:: Zone Rp - Le Sekai :: Examen Chunin Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin.

Inuwashi Sora
Inuwashi Sora
Konoha no Jonin
Messages : 99
Date d'inscription : 16/06/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - Rang A
Ryos: 0
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue275/2000Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (275/2000)
Inuwashi Sora



L'examen Chunin, un lieu où des petits hommes dont l'avenir allait de mourir. Cependant, ce genre de test avait pour raison d'essayer de voir lesquels de ces chétifs petits corps pouvaient endurer le plus de difficultés pour devenir le meilleur ninja. Finalement, c'était simplement de repérer le loup dans la bergerie. Aujourd'hui, ma personne avait été désignée pour être l'examinateur avec un chunin d'Uzushio. Un jeune garçon qui semblait être assez banal, « Minato » ce jeune garçon ne possédait aucun nom ce qui voulait dire qu'il était un non-clanique et c'était étrange qu'un village puisse mettre en avant ce genre de personnage. Peut-être qu'Uzushio était plus ouvert que notre village, j'avais récupéré un petit papier avec le nom des élèves que j'allais devoir mettre à l'épreuve. Les noms s'intégraient petit à petit dans ma psyché. Akira Uchiha, la petite tête blanche qui ressemblait étrangement à une petite fille, mais qui était bourrée de ressource. Je misais gros sur cet enfant qui pourrait devenir à mon avis un grand ninja s'il gagnait un peu plus confiance en lui. Le deuxième nom était également un Uchiha, une femme qui s'appelait Kaori. Je connaissais son nom d'après quelques rumeurs dans le village caché de la feuille, elle était considérée comme un génie. Le cliché même du clan de l'éventail. Mon sourire se dessinait devant un tel spectacle cela m'amusait déjà que de pouvoir me frotter à celle qu'on surnommait le génie Uchiha. L'autre nom était celui de Masamune Sanada, un genin d'Uzushio peut-être que Minato avait des informations sur cet étrange garçon. La dernière genin était une petite qui m'avait beaucoup déçu, mais pour un examen, je ne devais pas émettre un avis a priori. Mon sourire était carnassier une fois de plus devant l'action qui allait se dérouler, j'avais déjà mis tout un plan pour cet examen. Un ninja doit pouvoir s'adapter à tout type de test et j'en avais créé un particulier pour ce groupe. Mon regard sauvage se posait vers mon camarade : 

« - As-tu la moindre information sur le genin du nom « Masamune Sanada ! » »


J'avais choisi le terrain une forêt remplie de différents arbres de tout type. Un monde parfait pour ce que je voulais effectuer, je m'approchais d'un rocher dans lequel je versais différents liquides. Cinq gourdes nommés respectivement A, B, C, D, E. 4 possédaient de l'eau pure et bonne, une seule possédait un poison. Dans le cadre d'une mission, on peut se retrouver à devoir se substantiver pour diverses raisons et il était nécessaire de pouvoir sélectionner le bon liquide. Le poison n'avait aucune odeur particulière et aucune trace de chakra, parfois la vie de shinobi devait se jouer sur la roue du hasard. Les genins venaient d'apparaître, j'avais donné un papier qui récapitulait mon plan au chunin, je n'aimais pas parler pour ne rien dire, mais en même temps, il fallait qu'il comprenne le plan pour ne pas être trop pris de court. Ma voix se faisait lourde et distincte pour expliquer la situation aux genins de manière simple et succincte : 

« - Vous êtes ici présent pour devenir Chunin. L'épreuve va se dérouler en trois parties. Un ninja doit pouvoir se battre, mais traquer et également discerner le faux du vrai et de cette manière, j'ai créé cet examen. La première partie est simple, vous voyez ces cinq gourdes, vous devez en sélectionner une. Chaque gourde contient un contenant, quatre sont remplies d'eau et une possède un poison très fort. Il faut savoir faire face au hasard. » 

Je respirais un instant avant de reprendre mon monologue : 

« - Vous êtes formés de duo. D'un côté, Sanada est avec Akira et de l'autre Kaori est avec Toka. L'un de vous peut être empoisonné. Là se créer une nouvelle partie de l'épreuve. L'autre membre du duo handicapé peut tenter d'aller récupérer l'antidote qui fut donné à mon camarade Minato. L'autre duo à lui deux possibilités, il peut décider de s'occuper du dernier membre du duo handicapé ou bien affronter l'un des examinateurs. En effet, la dernière partie pour réussir est assez simple. Chaque duo va posséder un rouleau celui de l'eau et chaque examinateur va posséder le rouleau des nuages. Pour réussir cette épreuve, vous allez devoir obtenir les deux rouleaux. Il est possible que tout le monde réussisse, comme tout le monde loupe. Obtenir les deux rouleaux sera compliqué, mais vous pouvez le faire. »

D'un simple sifflement, mon aigle vint se poser sur mon épaule. J'attendais de voir les réactions de ces petits enfants. Mon regard vint plus que destructeur, je venais de trouver mes proies et la partie de chasse allait commencer. 




Récapitulatif:
 


Revenir en haut Aller en bas
Minato
Minato
Uzushio no Chunin
Messages : 101
Date d'inscription : 26/07/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 156
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue375/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (375/500)
C'est l'heure. L'heure pour moi de faire mes preuves, de montrer à l'intendante que je pouvais lui être utile même dans les missions officielles. Il y a quelques années j'étais à leur place, ne sachant pas à quelle sauce j'allais être mangé et maintenant je me trouvais a la même place que les anciens examinateurs. J'éprouvais à la fois une grande fierté mais un trac immense, es ce que j'allais simplement être un bon examinateur pour eux ? J'avoue que si je le pouvais je leur donnerais tous l'épreuve sur un plateau tant il m'avaient impressionnés et amusé dans les premières épreuves. Mais je ne le pouvais tout simplement pas, j'étais consciencieux parfois au limite du calculateur et dans le cadre de cette épreuve j'avais demandé  à avoir accès à toutes les fiches des genins pour savoir qui j'allais rencontrer.
Mon acolyte pour la lourde tache que celle d'examinateur était Sora Inuyashi un jonin de Konoha,il avait l'air déterminé et au vu de son regard et de ses manières il avait l'air très fort.

« - As-tu la moindre information sur le genin du nom « Masamune Sanada ! » »


-On va dire qu'il attire le mauvais temps...Mais ce n'est pas pas un mauvais bougre.


Je lui avait souri alors que nous rentrions dans la zone d'épreuve alors que les deux équipes de genins nous attendant dans la zone de combat. Deux Uchihas au regard fier et détenteurs de leur fameux "Sharingan", Masamune Sanada un genin de mon village qui m'avais impressionné plusieurs fois et masqué comme d'habitude et une autre konohajin du nom de Toka. Je ne pouvait m’empêcher de sourire tant ils me faisaient penser a moi plus jeune et tous avaient à leur manière un regard de battant. Mais dans ce monde shinobi ou chaque faux pas pouvait mener a la mort il fallait les préparer à faire face a une réalité bien cruelle. On ne gagne pas a tout les coups, les victoires étaient généralement en demi teinte, quand on revenait en un seul morceau. Avant le début de l'épreuve on m'avait remis la fiole d'antipoison que j'avais rangée sur moi dans ma tenue ainsi qu'un rouleau. Deux objets que je n'avais pas le droit de perdre.

« - Vous êtes ici présent pour devenir Chunin. L'épreuve va se dérouler en trois parties. Un ninja doit pouvoir se battre, mais traquer et également discerner le faux du vrai et de cette manière, j'ai créé cet examen. La première partie est simple, vous voyez ces cinq gourdes, vous devez en sélectionner une. Chaque gourde contient un contenant, quatre sont remplies d'eau et une possède un poison très fort. Il faut savoir faire face au hasard.Vous êtes formés de duo. D'un côté, Sanada est avec Akira et de l'autre Kaori est avec Toka. L'un de vous peut être empoisonné. Là se créer une nouvelle partie de l'épreuve. L'autre membre du duo handicapé peut tenter d'aller récupérer l'antidote qui fut donné à mon camarade Minato. L'autre duo à lui deux possibilités, il peut décider de s'occuper du dernier membre du duo handicapé ou bien affronter l'un des examinateurs. En effet, la dernière partie pour réussir est assez simple. Chaque duo va posséder un rouleau celui de l'eau et chaque examinateur va posséder le rouleau des nuages. Pour réussir cette épreuve, vous allez devoir obtenir les deux rouleaux. Il est possible que tout le monde réussisse, comme tout le monde loupe. Obtenir les deux rouleaux sera compliqué, mais vous pouvez le faire »

Après que mon compère eu fini sa tirade je prenais la parole avec un air plus léger:

-Il y à un énorme fossé entre le grade Genin et chuunin et cet examen est sensé être le pont qui doit vous permettre de l'atteindre. Croyez en vous et en vos capacités mais n'oubliez pas que cette épreuve est sélective ! Ce sont peut être vos camarades que vous affrontez mais les aider signifie peut être faire une croix sur l'obtention du grade. Ici vous êtes avant tout adversaires et se se montrer clément ou "permissif" pourrais leur donner un avantage sur vous.

Puis mon air devint plus dur et sérieux au fur et a mesure que mes yeux parcouraient la petite assemblée:

-En tant que genins vous n'aviez pas le droit de quitter le confort de vos villages mais ne pensez pas que cette mesure est prise a la légère. Le monde est un endroit dur et terrifiant. Il ne vous fera pas de cadeaux car il ne fais aucune distinction entre les familles, les clans ni les titres de noblesse et il en sera de même ici donc faites attention ou vous mettez les pieds. Vous avez fait tous vos preuves pour arriver ici mais si vous pensez que vous vous êtes trompés vous pouvez renoncer ici et maintenant. Personne ne vous blâmera pour ne pas vous sentir prêt à vous mettre en danger. Pour les autres je vous souhaite bonne chance et appréciez l'instant.

Mon visage s’adoucit et mon sourire habituel repris sa place sur mon visage, j’espérais avoir été convaincant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fuyugeshiki Toka
Fuyugeshiki Toka
Konoha no Genin
Messages : 162
Date d'inscription : 03/05/2019
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 20
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue678/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (678/500)
Fuyugeshiki Toka
2éme épreuve


          Ces trois jours de "repos" furent assez agités.... En particulier à cause de mes bêtises... Ils furent également replis de surprises et de révélations. Malgré tout cela, j'avais trouvé le moyen de me reposer. Senkage-sama avait accepté de me céder le livre de Haru et sa lecture me reposait un peu... Mon père avait vraiment été une plume de son temps... J'avais aussi passé un peu de temps avec Haruka-sama, je gardais de ces instants aux côtés de personnes capables de changer le monde, des souvenirs que je chérirais toute ma vie.

Le troisième jour, un message m'était parvenu. Une adresse et un nom : Uchiha Kaori. Elle serait ma partenaire pour la seconde étape de l'examen. Une seconde étape qui restait un mystère. Malgré tout les bons soins des médecins Omura chargés de soigner nos éventuels blessures, la trace sur ma main ne partait pas. Par précaution, j'avais pris un bandage et masqué la paume de ma main droite. J'ignorais ce qu'étais cette marque et ne voulais pas que cela se remarque. Ma mèche rose vif avait choisit de disparaitre... Si bien que je me retrouvais de nouveau avec mes cheveux immaculés.

Au petit matin, je me rendais sur le lieu indiqué. N'étant pas du coin, j'ai due demander mon chemin deux fois avant d'arriver. Visiblement, il y avait déjà du monde. Deux examinateurs à mon arrivé... L'un d'entre eux était un examinateur d'Uzushio je notais une étrange ressemblance.Comme moi il avait des yeux rouges et des cheveux blancs. Mais la ressemblance s’arrêtait là. Le second examinateur m'était beaucoup plus familier. Je reconnus sans peine le chef du clan Inuwashi et son aigle. Étrangement, aucune émotion ne montât. Par le passé, je n'aurais probablement pas retenue de rictus de dégout. Mais aujourd'hui, je ne ressentais rien... Ni peur ni haine envers lui. Juste de l’indifférence. Sur ce point, je me surpris à trouver que j'avais beaucoup changé. Le faite d'avoir frôlé la mort et aussi, les relations cordiales que j'entretenais avec des adultes m'avaient assagie énormément.

