:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Territoires d'Uzu :: Forêt Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le réveil de la bête [Solo]

Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 443
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 82
Expérience:
Le réveil de la bête [Solo] Left_bar_bleue2152/1200Le réveil de la bête [Solo] Empty_bar_bleue  (2152/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Technique Désirée:
 

Le réveil de la bête [Solo] 598

- Ne perd pas de vue ta cible !

Je ne réponds rien. Je cours vers ma cible, slalomant entre les arbres, puis lorsque la voie est libre, j'emploie un Shunshin et j'abats ma proie d'un coup de kunai. Voilà notre repas du soir. Cela fait déjà deux jours que je suis dans cette forêt. Rika-sensei attrape la bête que j'ai abattu et nous marchons en direction du camp que nous avons bâti. J'allume un feu et je l'aide à dépecer l'animal. Nous discutons et nous rions, nous sommes là, réunies autour d'un feu, en train de dévorer la chaire d'un des habitants de la foret. C'est drôle de voir comment la vocation de ninja peut rassembler des personnes. Elle a été l'un de mes maîtres et si maintenant nous possédons un statut similaire, c'est ma sempai, une personne à laquelle je suis attachée. Nous sommes kunoichi, nous sommes des camarades réunies autour d'une même cause.

Après manger, elle dort. Moi, je suis assise sur un rocher à un ou deux mètres d'elle, les yeux fermés. Je médite. Etrangement, je m'habitue peu à peu à cette pratique qui a toujours eu le don de mettre mes nerfs à vif. C'est peut-être parce que je n'ai d'autre choix que de m'y faire, lorsque je fais appel à mes sens mystiques. Ou peut être parce que je grandis... Mes sens sont aux aguets. Je sais que des animaux se cachent dans l'obscurité et guettent l'occasion rêvée de nous attaquer. J'attends. Un grognement. J'ai des senbon dans la bouche. Il y en a un qui s'approche, j'ouvre subitement les yeux. Un loup se jette sur moi, je lui crache mes senbon dans les yeux et je bondis sur le côté. Mes capacités sensorielles m'informent que d'autres bêtes arrivent. J'en finis avec la première bestiole et je vais secouer du pied l'uzujin pour la réveillée.

- Nous avons de la visite et je ne suis pas sûre de pouvoir tous les vaincre en te protégeant, sans utiliser de technique de Fuinjutsu ou appartenant à mon clan.

Oui, je suis venue ici pour m'entraîner et qui dit entraînement dit mise en difficulté. C'est pour cela que j'ai choisi de venir dans cette forêt qui est connue pour sa dangerosité et que je me suis fixée des contraintes. Mon objectif étant de devenir plus forte sans avoir recours à ces deux domaines de compétence. Cette fois, j'ai parié sur le Ninpo. Cette femme qui m'accompagne m'a parlé d'une technique, le Kanashibari, qui permettrait de paralyser des êtres plus faibles en envoyant une onde de chakra chargée d'intentions meurtrières. C'est ce jutsu, mon but. Et, accessoirement, de gagner en expérience ainsi que d'améliorer mes capacités de survie et de combat.

Le réveil de la bête [Solo] 632

- Je te couvre.

Elle est si énergique alors même qu'elle vient de se lever. Je dois me montrer à la hauteur ! J'aurais bien sorti un "on fonce dans le tas" mais cela ne correspondrait pas tellement à l'un des objectifs de cet entraînement et puis, cela serait irrespectueux. Puisqu'elle propose de me couvrir, je DOIS profiter de cette occasion pour tester la technique désirée. Je malaxe mon chakra et j'essaie d'y concentrer toute ma soif de sang. Je libère le tout d'un coup. Un grognement. Un loup se jette sur moi et me mord le bras droit tandis que je cherche à me défendre. Je retire mon bras de sa gueule et j'enchaîne avec un Tokken, l'envoyant valser contre un arbre. Il semble inconscient mais les autres sont toujours en action. J'ai échoué. Tant pis. Je crève les yeux d'un animal avec deux senbon puis je lui donne un coup de pied. Je bondis en arrière et emploie un Doroppu Kikku sur une autre bête. Lorsque j'atterris, ma partenaire viens se caler dans mon dos. Nous combattons encore pendant une vingtaine de minutes...

Le réveil de la bête [Solo] 638
- Je vais panser tes blessures.

Elle n'est pas issue du clan Omura, mais elle soigne bien. Je la remercie. Un silence s'installe entre nous, elle m'observe comme si elle attendait que je dise quelque chose.

- Je ne comprends pas ce qui clochait. J'ai malaxé mon chakra et j'y ai insufflé mes intentions meurtrières. Je n'ai pas l'impression d'avoir mis une dose de chakra trop faible.

