérêts étaient autres. La paix était devenue mon cheval de guerre, la raison qui me poussait à ouvrir les yeux. Pendant ces douze années à parcourir le monde, mes yeux ont vu un nombre incalculable d'injustice, de mort etc. Je voulais mettre fin à tout cela et éliminer sans pitié tous ceux qui s'opposeraient à mon projet, mais pour cela il me fallait devenir beaucoup beaucoup plus fort. À chaque fois que mes yeux se posaient sur mes mains je ressentais cette sensation, comme si le corps brûler de mon aimée était encore là. Heureusement après toutes ces années il m'était plus facile de comprendre que celui qui avait provoqué tout ça n'était personne d'autre que moi-même.


Devant moi se trouvait une grande plaine, une petite rivière passait sur ma droite, quelques arbres étaient implantés. Le vent faisait danser l'herbe laissant entendre un son ressemblant à une douce mélodie. Le soleil se trouvait légèrement caché par quelques nuages, mais sa chaleur était quand même un peu présente. Le calme régnait à tel point qu'il était possible d'entendre le ruissellement de l'eau quand le vent passait par là. Face à moi rien, la paix, le vide, la vie. Cette scène semblait tellement irréaliste après toutes ces années, passés à voir la mort et la désolation. C'était finalement pour ça, que je souhaitais me battre.


Quelques minutes plus tard alors que je me trouvais adossé à un arbre, une vision brisa ma quiétude. Un homme semblait s'aventurer dans ces lieux, ses cheveux blancs dansaient, son corps frêle avançait sans peine. Il n'était pas normal... Je pouvais le sentir, cet homme n'était pas un civil ou un shinobi d'en bas. Lentement mon corps se relevait du haut de mes 1m92 il m'était facile de regarder cet être de haut, tandis qu'il ne semblait pas faire attention à ma présence. C'était une certitude, son comportement, son aura, c'était un personnage puissant. C'est à ce moment que mes mains tremblaient tellement l'excitation était grande, mon sang bouillonnait tandis que mon aura meurtrière se baladait dans les lieux dansant autour de ma proie.


L'inconnu se trouvait encore bien loin de ma personne, mais il m'était possible de le voir de plus en plus distinctement. Plus son corps s'approchait, plus l'envie de lui sauter dessus était grande. Il n'en fallait pas plus pour réveiller l'animal endormi à l'intérieur de ma personne. D'un geste simple, rapide et brutal, ma main venait d'enlever ma cape pour la jeter à terre. Pendant ce temps des particules de cristal commençaient à voler autour de ma personne. C'est en tee-shirt que je m'approchais de lui affichant un sourire confiant et une réelle envie de le tuer. D'un simple geste de la main du cristal venait de se former pour bloquer ma cible pendant que cinq des particules de cristal se transformèrent en shuriken visant le corps et la tête de ma cible. Sans prononcer le moindre mot j'attendais simplement la réaction de ma cible espérant pour lui que je ne l'avais pas sous-estimé ou il trouverait la mort très rapidement.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Totoro Ikki
Indépendant
Messages : 20
Date d'inscription : 16/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Beasts.Feat Amatera Hatoma ▬ dialogue en rouge
BEASTS

Le pays du feu, un endroit fort agréable, bien plus que ma terre natale. Je suis ici pour les affaires, un informateur qui pourrait avoir vue des trucs intéressants d’après le chant de certains oiseaux, il serait désagréable pour lui qu’ils m’aient mentis. Me faire voyager si loin pour que dalle je n’ai jamais aimé ça. Pourtant je me sens de bonne humeur aujourd’hui la température est agréable et le chemin que je parcours est désert. Je peux donc parcourir ces terres en toutes décontraction sans que l’on ne vienne me causer des ennuis, après tous les affaires attirent les convoitises et surtout des ennemis imprévisibles. Toutefois je ne me fais aucun souci je suis bien loin de mes détracteurs les plus féroces et je préfère profiter du calme qui règne dans ce coin du monde plus que de m’inquiéter des imbéciles que j’ai entubé.