J'observais les alentours. Cinq gourdes étaient posés sur un rocher. Nous étions dans un terrain forestier... Ce qui signifie beaucoup de cachettes probables. Je pensais stratégiquement par rapport à ce que je savais du chef Inuwashi. Il était adepte des poisons... Les gourdes devaient donc être empoisonnés pour nous handicaper. Sa stratégie principale se reposait sur sa coordination avec son aigle et le combat à longue distance avec son arc. Un terrain comme celui-ci était tout désigné pour l'avantager. Je ne connaissais pas l'autre examinateur et ne pouvais donc guère supposer quoi que ce soit. Ensuite, Kaori. Elle avait démontré une grande maitrise du sharingan et beaucoup la considérait comme un génie... Quel Uchiha n'est pas un génie ? Même Shishio en est un... à sa manière. Le dernier élément de ma réflexion n'était autre que moi-même. Qu'étais-je en mesure de faire dans un tel environnement ? Ma sensorialité sera un atout majeure pour débusquer d'éventuels cachettes... Mes cristaux pouvaient également se montrer redoutables... Quant à mon fuinjutsu... Et bien c'était mon atout majeur. Je ne doutais pas de pouvoir trouver une façon de m'en servir.

Rapidement nous fûmes rejoints par les autres Genin. Kaori bien sure. Je reconnus également Akira... Décidément on se serait cru à une réunion d'anciens collaborateurs bien que nous ne nous apprécions guère plus que cela. Le dernier Genin était ce type étrange masqué que j'avais aperçût durant la première épreuve. Un Uzujin qui manipulait le Raiton je crois. Akira avait déjà démontré une maitrise du Genjutsu. Mais vue comment Kaori s'était occupée du Genjutsu lors de l'épreuve précédente, je ne me faisais pas de soucis sur ce point... En revanche le raiton m'inquiétait. J'étais incapable de cristalliser l'énergie et donc de nous défendre contre le raiton.

Peu après l'arrivé de tous, Sora prit la parôle. et nous révélât l'épreuve. La première partie concernait les gourdes. Une était empoisonnée... j'avais donc raison. Nous devions chacun en séléctionner une. pas d'indications si nous devions la boire ou pas... Mais je le supposais. Cela dit, boire un tel liquide en sachant qu'il était potentiellement empoisonné n'était pas logique chez un shinobi... Ensuite, la seconde partie de l'épreuve débutait. L'équipe avec un empoisonné devait récupérer l'antidote détenue par l'autre examinateur du nom de Minato. Puis pour la troisième étape nous devions récupérer un parchemin détenue par les deux examinateurs... Parchemin qui complétait celui que Kaori devait avoir car on ne m'avait rien confier. En somme une partie de l'épreuve reposait sur la "chance" et l'autre sur nos compétences à nous battre. L'équipe handicapée partait vraiment avec de grosses difficultés donc.

Je regardais les gourdes... Une chance sur cinq... Les autres Genin n'avaient pas encore fait de gestes que je m'approchais des gourdes. L'une d'elles contenit un poison. Si c'était bien le cas, il ne dégagerait aucune forme de chakra. Avant que je n'en choisisse une, Minato, le chuunin d'Uzushio prit la parôle à son tour. Il nous parlât de l'examen en cours, de l'épreuve aussi. Une façon de nous encourager et de nous mettre en conditions. Puis il enchainât sur sa vision du monde comme plein de danger, nous offrant également la possibilité d'abandonner. Abandonner ici signifierais un retour à Konoha sans avoir rien accomplis. Je ne souhaitais pas cela. Mon seul but ici est de devenir Chuunin. Je ne renoncerais pas. J'arriverais à passer cette étape que mon opposant soit le chef des Inuwashi ou le senkage lui-même. Une sur cinq... J'avais statistiquement ces chances là. Oui mais que faire ? Boire le liquide ? ne pas le boire ? Réfléchit Toka... La chance n'en est pas vraiment. Pense à ce que tu sais, ce que tu connais des gens. Après un instant de réflexion, je me saisis de la gourde appelée D Je l'ouvre et en regarde le contenue... Difficile de juger si il s'agit de poison ou pas... Je jetais un regard à Sora, puis à Kaori... Non pas celle-ci. Tant pis, je l'ai choisis. Je ferme les yeux et avale le contenue.

 
Récapitulatif combat:
 
   

 
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 425
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 786
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue1681/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (1681/500)
Épreuve Deux

☽ • ☾

Trois jours de répits, c’est ce que l’on nous avait donné avant que la seconde épreuve ne commence et avec elle une tournure sans doute plus délicate et plus risquée. La première n’avait été que de la théorie saupoudrée d’une illusion n’ayant que pour but de nous tester, je doutais sincèrement que les choses soient bien différentes aujourd’hui. Nous allions devoir en faire plus, s’exposer d’avantage et c’était particulièrement effrayant, d’autant plus lorsqu’il fut question de faire face à l’Inuwashi. Je savais de quoi il était capable, je connaissais son manque de tact, de pédagogie aussi, mais je savais comment il fonctionnait, comment il voyait les choses. Une mission était une mission, les erreurs d’un coéquipier pouvant nous coûter beaucoup trop cher, il fallait être efficace et si possible ne pas se perdre en futilité. Je ne connaissais peut-être pas tout ce qu’il y avait à connaître sur l’homme, mais j’espérais que mes différentes rencontres avec lui suffirait à m’éviter le pire. L’écoutant donc nous expliquer les choses, je compris presque aussitôt qu’aucune facilité ne nous serait permise. Il était question d’un potentiel poison à ingérer, d’une traque pour obtenir un antidote au besoin, puis de la récupération de rouleau. Sur ce dernier point, j’eus presque aussitôt l’idée de collaborer, de travailler de concert avec Toka et Kaori, mais il y avait un problème, celui de céder à cette facilité stratégique qui pourrait malgré tous se retourner contre moi. Je ne connaissais rien du Shinobi avec qui j’étais, je ne pouvais donc pas présumer de ses capacités, mais je pouvais savoir contre qui ont été tombé.

Toka manquait très clairement de discernement, elle foncé dans le tas, elle ne réfléchissait pas, elle n’était pas une alliée efficace, en revanche sa maîtrise du cristal et celle du Fuinjustu pouvait se révéler être un problème, d’autant plus avec Kaori dans le dos. Cette dernière avait Hako dans son équipe, autant dire qu’elle savait gérer les comportements impulsifs et imprévisibles de quelqu’un. SI Toka fonçait tête baissé dans quelque chose, Kaori saurait la protéger et faire en sorte que rien ni personne ne puisse éviter la Fuyugeshiki au cheveu blanc. Ni même l’atteindre. La différence se ferait au niveau d’un Sharingan beaucoup trop puissant et offensif pour moi là où je n’étais que défensif ou presque. Toka seule n’aurait pas été un problème, mais là, le duo serait beaucoup trop dangereux pour prendre le risque de l’affronter, comme celui de s’allier avec. Un retournement de situation serait trop préjudiciable. Il faudrait donc récupérer l’antidote si toutefois nous étions touché, ou essayer d’évaluer les risques et foncer directement voir un examinateur. Dans tous les cas, il faudrait réfléchir sérieusement à la suite des évènements.

J’étais en duo avec un inconnu pas si inconnu que ça car je lui avais évité sans doute une mauvaise fin de journée lors de la première épreuve. Il était étrange, mais je n’avais que très peu de doute quant à notre capacité à collaborer. Il semblait… Calme, c’était tout ce que j’avais besoin de savoir, quoi que la stupidité d’Hako n’aurait pas été de refus dans cette configuration. Reportant mon attention sur l’autre examinateur, il dit quelque chose de pour le moins étrange, faire attention à où l’on mettrait les pieds ici… Fallait-il comprendre qu’en dehors des épreuves évidentes, il y aurait aussi des pièges ? Des complications semblables à ce que l’on avait pu rencontrer pendant l’examen écrit ? Je n’étais pas certain que céder à la paranoïa soit une bonne idée en soit, mais je n’avais guère le choix, il fallait faire attention à tous, comme à ces fioles que nous allions devoir boire.

Toka avait choisi la quatrième fiole et l’avait bu après une brève hésitation. Regardant le fameux Sanada, je l’interrogeais du regard avant de finalement décider d’y passer. Vider la fiole me semblait impossible au vu de la présence des deux examinateurs, tous comme je doutais qu’un Genjutsu puisse passer aussi facilement, je me savais malin, mais je ne l’étais sans doute pas assez pour me permettre de prendre à la légère un Jonin. Me dirigeant donc vers les fioles, je les analysais toutes une par une. Les soupesants, tentant de sentir une chaleur, une variation dans la masse, mais rien, aucune façon de savoir laquelle était piégé, ou si c’était le cas, je ne m’y connaissais pas encore assez pour pouvoir différencier, alors après cinq minutes de ce petit manège, je finis par prendre la première dans un soupir pour la boire, reposer le contenant et reculer jusqu’à Sanada. « Quoi qu’il se passe après cette épreuve, faudra qu’on parle toi et moi, il ne faut pas qu’on se lance à l’aveugle, j’ai besoin de savoir qui t’es et tu as besoin de savoir qui je suis. », ça ne serait jamais qu’une discutions rapide avant de passer à la suite, mais j’avais besoin qu’on ne soit pas que des inconnus. « Uchiha Akira, heureux de faire équipe avec quelqu’un de Uzu. » l’informais-je en essayant de ne pas laisser mes pensées courir vers l’éphèbe de ce village.


☽ • ☾
ft. entrainement



Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Kaori
Uchiha Kaori
Konoha no Genin
Messages : 139
Date d'inscription : 19/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin Rang B
Ryos: 423
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue1244/1200Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (1244/1200)
Epreuve 2 [Examen Chuunin]
On nous avait laissés trois jours pour nous remettre de la première preuve. On avait été soigné puis j'avais profité de ces trois jours pour visiter Uzushio en compagnie d'Hako et de Yume. Bon je m'étais aussi entrainé et préparé à la seconde preuve. Et justement le jour J'arrivai bien vite. On avait rendez-vous dans une forêt. Je me demandai ce qui allait nous attendre.

En tout cas, le lieu ne prédisposait pas à un test écrit et cela me soulageait. J'arrivai assez vite sur le terrain où allait se passer la seconde épreuve. Lorsque tous les participants furent présents, je remarquai qu'on m'avait séparé de mes deux coéquipières. Moi qui pensais pouvoir faire l'examen à leurs côtés... J'étais vraiment déçu ! On formait un trio du tonnerre toutes les trois. Je fixai les deux examinateurs. Il s'agissait d'Inuwashi Sora, un jonin de Konoha, que je ne connaissais que de nom, et Minato, un Uzujin.

Je vis aussi une jeune fille que j'avais déjà croisée aux bains de Konoha. Il y avait aussi Akira, un membre de mon clan qui ne m'appréciait pas vraiment, sans que je sache pourquoi. Le dernier genin présent était un Uzujin du nom de Masamune Sanada. C'était le genin qui s'était fait épingler par Akira lors de la première épreuve. Je faisais équipe avec Toka. Je ne la connaissais pas plus que ça et je ne savais pas de quoi elle tait capable. Il allait falloir qu'on fasse connaissance si on voulait que notre duo improvisé fonctionne.

Ce fut la Sora qui prit la parole en premier et nous expliqua le déroulé de l'épreuve et la composition des équipes. Cette dernière se composait de trois parties et elles étaient assez simples. La première partie me laissa perplexe. Je n'avais pas appris à faire confiance en la chance au sein de mon clan. Pouvait-on vraiment faire confiance à cent pour cent à la chance ? Après l'équipe qui avait le membre empoissonné devait essayer de récupérer l'antidote sur Minato, l'examinateur d'Uzujin. La seconde équipe avait le choix entre s'attaquer aux membres de l'autre équipe encore valide ou s'attaquer aux examinateurs. En plus de l'antidote, on devait récupérer un rouleau. En effet, on m'avait confié un rouleau de l'eau. Donc on aurait de la traque aussi. Cela m'intéressait énormément.

