:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Yamanaka Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prend ma main [PV Uchiha Akira]

Tadake Yurikô
Tadake Yurikô
Konoha no Jonin
Messages : 283
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Peut-être derrière toi, je suis une ninja.. TchiTcha!

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jonin - A
Ryos: 316
Expérience:
Prend ma main [PV Uchiha Akira] Left_bar_bleue1091/2000Prend ma main [PV Uchiha Akira] Empty_bar_bleue  (1091/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Prend ma main
feat. Uchiha Akira

" Il n'y a de bonheur possible pour personne sans le soutien du courage. "


Tout s'était passé si vite, trop peut-être, au point que la kunoichi avait négligé qu'elle avait été accompagnée d'un enfant. Mais tout dans sa mémoire était devenue flou à l'instant même où elle avait compris qu'à l'autre bout du couloir des souterrains, on détenait son frère. Bien qu'elle se souvenait d'avoir mis en garde le jeune Akira, sa perte de sang-froid lui avait fait presque perdre de vue qu'il n'était qu'un innocent qu'elle avait guidé sur la voix du sang beaucoup plus tôt que prévu. Elle aurait dû mieux le protéger, mieux le sauvegarder... mais elle savait que le mal était déjà fait à l'instant même où sa pupille s'était teinte de rouge.

Seulement, toute son attention avait été tournée vers son frère dès les premiers jours et elle se fit honte. En tant qu'aînée, en tant que jonin, il lui était nécessaire de faire preuve d'exemplarité, surtout qu'il s'agissait d'un élève apprécié de Kyoshiro. Ce ne fut que lorsqu'elle sut que son jumeau serait tiré d'affaire que son devoir se rappela à elle, sans compter le soutien de son amie Sayuri qui la ramenait sagement à la réalité. Elle n'avait pas été seule à être inquiète, elle n'avait pas été seule à être dans la souffrance. Il lui était alors impossible de ne pas prendre ses responsabilités vis à vis du jeune Uchiha.

Ce jour là, Yuriko venait à peine de sortir de la pièce où se reposait son frère. Elle ferma délicatement la porte et bien rapidement son regard fut happé par la maigre silhouette de Akira, prostré dans un coin de la pièce à lire ce qu'il trouvait pour occuper ses pensées. Depuis combien de temps n'était-il pas sorti? Mangeait-il correctement? Elle s'étonnait de ne s'interroger que maintenant du sort de l'adolescent et cela lui pinça le cœur. La kunoichi lui devait bien des excuses. C'était indéniable.

La jeune femme s'approcha donc du jeune garçon et racla sa gorge pour attirer son attention. Elle ne souhaitait pas le prendre par surprise, ni l'effrayer, raison pour laquelle elle lui adressa un petit sourire.

" Akira-san? Je souhaite un peu de dégourdir les jambes, accepterais-tu de m'accompagner? Cela nous permettra d'un peu parler tous les deux. "

A ces mots, elle lui tendit la main pour l'aider à se relever, cette même main, si fine, qui était à la fois capable de soigner mais aussi de briser. Néanmoins, on pouvait librement sentir que ses intentions n'étaient pas mauvaises et que son humeur était bien plus apaisé maintenant que l'orage était passé. La douceur qu'on lisait sur son visage était une invitation honnête et la tristesse de son regard montrait qu'elle voulait se faire pardonner.

Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 208
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 27

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 605
Expérience:
Prend ma main [PV Uchiha Akira] Left_bar_bleue571/500Prend ma main [PV Uchiha Akira] Empty_bar_bleue  (571/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Prend ma main

☽ • ☾

Trop de choses s’étaient sans doute passé depuis mon arrivée ici. Des choses pas toujours très agréables à vivre ou à lire dans mon cas. Mais les livres, c’était la chose qui me rassurait vraiment, quoi que ce que j’avais à lire était loin d’être réellement rassurant, mais c’était déjà moins violent que la réalité. C’était plus… Abordable. Les mots ne pouvaient pas me blesser réellement, du moins c’était ce que je croyais jusqu’à ce que certains passages, certains mots ne m’atteignent de trop. C’était compliqué de voir son meilleur ami, celui qui ne nous trahissait jamais le faire finalement et c’est presque avec soulagement que j’entendis quelqu’un se racler la gorge. Levant les yeux vers mon héros involontaire, je ne fus pas vraiment surpris de voir la jumelle de mon sensei me faire face. Ce qui était étonnant en revanche c’était bien ce sourire que je n’avais plus vu sur ses lèvres depuis longtemps. Elle m’indiqua donc vouloir sortir pour marcher un peu avant de me proposer de l’accompagner. J’avouais ne pas être vraiment très pressé de quitter l’endroit ou je me cachais depuis quelques jours, mais elle était sans doute la seule alliée que j’avais pour le moment.



Acceptant donc sa main, je me remettais sur pied pour commencer à marcher vers la sortie dans un silence un peu pesant sans doute. Mais je ne savais pas quoi dire, du moins pas comme ça alors j’attendis d’être dehors, de sentir de nouveau l’air emplir mes poumons pour retrouver mes esprits. Je savais qui elle était depuis bien avant notre rencontre, et n’ayant aucune idée de quoi exprimer ou non à cet instant, je me contentais simplement de briser le silence avec une banalité, « J’ai rencontré Itachi. », commençais-je comme si je n’étais pas bien sûr de moi, ni de l’intérêt de cette conversation, mais j’essayais au moins. J’avais cru comprendre qu’elle comme moi n’étions pas très doués dans l’art de la communication alors si je pouvais aider, je devais le faire. « On s’est entraîné, enfin une fois qu’il m’ait lancé un Narakumi pour me tester. », repris-je en me rappelant que l’adolescent avait cherché à me piéger avant de se faire prendre de cours par un Kai.

