-26%
Le deal à ne pas rater :
Nouveaux écouteurs sans-fil Huawei FreeBuds 3 (via ODR ...
118.62 € 159.99 €
Voir le deal

 :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Nord-Ouest :: Vallée Rocheuse Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mission de rang B] Un nouveau dieu

Minato
Minato
Uzushio no Chunin
Messages : 101
Date d'inscription : 26/07/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 156
Expérience:
[Mission de rang B] Un nouveau dieu Left_bar_bleue375/500[Mission de rang B] Un nouveau dieu Empty_bar_bleue  (375/500)
Minato
Spoiler:
 

Lorsque le parchemin me fut remis, je sentais toute la responsabilité d'une telle mission. C’était simple nous ne pouvions pas échouer il en valait de l'honneur de Haruka.Mais de la a confronter a une créature comme le monstre Ichibi...Doté d'une fourrure de feu.
Une fois le parchemin pris je m'étais hâté de retrouver mon Sensei pour lui expliquer la situation et lui tendre le parchemin.

Nous étions partis assez vite compte tenu du caractère "urgent" de la quête sachant que c'était le conseil lui même qui nous sommais de nous rendre la bas. Un autre monstre ? Une fourrure de feu ? Tout se mélangeais dans ma tête a toutes vitesse et sans m'en rendre compte que j’accélérais le pas. Je me déchainais en sautant d'arbre en arbre désireux d'apprendre un peu plus sur ces créatures et peut être sur celle qui ...

Mais je ne faisais rien qui puisse nuire a Haruka, elle était mon chef et mon Sensei. Elle était aussi une vétéran qui avais remplis de nombreuse missions aussi périlleuses que mortelles parfois. Sa présence me rassurait et nous reviendrons a Uzu couvert de gloire.

Mais quel était donc ce monstre qui attirait un nouveau culte ?Je me tournais vers Haruka en m’arrêtant sur une branche.

-Haruka-Sensei quels sont vos ordres?

Je serrais le poing, il fallait que je tienne bon.Que je refrène mes ardeurs. Rien ne prouvais qu'il avais un lien avec la mort de mes parents. J'étais juste en train de délirer, la mission passait avant tout. Il fallait que je me calme.
La mission était simple: faire du repérage et éliminer les éventuels témoins. Rien de plus rien de moins.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 592
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 248
Expérience:
[Mission de rang B] Un nouveau dieu Left_bar_bleue1538/1200[Mission de rang B] Un nouveau dieu Empty_bar_bleue  (1538/1200)
Uzumaki Haruka
J'ai déjà étudié les légendes du sekai, mon clan s'est toujours intéressé au mystérieux.
Les bijuu... Voilà un des nombreux mystères de notre monde. C'est à mes yeux le plus grand. Un Ocertan m'a présenté une peinture représentant une de ces créature, une créature qui aurait attaqué le clan Sarutobi... C'est ma rencontre avec un kuchiyose qui m'a poussée à mener des recherches plus approfondies. J'ai lu de nombreux écrits : légendes, témoignages, poèmes... Je me suis intéressée à leur représentation... Tout inspire la terreur ou la magnificence, il n'y a pas d'entre-deux. Peut-être pourrions-nous dire que les bijuu sont des dieux de la destruction...

Je baille. C'est la première vraie nuit de soleil à laquelle j'ai droit depuis Baransu. Meyo Tsuri s'est débrouillé pour me délester de quelques tâches avant mon départ afin que je puisse partir en forme. La mission que nous allons exécuter, Minato et moi, pourrait s'avérer plus que périlleuse puisqu'elle concerne directement un de ces monstres de légende, même si, sur papier, il s'agit de repérage et d'élimination de témoins. On rencontre TOUJOURS des imprévus, des imprévus qui sont parfois mortels...

J'ai une pensée pour Miyamoto Akai, l'un de mes anciens élèves. Minato me fait un peu penser à lui, avec son sérieux, sa maladresse et son style de combat qui sort de l'ordinaire... Je soupire. J'espère qu'il ne finira pas comme ce pauvre Akai. Le sabreur est mort, il a été tué en effectuant une mission pour Baransu. Il ne reste rien de son corps... Ses équipiers s'en sont débarrassés pour protéger les secrets qu'il détenait. Une larme ruisselle le long de ma joue. C'était un ami.

J'ajuste le obi rouge qui retient ma robe qipao noire qui arbore le symbole de mon clan, dans son dos. Cette robe m'arrive à mi-cuisse et est ouverte sur les côté, dévoilant le short noir que je porte juste en dessous. Une pochette est attachée autour de ma cuisse droite, elle contient mes makibishi, une autre autour de ma cuisse gauche possède un parchemin explosif et mes fils. J'ai également attaché deux parchemins à ma ceinture obi, l'un contient mes kunai, l'autre mes senbon. J'ai pris un sac en toile dans lequel j'ai mis mes bombes explosives. Je noue mes tekkou, de tissu, à mes poignets, ajuste le bandeau shinobi qui orne mes cheveux de feu, puis je met mes chaussures.

Je ne tarde pas à rejoindre le chunin de mon équipe, aux portes du village. Je le salue d'un geste de la main, esquissant un léger sourire.

-Haruka-Sensei quels sont vos ordres?

"On file direct, direction Futami ! Le trajet va prendre un moment, du coup on va faire quelques pauses et on va bien tendre l'oreille au cas où quelques voyageurs auraient des infos, qu'il y aurait des rumeurs ou quoique ce soit qui puisse nous intéresser. Moi, je vais utiliser mes capacités sensorielles pour nous permettre d'éviter quelques affrontement inutiles." Je marque une pause. "La communication est importante, on ne se met pas en danger inutilement."

Sur ces mots, je confie mon sac en toile contenant mes bombes explosives à mon partenaire et le voyage commence...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 912
Date d'inscription : 16/03/2017
Un nouveau dieu

       
Vous étiez en route pour Futami, la forêt sans fin, dans la Vallée Rocheuse. Quelques jours passaient alors que votre duo avançait, Uzushiogakure n’étant pas la porte d’à côté. Mais ce n’était pas un voyage bien difficile que vous aviez eu. Les passants, les villages ainsi que les décors changeant du Sekai était paisible. Votre chemin fut plutôt sans encombre majeur à l’exception de quelques intempéries habituelles de la nature, pluie, vent, nuits fraîches de fin d’été … Le voyage était d’un calme agréable, malgré ces petits détails.

