:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Forêt de Konoha Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Combattre autrement ~ [Pv - Akira]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1085/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
J'inspire lentement, les yeux fermés, avant d'expirer de nouveau. L'odeur boisée de la forêt centenaire qui entoure le village caché des feuilles s'imprègne en moi, libérant quelque peut mon esprit de ces récentes contraintes, et m'aidant a faire le calme plat dans mon esprit. Je comprends pourquoi il vient s'entrainer ici.

Dos a un arbre, parapluie rangé dans mon dos, et bandeau sur l’œil, bras croisés, je peux ressentir le vent venir jouer dans mes cheveux, tandis que l'ombre offerte par les arbres offre un couvert rafraichissant loin d'être désagréable. Il est dans la clairière derrière moi, je me fais discret car je n'ai pas envie de le déranger. Je veux savoir comment il se débrouille, sans le perturber... et je laisse donc mes pensées dériver, faisant malgré elles le point sur les évènements des derniers jours.

Tout avait commencé par une simple conversation entre Yuriko-sensei et Kyoshiro, à son sujet. Je n'ai pas tout saisi, mais le mot genjutsu m'a fait tiquer. Il ferait parti des rares shinobis à intéresser au domaine d'étude très ardu qu'est celui des illusion et de la modification des sens. Étant donné que c'est un des rares points ou je me débrouille plutôt bien, j'ai instantanément été piqué par la curiosité. Ce n'est qu'un genin, et je me doute qu'il doit être très novice dans le domaine. Mais, malgré tout, je veux voir ce dont il est capable. Sait on jamais, je pourrai peut être le tuyauter sur quelques points ?

Alors... j'ai fait mon fugaku. Je l'ai observé, de loin, bien sur, mais je voulais surtout le voir s’exercer. Je ne suis pas particulièrement discret (mon accoutrement et mes cheveux sont tout sauf discrets), mais je pense que le fait d'avoir été invisible au yeux des konohajins depuis ma tendre enfance et d'avoir appris à ne pas attirer l'attention jouent en ma faveur. Si il est bien de chez nous, il ne me remarquera même pas... Tss. Un jour, le village sera bien obligé de me reconnaitre, et de reconnaitre les Akane, je l'ai promis à Kato.

Je l'ai suivi un instant, mais finalement, il est parti s'isoler dans la foret du village. Il n'a pas le droit de sortir, bien entendu, mais la foret fait partie intégrante de Konoha, il est donc techniquement dans ses droits. toujours de très loin, je l'ai suivi, pour finalement me retrouver dans cet endroit...

Uchiha Akira.


Si tu est bel et bien un digne représentant du clan, alors tu dois pas être mauvais du tout. J'espère que je ne perds pas mon temps en tombant face à un néophyte total... ou bien à un maitre. Mais nul doute, j'ai envie de voir ce qu'il peut faire...
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 351
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 224
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1614/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1614/500)
Uchiha Akira
Combattre autrement

☽ • ☾

Kyoshiro m’avait demandé quelque chose, il m’avait fait promettre que je ne me verrais plus d’une telle façon et pourtant, aujourd’hui même, alors que la journée avait déjà bien avancé, mes bonnes résolutions semblaient déjà vouloir disparaitre. Je doutais, à nouveau, craignant que cet espoir soit à nouveau vain et perdant peu-à-peu la foi en mon maitre. J’avais envie d’avoir une confiance aveugle en lui, mais il suffisait que mon père hausse le ton, me demande avec véhémence ce que j’avais pu faire de la journée pour sentir chaque résolution disparaitre dans un nuage de fumée. J’avais besoin de m’entrainer, certes ce qui se passait avec Kyoshiro finirait par porter ses fruits, du moins je l’espérais pour lui, pour qu’il n’ai pas à perdre son temps avec moi, mais j’avais besoin de plus, de doubler l’effort car un jour nous sortirions et j’avais déjà démontré ô combien je n’étais pas prêt. Alors je devais continuer à m’améliorer, à m’épuiser même si je l’avais déjà été suffisamment par mon maitre.

J’étais faible après tout, un seul regard de mon père suffisait à me faire tressaillir, à me faire m’enfoncer dans les bois à l’intérieur à l’enceinte. J’avais trop peur du danger pour m’y exposer vraiment et de toute façon mon misérable niveau de genin ne me permettrait pas plus. Alors j’étais retourné là ou j’allais sans cesse, là où je me sentais en sécurité. Inconsciemment peut-être, j’avais évité de rejoindre le terrain d’entrainement ou l’aveugle m’avait trouvé, sans doute avais-je peur du jugement qu’il pourrait porter en me voyant ainsi recommencer à m’épuiser seul par crainte de l’échec. Je remettais pas vraiment en question le fait qu’il arrive à faire quelque chose de moi, j’avais simplement cette peur viscérale de ne pas réussir à le faire assez vite pour garder mon rang, ma place dans mon clan. Je n’en avais aucune, pour sûr, mais j’étais l’enfant d’une légende, j’avais un Sharingan, j’étais nécessairement de ce groupe supérieur au reste de mon clan. Je devais simplement le prouver… J’entendais pourtant la voix de mon maitre me dire qu’il fallait que je vive pour moi, que ma vie ne soit pas tourné dans le sens des autres, ni dans le désir de les satisfaire, pourtant, comment devais-je faire ? J’avais grandi ainsi et encore aujourd’hui je ne trouvais pas assez de sens à mon existence pour justifier un tel changement. Je trahissais le seul homme qui croyait en moi… J’avais honte.

Alors, une fois arrivé là où je voulais, j’avais fini par m’asseoir et fermer les yeux. Il n’était pas facile de s’entrainer seul au Genjutsu, voir même impossible, mais tout était une question de réflexion, d’apprentissage des émotions, de la relativité et des illusions. Savoir créer, générer ce qui viendrait perturber l’esprit des autres… J’avais été exposé trop récemment à la puissance du Genjutsu habillement maitrisé et j’étais loin d’avoir oublié chaque sentence, chaque piège que l’on m’avait posé. Apprendre aussi facilement aurait du être possible avec mes yeux, je n’avais toutefois pas su retenir la moindre information. J’avais paniqué, j’avais cru mourir et si l’art que je maitrisais le mieux était celui qui pouvait à ce point me détruire… Alors j’allais devoir m’entrainer encore plus. Savoir distinguer le vrai du faux, faire la différence entre la réalité et l’illusion et savoir lire et comprendre son chakra, tant que chose qui dans l’urgence m’avaient échappé et pourtant en cet instant, je pouvais lire avec une clarté infinie en moi.

