:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Nara Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki

Chinoike Hitagi
Chinoike Hitagi
Indépendant
Messages : 114
Date d'inscription : 15/03/2019
Age : 18
Localisation : Varsovie; Pologne

Fiche du Ninja
Grade & Rang: C
Ryos: 168
Expérience:
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Left_bar_bleue306/500J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Empty_bar_bleue  (306/500)
ft.
Nara
Yutsuki
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure!
J’avais poursuivi des petits lièvres tout l’après-midi dans cette satanée forêt ! Sous les alternances d’ombre et de soleils sous les feuilles, je me débattais inutilement. J’avais perdu pas mal de temps à poursuivre ces petits animaux et suivre leurs traces, mais, j’étais bien obligée, je voulais m’installer un bivouac pas trop mauvais ! J’avais pas mal de chemin à faire le lendemain, je devais bien me reposer pour rejoindre mes blanches contrées… Mais, avec tout le temps que j’ai perdu, je doute de pouvoir rentré demain… Pourquoi je m’étais obstiné autant derrière des rongeurs ?  Et bien, j’avais tout simplement la dalle, voilà bien vingt-quatre heures que j’avais rien manger, mon ventre criait famine et ne cessait de gargouiller. Et puis, au milieu de rien, je doutais de trouver quelque chose à manger. Dans cette forêt ou j’étais entré hier, j’errai en vain, à la recherche d’une denrée quelconque, même des racines m’aurait fait plaisir… Mais, j’avais eu l’œil de reconnaître des traces de cerfs, si j’arrivais à être assez maligne, j’avais toute mes chances de me faire péter le bide !

Enfin, perdu dans cet océan vert, une odeur musquée de plante, j’étais bien désorientée, j’étais même perdue, c’était bien loin de mes cavernes minérales et de mes forêts de conifères ou leurs longues cimes semblaient s’envoler jusqu’au ciel et ou la neige vivait de manière éternelle. Dire que j’en étais réduite à penser à ma prison avec autant de ferveur. Bref, lorsque la nuit tomba, j’étais toujours égarée et je n’avais rien trouvé à manger et comme si mon malheur n’était pas complet, je m’étais un peu entaillée les bras sur certaine branche agressive. Autant vous dire que j’étais assez salée, peut-être même ivre de rage… Bon, ok peut-être pas ivre de rage, mais j’étais bien assez mécontente.

Je finis par allumer un feu dans une petite clairière et me posant le dos contre un arbre, me réchauffa autant que je le pouvais contre les flammes, je restai devant ces perturbations livides de mon campement. La nuit était définitivement là et j’avais pris encore plus de retard sur mon voyage, je me maudissais d’être aussi gauche, je trouvais ridicule cette situation, je trouvais horrible d’être ainsi égaré sans rien à manger, je trouvais horrible ma situation, mais, je ne pouvais m’en prendre qu’a moi-même, j’étais si peu douée et ça me désespérait. Je finis par m’endormir le sabre bien coller dans mes bras, le ventre qui hurlait de désespoir !

Finalement, au creux de la nuit, un lapin s’aventura dans ma clairière, ma gorge était si sèche, car aussi victime de la soif, cela faisait encore plus longtemps que je n’avais pas bu. Le petit rongeur avait profité que le feu soit éteint pour s’aventurer près de moi et il ne me fallut qu’un kunai bien placé pour attraper l’animal, le tuant sur le coup. Mais, mon feu étant éteint, j’estimai à ce moment-là que le rallumer était bien trop long, je finis par dépecer le lapin et le manger crus, bien sanglant. Malgré mon amour pour le sang, le fait de manger un animal cru était assez dégoutant, je n’arrivai pas à profiter de ce moment dont je rêvais depuis si longtemps, je ne ressentais aucun gout, ce n’était pas un repas que je réitérai, j’étais sincèrement déçu de ce simulacre de repas dans le noir, seule contre un arbre, du sang probablement au coin des lèvres et tâchant mes vêtements.  Je me promis que plus jamais je mangerai un animal cru, mais au moins, ma soif était un peu étanchée et mon bide n’hurlait plus autant. Si bien que finalement, je réussi à me rendormir, toujours serrant ma lame comme un oreiller.

