:: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lorsqu'on rêve on peut parfois atteindre le ciel [En attente de test rp]

Inuwashi Sora
Inuwashi Sora
Konoha no Jonin
Messages : 8
Date d'inscription : 16/06/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - Rang A
Ryos: 0
Expérience:
Lorsqu'on rêve on peut parfois atteindre le ciel [En attente de test rp] Left_bar_bleue0/2000Lorsqu'on rêve on peut parfois atteindre le ciel [En attente de test rp] Empty_bar_bleue  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur



Matricule ninja
NOM : Inuwashi
PRÉNOM : Sora
GROUPE : Konoha
GRADE : Chef de clan Inuwashi (Jonin)
RANG : A
SEXE :
ÂGE : 23 ans
SITUATION : Célibataire
FAMILLE : Unique héritier du clan, il a perdu son père qui fut assassiné par les Inuzuka.

Personnalité
Intelligent
Beau gosse
Athlétique
Protecteur
Loyal
Confiant
Amoureux de la gente animale
Rêveur
Qualités
Qualités
DÉFAUTS
Nonchalant
Procrastineur.
Fainéant
Rêveur
N'aime pas les responsabilités
Spectateur de sa propre vie
Pas très bavard
Asocial
Syndrome du super héros
AIME
Les oiseaux
Dormir
Secourir les demoiselles
Regarder le paysage
Les crevettes
Le bois
N'AIME PAS
Les gens
Les chiens
Les Inuzukas
Les Gurains
Les Sarutobis
L'intendant
AUTRES
Se trouve très beau
Porte un Masque la nuit
Autre
PHYSIQUE
TAILLE :
1m95
POIDS :
80kg
PEAU :
Bazanée
CHEVEUX :
Noir bleu
Court
YEUX :
Bleu
En amande
VISAGE :
Il possède un visage assez ovale, mais fin. Un regard dur, mais qui est causé par le fait que son regard est marqué par une fenêtre de ride profonde. Un regard bleu azur et une nonchalance dans son regard et ses sourcils, mais il restait néanmoins très neutre. Il possède des lèvres très fines et une dentition parfaite. Il possédait un sourire magnifique. Un nez tout à fait normal.
CORPS :
Il était d'une grandeur assez effarante, il était vraiment musclé. Sa silhouette était taillée en V, ce qui voulait dire des épaules plus développé que la taille de ses hanches. Un abdomen plus que bien travaillé. Des jambes longues et fines qui font penser à des splendides jambes de coureur. Lorsqu'on le voit de prime abord, on ne pense pas forcément que c'est un véritable fainéant.
AUTRE :
Il s'habille souvent de manière assez décontracté. Il a toujours un brassard avec des plumes sur un de ses bras signe de son appartenance à son clan.
Histoire

Il y a 23 années de ça : le jeune Sora naquit d'une mère qui donnait à naissance à ce qui allait être son unique fils et enfant. Elle était la femme du chef du Clan Inuwashi. Fier clan qui vivait dans une région lointaine. Clan qui nourrissait une haine constante envers son clan rival les Inuzukas. 


20 années dans le passé : L'enfant commence à apprendre la vie, c'est compliqué d'être le futur héritier d'un clan aux origines particulières. Alors que la guerre à l'extérieur du clan faisait rage, une nuit d'hiver, la mère du jeune enfant fut retrouvé morte déchiqueté par les mâchoires de plusieurs chiens. La guerre entre les deux factions Inu venait d'éclater. L'enfant qui ne comprenait pas grand chose, avait pleuré devant le corps inerte de sa maman. On se souvenait encore de sa phrase qui se perdait dans un océan de pleur : « Maman, Maman. Réveille-toi, j'ai besoin que tu me racontes une histoire pour m'endormir... » Cependant, depuis ce jour-là, le garçon ne dormait quasiment plus la nuit. Il n'y avait plus d'histoire, il n'y avait plus de mères. 