J’étais calme, concentré, rien ne venait me perturbé, c’était cet état qui devait me servir de référence, cet état que je devrais retrouver à force de travail. Je ne devais plus panique, fuir et craindre la mort au point d’ouvrir une porte à une souffrance illusoire. Mais travailler dans le calme était sans doute trop demander car quelque chose, un bruit, un plissement dans l’air me fit ouvrir à nouveau les yeux, bougeant légèrement la tête pour regarder derrière moi. Rien. Juste le vent, juste un animal devant se faufiler entre les feuilles, mais depuis ce jour, rien n’était plus assez rassurant pour moi, alors sans réellement chercher plus loin, je laissais le talent naturel de mon clan teinter mes yeux de rouge avant de reporter mon attention face à moi et de fixer de nouveau les arbres. Trouver l’équilibre les yeux ouvert, c’était quelque chose que la peur avait fini par me faire expérimenter, mais je craignais trop de me faire à nouveau surprendre pour être pleinement détendu. J’étais une erreur de le cours pourtant si précis de la vie… Je devais me calmer, je ne risquerais rien à Konoha. Rien.


☽ • ☾
ft. Itachi




Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1085/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
Sa concentration est remarquable, vraiment. Il a l'air rodé à l'entrainement du genjutsu, qui nécessite un contrôle de soi et de son esprit exigeant. Cette vision m'arrache un sourire, faisant écho à l'époque où Kato m'apprenais les subtilités de l'art de se concentrer, quand on y croyais encore. Que nous étions insouciants alors...

Insouciants, c'est le mot. Tout comme le jeune uchiha, qui semble mépriser les règles élémentaires de l'art shinobi. Vérifier qu'on est jamais suivi, être sur ces gardes en permanence, car si le sekai a bien une règle d'or, c'est que la sécurité est une illusion. Et, dans cette époque troublée, c'est encore plus vrai... Oh, je ne fais pas référence aux inquiétantes rumeurs en provenance de Suna, ou encore des clans indépendants qui semblent vouloir s'associer à nos portes, oh non.

Mes yeux parcourent soudainement les alentours, me sentant à mon tour en insécurité. Car je fais référence à Yuki Hafu. Si j'avais pu lui échapper de justesse (la vérité serait de dire qu'il n'a pas eu envie de m'achever), le psychopathe rode toujours dans les environs. Je n'avais pas eu l'ombre d'une chance, et il m'avait affirmé sa volonté d'exterminer Konoha et tous ses habitants. Je n'ai ressenti que de la rage dans sa folie destructrice, et le fait qu'il s'en prenne a moi uniquement pour ce que je représente me glace le sang. Il a réussi à passer les contrôles frontaliers et s'approcher suffisamment du village caché des feuilles pour représenter un véritable danger. Et pourtant, personne fait comme si de rien était... Chô avait du prendre des mesures, sans doute. Mais voir tant de relâchement chez le genin me donne l'étrange impression qu'on veuille étouffer l'affaire. Ne pas causer de mouvement de panique. Il pourrait payer un tel laxisme de sa vie.

Alors, il faut peut être lui apprendre à se méfier en toute occasion. C'est sans doute le meilleur service que je peux lui rendre pour l'instant. L'utilisateur de genjutsu, de par sa condition, est une cible. Les illusions font peur aux guerriers brutaux et aux populations, et à raison. Manipuler l'esprit de quelqu'un et le briser intérieurement, telle est notre spécialité, après tout. Alors, voici mon premier conseil en temps qu'illusionniste.

Rester sur ses gardes.

Je fais apparaitre un clone, que je fais se déplacer en silence absolu vers le jeune homme. Le fait que les clones inférieurs ne puissent pas interagir avec l'environnement m'est d'une grande aide, car, pour le coup, il est impossible de l'entendre. Tel un spectre blafard, la copie conforme de moi s'avance, doucement, silencieuse comme une chouette en pleine cha-

Il s'est retourné.

6eme sens, ou simplement beaucoup plus sur ces gardes que je ne le pensais ? Toujours est il que, de surprise, je me fige, et mon clone fait de même. Fort heureusement, la chance me souris, car mon clone est dissimulé derrière une souche qui, par un hasard total, masque le champ de vision de l'Uchiha. Je ne respire plus, tendu, et je ne reprends mon souffle qu'une fois qu'il s'est retourné. Ooouf. Il faut croire que je l'ai sous estimé. Il est peut être bien plus alerte que ce que je pensais... Mais je ne peux plus reculer. Je fais avancer mon clone dans sa direction, maintenant visible, mais planqué dans son dos. Il n'a aucune raison de se retourner... enfin je l'espère de tout mon cœur. Une fois arrivé à une dizaine de mètres, le clone prends le parapluie dans son dos, et, dans un silence absolue, le déploie grand ouvert devant lui.

Je suis prêt.


J'attrape un caillou à mes pieds, que je jette en sa direction. Le projectile vole... avant d’atterrir sur sa tête. Je lance alors Narakumi grâce au parapluie que porte mon clone, et j'espère alors que ma ruse a fonctionné, et que la surprise l'a fait se retourner, plongeant ses yeux droit sur le parapluie...

Et pourtant une voix trotte dans ma tête.

Il t'a peut être repéré, en fait ? Il sait comment marche le genjutsu, il ne regardera peut être pas le parapluie ? Il va paniquer, comme tu as paniqué autrefois, et il t'en voudra à mort ? As tu bien fait, est tu légitime pour enseigner quoi que ce soit d'utile a quelqu'un ?..


Récap' :
 
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 351
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 224
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1614/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1614/500)
Uchiha Akira
Combattre autrement

☽ • ☾

Une seconde, c’était ce qu’il m’avait manqué pour anticiper l’attaque. Le caillou m’avait touché, je m’étais retourné et c’était trop tard. L’illusion m’avait atteinte, à nouveau et durant quelques seconde, la vision d’horreur s’imposa à moi sans que je ne puisse rien faire. Juste quelques secondes avant que mon cerveau ne reprenne le dessus, avant que mon esprit rejette au loin ce que je redoutais tellement de voir. Je savais, je connaissais ce qui venait de se passer et je n’avais pas besoin d’explication pour m’en sortir. Alors je me concentrais de nouveau, cherchant la perturbation dans mon propre chakra avant de briser le sort. Ce que les dernières sorties avec mon père m’avaient apprise c’était bien qu’à défaut de pouvoir les éviter, je pouvais au moins m’en libérer. Je ne pouvais donc plus douter de la présence d’une autre personne dans les parages, une personne maitrisant les illusions tout comme moi. Ce n’était pas anodins et l’idée que cela puisse être de nouveau une idée saugrenue de mon père me traversa l’esprit… Mais c’était trop… Faible ? Non je n’irais pas jusque là, mais c’était trop gentil. Si il s’agissait encore d’un teste, d’une mise à l’épreuve pour faire de moi un nouveau Ninja à la puissance égal à mon clan. Il ne m’aurait pas laissé souffler, j’aurais senti sans cesse l’assaut de sa colère envers moi et chaque attaque, chaque coups n’auraient été qu’un signe de plus exprimant sa déception. Quelque soit l’homme derrière ce qui venait de se passer, cette homme n’était pas animé par la même colère que mon père.