Je n’avais pas vraiment été sympa au début, comme souvent, mais avec le recul, je lui en devais beaucoup plus que prévu. Je n’avais fait que lui transmettre de quoi se défendre, lui… Certes les Genjustu n’étaient pas souvent agressif dans le sens où ils ne blessaient pas, mais ce n’était pas non plus sans intérêt. Alors entre des techniques de libération et des illusions, le calcul était vite fait. « Il est venu car il vous avez entendu avec Kyoshiro-Sensei. », je n’avais pas vraiment su plus que ça, mais c’était dit. Sans intérêt ni sens, mais c’était tout ce que je pouvais faire en cet instant. Le seul effort pour cette femme qui comme moi venait de traverser un enfer, à la différence près qu’il s’agissait de son frère et pas d’un inconnu devenu brutalement d’une importance vitale pour elle. Non, je devais aussi faire un pas vers elle.



☽ • ☾
ft. Yuriko


Revenir en haut Aller en bas
Tadake Yurikô
Tadake Yurikô
Konoha no Jonin
Messages : 283
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Peut-être derrière toi, je suis une ninja.. TchiTcha!

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jonin - A
Ryos: 316
Expérience:
Prend ma main [PV Uchiha Akira] Left_bar_bleue1091/2000Prend ma main [PV Uchiha Akira] Empty_bar_bleue  (1091/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Prend ma main
feat. Uchiha Akira

" Il n'y a de bonheur possible pour personne sans le soutien du courage. "


Yuriko n'aurait su prédire le comportement du jeune Uchiha, mais elle fut rassurée quand ce dernier accepta sa main tendue. Elle se serait sentie... un peu idiote s'il avait le choix de se détourner, de la rejeter pour rester le nez dans ses bouquins. Elle ne se serait pas froissée mais elle aurait dû faire preuve de patience et de temps. Et cela était très fluctuant chez les adolescents. Une fois qu'Akira fut remis sur ces deux jambes, les deux konohajins quittèrent la maison dans un silence presque religieux. La kunoichi n'osa pas briser la glace ou forcer les choses. Elle souhaitait que le jeune garçon puisse s'ouvrir à elle de lui-même et lui permettre ainsi de mieux cerner ce qu'il ressentait. Vis à vis de la situation, vis à vis d'elle, de son comportement.

Mais il la surprit. Alors qu'ils marchaient côte à côte, voilà que le garçonnet lui parla d'Itachi, son précieux élève. Elle arqua un sourcil d'étonnement.

" J’ai rencontré Itachi. On s’est entraîné, enfin une fois qu’il m’ait lancé un Narakumi pour me tester. "

" Vraiment? "

Cela fit sourire la jeune femme. Elle avait fait comprendre à Itachi la nécessité des entrainements réguliers. De savoir qu'il appliquait ses conseils et en plus en compagnie d'un autre compatriote, lui démontrait sa résolution et son sérieux. Elle était fière comme une mère le serait de son fils, bien que la relation qu'il existait entre Itachi et Yuriko se devait d'être professionnelle. Elle n'avait pu s'empêcher de s'attacher à lui et espérait sincèrement qu'il puisse devenir un meilleur shinobi.

" Il est venu car il vous avez entendu avec Kyoshiro-Sensei. "

La jeune femme afficha une petite moue d'étonnement qui montrait qu'elle se questionna beaucoup à cette révélation.

" Je ne le savais pas aussi curieux. Mais j'espère que vous avez pu apprendre de l'un et de l'autre? Itachi est un élève sérieux et impliqué. Puisqu'il est ton aîné, n'hésite pas à aller vers lui. Je suis certaine qu'il pourrait t'être de bon conseil. C'était un garçon réservé aussi quand je l'ai connu. "

Le sourire de Yuriko s'étira.

" Je suppose qu'il souhaitait peut-être en savoir plus sur mon frère? Les gens sont toujours curieux de faire la comparaison entre deux jumeaux et il est vrai... que nous sommes assez différent. "

L'esquisse de la kunoichi devint un peu plus triste mais elle secoua la tête pour chasser ses noires pensées. Il fallait qu'elle se recentre sur les réelles intentions qui étaient les siennes : des excuses.

" Akira-san.... si je souhaitais te parler seul à seul.... c'est principalement pour te présenter mes excuses. "

La konohajin arrêta sa marche et se présenta devant le genin.

" Je n'ai pas été à la hauteur de mes responsabilités. J'aurais dû mieux te protéger lorsque nous nous sommes rendus dans ces souterrains. Je me suis montrée très égoïste et je n'ai pas fait honneur à ton senseï. Pardonne-moi Akira-san. "

Yuriko s'inclina devant le genin, humblement, sobrement, ses cheveux noirs tombant au devant de ses épaules.


Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 208
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 27

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 605
Expérience:
Prend ma main [PV Uchiha Akira] Left_bar_bleue571/500Prend ma main [PV Uchiha Akira] Empty_bar_bleue  (571/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Prend ma main

☽ • ☾

Faire la conversation n’était pas mon fort, vraiment pas, mais les quelques mots que je pus dire suffirent à lancer la conversation. D’abord étonnée par l’information, elle avoua ne pas avoir pensé son élève ainsi, mais qu’elle était contente de l’idée qu’on puisse apprendre l’un de l’autre. Quant à pourquoi ? Je doutais que son frère soit le sujet, quoi que, je n’avais pas creusé dans le fond et mes relations avec Itachi restaient tout de même assez… Particulières. Souriant donc à son affirmation quant aux différences avec son frère, je ne pus empêcher ce dernier de disparaître lorsqu’elle avoua alors l’envie qu’elle avait eu de me parler. Et en fait ce n’était pas juste parler, c’était vraiment s’excuser.

