:: Zone Rp - Le Sekai :: Tempête de lames : le siège de Baransu :: Le Grand Bazar et l'extérieur Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Lames Brisées

Dawn of Ninja
Messages : 914
Date d'inscription : 15/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Les Lames Brisées Mar 20 Aoû - 20:19


Acte I : Tempête de lames
Une fois l'an, la ville de Baransu ouvrait ses portes pour accueillir le plus grand marché du monde shinobi. Une chose intolérable pour l'Empire de Tetsu, qui lance un assaut surprise le dernier jour du Festival sous le couvert d'une grande tempête d'été. Pluie, lames, feu et flèches s'abattent par surprise, piégeant de nombreux ninja dans la cité.
Mais ces derniers n'avaient pas dit leur dernier mot ! Faisant fit de leur divergence et au lieu de fuir et se déchirer, les shinobis s'allièrent et jurèrent de protéger la citée...
La victoire de l'Alliance de Baransu
Alors que la situation semblait désespérée, les ninjas venus de tout le Sekai pour assister au célèbre Festival d'Ombre et de Lumière réalisèrent l'impossible.
Malgré le couvert inquiétant de leur étrange orage mystique, l'armée de Tetsu se brisa sur la cité de Baransu, son élan stoppé par l'impossible alliance des shinobis présent et des samouraï.
Par des actes héroïques et des fourberies ninja, la cité assiégée résista contre toute attente à l'incroyable puissance militaire déployé par l'Empire du Fer.
Les valeureux défenseurs de l'Alliance de Baransu tirent bon, résistant aux assauts des innombrables samouraïs du Fer, libérant même les prisonniers de guerre de Tetsu et stoppant les viles tentatives d'assassinats contre la famille Chûritsu.

Mais malgré tout ces actes audacieux et ces succès, la cité était condamnée : chaque heure voyait se déployer de plus en plus de samouraï de l'Empire et les plans courageusement dérobés par l'élite des shinobis de l'Alliance confirmaient qu'il s'agissait d'une invasion totale et sans merci de la Vallée d'Enokizu.
Sous peu, l'Empire aurait suffisamment de troupe et de machines de sièges pour renverser les défenses des ninjas, réduisant les efforts des shinobis et des Chûritsu à néant.

L'angoisse montait malgré les faits d'armes héroïques des ninjas. Les défenseurs se préparaient pour un dernier baroud d'honneur quand soudain de puissant cor de guerre retentirent dans le l'air glacial. La terre trembla et de nouvelle bannière s'élevèrent de l'horizon.
Des étendards sanglant qui, après un instant de flottement incrédule, ravivèrent en un instant la foi et la vaillance des défenseurs. Des cris de joie exultèrent du haut des remparts de  la cité martyrisée.
L'Armée du Pays du Feu et les forces militaires de Konoha venait d'apparaître à l'horizon.
Le siège avait été brisé : les renforts arrivaient !

Alors que l'effroyable armée de l'Empire commençait à revoir ses positions pour faire face à la menace, de nouveau cor retentirent à l'Ouest. Suivit par des hurlement gutturaux de fauve.
A une vitesse inimaginable et menée par leurs meilleurs éléments sous forme d’immenses chiens à deux ou trois têtes, le clan Inuzuka afin rallié et ivre de vengeance venait se joindre à la curée pour défendre leurs terres, semant la terreur et la chaos dans les rangs tetsujin.
A l'Est pointa soudain les bannières de tous les clans samouraï de la Vallée d'Enokizu, menés par le Daimyo en personne tout caparaçonné de fer et visiblement furieux.

La confusion des forces de l'Empire ne cessait de croître. L'armée innombrable des samouraï du Fer aurait pu normalement vaincre ces forces qui se joignaient tardivement à la bataille.
Mais la formidable machine de guerre impériale semblait soudainement grippée. Des capitaines jadis compétent semblaient donner des ordres incohérents, voir mener leurs troupes à la mort.
Des bataillons de samouraï alliés depuis des éons se jetaient soudain les uns contre les autres sans la moindre raison.
De brillants stratèges furent retrouvé mort dans leur tente, semant peur et désarroi.
Les assassins et espion dépêchés par le clan Yamanaka était en train de gangrener l'armée du Fer de l'intérieur.