Foulant le chemin indiqué pour rejoindre le point de rendez-vous que j’ai avec mon contact je m’engage sur un petit chemin, je m’arrête quelques instants profitant de la vue qui m’est offerte. Une grande plaine, une petite rivière dont le bruit assagirait n’importe quelle bêtes féroces, quelques arbres, puis rien… Mon visage s’illumine, j’arbore un sourire fier, tout simplement heureux de la tournure de la journée en reprenant ma route. Ma solitude s’envole quand je remarque un homme adosser à un arbre, je n’y prête pas vraiment attention au premier abord, après tout il y a des vagabonds partout pourquoi serais-je le seul. Je continue la route qui me rapproche de plus en plus de lui, il se redresse finalement, une vraie bête ! Un colosse deux mètre minimum, je suis pourtant plutôt grand bien que mince… Celui-là est une montagne de muscle, il est pourtant assez loin, mais s’il me paraît si grand d’ici je n’imagine pas le monstre qu’il doit être en face à face. Je me dis d’abord qu’il prend la route, quand il m’exprime finalement ses intentions. Une aura meurtrière comme j’en avais rarement vue. J’en ai vu d’autre, mais il est clair que ce personnage est intéressant à souhait.

Il va agir rapidement, plus rapidement que prévu, sans avoir pu voir quoi que ce soit, je sens la terre se fissurer sous mes pieds, avec une vitesse plus que surprenante je saute quelques mètres plus loin me coupant la jambe au passage. Ca y est je suis contrarier, venant de poser pied à terre j’effectue des mudras puis grâce à ma main prend le contrôle d’un loup de foudre fonçant à toute vitesse vers mon adversaire. Ses premiers shurikens évités je constate qu’il est entouré par des cristaux tournoyant autour de lui. Le Shoton, je ne l’avais jamais vu auparavant, une affinité bien spéciale, j’allais lui montrer la mienne ! Courant derrière le loup de foudre, j’étire soudainement mon bras, afin de briser la distance entre lui, moi et le loup de foudre. L’attaque est simple, rapide, foudroyante ! Je me demande s’il peut esquiver ça.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amatera Hatoma
Indépendant
Messages : 19
Date d'inscription : 23/10/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A
Ryos: 96
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Beasts

Vu de l'extérieur la scène pouvait paraître étrange. Deux hommes venaient de se sauter dessus sans prendre la peine de prononcer le moindre, sans le moindre tire de sommation. Pour ma part, je pensais que les combats étaient une source de discussion bien plus importante. Les combats entre personnes puissantes avaient pour but d'ouvrir son cœur, de communiquer avec ses poings. Cela permettait de connaître son opposant, sa force, sa volonté et parfois ses projets. Tout cela sans passer par d'interminables discours embellit par de belles paroles. De toute façon, je n'étais pas un homme de paroles et ceci mon adversaire allait bientôt le découvrir.


Sa capacité à réagir était impressionnante, mais tellement loin de ce dont il avait besoin pour me battre. Après toutes ces années passées à parcourir le monde, le combat était devenu plus un mode de vie plutôt que de survit. L'homme en face de ma personne fit preuve d'une grande vitesse pour réagir et éviter cette prison qui était si rapide à se former. Il m'était impossible de ne pas laisser paraître un sourire sur mon visage, le combat allait peut-être être intéressant tout compte fait. Aussi tôt le jeune homme venait de répliquer, lançant un chien de foudre. Sa plus grosse erreur fût de simplement esquiver les shurikens de shoton les laissant passer près de lui. Alors que sa technique arrivait rapidement sur moi cette dernière venait de se frotter à un shuriken de shoton. J'étais alors derrière l'homme, à moins d'un mètre. Les huit shurikens restant foncèrent sur ma cible à toute allure, tandis que mes mains composèrent des mudra pour se poser sur son dos.


"- C'est fini." Lançais-je simplement.


Je ne savais pas si le combat était réellement terminé, mais la psychologie joue un rôle très important dans un combat. Il serait très difficile pour le jeune homme d'esquiver cet assaut étant donné l'effet de surprise et la vitesse de ce dernier. En effet j'avais utilisé la substitution pour prendre la place d'un de mes shurikens qui venait de passer près de lui tandis que sa technique faisait mouche. Les shurikens tournoyant autour de ma personne se jetèrent ensuite sur son corps en privilégiant les zones ou les dommages seraient les plus importants. Tandis que mes mains composèrent des mudras pour imposer un sceau sur son dos et tout ceci en même temps.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Totoro Ikki
Indépendant
Messages : 20
Date d'inscription : 16/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Beasts.Feat Amatera Hatoma ▬ dialogue en rouge
BEASTS

Le combat est une chose extrêmement intéressante où l’on peut découvrir maintes et maintes choses. Dans ces moments les paroles sont futiles, lors du soulèvement des esclaves de Tetsu les visages ont montré les vrais Hommes. Devançant la lâcheté des samouraïs incapable de faire face à une situation difficile. J’ai mené de nombreux combats et celui contre les manieurs de sabre fut l’un des plus aisés, malgré leur nombre supérieur et notre défaite, ce fut eux qui prirent le plus gros des pertes, ce jour-là nous avons réduit de moitié les effectifs débordés des soldats de l’Empereur de Tetsu. Obligé de faire venir du renfort, se battre pendant toutes une nuit en voyant tomber des hommes, se fut une débandade comme j’en avais rarement vu. Nous avons longtemps cru à la victoire, mais que voulez-vous, nous ne pouvons gagner à chaque fois.