M’arrêtant donc en même temps qu’elle, je la fixais me faire face avant de l’entendre reprendre sur le fait qu’elle n’avait pas été à la hauteur, qu’elle aurait dû me protéger, qu’elle n’avait été qu’égoïste et loin de faire honneur à son frère. Elle… Elle n’avait pas manqué à son devoir, elle avait juste été brutale, elle m’avait juste montré un monde que j’aurais découvert dans tous les cas, mais elle n’avait pas échoué. Soupirant donc, je me contentais de répondre, une voix plus blanche que je ne l’aurais cru, ni même voulu. « J’ai pas été blessé. », c’était un fait, physiquement, je n’avais rien eu, mentalement c’était autre chose, mais je m’étais infligé ça seul. « Vous m’avez protégé, vous avez fait votre travail. Je n’ai pas été blessé. » assurais-je une nouvelle fois avant de faire un pas en avant pour poser une main sur son épaule en signe de vérité.

« Quand nous avons quitté Konoha, on savait tous les deux que quelque chose se tramait. Quelque chose de grave. J’ai décidé de venir en mon âme et conscience. » continuais-je, la voix manquant de douceur faute de savoir gérer les souvenirs qui montaient dans mon esprit. Il y aurait pu avoir d’autres choix. J’aurais pu la regarder partir, j’aurais tout simplement pu ne rien dire. Mais j’avais demandé à venir, alors elle n’avait pas à s’en blâmer, j’avais choisi. Certes, elle aurait pu me dire non, mais quel aurait été l’intérêt ? Ça n’aurait été qu’appuyer un peu plus une réalité dérangeante, celle que je n’avais pas le droit d’aider ceux qui m’étaient important. « Si vous n’étiez pas parti le chercher vous auriez pu vous excuser. Mais c’est pas le cas. Alors il n’y a rien à ajouter. », la femme était mon ainée, elle était forte, et certes elle m’avait sans doute oublié, mais je n’avais pas été le plus concentré non plus, alors l’un dans l’autre… Elle n’avait pas à se blâmer pour cette expérience. Vraiment pas. On avait choisi, on avait réussi.

« Il est en vie, je suis en vie, vous avez été à la hauteur de vos responsabilités et vous avez fait honneur à mon senseï. Je suis certain qu’il vous direz la même chose. » elle n’était pas responsable, elle ne le serait jamais. Je pouvais comprendre que les choses n’étaient pas évidentes à saisir, après tout j’étais un simple genin, j’avais paniqué en attaquant une femme de peu de vertus et j’avais fini par tuer un fuyard voulant sans doute juste sauver sa vie. Mais tous ça, c’était mes décisions et ces effusions de sang… « Je suppose que si je tenais à ma famille, sans doute aurais-je été pareil, si n’est pire avec mon Sharingan. » confessais-je finalement. Oui, si je tenais à mes parents, sans doute, aurais-je pu faire bien pire que ça dans la même situation. Elle n’avait fait qu’écouter son cœur au final, rien d’anormal.



☽ • ☾
ft. Yuriko


Revenir en haut Aller en bas
Tadake Yurikô
Tadake Yurikô
Konoha no Jonin
Messages : 283
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Peut-être derrière toi, je suis une ninja.. TchiTcha!

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jonin - A
Ryos: 316
Expérience:
Prend ma main [PV Uchiha Akira] Left_bar_bleue1091/2000Prend ma main [PV Uchiha Akira] Empty_bar_bleue  (1091/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Prend ma main
feat. Uchiha Akira

" Il n'y a de bonheur possible pour personne sans le soutien du courage. "


Il n'y avait pas d'âge pour faire preuve de gratitude. On apprenait tout au long de sa vie et il fallait savoir faire preuve d'humilité. Ce fut donc sans honte pour son geste que la kunoichi ploya devant le genin. Elle n'avait pas été à la hauteur de son statut et avait mis l'adolescent inutilement en danger. Elle n'avait pas été assez sage et elle le reconnaissait. Mais dans sa mansuétude, Akira semblait convenir que ce n'était pas nécessaire et tenta de lui dire avec ces mots.

" Vous m’avez protégé, vous avez fait votre travail. Je n’ai pas été blessé. "

Cependant, cela était inutile. Yuriko porterait la tâche de son erreur dans sa mémoire, mais qui n'était pas faillible? Cela montrait aussi toute son humanité alors qu'elle était prête à la céder pour ne devenir une boule de colère qui se déverserait sur le monde qui avait osé lever la main sur son frère. Son comportement n'avait pas été digne car elle fut aveugle à tout ce qui pouvait l'entourer par amour pour Kyoshiro. Elle en avait oublié toutes les autres attaches. Elle se faisait honte.

Quand le jeune Akira porta une main réconfortante sur son épaule, elle apposa la sienne sur cette dernière en remerciement pour cette délicate attention.

" Quand nous avons quitté Konoha, on savait tous les deux que quelque chose se tramait. Quelque chose de grave. J’ai décidé de venir en mon âme et conscience. "

La jeune femme soupira à cette réponse. Il n'y avait bien évidemment aucun reproche, il récitait les choses comme elles étaient convenues.

" Il est vrai que je t'ai laissé le choix. Je ne regrette pas de t'avoir emmené mais... que les choses aient tournées de cette façon. Je suis une jonin. J'aurais dû faire preuve de bien plus de sang-froid. J'ai manqué de volonté. "

Yuriko pouvait se montrer dure envers elle-même, bien plus qu'elle ne pourrait l'être avec autrui. La kunoichi avait toujours mené son existence en sachant ce qu'elle voulait : devenir forte, soutenir son frère, développer ses connaissances en iroujutsu pour un jour, peut-être, trouver une manière d'offrir des yeux à son frère. Perdre Kyoshiro n'était pas dans ses projets et quand bien même elle fut une femme assez raisonnable pour concevoir qu'il pouvait disparaître à tout moment, cet évènement lui avait fait comprendre que sa peur était bien plus irraisonnée qu'elle ne l'aurait cru.