Nous discutons. Elle m'explique que mes intentions ne sont pas assez claires, que je n'y mets pas assez de coeur. Elle a été victime de ce jutsu dans ses débuts, c'est là qu'elle a perdu son oeil. Rika-sensei se souvient de ce qu'elle avait ressenti, ses membres tremblent au souvenir de cette technique. Il faut inspirer la crainte. Il faut graver la peur dans le corps et l'esprit des cibles, faire sentir la différence de puissance qui existe...
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 443
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 82
Expérience:
Le réveil de la bête [Solo] Left_bar_bleue2152/1200Le réveil de la bête [Solo] Empty_bar_bleue  (2152/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Cela fait maintenant trois jours que je médite. Je cherche encore et encore la bête qui dort au plus profond de moi. Lorsque j'en ai marre, que j'ai l'impression de tourner en rond, je fais une pause et je me déchaîne contre un arbre. C'est aujourd'hui que je dois réussir. C'est aujourd'hui que nous devons rentrer au village. C'est la troisième pause que je fais depuis le début de la journée. Je crie à plein poumon. Cela fait du bien de hurler un bon coup. Cela détend, en quelque sorte. Je soupire et m'étale par terre, sur le ventre. Rika-sensei arrive avec son air moqueur : "Tu devrais concentrer ta rage dans ton chakra plutôt que dans ton hurlement". Je sais que ce n'est pas faux, mais c'est bien plus difficile à dire qu'à faire. Je marmonne quelques mots incompréhensibles, maudissant le temps de passer si vite et les techniques d'être si longues à apprendre. Je reste comme ça, allongée, pendant un moment. Elle, mon accompagnatrice, est en train de vérifier qu'elle a bien toutes les plantes dont elle a besoin.

Je ferme les yeux et je me concentre de nouveau. Soif de sang... Je dois l'amplifier mais je ne sais pas trop comment faire... Ce n'est pas suffisant de se dire "je vais te tuer", "je veux voir couler ton sang" ou "tu vas mourir" ? Pourquoi ? Je ne comprends pas, il s'agit d'intentions meurtrière pourtant... Comme si elle parvenait à lire dans mon esprit, mon ancien maître me donne une piste.

Le réveil de la bête [Solo] 634

- Se dire que l'on va tuer quelqu'un n'est pas suffisant, à mon avis. Il faut véritablement ressentir cet envie de tuer. Et, pour cela, tu devrais tenter de puiser de la colère et de la haine au sein de tes souvenirs pour les concentrer et les transformer en intentions meurtrières. En tous cas, c'est ce que je ferais si j'étais à ta place.

J'ouvre les yeux et je me redresse. Elle me sourit. Je la regarde en silence, pendant quelques secondes, puis je la questionne.

- Pourquoi ne maîtrises-tu pas cette technique ? Elle ne t'intéresse pas ?

Le réveil de la bête [Solo] 630

- Ce n'est pas que je ne veux pas, c'est juste que je ne peux pas. Je n'arrive pas vraiment à avoir des envies de meurtres.

Dans un sens, cela ne m'étonne pas vraiment... Elle est gentille, beaucoup trop gentille... Et je ne l'ai jamais vu en colère... Je m'assois en tailleur et je prends une grande inspiration avant de faire un nouvel essai en me basant sur ce qu'elle m'a dit. Je tente de me remémorer les pires ordures que j'ai pu croiser depuis mes débuts en tant que kunoichi, je tente de faire remonter les souvenirs les plus abominables de mon esprit. Au bout d'un moment, j'ai l'impression que je vais exploser, que ma rage va déborder. C'est là que je relâche tout, après avoir malaxé mon chakra. Cette fois, l'uzujin a clairement ressenti mes intentions meurtrières bien qu'elle n'aie pas vraiment été affectée, étant plus forte que moi.

Nous rentrons au village. Nous nous séparons. La blonde va à l'hôpital tandis que je me rends au terrain d'entrainement où je vois des élèves de l'académie qui m'ont déjà posé problème. Je bondis sur une branche d'arbre et j'utilise le Kanashibari. Ils sont tous là, immobiles, cloués sur place. Je profite donc de ce moment de supériorité. Il faut bien que je me venge pour ce qu'ils m'ont fait subir quand je leur ai servi de professeur et qu'ils refusaient de se soumettre à mon autorité. LE RÈGNE DE TERREUR VA COMMENCER !!!!!!

- Qu'y a-t-il ? Ce 'est pas parce que je suis belle que vous devez rester plantés là, comme des nazes.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Territoires d'Uzu :: Forêt-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.