:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Centre-ville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume]

Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 246
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 384
Expérience:
Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Left_bar_bleue987/500Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Empty_bar_bleue  (987/500)
Voir le profil de l'utilisateur

Serais-tu mon double?!
Les jumeaux de la Lune et du Soleil.

Shun et Tsume



Jour de pluie, la morosité grisâtre du temps qui pointait le bout de son nez. Uzu semblait bien différente lorsqu'il pleuvait. Un épais brouillard s'amusait à s'accoutumer de la topographie du village des tourbillons. Je me baladais avec une sorte de poncho dont la capuche venait me protéger les cheveux. La pluie l'éternel antagoniste de mon style de combat, et même de ma personne, j'avais l'impression parfois que le ciel pleurait et je détestais ce temps. L'encre ne tenait pas sous la pluie et la plupart de mes techniques ne supportaient pas la pluie. Le clapotis de mes pas qui rythmaient l'ensemble de ma marche cadencé. Je déambulais dans la rue, dans les couloirs à la recherche d'une petite épicerie qui serait ouverte, j'avais étonnamment envie de Yakisoba, mais bizarrement aucune échoppe n'était réellement ouverte à cause du temps ou bien de la journée. Le temps ainsi que le ventre qui n'arrêtait pas de me faire mal, parce que j'avais faim commençait à me faire vriller la tête. Pourtant, je ne savais guère si c'était le manque de nutriments dans mon estomac ou autre chose, mais au détour d'un bâtiment je remarquais une silhouette, elle était étrange et me semblait bizarrement familière, mais surtout j'avais eu cet impression un instant que l'encre de sa feuille qui s e positionnait devant lui avait bougé. Impossible, j'avais sûrement dû rêver, c'était tout simplement impossible personne à part moi pouvait manipuler l'encre. 

Je continuais ma marche comme si je venais simplement de rêver, je ne voulais pas croire à cette hallucination et je ne voulais pas me confronter à la vérité non plus. Je continuais ma route, un instant, j'avais eu envie de faire demi-tour, mais mon pied s'était avancé par lui-même dans la direction opposée. J'avais marché environ une dizaine de minutes, mais sans réellement m'en rendre compte mon corps s'était par lui-même orienté vers cet homme et je me retrouvais devant la scène où le garçon dont les cheveux étaient plutôt court qui jouait avec l'encre. Mes yeux s'étaient écarquillés dans une grande incertitude, mon cœur avait raté un immense battement et j'avais manqué de défaillir. Qui était-il ? Comment pouvait-il faire cela ? Tant de réponses, je ne comprenais pas, j'avais peur de m'approcher. Il avait des traits très fins comme les miens, d'une certaine impulsion à demi-mot, c'était entre un réel bond et un simple pas. Ma main tapotait l'épaule de cet homme : 


« - Qui...Qui êtes-vous ? »


Mon regard semblait complètement choqué, les larmes de la pluie qui perlaient le long de mon visage. J'étais encore sous le joug de l'incrédulité de cette rencontre :

« - Comment, tu peux faire ça avec l'encre ? D'où ça sort ? »

J'en perdais clairement mon latin, je ne savais même plus m'exprimer comme je pouvais le faire normalement. J'étais un savant orateur, mais en cet instant, j'étais complètement décontenancé. 




b l a c k f i s h


Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] 8rbv
Revenir en haut Aller en bas
Kudo Tsume
Kudo Tsume
Uzushio no Chunin
Messages : 40
Date d'inscription : 18/05/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 0
Expérience:
Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Left_bar_bleue40/2000Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Empty_bar_bleue  (40/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Incrédulité sous la pluie.

☽ • ☾

Hum, il pleuvait, ça devait bien faire une dizaine de minutes que j’étais levé et en plein constat de cette météo, mais je n’arrêtais pas de me le répéter. Était-ce vraiment la pluie qui me fascinait autant ou la gueule de bois que j’avais depuis mon réveil en était là cause ? Je n’en savais rien, j’avais simplement fini par me lever, par passer un pantalon avant de sortir sans vraiment penser à autre chose. M'entraîner sous la pluie était important, car si les tatouages résistaient à l’eau, ce n’était pas le cas de l’encre simple. Oui, j’allais être sérieux, du moins le temps que la douleur passe. Commençant donc à jouer dans la rue, je n’avais pas la moindre idée du temps qu’il était quant on fini par me taper l’épaule. Me retournant alors, je fis face à un homme que j’aurais vraiment eu beaucoup de plaisir à mettre dans mon lit, ou contre ce mur en fait. Il avait quelque chose d’assez étrange et d’interdit que je me serais donné grand plaisir à franchir. Mais ses questions me prirent d’avantage de court et après plusieurs secondes à l’observer, un sourire aux lèvres, je m’approchais de lui, franchissant les limites du convenable. « Tu veux me voir jouer avec ? » soufflais-je en me penchant contre lui pour m’approcher au plus prêt de ses oreilles. Reculant finalement, je continuais à le fixer, franchement amusé par son comportement. « C’est génétique... » ajoutais-je pour répondre à sa première question avant de baisser les yeux sur mes tatouages que je fis bouger lentement pour couvrir davantage de peau. Ô, bien sûr j’aurais pu lui faire une démonstration plus poussée, mais je n’étais pas sûr que le pauvre homme soit prêt. Il était beaucoup trop perturbé. C’est marrant, on aurait presque dit moi quand je me regardais dans un miroir.