" Il est en vie, je suis en vie, vous avez été à la hauteur de vos responsabilités et vous avez fait honneur à mon senseï. Je suis certain qu’il vous direz la même chose. "

La konohajin se mit à sourire.

" Il est vrai que nos objectifs ont été atteints mais parfois... il n'y a pas d'honneur dans la manière d'y arriver. Que tu ne m'en veuilles pas et que tu ne m'en tiennes pas rigueur Akira-san, me va droit au cœur. Mais je devrais toujours porter en moi l'idée que... "

Elle porta sa main sur le visage du jeune genin, balayant une mèche de cheveux argentés pour dévoiler ses yeux.

" ... je suis celle qui t'a amené à vivre un évènement que tu n'aurais pas du vivre maintenant. "

La jeune femme faisait référence aux seconds tomoés du jeune garçon. Elle savait comment cela fonctionnait. Elle avait en effet un ami, ancien patient, qu'elle avait accompagné tout au long de sa convalescence et qui avait aussi réveillé un tomoé suite à la traumatisante perte de toute son équipe. Mais là, c'était sa violence à elle qui avait fait ressurgir cela chez le genin. Cela en disait beaucoup.

" Je suppose que si je tenais à ma famille, sans doute aurais-je été pareil, si n’est pire avec mon Sharingan. "

Yuriko sourit, et poussa le jeune garçon à marcher à nouveau en sa compagnie.

" Tu sais... une famille, ce n'est pas uniquement un lien de sang ou bien un nom. Tu es libre de choisir qui défendre, qui protéger. Mais tu es encore jeune.... En tout cas, je constate que ton clan semble dépourvu de la compréhension et du sens de ce mot. Je connais un autre Uchiha qui avait des difficultés aussi avec ces propres parents. "

Le visage de la jeune femme se tourna vers le genin, et son esquisse apparut soudainement plus lumineuse.

" Tu devrais peut-être suggérer à Kyoshiro de t'adopter? "

Elle lui fit alors un clin d’œil amusé.

Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 208
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 27

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 605
Expérience:
Prend ma main [PV Uchiha Akira] Left_bar_bleue571/500Prend ma main [PV Uchiha Akira] Empty_bar_bleue  (571/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Prend ma main

☽ • ☾

Elle se blâmait inutilement, elle voulait porter une faute qu’elle n’avait pas à endurer. Nous avions réussi, ce n’était pas plus compliqué que ça. Seulement ce n’était pas de la bonne façon pour elle et elle était touché par le fait que je ne lui en veuille pas, seulement, elle m’avait fait vivre quelque chose que je n’aurais pas dû vivre. Fronçant légèrement les sourcils, non pas par le contact qu’elle venait d’apposer à mon visage, mais pour ses mots, je me demandais si elle savait, si elle avait conscience de ce que tout ça impliqué. Avait-elle vu ? Sans doute, elle m’avait vu en face, elle avait tout vu. Alors elle devait connaître le fonctionnement de mon clan, les particularités de ma génétique aussi. Elle devait savoir. Mais elle n’était toujours pas responsable. J’avais décidé de la suivre, j’avais décidé de venir avec elle, de l’accompagner dans cette chute aux enfers. Elle n’y était pour rien, elle n’y serait jamais pour quelque chose. Elle n’était pas responsable et elle devait en prendre conscience. Je ne pourrais pas l’accuser, pas pour une décision partagée. « Peut-être, mais il est en vie, ça aurait été pire si jamais... », si jamais il était mort. Mais ce n’était pas le cas, grâce à elle.

Continuant à vouloir lui faire croire en mes mots, je lui affirmais que j’aurais fait pareil si jamais l’on avait touché à ma famille, du moins si je tenais à ma famille… Elle m’assura alors qu’une famille pouvait-être choisie, l’on pouvait décider que le sang et le nom n’était en rien une preuve de paternité, seul les actes l’étaient. Elle confirma alors ce que j’avais cru deviner, elle connaissait un Uchiha, un autre n’ayant pas de bon rapports avec ses parents lui aussi. Y-avait-il seulement quelqu’un fière de son ascendance ici ? Quelqu’un de fière d’être un Uchiha ? Je n’en avais pas l’impression et je ne pus de toute façon pas plus y penser car elle me conseilla de demander à Kyoshiro de m’adopter. M’étouffant alors, il me fallu bien quelques secondes pour retrouver mon souffle. Ce n’était pas tant qu’elle venait de dire quelque chose de choquant, mais bien que l’homme soit déjà plus un père que le mien. « Ca aurait plus de sens au niveau des cheveux déjà… » soufflais-je en essayant d’être plus léger, mais ca me faisait repenser inévitablement à ma propre situation et à ce qu’elle venait de dire.