L'examinateur d'Uzushio prit la parole et demanda si l'on souhaitait abandonner. Abandonner ! Il n'en était pas question ! J'allais passer cet examen et le réussir. Toka s'avança et prit la gourde d. Elle sembla hésiter, mais le but. Puis ce fut le tour d'Akira. Ce dernier prit le temps de soupeser les fioles. Essayait-il de distinguer celle qui contenait le poison ? Je n'étais pas experte en poison, mais je savais que mon sharingan ne pouvait pas me permettre de distinguer les bonnes gourdes de la mauvaise. Laisser faire le hasard...

Cette option ne me plaisait guère, mais avais-je le choix ? Finalement, Akira choisit la première gourde. Bon allait, puisqu'il fallait laisser faire le hasard... je m'avançai d'un pas déterminé. Pas la peine de passer trois heures à traverser. J'écoutai mon instinct et pris la gourde B. La deuxième gourde, deux, tout comme Tensaï et moi. Je la bus d'un trait puis la reposa. Je retournai près de Toka et m'adressai à elle.

"Avant de partir à la traque aux examinateurs, il faudra qu'on sache ce que chacune sait faire. Tu es d'accord ."

Avais-je choisi la gourde empoissonnée ? J'allais bientôt le découvrir. Je fixai du regard les deux gourdes restantes. Celle-ci empoissonné était-elle l'une d'elles ?

Récapitulatif combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 190
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 438
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue594/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (594/500)
Masamune Sanada
Seconde Épreuve


Avec l'examen et la venue des Konohajins, le village du Tourbillon était plus animé que jamais. Le genin avait évité le monde depuis la première épreuve, préférant s'entraîner loin du centre-ville, mais aujourd'hui, il flânait avec délectation entre les marchands qui ouvraient à peine leurs échoppes.

Debout dès l'aube afin d'honorer les dieux avant son épreuve, Sanada traînait depuis dans les rues, bien trop nerveux pour se rendormir.
Observer les individus vivre autour de lui l'avait toujours apaisé d'une certaine manière. Les cuisinières qui allumaient leurs fourneaux en éventant le bois énergiquement, les joailliers frottants les bijoux qu'ils espéraient vendre à un navire commercial, les porteurs qui formaient une chaîne humaine, en se lançant des sacs en toile de jute aux rythmes de chants joyeux, tout cela réconfortait le soldat des Cinq.
Il se sentait moins seul face à la puissance des dieux, il avait l'impression de partager le fardeau du ciel avec ses semblables à la manière des porteurs qui s'envoyaient les sacs.
Au milieu des hommes, le vertige des cieux s'estompait. Le gouffre n'était pas comblé, certes, mais, égoïstement, savoir que d'autres marchaient à ses côtés au bord de ce précipice le rassurait.
Enfin, lorsque le soleil apparut derrière l'horizon, il se dirigea d'un pas lent vers une des forêts du domaine du Tourbillon.

Il n'eut aucun mal à trouver le lieu de l'examen, la chevelure blanche de Minato jurant avec la verdure environnante. Il fut quelque peu rassuré de voir une tête familière parmi la petite assemblée qui se constitua et lança donc son plus beau sourire en direction de son compatriote.
L'examinateur de Konoha, lui, avait une aura pour le moins impressionnante sûrement renforcé par son air sérieux. Aussi formel qu'à l'aise dans son discours, il semblait dans la force de l'âge. Et, quand son aigle vint se poser sur son épaule, refermant ses ailes majestueuses derrière le cou du dénommé Sora, Sanada ressentit un léger frisson lui parcourir l'échine.

Récupérer un rouleau à ces adversaires allait sans doute être un véritable combat.

Durant le petit discours, il prit le temps de jauger ceux qui allaient partager l'épreuve avec lui.
Il observa d'abord l'équipe adverse avec attention, se croyant bien camouflé derrière le nuage de fumée qu'il recrachait régulièrement.
La petite brune aux lunettes rouge était celle qui avait stoppé, sans que Sanada ne comprenne comment, l'illusion lors de la première épreuve.
Sa chevelure de jais s'accordait parfaitement avec ses iris, éclairant un visage qui avait encore des traits enfantins. Elle semblait petite et frêle, mais cela ne rassura pas le genin, loin de là. Il ne connaissait que trop bien la puissance d'Hatsumomo ou de Mifuyu pour accorder le moindre crédit à une observation basée sur le physique.
Son équipière n'était autre que la créatrice du magnifique shuriken qu'il avait observé pendant l'attaque des chimères illusoires. Sa chevelure blanche ressemblait à celle de Minato, son teint pâle aussi. Ses yeux étaient aussi étranges qu'envoûtants, et, l'ensemble de son visage était très harmonieux. Sanada se détourna de la jeune genin pour regarder son partenaire.

Il l'aurait reconnu entre mille.

C'est lui qui l'avait épinglé au mur avec un kunaï lors du premier examen.
Pour ne pas déroger à la tradition qui voulait vraisemblablement que les genins de Konoha soient assez précoces, il semblait plus jeune que Sanada.
Son regard bleu mettait en valeur une chevelure teintée de cinquante nuances de blanc-gris. Il ne savait pas trop pourquoi, surtout au vu de ce qui s'était passé entre eux deux durant l'épreuve écrite, mais il avait un bon pressentiment concernant son entente avec lui.
D'un sourire perdu dans les volutes de son calumet, il le salua avant d'écouter celui qui accompagnait Minato dans ses explications.

L'objectif était clair, s'ils étaient empoisonnés, récupérer l'antidote puis le rouleau.
S'ils étaient épargnés par la fortune du poison, il fallait se concentrer exclusivement sur le rouleau afin de les réunir.

La jeune fille créatrice qui ressemblait à l'orphelin d'Uzu s'avança en première.
D'un geste, elle s'empara de l'avant-dernière gourde alignée et après un regard à l'examinateur de Konoha et sa partenaire, en avala la totalité.
Elle fut suivie par le coéquipier de Sanada qui sembla tergiverser un long moment, analysant l'intérieur des récipients avant d'enfin se décider pour la première.
Le genin retourna vers sa place et se présenta. Il invita Sanada à discuter de leurs capacités respectives pour apprendre à se connaître.
L'uzujin acquiesça poliment avant de se tourner vers la jeune Kaori qui s'avançait vers les fioles.
Elle s'empara de la seconde gourde et but.

Enfin, Sanada s'approcha des deux fioles restantes. Attrapant une petite pièce de monnaie, il la lança en l'air.

- Pile, je prends la troisième. Face, c'est la dernière.La pièce tournoya dans les airs avant d'atterrir dans la paume du genin....... Etttttttttttt…. Ce sera pile ! Dit Sanada d'un air théâtrale.
Sans une once d'hésitation, il s'empara de la troisième fiole et avala cul-sec son contenu.
Ah ben, l'eau est fraîche et elle fait du bien ! Le calumet, ça assèche la bouche, on se croirait dans le désert de Suna au bout de quelques lattes !

Il retourna à sa place en rallumant sa précieuse pipe.

- Je suis d'accord, Akira-san. Il ne faut pas se jeter dans le tas. Discutons d'abord. Masamune Sanada, aussi heureux que toi pour cette équipe ! Je suis sûr que l'on va bien s'entendre. Tu veux tirer ? Lui dit-il en tendant le calumet encore fumant au jeune homme. C'est une sensation très agréable, mais peut-être devrait-on garder la découverte pour la fin de l'épreuve si tu connais pas. Je sais pas si vous avez ce genre de plantes de par chez vous. En même temps, vous avez plein de forêts non ? Merde, faut que je me concentre. Désolé. On écoute les dernières consignes et on discute ensuite ? Dit-il en regardant les examinateurs.

La tension monta d'un cran avec le silence qui s'installa.

Minato gardait son air bienveillant, mais Sanada savait que surprendre l'orphelin n'allait pas être une partie de plaisir. Le Konohajin et l'aigle toisaient les genins de leur regard perçant, apparemment tous deux impatients d'en découdre, ce qui n'était pas plus rassurant pour le jeune homme.

Pourtant, il ne pouvait plus reculer. Il fallait qu'il obtienne cette promotion et avec, la liberté de sortir du village pour continuer ses recherches.

Silencieusement, Sanada psalmodia une prière avant d'enfiler son masque. Qu'importe le nœud que les dieux avaient tissé sur le fil du destin, il se sentait prêt.



Récapitulatif combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inuwashi Sora
Inuwashi Sora
Konoha no Jonin
Messages : 99
Date d'inscription : 16/06/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - Rang A
Ryos: 0
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue275/2000Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (275/2000)


Je regardais l’amas de têtes juvéniles qui commençait à s’impatienter devant l’épreuve que j’avais concoctée. La tête blanchâtre de Toka qui commençait à réfléchir à un potentiel piège autre que du poison, enfin, c’est ce que je me disais lorsque je regardai la teinte étrange que prenait son regard. Akira, qui semblait si intelligent, semblait réfléchir comment déceler le poison dans une des gourdes étrangement personne n’avait tenté de renifler l’ouverture de cette bouteille, en effet si un poison était parfois invisible à l’œil nu certaines odeurs pouvaient se dégager de ce type de poison. Enfin, je savais que ce poison n’était pas odorant, mais je trouvais leur comportement un peu étrange. Toka la première à choisir la gourde et à boire son contenu, si elle avait eu le courage de passer en première, elle n’avait rien effectué de particulier pour ne serait-ce qu’essayer de déceler un potentiel poison, mais elle gagnerait quelques points pour son audace. La deuxième personne à tenter sa chance était Akira, son caractère et sa zen attitude avait fait qu’il avait tenté de soupeser et regarder à l’intérieur du contenant son contenu, sans grande efficacité, mais c’était une tentative plutôt intéressante. La deuxième petite Uchiha aux lunettes avait simplement bu sa gourde sans vraiment réfléchir. Elle n’aurait aucun point en plus, elle serait simplement jugée comme une personne qui avait respecté les consignes. Un bon petit soldat, mon regard s’allumait d’une étrange lumière, je détestais cette petite fille. On la considérait comme un génie, mais elle n’était rien d’autre que l’archétype du petit soldat bien formaté. Le dernier celui qui était étrangement bizarre, je l’appréciais plutôt, il avait compris le sens du mot hasard et il avait joué son destin à pile ou face, certes ce n’était pas une méthode très conventionnel et intelligente, mais en même temps dans le cadre d’une mission, il était parfois utile de devoir sélectionner un choix parmi deux autres et le destin pouvait se jouer sur la dualité d’une idée.

Mon cœur se serrait un instant quand je voyais le Genin qui allait se retrouver malade, mon regard passait de la tête de la petite Toka à celle d’Akira puis Kaori… Le dernier avait été Sanada et c’était malheureusement lui qui était tombé sur la mauvaise gourde, l’effet du poison allait apparaître d’une minute à l’autre.
Spoiler:
 

Le perdant avait été Sanada, mais étrangement, c’était celui qui allait obtenir le plus de points lors de cette première phase. La deuxième partie de l’épreuve allait commencer, mais pour aider un peu le deuxième groupe, car il allait être compliqué de pouvoir s’enfuir pour obtenir l’antidote. Je regardais le Genin dont les effets allaient apparaître:

« - Le poison va faire durcir l’ensemble de tes organes, chaque mouvement va être extrêmement difficile pour le moment ton partenaire va tenter d’aller récupérer l’antidote. Je protégerai ton corps si les deux autres veulent t’achever. Akira à toi de choisir, tu ne connais rien du poison, mais à toi de voir si tu veux poursuivre Minato ou non. Toka et Kaori, à vous de voir si vous préférez me combattre ici même afin d’achever Sanada ou de partir à la poursuite d’Akira. Cependant, sachez que rien ne sera facile. »

D’un simple mudra mon chakra venait de se former dans ma bouche et un épais nuage de poison se dégageait vers Kaori et Toka.


Akira était déjà désavantagé, une petite aide était permissive. J’attrapais le corps du Genin et m’envolais d’un bond vers un arbre puis je bondissais d’arbre en arbre pour me positionner dans une zone plus dégagée afin d’attendre la suite des événements. 