Mais malgré tout, la puissance de l'Empire restait effroyable. Tetsu aurait pu gagner, malgré les pertes, s'ils avaient eut le temps de se réorganiser et de tourner toute leur puissance contre ces nouveaux arrivants.
Mais dans un élan de joie et de vengeance, les forces de l'alliance de Baransu quittèrent la cité pour se joindre à l'hallali.
Le courage légendaire des samouraï vacilla quand Akimichi Chô, sous une forme titanesque avança vers eux. Le Hokage était bardé d'une armure d'or resplendissante convoquée par Serika Senshi. La protection du Kazekage renforçait la puissance du titan tout en le protégeant des flèches et des lames des samouraï.
Sur son épaule se tenait le jeune Tsuri Meyo, dont les techniques variée et l'esprit vif coordonnait l'assaut et contrait toute tentative de résistance de Tetsu.
La fureur des Kage paracheva la déroute : les Haut-Généraux de l'Empire comprirent que non seulement Baransu ne tomberait pas, mais que leur invasion surprise avait vécue.
Ils sonnèrent la retraite, qui allait être coûteuse.

Après une journée de combats intenses et sanglants, Tetsu étaient en déroute, fuyant vers les cols montagneux pour regagner l'Empire.
La victoire appartenait aux shinobi de l'Alliance, qui avaient, ensemble, reporter la première guerre de cette nouvelle ère. Une nouvelle menace pour le Sekai avait été stoppée et les velléités de conquête de l'Empire de Tetsu avait été brisés... Pour un temps.
Mais il s'agissait d'une victoire coûteuse : moult civils, samouraï, moines et ninja avait donné leur vie. D'autres avait été capturé ou torturé voire même avait trahis. Les alentours et la cité de Baransu avait été ravagés et des quartiers entier de la cité n'étaient plus que ruine. La Citadelle elle-même avaient subis les pires assauts.
Mais au cœur de la cité, il flottait toujours les étendards déchirés du clan Chûritsu. Ils avaient osé faire confiance aux shinobis et ceux-ci venaient de sauver la Vallée d'Enokizu.





Hall of Fame


La défense réussie de la cité de Baransu fait raisonner vos haut faits dans tout le Sekai.
De fait, chaque mission réussie apporte +1 PP à la faction de ses participants. Certains actes particulièrement héroïque ou poignant permettent de faire gagner encore davantages de PP... Et certains actes inconsidérés, lâche ou vil en font perdre.

Voici donc ces récompenses glorieuses :

Konoha : +1PP (Un oeil sur les lames) +1PP (héroïsme de Kaori souligné par le Correcteur) +1PP (Camp 13) +2PP (La Porte - Retour de la lance) +1PP (Dagues et Poison) +1PP (Renforts) : soit +7 PP

Uzushio : +1 PP (Un oeil sur les lames) +1PP (La Porte, fuinjutsu volé) +1PP (Camp 13) +1PP (Renforts) +1 PP (Dagues et Poison) : soit +5 PP

Suna : +1PP (Un oeil sur les lames) - 1PP (capture du Haut Conseiller) +2PP (La Porte - Retour de la lance)  + 1PP (Dagues et Poison) : soit  +3 PP

Onryou : +2PP (La Porte - Héroïsme de Maho)

Yamanaka : +1PP (Camp 13) +1 PP (appel en Renfort) : soit +2 PP

Nara : +2PP (Dagues et Poison - Héroïsme et Leadership souligné par le Correcteur)

Gurain : +1PP (Renforts)

Kisho : +1PP (Un oeil sur les lame) -1PP (capture/trahison de Nobushi) : soit 0 PP


NB : les missions Renforts et Dagues et Poison, ainsi que la mission sur l'Orage n'ont pas encore été corrigées. Ils est donc possible qu'elles rapportent encore des PP aux factions des ninjas y ayant participés !



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Tempête de lames : le siège de Baransu :: Le Grand Bazar et l'extérieur-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.