:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Sud-Est :: Archipels Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ]

Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 499
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 97
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue1259/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Mission:
 

Cartes aux trésors

Les Archipels sont inconnus ou, peu connus d'Uzushiogakure, nous avons donc intérêt à y mener une mission d'exploration ou de trouver un moyen d'obtenir des cartes fiables et assez précises. Le regard du village s'étant posé sur les Iles Tenro, nous devons nous rendre sur ce territoire et infiltrer son réseau de piraterie pour réquisitionner leurs cartes maritimes et, pourquoi pas, châtier quelques brigands. Certes, il doit se trouver quelques individus puissants parmi les pirates de la région, mais cela pourrait être bénéfique à notre conquête diplomatique si les autorités locales venaient à apprendre que notre village leur a retiré quelques épines du pied.

J'ai transmis le message à ceux qui ont accepté de se réunir pour former une équipe spéciale afin de lancer la première phase de la conquête. Et, maintenant, je les attends au port.

Je me suis préparée au mieux. Je me suis vêtue pour l'occasion d'une robe en guenilles qui m'arrive aux genoux et cache ainsi mon bandeau shinobi que j'ai noué à ma cuisse droite. Sous ma robe se trouve un short et je porte des chaussures geta. J'ai tressé deux mèches de cheveux, les plus longues qu'il me reste, auxquelles j'ai noué mes deux fils de fer. J'ai caché mon parchemin explosif sous la seule manche que détient ma robe, à savoir la gauche. Il est retenu par une bande de tissu grisée. Le reste de mon attirail se trouve dans un sac en tissu que j'ai hissé sur mon épaule droite.

Je présente un visage tout à fait rayonnant à mes partenaires, s'en suit un échange de courtoisies et, je leur tend le parchemin de mission pour qu'ils en prennent conscience. Je leur expose ensuite mon idée.

- Comme nous nous dirigeons en terres inconnues et qu'il existe un réseau de piraterie important, je propose que l'on se scinde en deux groupes et que chaque groupe essaie d'infiltrer une base pour y subtiliser ou copier une carte. Si nous faisons cela, il serait utile de décider d'un point de ralliement auquel nous nous retrouverions le matin ou le soir.

Je marque une pause puis je reprends.

- Je sais que cela peut être audacieux, c'est pourquoi je comprendrais votre refus. Oh et, il faudrait nommer un chef d'équipe, voir deux en fonction de l'attitude que nous allons aborder.

Une fois que nous nous sommes mis d'accord, je leur propose de rendre visite à l'une de mes connaissances : le Capitaine Kizuato. Un ancien pirate, vieux loup de mer, qui m'a accompagnée lors de la mission des cannibales et qui a obtenu un pardon à l'issue de celle-ci, grâce à mon appuie. L'un des membres de son équipage, le vigie, possède d'ailleurs un chakra digne de celui d'un shinobi qui s'accompagne de sens-surdéveloppés ou d'une capacité sensorielle similaire à la mienne. Et les autres, ils sont expérimentés et audacieux. Je pense qu'il ne peut pas me refuser de service.

- Si nous avons besoin d'un navire ou d'informations, je sais où en trouver.

ft. Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ


HRP:
 


[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Haruka_signa

Je remercie Itachi, ninja de Konoha pour ce superbe kit !
Présentation
FT
Corrections
Revenir en haut Aller en bas
Omura Hatsumomo
Omura Hatsumomo
Uzushio no Genin
Messages : 179
Date d'inscription : 22/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG B
Ryos: 329
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue327/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (327/1200)
L'exploration des archipels
Kaito, Omura Hatsumomo, Shun et Uzumaki Katsumi

Toi, toute petite et aussi insignifiante que tu étais, tu avais été choisi pour participer à une mission d’exploration. Tu allais explorer les archipels emplis de pirates et autres abominations – et c’est toi qui parlais ? – tu étais dans tous tes états. On t’avait choisi, toi, pour y aller. C’est que quelqu’un avait bien dû reconnaître ton talent, non ? L’excitation dans les veines, la tête dans les nuages tu survolais du regard la liste de tes équipiers pour un telle mission.


  • Omura Mifuyu
  • Shun
  • Uzumaki Haruka


Tous des gens que tu connaissais. Cette mission s’annonçait parfaite ! Mais l’idée d’affronter des pirates faisait dresser le poil sur tes bras. Si Shun se retrouvais encore blessé par ta faute, tu ne saurais quoi faire. Déjà que c’était ton idée qui avait mené à cette situation. Tu avais cru qu’il était mort sur le coup. Peu d’homme pouvait se vanter d’avoir survit à un tel coup. L’idée même de rencontrer des pirates faisait naître en toi une peur sourde, mais tu serais Mifuyu, Shun et Haruka, tout ne devrait pas être mal non ?

L’idée des pirates t’avait fait redescendre les deux pieds sur terre, et toute l’adrénaline, le bonheur d’avoir été choisie comme participante à cette mission s’était envolée. Tu avais maintenant peur. Seulement peur. Mais tu avais été choisie et tu mènerais la mission à bien. Sans laisser Shun se faire blesser par ta faute encore.

Tu arrivas donc au port, la mine sombre, fixant tes pieds. Lorsque tu vis enfin Shun, tu allas te positionner silencieusement à sa gauche, attrapant un coin de son chandail. Geste uniquement fait pour te rassurer qu’il était là et qu’il allait bien. Tu comptais bien le ramener en un seul morceau.

Tu écoutas les recommandations de l’intendante, ce qu’elle pensait de la mission, mais bien que tu écoutasses attentivement, tu avais du mal à chasser les images du carreau de baliste qui était venu frapper ton ami, du sang et même de la terreur qui t’avait habitée.

Inspirant faiblement, tu hochas la tête. Malgré tout, tu avais déjà une idée de qui ferait un bon chef d’équipe. Tu levas enfin le regard du plancher, alors que tes petits doigts serraient fortement le tissu.


    - Pour chef d’équipe, je crois que les mieux placés serait Mifuyu-sensei et Haruka-san. Les deux sont jonins. Je ne suis que genin et Shun est chunin malgré tout.


Tu fis une pause le temps d’entendre tout le monde émettre son avis, puis tu enchaînas sur un autre sujet. Si vous étiez pour vous séparer, il fallait que tout le monde connaisse sa place dans la formation, alors tu n’hésitas pas à révéler tes cartes.


    - Je suis Omura, comme Mifuyu-sensei, mais ça vous le savait déjà. Le point est que je versée en iroujutsu comme elle. Alors si nous avons besoin de de médecin, nous en avons deux. Ensuite, je suis plutôt pas mal en taijutsu. Bien sûr j’ai aussi quelques techniques secrètes dans ma botte que Mifuyu-sensei connait et que Shun à eu la … hum … malchance de voir ?


Tu lanças un regard inquiet à ton mentor. Elle t’avait dit de garder secrètes tes techniques, alors, bien sûr, tu redoutais sa réaction face à cet aveux.

Revenir en haut Aller en bas
Omura Mifuyu
Omura Mifuyu
Uzushio no Jonin
Messages : 133
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG A
Ryos: 49
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue413/2000[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (413/2000)
Cartes aux trésors

Pourquoi Mifuyu avait-elle accepté de rejoindre cette petite troupe d'exploration ? Bonne question. Il serait compliqué pour elle d'y répondre pour sûr, mais on pouvait toutefois en identifier certains éléments. D'abord, son élève était de la partie. Avec ses capacités, ses tendances progressistes et le manque de contrôle dont elle avait fait preuve, il valait mieux la surveiller pour qu'elle ne dévoile aucune information compromettante à leurs camarades, mais également qu'elle ne dérape pas dans l'illégalité. La Sorcière ne s'en remettrait pas. Cette fille incarnait tout : l'espoir de faire revenir les progressistes sur le devant de la scène, celui de révéler ses capacités enfouies, mais aussi celui de cueillir le corps d'une puissante jeune fille une fois ses recherches abouties. Le second élément, c'était le renforcement de la réputation du clan au sein du village. Cela n'enchantait pas nécessairement la vieillarde puisqu'elle rejetait en boucle l'idéologie des villages ninja – cette conquête lui semblait ainsi aussi absurde qu'impérialiste, mais bon, ce n'est rien d'autre qu'une nouvelle forme de guerre ; néanmoins les Omura gagneraient à accroître la confiance des dirigeants du village, et à fortiori la doyenne de son clan apprécierait de rentrer dans les bonnes grâces du Senkage. Cela pourrait lui servir à l'avenir. Enfin, il fallait avouer que l'envie de sortir de son laboratoire pour retourner en première ligne l'excitait tout particulièrement. Comme à la vieille époque, durant laquelle elle avait contribué à la gloire de son clan, combattant auprès des grands hommes de son temps.

Le territoire qu'ils visaient était notamment occupé par un clan d'archers de talent. Si l'ancienne était capable de reconnaître leur valeur et d'apprécier leur style de combat, ils ne lui seraient d'aucune utilité et donc elle n'y allait sans aucune arrière-pensée de cet ordre.

La mission promettait d'être intéressante, ce qui renforçait ainsi l'excitation de cette vieille peau qui n'avait plus connu le moindre frisson depuis de nombreuses années. Des pirates ! Elle n'avait jamais eu affaire à ces brigands en particulier, mais l'idée de les écraser lui donnait déjà le sourire. Pour cela, Mifuyu était bien contente de suivre les directives de l'intendante du village. Elle ne la connaissait pas très bien, mais elle avait la réputation d'être compétente et elle n'avait aucune envie de prendre de responsabilité en cas de décès. Elle préférait laisser ça aux autres. Elle écoutait alors le plan, qui lui semblait tout à fait adapté. Quelle chance, Haruka connaissait déjà les environs.

En revanche, l'intervention de son élève n'avait rien à voir à ses oreilles avec la douce mélodie précédente. De quoi parlait-elle ? De techniques secrètes ? Shun, le troisième homme, les avait vues ? Quelle partie de secrète ne comprenait donc pas cette petite sotte ? La vieillarde hoqueta puis lança le plus noir des regards à sa jeune disciple. Il fallait qu'elle la surveille, sans quoi elle finirait sous les scalpels des Omura avant la fin de la conquête. Or, la Sorcière ne pouvait se permettre de voir un si précieux corps s'envoler sous ses yeux.

- L'idée d'être chef ne m'enchante guère, mais je peux faire cet effort tant que nous sommes scindés en deux groupes.

Elle fixa ses deux autres partenaires du jour, essayant d'analyser leur caractère selon la première impression qu'ils renvoyaient. Elle connaissait un peu Shun, qui semblait être un homme droit. Il sera difficile de les convaincre de laisser Hatsumomo suivre sa mentor.

- Comme l'a dit Hatsumomo, je suis médecin également. Il serait peut-être plus malin d'avoir un médecin dans chaque équipe à première vue, mais il faut tout de même préciser que je connais bien la petite et que nous avons une bonne synergie. Nous serions une équipe efficace, car nous savons toutes deux nous battre mais aussi comment se bat l'autre.

Par son regard, elle souhaitait faire comprendre à son élève qu'elle était énervée, mais également l'encourager à appuyer sa demande. En réalité, le groupe serait bien plus efficace avec un médecin de chaque côté, c'était indéniable. Mais c'était un trop gros risque à prendre, alors elle espérait que son coup de bluff fonctionnerait. Si une personnalité aussi importante que l'intendante d'Uzushio découvrait les capacités secrètes de la jeune fille, on ne tarderait pas à se demander d'où elle les aurait apprises. Le lien jusqu'à la vieillarde serait vite établi et elles finiraient ensemble avec les loups.
ASHLING POUR EPICODE

Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 303
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 726
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue804/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (804/1200)
Eh oh matelot !
La mort est une glorieuse défaite.