Me relevant alors, je cherchais l’assaillant du regard. Je n’avais pas réellement tout vu, si ce n’est ce clone se dressant entre moi et lui. Il avait un parapluie, il semblait plus âgé, du moins un peu, et surtout, il était de Konoha lui aussi. Je ne le connaissais pas, sans doute avais-je pu le croiser quelques fois durant ces dernières années, mais je ne retenais pas les visages ne m’intéressant pas. Non pas par manque de respect, simplement depuis que ma conscience était éveillé, je n’avais eu de cesse de me concentrer sur l’essentiel, sur l’image que je renvoyais à mon clan. Alors oui, j’ignorais qui il était, mais il n’était définitivement pas envoyé par mon père et cela suffisait sans doute à calmer les battements de mon coeur. La panique s’effaçant petit à petit de mes traits je reprenais le masque que je portais, celui de l’arrogance pur, celui me protégeant et pouvant faire passer mon incompétence à éviter la technique pour quelque chose de calculer. Après tout j’avais mon Sharingan d’éveillé et si il me donnait de précieuses information, sa faiblesse alimentait aussi la mienne. Je ne pouvais tout éviter, je pouvais juste entrevoir certaines vérités. Comme ce clone qui semblait bien trop lisse pour être un réel être humain, d’ailleurs il me suffit de saisir un caillou, le même qui m’avait atteint, celui qui me donnait aussi une direction ou chercher et qui finit par atterrir dans le corps de cet être éphémère. Il ne pouvait pas interagir avec son monde, il n’en était qu’un pantin et il disparu dans un nuage de fumée avant même d’avoir pu exister aux yeux d’un autre que nous.

Avançant alors dans la direction indiqué par le caillou, je tentais de me convaincre qu’il n’y aurait rien d’autre qu’un shinobi ayant peut-être voulu s’entrainer sur moi et que l’illusion n’était pas plus grande, après tout, un maitre des illusions pourrait m’enfermer sans mal dans une réalité si différente que je pourrais ne pas le réaliser. Une réalité qui pourrait peut-être me pousser à avancer droit dans un ravin ou je finirais par perdre la vie, la nuque brisé et le corps anéanti par la chute. Mais pourquoi cela serait arrivé ? Pourquoi l’on m’en voudrait ? Car je n’étais pas assez humain pour arracher de la compassion dans le coeur des autres et que sans doute, en voulant cacher cette faiblesse comme aujourd’hui, j’avais pu écorché quelques dignités qui ne réclamait qu’à être vengé. Je devais rester prudent. Je ne devais pas m’endormir simplement car j’avais su sortir d’une illusion que je maitrisais moi même et que j’avais fait disparaitre un clone. Je devais garder la tête sur les épaules et ne pas me laisser surprendre. « Montres-toi. », demandais-je simplement, conscient que l’être que je cherchais devait se trouver quelque part devant moi. Il avait été assez malin pour se cacher, assez fort pour me faire plonger - ce qui entre nous n’était pas difficile, j’étais sans doute l’un des pires représentant de mon clan. - et assez stratège pour garder ses distances. Sur ce point, j’avouais non sans mal que ma lâcheté naturelle allait en retenir quelques leçons, mais rien de plus. D’ailleurs cette dernière m’intimait de partir, mais quelque chose, une intuition peut-être me poussait à le trouver, à compiler toutes ces informations pour être téméraire. Il n’était pas mon père, il ne m’aurait pas laissé ainsi, quand à quelqu’un venant au nom de mon père, même si l’idée de s’en prendre à un enfant était abjecte, je doutais que quiconque soit assez fou pour lui faire l’affront de m’épargner. C’était quelque chose d’autre. Et il était là, devant moi, perdu dans une végétation dense, mais au moindre mouvement de sa part, l’hérédité de mon clan le trouverait.


☽ • ☾
ft. Itachi






Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1085/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
C'est en le voyant batailler uniquement quelques secondes avant de reprendre le dessus que je comprends mon erreur.

Il est bien meilleur que moi.


Lorsque j'ai été soumis à un narakumi, ma seule réaction a été la panique, avant de retrouver mon sang froid avec grande peine. Et lui n'a besoin que d'un cours instant pour griller la supercherie, ce qui prouve sans aucun doute une maitrise des illusions avancée. Et puis, son sharingan a du certainement l'aider à voir clair dans mon jeu. Cette perspective me fait froid dans le dos... j'ai terriblement sous estimé le pouvoir des Uchiha, et je me suis laissé emporter par mon arrogance, pensant qu'un simple genin ne pourrait pas arriver à mon niveau.

Pendant qu'il dissipe mon clone sans une once de surprise ou de crainte, et qu'il commence à marcher vers ma position, je souffle, tentant de chasser mon anxiété et ma honte. Je viens brusquement de perdre ma position "dominante", et je perds avec elle tout contrôle sur les évènements, amorçant une véritable plongée vers l'inconnue. En plus, le jeune Uchiha voudra surement se venger, et, si ce que j'ai vu n'est pas un tour de mon esprit, il n'aura aucun mal à me faire plier. Mon impuissance me fait frapper du poing sur le sol, tandis que les bruits de pas du genin se font plus audibles. Et dire que j'ai parfois l'impression de me rapprocher de ma sensei, le gouffre qui nous sépare est en fait titanesque...

« Montres-toi. »

Je soupire, abandonnant tout espoir d'avoir un minimum de crédibilité, et je me redresse, pour apparaitre dans le champ de vision du jeune homme, un masque d'impassibilité sur mon visage ne laissant transparaitre aucune émotion. Je me passe une main derrière la tête, avant de lui adresser la parole, d'un ton légèrement admiratif malgré moi :

"Ma parole, je ne te pensais pas si doué... Ce petit tour n'était que curiosité de ma part, pour voir comment tu te débrouillais, et je suis impressionné. Une telle maitrise des illusions à ton âge... Le sharingan est décidément redoutable..."