« T’es presque aussi beau que moi, si tu me dis que t’as de l’encre sur toi, je peux t’assurer qu’on va s’amuser. J’aime bien les mecs qui paniquent… C’est comme massacrer des être humains, plus ils se défendent, plus c’est drôle !. » murmurais-je dans un sourire mutin avant de sautiller de nouveau devant lui et de soulever son affreux poncho pour voir si il n’y avait pas un peu de peau la dessous. « Comment un mec comme toi peut-il garder autant de vêtements ?. » c’était vraiment du gâchi, sérieusement, c’était comme si moi, je gardais des vêtements… C’était ridicule non ?

Ce qui était ridicule aussi c’était que les choses soient aussi simples et étranges avec lui, comme s'il était le reflet de mon âme. Ce qui rendait ma tentative de le mettre nu encore plus dégueulasse, mais il avait qu’à se débattre ! Pour le moment j’étais en prise avec ses vêtements, histoire de le dégager de là et de le rendre plus présentable. « Au fait moi c’est Tsume. », mon nom de famille ? Sérieusement, se présenter quand sa famille était aussi recomposé que la mienne n’avait pas grand intérêt et puis, si le but c’était de lui faire hurler quelque chose, autant qu’il hurle mon prénom non ? Plus ça deviendrait gênant je crois. Bon dans un sens c’était déjà le cas, car j’avais quand même une méchante impression de déjà vu, quoi qu’un mec aussi guindé je m’en serais souvenu non ? Pas forcément en fait, du coup j’avais besoin d’informations. Oui c’était un peu soudain, mais je lâchais brutalement ses vêtements pour reculer et le regarder avec toutes les questions du monde dans mes yeux. « Hum on s’est déjà vu en fait non ? Parce que j’ai même l’impression de reconnaître ton chakra… Ce qui est con car j’ai aucune idée de comment les identifier, mais y a un truc cosmique là, va me falloir des réponses ! » concluais-je simplement dans un sourire ravageur.




☽ • ☾
ft. Shun


Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 246
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 384
Expérience:
Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Left_bar_bleue987/500Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Empty_bar_bleue  (987/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Serais-tu mon double?!
Les jumeaux de la Lune et du Soleil.

Shun et Tsume


La pluie couvrait chaque recoin de mon visage dans un parfait mélange d'eau et de peau. Cette impression que mon visage pleurait sans cesse était-ce simplement l'effet de mon cœur qui criait quelque chose que je ne comprenais guère. J'avais mal au cœur, j'étais complètement estomaqué, je ne savais pas quoi faire alors que cet homme s'approchait trop près de moi. Mon corps se révoltait d'un simple spasme musculaire, mais je me laissais faire, le jeune homme qui ne me semblait pas plus âgé que moi était en train de me déshabiller. J'avais honte de ne rien dire, il me proposait de jouer avec l'encre que je le regarde s'amuser avec cette chose qui de coutume, j'étais le seul à pouvoir faire. Je ne pipais mot, rien. Juste le reflet d'un monde sans fin dans mes yeux, mes grands yeux qui se perdaient dans l'immensité de mes pensées. Il continuait de parler de moi, d'encre, j'avais toujours cette impression d'être dans un monde parallèle que ce n'était pas réellement la réalité et que rien de ceci était en train de se passer. Mon pied arquait un simple écart et je reculais d'une très infime partie, un simple petit pas qui me paraissait d'une immensité profonde. Il était étrange cet homme, d'une étrangeté sans pareille, il faisait peur et il était à moitié dérangeant, mais ce qui était encore plus bizarre, c'était le fait que j'avais envie en cet instant de me blottir contre lui. Mes tripes me disaient la même chose qu'il fallait que je reste ici et que je comprenne qu'il était. Cet homme semblait reconnaître mon chakra alors que j'étais dorénavant torse nu, les gouttes de mon visage perlaient maintenant sur l'ensemble de mon buste, c'était froid, mais cela me permettait de remarquer que j'étais bien dans la réalité. 


J'approchais ma main de son tatouage et me mis à faire mouvoir l'encre de son chakra avant de planter mon regard dans le sien : 

« - Je ne comprends pas, je me croyais le seul qui était capable de faire ça. Je me nomme Shun. Et il semblerait que notre chakra soit quasiment identique. Connais-tu tes parents ? Sais-tu quelque chose dont je ne sais rien. Et s'il te plaît à l'avenir, évite de me déshabiller, c'est un peu bizarre. » 

Mon tatouage sur le pectoral droit était assez étrange quand on ne savait pas qu'on l'avait, la fleur de lotus était un tatouage qui représentait le flux vital de chacun. Pour le côté cosmique que le jeune Tsume demandait il allait être servi avec mon tatouage. Puis je reprenais ce qu'il demandait sur le fait de porter autant de vêtement, je me demandais au fond de moi si cet homme n'était pas inadapté socialement et dans une dimension bien supérieure à la mienne : 

« - Ce qui est étrange c'est le fait que tu sois aussi peu habillé de ce temps, c'est un coup à choper une pneumonie ou bien pire. » 

Je commençais à voir rouge, l'incompréhension totale me perdait de plus en plus. Je commençais à m’énerver de manière spéciale : 

« - T'es qui à la fin bordel... Je ne comprends rien... » 






b l a c k f i s h


Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] 8rbv
Revenir en haut Aller en bas
Kudo Tsume
Kudo Tsume
Uzushio no Chunin
Messages : 40
Date d'inscription : 18/05/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 0
Expérience:
Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Left_bar_bleue40/2000Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Empty_bar_bleue  (40/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Incrédulité sous la pluie.

