:: Zone Rp - Le Sekai :: Tempête de lames : le siège de Baransu :: La citadelle Chûritsu Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sauver une vie [Tadake Yurikô]

Onryou Maho
Onryou Maho
Garde de la forêt
Messages : 208
Date d'inscription : 27/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Intendant - Rang A
Ryos: 606
Expérience:
Sauver une vie [Tadake Yurikô] Left_bar_bleue54/2000Sauver une vie [Tadake Yurikô] Empty_bar_bleue  (54/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

Il était finalement tombé au combat, d'une façon si profonde qu'il ignorait sincèrement s'il pourrait jamais se relever. Vaincu après un duel mémorable, l'Onryou ne reprit connaissance que brièvement, réveillé par une douleur agonisante, et la sensation d'être transporté comme un fétu de paille par un certain Uchiha. Dans ce brève instant il put apercevoir la fameuse porte encore debout, avaient-ils donc réussi à repousser cette armée infernale?

L'inconscience salvatrice reprit ses droits, et avec elle l'endormissement des sens, la fin de la douleur. Il ignorait combien de temps il resta dans les limbes, mais cela dura au moins plusieurs heures. Son corps fut transporté au sein de la citadelle, dans une très grande bâtisse délicieusement construite, désormais réservée à l'accueil des blessés. Tous n'avaient pas le luxe d'être soignés derrière les murs relativement sûrs de la citadelle, mais les précédents exploits de l'Onryou lui offraient au moins cela.
Posé sur une serviette propre, personne n'osa le toucher, l'huile funeste qui rongeait sa chair s'était lentement répandue , interdisant l'accès au reste du corps. Le résultat de cette longue bataille était absolument terrifiant. De multiples contusions parcouraient son corps, et bien qu'on ait tenté de le laver avec de l'eau propre, la poussière du champs de bataille s'était mêlée à ses cicatrices, laissant présager de multiples infections. Pourtant de toute ses blessures, le trou béant dans son abdomen restait le plus terrifiant. Rempli d'un mélange malsain de sang coagulé et de poussière, ceci n'était néanmoins que la partie visible de l'iceberg. Plus que la lance, s'était la vitesse et la puissance de l'empalement qui avait fait des dégâts, créant une onde de choc délétère pour les organes internes du pauvre Gardien.

Respirant avec difficulté, l'enfant d'Inari se trouvait entre la vie et la mort, sa conscience ayant déjà quitté ce monde, tandis que son corps repoussait encore l'inévitable. Il ne devait qu'à sa résistance hors-norme d'être encore en vie, mais pour combien de temps?
Alors qu'il était en position latérale de sécurité, un puissant frisson remua son corps tout entier, comme le dernier sursaut de résistance d'une vie vacillante. Ce fut l'exact moment où sa conscience se réactiva, inondant son cerveau d'une vague de douleur absolument effroyable. Ses yeux injectés de sang s'ouvrirent brusquement, tandis qu'il se retrouva sur le dos, contemplant sans comprendre cet environnement inconnu. Quelques minutes plus tôt il était en pleine bataille, et le voila désormais allongé à même le sol, dans une maison de bois, une douleur inhumaine déchirant son corps...

"Ysei..."

Il put à peine murmurer une prière qu'une violente crise de toux s'empara de lui, du sang s'extirpant de sa bouche sans qu'il puisse ne serait-ce que tourner la tête. Plus le liquide s'accumulait, et plus sa respiration devenait difficile... il s'étouffait. Tout mais pas ça... Pourquoi n'était-il tout simplement pas mort dans ce duel magnifique? Périr au combat, n'était-ce pas ce que méritait les braves? Qu'il survive pour s'étouffer misérablement dans son propre sang, le destin avait décidément un sacré sens de l'humour...
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Tempête de lames : le siège de Baransu :: La citadelle Chûritsu-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.