:: Zone Rp - Le Sekai :: Tempête de lames : le siège de Baransu :: La Cité de Baransu Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sombre comme les abysses [PV Yuuki]

Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 467
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Left_bar_bleue1259/1200Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis enfin rentrée de mission, exténuée, blessée, mais vivante. Cette mission d'infiltration fut assez tendue, difficile. Certes, l'infiltration est un des domaines privilégiés des ninjas, mais s'infiltrer dans un camp militaire n'est pas du même niveau que s'infiltrer dans un bordel ou dans la demeure d'un noble, c'est une mission périlleuse qui peut facilement découler sur la mort d'un ou de plusieurs membres d'une équipe ninja. Quoiqu'il en soit, nous n'avons eu à déplorer aucun décès, par chance si ce n'est par miracle...

Nous avons fini de faire le rapport et nous nous sommes séparés. Je me retrouve donc dans une des tentes de soin improvisée par des ninja-médecins. Mes réserves de chakra sont au plus bas et j'aurais bien besoin que quelqu'un s'occupe de mes blessures. On m'envoie vers une jeune femme à la peau mate, elle ne vient certainement pas du même coin que moi. Lorsque je m'avance vers elle, je remarque qu'elle est plus grande que moi... Une dizaine de centimètres de différence, peut-être.

- Excuse-moi, tu es bien médecin ? Pourrais-tu m'apporter quelques soins ?

Je ne prends pas la peine d'en dire davantage car je pense que mes vêtements tâchés de sang sont un bon indicateur, même s'il n'y a surement pas que mon sang... Je montre néanmoins mon bandeau ninja, trahissant mon appartenance au village d'Uzushio, même si là encore, mes cheveux pourraient être un bon indicateur, les membres du clan Uzumaki étant connu pour ça, en partie.

- On dirait que vous êtes envahis... Vous avez beaucoup de boulot.

Bah quoi ? J'essaie de faire la conversation. C'est mieux que se murer dans le silence, non ? En plus, en temps de guerre comme lorsqu'il y a des incidents meurtriers, les ninjas médecins sont essentiels, surement une clef de la victoire, il est donc normal de se montrer agréable, autant que possible, avec eux. Surtout lorsqu'il y a des cadavres qui s'empilent, raison pour laquelle je hais et fuis l'environnement dans lequel travaillent les ninjas médecins. Cependant, cette fois, pour être opérationnelle, je n'ai pas d'autre choix que supporter l'odeur de la mort ainsi que la voix de ceux qui sont en train de s'éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Kusaribe Yuuki
Kusaribe Yuuki
Suna no Genin
Messages : 67
Date d'inscription : 02/05/2019
Age : 15

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 46
Expérience:
Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Left_bar_bleue0/250Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Empty_bar_bleue  (0/250)
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuki venait de prendre les signes vitaux d'un blessé lorsqu'une jeune femme l'aborda, lui demandant si elle était médecin.

" Euh... non mais.."

Un regard autour d'elle lui permet de comprendre que les médics-nins sont tous occupés par des cas prioritaires, urgents ou graves. Il semble peu probable qu'on prenne en consultation rapidement la jeune femme qui vient d'arriver, au vu de ses blessures qui semblent somme toute superficielles.

" Suivez-moi... "

La jeune fille entraina la shinobi du Pays des Vagues dans une petite tente qui servait de triage. En ces temps troublés, il était important de classer les cas par ordre d'importance, à la fois selon les blessures et le rang de la personne qui venait prendre des soins. Autrement dit, un Jonin avec des blessures sévères serait en priorité 1 ; les simples combattants de Baransu avec quelques contusions et flèches au derrière, relégués en priorité 5, pouvaient s'attendre à poireauter pendant plusieurs heures avant de recevoir de véritables soins. Car malheureusement, les blessés n'étaient pas égaux aux yeux des médics-nins : Un shinobi haut-gradé valait à lui seul beaucoup plus qu'une quinzaine d'archers, et en cette période de ressources limitées, autant humaines que matérielles, des choix devaient être fait.

En chemin, la jeune femmes aux cheveux rouges s'étais mis è vouloir discuter, indiquant qu'elle ne devait pas être si amochée que cela, surtout qu'elle s'était présentée d'elle même aux tentes médicales. Les blessés graves évitaient de parler, le plus souvent parce qu'ils en étaient incapables. Quoi que certains d'entre eux s'essayaient à l'humour, signe d'une grande détresse, alors qu'ils réalisaient qu'ils étaient en face de la mort... ce qui n'était pas le cas de la blessée. Yuuki ne put que s'arrêter, se retourner en fronçant les sourcils. Quelle était cette affirmation idiote?

