:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Territoire du Feu :: Forêt du Feu Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le village caché [PV - Uchiha Nikkou]

Senju Haruka
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 121
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 69
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue332/2000Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (332/2000)
Senju Haruka
Ft. UCHIHA Nikkou
Haruka pousse ses facultés de senseur à leur limite pour repérer les personnes alentours et éviter tout traquenard.
Le village caché
L’épaisseur de la forêt était propice à la désorientation, ainsi qu’à bien d’autres choses plus sanguinolentes. C’était le territoire des bandits, le refuge des fuyards, l’antre des créatures les plus sauvages. Très peu de villages avaient osé s’y implanter, car le terreau de ces lieux n’était à priori favorable qu’à la ruine ou à la mort. À en juger par la requête du Daimyo, le village de Koritsu semblait ne pas avoir échappé à ce constat.

En chemin, Haruka et son partenaire avaient évité de traverser les villages proches afin que leur venue ne s’ébruite pas, logeant dans des bâtiments improvisés en Mokuton aux endroits les plus abrités de la forêt. Ils avaient eu affaire à des malandrins peu expérimentés qui s’étaient enfuit en comprenant qui ils avaient menacés. Ils avaient pataugé dans quelques sentiers boueux, sous la pluie. Rien de bien terrifiant. Toutefois, à mesure qu’ils s’étaient enfoncés dans les entrailles de la forêt, ils avaient pu sentir l’atmosphère s’alourdir. L’étau, se resserrer ? Au plus profond de la végétation, sous les toits obscurs des bois,  se dissimulaient d’autres genres de criminels : la noirceur était le berceau des pires dangers.

Touchant au but, les voilà qui avançaient désormais à pas feutrés, toujours sur leurs gardes. Au loin, un trait de fumée semblait indiquer la présence d’une chaumière. Si leurs indications étaient aussi fiables que précises, cette émanation noire provenait de Koritsu. Haruka désigna donc le présupposé feu de cheminée d’un mouvement de tête et s’arrêta.

Si Koritsu est tombé aux mains de tierces personnes, le village est sûrement surveillé. Il n’est pas impossible qu’ils aient monté un petit réseau d’espions dans les bois. Je préfère me faire une idée sur la question avant d’aller plus loin.

La kunoichi posa alors le doigt au sol, atteignant progressivement la concentration nécessaire à une sensorialité aiguë. Un exercice apaisant auquel elle s'était adonné si souvent, plus jeune, pour échapper à la réalité crue de son quotidien. Il était agréable de toucher à l'essence, à la plus pure vérité des choses, quand le reste n'était brodé que de mensonges.
Ressentant les battements de la forêt et de ses habitants, son esprit arpentait les lieux en suivant ces repères et se laissait envahir d'informations, qu'elle parvenait à traduire avec ses propres mots. Une sensibilité qu'elle laissa croître jusqu'à couvrir une large zone, se faisant l'auditorium d'un fourmillement de vie.


Parchemin de mission :
 

Récapitulatif combat :
 
Uchiha Nikkou
Uchiha Nikkou
Konoha no Chunin
Messages : 174
Date d'inscription : 17/01/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 513
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue1117/1200Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (1117/1200)
Uchiha Nikkou
img_rp
Lost City
Tracking their prey
feat Senju Haruka & PNJ



La sécurité des forêts familières entourant le Village caché dans les Feuilles loin derrière, Nikkou portait une attention renouvelée aux dédales forestiers où les ombres guettaient. Loin de la main mise des Shinobi et de l’ordre imposé par leurs talents martiaux, les forêts reculées du Pays du Feu prenaient des airs de labyrinthes construits de pièges et de leurs tous plus dangereux les uns que les autres.

L’air grave et l’esprit préoccupé, le Chûnin accompagnait l’Intendante avec un sérieux renouvelé. Les premiers jours, la route avait été simple et sans embuche, les deux Shinobi profitant même des conforts du Kekkei Genkai pour rétablir leurs forces. Cette légèreté avait cependant pris fin dès l’atteinte du dernier village avant de s’enfoncer dans la zone à risque. Fumuki, dernier village où le dernier émissaire envoyé à Koritsu avait été aperçu. Petit village rupestre, sans prétention, mais encore suffisamment près des grands centres pour éviter un isolement total.

Le village de Fumuki dépassé, les deux Shinobi savaient pertinemment que les risques décuplaient. Rien ne permettait de déterminer si le Collecteur de deniers avait même atteint Koritsu après tout. Le danger était peut-être bien plus grand qu’il n’y paraissait. Dans cette forêt isolée du reste du monde, nul ne savait quelle menace pouvait rôder. Et devant l’inconnu, démons des profondeurs ou bandits aux envies sanguinaires ne payaient pas de mine pour le jeune Uchiha.  

« Bonne initiative, Haruka-san. Mes facultés de détection sont plus restreintes que les vôtres, je les activerai lorsque nous aurons une idée des présence ennemies »

Déjà, les deux Shinobi opéraient d’une complétion impressionnante. Alors que la Kunoichi concentrait ses sens mystiques sur son environnement élargi, Nikkou portait son attention sur leur environnement immédiat pour déceler la moindre menace susceptible de déranger la Senju. La Kunoichi usant d’un champ d’action aussi large que la forêt, alors que son condisciple oeuvrait au contraire dans le menu détail que seul ses perceptions mystiques pouvaient déceler.


Le Sharingan, l’héritage maudit des Uchiha, allié à la puissance légendaire des Senju représentait certainement un duo à ne pas négliger. Et cette alliance représentait certainement la plus grande menace à être entrée sur ces terres.


Récapitulatif combat:
 
   



Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 811
Date d'inscription : 16/03/2017
Le village caché

La situation commence à devenir inquiétante. Dans le Pays du Feu, comme dans les autres pays, il est essentiel de maintenir l'équilibre et cela se joue principalement sur les villages donc quand l'un d'entre-eux cesse de communiquer avec le reste du monde, cela devient problématique. Koritsu n'est pas un village particulièrement puissant, non, mais ses habitants ne sont pas pauvres et ils ne possèdent pas de milice. Il ne serait donc pas étonnant que quelques bandits s'y soient installés. Ce serait chose impardonnable que de leur laisser le village, si c'est bien le cas, car cela leur donnerait l'illusion de pouvoir agir comme ils le désirent sur le reste du territoire. Mais, tout d'abord, s'agit-il bien de brigands ?

Personne ne sait ce qu'il se passe dans ce village, c'est pourquoi le Daimyo a décidé d'engager des ninjas et quoi de mieux que quelques claniques du village de Konoha ?

Certes, les ninjas n'ont pas une bonne réputation, ce sont des machines à tuer, des oiseaux de malheur au même titre que les corbeaux ou les vautours, des voleurs... Mais, ils sont efficaces et bien dociles lorsqu'on leur offre quelques ryos.

Quoiqu'il en soit, Senju Haruka et Uchiha Nikkou sont sur l'affaire. Ils sont d'ailleurs à proximité du village et l'intendante de Konoha a déjà fait son premier mouvement, poussant ses sens mystiques jusqu'à leur limite afin de pouvoir détecter plus facilement la présence d'une tierce personne. Elle recherche sans doute un bandit. Cependant, il n'y a rien d'inhabituel à moins que l'on considère que des animaux n'ont rien à faire dans une forêt.

Quelques pas de plus et la femme a localisé le village et ses habitants. Là-bas, par contre, il y a un chakra légèrement plus fort que la normale. Un villageois ? Un bandit ? Difficile à dire sans avoir l'individu face à soi. Et comment sait-elle qu'il s'agit de Koritsu ? Avec la concentration d'humains, cela ne peut être qu'un village, à moins qu'ils aient tous décidé de faire une sortie. Et les ninjas n'étant pas stupides et vivant sur le territoire du Feu depuis un moment, leur sens de l'orientation est assez bon pour ne pas se tromper de village.

Récapitulatif combat:
 
         

Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Senju Haruka
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 121
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 69
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue332/2000Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (332/2000)
Senju Haruka
Ft. UCHIHA Nikkou
Haruka repère un individu au chakra important et évalue la situation. Elle propose d'avancer pour enquêter de façon plus "classique" et notamment étudier de leurs propres yeux l'individu repéré.
Le village caché
Peut-être s'agissait-il d'un excès de confiance, mais pour l'instant, Haruka se sentait en relative sécurité. D'une part, rien aux alentours n'était susceptible d'attiser son inquiétude, d'autre part, qui pourrait bien rivaliser contre un tel tandem ? La puissance des Uchiha alliée aux contrôles des Senju était un rouleau compresseur difficile à arrêter. Elle en savait quelque chose, puisque ce n'était pas la première fois qu'elle l'expérimentait. Cela lui rappelait l'époque où Tarô et elle, son binôme Uchiha, traquaient des fuyards en tant que Oinin. Ensemble, ils avaient connu de nombreux succès, semé derrière eux lamentations et cibles meurtries. Bien sûr, Nikkou n'était encore que chûnin, mais il faisait déjà preuve de son expérience en couvrant ses arrières. Aussi lui adressa-t-elle un hochement de tête convenu à son initiative.