Au petit matin, je fus réveillée par le chant des oiseaux, si tôt… L’aube venait à peine de se lever, je maudissais les piafs de chanter à cette heure-ci. Encore un problème que je n’ai pas chez moi… Moi qui regrette l’isthme du gel, on aura tout vu. Et alors que je me levai, toute courbaturée, le dos en compote, toujours relativement affamée, je me sentis épiée. Y avait-il quelqu’un ? J’espérai que non, tout en moi était contraire à la normalité, j’étais bien incapable de passer pour une simple roturière de passage, du haut de mon quasi-mètre quatre-vingt, tâché de sang et portant un sabre de long de deux mètres, je n’étais pas la définition de quelqu’un de lambda, je me dois de l’avouer.
Prenant toute mon assurance insolente, trop sûre de moi probablement, je lançai dans la forêt aux allures vides :

« Eh oh là ! On ne vous a jamais appris que c’était mal polis d’espionner une pauvre jeune femme sans défense ? Ramène-toi donc ! »

L’ironie était probablement criante, je tâchais au mieux de retirer le sang sécher autour de mes lèvres et essayai de cacher ma grosse épée, mais probablement en vain… Honnêtement, j’espérais que personne ne me répondra… je suis pas d’humeur !


Revenir en haut Aller en bas
Nara Yutsuki
Nara Yutsuki
Messages : 32
Date d'inscription : 27/09/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang D
Ryos: 0
Expérience:
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Left_bar_bleue0/250J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Empty_bar_bleue  (0/250)
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure!

☽ • ☾

A défaut d’avoir une quelconque utilité dans la vie, du moins du point de vu de certaines personnes, je pouvais toutefois servir de porteur pour les demandes les plus folles de ma famille. Aujourd’hui, c’était la cueillette de fleur pour des remèdes et pour ce faire, il fallait se lever tôt, traînant donc des pieds, je suivais toutefois ma soeur avec attention, juste au cas où. En revanche, ce que je ne faisais pas, c’est prendre part à la conversation. Non pas qu’il n’y avait rien d'intéressant dans la collecte de fleur, mais c’est juste que… Je n’étais pas intéressé par le médical nin, en fait, je n'étais pas intéressé par grand chose s’approchant de prêt ou de loin à un art ninja. Me contentant donc de porter et aller prendre ce qui était trop haut pour elle, j’avançais tranquillement jusqu’à ce qu’on voit une personne dans une prairie au loin. Rendant donc son panier à ma soeur, je la faisais rentrer en courant au clan pour prévenir Shika en cas de problème, pour ma part, je restais là à observer la jeune femme, la femme d’ailleurs encore beaucoup trop grande, avec une arme dans le dos. Fronçant légèrement les sourcils, je n’avais pas envie de me mêler de quoi que ce soit, c’était d’ailleurs pour ça que j’avais demandé à ma soeur d’aller chercher quelqu’un, mais je ne pouvais pas non plus la lâcher du regard pour la simple et bonne raison qu’elle pouvait-être une menace.

Seulement après quelques secondes, elle brisa le silence, me signifiant au passage qu’elle savait que j’étais là. M’avançant alors, je remarquais bien rapidement le sang sur son visage et le Nara en moi en vient à craindre pour les Daims du domaine, « Je vais poser une question assez simple… Le sang sur vous, vient-il d’un des daims du domaine ? » demandais-je simplement en m’avançant sans pour autant aller trop prêt d’elle. « Et je ne voulais pas me montrer impoli, simplement vous êtes sur les terres de mon clan, si je m’en fous royalement sur le principe, vous n’avez pas l’air si sans défense… Sans offense. », oui car clairement moi je m’en fichais, je n’irais pas défendre mes terres sauf si elle s’en prenait aux miens ou aux cerfs et d’ici à ce que ça arrive, les renforts seraient peut-être là.

« Dans le doute, voulez-vous me donner votre nom ? Moi je suis Nara Yutsuki. », je ne savais pas trop à quoi m’attendre la maintenant, mais une fois que j’aurais une idée un peu plus précise d’elle, je pourrais me casser et faire semblant de n’avoir rien vu, ou d’avoir halluciné. Et si on m’accusait d’avoir déclenché une alarme pour rien et bien… Je répondrais que dans ces cas-là, je ne bougerais vraiment plus de chez moi et on verrait bien ce qu’il en est.