19 années : La guerre était féroce. L'enfant venait de comprendre la dure loi de son clan, chaque jour, le clan subissait de plus en plus de pertes. Il voyait tous les jours des parents de ses confrères mourir, il voyait son père le chef de clan essayer de maintenir la cohésion du groupe. Son père, c'était le genre de héros particulier qui malgré la peine et la douleur de voir ses amis, sa femme mourir gardait le sourire. Un mental d'acier dans un corps d'acier. 


Lorsqu'on rêve on peut parfois atteindre le ciel [En attente de test rp] Shaman_king_artjam_silva_by_hachiimon_d5x89y7-250t.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7ImhlaWdodCI6Ijw9ODQ5IiwicGF0aCI6IlwvZlwvZGJhODJjZWQtMDgxYi00MmQxLWFkYzktNzRjNGQ3ZWEyMWRjXC9kNXg4OXk3LThkMGQyNTQ2LWI5M2QtNDQyZi1iMDU3LWJiZTZmMmI3MGQ3ZS5qcGciLCJ3aWR0aCI6Ijw9NjAwIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmltYWdlLm9wZXJhdGlvbnMiXX0


Il y a 17 années de ça : L'enfant grandissait, il avait 6 ans, c'était un âge où l'enfant ne comprenait rien. Il était faible et peut enclin à comprendre l'ensemble des choses qui se passait dans son clan. Son père était froid et il ne passait que très peu de temps avec lui. L'enfant quant à lui souffrait d'une certaine détresse vis-à-vis de son père qui ne s'occupait pas de lui. 


Il y a maintenant 15 années de ça. L'enfant avait maintenant 8 ans, il venait de recevoir son aigle. Les aigles de ce clan avaient le don pour vivre plus longtemps que ceux normaux. L'espérance de vie venait à en être quasiment doublé. Ce petit aigle, le jeune garçon l'avait prénommé « Amerika ». Pourquoi l'avoir appelé comme ça ? Il ne savait pas vraiment pourquoi ce prénom, mais il savait simplement que c'était venu comme ça. C'est cette même année que l'enfant découvrait son animal, mais en même temps que son père fut assassiné par le chef de clan des chiens ninjas. Sans même trop comprendre ce qu'il se passait l'enfant se retrouvait propulsé par droit de sang à la tête d'un clan en déclin. Il ne comprenait rien et ne voulait pas de cette responsabilité, mais il n'avait pas le choix. Il écoutait l'ancien conseiller de son défunt père qui lui avait proposé de demander la protection de Konoha malgré le fait que son père ne le souhaitait pas. Sora avait rencontré le Kage et celui-ci avait accepté, on ne savait pas réellement si c'était parce qu'il avait pitié d'un enfant, mais l'intendant avait eu raison. La seule condition fut de perdre cette hiérarchie et de se soumettre au village. Pour un enfant qui ne comprenait pas grand chose à la politique, il avait accepté. Au début, le clan n'avait pas forcément adhéré à cette nouvelle. 


Les années ont passé environ 5 années. Le clan avait accepté et la guerre s'était pacifiée. Konoha était devenu le nouveau village du clan Inuwashi. Le clan s'était reconvertie en traqueur, des As du tir à l'arc et le petit chef de clan qui était bien faible subissait des terribles entraînement pour faire honneur à son clan. Le problème, c'est que cet enfant avait vu son père et sa mère mourir par devoir et il n'avait pas envie de devenir ce que tout le monde voulait qu'il devienne, bien au contraire, il souhaitait devenir l'opposée de tout ce que tout le monde voulait qu'il devienne. Son lien avec l'aigle était devenu très fort, Amerika était le seul lien fort que l'homme avait. L'intendant était ce genre d'homme qu'il détestait avide de pouvoir et terrifiant, mais il fallait lui reconnaître une chose, c'est que cet homme était serviable comme bouclier. Il protégeait le garçon de ses responsabilités. Âgé, dorénavant, de 13 ans, le garçon était devenu genin, il avait fait ce qu'on lui avait demandé. L'intendant était ce genre d'homme qu'il détestait avide de pouvoir et terrifiant, mais il fallait lui reconnaître une chose, c'est que cet homme était serviable comme bouclier.  