Je ne capte évidemment le caractère insultant de mes paroles au moment ou je les dis. Insinuer que sa puissance vient uniquement de son dôjutsu est faire une insulte aux efforts qu'il a pu fournir, et ça à de quoi fâcher n'importe qui. Mais, a travers ce propos insultant et qui me fait passer pour un simple d'esprit, je veux tenter de le faire se trahir, et expliquer quel est son secret pour être aussi puissant en genjutsu à son âge. Si je peux apprendre de lui pour m'améliorer...
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 351
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 224
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1614/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1614/500)
Uchiha Akira
Combattre autrement

☽ • ☾

Je n’ai pas longtemps à attendre avant de voir le jeune homme apparaitre devant moi. Il est semblable à ce clone qui venait de disparaitre. Alors à moins qu’il ne cache son visage à travers une illusion plus grande, j’ai bel et bien à faire à une personne qui m’était inconnu, quelqu’un de visiblement trop jeune pour servir mon père et ses intérêts. Toutefois, au vu de comment c’était passé ma dernière sortie avec lui, je reste sur mes gardes, préférant m’éviter toute mauvaise surprise, même si très clairement, je ne pourrais rien faire de plus. Il m’avait attaqué avec quelque chose que je connaissais, quelque chose à mon niveau, mais si il maitrisait quelque chose de bien plus puissant ? Si il jouait simplement avec moi et qu’il créait l’illusion d’user de technique à mon niveau ? Je n’avais que trop gouté aux écarts de niveaux dernièrement pour me permettre de me bruler à nouveau les ailes. Je devais rester sur mes gardes.

Le regardant s’avancer vers moi, je sentais mes jambes devenir cotonneuses, légèrement tremblantes à l’idée qu’il puisse chercher à en faire plus. Pourtant il ne prit que la parole, m’avouant qu’il ne m’aurait pas cru si doué. Cet homme était définitivement trop jeune pour avoir un véritable avis sur mon niveau. Il ne savait pas de quoi il parlait, je ne pouvais pas prendre son jugement pour de l’or. D’autant plus qu’au vu des mots qui suivirent, il n’avait que très peu d’intérêt pour ce que j’aurais pu être moi, après tout, si j’étais un minimum acceptable dans ce monde c’était bien parce que j’avais le Sharingan et pas parce que je passais plus de la moitié de mes journées à m’entrainer. Non bien sûr… Aucun de mes efforts pouvait-être prit comme tel, c’était juste mon sang qui m’avait fait comprendre que l’illusion était présente… Juste un Uchiha qui répondait à une attente sans doute faiblarde d’un jeune adulte vivant à des siècles de la réalité. Mes poings se serrèrent et le compliment passa complètement au second plan. En plus de ne pas être en mesure de juger mon niveau, il venait d’anéantir le peu de bon sentiment que cela aurait pu me procurer… Je n’aimais pas cet homme et ma colère fini par filtrer au travers des brèches que Kyoshiro avait imposé à ce masque que je portais, « Être impressionné par la plus basique des techniques pour rompre un Genjutsu est clairement ridicule… », soufflais-je arrogant, même si sur ce point, j’avais clairement raison. Le Kai était à mon sens la base même à saisir et maitriser avant de prétendre à l’utilisation d’un Genjutsu, quel qu’il soit. Et même si il ne servait pas à échapper à toutes les illusions que le monde pouvait porter en son sein, au moins cela suffisait-il à gagner du temps et à s’échapper de l’horreur assez régulièrement. Non qui qu’il soit, je n’avais aucun intérêt à lui porter. M’en méfier oui, mais ça serait tout… « Un Genin sortie de l’académie aurait pu savoir qu’il était dans un Genjutsu, mon Sharingan n’est en rien responsable. » ajoutais-je pour décharger mon Sharingan de cette réalité. Ok il m’avait permis d’y voir plus clair, mais les entrainements et les confrontations souvent violentes que j’avais eu à subir dernièrement étaient la raison de ma réactivité. C’était moi, mon travail acharné et la cruauté de mon père qui avait fait de moi un meill… La cruauté de mon père… À cette pensée je baissais de nouveau les yeux, honteux que dans un sens, sa stratégie perverse est fonctionné… Il n’avait pas obtenu ce qu’il voulait, mais en faisant couler mon sang et en épuisant mon esprit, il avait su me faire faire un pas en avant…

Il devrait donc me déconstruire pour me faire avancer… C’était… Secouant légèrement la tête, j’effaçais cette découverte douloureuse de mon visage avant de relever les yeux vers lui, « Alors félicitation, t’as découvert que je savais utiliser un Kai, bravo ! Maintenant t’es qui ? Pourquoi tu viens de jouer au apprentis chercheur avec moi ? Et qui t’as dis que j’étais censé être moins doué que ça ?! », derrière ma froideur nerveuse il y avait de véritable question. Qu’est-ce qu’il foutait ici ? Pourquoi m’avait-il ainsi attaquer et qui avait pu remettre en doute mes capacités. Je ne m’étais exposé qu’au près de Kyoshiro, mon père et cette femme, Kuma, personne d’autre m’avait vu plonger, alors comment pouvait-il connaitre mon existence ? Tensai avait-il manqué de patience ? Avait-il fini par répandre des rumeurs pour correspondre à l’image acide que j’avais de lui ? J’avais besoin de réponse.


☽ • ☾
ft. Itachi






Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1085/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
Je vois bien que mes insultes déguisées font monter une colère en lui, ça se voit à ses yeux transpirent l'envie de m'assassiner, ainsi qu'a ses poings qui se serrent. Je ne sais pas si c'est le signe d'une confiance en soi absolue qui lui donnent une arrogance typique de ceux qui, dès la naissance, sont plus doués que le commun des mortels dans l'art de tuer, ou bien si ça pourrait être le signe d'une confiance en soi toute fragile, comme la mienne l'est, et que l'on défend bec et ongle parce que personne d'autre ne la défendra pour vous. Je déteste le personnage que je prends face à lui, mais j'ai ce besoin de le cerner avant de l'aborder. L'être humain est si complexe et troublant, j'ai besoin d'avoir un minimum d’à priori pour savoir ou je met les pieds...

« Être impressionné par la plus basique des techniques pour rompre un Genjutsu est clairement ridicule… »


Je ne dis rien, mais malgré moi, mon oeil découvert se plisse un peu, mon attention étant captée par cette parole. Une technique pour rompre un genjutsu ? j'en avais bien entendu parler, mais je n'avais jamais pu constater son efficacité, et je dois reconnaitre que c'est diablement fort. Tss, c'est le souci d'avoir tout appris en autodidacte, ne pas savoir les basiques. Et vu la façon dont il me parle, c'est vraiment une base. je vais avoir l'air de quoi, moi, si il comprends que je ne maitrise pas la base des bases ?