Mifuyu, Haruka, Hatsumomo Shun



Une nouvelle mission, une sorte de mission spéciale qui consistait de conquérir un endroit. Je me demandais bien ce que je faisais encore dans ce genre de bourbier. Je me demandais si j'étais juste un aimant à problème et le pire dans tout ça, c'est que cette mission allait de nouveau en rapport avec des pirates. Je détestais définitivement ces foutus pirates la dernière fois que j'avais eu affaire à des pirates m'avait donné une magnifique cicatrice en forme de croix au niveau de mon torse et elle n'avait pas que traumatiser mon corps, mais je me souviens de la peur d'Hatsumomo de son regard quand elle avait vu mon corps emmailloté dans un drapée de sang. Je la voyais se positionner à côté de moi, ma main se posait lentement sur sa tête alors que je lui souriais pour la rassurer comme un grand frère l'aurait fait avec sa petite sœur. Haruka nous donnait le topo et qu'on devait se distinguer en deux équipes. Mifuyu proposait de faire équipe avec Hatsumomo pour la synchronisation de leurs mouvements, mais le fait qu'il était essentiel d'avoir un médecin dans chaque équipe. La genin avait raison, il devait y avoir deux équipes dirigées par Haruka et Mifuyu. Cependant, je n'étais clairement pas d'accord sur le fait de mettre les deux médecins ensemble : 

« - Je suis désolé Mifuyu sempai, mais je ne peux pas réellement être d'accord avec votre plan. Je pense que cela poserait problème de garder les deux médecins ensemble. Même si, je comprends bien que conserver les secrets Omura entre Omura est important, mais la conquête doit privilégier sur cet aspect. Personnellement, je ferais Mifuyu et moi, et Haruka et Hatsumomo. Je ne sais pas ce que vous en pensez ? »


Il était question de confiance, il fallait se faire confiance si nous voulions réussir cette mission. Hors de question qu'on échoue à cause d’ego mal placé, je ne souhaitais pas faire d'erreur. Je savais que la personnalité de la doyenne Omura était extrêmement forte et que j'espérais ne pas finir dans une de ses expériences à cause de mon indiscipline, mais cette fois-ci, je me devais de lui dire que je n'étais pas d'accord. En plus, si ça ne tenait qu'aux bons combos, je serais avec Hatsumomo le nombre de missions que l'on a fait ensemble est assez nombreuses nous sommes les plus accordés niveau routine de combat, mais je ne suis pas assez élevé dans l'échelle sociale du shinobi pour être chef d'une équipe. Je me tournais vers mes camarades, pour une fois, je connaissais tout le monde sur cette mission. 





b l a c k f i s h


[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] 8rbv
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 705
Date d'inscription : 16/03/2017
Cartes aux trésors


Les îles de Tenro, un vaste terrain de jeux pour ceux qui aiment l'odeur de l'iode et faire tourner leur gouvernail pour se perdre entre deux immenses rochers. Le domaine des pirates et des brigands qui se gaussent de jouer avec les nerfs de la flotte du Daimyo. Mais voilà qu'aujourd'hui, c'est à vous de vous frotter aux pirates, et cela ne serait pas la première fois pour certains. L'odeur du sang séché, de l'alcool mauvais et le poisson pourrissant vont bientôt pouvoir vous chatouiller une nouvelle fois les narines.

Après avoir définitivement établi la manière dont vous souhaitez vous regrouper, il sera temps de vous mettre en marche et prendre un premier contact avec des hommes du coin. Par chance, l'intendante d'Uzushio semble posséder parmi ses fréquentations, un homme qui l'aurait aidé autrefois dans une mission, le Capitaine Kizuato. Pourquoi ne pas profiter des informations de ce vieux loup des mers? S'il a pu aider une première fois, peut-être qu'il ne vous refusera pas une seconde?

Maintenant, il vous faut trouver le vieux briscard, qui, comme à la première rencontre avec Haruka, doit se retrouver à boire dans une taverne miteuse. Heureusement pour vous, le port dans lequel vous vous trouvez n'est pas immense, il n'y a pas cinquante endroits où vous pouvez boire un coup... Cependant, vous ne passez pas tellement inaperçu. Votre groupe de quatre individus attire les regards méfiants, surtout la petite tête blonde. Des gamines comme ça, on en voit pas beaucoup dans les environs.

Autour de vous, vous avez quelques pêcheurs, des vieux à l'ancienne qui arrangent leurs filets abîmés, les fesses posées sur de vieux tonneaux vides et le regard perdu sur l'horizon. Certains vous saluent d'un mouvement de tête de manière mécanique, mais ils ne s'intéressent pas beaucoup à vous. Par contre, d'autres yeux vous observent avec mépris. Des pirates? Sans doutes. Des brigands d'une autre nature? Fort possible aussi. Rien de mieux qu'un port pour le trafic et le marché noir. S'il fallait des marins, il fallait aussi des hommes à terre. D'ailleurs, la majorité d'entre eux se tenait à côté de caisses suspectes. Allez savoir ce qui se trouvait à l'intérieur.

Ainsi, vous pouvez croiser un grand type à la peau brûlée par le soleil, négligemment appuyé sur un poteau, les cheveux poivre-et-sel qui se curent les ongles avec une lame. Lorsqu'il voit la fillette blonde, un grand sourire édenté apparaît sur son visage. L'expression que cela lui donne est assez effrayante pour vous obliger à détourner le regard, et il est facile de deviner les desseins malsains qui doivent lui traverser l'esprit. Une jolie tête blonde, ça doit se vendre pour un paquet de ryos non?

A l'opposé, vous avez un groupe de trois hommes qui ont l'air de "présenter" un peu mieux, et par là, il fallait simplement entendre qu'ils doivent manger à leur faim. Ils n'étaient pas aussi maigrelets que les petits pêcheurs, leurs tenues un peu moins miteuse bien que trouée par endroit. Mais on pouvait noter sur leurs mains, leurs bras et pour un autre le visage, des cicatrices qui prouvaient que ce n'était sans doute pas des tendres. D'ailleurs, à l'instant même où vous passerez devant eux, ils se tairont comme par enchantement. L'un d'eux eut même la délicatesse de cracher au sol après votre passage, sans discrétion, pour vous faire comprendre que vous n'étiez pas les bienvenues.

Quand vous aurez trouvé la taverne, vous entrerez dans une petite salle qui sent fortement les hommes avinés. Il y a quelques tables rondes en bois, une dizaine dont la moitié sont prises par des soiffards ou des personnes qui se sont effondrés suite à leurs excès. Les quelques personnes qui sont encore disposées à avoir des idées à peu près claires vous regardent avec suspicion. Au bar, c'est une femme qui fait le service : forte corpulence, une bouche charnue, des joues bouffies et roses - elle ne devait pas sucer que des glaçons comme le disait l'expression - , des cheveux d'un roux délavé, la cinquantaine. Elle est en train de nettoyer à la va-vite un verre qu'elle déposa devant un client qui se tenait assis devant elle, avant de le lui remplir tout aussi vite. Elle ne vous regarde même pas.

Haruka connait la description du capitaine Kizuato, et n'aura pas de mal à le retrouver avachi dans un coin de la salle et seul. Il devait avoir quelques uns de ses hommes dans cette même pièce, près à se lever au moindre signe de danger, mais difficile de les reconnaître. La plupart des marins avait tous la même tête. Vous voila donc libre de faire vos choix. Questionner la tavernière, reprendre contact avec Kizuato, boire un verre... il fallait bien commencer quelque part de toutes façons.


Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 499
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 97
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue1259/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Cartes aux trésors

J'ai eu l'honneur d'enseigner quelques techniques de base de Taijutsu à Hatsumomo, je me demande si elle a poussé sa maîtrise plus loin. Cette jeune fille a indéniablement du potentiel. Je ne connais pas personnellement Mifuyu, mais j'ai eu vent de quelques rumeurs, je suis donc quelque peu hésitante à placer les deux kunoichi ensembles -d'autant plus qu'elles sont médecins- bien que j'entende l'argument de la synergie. Shun, Chûnin avec lequel j'ai eu l'occasion de m'entraîner, s'oppose directement à la requête de l'aînée à l'apparence d'enfant.

- Je pense que Shun a raison, il vaut mieux qu'Hatsumomo fasse équipe avec moi et que Mifuyu fasse équipe avec Shun.

Le débat peut continuer, mais ma décision est déjà prise et comme nous n'avons pas toute la journée devant nous, je propose que l'on continue et que l'on parte à la recherche d'un navire. Nous nous déplaçons donc dans le port, à la recherche d'une taverne miteuse dans laquelle pourrait se trouver notre homme. Tandis que nous marchons, je remarque que notre groupe hétéroclite -pour ne pas dire singulier-, attire l'attention.

- Vous ne pouvez pas faire quelque chose pour vous fondre au décor ?  

Ma chevelure rousse mise à part, je pense que ma tenue est tout à fait adaptée au contexte. Je jette un regard noir à l'individu qui crache au sol comme un lama, avant d'en lancer un plus doux à la petite blonde en souriant. Les hommes de ce coin malfamé ne semblent pas apprécier notre présence, mais je n'en ai strictement rien à faire, moi aussi je sais gueuler, cracher et jeter des regards noirs. Je ne baisse pas la tête une seule fois face aux bandits du port. Ce n'est absolument pas dans mon genre et je compte pas changer. De toute façon, ici, ceux qui acceptent de baisser les yeux sont sûrs d'être ciblés par les types les moins scrupuleux.

Arrivés à la taverne, j'observe la salle et fais usage de mes capacités sensorielles. J'ai vite fait de reconnaître le capitaine que je recherche.

- Je pense qu'il serait intéressant que l'équipe Mifuyu-Shun aille interroger la tavernière. Moi, je vais voir mon vieil ami loup de mer avec Hatsumomo, si cela vous convient.

Sur ces mots, je me dirige vers un coin de la pièce et m'installe à la table du pirate qui m'a aidé lors d'une mission antérieure, celle avec les varans et les cannibales. Je souris à l'homme.

- Salut, Cap'taine ! Ça fait longtemps qu'on s'est pas vu...

Je ne sais pas si l'homme m'a reconnu, avec ma dégaine bien qu'il ait quelques qualités, alors je me penche vers lui pour lui rappeler mon identité avant de lui annoncer la raison de ma présence ici. Comme pour le rassurer, je pose mes mains sur la table, dans son champ de vision. De toute façon, je ne pense pas avoir quoique ce soit à craindre grâce à mes sens mystiques.

- Je dois effectuer une mission aux alentours des Îles Tenrô. Je dois infiltrer sa piraterie pour dérober des cartes maritimes et j'ai besoin de votre aide. Vous êtes un ancien pirate, j'aurais besoin que vous me livriez les informations que vous détenez.

Je rajoute après quelques secondes de silence.

- J'aurais également besoin d'un bateau.

S'il se montre réticent, je n'hésite pas à lui rappeler la faveur que je lui ai accordé : le pardon. Et, si cela ne marche pas, je lui propose de lui rendre un service en lui rappelant que j'ai tenu parole, la dernière fois. Je ne manque pas d'évoquer, également, la présence de trois ninjas plus ou moins expérimentés, à mes côtés.

ft. Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ


HRP:
 


[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Haruka_signa

Je remercie Itachi, ninja de Konoha pour ce superbe kit !
Présentation
FT
Corrections
Revenir en haut Aller en bas
Omura Hatsumomo
Omura Hatsumomo
Uzushio no Genin
Messages : 179
Date d'inscription : 22/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG B
Ryos: 329
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue327/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (327/1200)
L'exploration des archipels
Kaito, Omura Hatsumomo, Shun et Uzumaki Katsumi

Tu pouvais sentir la fureur de la vieille sorcière Omura, lorsque tu laissas sous-entendre que Shun avait vu tes techniques. Ce n’était pas de te faute ! Vraiment pas ! Les circonstances avaient joué contre toi. Bon maintenant il fallait le faire comprendre à Mifuyu-sensei, ce qui allait être … une autre paire de manches, réellement. Tu lui offris donc un sourire maladroit, mais tu jugeas bon d’ajouter tout de même :

    - Je … hum … je serais vraiment plus à l’aise si j’étais en équipe avec Shun ou Mifuyu-sensei puisqu’ils savent déjà de quel bois je me chauffe. Mais … hum.