" Euh... oui. C'est la guerre, nous sommes débordés. On essaie de faire en sorte que les gens meurent pas, mais on ne réussit pas toujours.."

La Kusaribe n'avait pas voulu être sèche, ni méchante ou impolie, mais elle trouvait cela un peu déconnecté que de faire une observation de cette nature. Il y avait des centaines de morts depuis la première attaque, et un nombre encore plus important de blessés. La fille aux cheveux rouges avait probablement perdu elle aussi un ami, une connaissance, peut-être un membre de son équipe. Elle mit cela sur le compte d'une intervention maladroite, et non pas un manque d'empathie. Après tout, la Kunoichi avait été blessée, et peut-être plus sévèrement qu'elle ne le montrait. Parfois, les coups à la tête pouvaient modifier la personnalité d'une personne, aussi Yuuki ne lui tint pas rigueur de ses propos qu'elle venait de tenir.

Arrivée à la tente, la Genin laissa la demoiselle d'Uzu entrer avant elle, lui indiquant une chaise où elle pourrait s'asseoir. Elle attendit qu'elle s'installe et entra à son tour, et prit un crayon et un pad qui avait été laissés une table.

" Très bien, votre nom, votre grade, et la raison de votre présence s'il vous-plait. Indiquez moi quelles sont vos blessures - leur emplacement, nature et provenance-, puis je ferai un rapide examen de votre état de santé avant de vous renvoyer en salle d'attente, où un médic-nin vous prendra en charge. "

Yuuki répétait le discours qu'on lui avait demandé d'apprendre, afin de trier au mieux tous les shinobis qui se présentaient pour demander des soins. Un bon triage pouvait faire économiser du temps précieux aux médics-nins, indispensable en cette période de guerre. On ne pouvait se permettre de gaspiller des ressources avec un blessé peu important, ni de perdre de précieux éléments shinobis dont l'état se serait aggravé en raison d'une mauvaise évaluation de base.

Son ton de voix était calme, poli et professionnel. Elle fit un petit sourire, et la Jonin devant elle pouvait bien voir que la blonde était épuisée. Les cernes se creusaient sous ses yeux, les nuits étaient très courtes, les blessés entraient comme l'eau au moulin et les périodes de repos étaient inexistantes. Malgré tout, la jeune Sunajin tenait bon. La survie de tous ceux coincés entre ces murs dépendaient du sérieux et de l'application de tous les médics-nins, des hauts-gradés qui supervisaient les opérations jusqu'aux Genins affectés aux tâches connexes.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 467
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Left_bar_bleue1259/1200Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
La demoiselle m'affirme ne pas être médecin, néanmoins elle me propose de la suivre en voyant qu'il n'y a personne d'autre de disponible. Je prends donc la direction d'une autre tente, je n'en connais pas tellement l'utilité puisque je passe généralement mon temps à esquiver ce genre d'endroit, mais je suppose qu'on va m'y ausculter. A vrai dire, vu la situation, je songe pour la première fois de ma vie que cela serait bien si un Omura pouvait s'occuper de moi. Si leurs méthode ne sont pas orthodoxes, ils n'en restent pas moins des génies en ce qui concerne la médecine.

N'aimant pas vraiment le silence, j'essaie de meubler la conversation mais je me rends compte que ma remarque n'était pas la bienvenue ou alors d'une maladresse sans nom.

" Euh... oui. C'est la guerre, nous sommes débordés. On essaie de faire en sorte que les gens meurent pas, mais on ne réussit pas toujours.."

Je décide donc de garder le silence jusqu'à ce que la blonde m'invite à parler. Je m'installe sur la chaise qu'elle me présente et je l'écoute afin d'être la plus efficace possible. Ce n'est pas que j'ai mal, mais un peu quand même... Maintenant que l'adrénaline est redescendue, je n'ai qu'une envie, me reposer après m'être débarrassée de la douleur.

" Très bien, votre nom, votre grade, et la raison de votre présence s'il vous-plait. Indiquez moi quelles sont vos blessures - leur emplacement, nature et provenance-, puis je ferai un rapide examen de votre état de santé avant de vous renvoyer en salle d'attente, où un médic-nin vous prendra en charge. "

Je hoche la tête puis je commence par le commencement.