« Un Genin sortie de l’académie aurait pu savoir qu’il était dans un Genjutsu, mon Sharingan n’est en rien responsable. »

Ceci est... plus ou moins exact. Si toute personne finit par se rendre compte qu'elle est prise dans narakumi, il est très compliqué de s'en extraire sans rien subir. Hako en avait fait les frais, Kaori également, et les deux filles n'avaient pas pu faire grand chose sans mon aide, Kaori étant pourtant une petite génie... mais avait désactivé son sharingan. C'est une évidence que l’œil légendaire permet d'y voir plus clair bien plus vite, et de s'en sortir en un claquement de doigt. Le jeune Uchiha s'en rendait-il compte, ou bien est-ce une manœuvre pour se faire passer pour meilleur qu'il est en réalité ?...

« Alors félicitation, t’as découvert que je savais utiliser un Kai, bravo ! Maintenant t’es qui ? Pourquoi tu viens de jouer au apprentis chercheur avec moi ? Et qui t’as dis que j’étais censé être moins doué que ça ?! »

Je me prends sa haine qu'il me crache au visage, comme un fouet. Finalement, mon illusion l'avait peut être secoué, et c'est pour ça qu'il est autant agressif.

Et peut être parce que mon approche était fondamentalement stupide


Chut, moi même. De toute façon, il est trop tard pour faire machine arrière, il faut s'adapter et avancer. Je pense que je m'y suis pris comme un manche, et que je lui explique ce que je suis vraiment venu faire ici. Je sors enfin de mon mutisme, gardant néanmoins mon expression impassible, comme toujours.

"Personne n'a dit que tu te débrouillais mal, ce n'est qu'une supposition de ma part, vu que tu est un genin. J'ai fait une erreur, et je le reconnais. Si je suis venu voir tes compétences, c'est parce que j'ai surpris une discussion entre ton sensei et le mien... Et, tu dois le savoir, les utilisateurs d'illusions sont rares, à Konoha. Alors, je suis venu par moi même voir de quoi tu étais capable pour essayer de voir si, dans tes actions et dans la façon dont tu t'entrainais, tu aurais besoin de l'aide de quelqu'un qui pratique l'art du genjutsu depuis plus longtemps..."

Je marque une courte pause, laissant échapper un souffle et me relâchant quelque peut, avant de reprendre :

"De toute évidence, mes craintes étaient infondées, et tu maitrise même des aspect du genjutsu que je ne connais pas. Le Kaï, par exemple... Ce qui me laisse penser que c'est peut être moi qui ait à apprendre de toi, finalement."

J'espère qu'avec les informations que je lui ai donné, le jeune homme conclura de lui même que ma mise en scène n'était qu'une façon d'évaluer ses capacités. Sinon... pff, non seulement c'est pas une lumière, mais en plus il sera capable de me faire bien plus de mal que je lui en ai fait, et je risque de le payer cher ! Je conclus donc, finalement.

"Je te propose donc qu'on s'entraine ensemble... Je ne sais pas trop ce que je peux t'apporter, mais peut être qu'entre illusionnistes, on progressera mieux ensemble ? Et je te promets de ne pas te refaire de coup fourré, foi d'Akane Itachi..."

subtilement, derrière cette promesse je lui donne la dernière information qu'il souhaitait tout en l'associant avec la certitude de ne pas lui faire à l'envers, et j'y associe mon nom, afin de confirmer cette certitude. Maintenant, j'espère juste que la mention d'Akane ne va pas lui faire se retrousser les lèvres, et le faire aboyer comme tous les chiens qui hantent mon passé...
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 351
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 224
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1614/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1614/500)
Uchiha Akira
Combattre autrement

☽ • ☾

Qu’avait-il de pire que répondre par le silence ? Rien, du moins pour l’instant. Il savait quelque chose, il n’était pas là par hasard et pourtant il ne me disait rien. Il était simplement le plus silencieux du monde. Il m’avait cherché, il m’avait trouvé… Je n’étais donc pas inconnu aux yeux de quelques, du moins pas au point de garder le silence sur mon existence. Alors oui, ce silence était transperçant douloureux même, il venait me poignarder avec virulence, remettant en doute chaque chose, chaque élément jusqu’à ce qu’il ne daigne enfin briser le secret. Personne ne m’avait dénigré, il l’avait fait seul car il connaissait mon rang et il devait reconnaitre aujourd’hui son erreur. Il m’avait simplement cherché après avoir entendu parlé de moi par Kyoshiro. Il avait entendu une conversation et il avait fait un raccourcis peu agréable. Mais il l’avait fait dans une optique beaucoup moins répréhensible, car sachant que l’art des illusions était déprécié dans le village, il avait voulu m’apporté son aide. C’était là une façon des plus étranges de le faire, je dirais même que c’était risqué et si le fond de base n’était pas mauvais, je ne pouvais que rester sur mes gardes. Personnes de normalement constitué se serait dit que cette façon de faire était une bonne idée, enfin je crois… Mais aurais-je accordé plus d’une seconde de mon attention à un homme venant franchement m’aider ? Je n’en étais pas certain, il suffisait de voir comment les choses avec Kyoshiro s’étaient passé pour savoir que je n’aurais guère été facile.

Cet homme en face de moi ne connaissait pas le Kaï et il reconnaissait avoir peut-être besoin de moi, ce qui le poussa à me proposer quelque chose des plus surprenant. S’entrainer ensemble… Progresser plus vite, apprendre des choses peut-être, mais travailler de concert et sans mauvais esprit cette fois-ci… C’était… Étrange. J’en venais à douter que mon maitre n’ait pas demandé clairement à l’homme de venir pour m’aider là ou sa cécité ne pouvait pas m’accompagner et si c’était le cas… Je ne savais pas vraiment comment prendre la chose, d’un côté le fait qu’il me pense supérieur à lui dans la maitrise des illusions était perturbant, mais me rabaisser reviendrait encore une fois à manquer de respect à mon maitre. Et d’un autre côté, l’optique de peut-être pouvoir réellement m’entrainer et ne plus être aussi fragiles aux attaques de mon père n’étaient pas une mauvaise chose, seulement… Cette nouvelle main tendu ne m’était encore une fois pas habituelle et mon premier réflexe était bel et bien de la mordre. Que dirait Kyoshiro face à un tel comportement ? Que je méritais mieux ?