J’ai maintenant tiré les enseignements de cette défaite qui n’a fait que décupler ma fascination pour les batailles. C’est ainsi que je me fais des connaissances dignes de confiance, qui ne peuvent me décevoir. Cet homme que j’affronte peut-il seulement me divertir ? Je crains de le vérifier rapidement. Alors que mon fougueux loup de foudre fonce droit sur mon adversaire, je le vois disparaître pour laisser place à un nuage de fumée, dans ce cas deux solutions, un clone ou bien une substitution. C’est effectivement un adversaire de qualité. En esquivant son attaque celui-ci fit une substitution afin de se retrouver derrière moi avec une vitesse incroyable esquivant par la même occasion mon attaque.

Moi qui voulait débuter tranquillement, j’ai l’impression que je n’aurai pas le loisir de me reposer lors de cet affrontement. Il me faut réagir toutefois il me paraît presque impossible d’esquiver cette offensive, j’ai pourtant de quoi le surprendre. Il me semble que bien des choses échappent à cet homme et que le fait d’allonger mon bras n’est pas eu de quoi faire tilter mon adversaire. Alors que je sens les shurikens de cristal me traverser les uns après les autres je me saisis de mon sabre, camouflé depuis le début par mon manteau, puis alors accroupi me servant de mon atout, j’entaille le corps de mon adversaire du bout de mon sabre afin de ne pas le tuer directement.

« Oui c’est terminé… » Dis-je en me relevant sans le moindre dégât.

Le combat n’est pas forcément terminé, or il serait compliqué pour lui de se relever de coup rapide.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amatera Hatoma
Indépendant
Messages : 19
Date d'inscription : 23/10/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A
Ryos: 96
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Beasts
 

Il m'était impossible de décrire à quel point c'était jouissif de me battre contre un tel adversaire. Plus notre combat avançait et plus je pouvais sentir chaque partie de mon corps tremblaient d'excitation. Cela faisait très longtemps que mes yeux n'avaient pas vu un adversaire à ma hauteur, cet homme, l'était. Sa rapidité d'action se trouvait être impressionnante. Son corps venait simplement de se transformer en sable pour laisser passer les kunais à travers. C'était une méthode d'esquive très intéressante, mais elle avait sûrement d'énorme limite. Il était impensable de se dire que l'inconnu pouvait aisément éviter plusieurs techniques de hauts rangs aussi facilement. Si c'était le cas, je devais au plus vite trouver un moyen de contrer cette technique plus qu'embêtante. À chaque coup, chaque attaque, c'était comme si mon opposant et moi, parlions. Au final, nous n'étions que deux bêtes cherchant à battre l'autre sans raison. Certains appelleraient ça la fierté masculine, pour ma part, je pense plutôt à l'instinct animal.


Je devais réagir et très rapidement étant donné que l'homme semblait contre attaquer immédiatement, heureusement pour ma personne je disposais aussi d'une défense puissante. Ainsi, pendant que ma main continuait sa course pour imposer le sceau sur ma proie. Mon autre main d'un geste venait d'activer cette armure. L'homme put entendre un bruit étrange quand sa lame se posa sur mon "corps". Ma main devait maintenant avoir atteint depuis longtemps le corps de l'inconnu qui devait être trop occupé à contre-attaquer pour faire quelque chose cette fois. C'est ensuite que ma main gauche, totalement couverte de shoton venait de tenter de porter un coup puissant au visage de ce dernier.


"-C'est tout ce que tu as ?"


Il était sûr que ce genre de provocations allaient sortir à un moment ou l'autre. Après tout, nous restions deux hommes en train de se mettre sur la gueule, sans réelle raison. Le bruit de ce combat, les éclats de cristaux, les shurikens plantaient dans les arbres, nous avions légèrement ravagé ce lieu si paisible. Cela se confirmait finalement, l'Homme était doué pour détruire, vraiment doué.



