:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Domaines des Clans :: Domaine Omura Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gosier en feu, gosier dangereux [Entraînement solo]

Omura Mifuyu
Omura Mifuyu
Uzushio no Jonin
Messages : 96
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG A
Ryos: 163
Expérience:
Gosier en feu, gosier dangereux [Entraînement solo] Left_bar_bleue250/2000Gosier en feu, gosier dangereux [Entraînement solo] Empty_bar_bleue  (250/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Gosier en feu, gosier dangereux



Mifuyu s'était récemment concoctée un nouveau poison, que l'on qualifiait de respiratoire. Il fallait y comprendre que c'était une poudre à souffler sur son adversaire pour qu'il en subisse les effets. C'était un des grands types de poisons répandus dans le Sekai, mais la Sorcière Omura n'en avait jamais utilisé auparavant, estimant que ces poisons présentaient trop d'inconvénients comparés aux substances plus classiques que l'on pouvait mêler à ses armes. Ce qui avait motivé son retournement de veste, c'était d'abord les effets du dit poison, qui étaient étonnamment utiles, mais surtout une idée qu'elle avait eu. La principale faiblesse des poisons de respiration, pensait-elle, était la manière avec laquelle ils étaient utilisés. Souffler un poison au visage de son adversaire était difficilement réalisable dans une joute corporelle, ou alors était facilement prévisible.

Heureusement, l'ancienne avait trouvé ce qu'elle pensait être la solution ! Et si elle combinait ses connaissances chirurgicales et sa maîtrise des arcanes secrètes de son clan pour ingérer directement le poison et le recracher par surprise ? Elle n'aurait pas de temps à perdre à sortir son petit flacon, le répandre sur sa main et souffler. Et si, en créant une petite cavité dans sa bouche ou dans son propre tuyau respiratoire, elle parvenait à rendre ce processus immédiat ? La vieillarde ne détenait pas encore toutes les clefs de cette opération, mais, en passant quelques temps enfermée dans son vieux laboratoire, elle devrait développer une technique efficace. Ces inconvénients compensés, les poisons de respiration devenaient en fait redoutables !

La première étape, qui était sans doute la plus compliquée, était de trouver le moyen pour l'empoisonneuse d'ingérer sa poudre toxique sans être elle-même touchée, et par la même occasion de la stocker. La solution facile était évidemment de prendre une dose d'antidote, mais c'était long et rendait ainsi la technique tout à fait inutile. Il serait plutôt préférable d'envelopper le poison dans une coquille qui le couperait de tout contact avec l'anatomie de la vieille dame, qu'elle pourrait libérer d'un seul coup en le vaporisant. Comment faire ?

La solution, elle ne la découvrirait qu'en essayant ! Elle eut d'abord l'idée d'enfermer une dose de poison dans une petite bille qu'elle pourrait ingérer, cacher dans un trou qu'elle fabriquerait dans sa cavité buccale, et qui serait facile à libérer. La tâche ne semblait pas insurmontable et la vieille folle entreprit de construire quelques billes en caoutchouc, dans lequel elle inséra un peu de sa poudre sombre. Une seconde paire de mains était toutefois nécessaire pour l'opérer, ce qui ne l'enchantait guère. Sous la lumière vacillante de la torche qui se trouvait à la droite de son bureau, elle se dirigea vers une toute autre méthode. Consciente qu'elle était une kunoichi et une médecin de génie, Mifuyu était persuadée qu'elle pouvait faire encore mieux. Après avoir bien réfléchi à ce que cela impliquait, ces billes de caoutchouc seraient à usage unique et réservées au seul poison qu'elle venait de découvrir. Mais si elle sentait le besoin de découvrir de nouvelles poudres léthales ? Elle serait bien vite submergée.

Ne quittant pas de vue ses petites billes dont la forme rappelait celle des canines, elle eut soudain une idée génialissime. En avalant sur le moment même la dose de poison, la contenant dans une couche de chakra de la taille d'une dent, elle ne stockait rien dans son corps et ne prenait aucun risque sur le long terme. Cela lui permettait également d'améliorer sa marge d'improvisation dans le cas où elle se découvrirait une passion pour les poisons de respiration – ce qui était plus que probable à l'heure actuelle. Recouvert d'une bonne dose de chakra, la vieillarde pourrait se permettre de garder son précieux trésor entre ses dents pendants quelques minutes avant de le relâcher au moment où son impact serait le plus dévastateur.