Tu jettas un autre coup d’œil la vieille à l’apparence d’enfant avant d’ajouter avec une teinte d’hésitation :

    - Je crois que je … Que je ferais meilleure équipe avec Mifuyu-sensei ?


Pourtant, tes mots semblèrent tomber dans les oreilles de sourds, puisque la décision semblait déjà prise. Tu maudis mentalement ton ami qui pour une fois jouais contre toi, et Haruka-senpai qui semblait déterminée à ne pas te laisser avec Mifuyu, mais tu n’y pouvais rien. Tu n’étais qu’une simple petite genin sans grande importance. Tu n’espérais qu’une seule chose, que cette mission ne soit pas trop difficile … Non pas difficile, ce n’était pas le bon mot, tu espérais qu’elle soit dénuée de violence. Oui, voilà. Tu espérais ne rencontrer aucune violence gratuite, quoi que ton travail fût le plus simple du monde, guérir les blessés et s’il n’y avait pas de combat, les chances d’avoir un blessé étaient nulles. Mais ça t’allait ainsi !

    - Mais si je me change, on ne pourra plus avoir que je suis Omura ! Et c’est un peu le but de la tunique blanche … Pour bien nous identifier ! Bon, soit, ce n’est qu’une tunique blanche et elle n’a rien de particulier, donc ça ne devrait pas être si mal que ça, mais si tu insiste … je dois bien avoir un truc plus … ah non, je n’ai que des hauts blancs …

Tu avais penché la tête dans ton sac de voyage, pour trouver autre chose qu’une tunique blanche, mais tu n’avais pas envisagé devoir changer de vêtements ! Tu levas un regard alarmé vers ta comparse Uzumaki. Qu’allais-tu bien pouvoir faire ?

Mais le problème serait pour plus tard, car tu eux à suivre la jeune intendante lorsqu’elle partit à la recherche de son capitaine. Tu restas dans son ombre, juste derrière elle, presque dans ses jupes, lançant des regards à droite et à gauche. Tu n’aimais pas cet endroit, ou l’homme, ou d’être avec elle en particulier, car tu ne pouvais te servir de tout ton répertoire, sinon Mifuyu-sensei aurait ta peau. Chose que tu ne désirais réellement pas voir arriver …


Revenir en haut Aller en bas
Omura Mifuyu
Omura Mifuyu
Uzushio no Jonin
Messages : 133
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG A
Ryos: 49
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue413/2000[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (413/2000)
Cartes aux trésors

Mifuyu était en rage et elle n’avait pas peur de le montrer. Une fois encore, on ne faisait pas confiance aux Omura et on la forçait à faire équipe avec un jeune prétentieux, alors même que sa qualité de Jounin aurait dû suffire à asseoir son autorité. Elle le connaissait vaguement et, même si elle était consciente qu’il avait certaines qualités, le jeune homme qui s'était opposé à elle venait d’entrer dans sa liste noire. Elle jugea la remarque qu’il avait faite sur les techniques Omura très déplacée venant d’un non-clanique, de surcroît d'un garçon faible et sans expérience, mais ne dit rien. Elle se contenta de grogner amèrement et de suivre le groupe, en attendant la moindre occasion de montrer son mécontentement.

Malgré les recommandations de la Uzumaki, clan qui voyait beaucoup trop souvent ses faveurs accordées aux yeux de la Sorcière, elle décida de garder sa tenue blanche. Elle fut contente de voir que sa disciple faisait de même. Au diable si on la remarquait. Si on l’attaquait, elle aurait au moins quelqu’un sur qui reverser toute sa hargne. Contrairement aux autres membres de sa joyeuse troupe, elle ne se sentait pas étrangère à ce climat de danger ambiant. Elle n’avait jamais eu l’occasion de fricoter avec des pirates, certes, mais sa longue expérience sur le chemin de la vie l’avait forcée à se faire respecter en des lieux bien moins accueillants que celui-ci. Un pirate crachait après leur passage ? Bien, elle se retournait et cracha à son tour, le maudissant du regard par la même occasion.

La joyeuse troupe avait suivi l'intendante jusqu'à une taverne, où elle devrait normalement rejoindre sa source. Un capitaine, qui les aiderait à trouver un bateau et à localiser les pirates. Bien. Bien qu'agaçante, elle n'avait pas l'air incompétente, au moins.
Ils rentrèrent un à un dans le lieu de beuverie, habité de porcs et de loques humaines. D'un coup d'œil, Mifuyu remarqua la tavernière, qui était l'une des rares femmes peuplant ce rassemblement d'ivrognes. Elle se tenait seule au milieu de tous et semblait parfaitement dans son élément. Elle était forte, respectée, probablement sobre.

Le groupe décida alors de se scinder en deux le temps d'obtenir quelques informations. Enervée de se retrouver avec le petit orphelin, elle ne lui adressa pas une fois la parole tandis qu'elle se dirigeait vers la tavernière pour l'interroger. Pour se frayer un peu plus dans le décor finalement, elle décida de déchirer la partie haute de sa tunique et d'y répandre un peu d'une boisson à la couleur marron, qui avait été abandonnée sur une table. Quand elle arriva devant le bar, l'ancêtre sauta sur un tabouret trop haut pour elle et pausa ses coudes sur la table de bois. Elle leva la main rapidement de manière à appeler la maîtresse des lieux. Une fois devant elle, elle se redressa pour lui glisser sa commande à l'oreille, de manière à ne pas être dérangée par le brouhaha ambiant. Elle s'exprimait d'une voix calme mais autoritaire.

- Je vais vous prendre ça, dit-elle en pointant sur la carte une boisson alcoolisée au hasard, qu'elle savait pertinemment qu'elle ne boirait jamais.

La doyenne du village, puisqu'elle s'attendait à ce que la femme refuse de servir une boisson alcoolisé à une gamine – bien qu'elle ne serait pas étonnée d'apprendre que les enfants ici étaient élevés au sake et non au lait maternel – essaya d'attraper d'une main ferme mais non violente le col de la grande femme, pour lui délivrer une ultime requête.

- J'aurais besoin d'informations. J'ai des comptes à régler avec certains pirates de la région, qui m'ont volé une cargaison. Où j'devrais aller pour récupérer mes biens, d'après vous ?

Résumé :
 
ASHLING POUR EPICODE

Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 303
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 726
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue804/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (804/1200)
Eh oh matelot !
La mort est une glorieuse défaite.

Mifuyu, Haruka, Hatsumomo Shun



La mission allait s'avérer à être compliqué. Le groupe possédait une alchimie qui semblait plus proche de l'invocation d'un démon que celui de l'alchimie qui créait la vie. Chacun des membres de cette équipe portait soit un ego trop fort, soit une influence d'un clan qui était bel et bien trop fort également. Je me retrouvais avec Mifuyu sous les consignes de la cheffe d'équipe et je voyais très bien que cette petite demoiselle aux allures de Jouvencelle, mais qui n'en avait que les allures pestiféraient intérieurement et cela se voyait clairement. Je ne lisais clairement pas dans les pensées, mais elle n'avait pas apprécié qu'on remette son avis en cause et son regard avait des envies presque meurtrières à mon égard, instinct de protection ou que sais-je, je n'osais plus piper mot. Je l'avais laissé faire, je m'étais simplement assis à un endroit à l'égard et regarder la femme menacer une autre femme, les femmes ça pouvait être assez violent parfois. Je me demandais ce que je faisais en cet instant, je me relevais et m'approcher d'un homme qui était seul sur une table. Je n'étais pas forcément la personne la plus à l'aise dans les comportements humains, mais je devrais pouvoir grappiller quelques infos tout seul. L'homme devant moi me regardait de manière violente, j'avais l'impression d'être un morceau de viande pour cet homme. Mon visage se renforçait de manière assez prononcé, mon regard se posait dans celui de cet alcoolo : 

« - Si, tu me laisses avoir quelques informations. Je te paye trois bouteilles pleines de ce nectar qui te semble si parfait. » 

Ce modèle d'âge mure comme l'alcool qui avait mûri et fermenté dans un pot ne comprenait pas forcément ma façon de m'exprimer qui semblait être un peu trop évolué pour ce genre de sauvageon. Je recommençai : 

« - Si tu me dis où se cache ces pirates qui sévissent depuis pas mal de temps dans la région, je t'offre trois bouteilles de l'alcool que tu souhaites ? » 

Et par la même occasion, tu évites de subir un genjutsu qui te ferais voir des choses que tu n'aimerais pas et qui se rajouterai aux visions floués dû à l'alcool.  Je ne voulais pas forcément créer d'esclandre, mais parfois il fallait utiliser certaines techniques de manière à délier certaines langues qui étaient plus compliquées que d'autres.






b l a c k f i s h


[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] 8rbv
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 705
Date d'inscription : 16/03/2017
Cartes aux trésors



Vous avez décidez de commencer vos investigations de façon séparer dans la taverne. Mais personne n'est dupe, vous êtes tous rentré en même temps donc le lien entre chacun a été rapidement fait. Toutefois, peut-on en être véritablement certains quand on devine aisément le nombre de chopines que tout ce beau monde a dans le gosier?

Haruka, grâce à ta bonne mémoire et tes sens shinobis, tu retrouves facilement le bon vieux Kizuato, avachi sur son siège. C'est avec assurance que tu choisis de t'assoir à sa table et tu tentes ainsi de te rappeler à son bon souvenir. Méfiance de pirates, trois hommes se redressent de leur siège en grommelant et se montrant menaçant à ton encontre. Des hommes fidèles à leur capitaine. Rapidement, il lève sa grosse paluche pour leur intimer de rester calme.

" Que m'voilà une bien agréable visible dit'donc! Des mignonnes, on en voit pas tous les jours par les mers! "

A ces mots, il boit d'un coup rapide une gorgée de sa boisson qui ne manque pas de ruisseler dans sa barbe grisonnante. Le regard n peu brumeux, il passe de ta silhouette à cette de Hatsumomo qui était dans les jupons de sa comparse.

" J'suis pas un ogre ma p'tite! J'laisse ça aux autres! "

Il laissa par la suite la shinobi exposée ses doléances, mais plus elle parlait, plus son expression changeait. Non pas qu'il devenait menaçant mais plus sombre à l'évidence. Il ne semblait pas apprécier les menaces silencieuses qui se cachaient derrière les mots de la ninja.

" Une faveur? Excusez petit'dame mais je vous rappelle qu'il s'agissait d'un échange de service. Je vous ai aidé, vous m'avez aidé. J'ne vous dois plus rien. Pas b'soi de m'agiter vos menaces sous le nez. "

Il pointa d'un mouvement du menton Shun et Mifuyu qui discutait avec la tavernière.

" J'vous rappelle que vous êtes dans une zone où même à....  trois... à non, quatre! Vous avez pas la supériorité du nombre. Tous les gugus d'ici sont soit des pirates, soit des pauvres damnés dans mon genre. Et en plus! Hic! "

Un horrible relent se manifesta chez le vieil ivrogne.

" Je disais? Ha oui! J'suis plus pirate donc... un citoyen lambda... Si vous vous prenez à un humble citoyen.... c'est pas top pour vot' réputation. "

Kizuato était loin d'être un homme stupide mais il pouvait tout aussi bien être corrompu. Vu l'état dans lequel il se trouvait, il y avait fort à parier que même s'il appréciait sa vie sans être hors-la-loi, il devait s'ennuyer un peu.