Votre premier obstacle, bien sûr était de trouver un endroit suffisamment grand pour abriter une bête grande comme une montagne, chose peu aisée dans cette forêt qui semblait réellement être sans fin. Déboussolante au point même qu’il en venait difficile de dire quelle distance vous aviez parcouru, tellement le décor était le même partout.

Au bout de plusieurs heures de marche, vous arrivâtes dans un petit village assez pauvre. Les habitations tenaient à peine debout et les toits de pailles étaient parfois brisés. Quelques enfants à votre arrivée se mirent à tourner autour de vous en riant, d’autre vous observaient avec une curiosité non-feinte. Quelques adultes, par contre, vous lançaient des regards méfiants, mais la plupart de habitants semblaient être de bons bougres sans malice.

Il était évident à n’importe qui qu’il n’y avait pas beaucoup d’étrangers s’aventurant si creux dans la forêt sans fin. Pourtant, malgré leur hospitalité apparente, aucun des villageois ne vint directement vous approcher, à l’exception des enfant heureux de voir un peu de changement dans la monotonie de leur quotidien plus que répétitif.

Le village semblait être petit, un maximum de deux cents habitants, si vous en faisiez une estimation rapide, peut-être moins, mais pas vraiment plus. Plusieurs choix s’offraient à vous pour la suite de cette aventure. Continuer votre chemin pour chercher de vous-même, poser des questions au villageois ou peut-être vous installer au village pour mieux organiser vos recherches, la seule chose qui est certaine c’est qu’en deux jours dans la forêt, cet endroit était le premier village que vous croisiez.

Revenir en haut Aller en bas
Minato
Minato
Uzushio no Chunin
Messages : 101
Date d'inscription : 26/07/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 156
Expérience:
[Mission de rang B] Un nouveau dieu Left_bar_bleue375/500[Mission de rang B] Un nouveau dieu Empty_bar_bleue  (375/500)
Minato
"On file direct, direction Futami ! Le trajet va prendre un moment, du coup on va faire quelques pauses et on va bien tendre l'oreille au cas où quelques voyageurs auraient des infos, qu'il y aurait des rumeurs ou quoique ce soit qui puisse nous intéresser. Moi, je vais utiliser mes capacités sensorielles pour nous permettre d'éviter quelques affrontement inutile.La communication est importante, on ne se met pas en danger inutilement."

-Entendu Haruka-dono.

Un voyage de quelques jours s'entama alors. Je n'étais jamais allé aussi loin du village et surtout je n'avais jamais autant passé de temps avec Haruka.Je voulais bien faire et montrer de quel bois j'étais fait et cette mission était un excellent moyen d'y parvenir.Au terme de notre marche nous tombions sur une petit hameau situé dans la foret.Et qu'elle foret! Les arbres étaient tous les même et il y était difficile de s'orienter. Le petit village dénombrais peu d'habitants mais devait y receler des informations concernant notre cible. Quelques adultes nous regardaient avec méfiance ce qui me rendait un peu mal a l'aise mais cette sensation fut très vite estompée par les sourire de certains habitants et l'air curieux des enfants. Je m'armais d'un pinceau et de mon carnet et allais a leur rencontre.

-Bonjour les enfants! Je suis un humble artiste qui parcourt le monde a la quête de choses fascinantes a dessiner! Ça vous dirais que je vous dessines ?

Sans attendre j'utilisais toutes les petites astuces que Naminé m'avais apprise pour réaliser un dessin de chien pour le montrer aux enfants. Pour essayer de les faire mordre a l'hameçon. Je laissais même la plupart demander un dessin et je m’exécutais afin de leur dessiner ce qu'ils voulaient.J’étais vraiment content de pouvoir faire du bien autour de moi et de rendre les gens heureux pour une fois. les missions de ce style sont si rares...Une fois la confiance un petit peu instiguée entre eux et moi je me risquais a leur poser quelques questions:

-Vous savez s'il y a dans le coin un truc incroyable que je pourrais dessiner ? C'est le but de mon voyage ici après tout !


Je ne pensais pas vraiment que j'allais apprendre tout ce que je devais des le premier coup mais cela valais le coup d'essayer non? Il nous faut ces infos.Et puis cette foret est vraiment dangereuse ces habitants on l'air de bien connaitre le coin surement qu'ils pourront nous en dire plus !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 592
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 248
Expérience:
[Mission de rang B] Un nouveau dieu Left_bar_bleue1538/1200[Mission de rang B] Un nouveau dieu Empty_bar_bleue  (1538/1200)
Uzumaki Haruka
Je me demande comment une forêt peut être aussi... grande et uniforme... Difficile d'estimer le trajet parcouru si ce n'est par l'allure de notre marche. En tous cas, nous n'en voyons pas le bout. Cet endroit porte bien son nom. Et, plus nous avançons et plus je m'interroge sur les chances de trouver la créature colossale.

Nous arrivons, après une marche qui m'aura semblée sans fin, à un petit village. Les gens d'ici ne doivent pas souvent être en contact avec le reste du monde et ils ne semblent pas bien fortunés, étant donné l'état de leurs habitations et le comportement que la population adopte. Néanmoins, je reste sur mes gardes et me fie d'autant plus à mes sens mystiques, guettant la présence d'une personne qui ne devrait pas être là, un combattant aguerri, un être qui possède un chakra supérieur à la moyenne. Si j'en repère un, je mémorise sa signature de chakra. J'observe également les habitants d'un oeil averti, on ne sait jamais, je pourrais différencier un profil des autres, celui d'une personne relativement informée ou calme, ne se préoccupant pas vraiment de l'arrivée d'étranger. Ou bien, le profil d'un adulte étonnamment curieux, dont le regard est dénué de crainte, quelqu'un qui nous surveillerait.

Je songe, tout d'abord à m'aventurer plus loin dans la forêt laissant mon coéquipier derrière l'histoire de quelques heures. Cependant, ma raison reprend le pas sur mon impatience et me chuchote que rien ne m'assure de retrouver cet endroit si je venais à le quitter. Je me sépare de Minato et je pars à la recherche d'une taverne pour réserver deux chambres, mais je ne suis pas sûre qu'ils en aient ici, auquel cas nous dormirons à la belle étoile. Puis, quelque soit le résultat de mes recherches, je vais m'adresser à un adulte.