Le choix des Genins étaient maintenant entre leurs mains, plusieurs choix, plusieurs possibilités. 




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Minato
Minato
Uzushio no Chunin
Messages : 101
Date d'inscription : 26/07/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 156
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue375/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (375/500)
Personne n'avais bronché ou même abandonné. Ils acceptaient les risques de cet examen alors la partie pouvait commencer.
Dés l'instant ou Sora avais lancé les hostilités j'avais bondi en arrière d'un pas plutôt souple, mon but était de tenir le plus longtemps. Malheureusement Sanada avais bu le poison et maintenant Sora m'avais plus ou moins offert une diversion sur un plateau d'argent. Les genins étaient plongé dans cette fumée violette et moi je pouvais sans crainte commencer à courir vers la zone que j'avais choisi pour réceptionner les genins si tentés qu'ils viennent à ma rencontre.J'étais sur un terrain que je connaissais et j'avais plus d'un tour dans mon sac.

Une fois réceptionné sur un arbre je continuais ma course effrénée en activant quelques mudras, créant un clone de ma personne non pas pour attaquer mais pour brouiller les pistes. Je tirais avantage de ma vitesse et me séparait de mon clone. Le but était de perdre les jeunes genins en les guidant sur une fausse piste. Certes mon clone ne pouvais pas se battre mais laisser des traces ou même des traces de chakra était le plan.

Le reste de mon plan était de rejoindre l'emplacement que j’avais choisi pour accueillir de potentiels genins. Je n'étais certes pas le ninja le plus rapide du monde mais je me défendais, j'étais assez agile. Je savais ce que je valais et j'étais là pour juger ses jeunes et pour montrer ce que l'on savait faire au village d'Uzushio.
Je devais garder cet antidote et ce parchemin coute que coute, j'y arriverais.

Pendant que je fuyais je repensais au jeune Sanada, cela me faisais mal au cœur pour lui. C'était un brave garçon et il n'avais juste eu pas de chance c'était aussi le seul jeune d'Uzuchio. Il ne pourrait pas montrer ses capacités à son plein potentiel envers Sora. Pour l'instant l'examen devait se poursuivre et je n'étais clairement pas tiré d'affaire.

Une fois dans la zone j’exécutais d'autres mudras et j'eus l'idée de me métamorphoser en un arbuste en plein milieu de la forêt dans sa robe d'automne. A moins d'avoir certaines techniques pour me localiser je pourrais sans doute avoir l'effet de surprise dans l'optique ou ils auraient retrouvé ma trace.

Plusieurs choix, plusieurs possibilités.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fuyugeshiki Toka
Fuyugeshiki Toka
Konoha no Genin
Messages : 162
Date d'inscription : 03/05/2019
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 20
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue678/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (678/500)
Fuyugeshiki Toka
2éme épreuve


          C'est avec un certain soulagement que je découvrais que le liquide dans ma gourde n'était que de l'eau et non du poison. Quel était le but de toute cette mise en scène ? Nous faire comprendre que le danger est partout ? Je pense qu'en tant que shinobis nous sommes au courant de cela. Après avoir bu sa gourde, Uchiha Kaori, ma partenaire de l'épreuve en cours vint s'enquérir de mes compétences. était-ce bien prudent de les révéler ainsi devant de potentiels adversaires ? Non évidement. Je choisis néanmoins d'informer ma coéquipière en lui chuchotant ce que je savais à l'oreille.

       
Je suis d'accord avec toi Kaori, je me permet donc de commencer. D'abord sache que Sora et Akira sont au courant de mes compétences comme j'en sais un peu sur les leurs. Nous avons eût l'occasion de "travailler" ensemble lors d'une mission. Bon... Je suis spécialisée dans le fuinjutsu. C'est ce que je maitrise le mieux on va dire... Mes autres compétences sont plus des dons naturels comme ton sharingan, bien que les miens soient différents. Je possède une génétique qui me permet de manipuler une mutation rare du Dôton : le Shôton, autrement dit la manipulation du cristal. Enfin je possède la capacité de ressentir le chakra sur une certaine distance. Je ne sais pas grand choses d'Akira, je crois qu'il maitrise le Genjutsu cela dit. Pour Sora il m'a clairement indiqué qu'il connaissait les arcanes de son clans d'ornithophiles, une sorte de lien avec son pygargue, il s'y connait en poison et se sert d'un arc.


          Pendant que j'indiquais cela à Kaori, Akira et l'étrange Uzujin fumeur de pipe burent leur gourde respective, il semblât que le fumeur d'Uzushio était tombé sur la mauvaise gourde. Sans grand ménagement, Sora prit le fumeur sous le bras en expliquant la suite des choses. Le poison avait un effet horrible et un choix s'offrait à nous. Gêner Akira ou bien combattre Sora. Je n'appréciais ni l'un ni l'autre, néanmoins, j'avais une dette envers Akira depuis qu'il m'avait enseigner sa technique avec Hako et Yume. Cet entrainement m'avait remonté le morale à un moment où j'en avais besoin. Je ne dérangerais pas Akira. Il aura déjà beaucoup à faire. Je n'irais pas non plus jusqu'à lui mâcher le travail en récupérant Sanada. Quel intérêt avais-je à faire cela ?

Je n'eus guère loisir de réfléchir plus que Sora se décidait à utiliser la même technique détestable de l'autre fois. Je commençais à comprendre sa manière de fonctionner. Ce nuage offensif lui offrait une parfaite couverture prendre de la distance par rapport à ses cibles. Le combat à distance était son domaine, battre ainsi la retraite était donc cruciale. Mais... J'avais moi-même traversé de dures épreuves et je n'avais plus peur de son nuage ou de l'écart de puissance entre Sora et moi. Sereine, je regardais l'endroit ou se trouvait le Jônin quelques secondes plus tôt. Avec l'uzujin sous le bras il ne devait pas être aller bien loin aussi fort soit-il... De plus... J'avais quelques tours dans ma manche.

Au moment ou le nuage aurait dut rencontrer mes narines, mon corps laissât place à une souche d'arbre. J'avais profité du manque de visibilité et du fait que Sora nous quitte pour utiliser la technique du Kawarimi, la base chez les ninja. J'avais alors pris la diréction générale qui me semblait la plus logique à savoir celle qu'aurait pris une personne désireuse de prendre de la distance et donc dans son dos. Avant qu'il ne fasse effet sur moi, je sortais du nuage de poison dissimulée parmis les feuilles des arbres environnants. une fois à l'abris, j'en profitais pour générer mon shuriken de cristal géant. Au moyen d'un reflet, j'indiquais ma position à Kaori de manière difficilement perceptible. Cétait une Uchiha et un génie d'après ce qu'on disait d'elle ? Je ne doutais pas qu'elle saurait réagir.

 
Récapitulatif combat:
 
   

 
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 425
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 786
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue1681/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (1681/500)
Épreuve Deux

☽ • ☾

Nous n’avions pas pu écouter les dernières consignes calmement, du moins pas comme l’avait proposé Sanada. C’était sur lui que c’était tombé, il avait bu le poison, un poison durcissant ses organes pour rendre les mouvements des plus compliqué. On était l’équipe handicapé et si j’en suivais cette logique, soit on s’en prenait à Sanada, soit à moi, quoi qu’il était possible de s’en prendre au second examinateur pour récupérer un rouleau et en finir vite, mais je compris rapidement que ça ne serait pas au programme. L’Inuwashi lança son fameux nuage de poison sur Kaori et Toka avant de reculer avec Sanada sous le bras. A cette distance, éviter le poison serait impossible, mais c’était sans doute sans compter sur la vivacité d’esprit de Toka. Comment je le savais ? J’avais activé mon Sharingan à l’instant même où mon coéquipier avait été affecté et ce même Sharingan avait su anticiper les mouvements de Toka, quoi qu’il n’était pas bien compliqué de la suivre. Un des concepte de base de la discrétion n’est pas d’être discret justement ? Non-car si ma cousine pouvait voir le reflet de je ne sais quoi depuis le nuage, la jeune Fuyugeshiki devait bien se douter que tout le monde pourrait le voir ? Même sans Sharingan ? Elle n’avait pas analysé les choses, ou elle ne me considérait définitivement pas comme un danger. Pourtant si je n’étais pas fort, ni puissant, ni doué au combat, je savais réfléchir, quoi qu’ici, il ne fallait pas être un grand stratège pour deviner où elle se trouvait, alors si elle nous aidait en plus en allumant la lumière… C’était comme vouloir être discret avec un Raiton en pleine nuit. Face à un nuage de fumée aussi dangereux et en admettant qu’on puisse prendre de vitesse un Jonin, il n’y avait pas mille endroits où se cacher. C’était soit dans un arbre, soit dans un buisson, les arbres auraient été la meilleur solution pour prendre de la hauteur et avoir une meilleure vision sur ce qui nous entouré, mais il y avait un problème, tout ce qui était gazeux montait, alors elle était bel et bien plus en sécurité au sol, du moins si l’idée était de rester là et c’était là que ça me déranger.

Si elles étaient restées là, si elles n’étaient pas parties à la recherche du deuxième rouleau, c’était bien qu’elles comptaient s’occuper de Sanada et/ou de Sora et dans les deux cas c’était loin de m’arranger. Il était hors de question qu’elles progressent vers Sanada. Hors de question qu’elles ne le touchent. Pour cette épreuve, Sanada était mon coéquipier et si je n’étais pas bon en combat, je savais au moins défendre et ralentir. Composant à la hâte quelques Mudras, je concentrais mon chakra avant de poser mes deux mains sur le sol et de déployer le Raiton Amigumo. Il s’agissait d’une toile de foudre emprisonnant ce qui se trouvait sous son dôme et paralysant quiconque s’approchant des parois. C’était dommageable de le lancer si prêt d’un nuage de poison pouvant s’étendre et les atteindre, mais à moins qu’elles n’aient été plus rapide que cette technique - et accessoirement capable de l’avoir remarqué depuis un buisson et un nuage de poison couvrant déjà grandement la visibilité,, elles étaient à présent bloqué dans ma toile. « Dégagez d’ici et allez chercher le rouleau sur l’autre examinateur, je m’en fiche, mais si vous restez ici et si vous vous en prenez à mon coéquipier, je peux vous assurer que je vous laisserais pas avancer. » oui, cette menace sonnait un peu comme si vous êtes méchantes, je serais fâché, mais passons. De là ou j’étais, je savais que j’emprisonnais Toka, enfin sauf si elle fuyait, ce qui était possible, elle était vive ce genre de chose, mais je m’en fichais, je n’étais pas passif, même si je craignais le vrai combat.

« Réfléchissez bien. » soufflais-je tendu comme jamais avant de tourner la tête vers Sanada. « Sanada-San ! Ca va ? » demandais-je plus fort. J’aurais bien voulu aller le récupérer, mais tant que je ne savais pas si elles avaient été piégées, je ne pouvais pas m’éloigner. Je devais surveiller, me préparer à toute attaque. Après tout Kaori avec un Sharingan, même s'il n’était pas infaillible, il était plus puissant que le mieux et je n’avais aucune idée de ce qu’il pouvait vraiment faire. Alors peut-être qu’elle était déjà dans un angle que je ne voyais pas, peut-être que Toka aussi avait su prendre une nouvelle fois une technique de vitesse. Je n’en savais rien, alors tant que je n’avais pas une vision claire des choses, je devais rester sur mes gardes. Qu’elles partent, qu’elles réfléchissent, qu’elles ne deviennent pas ce genre de personne, même si la logique voulait qu’elle s’attaque au plus faible, donc moi, Sanada, cette équipe.




☽ • ☾
ft. entrainement



Revenir en haut Aller en bas
Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 190
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 438
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue594/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (594/500)
Masamune Sanada
Seconde Épreuve


Sanada n'eut pas le temps de discuter avec son coéquipier. Alors qu'il allait ouvrir la bouche, il sentit les muscles de sa mâchoire se contracter. Il essaya vainement de remuer les lèvres, mais son corps semblait désobéir à sa volonté.
Bientôt, la tension traversa la gorge pour se répandre vers les bras. À mesure que le poison gagnait les cellules du genin, ses muscles se contractaient avec une telle force qu'il avait l'impression qu'on jetait des sacs de pierre au fond de son corps.