☽ • ☾
ft. Hitagi


Revenir en haut Aller en bas
Chinoike Hitagi
Chinoike Hitagi
Indépendant
Messages : 114
Date d'inscription : 15/03/2019
Age : 18
Localisation : Varsovie; Pologne

Fiche du Ninja
Grade & Rang: C
Ryos: 168
Expérience:
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Left_bar_bleue306/500J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Empty_bar_bleue  (306/500)
ft.
Nara
Yutsuki
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure!
Dans mon malheur, j’espérais ne voir personne sortir de derrière les fourrées, mais malheureusement pour moi, une asperge sortis, le teint blafard, les cheveux noirs comme le geai, la carrure fine et peu impressionnante, il était néanmoins plus grand que moi et d’une dizaine de centimètre facile. En le voyant apparaître, je ramenai doucement mon long sabre vers moi, puis dégaina la lame de quelques centimètres. J’étais sur mes gardes, n’importe qui pouvait être un adversaire, n’importe qui, y compris le plus innocent des enfants, comme le plus candide des adultes… Je… je devais faire attention, je ne savais pas ce qu’on me réservait. Sa démarche lente, presque hypnotique à mes yeux, à mesure qu’il se rapprochait de moi, me permis d’apercevoir les nombreux tatouages sur le corps de cet homme, c’était la première fois que je voyais quelqu’un d’aussi tatoué que cela. Je pus aussi admirer un visage aux traits fin, presque féminin, il y avait dans ce visage, une certaine aura noble, mais ce visage était caché par les cheveux qui lui tombaient sur le front, cachant en partis son faciès. Il était probablement plus vieux que moi, d’environ trois ou quatre ans d’après mes estimations. Sans même se présenter ou me demander qui j’étais, le jeune homme me demanda de but en blanc, une demande assez particulière. Il voulait savoir si le sang qui tapissait ma bouche et tâchait mes vêtements était celui d’un daim d’un certain domaine. Sur la défensive, je répondis avec prudence :

« Non, c’est du sang de lapin… Oh, comme j’aurais aimé un daim, la viande possède un tel fumet, cuit avec du poivre sur du feu de bois, la viande est déclicie… Excusez-moi je m’égard… Euh, non, ce n’est pas du sang de daim. »

Lorsque j’avais commencé à parler de daim, mon ventre c’était mis à grogner, ma salive avait afflué dans ma bouche et je n’avais pas tardé à voir apparaître un filet de bave qui avait descendus toute ma bouche jusqu’à mon menton. Dès que je m’étais rendu compte de cela, j’avais rapidement essuyé le filet de bave, mais rien n’arrêtait mon ventre qui lui hurlait d’appétit à la mort ! Bref, parler de bouffe avait ravivé mon appétit.

Alors que je m’attendais à des remontrances, parce qu’il semblait que j’étais sur les terres des siens, en effet, il avait parlé d’un domaine, probablement une propriété familiale ou un truc du genre… Oui, c’était probablement des nobles et je m’étais égaré chez eux. L’asperge s’excusa de m’avoir épié. Moi qui pensais être en tort, voilà que je tombais de haut, honnêtement, j’avais même du mal à comprendre ce qui se déroulait. Donc, je n’étais pas vraiment en tort ? Si, non ? Oh et puis zut, j’y comprends rien moi ! Mais, la suite des paroles de mon interlocuteur me permis de comprendre un peu mieux la situation. J’étais effectivement sur les terres des siens, il avait parlé de clan, utilisé cette appellation est drôle, car c’est la même que celle des clans ninjas. Ca me faisait rire, car il serait vachement ironique que je puisse tomber au hasard sur un clan ninja. Ensuite, l’autre continua en insinuant que je n’avais pas vraiment l’air d’une jeune femme fragile. Je prenais cela comme un compliment, comme un symbole de force, de puissance ! Etre considérée et vue comme puissante est un but en soi pour moi, dans ma quête vengeresse !

