:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Nara Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide]

Nara Shika
Nara Shika
Indépendant
Messages : 214
Date d'inscription : 07/09/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Chef du clan Nara
Ryos: 1407
Expérience:
La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Left_bar_bleue949/2000La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Empty_bar_bleue  (949/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Parmi toutes les fêtes organisées par les Nara, qui prennent bien sûr plus de plaisir à y participer qu'à les organiser, ce qui donne lieu à quelques scènes plutôt cocasses lorsque tous se retrouvent à pioncer adosser à un arbre entre deux mises en place, il en existe une, sans doute singulière dans tous le sekaï, la fête de la régulation. L'objectif de celle-ci, qui a lieu deux fois par an, est de régler les conflits qui ont pu naître entre membres du clan, par l'intermédiaire de divers jeux pendant lesquels chacun peut être amené à subir le courroux de celui qui lui en veut. En général, une fois l'acte accompli, les Nara finissent par renouer un semblant de dialogue, l'avantage étant que la plupart du temps, les tensions s'apaisent et chacun repart chez lui le cœur plus léger, prêt à appréhender les six mois à venir avec plus de sérénité et ainsi garder la cohésion du clan envers et contre tout.

C'est ta première fête de la régulation en tant que leader du clan, et nul doute que cette place de chef attise plus que toute autre les rancœurs, soit pour des décisions parfois incomprises, soit pour une hyperactivité qui t'est propre et qui peut avoir tendance à agacer, soit pour toute autre raison inhérente à la tâche qui t'incombe. Ta mère s'est d'ailleurs fait un malin plaisir de distribuer des tracts visant à rameuter tous ceux qui ont quelconques griefs contre toi, de même qu'elle a elle même monté les stands qui permettront de te spolier.

C'est ainsi que tu te retrouves assis sur cette stupide chaise en rotin, positionné dans un équilibre instable, les pieds à un mètre au-dessus d'une cuve de boue malaxé par les soins de quelques utilisateurs de Doton, une cible à un mètre sur ta gauche au centre de laquelle il faut planter successivement deux kunaïs ou shurikens, pour activer le mécanisme qui te fera choir dans la boue. Pour compliquer un peu la chose tout de même, un petit moulin sur lequel sont calées des plaques de fer, tourne rapidement devant la cible, n'offrant qu'une fenêtre réduite pour atteindre le centre.
Revenir en haut Aller en bas
Nara Towa
Nara Towa
Indépendant
Messages : 127
Date d'inscription : 14/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG C
Ryos: 0
Expérience:
La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Left_bar_bleue673/500La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Empty_bar_bleue  (673/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Le clan Nara possède quelques traditions. Aujourd'hui c'est la Fête de la Régulation. Une fête qui prend place deux fois par an pour permettre aux membres du clan de s'alléger le coeur, aidant à maintenir la paix, en quelque sorte. Ce n'est pas la première fois que je m'y rends, cependant j'y vais avec des intentions quelques peu différentes de celles qui m'amènent d'habitude. Tandis que je me fais normalement un plaisir de me joindre à mes congénères en tant que spectatrice, j'ai décidé d'être actrice, pour une fois. C'est donc ma première fois en tant qu'actrice de cette fête, tout comme il s'agit de la première fois que Shika y vient en tant que chef de clan.

J'observe mon ami d'enfance, assis en équilibre au dessus de la fameuse cuve de boue malaxée qui a été préparée spécialement pour lui. Aujourd'hui, je ne compte pas le soutenir. Je ne lui en veux pas pour ce qu'il m'a dit, ce qu'il m'a avoué. Je pourrais le remercier d'avoir répondu positivement à ma requête, de m'avoir dit la vérité. Mais, parce qu'il est chef de clan, je ne peux pas, pour le moment. De part son statut, sa nature, notre amitié, je m'octroie le droit, capricieux et injuste, de concentrer dans cet homme toutes mes émotions négatives et de me défouler. De toute façon, il est clair que je ne suis pas la seule à vouloir me défouler sur lui, il y a de nombreuses raisons pour lesquelles chaque membre du clan pourrait lui en vouloir.

- Je suis désolée, Shika, mais je ne vais pas me retenir.

