:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Territoire du Feu :: Autres villages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mission Rang C] Enquête à Rinneso!

Invité
Invité
Invité
ordre de mission:
 

Ça y est, le jeune Uchiha avait reçu sa mission, et il était prêt à l’accomplir. Ressortant de la tour du Hokage après s’être prit un petit savon par l’intendante de ce dernier, il se dirigea vers la porte ouest de Konoha, où le Hyuuga qu’il avait pour mission de protéger devait sûrement déjà l’attendre. D’après ce qu’il avait compris, Kasaï allait devoir escorter un spécialiste du contre-espionnage Hyuuga qui avait pour mission de découvrir qui en voulait à un noble d’un petit village se trouvant aux alentours de Konoha. Le genre de mission assez basique pour le Chuunin, il en avait vu d’autres, mais ça ne le dérangeait pas et il prenait un certain plaisir à les accomplir. Il arriva donc à la porte ouest vers 12H30, et, comme prévue, son compagnon de mission l’attendait déjà. Il était posé contre un pilier, regardant droit devant lui, l’air calme et serein, tout à fait prêt à accomplir sa mission. Il portait l’uniforme vert des Chuunins de Konoha, ses cheveux longs et d’un blanc immaculé lui tombaient jusqu’en bas du dos et son visage révélait qu’il ne devait être plus vieux que Kasaï que de seulement deux ou trois années maximum. Son corps assez frêle ne faisait pas beaucoup peur, mais notre jeune Uchiha savait qu’il ne fallait pas se fier à la simple apparence physique d’un adversaire pour en juger la force. Il s’approcha donc du Hyuuga et lui adressa ces mots.

«- Bonjour Hyuuga. Je suis Kasaï Uchiha, c’est moi qu’on a chargé de t’accompagner et de te protéger. Faisons en sorte que cette mission soit bien accomplie.
- Bonjour Uchiha. Mon nom est Hirome Hyuuga, je suis un Chuunin expert en contre-espionnage, mais cela on a déjà du vous le dire. Le seigneur Takumi, qui est venu en personne demander au maître Hokage de l'aide, nous attend derrière cette porte, nous allons l’escorter jusqu’à son village afin de voir ce qui ne va pas. Es-tu prêt Uchiha?
- Je le suis.
- Alors allons-y»

Les deux Chuunin de Konoha franchirent la porte de Konoha, et après que Kasaï ait respectueusement présenté ses salutations au seigneur du village de Rinneso et à ses cinq samouraïs, ils se mirent tous en route. La formation était simple: Kasaï au devant pour parer au danger, ensuite le seigneur Takumi protégé par deux samouraïs, puis Hirome pour le repérage et les trois autres samouraïs en arrière-garde. Le début du trajet se passa plutôt bien, mais il ne fallut pas longtemps avant que les ennuis n’arrivent. Un Kunaï fonça vers le seigneur, mais il fut intercepté par le Hyuuga, qui l’avait repéré. Ses yeux blancs ne l’avaient pas trahi. Il fit un rapide récapitulatif de la situation, c’est-à-dire quatre ennemis armés de sabres et de Kunaï et disposés en carré autour d’eux. Les samouraïs dégainèrent leur katana et un léger sourire apparut sur le visage du Uchiha. L’art du sabre, c’était sa spécialité, et s’il savait que l’utilisation de Ninjutsu n’était pas son fort, il gardait une pleine confiance en ses talents de bretteur. Un homme fonça vers lui, habillait d’un pantalon troué et d’un haut n’étant pas en meilleur état. Avec une grande rapidité, Kasaï dégaina son katana et arrêta le coup de son adversaire, avant d’enchaîner avec un puissant coup latéral que son adversaire eut du mal à esquiver. Il lui donna ensuite un coup de pied dans le torse pour le déstabiliser et lui planta sa lame dans le ventre avant de la retirer rapidement, l’achevant.
Deux autres agresseurs avaient été vaincus par les samouraïs et par Hirome, mais un était en fuite. Profitant de sa grande vitesse, Kasaï commença à le poursuivre et lança un Kunaï pour l’arrêter, mais il manqua sa cible et le Kunaï frappa le collier du fuyard qui tomba au sol. Instantanément, le criminel s’arrêta et voulut récupérer son collier à tout prix, mais ce fut une grosse erreur car Kasaï en profita pour le rattraper et lui coller une droite assez puissante pour le mettre au sol. Il prit le collier au sol, ce qui fit grimacer son adversaire, et assomma ce dernier d’un coup de pied en pleine tête. D’un simple regard, le seigneur Takumi sembla tout de suite reconnaître le collier en croissant de lune que Kasaï avait prit à son adversaire.