Je répondis alors avec une petite fois et regarda sur le côté avec un peu de honte, puis répondis :

« Ça va, on essaye des choses pour ne pas attiser plus la colère des gens… C’est dur aussi pour moi de paraître pour une fille faible. »

Bref, l’interlocuteur devant moi, par sa nonchalance, me mis plus à l’aise. De part ce fait, je relâchai mon arme, il ne représentait aucun danger pour ma vie, enfin c’était la conclusion à laquelle j’étais arrivé. Je ne ressentais aucune haine, aucune colère émanant de lui, simplement une nonchalance presque abusive à mon sens. Mais, je finis pas comprendre une partie de la raison à sa nonchalance, incarnée dans une phrase qu’il me lança avec aucune animosité :

« Dans le doute, voulez-vous me donner votre nom ? Moi je suis Nara Yutsuki. »

Je me stoppai à l’écoute de ces simples mots. Vous vous souvenez lorsque j’avais émis l’hypothèse que ce serait ironique de tomber au hasard sur un clan de ninja. Et bah, c’est exactement ce qu’il est en train de se passer. Je ne connaissais les Nara que de noms, mais c’était des shinobi assez réputé, Etsu avait même été invité à une réunion avec tous les clans indépendants chez eux. Et je venais de passer la nuit dans leur domaine… Je pouvais m’estimer heureux qu’on ne m’est trouvé que ce matin et que ce soit un homme d’une telle nonchalance qui me trouva, et non pas un combattant aguerris qui sous le couvert de la nuit aurais pu faire qu’une seule bouchée de moi.

Putain Hitagi, tu fais vraiment n’importe quoi, tu pourrais ne pas faire attention, au lieu de faire la merde ! Imagine tu déclenche un incident diplomatique, t’auras l’air bien fine, hein !

Je déglutis assez péniblement, puis m’inclinant vers l’homme qui s’était présenté en tant que Nara Yutsuki commença à m’excuser :

« Je suis sincèrement désolé d’avoir empiété sur vos terres, telles n’étaient pas mes intentions... Pour tous vous dire, je suis perdus depuis hier dans cette satanée forêt, sans avoir réussi à sortir… Je… je suis Chinoike Hitagi, veuillez pardonner mon imprudence ! »

J’avais beau m’être trouvé devant l’homme le plus laxiste et nonchalant que j’eusse vu de ma vie, il était membre du clan Nara, il était probablement un shinobi, je ne voulais en aucun cas les offensés, le clan n’est pas assez fort pour se lancer dans une guerre contre un autre clan… J’espère que mes actes ne sont pas trop graves, sinon, quand Etsu va l’apprendre, je vais me faire taper sur les doigts…



Revenir en haut Aller en bas
Nara Yutsuki
Nara Yutsuki
Messages : 32
Date d'inscription : 27/09/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang D
Ryos: 0
Expérience:
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Left_bar_bleue0/250J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Empty_bar_bleue  (0/250)
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure!

☽ • ☾

C’est fou comme en une phrase elle avait réussi à me rassurer et à me dégoûter en même temps. Ce n’était pas du daim, c’était qu’un lapin, mais elle n’aurait rien eu contre tuer un daim pour s’en délecter. Il était préférable pour elle qu’elle évite ce genre de discours, ni même de réellement s’en nourrir ici, sur ce genre de chose, même moi j’étais assez chatouilleux. Soulignant au passage qu’elle n’avait rien d’une personne innocente, elle sembla apprécier la remarque car elle se redressa légèrement pour assurer qu’elle essayait juste de ne pas attiser la colère des gens, mais que pour autant, c’était compliqué pour elle de paraître faible. Me présentant au final, le peu de confiance qu’elle semblait avoir en elle disparue au profit de quelques choses semblable à de la gêne. Elle s’inclina même avant d’assurer qu’elle était désolée d’avoir empiété sur mes terres, car ce n’étaient pas ses intentions, elle s’était simplement perdue. Elle en profita donc pour répondre à ma question et à ma grande surprise, elle était une membre du clan de cette intendante que j’avais rencontré quelques semaines plutôt. Le monde était relativement petit, quoi que je n’aurais pas parié qu’elle puisse venir jusqu’ici sans raison.

Gardant ma posture nonchalante, je me permis de la mettre en garde dès à présent, « Je te conseille de ne plus parler du fait de te nourrir des daims que tu croiseras ici… Ils sont sacrés sur le domaine, tu pourrais t’attirer des ennui juste en cherchant à te nourrir. », c’était dit encore relativement gentiment, mais même si je refusais de me battre, je n’hésiterais pas à aller signaler son crime si jamais il venait à arriver. Ces animaux étaient pacifistes, sans défense, ils devaient être respectés, protégés. « J’ai eu l’occasion de rencontrer votre intendante, Etsu-San c’est ça ? » demandais-je en n’étant plus très sûr de son prénom. Je l’avais rencontré qu’une fois, je n’avais pas une mémoire extraordinaire lorsqu’il était question de relations humaines. Pour le reste, disons que ça allait.