"Bonjour, je suis navrée de vous déranger, mais j'aurais quelques questions à vous poser. Est-ce que vous sauriez où je pourrais me procurer une carte des environs ? En fait, je ne sais pas vraiment où je suis... Et, je ne sais pas ce que je pourrais trouver dans les environs, pourriez-vous m'éclairer ou me renvoyer vers quelqu'un qui sera capable de m'aider ? Est-ce qu'il y a des lieux dangereux ?"

Si je vois que la personne est encline à parler, je continue de lui parler en la gratifiant d'un sourire. Sinon, je m'en vais discuter avec quelqu'un d'autre.

"Vous n'avez pas l'habitude de voir des étrangers vu la réaction des enfants... Cela ne vous attriste pas ? Vous devez être isolé du reste du monde..." Je marque une pause avant de reprendre. " Au fait, vous croyez en quoi, ici ? Vous avez des temples ?"

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 912
Date d'inscription : 16/03/2017
Un nouveau dieu

     
Les enfants. Incarnation de l'innocence capable de s'amuser d'un rien et de s'émerveiller par la nouveauté, alors que le monde des adultes préfère la craindre. Parce qu'à ne pas vous en douter, les aînés vous observent d'un air suspicieux, puisque après tout, qui peut vouloir se perdre dans un endroit si reculé. Mais il faut dire, lorsque vous voyez cette petite tranche de la population, il y a de quoi se poser les questions. Autant que les enfants vous paraissent joyeux vous semblent guère suspect, autant les visages des personnes matures, les yeux creux, le dos voûté par sans doute le poids d'un travail pénible, montrent une certaine inquiétude. D'ailleurs, à cette heure là, il est même étonnant qu'il n'y a pas plus d'adultes absents. Ne devraient-ils pas.... travailler?

En tout cas, bien vite, une foule de petits gamins s'agglutine autour de Minato, fascinés par ce garçon qui a des cheveux aussi blanc que du riz. Certains n'hésitent pas à te poser des questions sur le pourquoi du comment, avant même d'essayer de répondre à tes propres interrogations. Il faut dire que les enfants, cela se disperse assez vite. Au début, ils se disputent gentiment pour être le premier à avoir droit à son portrait mais ils se regardent avec étonnement quand tu leurs demandes explicitement s'il y a quelques choses d'intéressants dans le coin. Le premier a répondre est un petit garçon avec des tâches de rousseurs.

" Des trucs? Mmmm... j'crois pô. "

Puis c'est autour d'une fillette qui présente une jolie dentition avec une dent en moins.

" On peut faire de jolis dessins sur les collines. "

Visiblement, ces gosses ne savaient pas grand chose ou n'avaient jamais rien remarqué de suspects à leurs yeux. Il sera bien difficile à Minato d'obtenir quelque chose de probant de leurs parts. Mais il pouvait voir le bon côté des choses, ces dessins leur donnaient le sourire.


Concernant Haruka, sa démarche étant différente, ces résultats l'étaient tout autant. Dans un premier temps, elle constatera qu'il n'y a rien de bien étrange dans ce village, toutes les personnes qu'elle croise jusque là sont des citoyens normaux mais il ne lui aura pas échapper la petite inquiétude qu'ils ont dans leur regard, sans pour autant parler, même entre eux.

Au fil de tes pérégrinations dans ce village isolé, tu finis par trouver une petite auberge qui ne paye vraiment pas de mine. L'endroit est si reculé qu'il te sera facile de réserver deux chambres comme convenues. Il faut dire que vous êtes les seuls clients depuis plusieurs semaines. Puis finalement, après avoir réservé, tu tomberas sur un homme d'une cinquantaine d'année mais qui fait bien plus vieux que son âge. On sent qu'il s'agit là d'une personne qui vivait d'un travail pénible qui a fini par l'user. C'est lui que tu interroges et qui te réponds avec une voix assez rocailleuse.

" Une carte? Mmmm.... on a pas ça. La plupart des gens d'ici sont nés ici. On connait ses coins depuis qu'on est gamin et on a jamais eu besoin de carte. "

Il te regarde avec un air curieux.

" On est un village de miniers vous savez, et de bucherons. C'est plein de collines et de forêts, et sous les collines des tunnels et des mines en pagaille. Sauf que ça bosse plus comme avant maintenant. Je suis pas certains que quelqu'un accepte de vous accompagner. Pas après... Pfff... "

Il n'osa pas finir sa phrase et hausse les épaules avec dépit. Par contre, il se grattera un peu la tête, étonné des nouvelles questions que tu lui poseras. Visiblement, il paraît embêter pour te répondre. Non pas qu'il veut cacher quoique se soit, mais parce qu'il semble incapable de te fournir des réponses convenables.

" On est trop pauvre pour avoir des temples ici. Mais si vous vous baladez dans la forêt, il y a des petits sanctuaires par-ci par-là. Certains déposent encore des offrandes s'ils ont assez de courage pour s'y rendre. Mais faut dire qu'on a pas grand chose à offrir. "

Par contre, sur la question des étrangers, il s'approche de toi et semble préférer te murmurer ce qu'il sait. Pourquoi voulait-il le cacher? Allez savoir.

" En fait.... des étrangers, certains disent en avoir vue dans les bois, mais personne ne les a vu revenir au village ou croiser ailleurs. Il parait qu'ils étaient bizarres, un peu zinzin, si vous voyez ce que je veux dire. Mais bon.... moi je ne les ai pas vu. Je sais pas si c'est vrai. "

Cet homme avait au moins l'honnêteté de te dire qu'il n'était pas certain de l'information mais c'était à toi et Minato de décider s'il était intéressant d'aller fourrer votre nez dans les bois sans guide, prenant le risque de s'y perdre ou bien attendre que la nuit passe et profiter de vos chambres pour vous reposer car la journée qui viendrait ensuite serait forcément fatigante.

Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 592
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 248
Expérience:
[Mission de rang B] Un nouveau dieu Left_bar_bleue1538/1200[Mission de rang B] Un nouveau dieu Empty_bar_bleue  (1538/1200)
Uzumaki Haruka
Après avoir réservé deux chambres, je tombe sur un homme que la vie -et surtout le travail- aura épuisé, un homme qui semble du coin et qui ne fuit pas à mon approche. C'est lui que j'interroge et il me répond de sa voix rocailleuse alors que bien des personnes m'auraient certainement ignorée.
Il n'y a pas de carte de la région, il me présente cela comme un fait. Malgré moi, je ne peux que lâcher un soupire. Cela n'arrange clairement pas mes affaires... Cependant, j'ai quand même espoir que quelqu'un puisse nous accompagner, Minato et moi, espoir qui va bien assez vite être balayé.

" On est un village de miniers vous savez, et de bucherons. C'est plein de collines et de forêts, et sous les collines des tunnels et des mines en pagaille. Sauf que ça bosse plus comme avant maintenant. Je suis pas certains que quelqu'un accepte de vous accompagner. Pas après... Pfff... "

Je n'aime pas ce genre de personnes, celles qui ne finissent jamais leurs phrases, mais je ne peux pas vraiment en vouloir à mon interlocuteur étant donné qu'il me livre des informations...
Je prends note qu'il n'y a pas de temple, juste de petits sanctuaires où certains déposent des offrandes. J'en conclus que le culte ne doit pas être lié à un de ces sanctuaires locaux. Il n'a surement pas encore eu l'opportunité de construire son temple et cela ne joue pas en notre faveur, puisque cela signifie que nous n'avons pas vraiment de piste pour commencer nos recherches.

" En fait.... des étrangers, certains disent en avoir vue dans les bois, mais personne ne les a vu revenir au village ou croiser ailleurs. Il parait qu'ils étaient bizarres, un peu zinzin, si vous voyez ce que je veux dire. Mais bon.... moi je ne les ai pas vu. Je sais pas si c'est vrai. "

Voilà quelque chose d'intéressant... J'incline le buste face au villageois.

"Merci beaucoup pour vos réponses, elles me seront d'une grande utilité."

Sur ces mots, je l'abandonne pour rejoindre mon camarade et qu'on échange les informations que l'on a obtenu. Après quelques échanges, nous choisissons de nous enfoncer dans les bois, à la recherche d'un de ces étrangers. Cependant, nous prenons quelques précautions puisque nous n'avons pas de guide ni de carte pour espérer retrouver notre chemin. Mes sens mystiques aux aguets, j'avance derrière Minato, gravant une marque sur les arbres que nous passons afin d'avoir quelques points de repères. Minato, lui, cherche à repérer des traces de pas tout en indiquant, approximativement sur une feuille, nos déplacements.

"Minato, tu n'oublies pas d'indiquer nos déplacements sur ta feuille, hein ?"

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Minato
Minato
Uzushio no Chunin
Messages : 101
Date d'inscription : 26/07/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 156
Expérience:
[Mission de rang B] Un nouveau dieu Left_bar_bleue375/500[Mission de rang B] Un nouveau dieu Empty_bar_bleue  (375/500)
Je n'avais rien obtenu, mais pourtant j'étais très heureux. les enfants étaient les mêmes quelques soit l'endroit ou on les trouvaient, si curieux qu'ils pouvaient apprécier la moindre parcelle de chose qu'ils pouvaient trouver. J'avais pu dessiner pour eux et leur apporter un peu de joie c'était l'essentiel même si cela n'allais pas forcément plaire a ma Sensei. Après avoir fait un dernier coucou aux enfants en leur offrant quelques dessins je retournais vers l'auberge ou Haruka c'était engouffrée plus tôt.

Nous nous rejoignons donc pour échanger nos informations obtenues jusqu'alors, j’espérais seulement qu'elle avais obtenu plus de renseignements que moi. Ce n'étais pas dans nos habitudes de partir a l'aveugle dans une mission. Haruka avais appris quelques informations qui étaient sans doute liées a notre mission. En effet, le village était un village minier qui n'accordais que peu d’intérêt aux étrangers et je pouvais comprendre pourquoi, de nombreuses personnes trainaient dans le bois la nuit et visiblement personne ne savais qui était-ce... Mais ils ne faisaient pas parti de ce village assurément. Cela faisais peut être référence aux cultistes qui étaient mentionnés dans l'intitulé de la mission?
En outre, visiblement le village n'avais pas l'air d’être de ce culte en effet après avoir crapahuté avec les enfants je n'avais pas remarqué l'ombre d'un autel étrange ou de quoi que ce soit qui aurait rapport avec ce que l'on recherchais. Nous établissions rapidement un plan d'action avec Haruka Sensei qui semblait déterminée à débusquer un des cultistes pour le faire parler. Qui sais quel genre d'influences ils pouvaient avoir sur la bête ou même quelle influence pouvait t'elle avoir sur eux. Ces gens là étaient dangereux, très instables même.
Le but de cette mission était de trouver ce dieu mais pour moi elle avais un double objectif, celui de prouver ma valeur à Haruka tout en apprenant énormément auprès d'elle.

Ma mission était simple suivre la moindre des traces qui avaient pu être laissé par un des cultistes dans la foret tout en indiquant nos déplacements sur une de mes feuilles de dessin. De son coté, Haruka marquais notre chemin tout en surveillant les alentours avec sa détection de chakra. Je me mis corps et âme a la recherche de traces en excluant les traces de la faune locale sans oublier d'indiquer nos déplacements. Il nous étaient impossible de nous perdre mais allions nous trouver quelque chose d'intéressant?

"Minato, tu n'oublies pas d'indiquer nos déplacements sur ta feuille, hein ?"


-Pas de soucis Sen..hum Haruka. C'est ...agréable de pouvoir compter sur vous. D'ailleurs j'ai une question, que pensez vous que nous allions croiser ? Vous avez entendu comme moi non ? Une fourrure couleur incendie...qu'es que cela peut être?


Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 912
Date d'inscription : 16/03/2017
Un nouveau dieu

     
Si Minato n'a malheureusement pas recueilli la moindre information, Haruka pouvait au moins s'estimer heureuse d'avoir rencontrer un des rares villageois assez bavards pour répondre à ses quelques questions. Cependant, n'aurait-il pas été plus sage de demander ce qui inquiétait cet homme? Le fameux "pas après que..." Cette phrase interrompue, ne cachait-elle pas un secret ou un détail utile? Visiblement, tu as estimé que cela n'avait pas d'importance car tu avais un objectif précis. Ce n'était qu'un villageois hésitant après tout et il t'avait fourni bien assez comme cela. En tout cas, quand tu lui tournas le dos, il posa tout de même un regard inquiet sur toi mais ne chercha pas à te rattraper pour autant. La jeunesse pensa-t-il sans doute...