« C’est pas super compliqué… », soufflais-je simplement, acceptant de ne pas attaquer malgré tout ce que cet homme pouvait m’inspirer. Il venait avec un bon fond, peut-être pas en me disant toute la vérité, mais je ne pouvais pas éternellement condamnés ceux voulant venir vers moi, d’autant plus qu’avec toute la mauvaise fois du monde, j’y trouverais tout de même mon compte au final. Quelque soit son niveau, je pourrais m’exposer et exposer quelqu’un à des illusions et ma perception ne pourrait qu’en être améliorer. « Il faut que tu arrives à visualiser ton propre chakra comme une… Flaque d’eau ou un lac, quelque chose sans vague en soit… », comme une masse stable qu’on pouvait travailler. « Quand tu plonges quelqu’un dans une illusion, cette surface vibre légèrement, elle se perturbe ou se détourne et c’est le signal qui doit te faire réaliser que t’es pas dans le vrai monde, ça et le fait qu’en générale, tu vois pas ton pire cauchemar prendre forme sans raison par exemple. », je n’étais pas très à l’aise avec l’idée d’expliquer ça, en fait j’étais même pas sur de bien m’y prendre, mais l’important c’était d’essayer non. « En gros, pour t’en sortir il faut créer une perturbation plus importante, comme si d’un coup tu retirais l’eau du lac pour subitement la remettre dedans et inonder les rivages. C’est la même idée là… Tu vas rompre l’illusion et reprendre le contrôle en quelque sorte c’est une libération par le chaos. » ça ne devait pas être hyper clair, mais je ne voyais que cette façon d’expliquer les choses.

Reculant de quelques pas, je restais sur mes gardes, tendus, mais je faisais preuve de bonne volonté. Si il connaissait Kyoshiro, il ne devrait pas me faire de mal. M’essayant donc par terre, je l’invitais à en faire de même avant de briser de nouveau le silence, « Essaies de visualiser ton chakra à l’intérieur de toi, moi j’ai l’image de l’eau, mais je sais pas, t’as d’autre façon de le faire, l’idée c’est d’être maitre de ton chakra et de pouvoir t’en servir. », répéter ne rendrait sans doute pas le discours plus cohérent, mais au moins j’essayais. « Quand tu l’as tu me dis, je te rendrais ta façon d’aborder les gens et tu devrais pouvoir t’en sortir et si c’est pas le cas, je t’en fais sortir et on recommence, genre c’est pas inné de savoir rompre des illusions. », j’essayais d’être rassurant, mais j’étais très mauvais dans ce rôle. Seulement je devais garder en tête que si jamais ça venait à arriver et qu’on s’entrainait réellement, peut-être que je serais enfin légitime pour quelque chose aux yeux de mon père. « Sauf si t’as pas envie d’apprendre la base du Genjutsu et dans ce cas là t’as qu’à dégager et me laisser m’entrainer. » me défendis-je finalement pour ne pas passer pour un faible désespéré à l’idée de donner des coups d’épée dans l’eau. Je n’étais pas vraiment à ma place, je n’avais jamais rien apprit à personne, je suppose qu’on ne pouvait pas en attendre plus de ma part pour le moment.


☽ • ☾
ft. Itachi






Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1085/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
Je vois bien que mon approche et ma demande le font hésiter, et je sais que c'est parce que ma démarche était forcément complètement contre intuitive. Mais c'est que je sais pas trop comment m'y prendre, moi ! Je sais pas si il est plus troublé par mon apparence, par ce que je raconte, par ce que je fais ou par ce que je dis. Que l'humain est complexe ! Néanmoins, le jeune uchiha finit par rompre le nouveau silence qui s'était installé entre nous.

« C’est pas super compliqué… Il faut que tu arrives à visualiser ton propre chakra comme une… Flaque d’eau ou un lac, quelque chose sans vague en soit… »


J'écoute attentivement ce qu'il a a me dire, faisant fi de son rang, car les occasion d'en apprendre un peu plus en genjutsu sont trop rares pour que j'en tienne compte. A la mention du lac, un sourire se dessine malgré moi sur mes lèvres. Akira ne le sait sans doute pas, mais cette métaphore me parle beaucoup, car, en tant que manieur du suiton, il est tout sauf rare de devoir comparer son propre chakra avec l'élément noble qu'est celui de l'eau. Ses explication sont vraiment... limpides. (haha).

« Quand tu plonges quelqu’un dans une illusion, cette surface vibre légèrement, elle se perturbe ou se détourne et c’est le signal qui doit te faire réaliser que t’es pas dans le vrai monde, ça et le fait qu’en générale, tu vois pas ton pire cauchemar prendre forme sans raison par exemple. »


Il aurait donc réussi a trouver le moyen de ressentir quand il est dans une illusion avec cette représentation ? C'est très ingénieux. Le monde d'une illusion va perturber les sens, et surtout le chakra, donc pouvoir imager son chakra et le voir subir des perturbations permet de griller l'entourloupe très vite. C'est comme ça qu'il a su, évidemment... Mon expression ne change pas, mais je le regarde un peu plus précisément. Ne serai-ce pas la la frontière avec des facultés de senseur ?... Et si ce gosse cachait en lui des capacités incroyables insoupçonnées ? Mon attention est de nouveau captée par la suite de son discours

« En gros, pour t’en sortir il faut créer une perturbation plus importante, comme si d’un coup tu retirais l’eau du lac pour subitement la remettre dedans et inonder les rivages. C’est la même idée là… Tu vas rompre l’illusion et reprendre le contrôle en quelque sorte c’est une libération par le chaos. »

Une expulsion de chakra. On retire tout ce qu'on a pour le remettre avec violence, on soulève le lac pour le remettre a sa place dans toute sa splendeur. C'est génial. Et bien évidemment, ça dissipe l'illusion. Il fallait peut être s'appeler Akira pour voir le chakra comme un élément et non comme une énergie, et c'est clairement l'idée qui fait la différence. L'idée n'était pas dans l'usage mais dans la vision. Le garçon m'invite à m'assoir, et je m’exécute. Un nouveau silence gênant passe, me rappelant que les discussions et moi ça fait deux, puis l'uchiha romps encore la glace.

« Essaies de visualiser ton chakra à l’intérieur de toi, moi j’ai l’image de l’eau, mais je sais pas, t’as d’autre façon de le faire, l’idée c’est d’être maitre de ton chakra et de pouvoir t’en servir. »


Je ne dois pas être un élève simple à jauger, car je garde toujours plus ou moins la même expression. J'ose a peine imaginer ce qui se passera quand je le conseilleras à mon tour, tiens. Nonon, je ne vais pas y penser maintenant.

« Quand tu l’as tu me dis, je te rendrais ta façon d’aborder les gens et tu devrais pouvoir t’en sortir et si c’est pas le cas, je t’en fais sortir et on recommence, genre c’est pas inné de savoir rompre des illusions. »

Mais c'est qu'il quitterais presque sa carapace agressive pour se montrer plus didactique... Et si, au final, il ne faisait que se construire un refuge dans une attitude, tout comme moi ? Nous ne sommes peut être pas si différents...