« Par acquis de conscience, j’ai prévenu le clan de votre présence sur nos terres, je ne suis clairement pas très bon pour vous orienter, je peux seulement vous ramener au clan, calmer les esprits et demander à ce qu’on vous raccompagnés sur le bon chemin vers l’Isthme du Gel après un repas sans Daim par exemple ?. » proposais-je donc, conscient que si j’avais sonné l’alarme et de part ma proportion à ne jamais rien prendre au sérieux, il pourrait y avoir des réactions. Tous comme soyons honnête, l’informer de ça me couvrait en cas de problème et puis aussi, au moins, elle serait clairement identifié… Dieu que penser à tous ça m’épuisait. Pourquoi j’étais sortie déjà ? Ah oui, ma soeur… Fallait que j’arrête d’être un bon frère. Bon ça j’en étais pas capable, mais que je pense moins aux répercussions serait déjà pas mal.


☽ • ☾
ft. Hitagi


Revenir en haut Aller en bas
Chinoike Hitagi
Chinoike Hitagi
Indépendant
Messages : 114
Date d'inscription : 15/03/2019
Age : 18
Localisation : Varsovie; Pologne

Fiche du Ninja
Grade & Rang: C
Ryos: 168
Expérience:
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Left_bar_bleue306/500J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Empty_bar_bleue  (306/500)
ft.
Nara
Yutsuki
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure!
Lorsque je relevai les yeux vers le nonchalant Nara, celui-ci, toujours sans aucun signe d’animosité, ni aucune trace de colère en fait. Après tout, peut-être que cela ne les dérangeaient pas… Mais, se serait étrange dans le cas d’un clan shinobi aussi connu d’être aussi laxiste. J’aurai retrouvé un shinobi étranger sur les terres du clan, mon premier réflexe aurait été de l’exécuter, le second d’aller voir Etsu, le troisième de caché son corps pour que plus jamais on ne parle de lui. Ou alors étais-ce simplement le caractère du nonchalant de s’en foutre éperdument que je pénètre ou non sur le domaine des siens … Je ne savais pas trop quoi en pensé… Je me devais probablement de la jouer fine et de pas trop faire parler de moi… Je ne voulais pas vraiment me faire exécuter parce que j’avais froissé un clan… Bref, j’allais rester calme et ne pas faire de vague, c’est la meilleure chose à faire. Bref, Yutsuki, comme il me semblait qu’il s’appelait finis par prendre la parole, coupant court à mes pensées. C’est alors que j’appris que les daims que j’avais suivis hier était sacré et que manger ce genre de bestiaux ne serait probablement pas la meilleure chose à faire… En y réfléchissant bien, si hier j’avais attrapé un daim et l’avait goulument dévoré, il est probable que je me serai déjà fait tuer pour blasphème et outrage à leur yeux et peut-être même une raison suffisante pour déclarer la guerre aux Chinoike. Dieu me garde de faire de telle erreur. Je frissonnai presque de peur à l’idée d’avoir faillis faire une telle erreur. D’un autre côté, l’autre était vachement accommodant, me donnant des conseils essentiel à ma survie, je ne savais pas vraiment pourquoi il protégeait autant ma vie, mais en tout cas, je lui en étais bien reconnaissante. Si bien, que le lâcha à voix basse :

« Merci pour tous ces conseils ! »

Je finis par me relever, avec plusieurs idée au centre de ma pensée, ne pas manger de daim, ne pas parler de manger de daim, ne pas parler de daim tout court serait probablement le plus approprié et le plus simple en fait. Cela m’évitera de nombreux soucis, lorsque mon objectif n’était que de rentrer chez moi ! En me relevant, le Nara me parla même d’Etsu, il avait pu la rencontrer lors de la grande réunion, le gros truc qui s’était déroulé ici ! Quand il avait évoqué le nom d’Etsu, mon visage s’était allumé d’un sourire. Après tout, depuis que je savais que j’étais sur le territoire d’un clan ninja avait un peu limité mon zèle, mais entendre parler de ma précieuse intendante me détendait. Savoir qu’il connaissait Etsu me rassurait un peu. Au moins, ça montrait que tous les Chinoike n’étaient pas comme moi. En y réfléchissant, s’ils étaient tous comme moi, le clan aurait depuis longtemps que nous serions tous morts. J’étais une femme d’action, mais il faut des stratèges partout… Enfin, je présume, je m’y connais pas trop.