- Uzumaki Haruka, Jonin. Je suis ici car j'ai été blessé au cours de la mission d'infiltration à laquelle j'ai participé, cependant j'aimerais repartir au combat le plus tôt possible.

Quant aux blessures, je prends quelques instants afin de me remémorer la provenance de chacune d'entre-elles, ce qui me ramène aux combats menés et a la fâcheuse tendance à me faire enrager.

- J'ai reçu deux flèches dans le bras droit, je dois avoir une ecchymose au niveau de l'estomac où j'ai reçu un puissant coup de fourreau, j'ai également des coupure au niveau des avant-bras où j'ai encaissé un Issen. J'ai aussi reçu deux flèches dans l'épaule gauche, la coupure que j'ai au visage vient aussi d'une flèche... Au niveau de ma cuisse droite, j'ai été blessé par des senbon. Mon dos est brûlé par une explosion et deux flèches s'y sont fichées.

Je réfléchis quelques secondes supplémentaires, puis j'en conclus :

- C'est possible que j'ai quelques marques de griffure ou quelques ecchymoses supplémentaires, mais je pense que j'ai à peu près fait le tour. J'ai essayé de limiter les dégâts, mais comme j'ai l'habitude de miser sur mon endurance et que je suis pas médecin, ahah...

Oui, j'avais pris pas mal de coups au cours de cette mission d'infiltration... Mais, pour ma défense, rien ne se passe jamais comme prévu en mission alors bon... Tout ça pour dire que j'ai mis les archers sur ma liste noire, sauf Yuuko parce qu'elle est sympa. Et puis l'autre, le stratège, si je le recroise, je lui fais sa fête. Je demande tout de même en grimaçant, car il m'est difficile de me souvenir de tout :

- Je dois être plus précise ?

Revenir en haut Aller en bas
Kusaribe Yuuki
Kusaribe Yuuki
Suna no Genin
Messages : 67
Date d'inscription : 02/05/2019
Age : 15

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 46
Expérience:
Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Left_bar_bleue0/250Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Empty_bar_bleue  (0/250)
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuki ne dit pas un mot, et laisse la demoiselle aux cheveux rouges parler sans l'interrompre. Elle inscrit les informations sur son pad.

Citation :

  • Uzumaki Haruka
  • Uzushio
  • Jonin

Évidemment, la Jonin n'avait pas précisé son village, mais la jeune Kusaribe était devenue plus familières avec les noms de famille des shinobis des autres villages. Elle savait que les membres du clan Uzumaki habitaient au pays des Vagues. Dans le cas où la Sunajin aurait été dans le noir, le bandeau de la jeune femme aurait été un bon indicateur.
Citation :


  • Retour d'une mission d'infiltration

  • Blessures listées
    - Perforation par flèches : 2x Bras droit, 2x épaule gauche, 2x dos. Vérifier que des éclats de pointes ne sont pas restés coincés
    - Perforation par Senbons : Cuisse droite. Possibilité d'empoisonnement

    - Coupure par Issen : Avants-bras
    - Coupure par flèche : 1x Visage

    - Contusion par coup de fourreau : Estomac. Examiner pour dégâts graves aux organes internes.

    - Brûlure : Dos. Mesurer le niveau de gravité.



Un schéma à forme humaine fut dessiné sommairement par la jeune Genin, dans lequel fûrent ajoutés des X, des lignes, des ronds et des hachures. Et plus Haruka parlait, et plus le visage de Yuuki se mit à blêmir. La quantité de dégâts que l'Uzujin avait encaissés était effroyable pour une si jeune femme, et sans aucun doute que la Kusaribe se serait effondrée depuis belle lurette et laissée pour morte, alors que la Jonin était venue d'elle même chercher des soins.

Au départ, Yuuki aurait mis le cas de la blessée en catégorie 3, voir peut-être 4 avant d'apprendre son grade. Les blessures avaient plutôt l'air superficielles, et le sang était une substance qui pouvait tâcher. Des vêtements déchirés et rougis n'indiquaient pas nécessairement toujours des blessures graves. Or, cette fois-ci, la description faite par la jeune Uzumaki venaient renforcer l'importance de l'évaluation médical et du triage. Yuuki inscrivit donc le chiffre 2 tout en haut à droite du formulaire. Bien que le cas de la Jonin n'était pas des plus urgents, son grade et son état de santé commandaient une prise en charge rapide des médics-nins. Il était impératif qu'elle soit remise sur pieds en vitesse afin de participer à la défense des murs de Baransu.

L'Uzumaki s'enquérit alors d'un besoin de précision supplémentaire.