Je sors un kunai. Je suis sûre de moi, étant une spécialiste du shurikenjutsu, bien que je prenne bien mon temps. Je veux sentir la pression monter en lui. J'esquisse un sourire mesquin puis je lance mon arme.
Revenir en haut Aller en bas
Nara Shika
Nara Shika
Indépendant
Messages : 214
Date d'inscription : 07/09/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Chef du clan Nara
Ryos: 1407
Expérience:
La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Left_bar_bleue949/2000La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Empty_bar_bleue  (949/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
A peine étonné, tu vois une bonne partie de la foule converger vers toi et si, d'ordinaire tout ce qui à trait au jeu est plutôt de nature à te faire bondir de joie, cette fois tu te sais l'enjeu du jeu. Le nombre de personnes qui t'en veulent au sein du clan te fait frissonner. Faisant mine de faire bonne figure malgré tout, tu offres ton habituel sourire amusé auquel vient s'ajouter une mine un soupçon désabusée que seuls les plus fins observateurs peuvent remarquer. Tu tournes la tête dans tous les sens, sifflote allègrement, te moque des enfants que tous ont laissé passé en premier, lorsque leurs armes de jets viennent se fracasser contre les plaques de fers ou bien passent complètement à côté de la cible.

-Mwahahahah...hey les mômes, si vous avez besoin d'un entraînement, faites le savoir. Vous pouvez passer par Towa, ma secrétaire pour prendre rendez vous...

Oh bordel. La voilà. Celle parmi tous que tu n'espérais pas voir ici. Elle que tu n'as pas revu depuis deux semaines et le secret de clan que tu lui as révélé. Tu as entendu dire qu'elle était resté enfermée la plupart du temps et qu'elle te fuyait comme la peste. Est-ce-ce vrai? Toujours est-il qu'elle est aujourd'hui devant toi, apparemment motivée pour te faire choir de ton promontoire, et encouragée par Ranmaru, ton petit frère , en plus de cela, qui lui-même a tenté sa chance mais c'est cassé le nez sur les protections de la cible.

En bonne manipulatrice de shurikenjutsu, tu ne doutes pas qu'elle saura viser juste. Et si c'est le cas, tu ne doutes pas non plus qu'elle saura en profiter pour te rappeler ta chute pendant un certains temps, d'autant plus après ce que tu viens de dire avec ton histoire de secrétaire. Vite trouver un truc pour la déstabiliser. Elle à le droit à quatre tentatives pour deux réussites. Du pain béni pour elle en théorie. Tu attends pile le dernier moment pour t'exclamer avec un large sourire.

-Hey, Towa-chan, ça fait plaisir de te voir...t'as pas un truc à révéler à tout le monde par hasard? Après moi je dis ça, je dis rien hein...
Revenir en haut Aller en bas
Nara Towa
Nara Towa
Indépendant
Messages : 127
Date d'inscription : 14/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG C
Ryos: 0
Expérience:
La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Left_bar_bleue673/500La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Empty_bar_bleue  (673/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Mon sourire mesquin, revenons-en. Pourquoi tant de hargne ? Tout simplement parce que mon cher et tendre ami, malheureux chef de clan, a osé me présenter comme sa secrétaire. Voilà une raison, parmi tant d'autres, de le faire tomber. Je joue donc avec mon kunai. Etrangement, je me sens déjà mieux. Cette irritation, cette colère, que je ressens envers Shika me permet d'oublier, de me concentrer sur autre chose que ça. C'est ma première sortie depuis deux semaines, la première fois que je vois la lueur du soleil. Ce matin, je n'ai pas bu, je n'ai pas cherché à oublier. Ce matin, je me suis dit qu'il ne fallait pas que je montre à qui que ce soit ma faiblesse. Je ne veux pas que qui que ce soit se doute de quoi que ce soit. Je suis venue pour me défouler sur mon coéquipier mais finalement, j'ai changé d'avis et décidé de l'humilier.

-Hey, Towa-chan, ça fait plaisir de te voir...t'as pas un truc à révéler à tout le monde par hasard? Après moi je dis ça, je dis rien hein...

Il a pris la parole quelques quelques secondes à peine, avant que je ne lance mon arme. Je perds mon équilibre et le kunai se rapproche dangereusement de la tête de mon ami au lieu de s'approcher d'une des plaques. Oh le con. Il a osé. Je déglutis et serre les poings. Je hais ce sourire fiché sur son visage. A cause de lui, des regards se sont posés sur moi. Je me sens quelque peu gênée bien que mon visage soit parfaitement glacial, mon sourire a disparu.