" D'te façon, je travaille pas gratis. Ni mes hommes. Si on balance les vieux potes, on se condamne. J'veux minimum assez d'oseilles pour un nouveau rafiot et aussi d'quoi être tranquille pendant un mois. Après cette histoire, faudra qu'on s'fasse oublié si on trouve un arrangement. "


***

Mifuyu, tu jettes ton dévolu sur la tavernière qui arqua un sourcil en te voyant sauter sur le tabouret. Cette expression d'étonnement se fit plus prononcer quand tu lui commandas un boisson alcoolisé.

" T'es pas un peu jeune toi? J'ai rien pour une gamine dans ton genre. Mon stock te décaperait le gosier. Tu devrais rentrer chez toi et pas trainez ici. "

Ta patience légendaire te pousse donc à plus d'agressivité et alors que tu l'attrapes, la grosse main de la tavernière se pose sur son poignet. Elle ne se démonte pas, bien au contraire, et fronce ces énormes sourcils roux.

" Hé ho là! Tu te prends pour qui! Tu crois que je vais balancer des infos comme ça à une môme qui fait la taille de trois pommes! Tu rêves! "

Elle te repoussa sans délicatesse.

" Tu ferais mieux de dégager d'ici si tu veux pas de problème. J'suis pas une balance et j'tiens à mon commerce. "

Elle te dédaigne totalement.


***

Shun, ta conversation avec les poivrots du coin commence assez mal. Si dans un premier temps, ils t'ont regardé avec suspicion parce qu'ils n'aiment pas être pris pour des imbéciles, ils auraient été près à en découdre si tu n'avais pas dit les mots magiques : alcool gratuit. Rapidement un sourire édenté s'affiche sur le visage répugnant.

" Trois bouteilles? Ce sera quatre mon gars! Mes camarades et moi, on a une sacré descente! Si tu veux qu'on cause, nous faudra au moins ça. "

Il te fait un signe de main pour aller chercher les fameuses bouteilles. Ils ne diront rien sans ça. Une fois que tu auras passé la commande et que tu auras apporter le tout sur la table. Le plus bavard va commencer d'abord par en ouvrir une et boire directement au goulot. Finesse quand tu nous tiens.

" Haaaaaaaa! ça vous réveillerait un mort! "

Juste le temps de s'essuyer la bouche d'un revers de la manche, et voilà qu'il décide enfin de causer.

" Bon mon gars... des pirates, t'en as dans tous les coins d'ici. T'en as même croisé sans le savoir dit... Ils sévissent tous mais dans à la même échelle ou plutôt.... hic... ils visent pas les mêmes marchandises... hic. Nous, on est que des péquenauds. Je faisais la vigie dans le temps mais ça fait un bail que je bosse plus trop. "

Il boit une autre gorgée avant de reprendre.

" S'tu veux viser du grand ponte, j'te dirais de trouver le Cap'taine bien sapé.... enfin... le gugus qui s'en croit. Monsieur bien habillé.... Merde... comme il s'appelle. Hein? Il s'appelle comment le bien fagoté? "

" Matsudaira! "

" Ha voilà! Le capitaine Matsudaira Gin. Généralement, il traine dans l'coin. "

Vous l'avez d'ailleurs croisé avec deux de ces hommes, bien que les messieurs qui l'accompagnaient manquaient de manière à cracher sur votre passage. Mais si vous retrouvez dehors, ils ne s'y retrouveront plus.


Utilisation des points possibles:
 
Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 499
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 97
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue1259/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Cartes aux trésors

Je soupire. En fait, on devrait foutre les médecins ensembles. La mission est une mission d'INFILTRATION, là, c'est comme si elles se baladaient en tenant une pancarte "Venez nous attaquer". Bonjour la discrétion avec ces deux-là, ou du moins avec Mifuyu... Oui, Hatsumomo semble mettre de la bonne volonté contrairement à l'ancienne doté d'une apparence de petite fille, chose qui lui enlève bien de la crédibilité et montre bien les pratiques non orthodoxes de quelques membres de son clan pourtant doté d'une certaine importance.

- Le problème c'est que le blanc est un peu trop voyant et que pour infiltrer la piraterie, faut pas avoir la tête de premiers de la classe, de ninja ou de quoi que ce soit qui puisse être éloigné de leur mode de vie ou tout simplement incompatible. Peut-être tenter de rajouter de la terre, je ne sais pas... Ou la déchirer un peu ?

Dans la taverne, je pose une main rassurante sur la tête de la petite Omura. Je ne suis pas bien plus vieille, mais mes quelques années d'avance font que je me sens responsable d'elle et me donnent envie de la rassurer. Je me demande si ma petite soeur sera comme elle, quand elle sera plus âgée.
Le capitaine Kizuato se montre réticent. Non, il se montre plutôt gourmand. Tendez la main à un pirate et voilà qu'il vous dévore le bras. Il semblerait que j'ai mal jugé mon homme, lors de notre première rencontre. Il essaie même de nous intimider ? La supériorité du nombre ? Rares sont les pirates capables de manipuler le chakra et mes capacités sensorielles m'assurent qu'il n'y a pas une personne n'appartenant pas à mon équipe qui en a le don, dans cette taverne. Or, un manipulateur de chakra peut aisément faire face à plusieurs personnes n'en utilisant pas. Oui, l'expérience me l'a déjà prouvé. Combien de cannibales ai-je vaincu, seule ? Une vingtaine, si ma mémoire est bonne. Il devrait savoir que je ne suis pas une personne facile à abattre. Quand il m'a conduit jusqu'à cette île, il est resté sur le bateau avec son équipage, tandis que je suis partie seule secourir les captifs. Il les a vu me poursuivre. Ils étaient nombreux. Il a déjà vu certains de mes jutsu. Il devrait savoir que je suis loin d'être faible...
Je garde le silence et je l'écoute. Je l'écoute parler sans broncher. Il a perdu en prestance. Peut-être que c'était la vie sauvage, dangereuse qui lui donnait cette énergie, ce charisme.

" D'te façon, je travaille pas gratis. Ni mes hommes. Si on balance les vieux potes, on se condamne. J'veux minimum assez d'oseilles pour un nouveau rafiot et aussi d'quoi être tranquille pendant un mois. Après cette histoire, faudra qu'on s'fasse oublié si on trouve un arrangement. "

Je me penche au dessus de la table et lui tend la main dans l'intention de conclure le contrat. Je ne souris pas, je sais parfaitement que cela va me coûter cher. Cependant, je fais cela pour le bien d'Uzushiogakure et je suis prête à prendre tout ce qui augmenterait nos chances de réussites et baisserait les risques, tant que cela ne fait pas couler le village.

- Je compte une nouvelle fois sur vous, capitaine. J'espère que vous n'êtes pas trop rouillés.

J'esquisse un sourire lorsque je fais mon dernier petit commentaire.

ft. Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ


HRP:
 


[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Haruka_signa

Je remercie Itachi, ninja de Konoha pour ce superbe kit !
Présentation
FT
Corrections
Revenir en haut Aller en bas
Omura Hatsumomo
Omura Hatsumomo
Uzushio no Genin
Messages : 179
Date d'inscription : 22/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG B
Ryos: 329
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue327/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (327/1200)
L'exploration des archipels
Kaito, Omura Hatsumomo, Shun et Uzumaki Katsumi

Tu suivais la jounin du clan Uzumaki, dans son ombre, s’accrochant fermement à ses vêtements. L’endroit n’avait rien de ce qu’elle avait l’habitude. Un bar n’avait rien avoir avec un laboratoire, les gens l’y fréquentant non plus. Tout était nouveau et inquiétant. L’odeur, l’atmosphère, rien de cet endroit ne te plaisait. Alors que ta tête dépassait à peine du côté gauche d’Haruka, tu regardais nerveusement autour de toi.

La kunoichi à la chevelure de flame interpella une connaissance, du moins c’était ce qu’il te paraissait être, mais même ce statut de connaissance de l’intendante d’Uzushio ne suffisait pas à le mettre dans tes bonne grâce. Son commentaire d’ogre ne t’échappa pas mais, au lieu de te rapprocher, il eu l’effet contraire. La simple idée qu’il put penser que tu t’imaginas une telle chose était à la fois aberrante et inquiétante. Avais-tu l’air si fragile ? Ça devait car si un parfait jugeait pertinent de tenter de te rassurer …

La main de ta cheffe d’équipe se posa sur ta chevelure blonde et tu portas toute ton attention à la jeune demoiselle. Mais cette négociation entre adulte n’avait rien à voir avec toi. Comme tu aurais préféré être avec Mifuyu-sensei ou Shun, au moins l’un d’eux aurait ou t’être un support ou au moins mieux t’aiguiller que l’intendante du village, à qui tu semblait servir d’accessoire de mode plutôt que de kunoichi ou de réel aide dans cette situation.

Il fallait pourtant que tu te rappelles : tu étais un médecin. Ton utilité viendrait plus tard, alors que le combat ferait rage, ou aurait déjà fait rage (comme tu préférais ne pas être impliquée), pas maintenant alors qu’ils négociaient des salaires et autres avantages. Ce n’était, de toute façon pas ta tasse de thé …

Tu te raidis pourtant à la mention d’une possible bataille avec le capitaine et son équipage supposé, posant un regard inquiet sur l’Uzumaki, sur ta sensei et ton ami. Si les choses tournaient mal, tu n’avais pas grand-chose pour les aider sans t’attirer les foudres de ta mentore si dévouée (tellement dévouée qu’elle t’avait planté un kunai dans la poitrine pour t’apprendre une technique).

Tu restas pourtant silencieuse, réfléchissant plutôt à comment réagir si les négociations échouaient.

Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 303
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 726
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue804/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (804/1200)
Eh oh matelot !
La mort est une glorieuse défaite.

Mifuyu, Haruka, Hatsumomo Shun


Si la première impression des pochtrons semblait mauvaise, mais à la mention de la gratuité le regard de ces diverses personnes accoutumé à l'alcool s'allumait d'une lueur différente. Ils demandaient une bouteille de plus que mon offre, mais c'était une offre acceptable, il n'était pas rare dans un échange que la partie opposée du deal se décide à faire une contre-offre. J'acceptais et fis signe au serveur d'apporter les quatre bouteilles aux différents partenaires de la tablée. Ils me parlaient de pirates comme quoi, cela pullulait plus qu'il semblait. Je me demandais bien qui finalement n'était pas un pirate, car il était plutôt compliqué de déterminer comment distinguer un pirate d'un être lambda. En attendant, l'alcool semblait avoir dénoué les langues, je n'avais pas besoin de demander grand-chose, ils semblaient parler par eux-mêmes de la plupart des informations que j'avais besoin de savoir, un Matsudaira Gin, un homme qui semblait avoir les épaules pour tirer les ficelles d'un grand réseau de piraterie. Il devait être un éminent chef de la mafia pirate. Je ne pouvais pas savoir grand-chose à part qu'on avait sûrement déjà les croisés vu que c'était un pirate dont leur propos était plutôt bien habillé. Ma main se mettait à toucher mes cheveux comme pour activer le réseau de mes synapses afin d'essayer de me souvenir de quelques choses particulièrement nécessaires. Une image, enfin une bribe d'un souvenir d'un homme qui crachait sur le sol en compagnie d'un homme qui étrangement dans le décor semblait bien plus habillé que l'environnement. Je payais les quatre bouteilles et je souriais envers les alcooliques avant d'ajouter : 

« - Merci messieurs, je vous laisse boire. La prochaine fois, j'exige un tournoi du plus gros buveur. » 

Je me rapprochais de Haruka et lui disait d'un ton jovial : 

« - J'ai l'impression d'avoir une information qui pourrait être utile. Tu te souviens des personnes qu'on a croisé sur la route qui ont craché sur notre chemin, il se pourrait que l'un des hommes puisse être un homme qu'on recherche. »

J'attendais de savoir ce qu'elle avait pu retrouver et je me demandais ce qu'on pourrait faire contre cet homme. Bref, beaucoup d'interrogations peu de réponses et peut être que Mifuyu avait pu glaner certaines informations, même si sa façon de procéder restait quelque peu préhistorique et brutale.






b l a c k f i s h


[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] 8rbv
Revenir en haut Aller en bas
Omura Mifuyu
Omura Mifuyu
Uzushio no Jonin
Messages : 133
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG A
Ryos: 49
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue413/2000[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (413/2000)
Cartes aux trésors

La technique agressive d'interrogatoire de Mifuyu n'avait pas fonctionné comme prévu. En réalité, il était prévisible qu'une femme dont l'occupation principale était de servir de l'alcool à des pirates sanguinaires et autres truands à la vertu discutable ne se laisse pas faire, encore moins contre une autre femme à l'allure de petite fille. Elle devait sûrement se penser capable de l'écraser d'un revers de la main. Oh, si seulement elle savait combien elle se trompait.