☽ • ☾

Il pouvait y arriver lui aussi ? C’était étrange, vraiment. Mais cet étranger nommé Shun semblait plus perdu que moi. Il se croyait être le seul à pouvoir faire ça et mon existence semblait lui faire se poser plein de question. Ce n'était pas moi qui avais posé des questions ? Je n’en savais rien, mais lorsqu’il me demanda si je connaissais mes parents, un sourire un peu plus brutale glissa sur mes lèvres. Quant à ne plus le déshabiller… Il me demandait l’impossible, il était tellement mieux sans vêtement, je lui rendais service, à lui, à mes yeux et à tous ceux qui pourraient le croiser ainsi. « Tu as des problèmes avec ton corps ? » demandais-je simplement avant qu’il ne me demande pourquoi moi je n’étais pas plus vêtu que ça. Il s’énervait j’aimais ça. J’avais envie de coller sa main sur mon torse juste pour le plaisir de voir la douleur tordre son visage, mais je n’étais pas si méchant, il semblait perdu et c’est vrai que c’était perturbant de découvrir ainsi quelqu’un capable de faire la même chose que soit, surtout quand je savais que c’était héréditaire, mais hormis nous ressembler et nous attirer l’un à l’autre, il n’y avait rien justifiant d’un véritable lien du sang.

Reculant de quelques pas, je cherchais quelque chose des yeux, quelque chose pour lui expliquer que je ne pourrais pas m’habiller, même si j’en avais envie. Sautant donc sur un muret, je voyais de qui avait été un Yukata pendu à une corde. Faire sécher des vêtements dehors par ce temps, c’était ridicule non ? Le dérobant donc à son propriétaire, je revins voir cet étrange éphèbe, glissant le vêtement sur moi sans réellement le fermer. Je n’en avais pas besoin, j’avais des tatouages sur les épaules, ça ferait parfaitement l’affaire. « Je suppose qu’un homme et une femme ont dû coucher avec l’autre pour que je naisse, mais quelle qu’en soit les raisons, on m’a abandonné... » soufflais-je en m’approchant de nouveau de lui, sentant la chaleur du poison coulant dans l’encre sur mon corps commencer à faire son œuvre, « J’ai été recueilli par des gens charmants qui m’ont tellement bien traité que j’ai rêvé d’être seul… Et puis ils m’ont vendu, visiblement manipuler l’encre c’était trop pour des bouseux comme eux… Tiens je devrais peut-être penser à leur faire une petite visite, je suis sûr que leurs cadavres rendraient bien dans mon salon.... » continuais-je à lui répondre en sautillant malgré l’horreur de mes mots, « Et aujourd’hui j’ai mère et sœur aussi… Comme quoi la vente d’enfant, c’est cool parfois ! », j’évitais de parler des jeux qu’on avait ensemble, des heures de souffrances délicieuses qu’on m’offrait pour tester les limites de mon corps. Il semblait vraiment trop perturbé pour entendre la beauté de ma vie…

Et en parlant de beauté, je sentis un pan du vêtement tomber sur le sol avec lourdeur, le reste ne tardant pas à suivre. « Et même si je voulais priver le monde de ma perfection, je ne pourrais pas, mes tatouages brûlent tout ce qu’ils touchent… C’est cool non ?! » déclarais-je tout sourire avant de sautiller à nouveau vers lui pour glisser un bras autour de ses épaules et souffler contre son oreille, « Et toi d'où viens tu ? », cette manipulation était héréditaire, il n’y avait rien qui pourrait me faire ignorer ça. Il était potentiellement de ma famille et c’était potentiellement un interdit que de le toucher ainsi. Pas tant avoir mon bras autour de son cou, car pour le coup je n’allais pas le blesser, mais bien pour mes lèvres frôlant son oreille avec toute la perversion du monde. J’étais réellement de bonne humeur, l’optique de pouvoir jouer avec quelqu’un d’autre comme moi était beaucoup, beaucoup trop attractif. Je suis sûr que mère allait être heureuse, un deuxième sujet d’expérience serait forcément bien venu non ?  



☽ • ☾
ft. Shun


Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 246
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 384
Expérience:
Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Left_bar_bleue987/500Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Empty_bar_bleue  (987/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Serais-tu mon double?!
Les jumeaux de la Lune et du Soleil.