Bref, le Nara, malgré sa nonchalance continuait de parler, de manière presque discontinue, étrange pour un homme aussi mou. Bref, j’appris qu’il avait contacté le reste de son clan, ce qui ne m’enchantait pas vraiment, je risquais toujours de tomber sur quelqu’un de moins compréhensif que Yutsuki, je ne voulais pas quelqu’un de moins compréhensif, j’aimais beaucoup la compréhension de Yutsuki. En tout cas, lorsqu’il me proposa de ma ramener à son clan pour me raccompagner jusqu’à une partie de l’Isthme du gel, je ne pus qu’accepter avec ferveur :

« J’accepte avec moi. J’ai si hâte de rentrer chez moi, les miens me manque… »

Si je me tenais bien, je n’allais probablement pas avoir tant de problème que ça, je ne suis pas une catastrophe naturelle. Et puis, tant que je ne parlais pas de daim, tout allait bien, non ? Bref, je me mis à suivre l’homme à la nonchalance irréelle. Je ramassai mon épée, la rangea dans mon dos, puis partis de bon train, trottinant et toute joyeuse de pouvoir retrouver les miens. J’avais si hâte.


Revenir en haut Aller en bas
Nara Yutsuki
Nara Yutsuki
Messages : 32
Date d'inscription : 27/09/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang D
Ryos: 0
Expérience:
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Left_bar_bleue0/250J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Empty_bar_bleue  (0/250)
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure!

☽ • ☾

Ce n'était pas vraiment des conseils, enfin si, mais je voulais surtout qu’elle prenne conscience que certaines de ses actions pouvait lui coûter cher. Enfin maintenant elle n’avait plus vraiment d’excuse, elle savait, tâche à elle de faire attention pour la suite. Lui indiquant donc que j’avais prévenu le clan aussi bien pour limiter ses débordements que pour réellement faire mon travail de ninja, je lui proposais qu’une fois au clan, on la raccompagne à la frontière du domaine pour éviter toute nouvelle perdition au mauvais endroit, chose qu’elle accepta aussi. Bon, si à premier vu cette asperge n’avait rien eu de sympathique, elle ne semblait pas dénuée de raison et de bon sens, ce qui n’était pas pour me déplaire. Non parce que là je faisais semblant d’être assuré et sur de moi, mais dans les faits… Je savais que même un enfant pourrait faire de moi son objet tant je ne savais pas me battre. Quoi que savoir était une chose, avec un peu de volonté on pouvait tout faire, mais là… C’était surtout une absence d’envie. Lui tournant le dos un peu nerveusement, elle finit par me suivre, arme rangée, enfin. Bon le fait est que du peu que je savais sur son clan, elle n’avait pas besoin d’arme pour m’atteindre, mais je suppose bien que si je tardais à rentrer quelqu’un reviendrait ici non ?

Secouant la tête pour chasser ses idées obscures, je ralentissais doucement pour la faire revenir à mon niveau pour briser ce silence nouveau. « Vous faisiez quoi dans la forêt avant de vous perdre ? » demandais-je simplement pour l’occuper le temps que l’on arrive au clan. Nous n’en avions pas pour très loin et je me demandais bien comment je serais reçu en ramenant quelqu’un, mais c’est bon, Shika n’avait de toute façon aucune autorité, s'il voulait me gueuler dessus, il faudrait déjà qu’il en trouve l’énergie. Et ça… Si il y avait ne serait-ce qu’une forme d’énergie dans cet homme ça se saurait, enfin non, mauvais exemple, il en avait de l’énergie, sinon il ne serait pas capable de monologuer aussi souvent, simplement, il y avait des choses qui l’ennuyer et faire la police semblait en faire partie. Au pire je devrais le supporter pendant quelques heures et je n’aurais qu’à m’endormir les yeux ouvert.