- Peut être que tu veux que l'on parle de la visite des Akuma ?

Je regarde à gauche, puis à droite. Je hausse les épaules.

- Je suis sûre qu'elles aimeraient revenir te voir, passer du temps avec toi. Elles t'aiment tellement.

Je prends un shuriken, cette fois. Je me met une claque sur les joues pour me réveiller, pour me concentrer. Cette fois, je ne prête pas attention à l'homme, trop bavard à mon goût. Je lance mon projectile en ligne courbe, après avoir tourné autour de ma cible. Je ne me laisserai pas déconcentrer par cet idiot.

- Je suis sûre que tout le monde rirait de toi si je racontais ces moments que nous avons partagé avec.
Revenir en haut Aller en bas
Nara Shika
Nara Shika
Indépendant
Messages : 214
Date d'inscription : 07/09/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Chef du clan Nara
Ryos: 1407
Expérience:
La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Left_bar_bleue949/2000La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Empty_bar_bleue  (949/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Le stratagème a fonctionné. Ou presque. A défaut de viser correctement la cible, le shuriken file droit vers toi, t'arrachant une mèche de cheveux sur ton passage. Tu sursautes sur place en la fixant d'un air éberlué.

-Oh...Towa-chan...j'y crois pas, t'as essayé de me tuer ou quoi...

Haranguant la foule présente tu insistes d'un ton faussement paniqué.

-Hey vous autres, vous avez vu ça, elle a essayé de me tuer...puis replongeant ton regard dans celui de la kunoïchi...c'est qu'un jeu Towa-chan hein, faut pas être mauvaise perdante comme ça...non mais sérieux, tu penses à tous ces Nara qui à peu de choses près auraient dut pleurer sur le cadavre de leur chef...regarde leur mine déconfite, ils auraient été tellement triste...

Des "hum hum" significatifs de la pensée ironiquement contraire de la majorité parviennent à tes oreilles en même temps que certains applaudissent l'action de ta coéquipière et que d'autres détournent le regard sans doute pour ne pas avoir à montrer leur désaccord avec tes paroles. Offrant une moue désabusée devant tant d'amour, tu écoutes la fille aux cheveux blonds continuer en te parlant de Jiyruu et Miraï, les deux pestes Akuma.

-Ah non hein, pas elles. Moi aussi je les aime bien mais elles sont bien où elles sont. Et puis on pourrait aussi parler de ton attitude de mégère avec elles en même temps...non parce que messieurs dames, il faut que vous sachiez que môdame Towa...

Tu n'as pas le temps de finir ta phrase que tu sens l'une des deux bascules se décrocher, te faisant glisser doucement mais sûrement sur ta gauche. Tu te rattrapes de la main droite à l'autre bout pour arrêter la glissade mais enfermée dans une bulle de concentration, la kunoïchi a fait fi de tes tentatives de déstabilisation pour initier une courbe à son lancé qui se faufile entre deux plaques de fers et vient se planter dans le cœur de la cible. Il lui reste deux tentatives pour planter un dernier shuriken et te voir tomber.

Tu replantes ton regard dans le sien, refusant de lui laisser le plaisir de voir ton visage s'angoisser et lui lances le plus large des sourires, un de ceux faisant apparaître l'ensemble de ta dentition.

-Pas mal pas mal...et sinon dis-moi le glaçon d'Inari, ça te rend pas un peu jalouse de voir que d'autres sont capables de sourire?

Qui sait, peut être qu'en l'énervant un peu plus tu parviendras à la faire échouer encore, et au cas où, tu réfléchis en vitesse à une carte déstabilisatrice supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Nara Towa
Nara Towa
Indépendant
Messages : 127
Date d'inscription : 14/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG C
Ryos: 0
Expérience:
La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Left_bar_bleue673/500La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Empty_bar_bleue  (673/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Shika me demande si j'ai essayé de le tuer. Moi ? A vrai dire, je m'apprête à lui répondre que ma main a malencontreusement glissé quand il reprend la parole. Je hausse un sourcil. Moi ? Mauvaise perdante ? Il l'est tout autant que moi. Je regarde les autres Nara, cherchant quelques visages qui me laisseraient penser qu'il dit vrai. Ils ont surtout l'air déçu que mon lancer n'ait pas fait mouche. Mais, je ne vois peut être que ce que je veux. De toute façon, je n'en ai rien à faire. Il m'agace, je vais le faire taire en l'envoyant faire un petit plongeons dans sa cuve adorée. Je vois qu'elle lui fait de l'oeil depuis tout à l'heure.