Shun et Tsume


Mon corps tressaillait de sanglots qui n'étaient pas de la tristesse, mais plutôt un sentiment particulier. Une sorte d'impatience mélangé à une appréhension assez lourde, j'étais à la fois totalement perdu voire même carrément déboussolée, mais je voulais comprendre j'avais en cet instant une soif de savoir tellement puissante qu'elle me retournait les tripes de manière incommensurable, j'avais l'impression qu'on avait pris mon foie qu'on s'était amuser à taper dedans et le retourner dans tous les sens possibles. Il me demandait si j'avais des problèmes avec mon corps, je ne comprenais pas réellement cette question, mon corps était très bien. Il n'était pas question de problèmes avec mon corps, il était la simple question de bienséance et de savoir-vivre. Je répondais un peu interrogatif : 

« - Il n'est pas question de problème avec mon corps, mais plus de pudeur et de savoir-vivre. Mais il semblerait que la pudeur ne soit pas quelque chose qui a été comprise pour votre part, mais je peux le comprendre. Enfin, je crois... »


Je le vis partir chercher une sorte de Yukata qui ne semblait pas à lui. Un voleur maintenant, mais bon, je pense que je préférais le voir comme un voleur habillé que comme un nudiste au même talent pour la manipulation d'encre. Cette nonchalance de ce garçon même dans sa façon de s'exprimer était terrible pour ma manie d'essayer de tout comprendre et de tout contrôler. Je n'aimais pas ça, je n'aimais pas ce que je ne comprenais guère. Cela avait le don de m'irriter, mais en cet instant cela avait le don de me plonger dans une profonde léthargie cérébrale. Il me parlait d'un acte de coït entre deux personnes de sexes différents, merci... Je savais comment faire des bébés. J'applaudissais dans un rire jaune : 

« - Bravo, t'es digne des plus grands constats toi. » 

Il parlait alors de son histoire, il avait eu une famille d'accueil qui lorsqu'ils avaient découvert ses dons l'avaient amené au clan Omura. Hatsumomo m'aurait caché l'existence d'un être qui possédait le même don que moi, me serais-je fourvoyé sur mon amitié avec elle. Était-elle finalement une espionne afin de me garder à l’œil et loin de cet être ? Je me mettais à douter de tout. Il voulait tuer ses parents, mais était-il un monstre ? Une notion dénuée de sens, une définition imparfaite d'un être qui semblait avoir survécu à bien plus de troubles qu'il ne souhaitait le faire paraître. J’eus cette impression un flash d'un instant où je voyais cet être sous le joug d'un scalpel d'une seringue et d'une injection. Cette injection, avait-elle un lien avec ce qu'il était en train de me dire qu'il pouvait brûler tout ce qu'il touchait à cause de ses tatouages. Il passait le bras autour de mes épaules. Mon corps se tendait comme un arc, ce lien cette proximité commençait à me lier de plus en plus à ses images. Je tournais la tête vers le regard de cet être avant de répondre à sa demande en ce qui concernait mes origines : 

« - Mes origines, je ne pourrais guère te dire. Ma mère est morte en donnant naissance et on m'a amené à un orphelinat. Je ne connais rien d'eux, mais j'ai l'impression que nous sommes liés bien plus qu'il ne semblerait. Je n'arrête pas d'avoir des flashes de ton existence, alors que nous ne connaissions pas auparavant cela me chamboule totalement. Je ne comprends guère. Penses-tu que nous pourrions avoir un lien de parenté assez proche ? »

Je n'avais pas parlé de son envie de tuer, car cela ne me ressemblait pas du tout. Il me semblait tellement bizarre, mais j'avais cette folle envie de lui parler le plus possible, de le comprendre. Pourquoi cela m'arrivait à moi qui n'aimait jamais personne de cette manière. D'un geste amical, je glissais ma main entre son bras et mon épaule et renforçait cette étreinte amicale, presque fraternelle. 



b l a c k f i s h


Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] 8rbv
Revenir en haut Aller en bas
Kudo Tsume
Kudo Tsume
Uzushio no Chunin
Messages : 40
Date d'inscription : 18/05/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 0
Expérience:
Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Left_bar_bleue40/2000Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Empty_bar_bleue  (40/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Incrédulité sous la pluie.

☽ • ☾

Qui était-il ? D’ou venait-il ? J’avais plein de question et un besoin clairement malsain de rester contre lui. Il répondit finalement à mes interrogations. Il ne savait rien, il était orphelin, seul, avec ce sentiment un peu étrange de me connaître en plus de ces visions qu’il avait de mon existence. Que voyait-il ? Était-il un danger pour mère ? Personne ne devait savoir, personne, alors si lui voyait quelque chose ? Avait-il des pouvoirs de prémonition ? Avait-il cette capacité en lui ? Si c’était le cas, nous n’avions peut-être pas autant de points en commun qu’il le pensait et le danger qu’il pouvait représenter ne ferait que grandir… Comme c’était excitant ! J’avais peut-être un espion devant moi ! Ou un membre de ma famille. L’un dans l’autre, ça ne gâcherait pas mon plaisir. Souriant franchement, je glissais une main sur son menton dans un geste franchement possessif, « On se ressemble assez... », commençais-je, conscient du malaise qu’il pourrait y avoir et de ce que cela pourrait impliquer si nous étions bel et bien frères… A mon stade, était-ce vraiment préjudiciable d’avoir de telles pensées pour un membre de sa famille ? Je n’en savais rien et je m’en fichais pas mal au final. Je devais savoir qui il était pour décider de son sort. Tuer un membre de sa famille ne me dérangeait pas en soit, mais lui… Il était vrai que quelque chose m’attirait suffisamment pour refusait de me soustraire à son existence. « Donnes moi ton âge. » exigeais-je avant de le repousser lentement contre un mur. Non je ne faisais rien pour calmer le jeu, vraiment rien, mais je devais savoir.