" Mm... non tout est bon. Nous ferons un examen plus poussée en temps et lieux. Attendez-moi quelques instants, je vais vérifier si nous pouvons vous prendre en charge immédiatement.."

Yuuki sortit de la tente, laissant Haruka seule. Elle revint quelques minutes plus tard.

" Aucun médic-nin ne peut s'occuper de vous pour le moment, nous avons des cas urgents. Toutefois, je pourrai vous procurer des soins sommaires si vous acceptez d'être vue immédiatement par une Genin. Pour vous rassurer, je suis du clan Kusaribe de Suna, nous formons les meilleurs soigneuses du pays du Vent. Mes connaissances médicales sont encore limitées, certes, mais je suis assez compétente pour assurer le niveau de soins que vous nécessitez. "

La jeune fille était d'une étonnante politesse envers la Jonin aux cheveux rouges...
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 467
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Left_bar_bleue1259/1200Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
La demoiselle prend des notes alors même que je parle, je suppose qu'elle ordonne les informations que je lui donne afin de gagner en efficacité. Je ne suis pas médecin, mais je ne suis pas stupide non plus. Quand un ninja récupère des informations, il les trie, c'est naturel. Cependant, je la voit blêmir au fur et à mesure que je liste mes blessures. Je glisse donc à un moment donné un : "Ah... J'ai une bonne endurance donc je repose pas mal dessus... ça fait mal mais vaut mieux ça que voir un partenaire mourir, non ?" Puis je reprends, me penchant légèrement pour voir ce qu'elle écrit lorsque mon dos me fait grimacer. Je me redresse donc.

" Mm... non tout est bon. Nous ferons un examen plus poussée en temps et lieux. Attendez-moi quelques instants, je vais vérifier si nous pouvons vous prendre en charge immédiatement.."

Je hoche la tête et lui offre un sourire. Ce ne doit pas être facile d'être ici, de voir tant de blessés alors ce doit être agréable pour elle de percevoir un sourire ou de gagner un remerciement. Elle fait du bon travail, je me dois donc de faire des efforts, même si ce peut être barbant. Je ferme les yeux quelques instants et revoit le sang, les cadavres. Ils ont attaqué en traître. Ils disent haïr les ninjas, leurs méthodes, mais ils ne se privent pas pour en faire de même. Je me demande ce qui les a poussé à agir ainsi. Pourquoi attaquer Baransu ? Pourquoi attaquer des ninjas ? La fête était si belle...

Lorsque la kunoichi revient, j'apprends qu'aucun ninja médecin n'est disponible et, elle, une genin de Suna se propose pour regarder mes blessures et traiter celles à sa portée. Elle ajoute qu'elle est une Omura du Pays du Vent, en quelque sorte, soit une Kusaribe. Ce clan a une réputation moins sinistre que celui de nos soigneurs bien que Suna soit belliqueux, il me semble. J'incline le buste.

- J'accepte la proposition avec plaisir. Plus tôt je serai sur pied, plus vite je pourrai reprendre du service. Je compte sur toi ! Kusaribe... ?

Je viens à peine de m'en rendre compte mais elle ne m'a pas donné son prénom. Ce n'est pas une information vitale, mais cela reste toujours préférable à l'appeler "blonde" ou "Kusaribe" parce qu'il n'en existe pas qu'une, que je sache.  

- On commence par quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Kusaribe Yuuki
Kusaribe Yuuki
Suna no Genin
Messages : 67
Date d'inscription : 02/05/2019
Age : 15

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 46
Expérience:
Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Left_bar_bleue0/250Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Empty_bar_bleue  (0/250)
Voir le profil de l'utilisateur
"Ah... J'ai une bonne endurance donc je repose pas mal dessus... ça fait mal mais vaut mieux ça que voir un partenaire mourir, non ?"

Yuuki ne sut franchement pas quoi répondre à cette question un peu étrange et surtout un peu glauque. Elle se contenta d'informer la Jonin qu'il faudrait un examen plus poussé en temps et lieux, puis de revenir pour lui annoncer qu'elle devrait soit attendre, soit accepter que les soins soient réalisés par une Genin.

-J'accepte la proposition avec plaisir. Plus tôt je serai sur pied, plus vite je pourrai reprendre du service. Je compte sur toi ! Kusaribe... ?

" Yuuki ! Vous pouvez m'appeler Yuuki ! "

- On commence par quoi ?

" Euh...."