Très bien, elle avait de la poigne, ça tombait plutôt bien parce que la doyenne du clan des médecins aussi. Elle était en colère, non pas contre cette pauvre tavernière mais contre ses équipiers, qui avaient bafoué son autorité. Tant pis pour eux, ils devraient – en plus des pirates – gérer le sale caractère de l'infâme sorcière, au moins pour les quelques minutes qui restaient, le temps qu'elle se calme.

Faisant face au silence de la grosse dame, celle dont l'apparence dénotait tout particulièrement dans ce repaire de virilité et d'alcool bondit de son tabouret pour se tenir debout sur le bar, les bras croisés et les yeux rivés sur celle dont elle essayait d'attirer l'attention. Elle balaya la boisson de son voisin de bar d'un air provocateur, regardant le liquide se renverser sur elle.

"Ecoute un peu, j'suis pas venu jusqu'ici pour boire et j'aimerais en finir avec mon affaire le plus vite possible. Alors t'as intérêt à m'parler, la tavernière. Sinon, ça va chauffer."

A ce stade, elle savait que ses chances de déclencher une bagarre collective étaient mille fois plus élevées que celles d'obtenir la moindre information de valeur. Peu importe, les autres avaient l'air de bien se débrouiller. Elle pouvait bien se permettre de s'énerver un peu – mieux valait passer ses nerfs sur ces débauchés que sur son équipe. Dans la cohue, elle n'aurait qu'à s'enfuir pour les rejoindre et on oublierait bien vite son écart de conduite. Il restait tout de même à espérer que ses conneries n'aient pas d'impact sur les négociations de ses compagnons.

Ici, plus qu'une chose comptait. Ils apprendraient tous qu'ils avaient intérêt à respecter la doyenne quand elle parlait. Si le petit Shun pouvait se prendre une chope de bière perdue au passage, elle serait bien contente.

Résumé :
 
ASHLING POUR EPICODE

Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 705
Date d'inscription : 16/03/2017
Cartes aux trésors


Le bon vieux Capitaine Kizuato, toujours imbibé à cet instant, porte son œil curieux sur ta silhouette, Haruka. Une manière pour lui de te jauger en attendant ta réponse. Oh, il sait que tu es une femme de caractère et une femme forte. Si l'alcool embrumait son jugement, ce n'est pas le cas de sa mémoire. Toutefois, il a bien senti que tu avais besoin d'un coup de main, bien plus que lui. Il a donc techniquement les cartes en main à moins que tu ne souhaites te raviser et tenter ta chance avec un autre pirate dont elle ne pourrait pas t'assurer de l'honnêteté. Parce qu'après tout, n'avait-il pas été honnête dans votre précédente aventure?

Quand tu lui tends là main, il te regarde quelques secondes avant de la serrer avec un grand sourire carnassier. Face à ta petite pique, il hausse les épaules mais garde le sourire.

" Ha! C'est ce qu'on va voir ma p'tite! "

Après cette bonne poigne virile, il tape brutalement du poing sur la table et se relève. Au même moment, plusieurs hommes de la taverne en font de même, comme s'il s'agissait d'un ordre du capitaine.

" Allez la racaille! On va se mettre en route! Arnachez le rafiot et constituer les vivres! Faut qu'on décolle! "

Certains se sont mis à râler mais se sont aussi vite exécutés. Quant au capitaine, il passe à côté de toi et te murmure quelques mots à l'oreille.

" On partira à la nuit tombée.... vous aurez qu'à nous rejoindre à ce moment là... "

Besoin de discrétion? Sans doute. Et peut-être ne pas être vu directement ensemble à cet instant. C'était sans compter non plus qu'il fallait préparer le voyage. Bref. L'équipe avait visiblement un moyen de transport officiel. Puis le capitaine passe à côté de la jeune Hatsumomo et tente de lui faire un sourire.

" J'espère que t'as pas le mal de mer, p'tite? Et reste près de celle-là! Je garantie pas le comportement de mes hommes. "

Il désigna Haruka d'un mouvement de tête, puis tapota celle d'Hatsumomo comme s'il s'agissait de n'importe quelle gamine. Il quitta l'établissement en boitant un peu. Il fallait visiblement qu'il dessaoule. Maudits pirates.



Pendant ce temps là, Shun, tu as réussi à obtenir un nom et tu fais le lien avec des types que vous avez croisé. Il faut dire que parmi les pêcheurs et autres énergumènes du coin, le cracheur et ses camarades paraissaient être les plus "présentables". Et sans doute que ton instinct était le bon. Si le capitaine était soit disant bien sapé, pourquoi pas ses hommes? Parce qu'il fallait bien se rendre à l'évidence, celui qui se faisait appeler Matsudaira Gin n'était pas parmi les trois.

Mais en présentant ton infos à Haruka, cela titillera sa propre mémoire et sa sensorialité. En y repensant, ces types là dégageaient quelque chose. Pas suffisant pour vraiment éveiller votre intérêt, mais suffisant maintenant qu'on vous avez donné un nom qui arrangerait vos affaires. D'ailleurs, l'un des soiffards t'interpellera Shun, rapidement et au passage.

" Si j'étais toi mon gars... je laisserais tomber.... c'est un vicieux ce Gin! Paraît qu'il avait accroché un type au bout d'une corde et la traîner avec son navire parce qu'il avait mal parlé. Même genre qu'à la fin, on a remonté qu'une moitié de jambe... Qu'on te jette par dessus bord ok, mais là... faut être tordu. "

Au moins, ça donnait une bonne image du bonhomme que vous cherchez. Ce n'était certainement pas un saint. Mais du coup, qu'elles étaient le genre de ses activités? S'il était si connu, peut-être que le capitaine Kizuato pourrait vous renseigner plus tard, quand vous le rejoindrez dans la soirée.



Seulement..... Mifuyu semble faire des siennes à l'instant même où vous tentez d'échanger - que que Kizuato soit parti avec ses hommes. Il n'en restait pas moins une dizaine d'autres bouges à la mine renfrogné, donc ceux qui avaient donné des infos allègrement à Shun. Et cela allait être pire quand la "petite" vieille monta sur le bar pour proférer des menaces contre la tavernière! Et si on pensait que la rombière allait se laisser marcher dessus, c'était ce tromper!

" HE HO LA GAMINE! DESCEND DE MON BAR! "

Elle fronce ses gros sourcils et se saisit visiblement d'un énorme bâton aux allures de matraque qu'elle gardait sous la main, sans doute pour assommer les inopportuns de passage.

" DEGAGE DE LA! ET VITE! "

Comme une réaction en chaine, il n'eut pas que la tavernière qui s'excita, mais aussi le poivrot dont tu venais de renverser le verre Mifuyu. Il se leva brusquement de son tabouret pour commencer à proférer des insanités. Cela sent la bagarre générale.... et tu n'aurais même pas obtenu de réponse.


Résumé:
 


Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 499
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 97
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue1259/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Cartes aux trésors

Le capitaine a toujours une poigne de fer et c'est toujours un bon leader vu la réaction des autres pirates quand il a tapé sur la table. Cela me rassure, dans un sens. Je préfères ça à une crevette prête à s'envoler au premier coup de vent.

" On partira à la nuit tombée.... vous aurez qu'à nous rejoindre à ce moment là... "

Je hoche la tête, à défaut de répondre par un "oui mon capitaine". Je ne désires pas vraiment savoir la raison de ce choix. Chacun a un rôle à jouer, il sait ce qu'il fait comme je sais ce que je fais et je ne compte pas lui mettre des bâtons dans les roues. Nous avons besoin de confiance ou de terreur pour que notre équipe fonctionne. Je n'aime pas la terreur. J'opte donc pour la confiance que l'expérience et la connaissance de cet être m'auront autorisées.

" J'espère que t'as pas le mal de mer, p'tite? Et reste près de celle-là! Je garantie pas le comportement de mes hommes. "

Il s'est adressé à Hatsumomo comme s'il s'agissait de n'importe quelle gamine. Je passe ma main dans mes cheveux, un petit rire m'échappe.

"Elle est plus forte qu'on pourrait le penser, il ne faut pas la sous-estimer. Elle n'est pas ici pour rien."

Nous ne tardons pas à rejoindre Shun qui nous donne un nom, Matsudaira Gin, et nous livre les informations qu'on lui a donné. Ses mots sont suffisants pour que je pense à ceux que l'on a croisé, un peu plus tôt. Je lui raconte comment ça s'est passé de notre côté. Bon, on a une piste, un bâteau et un équipage. En soit, nous sommes prêts pour partir à l'aventure. Je commence à voir où on met les pieds, un dessin se forme dans mon esprit. La brume se dissipe et bientôt le soleil brillera dans le ciel de mon esprit.

La stratégie n'a jamais été mon point fort et je suis plutôt sanguine de nature, cependant je ne trahirais jamais une mission visant le bien du village. Il est bien de savoir faire entendre ses propos, mais il est parfois utile de savoir se taire et encaisser. Je ne suis pas aussi âgée et expérimentée qu'Omura Mifuyu, mais je pense qu'elle a fait le mauvais choix en s'attirant les foudres de la tavernière... Je fais signe à Shun que je vais partir -avec Hatsumomo si elle veut bien me suivre- et lui demande de rester avec Mifuyu. Je ne veux pas avoir de soucis.

Je fuis donc les lieux avant que cela ne dégénère, ne souhaitant pas attirer l'attention inutilement. Les pirates ont des yeux et des oreilles partout...

ft. Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ


HRP:
 


[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Haruka_signa

Je remercie Itachi, ninja de Konoha pour ce superbe kit !
Présentation
FT
Corrections
Revenir en haut Aller en bas
Omura Hatsumomo
Omura Hatsumomo
Uzushio no Genin
Messages : 179
Date d'inscription : 22/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG B
Ryos: 329
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue327/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (327/1200)
L'exploration des archipels
Kaito, Omura Hatsumomo, Shun et Uzumaki Katsumi

Tes doigts serrèrent le vêtement de Haruka un peu plus fermement lorsque le pirate s’adressa à toi. Tu n’aimas pas ses commentaires. Tu savais te défendre, mais le pourrais-tu contre des pirates ? Étaient-ils forts ? Mais le plus important : allaient-ils te faire du mal ? Tu ne voulais pas ! Bien sûr que non, seulement des Masochiste ou Tsume-nii-san voudraient qu’on leur fasse mal. Suspicieuse, tu zieutas l’échange entre l’Uzumaki et le pirate te rapprochant encore plus de la femme. Sans pourvoir te servir des techniques secrètes des Omura, tu te sentais bien inoffensive et sans défense (après tout l’efficacité de ton manteau n’était plus à prouver …)

Tu ne prêtas pas énormément attention aux détails, ils n’étaient en rien pertinents pour toi, tu voulais juste sortir de là. Haruka rejoignit ensuite Shun pour échanger quelques informations. Tu lui lanças un regard inquiet. Tu cherchais le support de quelqu’un, de Shun, surtout. Mifuyu-sensei avait beau être ton mentor, il y avait quelque chose à propos d’elle qui t’empêchais de t’appuyer sur elle comme tu le faisais avec un ami et Shun était ça exactement. Ton ami et pas n’importe lequel, il était ton ami le plus précieux. Même que tu le considérais comme un frère, à la même image que Tsume. Lorsque vous vous éloignâtes, tu lui fis un au revoir de la main.

