:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Domaine Onryou Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retrouvailles et ouvertures.[Pv Kameyo]

Onryou Maho
Onryou Maho
Garde de la forêt
Messages : 185
Date d'inscription : 27/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Intendant - Rang A
Ryos: 853
Expérience:
Retrouvailles et ouvertures.[Pv Kameyo] Left_bar_bleue0/2000Retrouvailles et ouvertures.[Pv Kameyo] Empty_bar_bleue  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

Sous la caresse rougeâtre du soleil couchant, dans le giron d'une journée à la température clémente, une romance improbable s'apprêtait à reprendre son cours. Filant au travers des arbres, le trio de Gardiens écumait leur domaine, se rendant hâtivement à la frontière de celui-ci. Autant Maho exulta de joie quand il reçut, quelques jours de cela, la nouvelle du retour de sa dulcinée, il comprit rapidement que la venue de son clan ne serait pas chose aisée. Son influence allait certes grandissante, et il pouvait se targuer d'être un des Gardiens les plus respectés. Seulement il n'était pas le chef... Heuksa restait le seul à pouvoir rassembler les tribus, le fondateur des gardiens étant ce qui se rapprochait le plus d'un roi.
Aussi quand bien même aimait-il Kameyo, il ne pouvait pas par de simples mots garantirent la sécurité des siens au sein d'Inari. Premièrement, même s'il connaissait fort bien la jeune femme, il ignorait tout du reste de son clan, sauf peut-être qu'ils habitaient potentiellement un démon sanguinaire en leur sein, ce qui ne jouait pas vraiment en leur faveur. Ensuite, quand bien même les Akuma s'avéraient honnêtement intéressé par une cohabitation pacifique, on ne pouvait hélas en dire autant des Onryou. Ils étaient certes l'ombre de leur passé, mais ils jouissaient au moins d'une relative stabilité, ainsi que d'une indépendance chèrement payée. Tant qu'ils prêtaient main forte contre une éventuelle invasion, ils pouvaient à loisir gambader dans leur domaine, et hurler tous ensemble à la lune. Bref, si rien ne s'était opposé à la romance des deux ninjas, rassembler leurs familles s'avéraient bien plus ardu.

Assailli par ses pensées, l'homme-singe se dirigeait au point de rendez-vous. Ses fidèles compagnons Oran et Tarou l'accompagnaient, la présence deux Gardiens servant bien plus à assurer la sécurité des éventuels invités, plutôt que celle de l'Onryou. Bien qu'à la lisière des terres Onryou, une patrouille de garde n'hésiterait pas à appréhender des inconnus, d'autant plus s'il s'agissait de Ninja. Au moins la présence de trois Gardiens auraient le mérite de dissuader toute action irréfléchie.
Ils arrivèrent donc au point donné, Maho s'adossant sur un tronc solide, en face du faible cours d'eau, aisément traversable à pieds nus, d'où devait normalement venir sa chère et tendre. Oran, encore sous forme humaine, faisait le guet dans les arbres alentours, tandis que Tarou, transformé en léopard, évoluait librement dans les armes. Suffisamment proches pour intervenir, les deux guerriers se concentraient toutefois d'avantage sur repérer une patrouille Onryou.

Trépignant d'impatience, l'amant faisait de son mieux pour maintenir un calme apparent. Vêtu d'un simple pantalon, il se demandait s'il aurait du faire mieux, et peut-être emprunté une tenue plus formelle? D'ailleurs à quel point Kameyo avait-elle changé? La rencontre avec les siens l'avait peut-être marquée bien plus profondément.
L'attente stimulait l'inquiétude, mais elle enflammait le désir, créant les conditions parfaites d'un bonheur retrouvé.