-Ah non hein, pas elle. Moi aussi je les aime bien mais elles sont bien où elles sont. Et puis on pourrait parler aussi parler de ton attitude de mégère avec elles en même temps...non parce que messieurs dames, il faut que vous sachiez que môdame Towa...

Je jette mon arme avant qu'il n'ait le temps d'ajouter quoi que ce soit. Il veut me faire passer pour un monstre aux yeux de tous ? Très bien. Attitude de mégère... Est-ce qu'il s'entend parler, celui-là ? Il m'énerve. J'ai l'impression qu'il essaie de se dépasser pour que ma colère batte un record, que je monte à un seuil jamais atteint jusqu'à présent. En tous cas, mon jet a fait mouche. Je me rapproche de mon objectif. Cependant, je suis déçu lorsque je constate que le Nara ne démontre pas la moindre angoisse.

-Pas mal pas mal...et sinon dis-moi le glaçon d'Inari, ça te rend pas un peu jalouse de voir que d'autres sont capables de sourire?

Le glaçon d'Inari ? Celle-là, je ne l'ai pas vu venir, de sa part. Mais, cela ne m'étonne pas plus que ça puisqu'il semble vouloir se dépasser.

- Et toi ? Cela ne te dérange pas de toujours être le pitre de service ? Tu ressembles plus à un animal de compagnie qu'à un chef de clan.

Je marque une pause avant de me rapprocher de la cuve. Je forme des mudras et lance un Gôkakyû no jutsu sur la cuve qui servira bientôt de bain à mon tendre ami. Ce n'est pas interdit, que je saches...

- Désolée, j'avais peur que tu attrapes froid, en tombant de ton sublime trône... Je me suis donc octroyée le droit de réchauffer un peu tout ça.

Je reprends un peu de distance, marchant lentement tout en jonglant avec un kunai. Je vais offrir un joli spectacle à Ranmaru, un spectacle qu'il n'est pas prêt d'oublier. Je me retourne d'un coup, prête à tirer sur la cible. Je dois avouer que je suis un peu agitée, impatiente. J'ai hâte de voir la tête qu'il fera lorsqu'il sera plongé dans la boue.

technique employée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nara Shika
Nara Shika
Indépendant
Messages : 214
Date d'inscription : 07/09/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Chef du clan Nara
Ryos: 1407
Expérience:
La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Left_bar_bleue949/2000La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Empty_bar_bleue  (949/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Et toi ? Cela ne te dérange pas de toujours être le pitre de service ? Tu ressembles plus à un animal de compagnie qu'à un chef de clan.

Bien envoyé. Tu éclates d'un rire sonore en accueillant la remarque. Tu ne savais pas ta coéquipière aussi incisive. A croire que ta capacité à la titiller peut faire surgir la lionne qui sommeille en elle. Tandis que la joute verbale continue de plus belle entre vous deux, tu observes avec inquiétude le déplacement de la kunoïchi dans ta direction, son visage paraissant plus énervé qu'à l'accoutumée. Arrivée à ta hauteur, elle manipule quelques mudras et fait sortir de sa bouche un lance flamme qui fait monter la température. Autant celle de la boue que celle de ton baromètre d'inquiétude personnelle. Quelques gouttes de sueurs commencent à perler sur ton front, pendant que tes yeux roulent dans leurs orbites.

-WOH WOH WOH...c'est pas du jeu ça...

Tu tournes la tête de tous les sens en quête d'une âme charitable et salvatrice prête à écouter tes doléances.

-M'sieur l'arbitre...M'dame l'arbitre...vous tous...c'est pas du jeu ça, je demande vérification du règlement, EN TANT QUE CHEF DU CLAN JE VEUX VOIR LE RÈGLEMENT...