Attendant d’être bloqué par le mur, je soufflais alors quelques mots loin d’être rassurant, « Qu’est-ce que tu vois exactement ? », ça m’amusait très clairement, cette ambiguïté, cette incapacité à respecter ce que la décence aurait peut-être intimé… Non, il le disait lui-même, il était chamboulé, il ne comprenait rien et je n’étais pas mieux, mais ma folie en était tellement coutumière que cela n’était en rien inhabituel. J’étais ainsi, perdu dans cette réalité, dans ce monde et l’on ne pourrait sans doute jamais m’en tirer. Ce n’était pas dramatique en soit, je vivais ainsi et j’aimais ça - Non, je survivais en réalité et j’étais en train de pousser un inconnu dans mon sillage, je…- Je l’avais lâché, j’avais eu comme une absence durant laquelle je m’étais reculé. Perdre la mémoire, ignorer ce que je faisais parfois ne faisait que renforcer ma folie et pourtant… J’avais toujours ce sentiment étrange d’avoir pris conscience de quelque chose qui finirait par disparaître. Par s’évaporer avant que je ne le saisisse.

« Allons Shun... », commençais-je à souffler avant de m’approcher de nouveau de lui, « Toi et moi c’est évident qu’on a besoin de toucher l’autre, mais tu vas devoir être plus précis avec moi pour qu’on puisse trouver… Sinon c’est mère qui va devoir nous aider et si j’ai hâte de la voir faire, je suis presque sûre que tu vas regretter de m’avoir approché... », deux sujets identiques, c’était sans doute la meilleure chose à étudier non ? « Dis-moi tout… De tes premiers dessins à ta position préféré en passant par ce que tu crois avoir vu de moi. » il y avait une menace empli de folie dans ma voix, une menace qui n’était en rien à sa place, seulement il y avait tellement de possibilités, tellement de réalités… J’aimais sincèrement qu’il puisse croire, penser que tout était vrai, et même que tout était faux. J’aimais ça et j’avais besoin aussi de réponse. Si je n’étais plus seul… Si je n’étais réellement plus seul ? Se pourrait-il que ma vie prenne un nouveau sens ? Oh mon dieu ! Faites qu’il ne soit pas un espion !  



☽ • ☾
ft. Shun


Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 246
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 384
Expérience:
Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Left_bar_bleue987/500Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Empty_bar_bleue  (987/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Serais-tu mon double?!
Les jumeaux de la Lune et du Soleil.

Shun et Tsume


Tout dans cette scène était d'une complexité sans nom, cela ressemblait étrangement à un véritable labyrinthe dont toutes les portes semblaient être des impasses, je ne comprenais guère, je n'avançais pas ou me retrouvait constamment face à un mur psychique ou bien même physique. En cet instant, je m'étais retrouvé contre un de ces murs dont ma psyché s'amusait à les construire pour par la suite les déconstruire. À sa réponse concernant le nombre d'années que j'avais vécu sur cette terre, la réponse était simple, mais les mots se brûlaient dans ma bouche, car je sentais un interdit dans ces simples mots : 

« -25 années que ma vie fut donnée par ma mère. » 


J'avais cette impression que mon âge en cet instant était une information clé et d'une puissance révoltante comme si le destin allait changer simplement par cette donnée binaire. L'ambiguïté de son souffle sur mon cou commençait clairement à me donner des frissons d'effroi, l'interdit était quelque chose que je n'appréciais pas forcément surtout depuis que j'eusse ce sentiment d'interrogation envers cet homme. L'inceste ce sentiment qui me faisait penser que nous étions de la même famille avait le don de me gêner. Il voulait que je le touche, il avait ce besoin de contact, mais il était vrai que ce contact n'avait rien de sain et je ne comprenais guère ce qu'il attendait de moi. Les visions se produisaient lorsque je touchais sa peau, mais en même temps, je n'avais jamais eu affaire à des visions auparavant, je n'avais pas ce don. En tout cas, seule Dame future pouvait faire quelque chose de la sorte et je n'étais pas un enfant de cette chère Déité. Ma peau rentrait en contact avec un brin de son doigt, mon esprit se flouait de nouveau par un flash bizarre. Je voyais le visage d'Hatsumomo qui souriait : 

« - Hatsumomo, les Omuras, comment connais-tu ces personnes ? M'aurait-elle menti ? Pourquoi ne m'a-t-elle jamais parlé de toi ? »

Puis, à ses questions, je ne savais pas réellement quoi répondre, il était étrange pour moi de répondre à des questions sur ce genre de sujets : 

« - Hum... Je ne sais pas réellement à quel genre de réponse, tu peux vouloir atteindre. Je ne suis pas médium ou voyant, je ne comprends pas réellement pourquoi je vois ces différentes images. Je pense que nous avons un lien très particulier. Pour le reste, mes premiers dessins étaient des petits animaux quels étaient les tiens ?! Ce que j'ai vu de toi, c'est les Omuras qui t'ont recueillis si je ne m'abuse pas ? »




b l a c k f i s h


Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] 8rbv
Revenir en haut Aller en bas
Kudo Tsume
Kudo Tsume
Uzushio no Chunin
Messages : 40
Date d'inscription : 18/05/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 0
Expérience:
Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Left_bar_bleue40/2000Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Empty_bar_bleue  (40/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Incrédulité sous la pluie.