« Ce n’est pas très poli de prendre des nouvelles d’une autre personne que son interlocuteur, mais comment va votre intendante ? Vous la connaissez bien vous d’ailleurs ? » difficile de m'intéresser aux gens, mais je savais faire semblant ou quand les gens m’avaient parlé, c’était plus facile pour moi de faire illusion. Ici l’illusion était d’être assuré, ou un minimum connu de son clan pour qu’elle continue à être cette sage grande asperge tout le long du voyage.



☽ • ☾
ft. Hitagi


Revenir en haut Aller en bas
Chinoike Hitagi
Chinoike Hitagi
Indépendant
Messages : 114
Date d'inscription : 15/03/2019
Age : 18
Localisation : Varsovie; Pologne

Fiche du Ninja
Grade & Rang: C
Ryos: 168
Expérience:
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Left_bar_bleue306/500J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Empty_bar_bleue  (306/500)
ft.
Nara
Yutsuki
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure!
Je suivais le nonchalant Nara à travers la forêt, je ne pouvais que remarquer que ses propres pas à lui semblaient danser sur le sol, tandis que les miens faisait craquer chaque brindille, chaque bout de bois qui avait le malheur de tomber sous mes pattes, je me sentais comme une brute, sans aucune finesse. Mon sabre n’arrêtait pas de se coincer dans les branches et je mettais un temps fou pour le décoincer à chaque fois, je le retirais avec une infinis délicatesse, ne voulait pas paraître pour encore plus brute et pataude que je l’étais déjà, je représentais un peu les Chinoike, mon image représentait les myriades de caractère, autant la nonchalance de Ryuku que le sérieux d’Etsu, sans oublié le comportement d’émo de Miyuki. Bref, moi, Hitagi, était censé représenter le clan part ma présence, nous aurions l’air fin, si tout le monde pensait que nous n’étions que des brutes assoiffés de sang, cette phrase représentait certes une partie des miens, moi y compris, mais cela était bien différent pour les autres… Enfin, tout ça pour dire que je ne voulais pas faire trop mauvaise impression et ne pas commettre trop de gaffe, je m’en savais à cause de mon ignorance capable, ainsi, je voulais mieux être trop prudente.

Alors que je retirais mon sabre encore coincé dans une branche pour une énième fois, Yutsuki se mis à ralentir, attendant probablement que je le rattrape, en quatrième vitesse, replaçant mon sabre à ma ceinture, je passa la vitesse supérieure et une fois arrivée à son niveau, celui-ci se tourna vers moi et me demanda ce que j’étais en train de faire dans cette forêt, la forêt de son clan, je le rappelle. Me revins en tête, la raison même de pourquoi je m’étais perdue dans cette forêt. Je me sentais un peu ridicule de m’être perdue. J’avais eu en tête de traverser la forêt comme un raccourcie, j’en aurais profité pour attraper des animaux, les manger, puis j’aurai pu reprendre mon chemin et retrouver ma caverne. Comprenant bien que je me devais de répondre au Nara, après tout, il avait été encore une fois d’une compréhension exemplaire, je me mis à sourire de manière coupable, presque rougissante de honte, puis haussant les épaules déclara :

« Euh, en fait, je pensais qu’en passant à travers, cela représenterait un raccourcie pour rentrer chez moi… Mais…bah, euh je me suis perdue et j’ai erré durant longtemps… Puis, t’m’a trouvé… C’est tout… je pensais juste réussir à rentrer chez moi plus rapidement.  Si  j’suis ici, c’est que j’ai échoué. »

Je souriais de manière crispé durant quelque seconde, puis laissa de nouveau ma face habituelle revenir et repris mon chemin de manière plus calme, plus posé, enfin c’était plutôt naturel de se perdre, enfin, c’était peut-être pas courant, mais je n’étais probablement la première à me perdre dans une forêt et puis, je n’étais pas obligée de le dire, cela pouvait rester un secret que seul moi et les Nara garderions, c’était le plan parfais, pour ne pas voir le respect que l’on me devait disparaître. J’en avais marre de pensé au fait que je m’étais perdue, je voulais passer à autre chose moi, déjà que je n’avais pas trop confiance en moi, alors si je m’encombrais de ces pensées désagréable, je n’en avais pas finis.

