:: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Yamanaka Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Acupuncture & Doliprane

Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 258
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 1588
Expérience:
Acupuncture & Doliprane Left_bar_bleue1860/2000Acupuncture & Doliprane Empty_bar_bleue  (1860/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Ça ne devrait pas piquer


Les idées fusent vite quand le temps ne passe pas. Chargé de la surveillance des jeunes pousses du clan durant leur entraînement, l'esprit a vite tendance à s'égarer. C'était la leçon sur le lancer de senbon, cet après-midi; pas ma tasse de thé. Sayuri serait meilleure enseignante, mais moins bonne surveillante. Je regarde les petits planter des aiguilles dans des troncs; j'ai moi-même eu à le faire quand j'étais tout jeune.

C'était l'enfer.

Les secrets du clan sont tout autant efficaces et je suis le premier à le dire. Par contre, pour faire un bon ninja, on ne peut pas compter que sur quelques états de conscience ou des petites émeutes. Parfois, il faut que ça pique un peu, il faut un moyen un peu plus visuel de faire passer son message.

J'ai pratiqué la transposition des centaines, voire des milliers de fois. La faiblesse d'une petite faille, presque un défaut de fabrication. Si la cible bouge... tu as raté ton coup. Les aiguilles, c'est la même chose.

Je continue de regarder les petits pratiquer tranquillement, du coin de l'oeil, en écrivant quelques notes. J'apprends tout autant qu'eux, sauf que je le fais par théorie. Je pense à ce que je connais déjà, pour peut-être découvrir quelque chose d'intéressant. Les arts secrets de la télépathie permettent de fragmenter l'esprit avec du chakra, puis d'en implanter une partie chez quelqu'un d'autre et ainsi former un lien entre elles.

La transposition permet une projection de l'esprit vers quelqu'un, en ligne droite, dans le but d'incapaciter sa propre conscience et de prendre le contrôle du corps. La confusion décale les influx nerveux avec le chakra envoyé pour forcer les actions de quelqu'un. Dans tous les cas... ce qui importe, c'est le lien entre celui qui envoie et celui qui obtient le "message".

Je regarde le mouvement des jeunes avec une attention nouvelle.

Ils lancent, encore et encore, leurs senbon dans l'écorce des gros arbres du terrain d'entraînement. Le mouvement se refait encoure et toujours, de la même façon, jusqu'à assimilation. Jusqu'à ce qu'on n'ait plus besoin d'y penser pour le faire.

... Et si on vient perturber les réflèxes? Si quelqu'un décide de mettre des épines sous leurs pieds...?

Ma moue désintéressée se change rapidement en rictus narquois, intrigué. Voyons ça.
Entraînement - Acupuncture




Acupuncture & Doliprane Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 258
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 1588
Expérience:
Acupuncture & Doliprane Left_bar_bleue1860/2000Acupuncture & Doliprane Empty_bar_bleue  (1860/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Ça ne devrait pas piquer


Ce que je compte faire est vicieux, un peu malsain. Pour faire court... les cobayes viennent parfois d'eux-mêmes, dirons-nous. Au diable la gentillesse, pour une fois; l'ennui me tue à petit feu, j'ai vraiment besoin de faire quelque chose, sinon je vais y rester jusqu'à ce que les petits partent et que je doive ramasser les aiguilles...

Je regarde distraitement aux alentours du terrain d'entraînement. Il semble n'y avoir que moi. J'applique quelques idées pour pratiquer. Je ferme les yeux, assis au pied d'un des arbres du terrain, et je compose quelques mudras en les analysant. Télépathie, Transposition, Confusion. Je conclus sommairement que même si les deux premières idées sont bonnes, si je veux créer un jutsu perturbateur de mouvements, je n'ai pas le choix d'utiliser le mudra de Confusion.

Puis, j'applique la base de la technique de télépathie en séparant une partie de mon attention. J'en fais quelques bribes en pensant aux senbon des ninja en formation, et ensuite j'attends. Je reste concentré, je me dis que ce n'est qu'une question de temps avant qu'un des petits se décide à m'aborder; ils le font tout le temps quand je me mets à faire quelque chose, mais jamais quand j'ai l'air alerte. C'est toujours comme ça, de toute façon.

«Monsieur Ao.» ... Maintenant!

«Ah!»