Vaillants shinobis que vous êtes, vous partez donc sans aide, sans carte, sans véritable indication à l'aventure dans une vaste forêt dont vous ne connaissez rien. Est-ce que votre témérité allait payer? En tout cas, ingénieusement, vous tentez de créer vos propres papiers et placer des repérages dans ce labyrinthe boisé. Dans le pire des cas, si vous vous perdez, vous aurez toujours la possibilité de revenir en arrière au village.

Vous avancez donc toujours un peu plus dans la forêt, les chemins deviennent de plus en plus sauvage, clairement pas des routes de promenades. De temps à autre, vous pouvez distinguer des bois découpés amoncelés par des bûcherons sur le côté mais... ils semblent vieux. Étonnant que personne ne soit venus les récupérer, non? Des petits insectes avaient même commencés à y faire leurs petits nids douillets, ce qui représentait une perte de qualité et forcément d'économie. Pourquoi un village sans le sous aurait abandonné ce qui lui rapportait des ryos?

Plus vous vous enfoncez dans la forêt, plus elle semble se densifier et les arbres vous paraissent énormes, d'un âge sans doute vénérable. Par endroit, si vous leviez la tête vers les hauteurs, vous pourriez apercevoir des perchoirs de chasseurs, là où les guetteurs devaient se poster pour l'observation. Vous entrez directement dans la zone de chasse du village et qui dit chasse, dit piège potentiel. Mais s'il existe des cachettes en hauteur, il y a aussi des huttes sur le plancher des vaches.

Si vous avez la curiosité de jeter un œil, vous ne verriez que des endroits.... vides. Les restes de cendre de feu de camp paraissent anciens. Cela vous donne l'impression qu'il y a longtemps que ces lieux ont été désertés. Pourtant, n'était-ce pas la pleine saison pour ce genre d'activité? Étranges. Vous avancez donc comme vous le pouvez, gardant l’œil ouvert et alerte. Vous n'avez que pour seule musique les bruits lugubres des vieilles forêts : les branches qui craquent, le sent qui sifflent dans les feuilles, de rares piaillements d'oiseaux qui trahissent votre arrivée et.... des chouinements. Voilà un animal qui émettait un bien étrange son.

Revenir en haut Aller en bas
Minato
Minato
Uzushio no Chunin
Messages : 101
Date d'inscription : 26/07/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 156
Expérience:
[Mission de rang B] Un nouveau dieu Left_bar_bleue375/500[Mission de rang B] Un nouveau dieu Empty_bar_bleue  (375/500)
Minato
Notre duo fonctionnais plutôt bien et j'en était plutôt content. utilisant la hauteur et nos fameuses marques pour nous repérer nous ne pouvions pas nous perdre et si jamais nos recherches ne donnaient rien nous pourrions revenir dans le village pour la nuit avant de continuer notre enquête dans cette foret qui n'en finissais pas.

A vrai dire je savais bien que c'était une mission mais vivre une aventure loin du village avec elle était quelque chose qui ne me déplaisais pas, j’espérais vraiment lui prouver ma valeur. Es ce qu'elle l'avais simplement remarqué ? Bien sur que non, elle incarnais l'excellence de ma génération, chaque geste que je faisais ou bonne initiative que je prenais était normal pour elle.

A quoi je pensais ? Ce n'étais pas le moment de penser à ça, mais en même temps es ce que on avais vraiment un moment ...? Elle était intendante d'uzu et moi j'étais un troufion. Je partais sans cesse en mission pour le village pour prouver ma valeur et faire en sorte que Haruka ai le moins de travail possible à faire. A cause de ça on ne pouvais pas faire ce que les autres équipes faisaient, s'entrainer, manger un bout, parler, apprendre à se connaitre. A vrai dire, cela me pesait sur la conscience depuis un moment... Es ce que on était vraiment une équipe ? Es-ce que elle se souciait de moi ?

Bien sur qu'elle se souciais de moi, elle me l’avais déjà dit. Mais je cherchais autre chose et cette autre chose elle ne pourrait probablement jamais me l'offrir. Je ne le méritais pas. J'avais déjà fait des choses que l'on ne pourrait pas me pardonner et je pouvais le comprendre. je n'étais pas digne d'elle et c'était ce qui m’empêchais de l'inviter a manger ou a ...sortir avec moi.

Mon fil de pensées s’interrompit quand je détectais des choses qui sortait de l'ordinaire dans cette foret infinie. Des outils, des perchoirs de chasseurs et tout un tas d'indices qui nous montrait que nous étions sur une terrain de chasse.Je me stoppais et montait en haut d'un perchoir pour avoir une vue d'ensemble avant de dire à ma supérieure:

-Haruka-san, c'est une terrain de chasse...abandonné je crois. C'est étrange on dirait que tout a été laissé là. Les chasseurs on été effrayés par quelque chose surement... Enfin ça expliquerais pourquoi tout a été laissé en plan...Les bûches la-bas par exemple.


Je pointais un tas de buches qui n'avaient pas été touchées depuis un moment par le moindre être humain.

-Quelque chose a dû véritablement leur faire peur. Restons sur nos gardes, je vous...protégerais.


De la ou j'étais j'essaie de contenir la rougeur qui montais a mes joues après avoir fait preuve d'autant de témérité. Et il y avais ce couinement, d'où es-ce qu'il pouvais bien venir? Quand bien même je restais sur mes gardes en hauteur pour protéger l'intendante. De ma vie s'il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 592
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 248
Expérience:
[Mission de rang B] Un nouveau dieu Left_bar_bleue1538/1200[Mission de rang B] Un nouveau dieu Empty_bar_bleue  (1538/1200)
Uzumaki Haruka
-Pas de soucis Sen..hum Haruka. C'est ...agréable de pouvoir compter sur vous. D'ailleurs j'ai une question, que pensez vous que nous allions croiser ? Vous avez entendu comme moi non ? Une fourrure couleur incendie...qu'est que cela peut être?