Et alors que je secouai la tête pour virer de la trogne les pensées négative et défaitiste et négative. Yutsuki repris la parole pour me demander des nouvelles d’Etsu. A l’entente de ce nom, une nouvelle fois, mon visage parus s’ouvrir dans un sourire lumineux, le simple faut de mentionner mon intendante suffisait à me faire plaisir et à me changer les idées, oui, il ne m’en fallait pas beaucoup. Commençant à me tripoter la barbichette que je n’avais pas, mais par mimétisme pour mon grand-père qui lui faisait cela, instinctivement, je réfléchissais dans cette position. Puis, haussant les épaules :

« Y-a plusieurs jours de cela, lorsque j’l’ai vue avant de partir, elle paraissait en forme, donc, ouais, je présume qu’elle va bien, enfin, quand je rentrerai, je verrai bien c’qu’il en est.  Et votre chef, Michka c’est ça ? Comment va-t-il ?»

Plus le temps passait, plus j’avais hâte d’être retour dans ma grotte, oui, c’était toujours paradoxale parce que je détestais cet endroit, mais pourtant, tout ce que j’aimais habitait là-bas, donc j’étais bien obligée d’y retourner, là  où est emprisonnée mon cœur, mon enfance, mon passé et mon avenir, dans une prison de sang et de glace qui m’attire de plus en plus.




Revenir en haut Aller en bas
Nara Yutsuki
Nara Yutsuki
Messages : 32
Date d'inscription : 27/09/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Rang D
Ryos: 0
Expérience:
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Left_bar_bleue0/250J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure! | pv Nara Yutsuki Empty_bar_bleue  (0/250)
J'suis une innocente et frêle jeune femme, j'te le jure!

☽ • ☾

Se perdre ici en voulant prendre un raccourcis, c’était cocasse, mais pas impossible. Même s'il y avait de grandes plaines, les lieux n’étaient pas les plus faciles à aborder et je comprenais aisément qu’on puisse s’y perdre. Sans moi elle serait encore bloquée, mais surtout elle aurait tué un daim et ça… Disons que ça aurait pu causer des problèmes dont elle n’avait pas idée, quoi qu’elle semblait avoir les pieds sur terre, alors ça irait. Reprenant donc ma marche vers le clan, je lui demandais comment aller son intendante et si elle ne l’avait pas vu depuis longtemps, elle pouvait au moins affirmer qu’elle allait bien. Elle retourna alors la question sur Shika en écorchant son nom au passage ce qui m’arracha un sourire. Comment pouvait-il aller ? En soit la réponse n’était pas difficile, mais comme pour moi, je ne pouvais pas m'empêcher de penser que tout ça n’était qu’une image pour quelque chose de plus profond qui ne regardait que lui. Chacun ses blessures, chacun ses problèmes. Je n’avais pas besoin de me compliquer la vie avec ces déboires tout simplement. Alors ca serait sans doute aussi peu précis qu’elle, mais l’on en était aux convenances là non ? Alors inutile de faire semblant de ne pas connaître les réponses. « Shika. » soufflais-je dans un premier temps pour la corriger et dans l'irrespect complet de sa position. Sa proposition n’était pas mal, mais c’était loin d’être la plus fiable, mais c’était amusant.

« Et il va bien, enfin je crois. Je me dis que le jour où il arrêtera de parler je pourrais m'inquiéter. », ca voudra dire que soit Towa avait eu raison de lui, soit il avait fini par mourir intérieurement et là… Dans un sens ça soulagerait tout le monde, mais ça n’en resterait pas moins inquiétant. Alors autant qu’il parle pour ne rien dire, c’était encore le mieux à faire. Le silence finit par retomber et avec lui ma motivation à tenir un tant soit peu la conversation. Non pas que je m’en fichais, mais je n’avais pas la tête à ça, en fait je n’avais jamais la tête à ça. Je n’étais pas très sociable, ni même très loquace. Seulement à l’abord du clan, je me dis qu’il était bon de lui rappeler quelques petites choses.

Ralentissant donc de nouveau, je lui redis, « Du coup tu dis rien de tendancieux et qui pourrait te faire passer pour quelqu’un qui aurait pu manger un Daim. » soufflais-je dans un premier temps, « Tu ne risques rien je pense, mais on sait jamais avec les conneries politique. », les convenances, ce qu’il fallait faire pour avoir une audience et j’en passe. C’était de la merde, tout simplement, mais je n’étais pas chef de clan alors mon avis… On s’en foutait pas mal.

Ca m'épuisait.


☽ • ☾
ft. Hitagi


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Nara-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.