Cette fierté martiale ne devait toutefois pas la conduire à se reposer sur ses lauriers. Après tout, le Sekai était arpenté par des adversaires redoutables qui auraient probablement vite fait de mettre à mal ses considérations. En tant que Jônin et intendante, elle devait également demeurer alerte afin de veiller à ce qu'il n'arrive rien à Nikkou. D'ailleurs, en parlant de demeurer alerte... Un haussement de sourcil était venu redéfinir le visage sûr et impassible d'Haruka après qu'elle eut complété son sacrifice sensoriel.

Il y a un chakra un peu plus fort que la normale là-bas, mais c'est bien la seule anomalie que je distingue.

Il était seul, mais un caillou seul dans une chaussure pouvait déjà empêcher de marcher. Sa présence, étrange dans un tel village, confirmait également que les deux ninja n'étaient pas au bout de leurs peines.

Impossible d'en savoir plus sans se rapprocher, maintenant.

Sur ces mots, elle invita son partenaire à avancer, tout en lui affichant un air réceptif à toute suggestion. Peut-être souhaitait-il rester en retrait pour l'observer de loin ? Une entrée frontale n'était peut-être pas la meilleure solution, mais il fallait bien progresser. Les signaux étaient au vert : l'individu au chakra plus important était visiblement isolé et le reste des habitants ne constituait pas une menace en soi. La situation semblait toute indiquée pour simplement poser des questions aux villageois et tenter d'étudier l'individu repéré.



Récapitulatif combat :
 
Uchiha Nikkou
Uchiha Nikkou
Konoha no Chunin
Messages : 174
Date d'inscription : 17/01/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 513
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue1117/1200Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (1117/1200)
Uchiha Nikkou
img_rp
Lost City
Tracking their prey
feat Senju Haruka & PNJ



La forêt était d’une tranquillité propre aux lieux reculés, anachronisme de cette époque où l’homme avait depuis longtemps conquis la faune, la défigurant sans vergogne de leur construction et autres pollutions visuelles et auditives. Loin des routes commerciales, la forêt était pratiquement vierge, chaque pas requérant de violer la nature luxuriante. Paisible, on ne percevait que le chant de quelques oiseaux moqueurs et les craquements des branches torturés par la brise. Douce quiétude aux saveurs bucoliques, dont les hommes ne pouvaient que rarement profiter.

Pourtant insensible à ces charmes, les muscles crispés et le regard sévère, Nikkou demeurait sur ces gardes, circulant autour de la Traqueuse dont les sens étaient déjà au loin, afin de lui assurer la paix nécessaire à l’exploitation de ses dons. Patient, il la laissait étendre ses perceptions jusqu’à leur paroxysme, afin de requérir toutes informations pertinentes. Après tout, la connaissance demeurait la plus dangereuse des armes.

Déjà, savaient-ils que le village n’avait pas été abandonné, faisant échos au rapport d’enquête du Damyio les avisant d’une faible activité commerciale. Cependant, le rapport n’avait fait aucune mention de la présence d’un utilisateur de Chakra. Autant pouvait-il s'agir d'un talent inexploité que d'un Shinobi vétéran ayant élu domicile dans l'un des coins les plus reculés du monde, possiblement pour échapper à ses condisciples. Les deux Shinobi devraient donc demeurer sur leur garde.

« Nous savons au moins à quoi nous avons affaires. Il ne nous reste plus qu’à investiguer davantage. »

En bon subordonné, et gentlemen à ses heures, Nikkou offrit immédiatement sa main à la Traqueuse pour l’aider à se relever. Pas que la Kunoichi ait besoin de la moindre assistance, mais les Shinobi pouvaient bien profiter des temps morts pour se rappeler l’étiquette. D’autant plus que le Chûnin ne se déplaçait pas seulement avec n’importe quelle Kunoichi, mais l’Intendante elle-même de Konoha.

D’un commun accord, les deux Konoha-Jin s’avancèrent alors plus profondément dans la forêt en direction de la communauté de personnes que la Senju avait repérée. Rapidement, ils aperçurent les toits des bâtisses de Koritsu profiler à l’horizon. Enfin, ils avaient traverser les Forêts du Feu et atteint la lisière du pays où s’était implanté le mystérieux village de Koritsu.

«  Nous pourrons nous séparer pour obtenir plus d’information. Avec vos talents de senseur Haruka-sans, vous pourrez plus facilement trouver le détenteur de Chakra. Quant à moi, je pourrai récolter quelques informations grâce à mes propres talents. »

Si les villageois craignaient habituellement les Shinobi et se méfiaient de trop leur en dire, une telle prémise n’avait cure face aux pupilles démoniaques du Clan Uchiha. La torture avait ses limites que les Uchiha ne connaissaient pas, capables d’un seul regard de violer l’esprit de leur cible et d’extirper le moindre de leurs besoins.


Récapitulatif combat:
 
   



Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 811
Date d'inscription : 16/03/2017
Le village caché

La forêt ne semble pas présenter la moindre menace. Vous pouvez entendre chanter quelques oiseaux et si vous y prêtez attention, vous verrez, par-ci par-là, quelques écureuils en train de grimper sur les arbres. Il y a aussi des insectes qui viennent se poser sur les arbres voire même sur vous, pour les plus audacieux. La forêt est vivante. Il reste même la trace du passage de quelques bêtes un peu plus grosses comme des traces de loup ou de renard. Quelques traces humaines sont elles-aussi visibles bien qu'elles semblent un peu plus anciennes.

Quoiqu'il en soit, aucune menace ne se présente à vous et vous arrivez bientôt au village qui se trouve au beau milieu d'une clairière. Toutes les maisons, tous les commerces sont construits à base de bois, les habitants en ont à foison, ici. D'ailleurs, certains villageois se sont stoppés dans leur activité en voyant le binôme arriver. D'abord souriant, leur visage adopte une expression bien pus grave lorsqu'ils perçoivent les éléments indiquant leur statut de ninja. Un ninja, voilà un être terrifiant. Rares sont les hommes qui ne les craignent pas, certains -voire beaucoup- les qualifient de démons ou de monstres. Les villageois, pour la plupart, détournent le regard, d'autres murmurent quelques mots, s'interrogeant sur la présence de ces personnes, seuls les plus curieux sont capables de regarder les deux nouveaux venus.

Nikkou, tu remarques qu'un homme entre dans une maison un peu plus impressionnante que les autres... Et, en ressort plus tard avec un autre hommes d'une quarantaine d'années, tenant un bâton sculpté, qui se rapproche de toi. Ce doit être le chef du village. Il a l'air tendu, mais il vient se poser face à toi et t'adresse même la parole.

- Qui êtes-vous ? Si vous êtes venus pour la collecte des taxes, pour une troisième fois, nous les avons payé !

En suivant le chakra inhabituel -plus puissant que l'ordinaire-, tu te diriges, Haruka, vers l'arbre qui prend place au centre de la clairière et donc, du village. C'est en levant les yeux vers son feuillage, que tu découvre a personne au chakra légèrement supérieur à la moyenne. Un enfant qui ne doit pas avoir plus de quatorze ans. Il vous regarde, avec un certain intérêt, balançant ses jambes depuis la branche sur laquelle il est assis.

Récapitulatif combat:
 
         

Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Senju Haruka
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 121
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 69
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue332/2000Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (332/2000)
Senju Haruka
Ft. UCHIHA Nikkou
Haruka trouve le chakra inhabituel. C'est un enfant, seul au milieu d'une clairière. Elle essaye d'en apprendre plus sur lui afin d'identifier une éventuelle menace.
Le village caché
Haruka leva les yeux pour tomber sur un enfant, perché sur une branche. Elle le dévisagea, tandis qu'il s'adonnait à la même analyse, non sans intrigue. Seuls dans cette clairière sur cet îlot noueux, le vent bruissant doucement entre les feuilles et les cheveux, la situation avait quelque chose d'à la fois apaisant et irréel. L'intendante pencha la tête, l'observant comme un animal à apprivoiser. La question était, s'agissait-il d'un oiseau à ne pas faire s'envoler ou d'une vipère attendant de mordre ?