Il regarda Akira avec un air profondément désolé. Si le soldat des Cinq voyait dans cette expérience une autre épreuve divine, il avait parfaitement conscience de laisser le konohajin dans une posture plus que délicate.
Entre le jonin et son aigle, Minato, et surtout, leurs adversaires du jour, il était presque impossible pour un genin, aussi doué soit-il, de sortir vainqueur d'un tel affrontement.

La sensation de crispation extrême traversa ses entrailles pour atteindre les jambes.
Totalement immobilisé, les doigts serrés involontairement sur son calumet, l'androgyne ressemblait à une statue confondante de réalisme.
Son cœur battait à un rythme de plus en plus bas, ce qui avait l'effet surprenant de calmer quelque peu la panique qui l'avait assailli au moment des premiers symptômes.

Sanada écouta les explications du shinobi au regard perçant sans pouvoir réagir.
À peine eut-il terminé ses explications qu'il souffla un nuage coloré en direction de Toka et kaori. À une vitesse, prodigieuse, il attrapa ensuite Sanada avant de le transporter avec une facilité déconcertante vers un arbre.

L'uzujin eut à peine le temps d'apercevoir Akira poser les mains au sol que son porteur reprit appui pour s'éloigner.

Même s'il acceptait avec humilité la force du destin, Sanada ne pouvait s'empêcher de se sentir frustré.
La sensation d'être enfermé dans un rocher n'était pas des plus agréables, certes, mais le feu de l'impuissance qui le rongeait semblait bien plus corrosif encore.

Priant intérieurement pour le lanceur de kunaïs intempestif, Sanada prit le temps de réfléchir à une stratégie qu'il pourrait mettre en place s'il était libéré avant la fin de l'épreuve, après tout, il n'avait que cela à faire.

Récapitulatif combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Kaori
Uchiha Kaori
Konoha no Genin
Messages : 139
Date d'inscription : 19/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin Rang B
Ryos: 423
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue1244/1200Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (1244/1200)
Epreuve 2 [ Examen Chuunin ]
J'écoutai avec attention la réponse de Toka à ma question. Ainsi elle était une spécialiste du fuinjutsu et une ninja senseur. De plus elle avait aussi un Kekkei Genkei : le cristal. On arriverait peut-être à faire quelque chose ensemble. Je profitais qu'Akira et Sanada buvaient leur gourdes pour prendre la parole à mon tour assez rapidement et à voix basse.

"Alors moi je suis une spécialiste du katon que je maitrise parfaitement. J'ai aussi quelques techniques de shurikenjutsu et mon sharingan que je possède à trois tomoe. J'ai aussi une technique d'illusion de mon clan qui sert principalement de diversion."

Je ne voyais pas quoi d'autres ajouter et je n'en avais pas le temps. Visiblement c'était l'uzujin qui avait pioché la mauvaise gourde. Bon notre objectif était clair : récupérer le second parchemin. Je n'eus pas le temps de cogiter plus que le juunin de Konoha expulsa un nuage assez opaque et violet autour de Toka et moi. Je n'avais pas vraiment le temps de chercher quoi faire. Je vis ma coéquipière exécuter une série de mudra et "disparaitre".

Belle initiative même si personnellement j'utilisais que très peu cette technique pour esquiver une attaque vu ce qu'elle demandait en consommation de chakra. J'activais mon sharingan et fit une série de mudra différente de celle de Toka. Je disparu et un morceau de bois se trouvait à ma place. Je me cachais dans un buisson à l'opposé de la position de Toka et assez éloigné du nuage de poison pour ne pas qu'il me dérange. J'observais la scène de ma cachette en cherchant quoi faire. Si Tensaï avait été là, il aurait surement déjà trouvé un plan, mais je devais me débrouiller toute seule.

Enfin pas totalement seule. J'avais une équipière qui ne semblait pas manquer de ressources. En regardant bien, je vis une reflet du soleil venir des buissons se trouvant en face de moi à plusieurs dizaines de mètres. Je compris assez vite qu'il devait s'agir de Toka. Bon sa méthode pour me faire savoir où elle était n'était pas très discrète, mais l'intention était bonne. Visiblement, Akira la vit aussi et lança une technique que je reconnu, l'ayant subit partiellement. Toka se retrouva prise au piège dans une toile d'araignée de foudre. Malheureusement, je n'avais pas de technique pour contrer cela. Il fallait donc que je réfléchisse à comment la sortir de là. Je ne connaissais pas assez cette technique pour la contre-carrer. De plus, Je ne compris pas l’intérêt d'une telle action. Ne devrait-il pas partir derrière Minato pour récupérer l'antidote ? A ses paroles, je compris qu'il ne voulait pas qu'on se lance à la poursuite de Sora et Sanada.

Qu'avait-il imaginé ? On avait même pas eu le temps de se concerter. Bon, en tout cas, sa technique allait m’empêcher de rejoindre directement Toka. Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir faire ? Il fallait tout d'abord que je la rejoigne. Les aptitudes de senseur de ma coéquipière allait bien nous aider à repérer Minato, mais pour cela, il fallait la libérer de la technique d'Akira.  Puisque mon camarade de clan voulait s'occuper de Sora, je n'allait pas l'en empêcher. Ma mission était de récupérer le second parchemin et non poser des problèmes à l'équipe d'Akira.  Je décidai de faire le tour en restant caché dans les buissons et en passant derrière Akira afin de me trouver dans la ligne de vue de Toka. Il fallait que je me pose quelques secondes voire minutes si j'y arrivais pour essayer de trouver un moyen de la sortir de ce piège. Pourquoi Tensaï n'était jamais là quand j'avais besoin de lui. Après quelques secondes de réflexion, je m'adressai à ma camarade d'épreuve d'une voix assez forte :

"Toka, je ne peux rien faire moi-même pour l'instant.  Est-ce que tu peux créer quelqu'un chose d'assez coupant avec ton Shoton pour couper les fils de foudre de la toile d'araignée ?"

Je ne connaissais rien à la technique héréditaire de la jeune genin aux cheveux blancs et je savais que ma capacité à maitriser le feu ainsi que mes techniques de shurikenjutsu ne seraient d'aucune utilité. Mais j'avais encore une option. Je m'adressai à Akira.

"Akira, relâche Toka. C'est bon, on te laisse Sora. Perso, je n'ai aucun intérêt à te mettre des bâtons dans les roues. Et puis t'es un Uchiha donc je vais pas m'en prendre à toi imbécile."

Bon je n'étais pas sûre que cela fonctionne car je savais qu'il ne m'appréciait pas beaucoup. Mais bon, cela ne coûtait rien d'essayer non ?

Récapitulatif combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inuwashi Sora
Inuwashi Sora
Konoha no Jonin
Messages : 99
Date d'inscription : 16/06/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - Rang A
Ryos: 0
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue275/2000Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (275/2000)

Sanada ne bougeait pas, il restait sans pouvoir effectuer le moindre le mouvement, d’un côté, j’avais une certaine peine pour lui, mais en même temps, c’était le destin qui avait joué à ça. Lui, qui avait l’air d’être un adepte du destin, devait avoir compris qu’il n’était rien qu’un pion de Dame Destinée. Mon visage s’arrêtait pour regarder vers la cime des arbres. Un instant, je liais mon regard avec celui de mon aigle, le nuage de fumée semblait ne posséder plus aucun Genin en son sein. Un doux mélange entre une permutation ou bien un shunshin dans les deux cas, les deux demoiselles avaient réussi à se sortir de la technique. Quelques bons points pour cette action. Je notais dans mon esprit les bonus et les malus. Pour l’instant, Kaori était redevenu neutre sans malus ni bonus et Toka avait reçu deux bonus. Sanada avait un bonus plus plus et Akira un bonus plus. La suite était étrange au travers de mon aigle, je remarquais une étrange lumière apparaître au sein des arbres. Mon esprit sifflait idiote, elle n’avait pas changé… Elle n’avait pas compris que le côté bling-bling n’était pas en adéquation avec un ninja. Dans une traque, on se cache, on se faufile, on essaye de se faire oublier. Elle avait simplement fait totalement l’inverse. Sûre d’elle, elle avait fauté en créant un faisceau de lumière, et même si elle devait se penser discrète, la discrétion n’était pas vraiment là. Je soupirais un instant, je ne savais plus quoi faire pour lui faire comprendre cet adage. Elle s’était trompé de voie, enfin, j’espérais pour elle qu’elle puisse se rattraper sur la suite. Elle venait de revenir à la neutralité comme sa partenaire. La suite était logique, la discrétion n’étant pas réellement très présente elle se retrouvait dans une toile de foudre, mais bizarrement, je ne m’arrêtais pas sur le fait qu’elle puisse s’en sortir facilement.

Je désactivais notre lien visuel pour attendre l’arrivée d’Akira qui si je ne m’étais pas trompé ne devait pas tarder trop longtemps. J’effectuais seulement une deuxième technique qui me permettait de repérer les environs de manière à pouvoir préparer une nouvelle technique par la suite. Une technique si mon camarade se retrouvait en danger. Je n’avais pas bougé de ma carrière, Sanada était posé à côté de moi. Mon regard se posait sur l’orée des arbres attendant venant du futur Genin qui viendrait à ma rencontre. J’espérai au fond que les genin viennent se battre, ma langue se délectait de ce possible combat, celle-ci passait le long de mes dents comme un prédateur qui attendait sa proie. Le petit Masamune devrait bientôt commencer à pouvoir rebouger, mais ça le petit n’était pas au courant. Cher Genin épatez-moi, sinon je vous mangerai comme mon aigle dévore ses proies. Un regard animal et d’une soif de mort sans vergogne, l’animal prédateur était de sortie.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Minato
Minato
Uzushio no Chunin
Messages : 101
Date d'inscription : 26/07/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 156
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue375/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (375/500)
J'avais pu m'en tirer, sans aucun poursuivant à mon grand étonnement, j'en profitais donc pour trouver un meilleur point de vue de la scène sans crainte d'être aperçu. Mon clone quand a lui continuais sa course a travers les arbres en gardant à la fois une distance de sécurité mais aussi coupant la ligne de vue sur lui par la présence de multiples arbres pour rester le plus mobile et hors de vue de ce fameux sharingan.

J'étais et regardais la scène depuis ma cachette,et j'assistais à une scène bien étonnante:
Akira qui était seul et acculé a soudain sorti les crocs et tentais une tactique de dissuasion. Ce gamin avais ...vraiment du cran.

-Dégagez d’ici et allez chercher le rouleau sur l’autre examinateur, je m’en fiche, mais si vous restez ici et si vous vous en prenez à mon coéquipier, je peux vous assurer que je vous laisserais pas avancer.

La dissuasion, une arme tellement sous estimée mais tellement puissante ! Elle a en a fait broncher plus d'un et en situation d’infériorité. Mais était ce vraiment judicieux, il était seul dans les mêmes conditions que leurs adversaires. Il n'avait rien a cacher.Mais ce qui m'étonna encore plus c'était d'entendre:

-"Akira, relâche Toka. C'est bon, on te laisse Sora. Perso, je n'ai aucun intérêt à te mettre des bâtons dans les roues. Et puis t'es un Uchiha donc je vais pas m'en prendre à toi imbécile."


Voila pourquoi je n'aimais pas trop ce genre d'examen, ils venaient ici avec une confiance bien trop élevée entre eux. En situation de terrain peut tu vraiment te fier a une proie qui est accablée et encerclée ?. Mais disait t'elle la vérité ?Allais t-elle vraiment le laisser filer pour lui donner l'occasion de revenir plus fort ? Qui était vraiment "l’imbécile" dans ce cas ?