Ton petit accès d'autorité manifestement pas crédible aux yeux de tes concitoyens, tu ne recueilles que quelques rires plus ou moins assumés de la part de l'assemblée, tandis que Ranmaru se met à brailler pendant que la femme reprend sa place en te narguant d'une jonglerie sereine démontrant sa satisfaction.

-YEAAAAAH...vas-y grande soeur  Towa, fait lui manger de la boue pour nous tous...

Non mais sans déconner, ton petit frère qui encourage la fourberie de la manipulatrice d'ombre. C'est le comble. D'autant plus qu'il l'appelle grande sœur alors qu'ils n'ont aucun lien de parenté et qu'il a fallu que tu luttes pour qu'il te reconnaisse comme son grand frère. Tu sens comme une angoisse grandissante t'étreindre lorsque tu jettes un oeil sur la boue au-dessous, la chaleur de celle-ci, bien qu'elle ne soit pas bouillonnante, remontant jusqu'à toi pour te faire transpirer un peu plus encore. Vite, trouver quelque chose à dire pour la perturber. Ca y est, une idée. Tu parles volontairement fort pour que tout le monde puisse entendre.

-Hmmm...dis-Towa-chan, un petit bain de boue tous les deux, ça te tenterait pas? Un peu comme cette fois là pendant un entraînement où tu t'es lascivement étendue sur moi...on pourrait remettre ça...j'ai trouvé ça plutôt plaisant, et ça n'avait pas l'air de te déplaire non plus...

C'est du quitte ou double. Soit elle perd ses moyens, soit elle te fait bouffer la boue et le shuriken en même temps!
Revenir en haut Aller en bas
Nara Towa
Nara Towa
Indépendant
Messages : 127
Date d'inscription : 14/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG C
Ryos: 0
Expérience:
La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Left_bar_bleue673/500La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Empty_bar_bleue  (673/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Je ressens un soupçon de respect lorsque le Nara, qui sera bientôt ma victime, se met à rire suite à l'une de mes remarques. Il a du cran, personne ne peut le nier et, ce cran lui permet de faire preuve d'une certaine sincérité. Il sait apprécier les bonnes choses, il profite de celles-ci et en tire profit même dans les pires situations. Mais, cela reste insuffisant pour que je l'épargne et je pense qu'il le sait parfaitement. Une certaine satisfaction me gagne lorsque je vois la réaction que mon jutsu a suscité, chez Shika. Je ne me préoccupe plus vraiment des autres. J'ai l'impression que cette fête est devenue un jeu entre mon ami et moi-même. J'ai l'impression d'être retournée en enfance.

-WOH WOH WOH...c'est pas du jeu ça...

Les propos de l'homme suscitent le rire chez quelques membres du clan. Qu'est-ce que je disais ? Ah oui, le pitre du clan... Notre petit animal de compagnie -il est à noter qu'il reste malgré toutes ses idées bien plus divertissant et supportable que l'autre abruti de coq qui squatte-. Je suis dans l'ambiance, dans l'état d'esprit, prête à lui en faire baver. Et je m'apprête à lancer un nouveau kunai quand Ranmaru me déstabilise en prenant la parole, haut et fort.

-YEAAAAAH...vas-y grande soeur Towa, fait lui manger de la boue pour nous tous...

Grande soeur ? Je reste silencieuse mais je me stoppe, le visage orienté vers le sol. Moment de mal aise. C'est le frère de Shika. Nous n'avons aucun lien de sang. Il m'a appelée "grande soeur". En public. C'est embarrassant... Je n'ai pas envie de lever la tête pour voir des regards posés sur moi. Shika et moi, on n'est pas comme ça... Pourquoi dit-il des choses qui pourraient prêter à confusion ? Son frère l'a payé ?! Si c'est ça, ce garçon est le pire manipulateur de l'univers. Malgré tout, je me remets en garde avant d'effectuer un tir.

-Hmmm...dis-Towa-chan, un petit bain de boue tous les deux, ça te tenterait pas? Un peu comme cette fois là pendant un entraînement où tu t'es lascivement étendue sur moi...on pourrait remettre ça...j'ai trouvé ça plutôt plaisant, et ça n'avait pas l'air de te déplaire non plus...