J'entaille un énième arbre. Quel genre de créature, hein ? La description qui a été faite de l'être n'est pas sans me rappeler quelques légendes et recherches de mon clan. Un dieu de la destruction, un monstre aux pouvoirs surnaturels, une calamité naturelle, de nombreux noms désignent ces neuf créatures extraordinaires selon les récits. Chez les Uzumaki, on les appelle Bijuu. Et, si les légendes ne sont pas exagérées, il vaut mieux éviter de s'attirer les foudres de pareilles créatures. Pleins de choses se bouscules dans mon esprit. Et, je pense aux raisons derrière ma présence ici. Le chef ne m'a pas envoyé ici pour rien. Je suis la Perle d'Uzushio, il est de mon devoir de confirmer l'existence d'une pareille créature et de prendre des mesures sécuritaires... Quant à Minato... Je soupire avant de prendre la parole, l'air grave.

"Je pense qu'il s'agit d'un Démon à Queues, un Bijuu, un dieu de la destruction... Il existe plein de noms pour ces créatures donc appelle ça comme tu veux. Un moine du Temple du Bois Bleu m'en a déjà parlé et... j'ai lu quelques écrits du clan Uzumaki... Il s'agirait d'un être à la puissance dépassant l'entendement, surement sauvage... Dans tous les cas, il faut être d'une extrême prudence et, s'attendre au pire."

Je continue à avancer, sans oublier de marquer les arbres. Oui... Minato... C'est mon équipier, mon élève... Je ne peux pas me permettre de le laisser mourir, je ne peux pas l'abandonner. Il faut d'ailleurs que je lui dise de ce calmer sur les missions. Il n'y aura pas de deuxième Akai...

"La survie passe avant tout. On n'effectue pas d'attaque suicide ou de sacrifice "héroïque", c'est compris ? Et j'aimerais que tu arrêtes d'enchaîner les missions comme tu le fais, à part te mener vers une mort certaine, je vois pas ce que ça t'apporte. Et si tu persévères, je serai obligée de sévir. Tu ne sais pas de quoi je suis capable, je possède des jutsu dont tu ne saurais soupçonner l'existence..."

Je jette un sourire malicieux, suivi d'un rire un brin sadique. En vrai, je ne compte pas le punir avec des techniques, lui botter les fesses ou quoique ce soit du genre, bien que ça puisse être amusant. Je vais simplement user de mon poste d'Intendante pour influencer les chargés de mission. Il recevra des corvées tellement pénibles qu'il se calmera. Et puis, la prochaine fois que je partirai faire une mission du genre, je ne l'emmènerai pas avec moi si je sais qu'il est exténué ou blessé à cause d'un enchaînement de missions "lourdes".

Alors que mes pensées dévient un peu, l'albinos me ramène à la réalité. Marcher sans but, dans cette forêt, nous aura quand même permis de trouver quelque chose. Des bûches abandonnées ?

-Haruka-san, c'est une terrain de chasse...abandonné je crois. C'est étrange on dirait que tout a été laissé là. Les chasseurs on été effrayés par quelque chose surement... Enfin ça expliquerais pourquoi tout a été laissé en plan...Les bûches la-bas par exemple.

Mon regard suit la direction indiquée par Minato.

-Quelque chose a dû véritablement leur faire peur. Restons sur nos gardes, je vous...protégerai.

Je maugrée, espérant qu'il ne m'entende pas, mais ressentant le besoin de m'exprimer : "Déjà, apprend à t'occuper de toi et on verra."

Ce type me prend vraiment pour une gamine incapable ou quoi ? Il me couve beaucoup trop, il est clairement pire que n'importe quel membre de ma famille. Je soupire puis, après m'être ébouriffé les cheveux sous le coup du mécontentement, je m'avance les sens en alerte. Cet endroit est désert et ça ne date pas d'hier... C'est louche, comme l'a dit mon camarade. En me déplaçant, je fais attention à ne pas marcher sur quelques pièges.  

"Je me demande si l'homme que j'ai interrogé faisait référence à ça..." Je marque une pause avant de reprendre. "Faudra l'interroger plus amplement à notre retour."

Enfin, référence, c'est un bien grand mot... Il a voulu commencer une phrase mais, l'a jamais finie. Son fameux : "pas après que...". J'avais jugé qu'il ne valait mieux pas le braquer, mais c'était peut être une erreur. Cependant, il est peut être toujours possible de la rattraper. Aaaaaaah.... Cette galère ! Je ferme les yeux quelques instants, me concentrant sur mes autres sens. Hein ? Qu'est-ce que ce bruit étrange ? Je fais signe à Minato de rester silencieux afin de pouvoir trouver l'être à l'origine de ce son si particulier.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 912
Date d'inscription : 16/03/2017
Un nouveau dieu

   
Nouer des liens avec ces équipiers, c'est beau. Parler stratégie et travail, c'est mieux lorsque l'on est en mission. Heureusement, vous êtes des professionnels et vous conservez vos sens en alerte. Est-ce que Minato était un fin observateur? En un sens, c'était bien le cas. Tout laissait à penser que le camp de chasseurs avait été abandonné très rapidement. Est-ce qu'il voyait quelque chose de particulier du haut de son perchoir? En réalité, pas grand chose car la forêt était dense, très dense. Mais le groupe de chasseurs devait être assez conséquent à l'origine, du coup, la question était : où est-ce qu'ils étaient passés? Des traces de pas? De nourritures? Rien de bien particuliers ou utilisables mais... en forçant un peu, les yeux alertes de Minato pouvaient lui laisser deviner qu'il y avait encore au moins une hutte un peu plus loin, plus isolée, à plus de deux cent mètres peut-être. On pouvait voir légèrement le bois qui en formait la toiture entre deux branches moins feuillus.... ou était-ce carrément autre chose? Il fallait se rapprocher pour en être certains.

Pas le temps pour lui d'y forcer plus son attention puisque Haruka lui somma de se taire. Sur le périmètre, son mode senseur ne lui permit pas de ressentir grand chose. Peut-être quelques oiseaux, quelques rongeurs... pas d'humains. Il faudrait sans doute aller un peu plus loin. Il n'y avait rien ici. Peut-être si Minato lui soufflait la direction à prendre, il y aurait quelque chose?

Seulement, il n'y avait pas que cela. Il y avait un bruit étrange, indéfinissable et curieux. Si Minato descendait de son perchoir pour rejoindre Haruka, et s'ils avançaient un peu en direction du nord, le bruit leur paraîtrait plus... insistant. Jusqu'à ce qu'ils perçoivent un fourrée qui bougeait et qu'il en sortit....