«- Seigneur Takumi, tout va bien?
 - Oui maître Hyuuga. Merci de m’avoir sauvé, les agresseurs ne s'en étaient encore jamais pris à moi mais seulement à des nobles dont je suis proche et avaient toujours réussi à fuir. Ce collier que porte maître Uchiha, c’est l’emblème du Haut-Temple de Rinneso.
 - Le Haut-Temple de Rinneso? S’enquit Kasaï
 - Oui. C’est une institution très importante à Rinneso qui a presque le plein contrôle sur le village. Ils prient une divinité à deux visage, un masculin et l’autre féminin. Le croissant de lune représente la femme, et le soleil l’homme. Ils portent tous soit un collier en croissant de lune, soi un collier en soleil. Le Haut-Temple de Rinneso a pendant longtemps imposé son culte et gouverné le village par l’intermédiaire du pouvoir politique, mais j’ai, à mon arrivée au pouvoir, séparé le gouvernement du Temple, ce qui n’a pas plu à tout le monde. Toutefois, on avait éloigné la piste du Haut-Temple, puisqu’en même temps que mon arrivée au pouvoir en tant que seigneur, mon ami d’enfance dont les valeurs sont la tolérance et la justice était devenu Grand Prêtre de Kimagere et donc chef du Haut-Temple. Nous étions d’accord sur la séparation des institutions religieuses et politiques et avons toujours entretenu de très bonnes relations.
- Je vois, répondit le Hyuuga, nous verrons cela une fois au village.»

Le groupe reprit alors son chemin. Ils arrivèrent bientôt aux portes du village de Rinneso et, bien que le chemin après l’attaque avait été plus tranquille, le Hyuuga restait sur ses gardes et semblait se méfier. Il y avait une présence dans l’ombre, un espion, quelqu’un qui ne devait pas être là, et Hirome l’avait repéré. Qui pouvait bien être cet homme?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Il était maintenant pas loin de 14 heures, et le groupe rentra dans le village de Rinneso. Toutefois, Hirome et Kasaï étaient à présent en armure de samouraïs et avaient retiré leur bandeau respectif de Konoha, car le seigneur du village préférait ne pas éveiller les soupçons. Cela ne plaisait pas beaucoup à Hirome qui n’avait pas l’habitude de porter une armure comme celle-ci, ce qui allait sûrement le désavantager en cas de combat, mais ne gênait pas Kasaï qui s’était déjà entraîné avec ce genre d’armure lors de ses entraînement au Kenjutsu avec son Senseï. Franchissant les portes du village, les deux Shinobi camouflés en samouraïs purent admirés droit devant eux mais assez loin tout de même un immense temple assez richement décoré, le Haut-Temple de Kimagere. Les rues étaient assez étroites, mais le village ne semblait pas pauvre pour autant et les habitants semblaient bien se porter et regardaient avec respect leur seigneur, Mikaru Takumi.
Le groupe, marchant vers le palais du seigneur, passa un moment dans une ruelle un peu plus étroite que les autres. Là, Hirome sentit comme un danger et activa son Byakugan. Non seulement l’homme qu’il avait repéré à la porte du village s’était rapproché, mais en plus il était maintenant accompagné d’un bretteur. Le Hyuuga eut juste le temps de hurler attention que déjà le bretteur était devant eux, tentant d’adresser un coup au Uchiha. Seulement voilà, Kasaï avait entendu l’avertissement de son camarade et esquiva le coup d’un vif mouvement vers le côté. Il sortit alors son katana et un intense duel commença. Son adversaire était un admirable bretteur, mais il l’était lui aussi, et aucun des deux ne comptait perdre. Les coups s’enchaînaient, les sabres s’entrechoquaient et les adversaires bougeaient rapidement. Toutefois, Kasaï était moins rapide à cause de sa lourde armure et se prit vite un coup de sabre qui n’eut toutefois pas d’effet grâce à la lourde armure. Son adversaire attaqua avec une rafale de coups de la pointe de son sabre, faisant reculer Kasaï. Ce dernier fit alors signe à ses compagnons de continuer sans lui et activa son Sharingan. Sentant que malgré sa maîtrise du sabre, l’armure lui conférait un trop grand handicap pour qu’il puisse vaincre son adversaire à la loyal, le Uchiha opta pour une autre solution. Il positionna sa lame entre ses deux yeux et regarda son adversaire dans les yeux. Ce dernier voulut foncer vers lui, mais il fut stoppé net quand d’énormes pointes géantes l’entravèrent, l’empêchant non seulement d’avancer mais lui infligeant en plus une douleur atroce.

«- Voici la fin pour toi, tu fus un honorable adversaire.»