Tu ne le sentais pas cette mission. Tu avais peur, vraiment peur … Jusqu’à ce que ton regard azur tomba sur Mifuyu-sensei, debout sur le comptoir, déclenchant on ne sait quelle bagarre de bar. À cette vision, toute la tension que tu ressentis s’effaça alors que tu fis donc signe à Haruka-senpai pour qu’elle regarde.

Bien que l’Uzumaki voulait s’éclipser avant que la bagarre ne soit trop importante, tu fis une décision que te surpris toi -même. Ta petite tête blonde se faufila entre les silhouettes amassées partout autour de toi jusqu’au comptoir où elle était désormais perchée. Agissant plus impulsivement que tu ne l’aurais voulu, tu pris un de tes scalpel et le planta dans ta main, lâchant un petit cris douleur et alors que tu tentais subtilement de le ranger tu dis :

    - Mifuyu-sensei ! J’ai besoin de vous ! Je suis blessée !


Tu espérais que cette distraction changerait l’idée de la kunoichi et qu’elle ne penserait pas à continuer peu importe ce qu’elle faisait pour s’occuper de ta blessure … Enfin … Tu espérais qu’elle tenais suffisamment à toi pour ça, parce que tue sinon, ce n’était que stupide comme geste … peut-être aurais-tu dû réfléchir quelques secondes …

Revenir en haut Aller en bas
Omura Mifuyu
Omura Mifuyu
Uzushio no Jonin
Messages : 133
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG A
Ryos: 49
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue413/2000[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (413/2000)
Cartes aux trésors

En quelques secondes, le chaos s'était emparé de la taverne. Mifuyu, toujours debout sur le bar, les yeux plongés dans ceux de la tavernière, dansait en riant au rythme des coups de bâtons qui visaient ses pieds. Elle les esquivait tous et, alors qu'elle pensait n'avoir aucun intérêt dans cette bagarre générale, elle se sentit soudainement envahi d'une euphorie temporaire. Elle avait l'impression de faire partie de cette bande, d'être l'une de ces misérables pilleurs de rafiots. Mieux encore, elle se savait supérieure à eux et les humiliait par sa simple présence ici. Au milieu de toute l'agitation, elle ne renvoyait pas les coups mais se contentait plutôt d'observer et d'éviter, rendant furieuse celle qu'elle appelait avec le plus grand des dédains la grosse dame.

Pendant ce temps, les autres membres de l'équipe quittaient la taverne. Ils avaient visiblement réussi à passer un marché avec ce cher capitaine, elle les rejoindrait quand elle aurait fini de s'amuser. Elle ne craignait rien de toute façon, non ?

Elle se mit finalement à sautiller le long du bar, renversant de ses pieds les verres et autres victuailles des clients, tandis qu'elle était toujours pourchassée par la tavernière. On aurait vraiment dit une gamine n'en faisant qu'à sa tête, alors qu'en réalité elle était une vieille dame prise par une fièvre nostalgique. Cela lui plaisait de se livrer totalement à ce bordel, contrastant si fortement avec son quotidien en temps que médecin, où tout devait être régulé et précis en permanence.

Elle chérissait cette insouciance éphémère, mais fut bien vite rattrapée par les supplications de sa disciple. Elle était très douée, c'était certain, mais il lui manquait encore une bonne force de caractère avant d'en faire la kunoichi dont elle rêvait. Il fallait qu'elle l'éduque à la dur. Jamais l'ancienne n'aurait osé alerter sa mentor de la sorte à son époque.

Tant pis, elle n'allait pas la laisser crever la bouche ouverte, et ce même si elle n'était pas capable de résister à une simple bagarre de bar. Relevant la tête d'un coup sec, elle regarda en direction de son élève. Elle ne vit pas de blessure apparente mais disparut en une seconde du bar pour bondir devant elle. Elle en avait fini de jouer, elle était prête à reprendre la mission.

Avant cela, elle inspecta Hatsumomo de ses yeux. Elle semblait aller bien. Elle en fit le tour lentement, la zieutant de haut en bas pour être sûre de ne pas manquer quelque chose. Elle aperçut finalement du sang couler le long de son bras. Elle n'arrivait pas réellement à comprendre comment, mais elle avait visiblement la paume de la main entaillée. Sans doute une bouteille qui avait dû se briser et la heurter en vol. C'était tout de même léger comme blessure pour appeler à l'aide, surtout pour une médecin de talent comme l'était sa disciple. Elle devait être en mesure de se soigner seule, non ?

Un peu agressivement, il fallait l'avouer, elle répondit. "Allons-y. On va quand même pas s'arrêter pour ce genre de blessures." Même pour elle, c'était particulièrement hypocrite.

Elle avait encaissé un coup de poignard de la part de sa mentor, elle pouvait bien encaisser une petite pique, non ? Prenant la main ensanglantée de la jeune fille, elle la guida vers la sortie où elles rejoignirent le reste du groupe.


Résumé :
 
ASHLING POUR EPICODE

Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 303
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 726
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue804/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (804/1200)
Eh oh matelot !
La mort est une glorieuse défaite.

Mifuyu, Haruka, Hatsumomo Shun


Hum... Hum... Un Jonin c'était supposé être comme cette Mifuyu. Je ne comprenais pas forcément ce qui se passait en cet instant, mais tout semblait différent et d'une réalité peu commune. L'ensemble du vacarme causé par cette femme, tout les coups qui sonnaient comme une mélodie inarrétable. Ma tête donnait envie de se frapper la tête contre un mur. Haruka me faisait signe de s'occuper de Mifuyu, mais tout sonnait faux. Elle était supérieure à moi, elle n'était pas supposée prendre en cause cette information et éviter qu'on se retrouve comme des sots à attendre que les caprices de cette femme-enfant s'arrête. Je bouillonnais intérieurement, car j'avais l'impression qu'elle allait tout foutre en l'air alors que pour une fois cela semblait servir à quelque chose, une mission qui avait un intérêt pour le village d'Uzushiogakure et qui pourrait me permettre d'atteindre mon objectif secret. Alors pour une fois, je voulais crier et être vulgaire  Putain, mais arrête de rester à ta putain de crise d'adolescence retardée parce que tu ne veux pas vieillir et que tu ne supportes pas qu'on puisse aller à l'encontre de toi. Sale garce, sale gamine, sale, vieille femme ridée qui avait fais de ton corps une aberration. Meurtrière, femme objet, scientifique de merde.  Oh ça faisait réellement du bien. Heureusement que c'était intérieurement, sinon je serais déjà mort actuellement tuer par les petites griffes de cette abominable sorcière. 

Je vis du coin de l’œil la petite Omura que j'aimai bien celle qui était mon amie se diriger vers l'autre grande mégère. Elle semblait avoir un plan pour ramener cette personne à la raison et éviter de créer plus d'esclandres. Elle semblait tenter de se blesser, BORDEL, elle faisait quoi elle aussi. Elle était devenue folle également ou ça se passait comment ? Tenter de se tuer n'importe quoi, elle devrait faire pire encore. Bref, cette mission commençait à partir trop loin pour moi, je tournais les talons et me rapprochais de l'Uzumaki : 

« - Je pense que cette mission va finir par me rendre malade. On est en compagnie de personnes qui ne sont pas des modèles d'intelligence sur ce coup-là. C'est tellement à l'opposer de ce que je faisais. Je suis perdu, elle n'est pas supposée être l'élite de notre village ? » 

Je voyais arriver la petite Omura, je me taisais de peur qu'elle m'entende en se rapprochant. Je me demandais comment allait continuer cette mission, cela commençait à m'inquiéter fortement. L'alchimie de notre équipe n'avait rien de cohérente ou de stable. 







b l a c k f i s h


[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] 8rbv
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 705
Date d'inscription : 16/03/2017
Cartes aux trésors



On ne pourra pas dire que vous serez de nouveaux les bienvenues dans cette taverne. Mifutu a rendu complètement folle de rage la vieille rombière qui a agité son gourdin dans les tous sens en vociférant des insultes à tout va. Et comme si ça ne suffisait pas, tout partit très vite en conflit de bar. Tous les soiffards avaient commencés à se mettre sur la tête, bouteilles et verres ont fini par voler. Pour sûr, la grosse rouquine se souviendra de vous, et bientôt un panneau "interdit aux enfants" devrait être affiché. Merci Dame Omura.


Une fois que vous aurez quitté la taverne, vous devriez avoir deux bonnes heures devant vous avant que la nuit ne tombe. A ces heures là, l'activité du port semble se calmer. Il n'en demeure pas moins que vous tomberez sur quelques marins bien avinés et aux comportements totalement déplacés à cause de l'alcool - et on ne parle même pas des remarques désobligeantes à l'encontre de chacune des femmes du groupe, et même un qui pris Shun pour une femme en le regardant de dos. Mais pas sûr que le sourire édenté fasse son effet sur l'un d'entre vous. Quant aux hommes que vous aviez croisés plus tôt - avant de pénétrer dans la taverne - plus aucun ne semble présent. Tous disparut.

Avant de rejoindre le bateau de Kizuato, vous constaterez la présence de plusieurs navires amarrés. Si d'habitude on pouvait prétendre entendre des hurlements ou des rires de soulards s'échapper des cales où devaient se trouver les marins, c'était le calme plat. Pas un bruit. Seulement celui des vagues. Bizarre? Plutôt. Mais vous n'avez visiblement pas le temps d'enquêter plus.

La nuit tombe, et en suivant le quai, vous allez rejoindre le navire de votre "chauffeur". Il est assez grand, plutôt solide d'après les apparences mais surtout, débordants de vie contrairement aux bateaux que vous avez pu observer tout à l'heure. En effet, vous voyez quelques hommes transportés des caisses de provisions alors qu'un autre tient une lanterne pour éclairer ces camarades. Il vous faudra vous approcher pour mieux le cerner : un trentenaire, plutôt bien de sa personne malgré une barbe mal rasé, des cheveux noirs en broussaille, un air un peu patibulaire avec des lunettes sur le nez, une cigarette au bec et un tablier rabattu qui trahit sa fonction sur le navire : le maître coq. Les caisses devaient sans doute contenir de quoi nourrir tous les marins.

" Allez les gars! Faut pas traîner! Si vous voulez bouffer comme il faut... "

A cet instant, le capitaine apparait sur le pont et visiblement en meilleure forme que lorsque vous lui avez demandé de vous rendre "service". Il caresse sa petite moustache et vous fait signe de la tête de monter.

Vous passez devant le maître coq qui vous fait un petit salut et tente même de sourire alors qu'il a sa cigarette aux coins des lèvres. Haruka, puisque tu as tes sens en éveil, tu constateras que contrairement à la plupart des marins présents, son chakra semble plus intense. Mais il ne semble pas pour porter attention plus outre mesure, surtout qu'un marin faillit faire tomber l'une des caisses et le fit maugréer. Tu noteras d'ailleurs que tu ne l'avais pas rencontré dans ton précédent voyage avec le capitaine.

Une fois sur le pont, Kazuoto s'adresse à vous.