Il fallait dire que, contrairement aux autres villageois, l'enfant ne semblait pas redouter pas sa présence. Faisait-il preuve d'une inconscience innocente ? A moins que ce ne fut une évaluation froide et limpide qui ne la catégorisait pas comme un danger. La véracité d'un tel constat ne présagerait rien de bon en plus d'être tout à fait vexant.
Haruka examina un peu plus son expression tranquille. Avait-il seulement connaissance de sa propre singularité ? Probablement. Peu d'enfants avaient le luxe de grandir dans l’insouciance de leur âge, encore moins avec ce genre de potentiel. Savait-il au moins l'exploiter ? Quelqu'un l'aidait-il à le faire ? Les questions se bousculaient dans la tête de la jeune femme, comme un appel à la méfiance. En attendant d'obtenir des réponses, elle le traiterait comme n'importe quel enfant, mais il faudrait bien déterminer s'il représentait une quelconque menace. De surcroît, s'il était impliqué dans les troubles qui touchaient le petit hameaux.

Comment tu t'appelles ?

Haruka parla doucement et lui présenta un regard franc, bienveillant même, soucieuse de lui offrir une attention particulière : des yeux qui ne s'illuminaient pas comme à la vue d'une lame affûtée. Geste sans doute naïf, sûrement vain. Fruit de projections personnelles.

Tu es seul, ici ? renchérit-elle.

Oh comme elle espérait que ce ne soit pas un appât ou un traquenard. Non pas par peur d'être attaquée, mais parce qu'elle ne voulait pas se battre contre lui. Intérieurement, la Senju priait fermement pour qu'elle n'ait pas à le blesser et qu'il ne soit pas mêlé à tout cela.



Récapitulatif combat :
 
Uchiha Nikkou
Uchiha Nikkou
Konoha no Chunin
Messages : 174
Date d'inscription : 17/01/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 513
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue1117/1200Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (1117/1200)
Uchiha Nikkou
img_rp
Lost City
Tracking their prey
feat Senju Haruka & PNJ



Fier de leur statut d’intouchable, les Ninjas entrèrent dans le Village pleine d’une arrogance sans pareille. Ne prenant ni la peine de cacher leurs allégeances ni de saluer les visages souriants leur étant adressé, ils avançaient avec un visage sévère, de ceux qui sont venus non pour le calme de la région, mais avec une seule tâche en tête. Sans même broncher ou adresser le moindre regard aux villageois, le Uchiha fend le village de son attitude arrogante en direction de la maison la plus imposante du village. Qui d’autre que le chef du village pouvait bien prétendre à une telle demeure? Si la hiérarchie était limitée dans un recoin aussi limité du monde, elle subsistait néanmoins. Et dans cette hiérarchie, seuls les Ninjas pouvaient prétendre en être absous.

Le Ninja de noir vêtu avança tranquillement jusqu’à la demeure où il vit un jeune homme courir chercher le maître des lieux. L’homme bedonnant qui en sorti était l’image typique du chef du village, montrant son statut de quelques ornements qui n’avaient aucune valeur pour un guerrier et s’adressant à lui sans la moindre déférence, d’un ton pratiquement brusque. Haussant un sourcil, Nikkou le fixa un instant, mais répondit avec une politesse calculée.

« Uchiha Nikkou, Konoha-Jin. Et à qui ai-je l’honneur? »

Après tout, il était de commun usage de se présenter devant un interlocuteur, peu importe quel titre on pouvait porter. Après une brève pause après les présentations, qui avait suffit pour tendre d’autant plus la tension dans l’attente d’une raison valable à la présence de Ninja du Village de la feuille, Nikkou répondit enfin à la question.

« Nous avons été sollicité par le Damyio du Feu. Je peux constater que vous êtes au courant de la situation qui perdure concernant les taxes. Loin de nous l’idée que vous ayez osé vous opposer au Damyio qui gouverne vos terres en refusant de lui payer son dû. »

Le ton était froid, plein de sous-entendu et de non-dit, une mise-en-garde contre toute opposition du village, qui laissait comprendre que toute rébellion serait inconvenue, et visiblement châtiée. Aux dires du chef, ce dernier semblait certes prétendre que les taxes avaient été payées, mais encore fallait-il que ce soit aux bonnes personnes.

« Nous sommes venus faire la lumière sur cette affaire et j’aurai quelques questions à vous poser sur les précédents collecteurs et la condition des routes et des forêts aux alentours. Serez-vous en mesure de me fournir votre collaboration pour mener à bien cette affaire. »

Au moins, demeurant diplomatique, Nikkou s’évertuait-il à ne pas accuser son interlocuteur, préférant la voie de la discussion afin d’arriver, ultimement, à la coopération, plutôt que de celle de la confrontation et des menaces. Une telle avenue était également la plus propice pour que l’Intendante mène son enquête sur la source de Chakra présente. Après tout, même si cet utilisateur était seul, il devait bien avoir pris connaissance de ses dons par l’entremise de quelqu’un d’autre en l’absence de clans shinobi dans les parages…



Récapitulatif combat:
 
   



Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 811
Date d'inscription : 16/03/2017
Le village caché
L'intendante de Konoha, Senju Haruka, décide de tenter une approche. L'enfant est spécial, tu le sais, tu le sens. D'une certaine manière, il est comme toi, comme ton camarade, alors tu décides de l'interroger. Elle aborde le jeune garçon avec simplicité, lui demandant, avec naturel, son nom.

- Mon père m'a toujours dit qu'il fallait se présenter avant de demander à quelqu'un de le faire, mais comme tu es plutôt jolie, je vais te répondre.

Il sourit avec sincérité. Il doit être simplet s'il n'a pas compris que vous êtes des ninjas ou alors, il est particulièrement courageux pour agir comme si de rien n'était. Peut-être est-il conscient de sa force et peut-être qu'il est sûr de lui.

- Je suis Arashiyama Sora, protecteur du village !

Il invite la jeune femme à se présenter, puis il disparaît dans le feuillage, avant de sauter de l'endroit où il était perché pour montrer un arc à la kunoichi, arme qui devait être cachée par les feuilles. Il semble fier, il a la tête haute et les yeux pétillants.

- Je sais utiliser un arc, je suis...

Une femme vient de lui donner un petit coup sur la tête. Elle le saisit par le bras et l'entraîne avec lui, vers une habitation, esquivant soigneusement le regard de la Senju. Apparemment, elle ne veut pas qu'il te parle ou que tu lui parles, surement les deux.

Nikkou, vêtu de la fierté inhérente au clan Uchiha, fait face aux deux hommes et entreprend de les interroger bien qu'il y mette quelques formes, superficielles étant donnée la froideur dont il fait preuve.

- Bonten Hirato, chef du village.

L'homme n'a pas froid aux yeux, de ce que tu vois il semble plus agacé qu'autre chose, mais ce n'est pas ton problème, si ? Tu continues, tu lui expliques la présence de votre venue tandis que tu observes son visage tourner au rouge au fur et à mesure que tu sèmes des sous-entendus. Ce genre de provocation est peut être amusant aux yeux du Uchiha mais il n'en oublie pas la raison de sa présence.

Le chef du village répond au ninja que des collecteurs sont déjà passés par là, qu'ils ont été payé et sont repartis. Son second hoche la tête, tout en évitant de croiser le regard du konohajin. Les ninjas ont un statut qui les mettrait sur un pied d'égalité avec des monstres, une telle crainte n'est donc pas inhabituelle. Il dit que des marchands sont également passés bien que leur nombre se fasse beaucoup plus restreint depuis que des bêtes sévissent lorsque la nuit tombe, dans la forêt.

Récapitulatif combat:
 
         

Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Senju Haruka
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 121
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 69
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue332/2000Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (332/2000)
Senju Haruka
Ft. UCHIHA Nikkou
Haruka discute avec Sora et pense pouvoir en apprendre plus auprès de lui.
Le village caché
L'intendante fut d'abord interloquée par l'assurance presque insolente du jeune garçon, mais son expression évolua bien vite en un rictus amusé. De la part d'un enfant si insouciant, la chose était presque attendrissante.

Tu as raison, j'ai commis une terrible impolitesse ! rétorqua-t-elle d'un ton narquois. Je...

Elle n'eut cependant pas le temps d'entrer dans son jeu. A peine eût-elle entreprit de lui livrer son nom qu'une femme le déroba à leur discussion pour l'emmener d'un pas rapide et la kunoichi nota sa volonté de se faire discrète. S'éloigner et éloigner ses enfants des ninja était un geste commun qu'elle avait l'habitude de voir s'opérer à son passage. D'ordinaire, elle n'aurait pas forcé qui que ce soit à soutenir sa présence. Cette fois cependant, il le faudrait.
Haruka s'élança pour rattraper la femme et l'enfant. Des civils ne pouvaient guère espérer la semer, aussi arriva-t-elle à leur hauteur, près de ce qu'elle supposait être leur maison, pour se positionner face à eux. Elle s'inclina alors poliment.

Veuillez excuser mon insistance. J'ai conscience que ma présence vous déplaît, mais il est nécessaire que je m'entretienne avec Sora. Je vous prie de faire fi de votre aversion le temps d'accomplir mon devoir. Je vous promet qu'il ne lui arrivera rien.