.... un petit renard.

Il glapissait bizarrement et paraissait tirer quelque chose dans son museau, un bout de viande plus gros que lui. C'était ça, le bruit étrange? La petite mâchoire fermement maintenue sur son trésor de nourriture mais qui couinait sous l'effort monstrueux que cela lui réclamait. Cependant, dès que l'animal vous aperçut, il déguerpit bien vite.... laissant sa capture dans le buisson.

Si vous vous penchez un peu plus sur la chose, vous verriez que le morceau de viande n'avait pas été arraché mais bel et bien découpé, une découpe presque chirurgicale. Un chasseur? Les renards étaient après tout des animaux opportunistes. Et puis, était-ce une pièce animale ou... humaine? Vous allez devoir remonter la piste pour en savoir plus.... sauf que, il y avait autre chose un peu plus loin, autre chose que détectait le mode senseur de Haruka, un peu plus loin vers la zone qu'avait repéré Minato.

Alors? Vers où irez-vous?

Revenir en haut Aller en bas
Minato
Minato
Uzushio no Chunin
Messages : 101
Date d'inscription : 26/07/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 156
Expérience:
[Mission de rang B] Un nouveau dieu Left_bar_bleue375/500[Mission de rang B] Un nouveau dieu Empty_bar_bleue  (375/500)
"La survie passe avant tout. On n'effectue pas d'attaque suicide ou de sacrifice "héroïque", c'est compris ? Et j'aimerais que tu arrêtes d'enchaîner les missions comme tu le fais, à part te mener vers une mort certaine, je vois pas ce que ça t'apporte. Et si tu persévères, je serai obligée de sévir. Tu ne sais pas de quoi je suis capable, je possède des jutsu dont tu ne saurais soupçonner l'existence..."

Je déglutissais.

"Bien compris Sensei. Je ferais attention, mais si j'ai fais toutes ces missions c'était pour vous... Pour te rendre fier de moi. je ne veux pas qu'on dise que je me tournes les pouces. Je veux me rendre utile."

J'avais grimpé sur un point en hauteur quand je vis quelque chose d'absolument...étonnant. Un petit renard absolument adorable qui venait de se rendre compte que manger sa pitance en paix n'était pas si facile. Il prit peur et lâcha son morceau de viande qu'il laissa au sol en fuyant la queue entre les jambes. Je restais un moment sans réagir tant la réaction de la petite bête m'avais laissé pantois. Je crois que la chose qui me fis réagir en premier lieu c'est le fait que je pouffe de rire. C'était bien la première fois que je voyais un renard aussi apeuré.

-C'était...quelque chose
, dis je en me retenant d'exploser de rire en me rappelant de la bouille de la boule de poil rousse lorsqu'elle nous avais aperçue. Néanmoins, il avais l'air d'avoir trouvé à manger.

Après avoir remarqué la hutte plus loin je descendis de mon perchoir pour inspecter la nourriture.

-Alors, au vu de la nourriture soit il l'a trouvé soit on lui a donné. Impossible que ce soit le fruit de sa chasse la viande est trop bien découpée. Justement par là bas à deux cents mètres j'ai vu un toit, une habitation probablement. Peut-être un chasseur local qui sait ? En tout cas en faisant concorder les traces de fuite, les infos qu'on a eu précédemment et cette...Rencontre ? Nous ne sommes pas les seuls dans ces bois. Je propose d'aller dans cette direction.

Je m'étais rapproché d'elle et avais avancé mes arguments d'un air sûr, je voulais lui montrer de quoi j'étais capable et qu'elle pouvais se reposer sur moi dans les coups dur. Certes je n'étais pas le ninja le plus puissant du Sekai mais...Elle m'importait.Puis mon regard deviens plus sérieux par contre je ne sais pas déterminer l'origine de cette viande. Espérons que le renard ne l'a pas saisi dans un charnier ou sur une scène affreuse...

Après avoir annoncé ce que je voulais faire je me déchais de revenir en hauteur pour suivre la direction de la hutte tout en surveillant les environs. Un renard es ce que cela pouvais être cette fourrure couleur incendie que l'on m'avais parlé ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 592
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 248
Expérience:
[Mission de rang B] Un nouveau dieu Left_bar_bleue1538/1200[Mission de rang B] Un nouveau dieu Empty_bar_bleue  (1538/1200)
Uzumaki Haruka
Avançant furtivement vers l'origine du son étrange, je suis sur mes gardes. Personne ne sait ce que l'avenir nous réserve. Personne ne sait à quel point les missions peuvent mal tourner. En terrain inconnu, même l'élément le plus insignifiant peut devenir une arme terrifiante. C'est donc avec surprise que je découvre la chose qui a attirée mon attention et, c'est donc une Haruka au visage parfaitement blasé que découvre le petit renard, tandis que Minato pouffe de rire. Tout ça pour ça...
J'ai presque l'impression d'être parano, parfois.Mais, en même temps, mes expériences passées ne m'aident pas tant que ça à y aller cool. Enfin... Y a des moments où on peut se permettre d'être tranquille, tout à fait détendu et d'autres, où il faut faire attention et être sur ses gardes. J'ai pas grand chose à dire sur cet endroit, ni sur ce bout de viande qu'a obtenu la bestiole, mais mon flair me dit que ça pue. Evidemment, je fais toujours attention à mon instinct et quand il me dit que c'est pas net, alors c'est clairement pas net.

-Alors, au vu de la nourriture soit il l'a trouvé soit on lui a donné. Impossible que ce soit le fruit de sa chasse la viande est trop bien découpé. Justement par la bas a deux cent mettre j'ai vu un toit d'une habitation. peut être un chasseur local qui sait ? En tout cas en faisant concorder les traces de fuite, les infos qu'on a eu précédemment et cette...Rencontre ? Nous ne sommes pas les seuls dans ces bois. Je propose d'aller dans cette direction.

Les bras croisés, arborant une expression pensive, je hoche la tête. Je ne juge pas cela utile de regarder le bout de viande après mon équipier, je lui fais confiance en dépit de son comportement parfois exaspérant. Le rouquin affamé est déjà parti depuis un moment, mais je suis tellement perdue dans mes pensées que je ne l'ai pas remarqué. Après, ce n'est qu'un détail... Je reste silencieuse quelques instants pendant lesquels je réfléchis à la proposition de mon ami. Je fronce les sourcils quand mes sens mystiques m'avertissent qu'il y a quelque chose vers la zone que le Chunin a repéré.