« Les Tadake, vous agissez déjà plus comme des parents que les miens. », commençais-je simplement, ignorant si c’était une bonne ou une mauvaise idée de continuer, mais mes mots m’échappèrent d’eux même. « Mon père n’a jamais dit être fier de moi, pas ouvertement, pas plus que ma mère… Je suis presque certain qu’aucun des deux ne m’a jamais pris dans ses bras en fait... », bien loin de l’image que devait avoir une famille. « Vous dites que je n’aurais jamais dû vivre certaines choses, que vous auriez du garder le contrôle ? » ce n’était pas vraiment une question, juste une confirmation que j’avais déjà eu de toute façon, « Mon père m’a fait sortir de Konoha un jour, et il a disparu quand j’étais en plein milieu de la forêt, sans aucune idée du chemin que je devais prendre pour rentrer et au lieu de me laisser simplement chercher mon chemin, il m’a lancé des Genjutsu en continue, jusqu’à ce qu’une femme me trouve. », relevant les yeux vers elle, je continuais, « Il l’a fait pour éveiller un nouveau tomoe. Il l’a fait pour qu’à défaut d’être honorable, je sois au moins puissant et digne de mon sang. Ce n’était pas pour me rendre plus fort, ce n’était pas pour faire de moins un meilleur illusionniste, c’était juste pour me traumatiser assez pour que mon sang s’éveille un peu plus... » et c’était malheureusement une habitude avec lui, « C’est quoi le pire ? Une femme aimant tellement son frère qu’elle en perd le sens commun et sauve son frère en ignorant que sa violence puisse choquer l’enfant qui l’accompagne, ou un père qui attaque volontairement son fils pour faire de lui quelque chose de plus honorable ?. », y avait-il seulement un choix à faire face à cette évidence ? Non.

« Perdre Kyoshiro aurait été la pire chose au monde, j’aurais réellement perdu une figure paternelle. Alors je suis pas bien sûr du message, que je veux faire passer là, mais… Je veux plus que vous vous excusiez, je veux vraiment qu’on se concentre sur cet avenir où visiblement mes parents de coeur sont frère et soeur, ce qui doit être sans doute quelque chose de blasphématoire dans un sens, mais on est libre de choisir non ? », je voulais avancer finalement, je voulais juste avancer. « On peut parler de choses plus légères maintenant ? » demandais-je avec un sourire plus gentil sur le visage. Je n’étais pas à l’aise avec tout ça, mais c’était déjà un début non ? Je ne voulais plus m’enfoncer dans cette discussion effrayante.



☽ • ☾
ft. Yuriko


Revenir en haut Aller en bas
Tadake Yurikô
Tadake Yurikô
Konoha no Jonin
Messages : 283
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Peut-être derrière toi, je suis une ninja.. TchiTcha!

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jonin - A
Ryos: 316
Expérience:
Prend ma main [PV Uchiha Akira] Left_bar_bleue1091/2000Prend ma main [PV Uchiha Akira] Empty_bar_bleue  (1091/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Prend ma main
feat. Uchiha Akira

" Il n'y a de bonheur possible pour personne sans le soutien du courage. "


Le concept de famille pouvait parfois paraître bien abstrait, une notion que l'on pensait acquise uniquement par le biais du sang. Mais mettre au monde un enfant ne faisait pas de vous une mère ou un père. C'était une responsabilité. Certaines personnes se sentaient capable de la porter ou non. Mais être une famille? Pouvait-on réellement penser que cela ne tenait qu'à un nom? A un groupe de personne vivant sous le même toit? A un nombre de chromosomes identiques? Pour Yuriko, cela allait bien au-delà. Kyoshiro n'était pas sa famille parce qu'elle était née le même jour que lui, mais parce qu'ils voulaient se protéger malgré leurs différences et qu'ils nourrissaient un attachement profond pour l'un et l'autre. Il n'était pas sa famille parce qu'il s'appelait Tadake, il n'était pas sa famille parce qu'il était son jumeau. Il était sa famille parce qu'elle aimait tout simplement.

Lorsque la jeune femme fit mention de son frère et sur l'hypothèse amusante d'une adoption, Akira faillit s'étouffer. Cela fit naître un sourire nouveau sur le visage de Yuriko, surtout à la réponse du jeune Uchiha.

" Les Tadake, vous agissez déjà plus comme des parents que les miens. "

Des parents? Il était vrai que la jeune femme avait tendance à se montrer naturellement maternelle envers les plus jeunes, parfois même avec ces proches comme son propre frère. Mais est-ce que cela la rapprochait de l'image idéalisée d'un parent?

" Vraiment? Je suis honorée que tu nous estimes de cette façon. "

Puis le jeune Akira continua de parler de ses parents, de faire un trait de comparaison. Ce fut comme ouvrir une boîte de Pandore. Le jeune genin racontait ses mauvaises expériences face à l'éducation que les Uchiha lui avaient donné, il vidait son fiel face à des méthodes barbares qui au lieu de le renforcer n'avait fait au final que le fragiliser. Il essayait avec ces mots de lui faire comprendre qu'il y avait une nette différence entre elle et son père. Yuriko n'avait pas désiré mettre volontairement en danger le garçonnet mais uniquement pour sauver un être précieux pour tous les deux.

Le regard de la kunoichi s'adoucit de nouveau et ce fut s'en retenue qu'elle se tourna vers lui pour le prendre simplement dans ses bras. Elle n'était pas capable de le remercier avec des mots mais son geste était chaleureux, ou tout du moins, c'était ce qu'elle souhaitait, de la même façon qu'Akira s'était permis ce geste affectueux des jours plus tôt quand ils cherchaient Kyoshiro. Elle n'avait pas oublié sa délicate attention et elle ne l'oublierait pas.

Lorsqu'elle prit du recul, elle passa sa main dans ses cheveux argentés avant de lui sourire.

" Bien. Parlons donc d'autres choses. "

La jeune femme reprit la marche avec le jeune genin à ces côtés et prit un air un peu plus réfléchi pour trouver un sujet sur lequel ils pouvaient tergiverser ensemble. Force est de constatée que jusqu'ici leur unique point commun était Kyoshiro.