" On f'nit de remballer tout ça et on part directement. J'aime pas faire partir mes hommes de nuit, mais si vous v'lez discutailler, j'préfère qu'on quitte les côtes. M'croyez pas parano, mais j'me méfie. "

Par la suite, il vous montrera l'endroit où vous allez dormir. Pour l'occasion, Kazuoto s'est montré assez généreux pour laisser sa cabine aux trois jeunes femmes de la bande. Shun, pas de bol, tu devras te retrouver en cale avec tous les autres marins à tenter de trouver le sommeil dans un hamac miteux. Il vous fera même visiter le bateau, son pont, etc... Puis la grande voile fut levée.

Mais ce n'est pas l'heure de dormir. Une fois bien loin des côtes, le capitaine vous conviera tous dans son "bureau", là où se trouve ses propres cartes et son matériel de navigation. Et au cas où vous vous poseriez la question, ces cartes à lui sont tout à fait anodines, les cartes des chemins navigables basiques que tout marin possède ici. Il vous invitera à s'installer et vous asseoir là où vous pouvez mais avant d'ouvrir la bouche, le maître coq apparaît.

" Capitaine. Est-ce qu'il faut que je fasse à b... manger à vos invités ou c'est pas nécessaires? "

Le vieux marin vous regarde comme pour savoir si ça vous intéresse.

" Ouais... r'mène nous un truc à becqueter! Et du léger s'te plaît! "

Le cuisinier s'en va à en soupirant.

" Bon... j'dois vous emm'nez où? "


Résumé:
 

Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 499
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 97
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue1259/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Cartes aux trésors

Attendant l'heure du rendez-vous, nous faisons le tour du port en prêtant une attention particulière aux marins que nous croisons. Aucune trace d'un dénommé Matsudaira Gin ou d'un des hommes qui l'accompagnaient, ce qui est une bien triste nouvelle. Les seuls hommes que nous croisons n'ont pas une grande valeur, alcoolisés et faisant des remarques désobligeantes, je les aurais bien assommé s'il n'y avait pas un risque de nous compliquer la tâche en nous attirant de nouveaux soucis.

Une sorte de mal-aise me gagne alors que c'est le calme plat sur les quais, malgré la présence d'un certain nombre de bateaux amarrés. Je serais bien allée jeter un oeil aux autres navires pour enquêter, mais nous sommes attendus. Je glisse néanmoins quelques mots à mes camarades concernant ce silence, toujours plus prudente.

"Vous savez s'il y a un événement particulier, dans les environs, qui pourrait expliquer ce... calme ?" Je marque une pause avant de reprendre. "Vous n'avez rien vu d'étrange ?" J'ai besoin d'entendre l'avis de mes partenaires pour me rassurer. Parfois, j'ai l'impression d'être paranoïaque, mais je me rassure en me disant que c'est le rôle d'un ninja que d'être ainsi, mais c'est un peu étrange que de se rassurer ainsi, sois-même. Je préfère que quelqu'un d'autre me donne directement son avis. S'ils sont tous confiants, alors je suis folle et je peux baisser ma garde. S'ils sont aussi déstabilisés que moi, alors nous devons être méfiants. Je continue, après avoir entendu leur réponse. "Ça me met mal à l'aise... On devrait peut-être interroger le capitaine..."

Alors que nous montons sur le navire qui est sensé nous escorter jusqu'à notre destination, pour le moment inconnue, nous croisons le maître coq. C'est un trentenaire, doté d'un chakra un peu plus intense que les autres. Il n'était pas là la dernière fois que j'ai travaillé en collaboration avec le capitaine Kizuato. Cela remonte à un an, mais je pensais que l'ancien pirate était parti à la retraite, je ne m'attendais donc pas à croiser de nouvelles têtes.

" On f'nit de remballer tout ça et on part directement. J'aime pas faire partir mes hommes de nuit, mais si vous v'lez discutailler, j'préfère qu'on quitte les côtes. M'croyez pas parano, mais j'me méfie. "

J'aime bien cet homme, je nous trouve quelques points communs qui me mettent en confiance, ou plutôt me donnent envie de travailler avec lui. Il aurait certainement fait un merveilleux shinobi. Je suis notre collaborateur en calant mes bras derrière ma tête, prêtant une attention particulière à la visite du bateau. Avant, je ne me serais pas donné cette peine, cela ne m'aurait donc pas intéressé, je me serais dit "chacun ses problèmes", cependant j'ai changé. J'ai appris que n'importe quelle information est bonne à prendre, qu'il faut parfois se mêler à des affaires qui "ne nous concernent pas". Je m'approche donc de Shun pour lui formuler une petite requête.

"Tu aimes le dessin, non ? Est-ce que je pourrais te demander de nous faire un schéma du bateau pour qu'on gagne en efficacité en cas d'attaque ou je ne sais quoi ? Je m'en chargerais bien, mais je ne suis pas sûre d'être la mieux placée" Alors que nous découvrons qu'il ne logera pas au même endroit que nous, je me permet de lui chuchoter quelques mots à l'oreille pour lui demander autre chose. "Est-ce que tu pourrais tendre l'oreille pour essayer d'attraper des informations lorsque tu seras avec les membres de l'équipage ? Faits, légendes, tout est bon à prendre si cela pourrait impacter la mission."

Une fois en mer, le capitaine nous convie dans son bureau pour discuter, et voilà le retour du cuistot que je toise, comme si cela me permettrait de lire en lui. J'en profite pour mémoriser sa signature de chakra et faire une estimation approximative de ses réserves de chakra. A son départ, Kizuato nous questionne.

" Bon... j'dois vous emm'nez où? "

Je laisse la parole à un de mes coéquipiers, ce n'est pas seulement ma mission, c'est aussi la leur. Ils savent eux-aussi où l'on va : aux Îles Tenro, ce qui est une destination plutôt vague, raison pour laquelle on doit questionner le vieux loup de mer. Je me permet néanmoins de compléter en pointant du doigt les cartes du capitaine.

" En fait, on voudrait obtenir des cartes maritimes... Celles du réseau de piraterie de ces îles. Du coup, si vous avez des infos, on dit pas non !" Je lui laisse le temps de réagir, ne serait-ce que pour nous dire qu'on s'est foutu dans un sacré pétrin, puis je reprends. "Au fait, vous avez recruté ! Vous l'avez pêché où votre maître coq ?" Je complète. "C'est qu'il m'a l'air fort le petit gars !" Je sais, je suis petite et plus jeune... MAIS, je suis une kunoichi pas trop nulle. Je suis intendante, après tout.

ft. Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ


HRP:
 


[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Haruka_signa

Je remercie Itachi, ninja de Konoha pour ce superbe kit !
Présentation
FT
Corrections
Revenir en haut Aller en bas
Omura Hatsumomo
Omura Hatsumomo
Uzushio no Genin
Messages : 179
Date d'inscription : 22/10/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG B
Ryos: 329
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue327/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (327/1200)
L'exploration des archipels
Kaito, Omura Hatsumomo, Shun et Uzumaki Katsumi

Ta mentore t’avait attrapée et avait rejoint le groupe. Au moins, ta petite tactique avait fonctionné. Hypocrite ? Peut-être, mais tu ne voulais pas mettre davantage la pagaille dans le bar. Surtout qu’il fallait partir. La blessure de ta main n’avait rien de sérieux, alors tu pus la soigner une fois à l’écart de tout ce boucant.

Le groupe s’était regrouper pour aller sur le bateau. Il y avait encore quelques détails à régler, mais tu ne les comprenais pas exactement, à la place, tu te comptas de suivre silencieusement. La seule chose que tu savais était que tu allais rencontrer d’autres pirate et cette simple pensée t’emplissait d’une peur incontrôlable, alors que les images du capitaine pirate de ta dernière mission qui s’en prenait à Shun emplissait ton esprit. Non, non, ça n’allait pas arriver, pas encore, tu serais et cette fois-ci, tu ne serais pas sans défense, tu pourrais défendre tes équipiers, qu’importe ce que cela pouvait bien signifier.

Tu avais plus peur de voir Shun être maltraité comme la dernière fois que de fâcher Mifuyu. Si tu avais développé ces habiletés, ce n’était pas pour qu’elles ne te servent à rien si la situation l’exigeait. Secouant la tête, tu tentas de chasser de ton esprit ces pensées et ces images. Il fallait se concentrer sur l’instant présent. Il te fallait trouver une solution à cette peur dévorante à cet abîme au creux de ton ventre. Tu ne voulais pas en parler à aucun de tes équipiers, si jamais ils prenaient ça comme une forme de faiblesse, comme une preuve que tu n’étais pas réellement prête pour cette mission, se serait désastreux. Mais l’étais-tu ? pouvais-tu dire être prête pour cette mission ? Non. Et tu ne le serais jamais. Il était temps de faire face à ses peurs. Enfin, c’est ce que tu décidas en mettant le pied sur le bateau.

Bien qu’au départ il avait été dit que Mifuyu et Shun serait un groupe et qu’Haruka et toi en serait un autre, tu préférais rester près de Shun tant qu’il était possible. Tu restas donc pas bien loin du jeune artiste, le temps que le capitaine vous convia dans sa cabine. Haruka avait demandé à ton ami de dessiner un schéma du navire


    - Dis Shun … Est-ce que c’est moi où cette mission ne m’inspire pas confiance ? Les pirates … La dernière fois qu’on a eu à faire à ça … Enfin. On n’a jamais revu Kaito et même Lavi …


Une fois en mer, vous fûtes convoqués par le capitaine et sans attendre tu te rendis dans la cabine. Encore des discussions que tu ne comprenais pas. La situation semblait sous contrôle et Haruka devait connaître l’équipage pour remarquer cet ajout de personnel. Mais tu restas silencieuse encore, laissant ton regard glisser partout dans la pièce. Tu n’étais ni capitaine d’équipe, ni au parfum des besoins du villages, la seule chose que tu savais c’était qu’il te fallait récupérer une carte.



récap:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shun
Shun
Uzushio no Chunin
Messages : 303
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 25

Fiche du Ninja
Grade & Rang: CHUUNIN - RANG B
Ryos: 726
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue804/1200[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (804/1200)
Eh oh matelot !
La mort est une glorieuse défaite.

Mifuyu, Haruka, Hatsumomo Shun



L'ensemble venait de retrouver un calme certain, cette Omura était tellement étrange. Je n'arriverai jamais à la comprendre réellement, mais en même temps, elle avait cette chose d'intrigant. Je devais avancer et me focaliser sur ma mission et rien de plus. Alors que nous avancions vers le navire de notre camarade de mission, un capitaine de bateau la dernière fois que j'avais eu à m'acoquiner avec un de ces malotrus des eaux troubles était une mission pour laquelle j'aurais préféré tout oublier, c'était évidemment la dernière mission que j'avais pu effectuer. Je n'étais clairement pas rassuré de mettre un pied sur ce genre de navire. J'aurais préféré partir loin de tout ça, mais j'étais devenu un homme différent, j'étais beaucoup plus puissant et j'avais désormais développé un pouvoir qui pourrait me permettre de soigner plus d'une personne. 