Dans ces dernières années jusqu'à aujourd'hui où il avait atteint l'âge de 23 années. Le garçon possédait que le titre de chef de clan, il était dit qu'il était un puissant Ninja, mais personne ne le voyait réellement. Très paresseux, il passait son temps allongé sur le toit de sa maison à regarder le ciel et ses nuages. Il était la plupart du temps en train de dormir et n'aimait pas forcément bouger sa carcasse pour une quelconque activité. Il ne parlait quasiment à personne et faisait simplement office d'image de son clan. Il n'aimait pas la politique et il en avait que faire, pourtant, il n'était pas faible et n'était pas dénué de logique et de sens. Il était simplement en colère contre toutes ces lois qui avaient causé la mort de ses parents. Aujourd'hui, son seul intérêt l'importait. Par contre, la nuit, il s'amusait parfois à porter un masque chinois de renard afin d'aller sauver la veuve et l'orphelin. Il restait tapi dans l'ombre et agissait sans que personne ne le vît. 



Test RP


Le ciel qui me traversait la peau d'un souffle quasi-incertain. Le drap de lumière qui caressait ma joue de sa blancheur étonnante, je me retrouvais allonger le torse nu contre la pierre froide d'une maison mes jambes qui tombaient gracieusement sur un des pans de mon perchoir, Amerika dessinait des cercles au-dessus de moi comme un vautour l'aurait fait une fois qu'il avait trouvé sa proie. J'étais sur le toit de cette demeure, le vent qui caressait légèrement mes cheveux court, mon regard qui se perdait dans dans la danse hypnotique de l'oiseau. Je me questionnais sur pas mal de choses et surtout à quoi rimait mon existence. J'étais à la tête d'un clan  qui ne m'intéressait pas plus que ça, je n'avais clairement plus de famille et la seule chose qui me permettait d'être chef était une légitimité dû à l'ichor du Dieu Oiseau qui avait été à l'origine de la création du nom de notre famille. La journée battait son plein et le soleil atteignait sa position culminante, l'apogée d'un astre de cette envergure était d'une beauté rare et pourtant, j'étais assez difficile à satisfaire à ce niveau-là. La torpeur de mes pensées allait bientôt me permettre de rejoindre le Dieu du sommeil, mais c'est alors qu'une voix que je connaissais que trop bien me sortait de cette léthargie mentale. Tsubasa, l'intendant de notre clan, une véritable purge dans un manteau de plume. Sa présence pouvait signifier deux choses et dans les deux cas, il était un vrai enquiquineur. La première était une remontrance sur ma tenue pour un chef de clan et ça personnellement cela me passait loin, au-dessus de la tête , la deuxième m'inquiétait clairement bien plus car il était fort probable qu'il voulut me demander quelque chose. Bingo, la parole aigre de son ton me donnait une envie de rendre mon petit-déjeuner, mais je n'avais clairement pas le choix que d'écouter ce qu'il avait à me dire. 


« - Sora, nous avons une requête de l'Hokage. Une mission où il a clairement demandé que ce soit toi. » 

Mon visage s'assombrissait, alors que je sifflai d'un son strident et vis l'aigle entamé sa descente. Mon corps se releva d'une impulsion et mon bras se raidit de manière à accueillir le rapace, la douce puissance de ses serres sur mon bras me provoqua un immense frisson. Je passais à côté de Tsubasa tout en lui prenant le parchemin de mission, un simple : 

« - Le Hokage ordonne, le pion agit ! » 