 
         

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Totoro Ikki
Indépendant
Messages : 20
Date d'inscription : 16/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Beasts.Feat Amatera Hatoma ▬ dialogue en rouge
BEASTS

Cet affrontement s’avère fort intéressant, je n’avais pourtant franchement pas le désir de combattre cinq minutes en arrière. Il est une brute qui devient un animal rejetant toute humanité en lui pour détruire quiconque se trouve en face de lui. Difficile de manœuvrer un tel homme à part en échangeant des coups avec lui, j’aime combattre quand c’est nécessaire et deviens comme lui. Pourtant je suis bien plus manipulateur que combattant, comment appliquer ça lors d’une bataille si primitive ? Tout ce que je peux constater c’est qu’il est prêt, prêt à m’arracher les jambes pour prouver sa supposé supériorité. Devrais-je le tuer ? Ou bien apprivoiser la bête ? Il faut dire que je suis rarement attaqué de la sorte, mes assaillants sont généralement on généralement des visages qui me sont familiers, alors que ce shinobi m’ai totalement inconnu. Que peut-il bien me vouloir ? Est-ce un fou pour s’attaquer à un ninja dont il ne sait rien ? Je pourrais faire partie de ce nouveau monde shinobi et appartenir à un village caché. Cela aurait de lourde conséquence pour lui, or il semble s’en moquer complètement.

Il réagit rapidement à ma contre-offensive, je suis assez surpris, mais après tout il me paraît assez évident qu’un shinobi digne de ce nom doit pouvoir se protéger s’il agit au corps à corps. Mon sabre frappe et touche, malheureusement pour moi, il active une armure de cristal extrêmement solide, lâchant mon sabre j’effectue un mudra afin d’activer un clone. C’est hélas trop tard pour esquivant le Fuin de mon adversaire, je sens mon chakra se perturber alors que je me relève et que l’homme me porte un coup au visage. Evidemment il m’est aisé d’esquiver une telle attaque, mais je n’en ai pas besoin. Alors qu’il tente de me frapper avec son point de cristal, mon corps de sable s’active une nouvelle fois, laissant le coup de l’homme continué son chemin alors que je saisis un parchemin explosif que je place directement sur l’armure de mon adversaire. Dans le même temps mon clone apparut pendant le coup de poing de mon adversaire s’écarte en même temps que moi
.
« Nous allons voir si ton armure est si solide. » Dis-je en faisant exploser le parchemin explosif.

Souriant je suis à quelques mètres d’explosion du parchemin. Cela ne l’a surement pas tué grâce à sa technique de l’armure de cristal. Mon clone se place en position de garde. Peut-être ai-je réussi à apaiser la bête, même si cela me paraît peu probable. Je reste concentré, attentif à la situation.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amatera Hatoma
Indépendant
Messages : 19
Date d'inscription : 23/10/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A
Ryos: 96
Expérience:
0/2000  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Beasts
 

L'homme me faisait face semblait maîtriser cet art du combat avec une grande aisance. Il m'était donc facile de supposer qu'il était au moins de la même trempe que moi. Je ne sentais pas de grandes différences, ses actions étaient rapides, ses contres pensés. Malgré tout cela, nous ne savions toujours pas pourquoi nous étions là à nous taper dessus. Il s'agissait probablement de la réaction normale de deux bêtes qui se rencontrent sur un territoire étranger. L'armure de shoton recouvrait totalement mon corps tandis que ce dernier y apposa un parchemin explosif tandis que mon poing traversait son corps de sable. Je savais d'avance que ce parchemin ne ferait aucun dégât au vu du rang de ma technique de défense. Il me fût donc simple de profiter de l'explosion et du nuage de fumée pour déplacer mon corps à une vitesse extrême derrière lui et son clone à environ quinze mètres pour être sûr qu'il n'entende rien. L'un se trouvait à ma gauche l'autre à ma droite, peu éloigné l'un de l'autre. De toute façon il devait trop être concentré sur le nuage de fumée pour réagir à cette prison de cristal qui venait d'enfermer lui et son clone.


Cet art était magnifique, sa couleur, grandiose. J'étais plutôt satisfait de ce combat et de la hargne qu'a montrée mon adversaire. Un sourire sur le visage je restais tout de même sur mes gardes au cas-où il aurait trouvé un moyen miraculeux de s'en sortir. Bien sûr au vu du seau qui bloquait la plupart de ses possibilités il m'était dur d'envisager qu'il puisse faire quoi que ce soit. Cette adversaire restait cependant à ne pas prendre à la légère.


"Tu te débrouilles bien petit."


C'était de la provocation pure et gratuite, mais cela aussi faisait parti d'un affrontement. Ce qui était étrange c'est que d'habitude deux adversaires se jaugent, s'étudient avant de toute lancer, mais nous, non. Cet échange avait démarré de la manière la plus violente possible et je ferais tout pour qu'il se finisse de la même manière.

       

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Territoire du Feu :: Autres villages-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.