Attendons la réaction de Toka pour en avoir le cœur net, et si cette acte de bravoure n'était qu'une façade et  s'il avaient oui ou non la carrure de vrais chuunin.De mon coté il fallait que je patiente avec mon leurre, mon temps viendrais mais pas maintenant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fuyugeshiki Toka
Fuyugeshiki Toka
Konoha no Genin
Messages : 162
Date d'inscription : 03/05/2019
Localisation : Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 20
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue678/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (678/500)
Fuyugeshiki Toka
2éme épreuve


          Je m’apprêtais à repartir quand mes mouvements furent interrompus. Un filet électricité s'emparât de mes jambes et m’empêchait d'avancer et me fit chuter de mon arbre, je subissais ainsi quelques dégats... Kaori n'aurait pas fait ça et les examinateurs n'étaient plus là, ne restait qu'Akira... « Dégagez d’ici et allez chercher le rouleau sur l’autre examinateur, je m’en fiche, mais si vous restez ici et si vous vous en prenez à mon coéquipier, je peux vous assurer que je vous laisserais pas avancer. » disait l'Uchiha. Je fis claquer ma langue. Il allait être une gène majeure. Cette épreuve était le moyen de briser l'animosité que j'avais envers Sora et il me gênait dans mon entreprise.
"Toka, je ne peux rien faire moi-même pour l'instant. Est-ce que tu peux créer quelqu'un chose d'assez coupant avec ton Shoton pour couper les fils de foudre de la toile d'araignée ? Akira, relâche Toka. C'est bon, on te laisse Sora. Perso, je n'ai aucun intérêt à te mettre des bâtons dans les roues. Et puis t'es un Uchiha donc je vais pas m'en prendre à toi imbécile." Ajoutât mon équipière. Je bouillais intérieurement. Je n'en avais pas après Akira. Mais il avait l'air de vouloir en découdre et j'étais sa cible apparemment.

Maitrise tes pulsions Toka, respire. Tu avais envisagé cette possibilité aussi. Après tout c'est un Uchiha, en attirant l'attention, bien sure qu'il t'attaquerait. Réfléchit... Tu n'es pas une brute sans cervelle. Tu as des capacités. Le Gogyo fuin ? Non c'était radicale et tu ne dois l'utiliser qu'en dernier recours. Sceller cette technique serait compliqué te reste le shoton. En observant la technique elle se limite au sol et t'enserre les jambes... Détruit le sol ? Je déposais mon shuriken au sol pour composer une série de mudra et poser ma main au sol dans un espace où le filet de foudre ne génait pas.

       
Kesshô Seicho Ibara


         Rapidement, des épines de cristal surgirent du sol le faisant exploser et rompant le filet. Les épines grandirent et se dirigèrent à une vitesse folle vers Akira. Kaori ne voulait pas le blesser. Mais je ne m'étais pas prononcé pour ma part. Sans perdre plus de temps, je saisis de nouveau mon shuriken pour le lancer vers mon clône modèle Uchiha faut dire qu'on se ressemble pas mal avec ses yeux rouges et ses cheveux blancs. Mon but avec ses deux techniques était de l'attaquer et l'emprisonner dans un enfer de cristal. Je fixais l'Uchiha, évitant tout de même son regard. Un aigle passât dans le ciel...

       
Ne te met pas en travers de mon chemin Akira... Je n'ai plus peur. Je ne suis plus celle qui fonçait tête baissé. Kaori... Part devant je te rejoinds Je t'en fais la promesse. Mais... j'ai quelque chose à régler avec Akira avant...


 
Récapitulatif combat:
 
   

 
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 425
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 786
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue1681/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (1681/500)
Épreuve Deux

☽ • ☾

J’avais emprisonné Toka, mais Kaori était libre et c’était bien le problème. Je ne pourrais rien faire de plus avec elle dans les parages, elles devaient partir et vite ! Alors je menaçais, sans vraiment de fondement, car j’étais sans arme, mais ne faut-il pas montrer les dents avant de mordre ? Si et visiblement ça avait fonctionné, car Kaori ne pouvait rien faire, elle me demandait même de relâcher Toka pour partir à la recherche de Minato. Ne relevant pas l’insulte, j’allais les laisser faire, j’allais vraiment libérer Toka, mais c’était sans compter sur l’imbécilité de Toka. Je savais qu’elle n’aimait pas perdre, ou ne pas être libre seulement… Je ne compris pas vraiment ce qui m’arrivait, la toile céda, une douleur sourde frappa mon ventre, le goût métallique du sang traversa mes lèvres avant qu’un de ces énormes Shuriken ne vienne frapper mon épaule. Je… Je n’avais rien vu venir… Je… Je n’avais rien vu venir… Mon Sharingan n’avait rien pu faire, j’étais… Je n’avais même pas prévu qu’elle puisse faire ça, qu’elle puisse faire autant de dégât et… Je n’avais rien vu, je n’avais… J’allais échouer, j’allais encore échouer, j’allais… Levant alors les yeux, je voyais Sanada, toujours aussi inerte dans les bras de Sora, il était là, je n’arriverais pas à… Je n’écoutais même pas vraiment Toka, ses mots ne trouvant aucun sens dans mon esprit, je… Elle réfléchissait réellement ? Elle pensait réellement que… Secouant la tête, je reportais mon attention sur Toka. Si j’échouais, si je m’écroulais ici, qu’adviendrait-il de Sanada ? Elles attaqueraient Sora, il serait blessé, j’aurais échoué, j’aurais… Si je dois échouer à cet examen, alors je dois au moins faire en sorte que Sanada en sorte entier, qu’il y arrive malgré moi…

Serrant alors les poings malgré la douleur, j’attendis de croiser son regard pour user du seul Genjustu pouvant m’échapper de cette impasse, Harabira Ni Esukepu, l’évasion en pétales de fleurs. Disparaissant dans une pluie de pétales, je me libérais de ce poignard de cristal, l’étouffant au passage avant d’apparaitre dans son dos et enchainer avec un Raiton Jibashi qui à cette distance ne pouvait pas faire de doute sur sa réussite et la douleur de cet impact. J’aurais sans doute pu continuer, j’aurais sans doute du, mais j’étais blessé, lourdement même et je devais me reposer sur la seule chose qu’il m’était encore aisé de ressentir, la colère. Elle avait été trop loin, j’avais merdé aussi, je n’avais rien vu venir, mais elle avait tout de même été trop loin. Je ne voulais pas jouer contre elles, je ne voulais pas être aussi cruel, risquer leur avenir, mais j’étais très clairement hors course en cet instant et la seule chose que je pouvais faire pour préserver Sanada c’était de sacrifier ma propre réussite. J’avais la preuve que Toka s’était prise au jeu, qu’elle ne ferait pas semblant, je ne pouvais prendre aucun risque.

« Il est évident que je ne saurais pas vous tenir tête à toutes les deux… Et il est aussi évident que je réussirais pas à te raisonner… » soufflais-je douloureusement, le sang glissant le long de mes lèvres. Sortant alors le rouleau, j’en fis de même pour un Kunai qui finit par s’abattre dans le rouleau à de multiples reprises jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un amas déchiré, illisible et inutilisable. Laissant alors tomber le cadavre du rouleau sur le sol, je portais mon regard haineux sur celle qui venait de m’ôter toute chance de sauver Sanada, « Sans ce rouleau il vous sera impossible de réussir cette épreuve… Votre mission ne pourra pas aboutir, vous avez perdu… », j’avais un sourire mauvais, mais surtout douloureux, « Alors sans victoire, je suis à présent certain que vous n’attaquerez pas Sora et donc Sanada ne sera pas touché… Je m’en fous de perdre, d’échouer… Mais je refuse qu’il paie pour votre avidité immorale… » on ne jouait pas pour la même équipe, nous n’avions pas besoin de tous gagner et elle me l’avait bien fait comprendre en m’attaquant. « Tu ne fonçais plus tête baissé je me trompe ? Tu aurais peut-être du te rappeler que mes coéquipiers sont plus important que ma mission quand l’issue ne peut m’être favorable… Tu viens de vous condamner, félicitation. ». Reculant à nouveau, je ne représentais plus rien pour elle, j’avais enfin le champ libre pour m’occuper de Sanada, quel que soit mon état. Détournant enfin les yeux vers Sora, je lui demandais avec détermination. « Rends moi Sanada, c’est mon coéquipier, c’est à moi de le protéger, quel qu’en soit le prix ! », j’avais échoué, mais je refusais que Kyoshiro apprenne qu’en plus de n’avoir su me démarquer, j’avais abandonné mon coéquipier.

Ma respiration était lourde, mon corps tremblant et transpirant face à une hémorragie certaine que je tentais de contenir avec ma main. « En admettant que je ne connaisse rien de vous, votre précédente attaque me révèle que vous savez utiliser le poison, ce qui implique que si votre coéquipier à un flacon de cet antidote, vous restez en mesure d’en fabriquer un si vous le désirez. Je ne prendrais donc pas le risque d’abandonner Sanada ici pour chercher quoi que ce soit en sachant qu’une solution est déjà sur place. » il devait le donner à Sanada, je devais tout faire pour ça, « De plus, même si nous sommes en condition de mission et que vous êtes donc dans un camps adverse, la réalité des choses implique qu’à aucun moment, un Jonin de Konoha pourra se permettre de tuer un Genin de Uzushio. Sanada sera donc tout au plus entravé jusqu’à la fin de l’épreuve, mais sa vie n’est pas en danger. Alors donnez lui l’antidote ! » déglutissant, je tournais la tête vers elles, analysant ce qu’elles allaient faire maintenant. Toka avait été touché, mais pas aussi lourdement que moi, je n’avais plus de rouleau, il n’y avait donc plus rien à obtenir de moi et Sanada… J’étais désolé de l’avoir condamné, d’avoir brisé nos chances de réussir, mais parfois il fallait accepter les échecs, réaliser que seul l’on ne pourrait pas obtenir la moindre réussite, si ce n’est la satisfaction d’avoir protégé un allié… La colère me consumait, tout comme la douleur, mais je venais de faire le seul choix qui s’imposait et… Nous étions à présent les seuls qui pourrions nous en sortir… Si je réussissais à récupérer Sanada et l’antidote… Nous serions encore les seuls à pouvoir nous en tirer… Echec et mat. Sanada était la dernière carte que je pourrais abattre et dans le cas contraire… Au moins je n’aurais pas condamné mon équipe, je l’aurais défendu. Je crois que c’était la première fois que l’échec serait si doux et porteur d’espoir.




☽ • ☾
ft. des gens



Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Kaori
Uchiha Kaori
Konoha no Genin
Messages : 139
Date d'inscription : 19/03/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin Rang B
Ryos: 423
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue1244/1200Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (1244/1200)
Epreuve 2 [ Examen Chuunin ]
Alors que j'attendais de savoir si Akira m'avait écouté, Toka passa à l'action. Je la vis faire des mudras que je ne connaissais pas. Puis après qu'elle eut posé sa main sur le sol, je pus voir des épines de cristaux surgir du sol, réduisant à néant la technique de mon camarade de clan. Mais cette technique ne s'arrêta pas là. Les épines grandirent et se dirigèrent rapidement vers Akira.

Mais qu'est-ce qui lui prenait ? Puis elle lui lança son shuriken géant dessus. Elle avait vraiment l'air de lui en vouloir sans que je sache pourquoi. Toka me somma alors de partir devant. J'écoutai ce qu'elle disait. Elle croyait vraiment qu'elle n'avait pas foncé tête baissée . Moi je pensais que c'était le contraire. Javaos vraiment l'impression qu'elle avait agi sans réfléchir. Des comptes à régler avec Akira ? Et l'objectif de l'épreuve alors ?

De toute façon, mon comparse Uchiha réagit de suite et je le vis utiliser un genjutsu que je ne connaissais pas. Puis, il utilisa de nouveau une technique raiton. Puis Akira fit quelque chose qui allait être problématique dans cette épreuve. Il détruisit le parchemin de son équipe. Quitte à rater l'épreuve, il semblait déterminé à ce que l'on ne la réussisse pas non plus. Akira avait vraiment l'air mal au point.

Il s'était approché de Sora et lui demandait de lui rendre Sanada et l'antidote. Je n'étais pas sûre que le jonin de Konoha accepte si facilement. En tout cas, il fallait que j'agisse rapidement. Mais que ferait Tensaï dans ce cas-là ? Il ne nous restait pas beaucoup de temps pour récupérer le parchemin du nuage, mais je ne pouvais pas abandonner Toka.

Cruel dilemme, mais je me souvins de ce que j'avais répondu au test écrit. Je n'abandonnerais pas ma coéquipière. Je sortis de ma cachette et me saisis de quelques shuriken puis je les envoyai vers Akira. Ces derniers étaient reliés à des fils et la majorité servaient de leurre.