L'intendant m'adressa un regard noir, mais je ne pipai mots. Je descendis simplement chercher mes différentes affaires dans mon sac avant de m'en aller vers la destination de ma mission. Un long chemin allait m'attendre et j'entrepris cette longue route en compagnie d'un Jonin de Konoha, on l’appellera "mister T", parce que clairement je n'avais aucun intérêt à retenir le nom d'un inconnu qui le resterait. Nous arrivâmes sur le lieu de la mission, un Seigneur du feu qui avait besoin d'aide, les riches avaient une vision tellement narcissique de leur propre vie ce qui m'irritait au plus au point. Une fille de perdue, il avait qu'à en procréer une autre, personne ne s'en rendrait compte, ce n'est pas comme si les gens qui vivaient dans une vie dorée n'avaient pas un nombre incalculable d'amantes. La mission ne me plaisait guère et je restais en retrait pendant toute l'entrevue, mon pied poser contre le mur et mon dos qui se bloquait sur la surface rocheuse de cette habitation. La situation semblait être au plus bas, mais je me trompais clairement. La suite s'annonçait de plus en plus compliquée. Amerika se redressa et ses plumes vinrent à vibrer, il était en position défensive, je ne compris qu'en voyant débarquer mes pires ennemis, deux membres avec leurs deux chiens du clan Inuzuka. Mon regard devint froid et terrifiant, toute ma haine se condensait dans mon regard. Il fallait faire équipe avec eux. Je m'avançais et me mis à parler d'un ton distant :  


« - Je travaille seul. Le premier qui réussit à retrouver cette fille obtient la récompense ? Essayer de faire mieux que moi les sacs à puces. Ah oui, dernière chose, évitez de vous mettre au travers de mon chemin, un accident est si vite arrivé ! »



La fin de mes paroles résonnait comme un avertissement, la haine dans mon cœur qui s'enhardissait me fit tourner les talons d'une manière désinvolte. Le rythme de mes pas résonnait comme la mélopée sarcastique d'une vengeance qui ne pouvait avoir lieu à cause de ce contrat tacite que je me devais de conserver avec le dirigeant de notre village. S'allier à l'ennemi avait eu du bon, mais il avait asservi tous les ninjas à devenir des shinobis pour Konoha et je me devais de suivre les ordres. Après, il était hors de question que je sois le simple petit soldat que tout le monde pensait, je ne voulais pas être différent, je voulais simplement être moi et le faire à ma façon. J'attrapai une cape que j'enfilai autour de mes épaules tout en remontant la capuche afin de cacher mon visage. Je me mis à grimper sur le corps d'un arbre à côté de la résidence. Je sifflai et mon aigle se mit à voler, il partit en direction de la forêt qui siégeait non loin. La traque était quelque chose que j'appréciais, la proie qui fuyait et mon aigle qui décelait cette même proie afin de me permettre de la tuer, de l'éventrer, de l'égorger... Cependant, qui était réellement ma proie. En soi, je me contrefichais de cette femme, de cette princesse. Je voulais tuer ces deux maîtres à clébards. L'étau de cette rage commençait à serrer mon cœur qui se faisait de plus en plus lourd et il était en proie à cette violence à ce torrent d'émotions néfastes qui parcourait mon corps comme le sang symbolisait en cet instant le flux de mes émotions confuses. Rivière de la vie, il fallait me pardonner, j'étais en train de devenir l'instrument d'une vengeance. L'arme que j'avais voulu créer celle que j'avais affûté pour aider les pauvres, pour devenir un héros était en train de me pousser à vouloir tuer des ninjas. Malgré ce conflit, ma psyché ne pouvait se résoudre, l'ensemble de mon esprit voulait voir la mort de ces deux personnes. D'un sifflement aigu, l'aigle changea sa trajectoire de vol. L'objectif avait changé, ma nouvelle proie était ces deux traqueurs et je me ferais un plaisir de les voir plantées par plusieurs de mes flèches. 


Mon corps se mouvait tel un singe d'arbres en arbres. Je me mouvais de manière fluide et rapide, en cet instant mes pupilles ressemblaient à celle d'un animal. La lueur de mes yeux reflétait mes envies de meurtres, il était temps de détruire ce qui avait eu l'audace de me prendre mes parents. 