L'intendante avait essayé de paraître aussi affable et respectueuse qu'elle le pouvait : les ninja n'avaient pas besoin qu'on entache davantage leur réputation. Et puis, son poste lui interdisait le moindre écart, tout était politique. Elle prit donc l'initiative de poursuivre ses interrogations en présence de la femme, sans doute sa mère, cela la rassurerait peut-être.

Sora, en qualité de protecteur, tu es sûrement tout désigné pour m'aider, assura la kunoichi d'un ton révérencieux. Mon nom est Senju Haruka, je suis l'intendante de Konoha. On m'a rapporté qu'il y avait un problème avec ton village, car personne n'en revient depuis quelques temps. En particulier les marchands et les percepteurs. Le Daimyo n'a donc pas pu prélever de taxe. Tu as une idée de ce qu'il se passe ici ?

Haruka était presque certaine que le garçon pouvait lui apporter des éclaircissements : les enfants n'avaient pas de filtre. Bien que tout le village semble concerné, peu seraient enclins à traiter avec elle. Un soupçon confirmé par l'attitude de la mère. Si quelqu'un était donc susceptible de lui dire la vérité et de lui parler, c'était bien lui.


Récapitulatif combat :
 
PNJ
PNJ
Messages : 811
Date d'inscription : 16/03/2017
Le village caché
Haruka, tu décides de suivre la femme qui t'as séparée de Sora. Tu ne la laisses pas fuir, tu t'interposes et lui fais part de tes bonnes intention -ou de l'absence de mauvaises intentions. Elle regarde le sol, esquivant avec soin ton regard. Silencieuse, tu remarques que ses mains tremblent. L'enfant se défait lui-même de l'étreinte de l'inconnue que tu ne tardes pas à identifier comme sa mère.

- Tu m'as fait mal ! Franchement, t'exagères ! Elle a pas l'air bien forte ni méchante. En plus, je sais me protéger tout seul, je suis fort, tu sais !

Il est empli d'assurance. Il ne sait pas ce qu'est le monde réel, il ne connait pas encore sa cruauté... Mais, il a le temps de l'apprendre, il est encore jeune. Ta politesse, tes paroles et l'enfant lui-même ont sans doute réussi à convaincre la mère de te laisser du temps, mais la crainte est toujours inscrite sur son visage.

- Je n'ai pas envie de le perdre également...

Sur ces mots, chuchotés sans te jeter le moindre regard, la civile s'éloigne de quelques mètres pour s'asseoir sur un banc duquel elle peut voir son fils et être avec lui sans pour autant être trop proche du danger potentiel que tu représentes. Elle tape du pied, nerveusement. Apparemment, elle ne veut pas en entendre plus. Heureux sont les ignorants... Sora t'écoute, il a l'air content que tu l'aies pris au sérieux et ravi d'être considéré comme le protecteur du village. Il est impressionné par ton grade, il comprend que tu n'es pas n'importe qui, même s'il est jeune et surement pas très au courant.

- C'est peut être les bêtes... Elles traînent la nuit autour du village... C'est elles qui ont tué mon père d'après Saeko... Et, c'est lui qui m'a tout appris, il était ninja avant, mais c'est un secret... Et je sais me montrer super discret en plus de tirer bien.

Il réfléchis quelques instants avant de reprendre...

- Oui, ce doit être les bêtes... C'est à cause d'elles que le chef du village a instauré un couvre feu. J'aimerais bien aller m'occuper d'elles pour venger
Récapitulatif combat:
 
         

Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Senju Haruka
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 121
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 69
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue332/2000Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (332/2000)
Senju Haruka
Ft. UCHIHA Nikkou
Haruka commence à identifier le problème du village et porte ses soupçons sur le dénommé Saeko. A la lumière des informations obtenues et de ses recoupements, elle craint également pour la vie de Nikkou.
Le village caché
Haruka se trouva gentiment décontenancée par la remarque ô combien franche de Sora qui lui faisait remarquer qu’elle n’avait pas l’air de représenter une grande menace.

Je dois vraiment avoir l’air d’une gratte-papier…pensa-t-elle en riant jaune.

Avant qu’elle n'eut le temps de formuler une quelconque réponse, le fil de sa pensée fut interrompu par le chuchotement de la mère, que la kunoichi n’avait bien évidemment pas manqué. Au fil de ce que lui avait ensuite appris le garçon, les choses semblaient relativement s’éclaircir. Son père était donc mort et sa mère craignait de le perdre, lui aussi. Et puis, il y avait ce Saeko, visiblement un ancien ninja. Un déserteur ? Quelque chose soufflait à Haruka qu’il n’était sûrement pas étranger aux problèmes du hameau, peut-être même au drame familial qui avait frappé le cocon de Sora. Car aux dernières nouvelles, les bêtes n’avaient pas de préférences notables pour la chair de marchands et de percepteurs de taxe. Du reste, cette personne semblait également bien soucieuse de faire croire que des animaux étaient responsables.

La jônin songea à retourner auprès de son partenaire après avoir glané ses derniers indices de la bouche de Sora. Elle sentait effectivement qu’elle ne pourrait pas en apprendre plus sur les ficelles de ces évènements en discutant avec le garçon, bien trop jeune. De surcroît, elle était pratiquement certaine que ce fameux ancien ninja devait être dans les parages et pouvait apparaître à un moment ou à un autre. Ce qui risquait bien de leur causer des soucis qu’il valait mieux gérer à deux. Quant au chef du village, on pouvait parier qu’il n’était pas complètement innocent dans cette histoire et même plutôt complice. Il était impossible qu’il pense vraiment que des bêtes attaquaient son village et il devait être la première personne que Nikkou avait dû songer à interroger. Autrement dit, il était probable que le Uchiha soit potentiellement en danger.

Je vois… marmonna Haruka en toute hâte. Ton aide m'a été très précieuse, Sora. Avant que je ne parte, peux-tu me dire où je peux trouver Saeko ? S’il a vu ces bêtes de ses propres yeux, j’aimerais en discuter avec lui.


Récapitulatif combat :
 
Uchiha Nikkou
Uchiha Nikkou
Konoha no Chunin
Messages : 174
Date d'inscription : 17/01/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 513
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue1117/1200Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (1117/1200)
Uchiha Nikkou
img_rp
Lost City
Tracking their prey
feat Senju Haruka & PNJ



Le Chef du Village n’avait certes pas froid aux yeux. Au contraire, il semblait peu enclin à répondre aux plus hautes instances que représentait le Shinobi. Visiblement, dans un coin aussi reculé du Hi no Kuni, certains oubliaient leurs allégeances, se sentant hors de portée du bras des autorités. Les plus petites puissances aimaient toujours jouer aux souverains. Et il revenait à Nikkou, commissionné par le Damyio, de représenter les intérêts de ce dernier et de rétablir la balance des pouvoirs.

Le regard ténébreux toujours sévère, le visage du Shinobi s’éclaircit cependant suite aux présentations effectuées par le chef du Village. Rien ne nécessitait encore à se résoudre à l’intimidation, son statut lui prêtant déjà une marge suffisante pour entamer son enquête.

«  Nous vous remercions de votre accueil dans votre village, chef Bonten. »

Si l’invitation n’avait pas été faite, le Shinobi n’hésitait pas à l’officialiser, ou plutôt à l’imposer. Après tout, il avait été envoyé non pas en ennemi, mais en émissaire pour faire la lumière sur la situation. Il aurait été malvenu de les rebrousser, et Nikkou n’était pas enclin à laisser même l’opportunité d’un tel refus.

«  Intéressant. Nous savons donc désormais que vous avez bien eu la visite des collectionneurs. Sachez cependant qu’aucun collectionneur n’est revenu de ce village depuis plusieurs mois…en fait, aucun marchand se dirigeant par ici n’a été retrouvé. »

Autant jouer cartes sur table, pour voir si son interlocuteur manifestait la moindre surprise. Le Chef du village ne lui semblait pas hostile, mais le regard détourné de son condisciple ne lui aspirait aucune confiance. Un habile menteur peut-être? Ou une personne qui sentait le besoin de dissimuler quelque chose? Alors autant le confronter avec la vérité, voire comment il pourrait s’en sortir. Après tout, il était peu probable que les disparitions soient complètement inconnues du chef du village. Et la mention de bêtes nocturnes semblaient certainement un début de réponse.

« De quelle sorte de « bête » s’agit-il? Si les marchands sont moins fréquents depuis leur arrivée, j’imagine que ces bêtes représentent un certain danger, non? »

Le ton du Ninja à l’éventail demeurait calme, mais une certaine fermeté semblait s’y être installée. N’était-il pas étrange pour un Chef de village d’accueillir des étrangers de manière aussi sèche, maugréant contre les derniers venus et la collecte des impôts, alors qu’il savait qu’un danger sévissait sur son domaine? Il était encore trop tôt pour accuser quiconque, mais il pouvait encore tenter de cibler plus amplement les intentions du Chef du Village.