Seul le premier avait un effet boomerang et revint vers moi tel un yoyo et enserra le jeune genin. Il était ainsi ficelé comme un saucisson. Ainsi j'étais sûr qu'il n'allait pas essayer de nous poursuivre pour récupérer notre parchemin.

Puis je m'approchais de Toka, l'attrapai par le bras et la tirai vers moi. Puis, sans vraiment lui laisser le choix, je l'entrainai plus loin dans les fourrés. Une fois éloigné, je lui adressai rapidement la parole.

"Mais qu'est-ce qui t'a pris ? On doit agir en équipe et se concerter, pas agir sous un coup de tête. Tu as dit que tu ne fonçais plus tête baissée et c'est le contraire que tu as fait. Il a détruit le parchemin de son équipe. Du coup, on ne pourra jamais réussir complètement notre objectif. En plus, en s'occupant de Minato, on pouvait récupérer le parchemin du nuage et l'antidote. On aurait pu échanger l'antidote à Akira contre son propre parchemin. On n'est pas toujours obligé de verser le sang pour réussir une mission."

C'est ce que j'avais appris lors des missions que j'avais faite à Baransu. Parfois, il fallait se poser et réfléchir aux diverses options que l'on avait. On n'avait pas eu le temps d'élaborer un plan avant l'attaque de poison de Sora. Je poussai un profond soupir avant de reprendre.

"Bon on a assez perdu de temps. Allons récupérer le parchemin de Minato et l'antidote. Si on a le temps, on s'occupera de Sora pour récupérer le second parchemin. Il vaut mieux avoir deux parchemins que pas du tout. Je ne pense pas qu'Akira sera en état de nous suivre de toute façon."

J'attendis une réponse de Toka puis pris la direction opposée à celle où on se trouvait en observant bien les alentours. Il fallait trouver Minato maintenant et le temps nous était compté.

Récapitulatif combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 190
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 438
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue594/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (594/500)
Masamune Sanada
Seconde Épreuve


Sanada sentait l'odeur de la terre lui emplirent les narines. Toujours totalement enfermée dans son enveloppe corporelle, l'âme du jeune homme tentait de se débattre, frappant la prison de chair qui, pour la première fois, révélait sa véritable nature au croyant.
Les yeux qui ne clignaient plus depuis un moment fixaient la cime verte, voûtes végétales abritant un champ de bataille. Depuis la dernière vision de son partenaire enfermant la jeune fille à la chevelure blanche, il ne pouvait se fier qu'à son ouïe pour suivre le déroulé de l'épreuve.

Sanada entendit son partenaire le défendre, et adjurer l'autre équipe de le laisser tranquille sous peine de représailles. L'Uzujin fut touché par cet acte, il savait que tout cela n'était qu'une épreuve, mais que cet étranger s'élève contre ses propres compatriotes restait noble. Sans pouvoir observer la scène, la conscience encore plus bouillonnante de Sanada perçut une détermination sans faille dans le ton du jeune Uchiha. Il entendait distinctement sa respiration, son cœur, qui tapait dans un corps transformé en pierre tombale. Malgré son fatalisme religieux, il ne pouvait s'empêcher de culpabiliser.
Avec lui à ses côtés, les négociations auraient été plus équilibrées, et, malgré toute son opiniâtreté, Akira ne pouvait qu'user de la dissuasion pour ne pas tomber dans un affrontement en infériorité numérique.
La voix de Kaori résonna alors entres les arbres centenaires, ses paroles rassurèrent Sanada, elle semblait vouloir poursuivre Minato, elle demanda à Toka si elle pouvait se libérer, puis plus rien.

Un instant, Sanada crut que le temps s'était arrêté avec son corps, le silence revint, comme si les genins se toisaient pour mieux anticiper le prochain mouvement.

Quelques secondes, plus tard, une autre voix féminine s'éleva, celle de Toka. Avant même qu'elle eût fini son incantation, de par son intonation, Sanada comprit qu'elle n'avait pas l'intention de suivre sa partenaire. De légères vibrations caressèrent le dos du jeune homme encore complètement figé. Les vibrations augmentèrent aussi brusquement qu'un bruit sourd de bois qui casse perça les oreilles du soldat des Cinq.
Les arbres qui le dominaient s'agitèrent soudain, sans doute sous l'effet de la technique de Toka.
Au cri des racines qui s'arrachaient au sol, s'ajouta celui d'Akira.
Dans un effort moins douloureux, mais tout aussi épuisant, Sanada tourna la tête juste à temps pour apercevoir le shuriken de cristal heurter l'épaule de son partenaire.

Doucement, il reprenait contrôle de son cou et de son visage, mais ses membres refusaient toujours de lui obéir. La vue du sang qui coulait au travers du kimono d'Akira scella la peur qu'il avait ressenti au son glaçant de la douleur.
Pourtant, loin de s'effondrer comme il l'aurait cru, le konohajin répliqua avec une technique inconnue de Sanada qui lui permit de contourner la jeune fille qui venait de l'attaquer. Derrière elle, il composa des mudras que, cette fois-ci, il connaissait parfaitement.
Un torrent d'éclair vogua vers Toka en traversant la forêt de débris et de cristals et s'abattit dans le dos de la shinobi.
Alors qu'il semblait avoir choisi la voie du combat, Akira n'alla pas plus loin et après un regard vers Sanada qui le fixait aussi, maudissant plus que jamais son impuissance, le genin s'empara du rouleau dont ils étaient les gardiens.

Au moment où il brandit l'objet comme s'il était un otage, Sanada comprit que son partenaire allait jouer sa dernière carte. Si elles ne pouvaient pas s'emparer du rouleau, il ne servait plus à rien de le combattre. Akira s'assurait ainsi que son équipe, à défaut de gagner, ne puisse pas perdre.

C'était brillant, et, de ce fait, encore plus cruel que le sort ait saboté leurs chances de réussite.

*C'est une épreuve.*
Se répéta-t-il. *Une épreuve des cieux.*

Il se surprit à pouvoir bouger les lèvres alors qu'il tentait de prier pour conjurer la malédiction dont il faisait l'objet.
Enfin, son visage était complètement libéré.
Se tournant vers l'examinateur au regard perçant, il parla avec une voix enroué, sans doute ses cordes vocales étaient -elles encore légèrement ankylosées par le poison.

- Laissez-moi l'aider, s'il vous plaît.
Dit-il d'un air suppliant.

Si ces membres ne pouvaient toujours pas bouger d'un iota, son cœur bouillonnait plus que jamais. Il ne put encore une fois qu'être témoin du jet de Kaori qui d'une adresse remarquable, parvint à enserrer Akira, le rendant aussi prisonnier de son corps que son partenaire. Ce n'était que le début de l'épreuve, et voilà qu'ils étaient tous deux paralysés, pour ajouter à la débâcle, Akira semblait mal en point et son teint pâlissait à mesure que son sang perlait sur les fils ninjas.

Toka et Kaori disparurent ensuite dans l'épaisse forêt, laissant Sanada et Akira seuls avec Sora.

Une nouvelle fois et malgré sa condition, le genin fut aussi éloquent que raisonnable dans son argumentation. Tout ce qu'il disait était vrai et Sanada priait en silence pour que le shinobi toujours aussi impassible accepte.

- Il a raison, et puis, je sens mon corps redevenir la caverne habitée de mon âme. Je peux bouger la tête et parler, je pense que d'ici quelques minutes, l'effet aura disparu. Dans une mission, je serais sans doute mort depuis longtemps. Mais malgré cela, Akira a combattu, il a usé d'une stratégie qui aurait pu marcher, et même dans l'échec, il a su trouver une parade pour qu'il ne soit pas total. Il a fait bien plus que le nécessaire. Maintenant, donnez-moi l'antidote. Il faut que l'on s'occupe d'Akira, il perd du sang. Si vous le désirez, après, je veux bien tenter de vous ravir ce rouleau. Dit-il, le regard plus déterminé que jamais.


Récapitulatif combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inuwashi Sora
Inuwashi Sora
Konoha no Jonin
Messages : 99
Date d'inscription : 16/06/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - Rang A
Ryos: 0
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue275/2000Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (275/2000)

Vivre seul, avancer dans les ténèbres à l’abri de la Lumière!

Examen

I wanna Be a Hero





Non, mais cette épreuve devenait de plus en plus comme une énorme farce. Tout ce qui venait de se dérouler était totalement navrant. Entre une jeune fille qui avait l’impression d’avoir avancé et qui finalement agissait sans réfléchir. Un gamin qui avait l’impression d’avoir fais une chose intelligente, mais qui finalement avait montré une lâcheté avérée. Une gamine qui se considérait comme un génie, mais qui finalement se révélait avec une intelligence plutôt bonne pour une enfant du clan de l’éventail. Sanada commençait à pouvoir bouger de nouveau, je continuais de regarder l’ensemble de la situation au travers du regard de mon aigle. La petite Toka avait convoqué une fois de plus sa technique d’une rare violence, elle avait tué quelqu’un avec cette technique, elle avait encore se problème à toujours se laisser aller à ses émotions. Entre le côté bling bling et peu discret de ses techniques de cristal et surtout ils sembleraient que ces genins n’avaient pas compris le principe d’être un Ninja et de traquer quelqu’un. D’un il fallait réussir à obtenir les objectifs, être discret et neutraliser de manière rapide et sans risque pour l’objectif. En cet instant Toka avait tout manqué, elle avait montré que depuis notre dernière mission elle était la même, elle n’avait pas été discrète, puisque même sans mon regard d’aigle de ma position j’aurais pu remarquer ce qu’elle avait fait. De plus, elle n’avait pas neutraliser son adversaire et sécuriser l’objectif bien au contraire, puisque Akira avait détruit le parchemin qui était la marchandise qu’ils devaient récupérer. Un échec total, cet assaut était un échec total pour le duo qui quoiqu’il arrive ne pourrait pas réussir l’objectif dans son intégralité.

Il leur restait qu’à essayer de récupérer un des deux parchemins que nous les examinateurs possédions. Kaori était déjà partie avec Toka après avoir attaché Akira contre un arbre, bon passons maintenant à Akira. Il avait subit la plupart des attaques de la petite adepte du cristal. Il avait plutôt bien encaissé pour une crevette comme lui, cependant détruire le parchemin sans même l’ouvrir au préalable pour savoir ce qu’il contenait c’était carrément une idiotie de première. D’accord, il avait détruit l’objectif de l’équipe adverse, mais si on lui demande de protéger une marchandise dans une mission ce n’est pas pour la détruire au premier obstacle. Ma main s’était bougé pour frapper ma tête lorsque j’avais vu cette action ce produire, pour le moment c’était simple aucun de ces petits n’avaient pour le moment montré une attitude digne de devenir Chunin. J’étais un peu déçu en ce qui concernait le petit Uchiha, j’avais vu en lui plus de potentiel que pour n’importe qui et pour l’instant il me décevait par bien des points. 