" Mmmm... dis-moi. Que penses-tu de Sayuri-san? "

La question n'était pas tout à fait innocente et la curiosité de Yuriko à cet effet non plus. Akira semblait admirer son frère, mais que penserait-il de lui dans le cadre de sa rencontre avec la belle Yamanaka? Si Akira était jeune, il n'en était pas moins intelligent. Lui aussi avait dû comprendre ce qu'il se passait...

Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 208
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 27

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 605
Expérience:
Prend ma main [PV Uchiha Akira] Left_bar_bleue571/500Prend ma main [PV Uchiha Akira] Empty_bar_bleue  (571/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Prend ma main

☽ • ☾

Il n’y avait aucun honneur à cela, du moins pas quand on prenait toute la situation. Mes parents n’auraient pas dû me forcer à trouver ce qu’ils devaient m’apporter chez des autres et pourtant, ça avait été le cas. Elle avait en effet une position plus privilégiée, mais ce n’était pas glorieux dans mon coeur. Reprenant donc en essayant de lui faire comprendre qu’elle n’avait vraiment aucune honte à avoir, elle était bien mieux qu’eux. Sans doute, ces déclarations furent de trop, je n’en savais rien, mais elle finit par s’arrêter pour me prendre dans ses bras. Restant un instant l'immobile face à ce nouvel acte d’affection inattendu, je finis par la prendre moi aussi dans mes bras, incertain de ce geste avant de me reculer brusquement lorsqu’elle en fit de même. Elle acceptait de parler d’autre chose, mais le sujet abordé était… Compliqué.

Retenant un rire sarcastique, je ne sus pas le faire avec se soupire qui traversa mes lèvres pour prendre possession du silence. J’avais déjà fait beaucoup plus que je ne l'aurais dû avec elle et je n’étais pas certain d’être le mieux placé pour répondre à cette question, ainsi, dans un premier temps, je me contentais de dire des évidences dans le seul but de meubler la conversation. « Elle est belle, enfin je crois. » commençais-je alors que je n’avais aucune idée de ce que l’on pourrait désigner comme beau ou non. Elle semblait juste… Belle, comme la femme en face de moi, mais ça ne me provoquait pas grand chose et ça ne changerait sans doute pas. J’étais déjà incapable de garder un peu de cohérence dans ma vie, ce n’était pas pour me perdre dans des choses aussi futiles que l’amour.. Certes il y avait Yume, mais… Ce n’était qu’une passade d’adolescent et qui plus est, je n’avais aucune envie de me perdre dans ce genre de chose. Seulement, c’était à cause d’elle que je jugeais la soeur de mon maître bien plus belle que la jeune Yamanaka. « En fait… Je crois que je la déteste. » soufflais-je finalement, abandonnant les faux-semblants en sachant très bien que ça ne me mènerait nul part. « Elle est… Je sais pas, mais elle a une façon super bizarre de gérer les choses et elle fait genre qu’elle est douce avec Kyoshiro, mais avec les autres c’est un monstre ! », j’étais hypocrite, du moins pour un temps, « Alors ok je suis pareil, mais je veux dire on est tous là pour lui, c’est débile de se comporter comme ça avec nous ! Même moi j’ai essayé d’être sympa alors que j’aime personne ! » seulement, je ne pouvais pas mentir, j’étais face à une réalité, ma réalité. « C’est ridicule aussi… Je sais. », murmurais-je alors que je levais les yeux vers elle, « Je dois m’excuser, j’ai pas été vraiment sympa avec elle, mais elle non plus. », bon au moins avec elle, j’avais réalisé que mon sharingan avait changé, mais il n’en restait pas moins que c’était trop pour moi.

Je ne dormais pas vraiment, je ne mangeais pas non plus des masses. Je n’étais de toute façon pas en état de bien gérer tout ça, « J’ai besoin qu’il aille mieux je crois, je me suis jamais inquiété pour personne dans ma vie et visiblement je suis pas fait pour ça... » avouais-je dans un soupir douloureux. J’avais peur, j’étais tendu et je faisais des mauvais choix. Comment j’étais censé y arriver au final ? Je n’en savais rien, je savais simplement que pour la première fois depuis longtemps, j’étais réellement perdu et affolé pour des choses inconnues. « Je suis un monstre de penser comme ça ? » demandais-je finalement en me gardant bien d’en dire plus, comme ce que j’avais pu faire par orgueil, par épuisement. Je n’étais pas prêt à l’assumer, pas maintenant tout du moins. Cette question était définitivement la pire que l’on puisse me poser, je n’étais pas à l’aise, ni objectif.



☽ • ☾
ft. Yuriko


Revenir en haut Aller en bas
Tadake Yurikô
Tadake Yurikô
Konoha no Jonin
Messages : 283
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Peut-être derrière toi, je suis une ninja.. TchiTcha!

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jonin - A
Ryos: 316
Expérience:
Prend ma main [PV Uchiha Akira] Left_bar_bleue1091/2000Prend ma main [PV Uchiha Akira] Empty_bar_bleue  (1091/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Prend ma main
feat. Uchiha Akira

" Il n'y a de bonheur possible pour personne sans le soutien du courage. "


Voilà que les deux jeunes gens se mettaient présentement à discuter de la vie sentimentale de l'une des personnes qui leur était la plus important. Cela pouvait paraître curieux car en un sens, ils n'avaient pas leur mot à dire mais partager leurs inquiétudes ou le contraire semblait tout à fait naturel. Dans tous les cas, cela ne les empêchait pas d'avoir une opinion sur le sujet.

Quand Akira décrivit l'énigmatique Yamanaka comme étant une belle femme, Yuriko fut si surprise qu'elle ne se retint pas de rire. C'était la première fois depuis qu'ils étaient ici qu'elle se laissait prendre par l'hilarité. Elle ne s'attendait clairement pas à ce genre de réponse.