« J’ose espérer que vous avez informé les derniers venus de l’existence de ces bêtes? Après tout, vous ne les auriez pas laissé partir de nuit s’il existait un danger, non? »

Le regard aguerri du Shinobi restait à l’affut du moindre signe de mensonge chez ses deux interlocuteurs. La première réaction trop enhardie du Chef avait suffi à éveiller chez Nikkou un certain  doute qui perdurait depuis  que son homme de main s’obstinait à ne pas le regarder. N’était-il pas étrange que le premier contact qu’il ait au dans ce village reculé soit avec le Chef lui-même? Comme si le second homme s’était assuré que nul autre n’ait la chance de lui parler avant l’arrivée du Chef…





Récapitulatif combat:
 
   



Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 811
Date d'inscription : 16/03/2017
Le village caché
Haruka, tu interroges l'enfant sur Saeko. Tu remarques alors que les yeux de Sora scintillent, il gonfle le thorax puis lève le menton et son index. Il prend un air sérieux.

- Saeko est une femme, la femme la plus importante du village. Et tu sais pourquoi ?

Il t'observe en attente d'une quelconque réaction, puis il reprend avec toujours plus d'enthousiasme.

- Elle est super gentille. C'est l'unique médecin du village, alors dès qu'on a un soucis, on va la voir, mais du coup, elle est souvent occupée. Mais, elle est super intelligente ! Et puis, tout le monde l'adore. Je suis sûre que toi-aussi tu vas l'aimer.

Malgré tes soupçons, l'enfant t'assure, de par ses propos, que cette personne est appréciée. Aurais-tu fait une erreur de jugement ou cette femme serait-elle une bonne comédienne ? Tu ne le sais pas, mais tu vas mettre ça au clair.

- Je crois pas qu'elle ait vu directement les bêtes, mais elle a dit que les blessures de mon père étaient pour la plupart des coups portés par des bêtes. C'est le maire qui a dit qu'il avait vu des bêtes avant la mort de mon père...

Les réponses qu'il t'a apporté ne te permettront peut être pas de résoudre le mystère derrière ce villages, ces bêtes inconnues et ces taxes non-payées, mais il te propose de t'accompagner auprès de la soigneuse qui est certainement l'une des pièces maîtresses de cette comédie. Tu acceptes sa proposition et l'enfant t'abandonne quelques instants avant de revenir tout souriant, ayant obtenu l'autorisation de sa mère. Il t'escorte jusqu'à la maison de la femme, toque à la porte et entre. Il te présente à Saeko qui t'offre un sourire.

- Que me vaut votre présence, kunoichi ?

~

Nikkou est beaucoup moins doux que l'intendante du village de Konoha, mais sa méthode semble fonctionner assez bien. Ses explications sur la raison de la présence de ninjas dans le coin lui ont permis d'observer une réaction intéressante : celle du bras droit du maire, il est tout à fait bouleversé par la nouvelle et tu le sens, c'est une expression authentique qu'il t'a livré.

- QUOI ?! Mais... Mais, c'est parfaitement impossible ! Je... Monsieur le maire ! Est-ce que... ?

Son supérieur fait face de retenu bien que tu aies pu le voir écarquiller les yeux sous le coup de la surprise.

- Je ne savais pas...

Il semble plus tendu... Normal qu'un maire soit tendu suite à une pareille nouvelle, non ? Tu es le seul juge de cela...

- Des loups... très... féroces...

Le chef déglutit alors que tu reprends la parole, insinuant qu'ils auraient délibérément laissé les envoyés du daimyo se mettre en danger. L'homme apeuré t'assures que Bonten Hirato les a reçu. L'homme qui se veut de plus en plus suspect prend la parole pour se défendre affichant un sourire parfaitement faux.

- Je ne leur ai rien caché.
Récapitulatif combat:
 
         

Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Senju Haruka
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 121
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 69
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue332/2000Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (332/2000)
Senju Haruka
Ft. UCHIHA Nikkou
Haruka commence son entretien avec Saeko afin de démêler le vrai du faux.
Le village caché
Haruka éprouva un vrai soulagement. Tant qu'elle serait avec Saeko, Nikkou aurait sûrement peu à craindre : le chûnin qu'il était n'aurait pas de mal à calmer les véhémences de villageois, même entraînés. Elle accepta donc d'être conduite auprès de la mystérieuse kunoichi.
En pénétrant dans sa demeure, la Senju ne remarqua rien d’inhabituel si ce n’est le naturel accueillant de son hôtesse qui ne sembla pas surprise le moins du monde par la visite d’une ninja dans le village. Une nature flegmatique ou une réception bien préparée ?

Permettez-moi de me présenter, introduisit la jônin à dessein en lui rendant son sourire, Haruka, intendante de Konoha. Des rapports concernant votre village mentionnent la disparition étrange et répétée de marchands et de percepteurs de passage. Je suis donc venue résoudre le problème en compagnie de mon équipier, qui interroge en ce moment-même d'autres villageois.

La kunoichi avait omis volontairement son nom de famille, préférant garder secrète une éventuelle maîtrise du Mokuton. À vrai dire, en tant que ninja il était possible qu’elle la connaisse déjà, mais mieux valait prendre quelques précautions. Elle avait en revanche volontairement mentionné son statut, ainsi que la présence de Nikkou et de ses investigations, espérant jouer d’une quelconque pression voire d'un effet d’aura qui pèserait dans la conversation. Nul doute cependant que le genre d'individu derrière ces intrigues, à plus forte raison une kunoichi réputée pour son intelligence, ne serait pas si facile à déstabiliser.

Sora m’a confié que vous étiez une personne importante à Koritsu, mais aussi que vous aviez pu constater que les villageois avaient subi les attaques de bêtes. J'ai donc bon espoir que vous m'aidiez à éclaircir la situation.

Sous une apparente politesse et quelques présomptions de bonne volonté, Haruka avait déjà l'impression de jouer au chat et à la souris, redoutant le genre de nuisible qu'elle allait attraper. Une ninja médecin férue d'expérimentations folles ? Car si un ninja médecin pouvait avoir besoin de quelque chose, c'est bien de corps. S'en procurer dans un petit village reculé était de loin la meilleure option pour cela. Du reste, la kunoichi semblait très aimée, vantée...rouée. La discussion le lui confirmerait ou non, mais Haruka la soupçonnait de placer un effort certain dans l'entretien de son image, si aimable. Avait-elle cherché à gagner la confiance du village afin de mener certaines pratiques en toute discrétion ? N'était-ce qu'une façade derrière laquelle se cachait la complicité du corps gouvernant de Koritsu ?
La jônin laissa son esprit divaguer un peu plus. Si elle disposait d'une mainmise sur le hameau, le père de Sora en avait probablement fait les frais. Il serait alors logique que certains craignent de la courroucer, vivant en otages de cette influence tandis que d'autres étaient maintenus dans l'ignorance. Voilà qui pouvait expliquer les craintes exacerbées de la mère du garçon et la probable complicité des responsables du village, car elle voyait mal ces gens de campagne monter pareilles intrigues de leur propre initiative ou les soutenir de leur plein gré. Ils avaient bien trop peur d'éventuelles représailles envoyées par le Daimyo, enveloppées sous les atours de Konoha. Cette audace était la marque de personnes ne craignant pas les autorités, ni les ninja.

J’aimerais que vous partagiez avec moi vos conclusions et que vous me laissiez jeter un œil aux éventuelles notes que vous auriez pu rédiger en examinant les corps. Dans l’idéal, je souhaiterais me pencher sur l’un d’entre eux si une attaque récente en a laissé un dans son sillage. Enfin, de manière générale, la moindre information me serait utile.

L'intendante soupirait en son for intérieur. Quelques réticences étaient attendues et démêler le nœud de cette affaire promettait d'être un exercice épuisant. Quoi que. Les personnes à l'origine du trouble ne s'étaient pas montrées très subtiles jusqu'à présent, tant leurs exactions avaient attiré l'attention.


Récapitulatif combat :
 
Uchiha Nikkou
Uchiha Nikkou
Konoha no Chunin
Messages : 174
Date d'inscription : 17/01/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 513
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue1117/1200Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (1117/1200)
Uchiha Nikkou
img_rp
Lost City
Tracking their prey
feat Senju Haruka & PNJ



Le visage sévère, Nikkou observait avec un engouement dissimulé la défense hostile des deux représentants s’effriter face à la pression des informations divulguée. L’attention du jeune Uchiha se portait plus particulièrement sur le second du Chef, dont l’attitude portait déjà à suspicion.