Je me relevais étrangement en gardant un pied sur le corps du petit Genin du village des tourbillons. Il était pour le moment incapable de faire grand-chose, mais il allait bientôt pouvoir de nouveau se mouvoir. Akira même attaché à un arbre commençait une sorte de monologue, j’avais pas réellement entendu la première complainte de Sanada, il fallait dire que sa voix n’était pas réellement très forte pour le moment. Le petit albinos, avait parlé ses arguments n’étaient pas bête, pour un petit Ninja il avait bien réfléchi. En effet, j’étais capable de créer un antidote et il n’avait pas tort sur le principe que je n’aurais jamais pus tuer un genin d’Uzushio. Par contre, Sanada disait que sa stratégie était bonne, je ne pus m’empêcher de me mettre à éclater de rire:

« - Soit, tu n’as pas tort sur pas mal de points. Cependant, tu sais ce parchemin qu’on t’as donné était une marchandise dont tu devais prendre soin et au moindre souci tu l’as déchiqueté, c’était stupide et insensé. »



Je sortais une fiole et je créais un antidote rapidement que je versais dans la bouche de Sanada. Dans quelques minutes, il se mettrait de nouveau à bouger convenablement, je sortais mon arc et sifflait pour que mon aigle revienne vers moi:

« - Alors que décidez-vous de faire maintenant? Vous voulez qu’on se batte ? »

Je me demandais si Minato allait s’en sortir, je savais la dernière position des filles. Je chargeais mon chakra et je visais l’emplacement de Kaori, puisqu’elle allait être clairement difficile pour Minato.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Minato
Minato
Uzushio no Chunin
Messages : 101
Date d'inscription : 26/07/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 156
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue375/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (375/500)
C'était l'heure, le bruit dans les buissons m'indiquaient qu'elles étaient a ma recherche et qu'elle ne tarderaient plus a me trouver. Il fallait donc que j'agisse maintenant. De ce que je pouvais voir de là ou j'étais elles étaient activement a ma recherche je les entendaient même discuter:

"Bon on a assez perdu de temps. Allons récupérer le parchemin de Minato et l'antidote. Si on a le temps, on s'occupera de Sora pour récupérer le second parchemin. Il vaut mieux avoir deux parchemins que pas du tout. Je ne pense pas qu'Akira sera en état de nous suivre de toute façon."

Je profitais de ce moment d’accalmie pour faire disparaitre mon camouflage et me plaquer a un arbre de façon a ce qu'elles n'aient pas de contacts visuels sur moi avant d'agir presque instantanément. J'étais sur mon terrain ici, certes je n'étais pas le plus fort en confrontation frontale mais j'avais encore des talents. Mon fouet une fois chargé en chakra Raiton, je composais des mudras et mon fouet sembla animé par une force invisible puis d'un mouvement souple le fouet parti en arc de cercle en direction de Toka. Avec pour objectif de lui ligoter la gorge avec l'effet de surprise, j'étais quelqu'un de rapide et j’espérais au moins la toucher.

J’espérais pouvoir après avoir saisi la jeune kunoichi pouvoir menacer la jeune Kaori, en effet il n'était pas rare qu'en mission tout ne se passe pas comme prévu et qu'un de nos équipiers se fasse prendre en otage. Si Kaori bougeait sa coéquipière serait gravement électrisé et vu les liens qu'elles partagent je ne suis pas sur qu'elle était assez sotte pour pouvoir mettre la vie de Toka en jeu.Elle devrait alors me donner son parchemin pour que je libère sa coéquipière.

"Kaori. Je ne plaisantes pas, ne prends pas de décisions que tu pourrais regretter. Ça arrive les accidents."


Puis je lançais a Toka:

"Ne t'inquiètes pas, les hôpitaux d'Uzushio sont très bons. Tu ne mourra probablement pas. Mais un shinobi ne sert a rien dans un fauteuil roulant. Dommage, vous êtes charmantes pourtant. Ça me déplairais de flétrir cette fleur, Kaori. Pose le rouleau a terre, et ferme tes yeux si tu vois ce que je veux dire. Ça m'embêterais que tu fasse un excès de zèle à cause de ton don."


Je voulais qu'elle me prenne au sérieux même de la ou j'étais, pas question qu'elle résolvent tout leurs problèmes par une pirouette parce qu'elle étaient dans un examen.Elles allaient devoir me prendre au sérieux quoi qu'il arrive ou en subir les conséquences.Sharingan ou pas.Je n'avais aucune envie de leur faire du mal mais a cet instant precis elle doivent me prouver qu'elles sont faites pour devenir mes prochaines camarades et pas de vulgaires têtes brulées.J'étais décidé et l’électricité qui parcourais de temps en temps mon fouet était un gage de ma détermination.

Dans le cas où mon attaque surprise rapide ne fonctionnerais pas, j'avais encore quelques tours dans ma manche.Et si l'un deux venait a me charger il s'en mordrais les doigts. Amèrement. J'étais chez moi ici ! Ce terrain était le mien et j'avais grandis dans ce village je ne laisserais personne bafouer les règles ou salir la réputation de notre village. Personne.

   
   
Récapitulatif combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 190
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Genin - Rang C
Ryos: 438
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue594/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (594/500)
Masamune Sanada
Seconde Épreuve


Lentement, les muscles de son corps se ramollissaient.
La tension permanente qui l'avait enfermé s'estompa peu à peu alors que le shinobi de Konoha jugeait des actions de son partenaire avec une sévérité qui toucha le soldat des Cinq.

Akira avait été laissé seul, par sa faute et celle de la fortune. Il avait brillamment tenu le front pour protéger son équipe tout en réduisant à néant la perspective de réussite de l'autre équipe, qu'est-ce qu'on pouvait bien lui demander de plus ?
Le sang-froid était primordial pour un ninja, il le savait, pourtant, aucun d'eux n'étaient des marionnettes sans émotions, ils ne pouvaient avoir l'impassibilité et le calme des dieux en toutes circonstances.

« - Alors que décidez-vous de faire maintenant? Vous voulez qu’on se batte ? »

Sanada se releva, prêt à en découdre pour honorer son partenaire. L'abnégation dont il avait fait preuve méritait une fin moins pitoyable. Il allait se battre pour prouver à Sora qu'on ne faisait pas toujours ce qu'on voulait, que la force de la causalité était plus forte que l'homme, plus forte, même, que lui.

Alors qu'il prenait quelques pas de distance face à son nouvel adversaire, celui-ci sembla regarder au loin, sondant la forêt de ses yeux perçants.
Sans un mot, il banda son magnifique arc et le pointa dans une direction qui aurait pu paraître aléatoire si les yeux du traqueur n'avaient pas été aussi figés sur un point. Dans un souffle puissant, la flèche transperça l'air et fonça à toute allure vers la cime des arbres, perçant le feuillage à l'endroit exact désigné par les iris de l'Inuwashi.

Sanada savait pertinemment qu'il faisait sans doute face à l'adversaire le plus coriace de sa jeune carrière. Il n'était plus à l'entraînement, cela restait un examen encadré, certes, mais la gravité de l'état de son partenaire prouvait que c'était bien plus qu'un exercice. Les villages voulaient tester la capacité de survie de leurs jeunes pousses. Le grade de chuunin impliquait une responsabilité bien plus grande que l'échelon inférieur. En premier lieu, celle de leur propre vie.

- Je suis prêt à me battre, nous verrons ensemble si mon calme dans la tempête sied à vos attentes.

Il avait dit cela d'un ton qui ne pouvait masquer un certain énervement. Akira était en sang, et ce juunin ne semblait pas s'en soucier outre mesure. Pourtant, dans une mission, il ne les auraient pas aidé et encore moins laissé en vie tout ce temps. Il jouait son rôle d'examinateur, sans aucun excès de zèle, ce qui n'empêchait pas la rancœur mal placée du genin.
Sans attendre une seconde de plus, il composa des mudras invoquant son emprise sur les cieux. La main levée vers le ciel, il laissa échapper la partie de son âme qui gouvernait le bateau éthéré.

Rapidement, des nuages se gonflèrent au-dessus de leur tête, recouvrant bientôt le ciel d'un voile noir. Les cumulus fusionnèrent enfin, fermant la porte de lumière qui éclairait leur monde. Le genin venait de tracer une frontière dans le ciel, excluant les rayons de l'astre de lumière.

En pleine journée, la nuit régnait.

Profitant du changement de luminosité, il crut échapper à la vision extraordinaire du konohajin et de son oiseau un instant et en profita pour invoquer un clone dans un torrent de fumée.
Contre un ninja de cet acabit, il ne serait pas trop de deux.

Les deux soldats de Cinq se regardèrent une seconde, puis, l'un deux prit appui sur le sol avant de foncer vers Sora tandis que le deuxième resta en retrait, prêt à composer une nouvelle série de signes incantatoires.

La nuit n'était que les prémisses avant l'orage, et si Sora avait un allié de poids, celui-ci volait dorénavant dans le royaume de Sanada.

Récapitulatif combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 425
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 786
Expérience:
Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Left_bar_bleue1681/500Épreuve 2 Equipe Sora et Minato Contre Genin. Empty_bar_bleue  (1681/500)
Épreuve Deux

☽ • ☾

Kaori m’avait bloqué contre un arbre et je ne pouvais pas lui en vouloir, seulement même sans ça je n’aurais rien fait, je ne pouvais plus rien faire, j’étais… J’entendis Sanada réclamer à ce qu’il puisse m’aider. Il approuvait même ce que j’avais dit, il avançait d’autres arguments avant de souligner involontairement ma faiblesse. Je perdais du sang, je me vidais de ma vie. Sora porta un coup de massue en rappelant que si l’on pouvait avoir raison, j’oubliais aussi que je devais prendre soin de ce parchemin et pas le supprimer à la première difficulté. J’avais cédé à la facilité ? J’avais cédé à ce qu’il ne fallait pas faire, j’étais faible, c’était une évidence. Baissant donc simplement les yeux, j’avais cru bien faire, mais j’avais tellement ignoré l’essentiel. J’avais tourné le dos à une vraie difficulté pour me cacher derrière quelque chose de plus rassurant, à savoir le travail d’équipe. Là, si j’échouais, avoir protégé Sanada pourrait-il suffire pour que Kyoshiro ne me juge pas plus faible et inapte ? Pensant que tout était perdu, je fus surpris par les mots de mon coéquipier, par sa hargne. Il était prêt à se battre, il était prêt à s’exposer ? Levant la tête vers lui, je ne comprenais pas comment il pouvait vouloir se battre, mais surtout comment il pouvait croire qu’on pourrait y arriver. C’était de la folie pure, de la folie brute, mais il y allait alors je ne pouvais pas l’abandonner, sinon j’aurais vraiment échoué et en plus d’être inapte en mission, je serais bel et bien inapte en équipe et ça… Je ne pouvais pas le concéder.

Sanada lança une technique que je ne connaissais pas, une technique qui assombrit l’intégralité du terrain pour nous plonger presque dans la nuit. Ça me porterait préjudice, j’en étais sûr, mais peut-être que l’on serait plus caché dans l’obscurité qu’autre chose. C’était déjà ça. Sortant donc un kunai de ma poche, je me démenais pour couper les fils autour de moi, pour me libérer et lorsque ce fut fait, je manquais de tomber, de m’écrouler au sol. Me rattrapant de justesse à l’arbre contre lequel j’avais été fit prisonnier, je m’avançais en titubant jusqu’à pouvoir discerner le visage de Sora et m’assurer d’une chose, « Hé ! » captant son attention et son regard, je lançais rapidement un Saikederikkubijon, un Genjutsu qu’il pourrait repérer facilement, mais qui pourrait bloquer sa bonne perception des choses pour quelques seconde au moins, juste le temps de laisser Sanada agir ou même d’agir moi-même. Après tout, dans un monde obscur où les corps sont marqué par des peintures phosphorescentes, il était difficile de discerner parfaitement tout et c’était parfait pour la suite. Composant rapidement une succession de mudras, je pris le risque de me faire repérer moi pour lancer un Raijû Tsuiga, le chien de foudre. Ce dernier se lança à toute vitesse vers Sora, vers ses membres, dans le seul but de le bloquer, de le paralyser. Quelle que soit la suite des événement et à moins d’être à ce point faible, il ne pourrait m’ignorer et peut-être que Sanada réussirait ce qu’il avait entrepris.

Guidant donc le chien de la main droite, je m’écroulais de nouveau vers un arbre avant de poser une main sur mon ventre et essayer de retenir l’hémorragie qui s’y cachait. Je ne serais sans doute pas bien utile, que ce soit mon corps, ou même mon chakra, je sentais les limites de mon corps arriver et je ne savais que trop bien ce qu’il se passait si j’ignorais les signes. Si moi j’avais échoué, Sanada devait pouvoir s’en sortir, il devait pouvoir briller. J’avais déjà tellement merdé, j’avais tellement montré mes faiblesses qu’il était impossible de sortir mon épingle du jeu. J’étais une honte à mon clan, à mon village. Au final Hako avait raison, j’étais un lâche, j’étais faible et je n’avais de stratège que le titre. J’avais déjà échoué une fois, j’aurais dû me douter qu’un peu d’auto persuasion ne ferait rien de plus.




☽ • ☾
ft. des gens



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Examen Chunin-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.