Revenir en haut Aller en bas
Akuma Kameyo
Akuma Kameyo
Indépendant
Messages : 269
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 20

Fiche du Ninja
Grade & Rang: B
Ryos: 320
Expérience:
Retrouvailles et ouvertures.[Pv Kameyo] Left_bar_bleue821/1200Retrouvailles et ouvertures.[Pv Kameyo] Empty_bar_bleue  (821/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Je guidais les miens jusqu’à la forêt. Je mourrais d’envie de revoir Maho, d’installer les miens… De voir si tout se passerait bien. J’allais et venais avec les éclaireurs pour vérifier qu’il n’y avait pas de problèmes. C’était surtout à moi de prendre la tête pour l’instant. Les éclaireurs finirent par retourner dans le groupe, tout allait bien. Je restais clairement en tête. Depuis que j’avais trouvé mon clan même Kokkai était apaisée et revenir vers ma famille me mettait en joie. J’avais envie de courser, mais j’étais suivie par une petite soixantaine de personnes, enfants compris, et je ne pouvais pas faire ce que je souhaitais.

Je sentais la forêt et visiblement les miens aussi qui pressaient le pas, impatients de découvrir un foyer… Pour combien de temps ? La forêt ne pouvait pas tous nous garder en son sein… Il faudrait faire un choix. Mais pour l’instant arriver à destination, on verrait pour le reste après. Je vis les premières silhouettes dont celle du guépard. Je les connaissais assez pour savoir qui était qui. Maho. Je rompis ma sage marche pour me mettre à courir vers lui. Mon corps se détendit dès qu’il fut à porter et je lui sautais au cou, nouant mes jambes autour de son torse, je l’embrassais avec passion avant de me laisser aller contre lui en cachant ma tête dans son cou. Je n’arrivais pas à exprimer ce que j’avais à dire, je sentis juste les larmes couler. J’étais trop heureuse de le revoir. Je réussis à articuler :

« Tu m’as tant manqué… »

Trop de mois s’étaient écoulés… Trop long sans lui… Trop long… Je restais agrippée à lui en écoutant ma tribu s’approcher, il y avait encore une dizaine de minutes avant qu’ils n’arrivent et que je doive lâcher Maho. Je profitais de son étreinte et de son odeur en frottant mon nez contre sa peau dans un geste habituel entre nous.
Revenir en haut Aller en bas
Onryou Maho
Onryou Maho
Garde de la forêt
Messages : 185
Date d'inscription : 27/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Intendant - Rang A
Ryos: 853
Expérience:
Retrouvailles et ouvertures.[Pv Kameyo] Left_bar_bleue0/2000Retrouvailles et ouvertures.[Pv Kameyo] Empty_bar_bleue  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Chaque minute qu'il attendait ajoutait à ses inquiétudes, brouhaha mental que malgré son entraînement, il parvenait à peine à calmer. Cependant même cette impatience était jouissive, chaque muscle de son corps se préparant d'autant plus à recevoir l'être désiré. L'absence avait certes ses atours, l'indépendance sachant toujours séduire le cœur des aventuriers, mais elle était faite pour ne point durer.
Lorsqu'il la vit courir, son corps félin excité par l'adrénaline, une vague de chaleur s'éleva dans tout son corps, son cœur accélérant tandis que, guidés par l'instinct, ses bras l'invitèrent contre lui. L'impact fut tout simplement délicieux. Alors que son dos percutait le tronc salvateur, ses bras se refermaient sur ce corps offert, verrouillant l'accès de leur jardin secret. Ce corps contre lui, l'humidité de lèvres gourmandes, il goûtait sans retenue à la passion des retrouvailles, respirant finalement un parfum au combien désiré.
Ils durent rester une minute lovés l'un contre l'autre, avant que l'amant relâchât sa prise, prenant à son tour un baisé justement mérité. Il ne voulait pas que la sentir, il voulait également la contempler, revoir les yeux ténébreux qui s’allumaient merveilleusement en sa présence.

"Nous y sommes Kameyo..."