Ce n'était pas une entreprise aisée. La couche de chakra se devait d'être assez épaisse pour ne pas laisser se répandre la moindre poussière de poison sur sa langue. Mais cela pouvait s'avérer long et fastidieux. Avec un peu d'entraînement, elle devrait réussir à créer une enveloppe suffisamment solide sans consommer trop de chakra, pour ne pas non plus y perdre trop de temps. C'était tout de même risqué.
ASHLING POUR EPICODE

Revenir en haut Aller en bas
Omura Mifuyu
Omura Mifuyu
Uzushio no Jonin
Messages : 96
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG A
Ryos: 163
Expérience:
Gosier en feu, gosier dangereux [Entraînement solo] Left_bar_bleue250/2000Gosier en feu, gosier dangereux [Entraînement solo] Empty_bar_bleue  (250/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Gosier en feu, gosier dangereux



Cette idée tombait en fait plutôt bien, puisque la vieille bique avait eu la malchance de perdre l'une de ses molaires supérieures gauche il y a de cela quelques années. Une sombre histoire. Un de ses projets en cours – il fallait y comprendre un cobaye – s'était révolté et avait profité de la dose de sérum renforçant qu'on lui avait injecté pour l'envoyer se débloquer la mâchoire contre le coin d'une table. Elle s'était évidemment relevée et lui avait brisé à peu près tous les os nécessaires pour l'empêcher ne serait-ce que de passer de la position allongée à la position assise ; toujours est-il qu'elle y avait laissé une dent et une bonne dose de son précieux sang. Depuis, une fausse dent était venue la remplacer, qui allait désormais disparaître à son tour au profit de sa nouvelle technique.

Elle commença par fabriquer de nouvelles doses de son poison et de l'antidote correspondant. Après cela, elle tâcha d'envelopper un peu de sa poudre dans du chakra dans ses mains, ce qui était plus facile que de le faire directement dans sa bouche. Le produit toxique solidement protégé, elle le mit directement dans le trou qui ornait sa gencive. Elle parvint à le caler sans trop de problème. L'illusion était parfaite, elle aurait même pu tromper un dentiste. Comme elle l'avait imaginé, il serait aisé de rester dans de telles conditions quelques temps, même pendant un combat. Elle sortit temporairement de son laboratoire pour se rendre à l'air libre et essayer sa technique, pour ne pas enfumer son sous-sol et condamner tous les petits animaux qui partageaient son logis.

Une fois dehors, elle fit basculer la fausse dent avec sa langue, ce qui vint la plaquer directement contre son palais. Elle la croqua et souffla en même temps, propageant un vaste nuage toxique en cône devant elle. C'était un succès ! Pas très étonnée de sa réussite, Mifuyu retourna dans son laboratoire, où elle alla s'entraîner à construire la couche de chakra directement dans sa bouche, puisque tel était l'objectif final. Ce n'était pas une mince affaire mais, convaincue du résultat, elle était plus motivée que jamais.

La Sorcière avait heureusement eu la présence d'esprit de faire de bonnes réserves lors de sa précédente virée dans la forêt. Elle disposait encore de bonnes quantités de venin et de pollen, suffisamment pour fabriquer les quelques doses qui lui permettraient de prendre la main. Elle aurait surtout besoin d'antidote, puisque tant qu'elle ne maîtrisait pas complètement sa technique, elle allait s'empoisonner à répétition.

C'est exactement ce qui se produisit. Mifuyu avait beau essayer et recommencer, le poison restait toujours trop longtemps sans protection en bouche et l'infectait constamment. Pendant quelques secondes, elle se sentait faible, mollassonne, avant qu'elle ne se sauve in extremis à l'aide d'une deuxième potion miraculeuse. Le début avait été laborieux : la couche de chakra ne tenait même pas et la poudre se répandait en seulement quelques secondes, brûlant la plus infiniment petite de ses papilles. C'était un processus trop lent à son goût, mais dont les progrès se faisaient tout de même ressentir doucement. Elle était plus à l'aise, prenait moins de temps à former l'enveloppe de couleur bleue, à la ranger parmi ses crocs acérés et à la débloquer une seconde fois.

Après une vingtaine de répétition, la doyenne du clan était épuisée et les brûlures devenaient insupportables. Elle dut s'arrêter pour la nuit et même pour la journée suivante.

Dans la fin d'après-midi suivante, elle put enfin revenir dans son laboratoire sans sentir son gosier prendre feu. Elle recommença alors, doucement, calmement, affinant sa maîtrise de son chakra pour former une dent fine, compacte et solide. Cela lui prit une nouvelle fois du temps, beaucoup de temps, mais cette journée de repos avait eu un effet des plus bénéfiques pour elle. Plus concentrée, elle était devenue bien plus efficace et, même si on aurait dit qu'elle stagnait il y a deux jours, les progrès étaient fulgurants. Il lui fallut quand même y consacrer toute la journée pour se sentir enfin en mesure de sortir cette technique en conditions réelles. Technique qu'elle appellerait la Surprise empoisonnée, nom qui s'expliquait de lui-même.
ASHLING POUR EPICODE

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Domaines des Clans :: Domaine Omura-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.