Moment d'hésitation. Évidemment, c'était la première fois que la jeune soigneuse devrait s'occuper elle-même d'un patient de A à Z sans supervision... et pas n'importe qui ! Une Jonin, avec blessures assez sérieuses en sus.

" Euh.. oui. " Elle reprit une grande respiration pour se calmer. " On va commencer par l'examen plus poussé. J'aimerais vérifier qu'il n'y a pas de traces de poison dans les senbons. Nous avons eu des blessés empoisonnés récemment, et je ne prendrai pas le risque qu'il se propage. "

Yuuki fit des mudras et une légère lueur émana de ses paumes, qu'elle envoya en direction de la cuisse blessée de Haruka.

" Cette technique me permet de mieux évaluer les blessures et déceler la présence de corps étrangers. Je pourrai pratiquer des soins de meilleure qualité par la suite. En ce moment, je peux confirmer qu'il n'y avait pas de poison dans votre corps, où sinon qu'il a été dissous et qu'il n'en reste plus de traces..."

Elle fit le même manège pour le reste du corps. Heureusement pour la Jonin, les blessures restaient plutôt superficielles malgré la perte de sang apparente. C'était surtout l'accumulation qui avait causé des dégats, qui auraient pu être plus graves si ce n'était de l'endurance incroyable de Haruka. Le plus inquiétant était peut-être la brûlure au deuxième degré dans son dos, mais prise en charge rapidement, les chances d'infection étaient minces.
Puis, Yuuki commença les soins à proprement dit. Les coupures les plus profondes causées par les flèches en premier, puis le dos brûlé ensuite. Les estafilades et le coup à l'estomac gueriraient d'elles-mêmes à moins que Haruka exige des soins supplémentaires de la part d'un autre médic-nin. La Genin n'avait pas de réserve de chakra assez importante pour remettre la Jonin en parfaite condition, d'autant plus qu'il y avait d'autres blessés à s'occuper pendant cette guerre.

Et alors qu'elle s'exécutait, Yuuki pû voir les nombreux scceaux qui parcouraient la peau de la jeune femme aux cheveux rouges, et elle réalisa soudainement à qui elle avait affaire.

" Dites... vous êtes une Uzumaki et ... j'ai entendu dire que vous étiez les meilleurs du Sekai pour les sceaux... et j'aimerais peut-être me spécialiser dans le Fuinjutsu dans le futur mais je ne sais pas si c'est une bonne idée. Et comme c'est une particularité de votre clan... enfin... vous en pensez quoi?"

La Kusaribe avait timidement posé cette question, supposant qu'elle risquait de se faire rabrouer par la haut-gradée. Il y avait beaucoup de chances que cette dernière lui intime de se la fermer et de continuer les soins en silence, mais il y avait si peu de spécialistes de Fuinjutsu à Suna, c'était l'occasion inespéré de chercher plus d'informations sur les arts des sceaux.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 467
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Left_bar_bleue1259/1200Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
" Yuuki ! Vous pouvez m'appeler Yuuki ! "

Je fais un clin d'oeil à la Kusaribe : "C'est un joli prénom !" Pas besoin d'être toujours sérieuse. Il faut savoir se lâcher, se détendre. C'est en intériorisant tout, en se mettant la pression que l'on finit par craquer. Si mes os craquent, que mes muscles se déchirent, mon esprit ne craquera pas... Et le sien non plus... De la même façon, je ne fermerai pas les yeux. Je ne veux pas m'endormir s'il existe le risque que je ne me réveille pas. Pour le moment, la douleur me rappelle que je suis vivante, mais si je dormais, seule une personne extérieure pourrait s'assurer que je suis en vie. Je peux compter sur les autres, mais il y a des limites. C'est une soigneuse qui s'occupe des blessés de Baransu, mais c'est aussi une Sunajin... J'aurais suivi un Uzujin les yeux fermés -excepté un Omura-. Mais là... La réputation du village des sables n'est pas la meilleure qui soit. Qui sait ? Un de ses ninjas pourrait profiter du chaos pour affaiblir les concurrents.

" On va commencer par l'examen plus poussé. J'aimerais vérifier qu'il n'y a pas de traces de poison dans les senbons. Nous avons eu des blessés empoisonnés récemment, et je ne prendrai pas le risque qu'il se propage. "

J'aime bien cette fille. Elle prend le temps de m'expliquer ce qu'elle va faire et me parle de la technique qu'elle emploie. Elle me donne directement le résultat de l'examen. Certains médecins ne s'embarrassent pas de cela, ils gardent le silence jusqu'à ce qu'ils aient finis examens et soins. Eux, je ne les aime pas trop car je ne comprends pas ce qu'ils me font et ça m'effraie... Alors qu'elle effectue sa tâche, elle brise le silence.