Une voix douce et harmonique qui détonnait forcément avec le ton d'ordinaire bien plus froid du Gardien. Ici il n'avait pas besoin de masque, et quand bien même cela ne durerait pas, il en profitait pleinement. Encore une fois il l'enlaça, l'enveloppant presque entièrement de ses longs bras, comme pour s'assurer qu'elle ne partirait jamais.
Elle était restée aussi belle et sauvage que dans ses souvenirs, bien que ses vêtements eux différaient. Il n'avait pas pu manqué les trois griffes siégeant dans le dos de la demoiselle, affirmation claire de son clan d'origine. Cela poserait peut être problème, mais pour l'instant il n'en avait cure.

"J'ignore si tu as trouvé ce que tu cherchais... En tout cas, tu es là! C'est tout ce qui m'importe!"

Tandis qu'il disait cela, toutes ses préoccupations s'évaporaient. Au diable la raison, fichtre les rivalités claniques, son rôle de Gardien, tout ceci n'avait au final que peu d'importance lorsque les cœurs battaient à l'unisson. Certes ils avaient encore de nombreux défis en face d'eux, mais par sa simple présence, Kameyo amenait une bouffée d'optimisme.
Revenir en haut Aller en bas
Akuma Kameyo
Akuma Kameyo
Indépendant
Messages : 269
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 20

Fiche du Ninja
Grade & Rang: B
Ryos: 320
Expérience:
Retrouvailles et ouvertures.[Pv Kameyo] Left_bar_bleue821/1200Retrouvailles et ouvertures.[Pv Kameyo] Empty_bar_bleue  (821/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Je me sentais en sécurité dans les bras de mon amant. Il n’avait vraiment pas l’intention de me lâcher, je n’avais pas non plus l’intention de le lâcher. Je cherchais à nouveau ses lèvres et lui rendis avec autant d’intensité le sien. Je souris à sa remarque. Oui, nous y étions. Enfin… Je gloussais de bonheur et l’embrassais à nouveau.

« J’ai trouvé et retrouvé ce que je cherchais Maho… »

Ma paix, et une réunion de ma famille. Je saluais quand même les autres gardiens rapidement en continuant d’embrasser Maho. J’entendis les Akuma arriver, Hanna et Yumi en tête, les jumelles meneuses du clan. J’aurais dû lâcher Maho pour faire les présentations… Mais j’avais peur qu’il ne disparaisse si je le lâchais. J’étais la seule aussi petite dans le clan, les autres avaient des tailles « normales ». Shaon était la seule géante. Mais nous avions tous des démarches félines. J’observais le clan, toujours agrippée à mon Maho. Les meneuses s’inclinèrent avec respect devant les gardiens. Yumi prit la parole :

« Honorables gardiens. Je suis Yumi, meneuse des Akuma, et voici ma sœur jumelle, Hana. Nous sommes honorés de vous rencontrer enfin. Nous sommes les Akuma. »

Je restais toujours dans les bras de mon compagnon. Hanna m’observa avec attention ainsi que Maho puis elle éclata de rire et me fit un clin d’œil.

« Je comprends brusquement la taille de ton cadeau Kameyo ! Je comprends ! Je comprends ! Hohohoho ! Il est plus grand que Shaon ! »

L’intéressée se pointa avec une gamine sur les épaules et d’autres s’approchèrent avec respect, s’inclinant tour à tour devant les gardiens en les observant. J’attendais toujours dans les bras de Maho. Est-ce que je devais descendre ? J’avais vraiment pas envie, mais ce n’était pas très… honorable. Mais en même temps… C’était confortable Maho. Je l’observais, s’il voulait me poser… je retournerais vers mon clan. J’étais presque sûre qu’il avait eut envie de resserrer son étreinte en voyant les Chefs de clan arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Onryou Maho
Onryou Maho
Garde de la forêt
Messages : 185
Date d'inscription : 27/11/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Intendant - Rang A
Ryos: 853
Expérience:
Retrouvailles et ouvertures.[Pv Kameyo] Left_bar_bleue0/2000Retrouvailles et ouvertures.[Pv Kameyo] Empty_bar_bleue  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

