:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Territoires d'Uzu Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"one piece" mission de rang C

Kudo Tsume
Kudo Tsume
Uzushio no Chunin
Messages : 104
Date d'inscription : 18/05/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 245
Expérience:
"one piece" mission de rang C Left_bar_bleue467/2000"one piece" mission de rang C Empty_bar_bleue  (467/2000)
Kudo Tsume
One piece

☽ • ☾

J’avais l’impression que j’avais vexé le Chuunin, mais très sincèrement, pouvait-on me reprocher d’être un peu trop joviale et motivé ? Non, et même si c’était le cas, je m’en ficherais pas mal. L’homme m’avait donné exactement ce que je voulais, de l’action, une fille à sauver et quelqu’un à tuer… Que demander de plus sincèrement ? Il manquerait juste peut-être un peu d’alcool pour parfaire le tout et cela serait super. Quoi qu’on parlait de pirate non ? Il devait forcément y avoir un bouteille traînant dans le fond d’une cale. « Parfait ! Merci ! » répondis-je gaiement avant de me retourner en sautillant sur place. Sans doute avais-je trop de motivation pour quelque chose d’aussi ridicule, mais je m’en fichais pas mal, je préférais très largement ça à tout ce qui pourrait m’ennuyer et me faire faire une connerie de plus qui me coûterait de longues heures de réflexion.

Quittant donc le village sans plus de préparation, je prenais la route vers les sources chaudes et avec elle, les Fubuki. L’homme devait-être en effet tellement fortuné qu’il n’avait que ça à faire que d’importuner la vie de sa fille. Je comprenais l’idée, après tout, il pouvait la marier et gagner encore plus d’argent, mais n’était-ce pas cruel ? À mes yeux c’était un véritable crime, là ou tuer quelqu’un lors d’une mission n’était rien d’autre que normal, sauf que j’étais un ninja et très sérieusement, cette gamine aurait pu s’en sortir sans se faire prendre, alors je n’allais pas la défendre auprès de son père. Peut-être que la prochaine fois, elle sera plus discrète. Il y avait un peu de marche jusqu’à ma destination, mais si mon envie avait été de flâner, l’appel du combat demeurait tellement plus important que je ne voulais pas perdre davantage de temps. Je voulais jouer avec des cadavres, je voulais me défouler. Ce n’était sans doute pas sain, quoi qu’en réalité, je n’étais pas certain qu’il y ait quoi que ce soit de sain dans ma vie, mais là, c’était une évidence. Se dépêcher juste pour le plaisir de tuer était définitivement satisfaisant.

Ne profitant pas vraiment du paysage, je reconnus toutefois les côtes où tous devraient se jouer, j’y étais donc… La distance me séparant alors de la demeure du noble se réduire petit à petit jusqu’à ce que je puisse frapper à la porte. Comme j’aurais pu m’y attendre, ce ne fut ni lui, ni son épouse qui m’ouvrirent, mais bien un de leurs nombreux serviteurs qui fut sans doute désappointé par ma tenue, ou ma presque tenue. Souriant alors à l’homme, je me présentais, prenant bien garde de ne pas en dire plus sur ma présence dans le doute ou son maître n’en aurait pas parlé. Patientant à la porte, j’observais longuement cette porte close jusqu’à ce qu’elle ne s’ouvre à nouveau pour me laisser rentrer et voir ô combien le maître des lieux était fortunés. Ca servait à quoi d’avoir autant d’argent au juste ? Non car personnellement, je n’avais pas besoin d’un hall d’entrée en plus d’un vestibule.

Me laissant guider jusqu’au petit salon - n’allez pas me dire qu’il avait besoin de dix salons ?! -, je me présentais à nouveau avant que l’homme - outrageusement dramatique - ne me conte l’histoire de sa pauvre fille. L’idée qu’elle puisse avoir été trompée, manipulée et abusé m’arracha davantage un sourire qu’une véritable compréhension, mais je n’allais pas le contre dire, c’était plus drôle ainsi. La seule chose que je voulais savoir c’était bien à quoi elle ressemblait, ou elle devait-être et qui je devais tuer. Certes je pouvais aussi faire disparaître un équipage entier, mais éliminer un élément et uniquement lui était bien plus drôle. J’allais m’amuser, réellement et je ne m’en cachais pas. Que l’homme n’apprécie pas mon comportement était possible, mais j’étais sûr de ramener sa fille ici, après… Si elle était aussi peu farouche… Je ne pouvais pas lui assurer de ramener sa vertu avec elle - Chose que je me gardais de lui dire bien évidemment.-. Je pris donc congé avec une esquisse de la demoiselle qui était parfaitement charmante. À moi à présent de jouer.