C'est un tir complètement foireux à cause de ça. Comment serais-je supposée garder ma concentration quand cet individu agit de la sorte, qu'il parle de moments de ce genre... Sortis de leur contexte... Je dois serrer les poings et prendre une grande inspiration afin de rester calme, de garder le contrôle. J'ai tellement envie de le frapper. Un sourire forcé -appartenant à la catégorie des sourires effrayants- apparaît sur mon visage. J'ai les yeux fermés, mais je ne doute pas un seul instant que cette expression faciale doit en étonner plus d'un.

- Ne me dis pas que tu as peur de prendre un bain tout seul... Tu as encore besoin que ta mère te tienne la main ? Je suis sûre que Ranmaru est tout aussi autonome que toi.

C'est mon dernier lancer. Je ne vais pas le louper...

- Mais, si tu y tiens, je peux te rejoindre et te tenir la main.

Ou plutôt te couler, mais ça, tu le découvriras plus tard, si tu acceptes mon offre, mon petit Shika. Sur ces mots, je tente un dernier tir...
Revenir en haut Aller en bas
Nara Shika
Nara Shika
Indépendant
Messages : 214
Date d'inscription : 07/09/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Chef du clan Nara
Ryos: 1407
Expérience:
La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Left_bar_bleue949/2000La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Empty_bar_bleue  (949/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Yes, ton stratagème de fonds de tiroirs a fonctionné. Deuxième échec de la kunoïchi. Un sourire espiègle et satisfait fait rayonner ton visage en même temps que tu peux lire une réelle déception sur celui de Ranmaru. Vive la famille! Bien qu'un instant déstabilisée, Towa ne se laisse pas démonter et charrie ton manque d'autonomie supposée. Décidément, elle est dure à faire taire et pas si mutique que ça quand elle s'emballe. Cette attitude te fait sourire à nouveau, mais bien plus par respect que par moquerie tandis que, cerise amère sur le gâteau, l'autre empaffé de Kiriki a décidé de lui aussi venir te narguer en se plantant pile devant la cuve, te fixant de son regard vide de gallinacé.

-Kikirikiiiiiiiiii...

-File de là espèce de volatile mesquin...ah ça c'est sûr ça te plaît ce genre de trucs hein...aller, pssst...psssst...

Rien n'y fait, le coq reste figé, te donnant l'impression de lire un air machiavélique sur sa bouille.

Un peu plus loin, la jeune femme a profité de ton échange avec l'animal pour reprendre sa place alors que la foule commence à scander son nom, doucement pour ne pas la perturber. C'est son dernier jet, sa dernière chance de te mettre à mal, et son sourire, torve au possible, n'annonce rien de bon. Tu n'as pas le temps de surenchérir sur ses paroles que l'arme est déjà lancée. BINGO. Le shuriken fait mouche et le deuxième loquet du mécanisme cède en même temps que l'ensemble de l'édifice. Ta chute est inéluctable et c'est dans un grand plouf de soulagement général que tout le monde se met à éclater de rire. Tu te redresses quelques instants plus tard, couvert de cette mélasse de la tête aux pieds avant de bondir hors de la boue, retombant sur le sol devant la cuve en secouant la tête de gauche à droite pour au moins faire disparaître la terre gluante qui obstrue ton champ de vision.

Une fois la tâche accomplie, tu lèves les deux bras en l'air, les coudes légèrement repliés, en poussant un grognement se voulant monstrueux. Puis, tu te mets à courir dans tous les sens en continuant de grogner, tes déplacements visant plus particulièrement les enfants de l'assemblée. Si les plus petits se mettent à courir derrière quelques jambes adultes protectrices, les autres rient de plus belle en te voyant faire le zouave. Enfin, tu tournes la tête vers Towa et plonges ce qu'il te reste de regard dans le sien, bien que le flou soit de mise.

-Bien joué Towa-chan, c'était un beau lancé...lui fais-tu remarquer d'un ton bienveillant...mais tu sais oh combien j'aime partager...

Puis, sans crier gare, tu te rues dans sa direction et lui sautes littéralement dessus pour l'enlacer en prenant soin de lui céder un peu de la boue qui te recouvre, avant de lui murmurer à l'oreille.

-C'est fini Towa-chan...je suis vraiment désolé de t'avoir fait souffrir, mais si ça peut t'aider un peu, je n'ai pas aimé ça non plus et ça m'a nécessité beaucoup de remises en question...tu m'as manqué pendant ces deux semaines et ça ne m'intéresse pas de revivre un truc comme ça...on fait la paix?