L'idylle des retrouvailles fut rapidement rattrapée par le temps. Aux premiers sons étrangers, le Gardien leva la tête, son corps aux aguets. Alors que la forêt vibrait de sons nouveaux, Oran et Tarou se précipitèrent aux côtés du couple, l'un sous sa forme humaine, l'autre sous son aspect félin. Ils arrivaient enfin. Les guerriers furent les premiers à s'extirper du bois, mais rapidement la population se diversifia, vieillards et enfants accompagnant adultes plus ou moins matures, dans ce qui s'avéra être une grande famille. Même s'il savait que Kameyo provenait d'un clan, le voir en face de lui fut un choc. Ils durent surement sentir son étonnement, vu la déférence dont ils firent preuve envers seulement trois Gardiens.
Cela était dur à admettre, mais ses craintes étaient fondées. Malgré lui, Maho senti son cœur accéléré, son corps se préparant au combat. Tarou lui même avait déjà sorti ses griffes, le léopard s'étant rapproché du sol, prêt à bondir. La différence de nombre était juste trop grande, et il était presque naturelle que la défiance s'installe. Pourtant deux femmes s'avancèrent, ignorant l'hostilité naissante pour se présenter en tant que meneuse. L'homme-singe jeta alors un coup d’œil inquiet à Tarou, conscient que ce dernier pouvait à tout instant leur sauter à la gorge.

"Et nous sommes les Onryou, bienvenues sur notre territoire dame Yuumi, il s'inclina légèrement, puis tourna la tête, et dame Hana."

Cet homme était un ange! Calme et réfléchi comme à son habitude, Oran avait bien-entendu senti l'agressivité de ses frères, et il agit à point donné, désamorçant la bombe avant qu'elle n'explose. Il n'avait eut qu'à parler que Maho soupira, relâchant sa tension, tandis que Tarou fit un pas en arrière.
L'homme-singe quitta alors l'étreinte de son amante, avança lentement vers les jumelles et s'inclina à son tour. Evidemment cela ressemblait bien plus à un simple hochement de tête, mais c'était là sa façon de faire, et il doutait fort qu'elles s'en offusqueraient. Surpris un instant par l'éclat de rire, il s'arrêta net, se demandant au passage comment pouvait-on être aussi détendu en plein territoire ennemi. Car oui, le souvenirs des guerres claniques étant encore présent, hormis les Nara, tout shinobi étranger était considéré en ennemi, ne serait-ce que par prudence. Ses femmes n'étaient pas à prendre à la légère, et d'ailleurs dans la configuration actuelle, il était celui qui devait faire attention. Il avait vu Kameyo en action, et nul doute que son clan comprenait des guerriers au moins aussi compétents.
Pour une fois, Maho se retrouva emprisonné dans ses pensées, songeant d'une part à comment aborder les inconnus, tandis qu'il se souciait intérieurement de son propre clan. D'ailleurs, c'était là un problème qu'il pouvait régler dès maintenant. Posant sa main sur le pelage de Tarou, il lui fit un brève signe de tête, lui intimant de regagner son post. Le léopard aurait surement préféré rester ici, mais le sérieux de l'homme-singe lui intima l'obéissance. D'autant plus que lui même savait que si une patrouille venait à les trouver, cette rencontre pourrait tourner au carnage.

"Onryou Maho, intendant des Onryou, Gardien d'Inari, c'est un plaisir de rencontrer la famille de Kameyo. Veuillez pardonnez notre accueil, mais vous comprendrez que voir l'entièreté de votre clan peut s'avérer un peu... intimidant."

Son ton se voulait certes courtois, mais il ne fut point chaleureux. Malgré son attachement pour Kameyo, Maho ne pouvait calmer sa méfiance, et le long regard qu'il lança à sa belle lui signifiait clairement qu'il faisait de son mieux, tout en lui présentant ses excuses. Il fallait espérer qu'elle ne prenne pas cela de façon trop personelle, seulement ils étaient shinobis avant d'être amants, et cela n'apportait pas que des avantages.