« Sauf si t’as pas envie d’apprendre la base du Genjutsu et dans ce cas là t’as qu’à dégager et me laisser m’entrainer. »


Bon, je crois que j'ai ma réponse. C'est un petit gamin arrogant. Je secoue doucement la tête, avant de lui confirmer calmement :

"Je pense que tout enseignement est bon à prendre. J'aimerais... J'aimerais essayer."


Je ferme ensuite les yeux, me coupant de mon environnement. Oui, c'est ce que je lui ai reproché un peu plus tôt, mais la situation est différente. Nous sommes deux, et j'ai maintenant assez confiance en ses capacités pour penser qu'en cas de danger il saura au moins me prévenir. Je relâche donc ma garde, même si ce n'est que temporaire, pour me concentrer sur son idée.

J'ouvre les yeux.

Je suis au bord d'un lac, paisible, bercé d'un petit vent. Le ciel n'est pas bleu, mais d'un orange sanguin, et je sens que cet endroit n'est pas... normal. Il bat, il vit. Je suis devant mon lac, devant moi même. Mon chakra. je passe ma main dedans, mais la surface ne bouge pas d'un centimètre. C'est comme traverser une brume... Je n'ai pas encore le niveau du jeune genin, je ne peux pas détecter si je suis dans une illusion ou non, mais ça viendra peut être, qui sait... En tout cas, je ne suis pas ici pour essayer ceci. Oh non. Car la vision que j'ai de ce lieu est maintenant tellement différente de celle que j'avais avant... Un sourire franc s'installe sur mes lèvres. Il est l'heure d'être un peu, beaucoup, passionnément fou. Il est l'heure de faire parler le suiton.

Peut être que c'est du au fait que mon affinité primaire soit aqueuse. Peut être est-ce du au vent de changement qu'a installé le genin envers ma perception. peut être est ce simplement un coup de bol, ou encore rien de tout cela. Mais ce qu'il m'a dit... ça le fait. Je n'ai besoin que de gestes primaires, ceux du Kai . Et la masse s'envole, avant de retomber. Et je comprends tout le sens de ce geste, qui s'imprime dans mon esprit et dans mon corps.

Expulsion, choc.


J'ouvre de nouveau les yeux, sans savoir combien de temps est passé, et mon œil non couvert se fait assaillir par la luminosité soudainement trop forte. Je secoue la tête, le temps qu'il s'y habitue, avant de tester ce que je venais de découvrir. Mudras, expulsion, choc. Je l'ai... je lance un regard au genin, avant de lui dire :

"Je pense que je l'ai... Tu peux te venger, et on verra bien comment ça se passera."


Je suis déterminé à réussir. Cette technique est trop fondamentale pour que je me permette d'échouer !
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 351
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 224
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1614/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1614/500)
Uchiha Akira
Combattre autrement

☽ • ☾

Je n’étais pas à ma place dans ce rôle. Je n’avais jamais rien apprit à personne et pourtant j’allais devoir jouer le rôle de tuteur auprès d’un de mes ainés. Ok c’était plaisant de voir les choses ainsi se dessiner, ça donnait une confiance nouvelle en ce qui pourrait arriver par la suite, mais pour l’instant, je n’étais pas dans une position de faiblesse et c’était assez exceptionnel pour le signaler. Alors oui, par crainte de voir tous mes beaux discours s’envoler, je redressais un mur, une défense n’ayant aucune autre raison d’exister que ma volonté à ne pas avoir perdu mon temps et cru qu’un instant je pourrais être utile à quelqu’un. Mais le jeune adulte devant moi préféra accepter et voulait à présent essayer. Quelqu’un voulait vraiment m’écouter et suivre les quelques conseils que je pourrais avoir ? Définitivement je n’étais pas à ma place et je devais à présent être le témoin silencieux de son travail. Il ferma donc les yeux, se laissant sans doute porter sans que je ne puisse vraiment l’accompagner. C’était un travail qu’il devait faire sur lui-même et dont mes capacités actuelles m’empêchaient tout suivies. Il était à présent seul devant ce qui devrait être l’immensité de son chakra. Savoir visualiser ce dernier relevait sans doute d’un exercice simple pour beaucoup, primaire même, mais je le voyais toujours comme quelque chose de primordiale. Bien évidemment cela ne pouvait nous protéger de tout, mais c’était une prévention face aux souffrances secondaires que l’on pouvait s’éviter. Le monde se révélait déjà suffisamment brutal pour tendre une seconde joues face à la violence du premier coup.

Je le fixais donc, les arcanes cramoisis toujours animé dans mon regard. S'il y avait du mouvement, je le verrais, enfin du moins je le verrais venir. Ce garçon semblait sincère, étrange et inapte à toutes relations sociale, mais sincère. Réellement. Et puis j’étais qui pour juger ce qu’une relation pouvait impliquer dans le fond ? Je n’étais pas plus doué que lui, j’avais juste la chance de pouvoir l’observer en silence pour prendre le recule suffisant sur son comportement. Nous étions faits dans les mêmes matériaux. Ok, oui c’était évident qu’on était fait de sang et d’os, mais au plus profond de nous, nous n’étions pas aussi simple. Notre constitution faisait de nous des êtres douée d’une sensibilité et d’une incapacité accrue à vivre avec les autres et je n’avais pas besoin de le connaître pour le savoir. Qui vérifierait une information ainsi hors mis quelqu’un qui ne savait pas comment s’y prendre ? Mes propres agressions continuent envers le monde en était bien la preuve non ? Il agissait différemment dans les faits, mais dans le fond je pensais avoir à faire à quelqu’un dont la confiance vacillait bien plus facilement qu’une feuille en pleine tempête.

Qu’avait-il eu à traverser pour devenir ainsi ? C’était un mystère qui le resterait sans doute à jamais. Ne pas trop en savoir sur les gens susceptibles de nous blesser autrement que physiquement était une religion chez moi et cet homme pourrait très bien accéder à une faiblesse que je préférais lui refuser.

Il ouvrit finalement les yeux après ce qui m’avait semblé être à peine quelques secondes, mais qui devait être bien plus long au vu de la quantité de choses auxquelles j’avais eu le temps de penser. Il se pensait prêt, il croyait avoir trouvé ce dont je parlais et il me laissait tout le loisir de me venger. J’avais rarement l’autorisation de le faire, c’était même une première, mais j’allais composer avec. « Je te donne 60 secondes pour y arriver, passé ce délai, je te libérais. On recommencera après, mais je préfère éviter de… Enfin tu vois. », éviter d’imposer des dégâts mentaux trop important pour qu’on puisse pleinement s’en remettre en quelques heures. La torture n’était jamais quelque chose d’agréable sur bien des aspects et je ne voulais pas me positionner au rang de tortionnaires. Je n’étais pas comme mon père, je ne prenais aucun plaisir à m’en prendre directement aux miens. Nous faisions partie du même village et même si cela pouvait clairement passer pour un entraînement, je ne voulais pas outrepasser mes droits. Il n’était pas un ennemi, aussi étrange soit-il.