☽ • ☾

Nous avions le même âge ? C’était une étrangeté de plus qui ne fit qu’apporter plus d’eau au moulin de ma folie. Qui était-il ? Que voulait-il ? Je posais les questions, je voulais des réponses. Elles ne me plurent toutefois pas. Il était question de ma soeur, de ma famille. Il les connaissait donc, il s’étonnait même de ne pas avoir était mit au courant de mon existence. Qui était-il ? Qu’attendait-il des miens ? J’étais perdu en plein orage, en pleine tempête, il y avait cette menace, cette menace étrange qui perturbait mon coeur et qui me donnait des envies de sang. Il était une menace… Il semblait choqué… Il dirait tout ? Le chakra envahit mes tatouages avant d’être expulsé dans mon dos jusqu’à former deux queues solides et acéré… Il voulait les mettre en danger ? Il voulait les blesser ? Posant ma main à la naissance de sa gorge, je me dressais sur la pointe de mes pieds pour accéder à son oreille afin d’y souffler une menace terriblement douloureuse, « Elles me protégeaient… », de moi-même sans doute, je ne saurais dire. Les origines exactes de ma présence ici restaient floues, incertaines. « Et si tu oses leur faire du mal… », si il… si il… - Mon coeur explosa dans ma poitrine, des souvenirs, des visions de plus en plus précipité. Une vie de solitude, de peur, de souffrance, la perte d’une famille, la vengeance, la colère, tout explosa dans ma tête au point d’en devenir douloureux, au point que mon myocarde ne souffre cruellement. Cessant de le toucher, je reculais, jusqu’à sentir l’encre se répandre dans mon dos à mesure que ma monstruosité disparaissait. Qui était-il ? Pourquoi étais-je ainsi contre lui ? Pourquoi avais-je été menaçant ? Et pourquoi toutes ces images ? Pourquoi j’avais l’histoire d’un autre dans mon esprit ?

Posant une main sur mon torse, je reculais l’air paniqué jusqu’à buter moi-même contre un mur. Qu’avais-je fait au juste ? Pourquoi ? Pourquoi je me souvenais d’une discussion que je n’avais même pas mené ? Shun, 25 ans, utilisateur de l’encre comme moi… Pourquoi ? Pourquoi un autre monstre existait sur cette terre… Non, j’étais le seul, j’étais le seul des deux à être un monstre. On m’avait fait devenir ainsi, je ne l’étais pas devenu seul, j’avais été poussé au fond d’un gouffre rien de plus. « Je ne suis pas fréquentable, désolé. », murmurais-je alors que mon visage se peignait d’un masque d’indifférence. Il y avait à présent tant de questions et pourtant si peu de réponses.

« Quelle que soient nos similitudes, tu dois passer ton chemin. », je blessais déjà suffisamment. Je n’arrivais pas à être aussi responsable, je n’arrivais pas à me tenir ainsi à chaque instant, non, j’avais de nombreux travers et je ne voulais blesser personne, à commencer par lui qui me semblait si… Familier ? Oui, nous étions sans doute du même sang, bien plus que nous voudrions bien le croire, mais je ne pouvais guère pervertir son existence avec la mienne. Si mon propre esprit refusait de retenir mes méfaits, ce n’était pas sans raison. « Excuses moi de t’avoir ainsi menacé, quelle qu’en soit la raison, je doute que tu mérites pareil châtiment. », je savais très bien ce qui aurait pu se passer. J’ignorais pourquoi, mais je savais que les choses ne seraient guère agréables pour lui si jamais j’avais laissé ces queues fendre l’air.  



☽ • ☾
ft. Shun





Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 246
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 384
Expérience:
Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Left_bar_bleue987/500Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Empty_bar_bleue  (987/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Serais-tu mon double?!
Les jumeaux de la Lune et du Soleil.