Nous montâmes sur le bateau et plusieurs événements passaient, mais Haruka me demandait si je pouvais dessiner un schéma du bateau et récolter quelques informations. C'était un travail que je pouvais effectuer assez facilement. J'attrapais mon carnet de feuilles blanches et j'ajoutais à la demoiselle : 

« - C'est comme si c'était, fais captaine. »

Je lui fis un signe de la tête et commençais à avancer sur le navire de bois. Alors que la demoiselle qui fut ma camarade de plus d'une mission venait me parler. Elle avait peur, je me retrouvais dans la même situation, mais je me devais de la rassurer : 

« - Ne t'inquiète pas, je suis sûr que les autres vont bien. En attendant, nous sommes avec Mifuyu et Haruka, je pense que nos deux partenaires sont capables de nous aider à faire que cette mission soit un franc succès. Et sache que depuis la dernière fois, je peux également te soigner si tu te blesses. » 

Après avoir été empalé par un énorme carreau de baliste, j'avais compris que j'avais besoin d'apprendre à me soigner et soigner les autres. Par la suite, la demoiselle rejoignait la cabine du capitaine alors que pour ma part, je me mettais à m'atteler à ma tâche. Petit à petit, j’inspectai chaque partie du bateau. Écoutait plusieurs discussions qui se passaient à côté de moi, je m'arrêtais proche d'un jeune garçon et lui demandait : 

« - Excuse moi, tu sais si le bateau possède un quelconque point faible particulier ? Le bateau, est-il habitué à voguer sur des grandes distances ? »  








b l a c k f i s h


[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] 8rbv
Revenir en haut Aller en bas
Omura Mifuyu
Omura Mifuyu
Uzushio no Jonin
Messages : 133
Date d'inscription : 26/12/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG A
Ryos: 49
Expérience:
[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Left_bar_bleue413/2000[Conquête diplomatique] Cartes aux trésors [Mifuyu, Hatsumomo, Shun & PNJ] Empty_bar_bleue  (413/2000)
Cartes aux trésors

Mifuyu était finalement revenue à elle-même. Sa colère passée, elle se rappela qu'il en allait également de son intérêt personnel de réussir cette mission de conquête. Et puis, les conquêtes, cela lui rappelait la belle époque ! Quelque chose clochait toutefois, elle n'était d'ailleurs pas la seule à l'avoir remarqué. "C'est vrai que c'est étrange ce silence. C'est pas ce qu'on attendrait de ce genre de ville, surtout vu le raffut qu'il y avait dans la taverne." répondit-elle simplement à Haruka, masquant son inquiétude. Elle ne fit pourtant rien de son questionnement pour l'instant et se contenta de suivre l'équipe jusqu'au fameux bâtiment qui les guiderait à travers flots.

La doyenne se laissait vivre paisiblement, sans pour autant relâcher sa garde. Elle gardait toujours un œil furtif sur l'équipage pour guetter les comportements suspects, mais elle ne se dérangeait pas outre-mesure. Ils avaient l'air relativement digne de confiance, tout du moins autant qu'on peut l'espérer venant de leur profession, et de toute façon elle ne doute pas de sa capacité à réagir convenablement si un problème se présentait malgré tout. Les pirates ne lui faisaient guère peur, certainement pas après avoir passé tant d'années sur les champs de bataille shinobis. Si elle leur avait survécu, c'était pas une bande de loups de mer qui viendrait à bout d'elle.

C'est elle qui répondit à la question du capitaine, étonnée du silence de celle qui avait jusqu'ici pris les rennes de cette mission. Elle estimait l'intendante qui, bien qu'un peu trop directive, semblait sincèrement passionnée par le bien-être du village. Ce n'était pas forcément le cas de la Sorcière, mais elle pouvait respecter cela. Elle était autant dévouée à servir le Senkage qu'elle l'était à rendre la gloire à son clan. Même si les chemins qu'elles empruntaient étaient différents, il fallait louer sa détermination.

"Nous souhaitons aller aux îles Tenro. Vous pensez qu'on en aura pour longtemps ?"

Son apparence était bien souvent un frein dans ses interactions sociales, qu'elle compensait généralement avec son ton ferme et sa voix de femme âgée, ainsi que par la touche d'impatience qui traînait dans chacune de ses paroles. Elle espérait que son charisme naturel suffirait à éviter la classique phase du : "mais, c'est une gamine ?" et qu'on pourrait immédiatement passer à la phase suivante du : "mieux vaut faire gaffe en s'adressant à elle".

Elle écouta ensuite les questions de l'Uzumaki qui, encore une fois, étaient plutôt pertinentes. Elle semblait s'intéresser particulièrement au maître coq, sur lequel elle veillerait donc à maintenir une certaine vigilance. Elle était plutôt confiante, mais il ne fallait tout de même pas oublier qu'ils étaient entourés de brigands et fripons prêts à vendre leur femme pour une bouteille de rhum.

"D'ailleurs, Capitaine – dit-elle en insistant sur son titre – savez-vous pourquoi il y avait cette étrange atmosphère dans le port, tout à l'heure ? Je m'attendais à ce que la vie de bandit des mers soit plus animée que ça."

Elle n'était pas sûre de trouver une réponse qui la satisferait, mais mieux valait tenter le coup. Si l'équipe parvenait à réunir suffisamment d'informations pertinentes, ils seraient prêts à aborder à peu près tout type de danger plus sereinement. Encore plus dans une mission d'exploration qu'autre chose, la connaissance était reine. Une Omura ne dirait jamais le contraire, même si le comportement de l'infâme vieillarde laissait parfois indiquer un penchant plus autodestructeur.
ASHLING POUR EPICODE

Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 705
Date d'inscription : 16/03/2017
Cartes aux trésors



La nuit parait bien noire quand vous montez dans le navire mais au moins les étoiles seraient parfaitement visibles pour prendre le large et se guider. Vous avez droit à quelques regards en biais de la part de quelques marins et d'autres plus suspicieux. Ils suffisaient d'observer leurs manières de chiquer le tabac en plissant les yeux. Après tout, on prétend que les femmes portent la poisse sur un navire, alors trois... Seulement vous semblez avoir la "confiance" du Capitaine, ce qui suffit largement à chacun d'entre eux. Si ce n'était pas le cas, vous connaîtriez les joies de la mutinerie. Espérons que cela ne se produise pas. Il faudra attendre d'avoir pris la mer pour qu'il vous invite dans sa cabine pour parler dans de bonnes conditions.



Shun, à la demande de ta chef d'équipe, tu restes donc sur le pont et commence tes croquis. Tu constates par toi même qu'il y a pas mal de vie sur le pont. Tu entends grommeler l'homme de la vigie qui visiblement n'aime pas trop travailler de nuit, un jeune mousse qui passe la brosse, deux ou trois types qui vérifient le bardage et que les cordes des voiles sont bien serrées... Les autres hommes doivent être en train de manger en soute et surtout en train de boire étant donné la musique qui s'échappe jusqu'à tes oreilles.


Cela ne t'empêche cependant pas d'entendre deux hommes en train de discutailler entre eux.

" Tain... tu le crois ça? Il parait qu'on a retrouvé le corps de Kato... enfin... plutôt ses os je crois. "
" Sérieux? Je croyais qu'il s'était foutu le camp il y a six mois? "
" Bah apparemment pas. "
" Et Shoda, il a pris la nouvelle comment? "
" Il faisait la gueule, pour sûr. Il aimait bien ce gamin. Il a dit qu's'il trouvait le fils de chien qui a fait ça, il lui démonterait la tronche. "
" C'était son commis, c'est ça? "

Les deux hommes s'éloignent et tu n'en attendras pas plus. Par contre, le petit mousse que tu interroges te répond sans mal. Il s'appuie sur son balai tout en jetant un œil curieux à tes dessins.

" Un point particulier M'sieur? J'suis pas certain. J'dirais qu'il est normal. Il est plutôt costaud. Il paye pas d'mine comme ça, mais c'est un rapide. Il peut distancer les gros, facile. J'lai déjà vu faire pour fuir d'aut' pirates. Mais bon, c'est un vieux bateau maintenant. "

Du haut de ses quatorze ans, il te fait un petit sourire. Il a déjà quelques dents en moins.




Du côté des filles, vous êtes relativement bien installées dans la cale du Capitaine. Alors que le chef cuisinier est passé par là, tu te rendras compte en effet Haruka que ce dernier possède un petit chakra, plus faible que le tiens mais bel et bien là. Mais il repartira aussitôt pour vous préparer le repas qui vous est promis, vous laissant donc en compagnie du vieux Kazuato que vous harceler de questions.

Lorsque que tu parleras des cartes, ce dernier tend naturellement son bras pour les saisir derrière lui, les étaler devant vous et mieux saisir la situation et la destination de votre voyage. Il arque cependant un sourcil quand Mifuyu lui précise que c'est bien les ïles Tenro que vous cherchez à atteindre. Là, il se gratte la tête.

" Vous êtes bizarre les ninjas. J'croyais que vous copiniez tous, non? Y pas vos lanceurs de flèches dans les environs? "

Il faisait bien évidemment référence au clan Gurain que l'on savait dissimulé dans les environs. Il vous pointe alors l'île supposé du clan.

" Alors déjà, peux de chance que des pirates se planquent dans ce coin. On se fait tirer dessus si on s'approche de trop. Laissez-moi réfléchir... "

Le vieux bonhomme se gratta la barbe pour fouiller dans ces vieux souvenirs. Mais il s'arrêta encore étonné que l'une d'entre vous l'interroge sur le cuisinier.

" Ha? Kamui? Cette tête d'enclume? Une bourrique que j'ai recruté un peu après not' première aventure. M'fallait des nouveaux gars. Sa bouffe est impec mais j'dirais pas qu'il est gaillard. Au début, il passait son temps à gerber par dessus bord. V'silement, il a réussi à passer outre. Sa bouffe est devenu encore meilleure après ça. Hahahaha! P'tête qu'il nous vomissait dedans. "

Ce fut d'ailleurs pile à ce moment que le fameux maître coq débarqua sans frapper. Le capitaine maugréa mais paraissait habitué à ce type de comportement.

" Hoooooooooy! V'là la soupe mesdames. "

Il déposa plusieurs bols vides devant vous. Dans son autre main, il tenait ce qui ressemblait à une petite marmite qu'il ouvrit et dont un délicat fumet s'échappa. Il remplit avec une louche chacun des récipients.

" Régalez-vous. Soupe de poissons. J'ai pas mis trop d'épices pour pas que vous ayez l'estomac en vrac. J'ai utilisé que de bons morceaux. Je file servir votre type en haut. "

Il tenta de glisser un petit sourire avant de disparaître tout aussi vite qu'il était arrivé. Le vieux Kazuato reprit dans la foulée la discussion.

' J'disais quoi? Ha ouais. Euh... le port. Ouais, ça craint un peu en ce moment. Faut dire que c'est tendu. Y'a des tas de mecs qui disparaissent. Sur tous les bâteaux. Pirates, marins... On retrouve jamais les cadavres et ça doit faire une dizaine comme ça. Vous me direz, un ou deux, c'est que dalle, ça s'remarque pas dans une équipage. Sauf qu'à chaque fois, on s'fait chipper des trucs ou il arrive une bricole en mer. C'est devenu trop régulier pour que se soit normal. Tout le monde se soupçonne. C'est plus trop l'ambiance. "

Le vieux se gratta la tête à nouveau.

" Pour votre affaire sinon, j'suppose qu'il vous faut choper le gros poisson du coin. Le capitaine Matsudaira Gin. Je le piffe pas celui-là. J'crois qu'il a même pas de respect pour ses propres hommes. Pour la mer encore moins. Juste le pognon. Lui, pour sûr, il doit avoir le genre de truc qui vous intéresse mais... "

Il pointa une toute petite île sur la carte posée sur la table. D'autres semblent l'entourer et la mine du capitaine prouve que c'est pas une bonne chose.

" Personne reviens si t'es pas du côté de Gin. Y a plein de récifs. C'est la galère pour les navires. J'suis assez bon pour vous y conduire, ce rafiot est assez p'tit et je suis le meilleur mais... si je vous y largue, j'reste pas. J'risque pas la gueule de mes hommes. "

Il se gratta à nouveau la barbe. On voyait que quelque chose l'inspirait pas dans cette histoire et que le Gin dont il parlait n'était pas à craindre pour rien.

" J'peux vous y emmener en deux jours. Si vous voulez en repartir, j'pourrais repasser mais j'reste pas sur place. "


Résumé:
 

Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Sud-Est :: Archipels-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.