Pendant que tu continues de l'enlacer, Kiriki se poste à côté de vous.

-Kikirikiiiiiii...

Attiré par le coq, tu remarques que les gens autour vous regardent tous les deux d'un air interloqué. Tu relâches ta coéquipière et amie et dans un dernier sourire taquin.

-Dis...j'ai un secret, tu veux le connaître?
Revenir en haut Aller en bas
Nara Towa
Nara Towa
Indépendant
Messages : 127
Date d'inscription : 14/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: RANG C
Ryos: 0
Expérience:
La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Left_bar_bleue673/500La fête de la régulation [PV Towa, tentative de partie rapide] Empty_bar_bleue  (673/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis plutôt contente de constater que l'on me soutient, dans l'assemblée. Même ce casse-pied de Kiriki vient me soutenir, narguant avec classe notre ami. Parfois, je peux apprécier ce volatile, quand il se ligue lui-aussi contre Shika. Comme quoi cet événement, qu'est la Fête de la Régulation, est parfait lorsqu'il s'agit de souder une population, il a une place importante. Aujourd'hui, je me rends compte que j'avais sous-estimé le pouvoir de cette fête, qu'il y a quelque chose qui m'a échappé, là-dedans. Et, étrangement, j'y prends plaisir. Je n'ai pas oublié ce qu'il m'a dit, je ne pourrai JAMAIS l'oublier, c'est gravé dans mon esprit et même dans ma chaire. Cependant, je me rends compte que ce n'est pas incompatible avec la colère ni la joie. Je suis encore plus irritée, certes j'ai été trahie d'une certaine façon, mais qui est parfait ? Je me sens parfois un peu bête... Et, cela m'énerve que ce soit lui qui m'en fasse prendre conscience.

Alors que mon projectile a atteint la seconde cible et que mon ami tombe dans la cuve, je reste immobile. Je regarde la scène. La boue, c'est sale. Une personne "normale" n'irait pas se rouler dedans. Shika est donc sale et, pathétique, dans un sens. Mais, à peine s'est-il relevé que la souillure est magnifiée. Il l'ignore. Non, il l'accepte et en fait usage éhontément. Je lève mes paumes de main vers le ciel et je les observe, silencieuse. C'est à ma portée ? J'entends des rires s'élever, mais je ne hausse point mon regard. C'est la voix de Shika qui me sort de ma rêverie. Un compliment ? Encore heureux que j'arrive à toucher les cibles. On pourrait même dire que mes deux échecs sont une véritable honte.

-C'est fini Towa-chan...je suis vraiment désolé de t'avoir fait souffrir, mais si ça peut t'aider un peu, je n'ai pas aimé ça non plus et ça m'a nécessité beaucoup de remises en question...tu m'as manqué pendant ces deux semaines et ça ne m'intéresse pas de revivre un truc comme ça...on fait la paix?

Sans que je ne puisse réagir -ou parce que je n'avais pas envie de fuir-, le chef de clan se jette sur moi et m'enlace. Personne n'a entendu ses propos si ce n'est moi. Mes mains viennent se caler dans son dos. Je ne dis rien, mais les sentiments y sont et je pense qu'il est en mesure de me comprendre sans que je n'ai besoin de prononcer le moindre mot. Je ne veux plus l'esquiver. Et, je ne veux pas qu'il s'excuse non plus. Je devrais lui demander son pardon, m'excuser... La chaleur d'un corps humain, j'avais oublié ce que c'était pendnt ces deux semaines... Cette sensation m'a manquée. Cependant, l'idiot de coq -qui me fait parfois penser à Shika- nous rappelle qu'on est en public et nous mettons aussitôt fin à notre étreinte qui a attiré bien des regards curieux.

-Dis...j'ai un secret, tu veux le connaître?

Je remarque que mes vêtements sont tous crasseux et je lâche un soupire.

-Tu vas me dire que la boue ça tâche ?

Il ne faut jamais offrir trop de douceur d'un coup. La douceur, ça tue parfois des gens, faut donc faire attention à l'overdose et diluer tout ça avec quelques piques.

- Si tu peux m'assurer que cela ne ruinera pas ma vie, alors je veux connaître ton secret.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Nara-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.