Shun et Tsume

Il était en train de vriller, il vrillait totalement. Il était en train de défendre ceux qui l'avaient élevé. Je le regardais d'un air un peu gêné, il y avait un quiproquo un énorme quiproquo. Je le rassurais d'un air un peu inquiet : 

« - Je n'ai jamais voulu faire du mal à Hatsumomo ou à quiconque du clan Omura. Elle est supposée être mon ami malgré son âge. »

Il reculait d'un instinct quasiment du survie, il heurtait le mur de son dos. Il semblait m'alarmer. Me prévenir de quelque chose comme s'il était en train de laisser surgir un monstre du passé qui le hantait. Des queues, des énormes queues étaient bel et bien en train de lui pousser, des longs appendices d'encres qui devenaient menaçantes. Il n'était soi-disant, pas fréquentable, mais bizarrement, je m'en contrefichais. Je voulais m'approcher de lui, je voulais en cet instant le serrer contre moi afin de le rassurer. Je ne savais clairement pas pourquoi mes bras voulaient se serrer autour de son corps pour le rassurer. Je ne le connaissais pas, mais j'avais réellement cette impression qu'on était plus que lié et que notre lien était d'une force qui dépassait nos attentes. Je ne méritais pas de tel châtiment selon lui. Mon regard se plongeait dans le sien, je n'avais pas peur. Je n'étais clairement pas effrayé. Ma voix se faisait rassurante : 

« - Je crois encore être capable de faire mes propres choix et en cet instant, je n'ai pas peur de toi. J'ai plutôt envie de te serrer contre moi pour te faire comprendre que même si je ne savais pas quel était notre lien. Je souhaite désormais te protéger, je veux te garder tout contre moi. Tu sembles être le seul lien de sang que j'ai pu apercevoir pour le moment. Je veux te connaître, je veux t'aider... Enfin ça peut paraître bizarre. »


Je me retrouvais devant cet homme, mes sentiments à nu. Je n'étais clairement pas doué pour exprimer ce genre de choses. Je n'étais pas l'être le plus habile pour parler de mes sentiments. J'étais tellement asocial que parfois, je me faisais peur. Je me demandais bien comment nous avions pu vivre dans le même village sans avoir eu vent l'un et l'autre. 




b l a c k f i s h


Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] 8rbv
Revenir en haut Aller en bas
Kudo Tsume
Kudo Tsume
Uzushio no Chunin
Messages : 40
Date d'inscription : 18/05/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 0
Expérience:
Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Left_bar_bleue40/2000Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Empty_bar_bleue  (40/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Incrédulité sous la pluie.

☽ • ☾

J’étais un monstre, j’étais un monstre et lui, il restait là, lui, il était toujours face à moi, en train de me dire qu’il resterait là pour me protéger. Il voulait me protéger ? Moi ? Comment il ne pouvait ne serais-ce que supporter la vision de mon corps, de mon être ? Comment pouvait-il ne serait-ce qu’accepter mon existence ? Comment ? Comment faisait-il ? J’aurais tous donné pour disparaître, pour mourir et pourtant lui voulait m’en priver, il voulait m’aider… M’aider… La colère remonta dans ma gorge avec violence pour finalement m’étouffer. J’étais un monstre à cause d’une seule chose… « J’ai été torturé comme un vulgaire rat de laboratoire depuis que quelqu’un à voulu m’aider ! », sifflais-je entre mes dents avant de m’approcher de nouveau. Il voulait aider le monstre que j’étais où il voulait me briser lui aussi ? On devait jouer avec mon cadavre depuis tellement d’années qu’une personne de plus ou une personne de moins ne m’étonnerait pas. Ils passaient leurs vies à vouloir me briser après tout, ils ne vivaient que pour ça… Je les haïssais, je… « T’es juste comme eux… Tu mérites de… », je me sentis étouffer brutalement, la douleur faisant rage avant que l’inconscience ne me prenne. - Qu’est-ce que je faisais là déjà ? Qui était-il ? Ah oui, Shun, il voulait s’en prendre à ma famille non ? Alors pourquoi il tirait cette tête ? Pourquoi j’avais mal à la tête ? Non pas que la douleur soit un souci pour moi, mais celle-ci… C’était désagréable, comme si je me réveillais d’un mauvais rêve, comme si je n’étais plus en état de faire quoi que ce soit au final.

Soupirant alors, je me passais une mains sur le visage avant de briser mon silence, « Écoutes, j’ai besoin d’un verre, j’ai trop mal à la tête pour t’écouter dire des conneries sur ma famille. Si tu y touches, je te briserai en deux… », ma voix n’était pas menaçante, mais mes mots si. Il devait prendre conscience de combien sa vie serait un enfer s'il s’en prenait à mes proches. « Qu’on soit clair, j’ai envie d’être avec toi et pas forcément uniquement pour coucher avec toi, ce qui est en soit une première me concernant, surtout avec ta gueule d’ange… », quoi que j’aurais l’impression de coucher avec moi, ce qui serait en soit un miracle, « Alors soit tu veux continuer à être avec moi et tu l’as ferme sur ma famille et tu me paie des verres, sois tu me laisses tranquille pour que j’aille boire et oublier combien j’ai l’impression d’avoir perdu le fil depuis que t’es là mon mignon. », je commençais peu-à-peu à retrouver de l’énergie dans la voix, mais je ne pourrais sans doute pas plus sans une grosse dose d’alcool pour me faire passer la douleur. Je n’aimais pas ce genre de souffrance, elles étaient inutiles, n’avaient même pas l’intérêt de détendre les muscles, non, c’était juste agaçant.

Dans un sens, boire me ferait le plus grand bien, j’aurais enfin les idées claires quant à qui il était peut-être, ou je finirais dans les bras de quelqu’un d’autre, « Alors Shun-Kun, tu décides quoi ? » demandais-je en manquant sans doute de respect pour une nouvelle connaissance, mais entre nous, j’avais bien trop l’impression de me voir pour me prendre là tête à l’appeler autrement. Il était définitivement une copie de mon âme.