La surprise ne semblait pas feinte, mais derrière cette surprise semblait résider une certaine panique. Peut-être n’avait-il pas connaissance des disparitions, mais la phrase non terminée semblait indiquer qu’il savait autre chose sur la situation, ou du moins qu’une corrélation était à faire.

Avant que Nikkou ne puisse encourager l’homme à continuer, le chef Bonten repris la parole et, par le fait même, le contrôle de la discussion. L’expérience aguerrie du Ninja lui permis de distinguer le semblant de surprise qui avait tressaillit des expressions du Chef, mais ce dernier faisait visiblement plus montre de retenue. Un indice supplémentaire qu’il tentait de contrôler l’information et le cours de la discussion…

L’explication du maire était également loin de convaincre le Chûnin. Des loups féroces qui auraient coupées tout retour possible, mais qui auraient laissé les visiteurs arriver au village sans le moindre mal? Peu probable. De plus, la forêt semblait particulièrement vivante et la faune plutôt calme. Aucun indice de prédateur féroce susceptible de faire régner le chaos dans la forêt.

« Des loups, êtes-vous certains ? Étrange tout de même, nous avons voyagé depuis Konoha Gakure jusqu’à vos terres et nous n’avons pas entendu de hurlements de loups…s’il s’agit vraiment d’une meute enragée, il me semble qu’elle devrait être plus bruyante. Avez-vous vu ces bêtes vous-mêmes ? Ou quels rapports d’incident avez-vous reçus sur celles-ci ?  »

La question lancée sur un ton mi-intrigué mi-sceptique, il attendait de voir si le Chef continuerait d’être si avare de détails ou s’il allait réaliser que son antipathie à son égard le rendait d’autant plus suspect.

Décidément, cet homme n’inspirait aucune confiance à Nikkou, et encore moins couplé à cette tension qu’il dégageait, son corps sur le qui-vive, prêt à se défendre de toute attaque, fut-elle de simples paroles ou du tranchant d’une lame. Et ce sourire qui ne lui inspirait aucune confiance. L’un de ces sourires dont se masquaient les politiciens malhonnêtes abusant de leur charme pour servir leurs seuls intérêts. La seule solution était de voir s’il allait s’enfoncer dans ses propres

« Bien entendu, je conçois que vous ne leur avez rien caché. Après tout, vous ne les auriez jamais berné, n’est-ce pas ? Commettre un tel acte, ou même mentir, à un représentant du Hi no Kuni pourrait facilement être assimilé à une trahison… Ce que vous n’oseriez commettre, n’est-ce pas ?  »

Les commentaires plein d’insinuations et de non-dits demeuraient polis, ridiculisant la possibilité même que le Chef du village puisse agir de la sorte, mais sous-entendaient que Nikkou n’écartait pas cette possibilité et qu’un tel comportement pouvait engendrer des conséquences.

«  Mais outre ces actes, il demeure une obligation générale d’informer et d’aider les passants et les autorités dans l’accomplissement de leurs tâches afin d’éviter tout malencontreux accident. N’êtes-vous pas d’accord?»

Le Chûnin avait insisté un peu plus longuement sur le mot « accident », laissant toujours le bénéfice du doute à ses interlocuteurs, mais démontrant qu’il était sceptique que les derniers événements puissent être de simples coïncidences. Quelque chose se tramait dans ce village, et si le Chef n’était pas nécessairement complice, il y avait peu de chance qu’il s’agisse tout de siples accidents. Nikkou ne s’attendait cependant pas à retirer beaucoup d’information de sa part, ses yeux désormais plutôt fixés sur le second.

« Évidemment, je doute que le Chef du village ait le temps de s’occuper de toutes visites ou du rapport de tout incident. J’imagine cependant que vous, vous êtes le premier point de contact, non? Dites-moi tout sur ces visites et ces fameuses bêtes. »

Le regard ténébreux du Démon Uchiha  s’était tourné vers le second, le fixant avec une intensité perçante, développée au cours des années à entraîner son corps et son esprit à devenir une arme plutôt qu’homme.




Récapitulatif combat:
 
   



Revenir en haut Aller en bas
Senju Haruka
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 121
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 69
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue332/2000Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (332/2000)
Senju Haruka
Ft. UCHIHA Nikkou
Haruka commence son entretien avec Saeko afin de démêler le vrai du faux.
Le village caché
Saeko...ne lui avait rien appris. D'après ses dires, elle n'était même pas au courant de l'affaire et il n'y avait pas de cadavre récent à disposition, ce que lui confirma Sora.  La femme avait donc simplement témoigné son étonnement avant de partager avec elle les quelques dossiers et notes en sa possession. Le dossier le plus développé était celui du père du garçon qui mentionnait des traces de morsures de loup sur son corps, des marques indiquant une tentative de se débattre et la présence d'un poison inconnu. Des morsures de loup, le sang d'Haruka n'avait fait qu'un tour à la lecture de ce constat. Le visage crispé, elle avait fait appel à tout son sang-froid pour ne pas déverser sa colère sur son interlocutrice. Cette histoire de bêtes commençait à l'agacer fermement, de même que ce climat d'ignorance générale dont il était impossible de dire s'il était joué ou honnête, et ce poison qui ne faisait qu'apporter plus de questions que de réponses. À trop réfléchir, son propre esprit finirait par se retourner contre elle en se perdant en conjectures.
La Senju referma le dossier d'un geste vif qui exposa toute sa contrariété. L'heure n'était plus à la courtoisie et aux ronds de jambe, elle n'était pas une touriste en mal de campagne, mais l'intendante d'un village ninja qui exigeait des réponses. Peut-être qu'une piqûre de rappel s'imposait.

Tout ceci est exaspérant, gronda-t-elle sous l'effet d'une colère sourde.

La soigneuse s'empressa alors de lui conseiller d'aller visiter le maire qui, selon elle, l'avait convoquée ici ; ou un dénommé Orihara Masataka, le seul villageois qui semblait entretenir de nombreux contacts avec l'extérieur. La Senju avait acquiescé.

Je vais aller voir le maire, accompagnez-moi je vous prie, vous m'expliquerez tout en chemin au sujet de cette convocation. J'aurais aussi aimé que tu viennes, Sora, mais ce choix n'appartient qu'à toi et à ta mère. Ton père semble étroitement lié à cette histoire, je pense donc qu'à défaut de pouvoir m'aider davantage, tu mériterais au moins de connaître la vérité. Mais je vous laisse en débattre.

Après que la soigneuse ait accepté, Haruka s'empara alors de la page du dossier mentionnant les séquelles du père du garçon et la présence du poison inconnu. Elle examinerait les détails écrits de sa composition sur la route, et porterait ce bilan à l'attention de son partenaire si elle le retrouvait. Enfin, elle prit un instant pour mémoriser la signature de chakra de Saeko et de Sora, précaution qu'elle préférait prendre au cas où ils venaient à être séparés. Car à défaut d'être le danger, l'un comme l'autre pouvaient se retrouver en danger à mesure que l'enquête avançait, et il n'était pas question d'avoir la mort de civils supplémentaires sur les bras. Mieux valait donc être capable de connaître leur position à chaque instant.
Ouvrant la marche, la kunoichi s'extirpa de la bâtisse pour venir à hauteur de la mère de Sora, qui attendait à l'extérieur.

Madame... commença-t-elle avec sérieux, ma volonté de protéger Sora reste inchangée, et je vois bien que vous souhaitez vous-même le protéger de quelque chose, mais votre silence ne participe pas à sa sécurité. Si vous savez quoi que ce soit à propos de la mort de votre mari ou de ce qui se passe ici, dites-le moi. Je suis ici pour y mettre un terme, non pour importuner ou violenter des villageois.
L'intendante appuya son affirmation d'un regard insistant.
Si votre hésitation se dissipe, vous me trouverez auprès du maire ou d'Orihara Masataka.

Elle n'était pas vraiment convaincue que cette dame craintive connaisse les ressorts de cette affaire, mais elle jugeait bon de lui glisser ce mot, au cas où. Tournant les talons, elle prit alors la direction du centre du village en compagnie de Saeko. Après quelques minutes de marche guidées par cette dernière, des silhouettes se profilèrent au loin, dont une qui lui était familière : celle de Nikkou, visiblement en pleine discussion avec des villageois.


Récapitulatif combat :
 
Uchiha Nikkou
Uchiha Nikkou
Konoha no Chunin
Messages : 174
Date d'inscription : 17/01/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 513
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue1117/1200Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (1117/1200)
Uchiha Nikkou
img_rp
Lost City
Tracking their prey
feat Senju Haruka & PNJ



Informations de l'animateur:
 

Les propos du maire se résumaient à quelques banalités lancées à la va-vite pour éviter l’absence de réponse, sans pour autant être assez précis pour lui être opposés. Il lui rapporta simplement la présence de quelques empreintes de mâchoires laissées dans la chair des victimes rappelant les crocs acérés des loups sévissant dans de nombreuses contrées du Hi no Kuni. Pour Nikkou, il s’agissait ni plus ni moins que de ouï-dire, simple absence de tout témoignage probant susceptible de faire état de la véritable menace.