De nombreuses pointes lumineuses surgissent et se plantent dans la peau du jeune garçon. Il crie de surprise, "lui aussi"; dans mon cas, c'était fait exprès. En plus, je le connais bien, celui-là; c'est le fils de Nemuri. Elle est très gentille, mais son enfant est un vrai mal élevé. Dix ans et ça se la pète parce que papa lui a laissé tenir son gros sabre de collection qui vient du plus grand orfèvre de touuut le sekaaaaai.

Et moi j'ai joué au Omura avec le sage des six chemins.

«Ça va, Honoki?! Je suis désolé, tu m'as fait sursauter...» Les points lumineux sont déjà dissipés, et il me regarde d'un air confus. «Ils sont passés où, ces senbon... Je crois que ça va, je n'ai pas mal en tout cas!»

«Ouf, tant mieux... Est-ce qu'il y a un problème? Tu voulais me parler de quelque chose?» finis-je par demander. Tel que je le connais, il va probablement me demander s'il peut partir ou une autre connerie du genre.

«Eh bien, je crois que j'ai compris la leçon, je lance toujours les senbon au milieu de la cible sur le tronc. Je pense que je peux rentrer chez moi, maintenant.»

... Ce que je disais. «... Bon. Montre-moi ça avant, et si je trouve que c'est assez bien fait, tu pourras y aller si tu veux.» Je me relève en m'étirant, j'amène mes papiers avec moi pour au moins noter le résultat. De mon expérience, hein; pas de ses lancers. «D'accord!»

Il me guide jusqu'à sa place; je lui laisse de l'espace pour qu'il puisse se mettre en position. Placé dans son dos, j'observe le chakra résiduel des "aiguilles" que j'ai projeté sur lui, et au moment où il s'apprête à bombarder le pauvre tronc d'arbre, je fais réagir le chakra qui s'est infiltré en lui avec les morceaux de ma conscience.

Il lance, lentement. Il manque, clairement. «Attends, ça compte pas! Je me sens tout engourdi!»

J'invite le petit à recommencer une, deux, trois fois. «Je pense que tu devrais rester et pratiquer encore un peu, Honoki.» Il n'est pas content, ça se voit et ça s'entend, mais je retourne m'asseoir. Moi, par contre, je suis très satisfait du résultat.

Entraînement - Acupuncture






Acupuncture & Doliprane Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 258
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 1588
Expérience:
Acupuncture & Doliprane Left_bar_bleue1860/2000Acupuncture & Doliprane Empty_bar_bleue  (1860/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Pas ce soir, j'ai mal à la tête


Ce soir, ça ne passe pas. Ça n'entre pas, ça ne coule pas non plus.

Je regarde tous les papiers et parchemins sur mon bureau, encore une fois. Ces fonds vont pour telle dépense, cette rencontre se passe là, le conseil se rencontrera à tel moment... Pendant une minute, une toute petite minute, je me suis dit que tout ça pouvait aller à la poubelle, qu'on en finisse et que je puisse décompresser un peu.

Le jardin est dans un de ces états, aussi. Puis y'a les excès de Jinpachi ici et là, à gérer aussi. La récolte des plants et autres élevages exotiques... C'est beaucoup trop à organiser, et j'ai fortement besoin d'une pause. Je n'ai pas la patience pour m'occuper de tout ça, et tout ce que je veux c'est quelques jours, voire quelques années, de vacances.

Un homme entre dans le bureau de l'intendance, vient couper mes pensées en panique pour venir me poser une autre question. Encore une question stupide, ça arrive de plus en plus souvent ces temps-ci. Je le salue en essayant d'avoir l'air gentil, mais au fond de moi je veux m'en aller avant même qu'il ouvre la bouche.

J'ai une de ces migraines, il est déjà tard, je pourrais me prélasser dans un bon bain d'eau chaude en ce moment; évidemment pas, parce que je suis obligé de rester parce que ça serait dommage que monsieur ne sache pas «à quel heure a lieu la réunion du conseil de guerre de demain?». «Bonne question; vous pourriez demander à l'un de vos cinquante collègues au lieu de vous déplacer jusqu'ici. C'est à quatorze heures trente.»

«Oh...»

Eh bien, oui: oh. «Un problème?»