" Dites... vous êtes une Uzumaki et ... j'ai entendu dire que vous étiez les meilleurs du Sekai pour les sceaux... et j'aimerais peut-être me spécialiser dans le Fuinjutsu dans le futur mais je ne sais pas si c'est une bonne idée. Et comme c'est une particularité de votre clan... enfin... vous en pensez quoi?"

Je penche la tête sur le côté. Je ne savais pas que ceux de Suna s'intéressaient à ce genre de chose. Je n'ai jamais pensé que ces gens pourraient s'intéresser à quelque chose de si subtile. Mais, cette fille ne correspond pas à l'image qui me vient à l'esprit quand on parle de Sunajin... Après, je ne peux rien lui enseigner, ce serait trahir mon village, action inenvisageable dans la mesure où la mort me serait plus douce. Néanmoins, j'accepte de donner mon avis.

" Le Fuinjutsu est l'art ninja le plus parfait qui soit."

On pourrait dire que je ne suis pas impartiale du tout, mais je pense que c'est une vérité. Le Fuinjutsu s'allie parfaitement avec les autres arts ninja, il offre des techniques offensives mais aussi défensives, il a également une portée utilitaire et s'avère redoutable lorsque l'on pose des pièges. C'est l'art le plus complet.
Revenir en haut Aller en bas
Kusaribe Yuuki
Kusaribe Yuuki
Suna no Genin
Messages : 67
Date d'inscription : 02/05/2019
Age : 15

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 46
Expérience:
Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Left_bar_bleue0/250Sombre comme les abysses [PV Yuuki] Empty_bar_bleue  (0/250)
Voir le profil de l'utilisateur
Lorsque Haruka fit un clin d'oeil à Yuuki, la jeune Genin aurait rougi si ce n'était de sa peau foncée. Heureusement sa carnation empêchait quiconque de remarquer qu'elle était légèrement gênée par cette attention. Il était préférable de retourner à des choses rationnelles comme le sang qui coulait des plaies de la Jonin pour se ressaisir.

Sous le coup de l'émotion encore une fois. Yuuki ne put s'empêcher de poser la question sur le Fuinjutsu. Cet art mystique l'impressionnait à un point qu'elle même ne pouvait comprendre totalement. Et malheureusement, très peu de Sunajin pratiquaient cet art, sauf peut-être quelques Shirogane, mais ces derniers étaient très avares de leur savoir qu'ils ne partageaient qu'avec les autres marionnettistes. La Kusaribe était un peu laissée à elle même, et possiblement dans l'obligation de fouiller dans les archives de Suna pour chercher des rouleaux de techniques qui auraient été oublié, un savoir légué à l'écrit, ou peut-être le nom d'un maitre des sceaux dont elle n'aurait pas entendu parler.

Il y avait dans la réponse courte de la Uzumaki une envie d'approfondir le sujet, mais en même temps, le devoir de réserve de celle qui était l'intendante du village d'Uzu. Malgré la politesse, et le gentiellese de la jeune femme d'avoir malgré tout partagé son opinion, Yuuki sentit qu'elle avait peut-être transgressé quelque chose.

" Ah... oui. Vous êtes une Jonin de votre village après tout, j'aurais du y penser avant de poser une question aussi idiote... "

Loin d'elle l'idée de vouloir voler quelque secret professionnel, Yuuki avait plutôt demandé cela sous l'impulsion de soigner une Uzumaki, alors qu'il s'agirait peut-être de son seul et unique contact avec une membre de ce clan aux cheveux rouges. Elle n'avait pas du tout réfléchi aux répercussions de demander quelque chose d'aussi secret que des techniques de clan, et ce n'était pas son intention. Elle espérait au fond que la Jonin ne lui en tienne pas rigueur.

La Genin continua donc sa tâche de soins.

" Je vais m'occuper des lacérations aux avants-bras, l'attaque du Issen a été assez puissante si je me fie è la profondeur des blessures.. "

À nouveau, une douce lumière était émise des paumes de la jeune médic, et lentements, les lacérations se refermaient sous l'action du chakra de la Sunakin. Et pourtant, pendant qu'elle soignait, la Kusaribe ne pouvait détacher son regard des sceaux qui recouvraient les bras de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Tempête de lames : le siège de Baransu :: La Cité de Baransu-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.