" Hahahahaha! Si je m'attendais à cela! Hahahaha! "

Alors qu'elle essuya une petite larme qui se trouva au coin de ses yeux, elle retrouva un peu son calme.

" Je suppose qu'il est rassurant que tu es les mêmes goûts que ton senseï. Hahaha!  Mais tu as raison, Sayuri-san est une fort jolie femme. Mais je m'attendais à ce que tu me parles plus... de tes autres impressions. "

Marchant à ses côtés, le sourire aux lèvres, la kunoichi laissa le jeune Uchiha évoquer ce que cette rencontre l'inspirait. Il enchainait les contradictions, digne des paroles d'un adolescent qui se cherchait. Toutefois, parmi toutes ces remarques, Yuriko voulut rebondir sur l'une d'entre elles.

" Tu n'es pas un montre Akira-san. Sache-le. Pour en avoir déjà rencontré un... je peux me permettre de te le dire, tu n'es pas un monstre, même si tu penses le contraire. "

Le regard noir de la jeune femme observait au devant, il avait paru un peu triste un instant, puis l'impression disparue quand le jeune Uchiha évoqua l'idée de présenter ses excuses.

" Tu es un garçon vraiment intelligent et c'est là que réside une partie de ta force. Mais je suppose que nous devrons tous nous excuser auprès de Sayuri-san. Nous avons abusé de sa générosité et j'ai peur... que cela entraine quelques problèmes. "

C'était le recul par rapport à la situation qui la faisait redescendre sur terre. Maintenant qu'elle savait son frère hors de danger, elle se rendait compte que beaucoup de chose avait été négligée... et elle ne savait guère par quoi commencer.

" Tu sais... je ne suis pas certaine que, qui que se soit, naisse avec la capacité de bien gérer les fortes émotions et les inquiétudes. C'est avec l'expérience que l'on apprend à les maîtriser. Maintenant que tu as appris à aimer quelqu'un d'autre que toi, que tu as découvert ce que s'inquiéter pour un autre signifiait, cela te donnera plus de raison pour devenir plus fort. "

A ces mots, la kunoichi regarda ses mains puis eut un petit sourire triste avant de tourner son regard vers Akira.

" Tu sais... lorsque j'avais ton âge, j'étais.... très différente. Je l'ai toujours été par rapport à mon frère. Je pensais que je n'avais que lui, je ne regardais pas le monde autour de moi. Lui, il souriait. Il irradiait naturellement et attirait à lui les autres quand moi... je demeurais dans l'ombre. Je suppose que j'étais effrayée à l'idée que quelque chose d'autres puissent compter pour moi. Je m'étais toujours persuadée que j'avais peur pour lui mais... j'étais la plus angoissée de nous deux. "

Un nouveau petit sourire apparut sur ses traits.

" Mais je me suis surprise à... apprécier quelqu'un d'autre. Différemment. Mais j'étais égoïstement peureuse. Je n'ai pas voulu affronter ce que je ressentais. Je n'avais pas le courage. Si  j'avais accepté de faire face... si j'avais assumé.... je me serais battue pour devenir bien meilleure avant qu'il ne soit trop tard. "

Elle s'arrêta dans sa marche.

" Ce que je souhaite te faire comprendre, c'est qu'il ne faut pas que tu rejettes ta peur. Affronte-là. Maîtrise-là. Dompte-là pour l'obliger à faire de toi un meilleur shinobi. Donne tout ce que tu peux pour ne pas posséder le moindre regret. Pensez à toi, ne feras pas de toi un monstre. Juste un homme. "

Le sourire de Yuriko s'illumina.

" De toutes façons, tu ne pourras pas t'égarer en chemin. Tu as le meilleur des senseï. "

Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 208
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 27

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 605
Expérience:
Prend ma main [PV Uchiha Akira] Left_bar_bleue571/500Prend ma main [PV Uchiha Akira] Empty_bar_bleue  (571/500)
Voir le profil de l'utilisateur
Prend ma main

☽ • ☾

Je n’étais pas sûr d’avoir les même goût que mon maître pour le coup, j’étais même sûr du contraire. Rien n’allait dans le bon sens à ce niveau-là, et même si c’était en grande partie, car j’étais trop jeune pour ça, j’étais certain que jamais lui et moi ne partagerions une bonne impression sur une femme. Au moins, aurais-je réussi à la faire rire, ce n’était pas entièrement perdu. Du moins, ce fut le cas quelques minutes avant que je ne continue et que l’ambiance s’assombrisse en même temps. Elle avait connu des monstres, un monstre et elle avait perdu quelqu’un de proche. Restant silencieux, je l’écoutais me raconter chaque chose, me parler de ce passé et de cette force qu’elle aurait pour demain. Elle voulait que j’affronte mes peurs, que je les maîtrise et ça… Du moins, ce fut le cas quelques minutes avant que je ne continue et que l’ambiance s’assombrisse en même temps. Je savais déjà à peine tenir debout, je savais à peine me battre, comment je pourrais y arriver ? Avec lui, s'il survivait…

M’approchant finalement d’elle, je glissais mes mains autour de sa taille pour la prendre de nouveau dans mes bras, mais cette fois, je ne la lâchais pas immédiatement. Je restais simplement là, contre elle, cherchant à me rassurer plus que je ne voulais la soutenir sans doute. Elle m’avait confié quelque chose d’important, quelque chose de vraiment important et elle voulait m’ouvrir la voie, me montrer que quels que soient les événements, l’on pourrait toujours s’en sortir. Que l’on pourrait toujours devenir plus fort, un meilleur être humain. L’on ne devenait pas un monstre comme ça, mais l’on devenait un homme. Le message était sans doute bien plus important que je ne pusse le comprendre pour le moment, mais au moins avait-il était transmis. J’étais un homme, un homme devant grandir et s’épanouir pour devenir quelqu’un de meilleur, quelqu’un pouvant défendre les personnes importantes. En aurais-je seulement le courage ? J’aurais tendance à dire que non, mais je ne savais pas de quoi était fait l’avenir.