«Je crois que je devrai prendre conger demain, je ne pourrai pas y assister, je serai occupé à-»
«Bien prenez votre congé! Vous reviendrai quand vous pourrez vous occuper de vos responsabilités!» Bien sûr! Occupé à jouer au soldat. Ce n'est pas la première fois qu'il manque une rencontre, Genju.

Je soupire.

«Écoutez, je ne peux pas vous obliger à y aller, libre à vous de ne pas vous présenter. Si je suis obligé de revoir avec vous quelconque décision prise au cours de la rencontre de demain parce que vous étiez Occupé, je ferme le bureau des plaintes de l'intendant et vous vous débrouillerez pour savoir ce qui a été dit. Je suis membre du conseil général, émissaire et intendant, pas secrétaire.»

... Il a détourné le regard. Sa bouche a bougé, je l'ai vu.

Je l'ai entendu. Je suis tellement surpris que je suis convaincu de m'être trompé.

«Pardon?»

«J'ai dit que c'est dommage, les gens comme vous ne sont bons qu'à ça.» Il m'a regardé dans les yeux.

Chaînes et branches le coincent habilement, en moins de deux. Je me lève et j'avance vers lui. Il n'ose plus me regarder; encore quelqu'un qui se permet d'ouvrir sa grande gueule, mais pris de court il se la ferme. «Regarde-moi. Regarde-moi quand je te parle. Tu penses vraiment que j'ai envie d'écouter tes conneries, en ce moment? J'ai pas le temps pour ce genre de petites piques mesquines, j'ai du boulot et un plan de rencontre à finaliser.»

Il cherche ses mots. Je cherche maintenant à faire passer ma colère sur quelqu’un.

Je lui aurais craché à la gueule, ça m’aurait fait du bien, mais c’est impossible. Par contre, je n’ai qu’une envie en ce moment, et c’est de compresser son crâne assez fort pour qu’il hurle, pour qu’il ait peur de moi et qu’il parte en pleurant. Encore une fois, c’est impossible.

J’enrage de plus en plus, au point où mon chakra finit par s’écouler et me donner mal à la tête. «J’en ai rien à faire; t’as ton boulot et moi j’ai autre chose à foutre de ma vie. J’m’en branle que tu veuilles pas m’écouter; c’est ton job et si t’es pas content, j’avais qu’à te contenter d’être la petite secrétaire du chef, point barre.»

Oh.

Ma face tourne au rouge, je suis sur le point d’éclater son cerveau à mains nues, et je n’arrive pas à me calmer. «Toi... Tu l’as voulu!» J’attrape sa mâchoire et je le force à me regarder. D’un coup, je prends toute ma colère, toute cette énergie qui s’écoule et qui me bousille les circuits et je le bombarde avec. J’envoie tout ce chakra vers lui, pour faire pression sur son cerveau.

Visiblement, mes illusions finissent par se briser et il s’attrape la tête en fermant les yeux. Ses jambes tremblent, il crie des absurdités comme du genre “arrête”, “ça fait mal”. «FICHE LE CAMP DE MON BUREAU IMMÉDIATEMENT.» Je crie à mon tour sans le quitter des yeux, et il finit par sortir. Je l’entend tituber dans le corridor, puis...

Silence radio.

Je tombe sur le cul, encore un peu sous le choc de ce qui vient de se passer; j’ai craqué sous la pression, même si ce n’était aucunement nécessaire. J’ai le souffle court, il me faut une bonne dizaine de minutes avant de réussir à me lever pour retourner m’asseoir...

Il faut que je sorte d’ici. Il faut que j’aille faire autre chose, je vais devenir chèvre si je ne prends pas de recul bientôt. La pression est trop grande. Poser les coudes sur le bureau et se fourrer la tête dans les mains n’y changera rien. Il se passe trop de choses en même temps, je n’ai plus de temps et j’ai déjà épuisé toute ma patience... Puis y’a cette chose, que je viens de faire... Aucune idée, je ne veux même pas savoir...