Lorsqu'on rêve on peut parfois atteindre le ciel [En attente de test rp] 4ffebef72d1d60abf3e8aafe78aa5d7e


La course effrénée de mon corps qui dansait entre les arbres, le Soleil qui m'enlace de ses doux bras pour faire luire le vert des feuilles couvrant l'image de ma silhouette, l'image se transformait en ombre, une ombre qui avançait assez rapidement, il était essentiel pour un archer du clan Inuwashi de savoir se dissimuler dans un environnement. Mon souffle battait à l'unisson avec les battements de la pompe qui contrôlait la cadence de mon véhicule qui contenait mon âme. Il me fallait les trouver, il me fallait les détruire, voir la flèche plongée dans un poison pénétrer la jugulaire de ces personnes. Je me souvenais de la dépouille de mon père, sa tête avait été donné comme cadeau de victoire par ces sauvages. Mon cerveau me brûlait, ma vue ne captait plus rien que cette vengeance qui siégeait à la place de mon âme. Mes yeux n'étaient plus que deux taches blanches, on aurait dit un simple fantôme vengeur, un berserker en quête du Dieu de la Mort, mes Némésis vont mourir ce soir. 

Le rapace retrouva la trace des deux membres de ce vil clan, ils étaient avec Mister T. Je me retrouvais au niveau du groupe caché dans l'ombre d'un énorme saule dont la grandeur me demandait s'il n'avait pas été posé par Dame Destinée. Ma main se posait délicatement sur l'écorce qui allait être le témoin de l'humanité que j'allais abandonner en cet instant. Dans un mouvement de balancier, j'attrapai une flèche que j'enduisis d'un poison et j'en attrapai une deuxième pour effectuer la même action, par la suite, je pris mon arc et encochai les deux flèches afin de viser les deux ennemis. Le visage de ma mère dont le sang coulait, le visage de mon père figé dans le désespoir, les larmes celle de mes yeux qui me brûlaient à force de couler. Je me souvenais de tout, même de la douleur et de l'odeur particulière de mes sanglots, ainsi que de la crise d'angoisse qui avait causé une hyperventilation. 
J'avais l'occasion de tirer un trait sur mon passé, j'avais l'occasion de me venger, enfin une petite partie de ma revanche. Les deux flèches étaient armées, ma main n'avait qu'à céder, laisser les deux carreaux partir se planter dans les deux nuques. Les deux chiens, je vis les deux animaux se diriger vers leurs maîtres. Mon esprit vint de nouveau à la raison, les ces deux canins n'avaient rien fais de mal, ils étaient finalement comme nos aigles. Nous nous ressemblâmes bien plus que je ne voulais pas l'admettre, je vis un instant mon père avec son aigle. Je ne pouvais, je ne pouvais pas me le permettre, les tuer revenait à gâcher son héritage et à détruire notre clan, car Konoha ne laisserait pas passer un tel affront. Je laissai tomber l'arc avec ses flèches, mon corps se mit à défaillir et mes mains se plantèrent sur le tronc, mon visage glissa avec et je me retrouvai contre le végétal. Mon poing se mit à frapper l'arbre, je n'exprimais que rarement mes émotions et je ne comprenais pas réellement ce dont il m'arrivait, mais je me mis à frapper violemment l'écorce qui me rentrait petit à petit dans mon poing tout en déferlant ma rage durant pas mal de minutes. La suite de la mission me paraissait dénuée de sens, je m'étais posé sur l'arbre et j'avais attendu que la compétition soit remportée par les traqueurs et le Jonin de Konoha. Je ne disais rien, ma mission était un échec pour ma part, je n'avais pas contribué et le rapport de T allait être salé, mais je m'en fichais, je ne savais pas à quoi le Hokage avait voulu jouer, mais clairement ce jeu ne m'avait pas plu et je ne me gênerai pas pour le dire.  La blessure de la perte de mes parents et la chute de mon clan avait été causé par les Inuzuka et elle était encore bien trop fraîche afin d'envisager un travail conjoint.
 