"Je sais que vous avez surement du faire un long voyage pour venir jusqu'ici, et vous m'en voyez ravi. Cependant je ne peux pas, pour l'instant, vous autorisez à rester dans le domaine Onryou."

Ce n'était pas une chose facile à dire, et encore moins à entendre, mais cela ne dépendait hélas pas de la volonté de sa volonté. Malgré l'influence de l'homme-singe, il ne pouvait prendre pareille décision seule, et il n'avait pas besoin de parler avec les anciens, ou même Heuksa, pour connaître la réponse. Aussi préférait-il être honnête, quitte à se montrer brusque. Ces iris dorés se posèrent brièvement dans ceux de Kameyo, des yeux qui demandaient pardon, les mêmes qui un instant plus tard se reposèrent sur les jumelles, la détermination du Gardien ayant remplacé la faiblesse de l'amant.
Cela ne signifiait pas qu'ils devaient partir. Inari était une très grande forêt, et avec un peu de discrétion les Akuma pourraient surement passer un peu de temps sur ce territoire. Seulement Maho souhaitait voir comment ils réagiraient, curieux de savoir s'ils partageaient l'impulsivité de sa bien-aimée.
Revenir en haut Aller en bas
Akuma Kameyo
Akuma Kameyo
Indépendant
Messages : 269
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 20

Fiche du Ninja
Grade & Rang: B
Ryos: 320
Expérience:
Retrouvailles et ouvertures.[Pv Kameyo] Left_bar_bleue821/1200Retrouvailles et ouvertures.[Pv Kameyo] Empty_bar_bleue  (821/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Je savais très bien que la rencontre entre les deux clans ne seraient pas forcément de tout repos, et que nous ne pourrions pas tous nous mélanger. Je restais au milieu à regarder tour à tour les deux clans sans pouvoir prendre parti. Je ne pouvais pas, vraiment pas. Il fallait juste attendre. Les Akuma avaient tellement l’habitude d’être mal accueilli… Je sentis un pincement au creux de mon ventre, mais au moins on avait appris à rester parfaitement calme quel que soient les circonstances. Enfin… les meneuses. Yumi et Hana hochèrent la tête en concert un mince sourire sur leurs lèvres. Et elles commencèrent leur « ping-pong » de parole : l’une commençait une phrase, l’autre la finissait.

« Il n’y a…
- Bien sûr aucun problème…
- Nobles Onryou, nous avons nous-mêmes…
- Perdu nos terres il y a…
- Longtemps. Nous n’irons pas sur les vôtres…
- Sans votre autorisation.
- Nous nous installerons…
- Quelque temps ici pour…
- Reprendre des forces…
- Si cela nous conviens…
- Puis nous partirons explorer un…
- Peu la région. Après tout…
- Nous sommes des nomades…
- Depuis trop longtemps…
- Nous installer pour toujours…
- Hors de nos terres natales…
- Nous semble complexe…
- Nous voudrions faire une…
- Fête ce soir, tout votre clan…
- Est invité, nous souhaitons…
- Partager le pain et l’eau…
- En signe de remerciement…
- Et Kameyo dansera…
- Et a un cadeau pour vous maître…
- Intendant. »

… Elles étaient… Fatigantes. Mais je rougis jusqu’à la pointe des oreilles en apprenant que je danserais pour tout le monde. Hey ! C’était pas prévu ça ! Je regardais les gardiens et en particuliers Maho a qui je jetais un regard suppliant, pour qu’il vienne… Au moins seul… Je voulais éviter pour l’instant de montrer mes filles, pas sûr que les Onryou acceptent de les laisser sortir de leurs terres. Ça serait à moi d’aller les voir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Domaine Onryou-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.