Entraînement - Doliprane




Acupuncture & Doliprane Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
Yamanaka Ao
Yamanaka Ao
Indépendant
Messages : 258
Date d'inscription : 25/08/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: A - Intendant
Ryos: 1588
Expérience:
Acupuncture & Doliprane Left_bar_bleue1860/2000Acupuncture & Doliprane Empty_bar_bleue  (1860/2000)
Voir le profil de l'utilisateur
Pas ce soir, j'ai mal à la tête


Evidemment, j'ai voulu savoir quand même. Un jour, la curiosité me tuera; j'ai pris des jours à repenser à ce qui est arrivé à l'autre. À Genju. Ça m'a totalement vidé, sur le coup, mais j'ai réussi à rentrer chez moi et à m'enfermer. Je ne voulais plus y penser, mais c'est justement le problème quand on dit ça; on y pense. On y pense beaucoup. J'ai fait ce que j,avais à faire hors de chez moi, mais cer derniers jours étaient un peu pénibles, et je ne traînais pas plus qu'il ne le fallait hors de chez moi.

En restant caché dans mes draps, je me suis rendu compte que j'ai commencé à changer, lentement mais sûrement, encore une fois. Jamais, ja-mais je n'aurais bombardé l'esprit d'un de mes collègues avec du chakra. Pourtant...

Voilà où j'en suis.

J'ai retenté l'expérience sur quelqu'un d'un peu plus résistant; la même maman qui m'enseigne depuis le début. En pleine pratique, entre deux relents d'énergie confuse, elle m'a dit qu'elle commence à ne plus me reconnaître. "Tu apprends par toi-même, c'est très bien, mais je vois que tu changes. Tu apprends des vilains tours, tu le sais toi-même. Tu découvres des moyens d'utiliser tes compétences différament des autres. Tu m'impressionnes, mais je veux que tu fasses attention; tu sais que l'esprit humain n'est pas un jouet..."

C'est vrai, et ça me fait peur.

On a resongé sur ce qui était arrivé à Genju, et après avoir tenté de refaire le même coup, on en est venu à la conclusion que j'ai ... causé un choc mental? En fait, les techniques Yamanaka utilisent le chakra d'une manière spéciale, peu commune; certains utilisent le chakra pour modeler ou créer des éléments ou comme amplificateur de force physique, mais les techniques des Yamanaka sont faites pour perturber le fonctionnement des autres. Si on envoie du chakra au cerveau d'une personne en continu et avec assez de "pression", on peut essentiellement créer une sensation de migraine aiguë, et déconcentrer quelqu'un. C'est un classique, mais normalement les techniques des Yamanaka ne provoquent pas ce genre d'effets; forcer des mouvements est possible, changer de corps est possible, lire dans les pensées est possible, mais infliger une douleur au cerveau... il faut croire que c'est possible.

C'est une méthode plus agressive, mais ça mérite d'être observé un peu; j'avais déjà moins peur de tester après avoir compris ce que j'avais fait à l'autre. J'avais testé un peu avec maman pour le côté "migraine", mais je me demandais surtout s'il n'y avait pas un potentiel plus grand que je n'avais pas exploité...

J'ai expérimenté sur un de nos guérisseurs amateurs qui avait lui aussi besoin d'un peu de pratique; il voulait pratiquer les techniques médicales de base, et il avait demandé si le conseil pouvait trouver quelconque volontaire. C'est en essayant avec lui que je me suis rendu compte d'une autre chose; le choc mental bloque toute tentative de concentration, comme un brouilleur; à force de pratiquer, j'ai bien vu que l'homme n'arrivait pas à rassembler son énergie.

Le choc mental est simple, rapide et efficace. Si on veut arrêter quelqu'un, choc mental. Le seul problème, c'est que le chakra parasite dégagé ne s'étend pas très loin, donc on doit être près de la personne visée. À force de quelques expériences avec du genjutsu et des techniques de mon cru, j'ai compris qu'il est plus facile de mettre en place l'effet de choc si la cible baigne dans notre chakra. Pas que ça; ça devient difficile de s'appliquer à des actions compliquées et de malaxer son propre chakra, puis la migraine semble plus intense.

C'est vicieux.

Après une bonne autre semaine de pratique et de recherche, j'ai fini par clore cette histoire et garder ce petit atout en réserve. Bizarrement, Genju n'est plus revenu à mon bureau pour m'embêter. Par contre, ça ne change rien au fait que je sois encore au bout du rouleau; j'ai encore les nerfs en boule, et mon envie de prendre des vacances ne m'a pas lâché...

Entraînement - Doliprane






Acupuncture & Doliprane Untitl25
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Autres Régions :: Clan Yamanaka-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.