Derrière l'écran
PSEUDO : Votre Pseudo
ÂGE : Votre âge
CONNU PAR : Top site ? Google ? Une personne ?
AUTRE CHOSE ? Autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Correcteur
Messages : 1131
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour,


Voici ton test RP:
 

Tu disposes de deux semaines,
Bonne rédaction.
Revenir en haut Aller en bas
Inuwashi Sora
Inuwashi Sora
Konoha no Jonin
Messages : 8
Date d'inscription : 16/06/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - Rang A
Ryos: 0
Expérience:
Lorsqu'on rêve on peut parfois atteindre le ciel [En attente de test rp] Left_bar_bleue0/2000Lorsqu'on rêve on peut parfois atteindre le ciel [En attente de test rp] Empty_bar_bleue  (0/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Test rp rédigé, j'espère qu'il te plaira. Malheureusement, j'ai un peu expédié la fin, car j'étais juste niveau mots. En tout cas, j'ai fais de mon mieux. Si le Rang A n'est pas possible, je demanderai un nouveau test rp.

Bisous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Correcteur
Messages : 1131
Date d'inscription : 16/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Lorsqu'on rêve on peut parfois atteindre le ciel [En attente de test rp] Pq2c


Respect test-rp et originalité

Que dire ? Je n'ai pas donné le test RP le plus simple et j'avais en tête quelques appropriations possibles, mais je n'aurais pas cru à ça. En réalité, je m'attendais à un meurtre camouflé ou à une souffrance et une abdication de ne pouvoir venger ton clan, cela aurait été des choix de facilité et tu n'y as pas cédé. Il y a eu une véritable montée en puissance de la tension, une maîtrise juste des intentions jusqu'à la prise de conscience.

Il y a une bonne exposition de Sora, de ce qu'il est, de sa vision du monde, de sa place au sein de Konoha. Il y a aussi une importance donnée à l'intendant et à sa place. Mais rapidement la mission arrive et avec elle les Inuzuka. La colère de Sora devient brutale, violente et il s'emporte. Il ne pense plus qu'à ça, il n'arrive plus à se raisonner et tu finis par nous faire croire à l'impensable. Il va les tuer. Seulement Sora est intelligent, il a une sensibilité certaine avec les animaux et si il porte une rancoeur solide aux dresseurs de chiens, il ne peut se résoudre à faire souffrir un animal. C'est con, mais c'est cette intention qui rend tout d'une justesse affolante. On est dans un monde ou le meurtre d'un enfant peut faire reculer une équipe, on est dans un monde où la violence est monnaie courante, mais là, là tu nous fais comprendre que Sora n'est pas un ninja comme les autres. Son premier partenaire de combat n'est pas humain, c'est un animal, qu'il renonce pour l'hypothétique souffrance des canidés et bien la preuve que tout est à sa place.

Un test RP réussit tient parfois à pas grand chose, mais ici, en plus d'avoir de véritables qualités littéraires, tu as une véritable capacité à t'imprégner de tes personnages et à les rendre réel même aux yeux des lecteurs.
Je te tire mon chapeau.
 



Orthographe et grammaire

Pour chipoter, je te dirais bien qu’il y a bien un oubli d’accord de temps à autre, mais ta justesse d’écriture nous les fait oublier. Or, savoir utiliser les mots est aussi important que de savoir les écrire. Alors pour moi c’est parfait.



Avis général et verdict

C'est une véritable bonne surprise que j'ai eu en lisant ta fiche. Il y avait un piège énorme avec un clan si similaire, aussi bien dans l'écriture que dans la profondeur, pourtant tu nous as servi un personnage si juste que l'ensemble en devient parfait. Il y a une véritable recherche et maîtrise de ta création, et ça fait énormément de bien.

Je te valide donc évidemment Jonin de rang A et te souhaite un très bon jeu à toi.  (Pardon pour les images)



Correction par une Licorne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Votre Personnage :: Présentations :: Fiches Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.