Dit Kasaï en s’approchant de lui. Il voulut l’achever d’un coup de sabre, mais son adversaire réussit tant bien que mal à l’arrêter avec sa propre lame. Le Uchiha le désarma alors et lui planta sa lame dans la gorge. Le cadavre de son adversaire tomba au sol, libéré du puissant Genjutsu de Kasaï et plongeant dans les bras de la mort. Le Shinobi de Konoha s’accroupit et lui arracha son collier. Un soleil. Sans plus tarder, il retira son armure, de toute façon plus très discret après ce combat, et fonça rejoindre le groupe. Lorsqu’il les eut rejoint, non loin de la résidence du seigneur Takumi, il leur expliqua ce qu’il s’était passé en détail.

«- En tout cas, c’était un très bon sabreur, un adversaire digne de ce nom. Est-ce une spécialité des membres du Haut-Temple? Questionna Kasaï
- Absolument pas, l’éclaira Takumi, ils sont pacifiques et n’y connaissent rien en armes. Ils auraient pu appeler des mercenaires, mais je ne vois pas pourquoi ils porteraient alors l’emblème du temple.»

D’un coup, Hirome lança un Kunaï, mettant fin à la discussion. Il se planta dans la jambe de l’homme qui les suivait dans l’ombre depuis tout à l’heure. Le groupe se déplaça alors jusqu’à lui et Hirome l’attrapa par le col. Il était tout vêtu de noir, portait un masque de soie et l’on ne voyait que ses yeux jaunes vifs.

«- Qui es-tu? Pour qui travailles-tu?
-Je... Je travaille pour le temple laissez-moi je vous en supplie!»

Hirome l’assomma et demanda à un des samouraïs de le prendre. Il demande ensuite au seigneur de les conduire jusqu’au temple de Kimagere. Lorsqu’ils y arrivèrent, un des gardes alerta le Grand Prêtre Masamune de l’arrivée de son ami le seigneur Takumi. Ils furent donc accueillis par le maître des lieux dans sa grande robe, d’un côté sombre de l’autre lumineuse. Ce dernier demanda respectueusement à son ami et seigneur la raison de de cette visite à l’improviste, tandis que le Hyuuga observait les deux colliers en soleil et en croissant de lune que portaient Masamune autour du cou.

«- Bonjour mon cher Masamune. Nous sommes venus car des bretteurs portant l’emblème de ton temple on tenté par deux fois de m’assassiner. Aurais-tu une explication à cela?
-Quoi? C’est impossible mon ami, mes prêtres sont pacifiques et ne connaissent en rien l’art du sabre.
- Excusez-moi de vous interrompre mes seigneurs, s’excusa le Hyuuga, mais pourrais-je voir vos colliers de plus près Grand Prêtre Masamune?
- Et pourquoi cela?»

N’attendant pas plus de politesses, le Hyuuga activa son Byakugan et regarda attentivement les colliers du Grand Prêtre. Il détourna ensuite son regard vers ceux que portaient les deux gardes à l’entrée du temple.

«- C’est bien ce que je pensais, les colliers que portent les gens ici ne sont pas les mêmes que ceux portés par les bretteurs. C’étaient des contrefaçons, le Haut-Temple n’a rien à voir dans cette affaire!»

L’espion que gardait le samouraï entre ses bras se réveilla alors et tenta de s’enfuir, mais Kasaï l’en empêcha et lui mit une lame au bord de la gorge. Il activa alors son Sharingan et, même si n’ayant que deux Tomoe il n’était pas encore assez puissant pour lui faire révéler des informations, le Uchiha espérait que la peur qu’inspire l’oeil de la haine serait suffisante.

«- Qui es-tu réellement?! L’invectiva Kasaï
-Je... Je suis un cousin de maître Masamune. Je l’ai toujours vu être ami avec le seigneur Takumi et réussir dans sa vie, alors que je haïssais le culte de Kimagere. Leur soi-disant dieu ne m’a jamais permit de devenir un Shinobi ou de devenir aussi bien que mon cousin! Alors j’ai voulu renverser le seigneur Takumi en faisant accuser pour que la honte pèse sur lui.
- Eh bien tu seras...
- Non, dit Takumi en coupant Kasaï, je m’occupe de lui. Chacun à le droit à une deuxième chance, et la vie de ce jeune homme n’a pas été facile. Il sera punie sévèrement pour ce qu’il a fait, mais votre travail s’arrête ici Shinobi. Je vous suis infiniment reconnaissant de m’avoir sauvé la vie à deux reprises et d’avoir élucidé cette affaire. Votre village peut être fier de compter des éléments comme vous dans leur rang.
-Bi... Bien, répondit Kasaï, alors nous nous en allons. Bonne chance avec lui seigneur Takumi!»

Après avoir respectueusement salué le seigneur Takumi et le Grand Prêtre Masamune, les deux Chuunin rentrèrent à Konoha, pas peu fiers d’avoir accompli avec brio leur mission.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Territoire du Feu :: Autres villages-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.