☽ • ☾
ft. Tsume




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kudo Tsume
Kudo Tsume
Uzushio no Chunin
Messages : 104
Date d'inscription : 18/05/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 245
Expérience:
"one piece" mission de rang C Left_bar_bleue467/2000"one piece" mission de rang C Empty_bar_bleue  (467/2000)
Kudo Tsume
One piece

☽ • ☾

J’aimais ce genre de mission où j’avais clairement pour ordre de tuer. Ca me mettait de bonnes humeur. Même la traque, la chasse pour retrouver cet homme m’amusait et sans réellement attendre plus longtemps, je me mis à interroger toutes les personnes ayant pu croiser la jeune femme peu farouche. Aucune jeune fille ne se serait laissé prendre par un pirate sans créer un accident et je doutais qu’elle soit réellement très contente que je vienne la ramener à son cher et tendre père. Bon, lui-même ne se faisait pas trop d’illusion, mais il semblait croire que sa jeune et tendre fille puisse être encore chaste, ce qui entre nous me semblait impossible. Un ninja après une mission pouvait déjà être pressant, alors un pirate ayant passé des mois en mer… Je doutais qu’il respecte quoi que ce soit. Certes il y avait des exceptions, mais ce n’était que des exceptions et je n’y croyais pas.

Après donc une petite après midi de recherche, j’appris que le fieffé gredin devait accoster à un village de poissonnier un peu plus loin pour se ravitailler, j’y voyais là une occasion en or et c’est donc sans plus de réflexion que je fis la route, de nuit. L’appel du sang était toujours un très bon moyen de me garder réveiller, tout comme c’était un très bon moyen de me garder le concentré. Je voulais m’amuser avec eux, je le voulais vraiment.

Arrivant donc sur le port, je ne perdis pas plus de temps, je montais sur le bateau, ignorant les plaintes de chacun avant de lancer un Kanashibari qui les cloua sur place. Descendant dans les cabines du bateau, je vis un homme sortir, un homme ressemblant comme deux gouttes d’eau au responsable de toute cette merde, alors, à pas de loup, je m’approchais, arrivant dans son dos comme une ombre avant de sortir un Kunai que je lui plantais directement dans la carotide. Etouffant ses cris avec ma main, je le laissais s’étouffer avec son propre sang avant de s’écouler. L’observant alors un moment, je fis un simple Henge pour prendre son apparence avant de rejoindre la pièce qu’il venait de quitter. J’avais ma petite souris, la petite fuyarde qui était nu, rougissante, dans un lit. Elle n’avait plus rien d’innocent, elle était une femme, timide, mais une femme tout de même. Souriant alors à son égard je la fis s’habiller avant de lui tendre une main pour l’inviter à me suivre, ce qu’elle fit sans se poser de question. Elle n’avait d’yeux que moi lui, elle n’avait d’yeux que pour l’homme que j’étais censé être…

Durant un instant je me dis que c’était sans doute une mauvaise idée de la ramener à son père, mais son amant était déjà mort, elle ne trouverait plus de légèreté ici. Je devais donc être d’une extrême violence pour elle, pour lui donner envie de rentrer chez elle. L’attirant donc dans une forêt non loin, je la lâchais avant de lui souffler tout mon venin. « Je ne veux plus te voir, tu n’as plus rien d’intéressant… Catin. », ses yeux s’emplirent d’eau, trop tard, « Tu seras moins stupide la prochaine fois… Disparais ! », elle semblait tellement choqué qu’elle ne prit même pas garde à ma voix, ce qui m’arrangeait dans un sens… Il fallait qu’elle fuit. Qu’elle parte. Reculant alors, elle se mit à courir dans une direction inconnue et après plusieurs minutes, j’abandonnais mon déguisement pour retrouver cette jeune âme en peine et me présenter comme un sauveur. « Oh ! Du calme ! Vous allez bien ? », c’était évident que non, je savais que non, mais je devais garder mon masque. Elle m’expliqua alors ses malheurs et sans vraiment attendre, je lui promis de la ramener chez elle… Comme son père me l’avait demandé. Cet homme était cruel, mais une mission était une mission non ?

De retour après une journée de marche aux pieds du manoir, l’homme accueilli sa fille avec tous les talents d’un manipulateur… Il n’avait pas eu peur qu’elle meurt, juste qu’elle n’ait plus de valeur en cas de mariage. Pour ma part, je me gardais bien de lui dire que cette vertu avait été prise, il ne m’avait pas demandé cela après tout non… Juste de la ramener avant que ça arrive…

Prenant simplement congé, je disparus pour rejoindre Uzu où je pus faire un rapport de mission qui - pour une fois- n’était pas teinté d’échec !




☽ • ☾
ft. Tsume




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Territoires d'Uzu-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.