Le Shinobi n’accordait aucune confiance à cet homme, qui, s’il s’abstenait de lui mentir directement, puait les non-dits et les déclarations à moitié-véridiques. Une source d’information d’autant plus douteuse. Le jeune Chûnin se contenta d’hausser un sourcil incrédule devant les explications évasives du maire du Village, affichant sans autre délicatesse son dédain pour ces affirmations clâmées comme vérités absolues, mais basées sur une aucune observation directe. Il retint cependant la mention du médecin du village. Peut-être que ce dernier pourrait se révéler une meilleure source d’information.

L’heure n’était cependant pas venue à passer à un autre interrogatoire, la piste suivie que ce soit par lui-même ou par sa consoeur Shinobi remontrait tôt ou tard aux autres suspects. Le cas du maire n’était certainement pas réglé, mais Nikkou savait-il désormais qu’il valait encore mieux rediriger ses efforts sur le second villageois plutôt que de tenter de le provoquer.

« Curieux tout de même…depuis mon arrivée vous avez mis sur le compte de ces bêtes nocturnes tous les crimes survenus dans ce village. Mais vous avez cru bon de ne pas empresser les autres venus de quitter avant la nuit tombée? Peu importe l’urgence de vos requêtes, la sécurité des envoyés du Damyio du Feu ne pouvait être ainsi négligée.»

Le Chûnin reporta donc son attention en direction du second, suant à grosse goute face à l’interrogatoire imposé par association avec le Chef Bonten. Ce dernier ne pouvait feindre le stress qu’il dégageait, déblatérant les prémisses des actes incriminants de son chef. Et le Shinobi ne ferait certainement pas prié pour exploiter une telle nervosité.

« Mettre en danger la vie d’un représentant officiel du Hi no Kuni est un crime sévère. Et je crains que toute personne associée à la tenue de ces entretiens n’aient du sang sur les mains et ne soient passibles de conséquences sévères en guise de complicité. »

Le Second affrontait désormais le regard d’acier du Démon Uchiha, dont le corps en entier, toujours immobile, semblait s’être dirigé vers lui. Un corps sec aux membres fins, mais sculptés avec une précision sans pareille, rappelant le tranchant acéré des kunais visibles de sa ceinture. La pression dégagée par la silhouette létale suffisante pour mettre en déroute les ennemis du Shinobi, le pauvre civil ne pouvait que ressentir le danger auquel il s’exposait. Et désormais, il avait les soupçons nécessaires pour envisager une méthode d’interrogatoire plus musclée.

« Il semble que vous aviez connaissance que vous mettiez ces personnes en danger? Confirmez-vous toujours vos dires, Chef Bonten ou avez-vous quelque chose à rajouter sur la disparition des envoyés du Hi no Kuni et le danger rôdant aux abords de votre village? »

Lentement, le visage de l’envoyé de Konoha se tourna pour rencontrer le regard du Chef Bonten, affichant désormais deux iris d’un rouge carmin dans lequel baignaient trois tomoes acérés. L’heure n’était plus aux délicatesses. Il y avait une raison évidente pour laquelle les Uchiha formaient la milice désignée au sein du Village de Konoha. Nul ne pouvait leur mentir.




Récapitulatif combat:
 
   



Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Messages : 811
Date d'inscription : 16/03/2017
Le village caché
La soigneuse semble mal à l'aise, suite à ta réflexion qui laisse clairement transparaître ton irritation. Tu as de quoi être agacée, oui. Et pourtant, elle ne semble pas saisir ou pas totalement. Sora s'est allongé sur le ventre et il vous regarde, appuyant sa tête sur la paume de ses mains. Les deux villageois ont les yeux rivés sur toi, attendant de savoir quel sera ton prochain mouvements et si tu auras encore besoin d'eux. Ils t'accompagnent auprès du maire après que tu aies discuté avec la mère du jeune garçon. Cette fois, elle a accepté de se confier à toi, bien que cela ne t'avance pas énormément, épaississant encore et encore le mystère derrière ces disparitions : "Mon mari était peu présent quand il a été tué par ces... "bête"... Il est devenu étrange après avoir parlé à Orihara Masataka. C'est tout ce que je sais...". Cela, ajouté à ce poison qui te rappelle vaguement quelque chose, une concoction uniquement réalisable par un ninja spécialisé dans l'empoisonnement, ne te rassure pas vraiment.

Haruka te rejoint alors que tu es en plein interrogatoire, Nikkou. Le visage du maire est rouge, rouge tomate. Sublime, non ? Il semble embarrassé ou peut être irrité par toutes tes réflexions. Tu tapes sans hésiter là où ça fait mal, très très mal.

« Mettre en danger la vie d’un représentant officiel du Hi no Kuni est un crime sévère. Et je crains que toute personne associée à la tenue de ces entretiens n’aient du sang sur les mains et ne soient passibles de conséquences sévères en guise de complicité. »

Suite à ces paroles, le bras droit de Bonten, qui n'est pas vraiment résistant au stress, tombe dans les pommes. Oui, oui... Cette chiffe molle s'est effondrée, il est parfaitement inconscient tandis que son chef soupire.

"Mais quel incapable !"

Nikkou, tu choisis d'avoir recours à ton sang Uchiha pour obtenir des réponses à tes questions, c'est pour quoi te pupilles rouges écarlates entrent en contact visuel avec les yeux de ton interlocuteur qui semble dès lors comme... hypnotisé.

« Il semble que vous aviez connaissance que vous mettiez ces personnes en danger? Confirmez-vous toujours vos dires, Chef Bonten ou avez-vous quelque chose à rajouter sur la disparition des envoyés du Hi no Kuni et le danger rôdant aux abords de votre village? »

"Ces gens ne sont que des escrocs... Ils nous sucent le sang jusqu'à la moelle... J'ai le droit de vouloir garder mes richesses, non ? Un de plus ou de moins, ça va pas changer grand chose..." Peu à peu, des habitants se rapprochent, leur curiosité d'abord piquée par l'homme à terre puis par les paroles plus qu'étonnantes de leur chef. "Le danger est sous contrôle... Faut juste se débarrasser des gens trop curieux comme le père Arashiyama." Le garçon ramené par l'Intendante de Konoha se jette sur Bonten Hirato, brisant le contact visuel que tu as instauré avec ton suspect, des murmures retentissent. Tout le monde doit être présent, réuni autour du chef, de la femme médecin, de l'enfant et des ninjas. Le maire tremble. Il ne semble pas comprendre ce qu'il s'est passé. Il ne répond pas à l'enfant. Il semble apeuré.
Feat.
Revenir en haut Aller en bas
Senju Haruka
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 121
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 69
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue332/2000Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (332/2000)
Senju Haruka
Ft. UCHIHA Nikkou
Le maire a avoué son implication à demi-mots sous l'emprise du sharingan, Haruka creuse donc la piste et l'interroge sur l'individu dont parlent la mère de Sora et Saeko.
Le village caché
La Senju était arrivée à hauteur de son équipier pour mieux voir l’un des villageois s’évanouir, en plein milieu d’une discussion aux airs graves. L’autre s’était empourpré de façon prodigieuse, comme à la vue d’une poitrine de jouvencelle, laissant échapper quelques commentaires acrimonieux qui ressemblaient fort à une confession accablante.
Déroutée par ce spectacle, Haruka se tourna alors vers Nikkou.
Clairement, ce n’était pas le charme ténébreux du Uchiha qui mettait ses interlocuteurs dans tous leurs états, mais plutôt les pupilles impitoyables qui les dardaient. Une emprise qui n’extorqua toutefois pas plus de révélations, au grand désarroi des deux shinobi, puisque Sora eut bien vite fait de sauter à la gorge de leur suspect. Haruka s’empressa alors de séparer l’enfant de sa cible, le contenant tant bien que mal.

Sora ! Si tu continues à gesticuler comme ça, je vais devoir t’immobiliser !

La jônin appuya son avertissement, insinuant évidemment l'utilisation d'un jutsu, d’un regard navré. Il était difficile d’exiger son calme en de telles circonstances... Elle tenta de l’enserrer d’un geste qui se voulait réconfortant, presque maternel, mais l’enfant continuait de se débattre. Intérieurement, la kunoichi pesta sur la tournure à venir de cette situation. Après les aveux de l’homme, une esclandre générale était à prévoir et promettait de plonger le village dans le chaos, chose qu’elle ne pouvait pas maîtriser si Sora accaparait toute son attention. Haruka confia donc sans plus attendre le garçon à Saeko en la priant de le canaliser comme elle le pouvait, avant de retourner auprès du maire.