☽ • ☾
ft. Shun


Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 246
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG C
Ryos: 384
Expérience:
Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Left_bar_bleue987/500Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Empty_bar_bleue  (987/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Serais-tu mon double?!
Les jumeaux de la Lune et du Soleil.

Shun et Tsume


Je me retrouvais face à mon double, il était à la fois sur la défensive, mais en même temps, il parlait plus, il donnait plus de détails sur lui-même. Il avait bel et bien été torturé comme dans la vision que j'avais eue précédemment. Il n'arrêtait pas de commencer des phrases et de ne pas les terminer, ça démontrait une certaine psyché complètement bipolaire. Je ne comprenais pas complètement tout ce qu'il disait. Je posais ma main sur sa tête avant de dire : 

« Je suis comme qui ou quoi ? Je ne comprends pas. Je ne veux pas te faire du mal. » 

Ses yeux, ils débordaient d'un conflit interne comme les fantômes d'un passé étrange. Je n'arrivais pas à tout cerner, mais j'étais encore plus perdu qu'autre chose sur l'avenir de cette conversation, il semblait avoir mal, ou commencer à me détester, mais je n'avais rien dis de mal enfin à ma connaissance. Tout son discours était décousu et il n'y avait pas réellement de sens, je ne savais même pas s'il comprenait réellement ce qu'il disait. Ma main se retirait de sa chevelure et mon cœur ne comprenait pas grand-chose. Il souhaitait boire, mais si je voulais faire du mal à sa famille, il serait dangereux, mais je n'avais jamais dit que je voulais faire du mal à sa famille bien au contraire, je l'appréciais comme une petite sœur Hatsumomo. Je rétorquais de manière calme et paisible : 


« - Je ne ferais jamais de mal à ta famille. Hatsumomo est comme une petite sœur pour moi. Si tu veux aller boire, je peux venir avec toi, mais une autre fois, les jeunes de l'orphelin m'attendent, mais la prochaine fois il faudra parler un peu plus, parce que j'ai l'impression qu'un lien particulier nous unis et je ne sais pas encore lequel c'est, mais je pense pas que me draguer pourra nous faire avancer jeune Tsume. » 

Je m'approchais de lui et le serrais contre moi : 

« - N'oublie pas, je ne te veux aucun mal. Je te le promets. » 

Puis, j'attendais sa réponse avant de partir en le saluant d'un immense sourire. 



b l a c k f i s h


Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] 8rbv
Revenir en haut Aller en bas
Kudo Tsume
Kudo Tsume
Uzushio no Chunin
Messages : 40
Date d'inscription : 18/05/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG A
Ryos: 0
Expérience:
Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Left_bar_bleue40/2000Incrédulité sous la pluie [pv:Tsume] Empty_bar_bleue  (40/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Incrédulité sous la pluie.

☽ • ☾

Quoi quoi ? J’avouais ne plus vraiment comprendre grand chose à mes propres pensées, j’avais juste envie de boire et cela le fit me lâcher, reculer. Il ne ferait pas de mal à ma famille car ma famille était déjà la sienne, en revanche il ne pouvait venir avec moi maintenant, mais il voulait bien venir avec moi une autre fois. Certes il y avait bien quelque chose de particulier entre lui et moi, mais j’étais incapable de dire quoi. Pour lui, il fallait simplement que j’arrête de vouloir le draguer pour nous faire avancer. Je voulais bien croire que ce soit une bonne idée, surtout si il s’avérait que nous étions de la même famille, mais il ne pourrait pas me retirer mes pensées, celle me faisant dire qu’il était beau, beaucoup trop pour son propre bien. Il s’approcha alors pour me prendre dans ses bras et m’assurer qu’il ne me voulait aucun mal. Moi en soit je m’en fichais pas mal, je n’avais rien contre la douleur, au contraire, mais c’était les autres, je savais que tout le monde n’aimait pas souffrir et je ne voulais pas que ce soit le cas. « D’accords. », soufflais-je avant de concéder autre chose, « Et j’éviterais de te draguer. Promis. », ca serait douloureux, mais pas le choix après tout.

Il se détacha à nouveau avant de me tourner le dos pour me laisser seul avec la même idée en tête, boire. Ô que oui, la journée n’avait pas été la plus simple, je n’étais pas fou au point de l’ignorer, mais je n’étais pas non plus fou au point de me morfondre. La vie continuait, même à présent que l’homme aussi étrange que moi venait d’apparaître dans ma vie. J’avais sans doute trouvé un allié, quoi qu’il demeurait un peu particulier, plus retenu, il semblait tenir à moi et ce pour une raison qui m’échappait complètement. On était peut-être de la même famille, mais comment pouvait-on être aussi proche ? Aussi similaire ? Ça m’échappait complètement et pourtant je n’irais pas contre. J’avais étrangement besoin de lui, étrangement besoin de sa présence dans mon existence… Je n’allais pas le rejeter, pas aussi rapidement. Il ne nous restait plus qu’à nous retrouver.





☽ • ☾
ft. Shun


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Centre-ville-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.