"Je te suis."

Sur ces trois mots, nous avançons vers la zone que je considère louche, très très louche. Sens mystiques aux aguets, je me tiens prête au combat. Evidemment, si je sens du chakra étrange, pouvant trahir la présence d'un piège quelconque, je compte stopper mon camarade pour éviter de foncer tête baissée dans une zone dangereuse. Et, si je ne vois rien d'alarmant, je vais évidemment fouiner l'habitation. S'il y a quelqu'un, je poursuivrai cette personne pour lui demander qui elle est, où nous nous trouvons et surtout pourquoi il n'y a personne dans le coin.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 912
Date d'inscription : 16/03/2017
Un nouveau dieu

   
Après l'épisode du petit renard, Minato est amené à faire des remarques pleines de justesses. Il était assez évident que ce bout de viande n'était pas le fruit d'une chasse animale, mais sans doute humaine. Mais il pouvait au moins se rassurer sur quelque chose : c'était du sanglier. Bien que l'information ne leur serait pas forcément pertinente, cela tentait au mois à prouver que des chasseurs avaient été dans les environs et puisque le bout de viande n'était pas rempli d'asticots et assez fraîche pour attirer l'attention d'un petit profiteur, ce n'était pas très ancien. Ils étaient donc sur la bonne piste.

Haruka écouta son camarade et fit le choix de la confiance, prenant la direction de la hutte un peu plus au nord. Si jusque là, ces capacités de senseur n'avaient rien détecté, plus elle s'approchait, plus elle pouvait visualiser la présence d'un individu, une faible intensité de chakra sous la forme d'un petit point se trouvant... dans la hutte solitaire qu'il voulait inspecter. Est-ce qu'il s'agissait d'un individu dangereux? Impossible à déterminer mais en tout cas, qui que se soit, cela n'avait pas le chakra d'un shinobi. Devait-on quand même baisser sa garde?

Remontant la piste, vous arrivez à hauteur du cabanon isolé et comme l'on ne doute pas le moins du monde de votre témérité, vous allez sans doute entrer fouiner. Là, lorsque vous ouvrirez la porte, vous tomberez nez à nez avec une jeune adolescente complètement terrifiée. La pauvre enfant est roulée en boule et tremblante de peur, le regard grand ouvert, hagard comme si la folie l'avait saisi. Elle a les dents qui claquent et marmonnent des choses inaudibles. A-t-elle seulement tous ces esprits?

En observant la hutte, vous constatez qu'il ne s'agit là que d'un abri, qu'il n'y a rien à l'intérieur, quasiment aucune nourriture si ce n'est quelques bouts de viandes séchées que peut-être, l'adolescente s'est nourrie. Mais lorsque vous porterez un peu plus d'attention sur elle, vous verrez que ces cheveux sont complètement débraillés, ses vêtements particulières sales, des traces de saletés sur ses joues sur lesquelles vous pouvez apercevoir la coulure de bien lourdes larmes.  Il est évident que cette jeune fille a vécu quelque chose de particulièrement pénible, peut-être même que cela est en relation avec les avertissements que vous avez reçu avant de vous lancer dans la forêt.

Seulement, elle est dans un tel état qu'il sera très difficile de la faire parler. Il vous faudra beaucoup de patience pour tenter d'obtenir la moindre information. A vous d'estimer si vous prenez le temps de mieux vous préparer à ce qu'il vous attend en tentant de lui délier la langue, ou si vous préférez prendre des risques et partir à l'aveugle.

Revenir en haut Aller en bas
Minato
Minato
Uzushio no Chunin
Messages : 101
Date d'inscription : 26/07/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - rang C
Ryos: 156
Expérience:
[Mission de rang B] Un nouveau dieu Left_bar_bleue375/500[Mission de rang B] Un nouveau dieu Empty_bar_bleue  (375/500)
Minato
Ce que l'on cherchais était peut être pas loin ! Il fallait que nous nous pressions, et tout d'un coup des centaines de pensées venaient m’assaillir. Es ce que le dieu était loin ? Es ce que ...Les gens qui étaient parti précipitamment étaient dans le coin ? En danger ! Il fallait que je me dépêches! Je forçais sur mes jambes pour bondir et arriver sur les lieux le plus vite possible et devant moi la hutte.

J'ouvrais la hutte avec précaution et moi qui pensait trouver une ennemi ou une scène d'horreur je me trouvais face a face une jeune femme complétement terrifiée.Elle devait avoir mon age et là recroquevillée en boule. Au vu de son état au fur eta mesure que je me rapprochais on étaient arrivés trop tard. Beaucoup trop tard. La jeune fille attendais ici depuis...combien de temps?
Une fois arrivé près d'elle je lançais a Haruka:

-Je m'occupe d'elle et la ramène au village. Même si je meurs d'envie de poursuivre les recherches elle n'a pas l'air d'aller bien.


Je m'approche d'elle tout doucement en souriant:

-Bonjour mademoiselle, désolé d'avoir fait irruption comme ça chez vous mais je n'ai pu m’empêcher de remarquer votre état. Vous n’êtes pas blessée? Vous allez bien ?


Un pas puis je m'accroupis en face d'elle:

-Je ne vous ferais aucun mal. Il faut simplement que vous me racontiez ce qu'il s'est passé et moi de mon coté je vous ramène au village le plus vite possible. Vous serez lavée, nourrie et vous pourrez vous remettre de vos émotions.


Un sourire sincère et un regard empli d'empathie se dessinèrent sur mon visage. Mon cœur lui bouillait de rage et de curiosité, comment en avais t'elle été réduit à ça ?

-Vous vous appelez comment ? Combien de temps vous êtes restée toute seule ici?


Je me rapprochais d'elle en lui tendant la main.Je ne montrais aucune hostilité envers elle mais une pitié comme jamais je n'avais eu jusqu’à présent. Si elle se détendais un peu et me laissais la toucher je la porterais en princesse puis commencerait une retraite vers le village pendant que Haruka fouillerais les environs. Un fois qu'elle serait tirée d'affaire je reviendrais.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Nord-Ouest :: Vallée Rocheuse-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.