Vous êtes un sot, lâcha-t-elle à l’intention de l’homme tandis qu’elle se remettait de l’effort. Je me demande vraiment comment vous est venue l'idée que vos manœuvres passeraient inaperçues.

La Senju questionna alors brièvement son partenaire sur l’identité du bougre d’imbécile qui venait de faire tomber son masque. Nikkou lui décrivit sans attendre le personnage, sommes toutes méprisable, ainsi que le déroulement de leur entrevue. Une réponse qui n’inspira à la jônin que davantage de consternation. Bien que l’idée d’une torture méritée lui traversa l’esprit, le maire sembla déjà suffisamment terrorisé pour l’en dissuader. Et puis, certains villageois avaient pu se reconnaître dans son discours, bien qu’ils n’aient pas tous eu la brillante idée d’en arriver aux mêmes extrêmes. À des individus qui pouvaient se sentir étranglés par le pouvoir en place au point d’en arriver à l’insurrection, fût-elle un cas isolé, on n’envoyait pas le message que la réponse du Daimyo était un énième supplice. De là à un sentiment de persécution tyrannique, il n’y avait qu’un pas.
Haruka se contenta donc de s’approcher davantage du maire d’un air mauvais.

Permettez-moi de me présenter : je suis l’équipière du shinobi que vous avez déjà rencontré et l’intendante de Konoha. Avec un enfant sans père, de nombreuses autres morts sur les bras, des villageois écoeurés et deux shinobi gradés à votre porte, avez-vous encore l’impression de contrôler la situation ?
Elle le toisa avec dédain.
Vos actions immorales s’ajoutent aux dommages financiers qui ont motivé le Daimyo à nous faire mander, ainsi qu'au dégoût profond que j’ai à attribuer la mort des émissaires envoyés par Konoha, dont j’ai administré le déplacement, à vos relents de pingrerie. Tout ceci ne sera pas sans conséquences. J’ose donc espérer que vous aurez le bon sens de collaborer avec nous sans rechigner afin de ne pas aggraver votre cas.

La froideur et l’amertume emplissaient la jeune femme, qui se raccrochait à la pensée que l’avidité du maire n’était pas la seule chose responsable du décès des émissaires du Hi no Kuni, même si elle en faisait partie. C’aurait été trop pathétique, trop insupportable. Une autre menace se tapissait encore dans le mystère, capable de causer la mort de plusieurs shinobi.

Haruka s’écarta un instant de l'homme, le laissant à ses ruminations et recouvrer son calme, pour rejoindre Nikkou à deux pas derrière elle. Elle entreprit ainsi de lui délivrer les informations qu’elle détenait. Le poison tout d’abord, qui lui était familier mais qui ne lui parlait pas plus que ça. Préparation d’expert, liquide mortel dont la réalisation était l’oeuvre d’un ninja à n’en pas douter. Elle lui désigna alors Saeko, kunoichi respectée spécialisée dans les soins. Son implication semblait nulle, à en juger par ses dires et sa bonne volonté, bien que l'implication avérée d’un ninja dans l'affaire dirige naturellement les soupçons contre elle... Et puis, ses rapports, dont la description des lésions confirmait l’attaque de bêtes. Enfin, Sora et son père, dont la curiosité avait conduit au trépas, c’était à présent certain. Lui aussi avait été sauvagement attaqué par une “bête”.

Peut-être vaut-il mieux que tu l'interroges, chuchota-t-elle à Nikkou sur le ton de la confidence en évoquant Saeko, mais elle m’a aussi parlé d’elle-même d’un certain Orihara Masataka, dont la mère de Sora m’a également fait mention. Ce nom revient dans beaucoup de bouches, nous devrions également poser quelques questions au maire à son sujet.

La jônin tourna la tête vers le concerné pour le dévisager, puis échangea un air convenu avec le Uchiha, s’avançant à nouveau vers l’homme apeuré par la foule amassée tout autour. Pour l’instant les villageois se tenaient tranquilles, mais il n’était pas à exclure que la situation puisse dégénérer. Haruka parla donc à voix basse :

Commencez-donc par m’expliquer le fond de l’affaire, qui est mêlé à tout ça, ce que vous savez au sujet d’un dénommé Orihara Masataka et où nous pouvons le trouver.


Récapitulatif combat :
 
Uchiha Nikkou
Uchiha Nikkou
Konoha no Chunin
Messages : 174
Date d'inscription : 17/01/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang B
Ryos: 513
Expérience:
Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Left_bar_bleue1117/1200Le village caché [PV - Uchiha Nikkou] Empty_bar_bleue  (1117/1200)
Uchiha Nikkou
img_rp
Lost City
Tracking their prey
feat Senju Haruka & PNJ



Les pupilles démoniaques plongées dans les yeux hagards de son interlocuteur formèrent un contact direct avec l’esprit de Bonten Hirato, appliquant une pression imperceptible sur ce dernier pour affranchir ses paroles du moindre mensonge ou du moindre secret. Avec le plus grand naturel, le Chef du Village révéla alors non seulement le fond de sa pensée, mais également le motif de son comportement. L’avarice écoeurante qu’il dévoila suffit pour soulever les foules et avant même que Nikkou puisse poursuivre son interrogatoire, le contact visuel fut brisé.

Surpris, Nikkou regarda un instant interloqué le jeune garçon qui s’était jeté sur le principal suspect de leur affaire. Certainement nul autre que le fils du dénommé Arashiyama qui avait une victime collatérale des plans du Chef du Village. Importuné, le Konoha-jin s’apprêtait à écarter sans autre égard l’enfant, nullement concerné par cette querelle inter-village. Mais avant qu’il ne rompe le semblant de bagarre, sa coéquipière s’interposa à son tour. Visiblement, elle connaissait cet enfant qui avait mis à mal son interrogatoire.

L’Intendante croisa alors le regard carmin du Chûnin, lui révélant certainement les pouvoirs mystérieux du Sharingan, gardés secrets par les membres du Clan Uchiha, étaient certainement la source d’une telle réaction de la part du Chef du Village. Rapidement, Nikkou fit son rapport à sa coéquipière, attendant à son tour le résultat de l’enquête de cette dernière. Pour l’instant, s’ils ne connaissaient pas la source de la menace qui sévissait, au moins savaient-ils qu’elle était connue par plusieurs membres du village et qu’elle servait les fins de son Chef.

« L’utilisation de ce poison rend la thèse des bêtes sauvages d’autant plus étrange. Il faut prendre pour acquis qu’un Ninja est impliqué dans cette affaire…je ne me fis pas à cette histoire de bêtes racontée par cet énergumène. Peut-être un ninja maître animalier cependant. » formula-t-il en hypothèse aux révélations de sa partenaire. Au moins avec ces différents indices pouvaient-ils conclure qu’il ne s’agissait certainement pas d’une vulgaire attaque animale.

« Et nous ne pouvons écarté la thèse d’une complicité entre cette Saeko et le maire. Les deux réfèrent toujours à cette histoire de loups, mais des envoyés du Damyio sauraient certainement s’occuper de telles bêtes. Je ne leur fais pas encore confiance… » chuchota le bel éphèbe en réponse aux remarques de sa comparse. Nikkou doutait cependant encore que le Chef Bonten soit à l’origine de ces attaques, bien qu’il semblait bien en profiter. Les projecteurs se tournaient donc en direction de cet Orihara Masataka.

Le Chûnin laissa Haruka poursuivre l’interrogatoire de Boten Hirato, d’avis que la confusion et la crainte instiguée par son précédent interrogatoire et l’attention des villageois suffirait certainement à le persuader de collaborer à l’enquête. Entretemps, Nikkou s’accroupit au sol auprès du second du chef qui s’était écroulé sous la pression. Peut-être était-il allé un peu fort avec lui.

Doucement, Nikkou posa une main sur le front du jeune homme et sortit finalement sa gourde de la sacoche ninja suspendue à sa ceinture. Il ne pouvait laisser ce pauvre homme sombré sous le stress, sa participation pouvait encore se révéler utile. Le jeune homme était non seulement visiblement plus enclin à les aider que son patron, mais il devait également détenir des informations de première importance sur les rapports qu’entretenait le maire avec cet Origara Masataka. Doucement, il dévissa le bouche de sa gourde et aspergea un peu d’eau fraiche sur le visage blême du jeune homme pour le réveiller.

« Est-ce que ça va ? Il va falloir vous reprendre. Nous aurons besoin de votre aide pour la suite de l’enquête. Le bien-être de votre village en dépend. Connaissez-vous un certain Orihara Masataka? » poursuivit-il avec une voix plus douce, enjoignant la conversation et espérant que le bras droit, aussi chétif soit-il, puisse trouver la force nécessaire pour aider son village.




Récapitulatif combat:
 
   



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Territoire du Feu :: Forêt du Feu-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.