La preuve étant, je ne me croyais même pas capable de pouvoir toucher des gens. Je pensais que je serais plus distante et pourtant, depuis que lui et elle m’offraient de l’attention, j’avais besoin de leur prouver la réciproque. Finissant donc par la lâcher, je reculais d’un pas, pas vraiment certain que les choses ne seraient pas devenu plus gênantes si j’étais resté là contre elle encore longtemps. « Je pense que vous êtes pas mal non plus dans le genre renforcement positif. », murmurais-je dans un premier temps avant de baisser les yeux, « Je suis désolé. » ajoutais-je alors en parlant directement de ce qu’elle m’avait confié. J’étais désolé qu’elle soit obligée de vivre ainsi à présent. Elle ne méritait pas ça, elle n’aurait même jamais du vivre ça, seulement, c’était ainsi et elle ne pourrait plus jamais changer ça. « Je deviendrais quelqu’un de bien pour moi, mais grâce à vous ! » dis-je avec un ton plus enjoué. Kyoshiro m’avait déjà réprimandé quand je parlais de devenir meilleur pour les autres, alors autant ne pas tendre de nouveau le bâton ici.

« On devrait sortir plus souvent ! C’est vrai que ça fait du bien. », concédais-je alors que je prenais une grande bouffé d’air frais. Même si tout n’avait pas été très glorieux dans cette discussion, je devais reconnaître qu’être dehors faisait réellement du bien. Ça avait au moins le mérite de changer les idées.



☽ • ☾
ft. Yuriko


Revenir en haut Aller en bas
Tadake Yurikô
Tadake Yurikô
Konoha no Jonin
Messages : 283
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Peut-être derrière toi, je suis une ninja.. TchiTcha!

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jonin - A
Ryos: 316
Expérience:
Prend ma main [PV Uchiha Akira] Left_bar_bleue1091/2000Prend ma main [PV Uchiha Akira] Empty_bar_bleue  (1091/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Prend ma main
feat. Uchiha Akira

" Il n'y a de bonheur possible pour personne sans le soutien du courage. "



La kunoichi parlait à cœur ouvert avec le garçonnet, non pas qu'elle était le genre de personne à facilement se dévoiler, mais parce qu'elle estimait que son expérience se devait de lui être profitable. C'était ainsi qu'elle envisageait l'enseignement et la transmission. Bien évidemment, tout élève se devait de vivre ses propres erreurs et en tirer des leçons, mais cela ne signifiait pas que l'on devait garder les yeux fermés si on les sentait aller droit dans le mur. Heureusement pour le jeune Uchiha, il était intelligent mais manquait cruellement de confiance en lui. Alors, lorsqu'il se permit le geste affectueux de la prendre dans ses bras, elle l'accueillit comme le retour du fils prodigue, lui rendant ainsi toute la chaleur qui était la sienne. Quelque soit l'intention réelle du genin, Yuriko ne put retenir de poser une main maternelle sur sa tête en lui caressant les cheveux.

Peut-être que l'on pourrait reprocher à la jeune femme de trop s'impliquer avec les jeunes recrues, et d'en faire tout autant avec ses propres étudiants, mais elle ne pouvait refuser de tendre la main aux personnes en difficulté. Peut-être était-elle habitée par un besoin compulsif d'aider, de servir et de soutenir, une attitude qui avait guidé son existence depuis toujours, depuis qu'elle était née jumelée à un frère que le monde avait décidé de priver de ses yeux. S'il était difficile de savoir quelle influence pouvait avoir de l'importance dans une vie, il n'y avait pas de doute que Kyoshiro avait été la première de toute. Aujourd'hui, il le serait peut-être aussi pour son élève.

Ce fut au bout de longues minutes que l'adolescent prit l'initiative de reculer avec une petite gêne touchante qui donna le sourire à la jeune femme. Lorsqu'il se dit désolé, Yuriko agita la tête négativement pour lui signifier qu'il n'avait pas à l'être et se mit à rire quelques secondes après lorsque Akira lui afficha sa nouvelle résolution.

" Voilà qui est bien dit! Mais ne soit pas modeste, tu deviendras quelqu'un de bien grâce à tous les efforts que tu y déploieras. Kyo et moi t'y aiderons si tu penses en avoir besoin. C'est notre rôle d'aîné. Et puis, il viendra un jour où se sera également à ton tour de transmettre les bénéfices de ce que tu as pu apprendre. "

Sur ces paroles, à l'image du clanique, la kunoichi prit une grande inspiration.

" L'air y est frais et agréable, mais cela ne vaut pas les forêts de Konoha, n'est-ce pas? "

La jeune femme fit un petit clin d’œil au garçon.

" En attendant, profitons-en encore un peu. Nous irons retrouver notre hôtesse et notre grand blessé après. Je pense qu'ils ont aussi besoin d'un peu de temps pour eux. "

Sourire aux lèvres, le jeune Akira lui donnait du baume au cœur. Était-ce son innocence, sa jeunesse ou bien les deux? L'idée qu'elle puisse lui être d'une aide quelconque semblait la galvaniser mais aussi un soulagement pour son esprit encore tourmenté par l'idée qu'elle faillit perdre son jumeau. Finalement, leur petite entrevue permit de faire redescendre la pression de leurs épaules fragiles mais aussi de se découvrir tous les deux, pour s'apercevoir qu'ils avaient leurs yeux tourner vers le même soleil.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Yamanaka-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.