Prenant une grande inspiration, je finis par me plier à l’exercice en le projetant aussitôt dans une illusion apportant la mort. Il y verrait et vivrait ce qu’il souhaitait le moins, son esprit se corrompant et se tordant face à une illusion qu’il était finalement le seul à pouvoir imaginer. Il n’y avait dans le fond rien d’exceptionnel dans cette technique, elle était d’ailleurs si simple que je ne connaissais pas un ninja usant du Genjutsu n’ayant pas appris cette dernière. Bon, je venais de rencontrer quelqu’un ne sachant pas user du Kai, ça impliquait sans doute que le niveau de cette technique pouvait-être revu peut-être, mais il n’y avait rien de compliqué ici. Rien d’impossible ou d’inévitable dans le fond. Il devait seulement réaliser qu’il s’agissait d’une illusion, voir les perturbations qu’elle provoquait et tout stopper… Il fallait à présent y arriver et dix secondes étaient déjà passé…


☽ • ☾
ft. Itachi






Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1085/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
« Je te donne 60 secondes pour y arriver, passé ce délai, je te libérais. On recommencera après, mais je préfère éviter de… Enfin tu vois. »

Évidemment que je vois. Tous ceux qui ont vu l'illusion de mort fonctionner, ou qui l'ont subi, en on gardé une trace. Même si c'est faux, même si c'est du genjutsu, même si c'est iréel, et même si on le sait, les images du narakumi se gravent dans l'esprit pour revenir hanter nos nuits. Quand on est pas tout simplement brisé de l’intérieur par l'horreur de ces visions. Et pourtant, cette fois, c'est moi qui m'y plonge de mon plein gré. Je sais que ça va arriver, j'y suis préparé, et pour une fois j'ai peut être le moyen de m'en sortir. Surtout que je sais à quoi m'attendre, je vais affronter la vision.

L'uchiha disparait dans un tourbillon de feuilles, et c'est l'ambiance devient petit a petit bien différente. Des cendres ardentes commence à voler ça et là, et je me lève, pour me retrouver face à un Konoha en flammes. Un homme est debout me tournant le dos, et observant le spectacle. Cet homme que je connais si bien... Yuki Hafu. Et c'est ici que ça commence. J'ai envie de le stopper, de déchainer ma haine sur lui, de venger mon village, mais dès mon premier pas en sa direction, je chute, perdant toute force. Du sang coule de mon bras, devenu inerte, et je sens ma vie partir petit à petit, comme celle du corps défiguré allongé à côté de moi, ou plutôt, de l'immensse charnier qui m'entoure. Je vais mourir, je vais mourir, comme ma sensei, comme le kage, comme tous ceux qui comptent pour moi, sans avoir jamais rien accompli, sans avoir prouvé que je valais quelque chose, de la main d'un homme que j'aurai du stopper. Ils sont tous morts par ma faute, pour quelqu'un de ridiculement impuissant, d'une faiblesse infinie. Tout est fini.

Expulsion, choc.

Comme dans un rêve, j'entends une voix dans mon for intérieur. Un echo. Cette voix n'est pas la mienne, mais elle m'inspire confiance. Cette simple phrase résonne, résonne, résonne encore, elle entre en résonnance avec tout mon être, avec mon chakra. Et cette voix se fait déformer. Tout me revient en un éclair. Akira, l'entrainement, l'illusion, et la déformation. La voix est altérée car mon chakra est altéré. Ce n'est pas réel. le sang a beau couler, les cendres ont beau me faire tousser, et mes blessures ont beau me faire souffrir le martyre, ce n'est pas réel.

Expulsion, choc.

J'ouvre les yeux, pour retrouver l'environnement bien plus calme de la clairière. Mon corps est endolori, et je suis allongé au sol. J'ai du bouger de façon bien pathétique durant le temps ou j'étais aux prises avec le narakumi... Je lève le bras droit, avant de fermer et d'ouvrir ma main. Il est bel et bien de nouveau intact, ce n'était qu'un cauchemar... Ouf. Toutefois, bien que je n'ai dit mot depuis que j'ai ouvert les yeux, une question doit être posée. Une question capitale.

"Ai je réussi ? Ou est ce toi qui a rompu l'illusion ?..."


Je n'ai pas envie d'y retourner. Pas une nouvelle fois. J'y vais déjà bien assez souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 351
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 224
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1614/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1614/500)
Uchiha Akira
Combattre autrement

☽ • ☾

Le temps passait sans que rien ne change si ce n’est l’expression de terreur qui venait de voiler son visage. Il était tombé dedans, il n’avait même pas lutté et il reculait déjà comme incapable de faire face à ce qu’il voyait. Suivant sa fuite du regard, je voyais l’heure s’approcher à grand pas sans que cela n’aboutisse à rien et finalement, après cette minute de souffrance, je me levais pour aller le toucher et pour soulager ses souffrances. Il en avait assez vu pour le moment et il était visiblement suffisamment éprouvé pour avoir besoin d’encore quelques secondes pour revenir. M’éloignant donc de quelques pas, je l’observais reprendre un visage plus humain moins brisé par la terreur. Nous étions tous égaux face à cette souffrance, tous vulnérables sur quelque chose, comme une montagne pouvait s’effriter avec les années ou les tempêtes. Seulement, le voir ainsi me rappelait combien j’étais faible, combien il était horrifiant de voir les visages se déformer sous l’horreur. C’était cruel, mais c’était ainsi qu’il fallait faire pour s’en sortir. Du moins, s'il ne voulait plus avoir à subir cette souffrance aussi facilement.

Il finit par ouvrir les yeux, levant un bras comme pour prendre conscience de la réalité. Savait-il seulement que j’avais dû l’aider ou croyait-il y être arrivé seul ? J’eus ma réponse bien rapidement lorsqu’il posa de lui-même la question. Je n’étais pas très à l’aise dans ce rôle de professeur, mais je l’étais encore moins pour annoncer un échec. Le rapport de force avait changé et ce qu’on le veuille ou non, il dépendait de moi, de mes connaissances… Ce n’était plus juste un duel d’arrogance, d’inaptitude social. Un homme devait faire face à ses faiblesses devant moi et j’étais loin d’être le candidat idéal. Alors forcément, j’eus une moue désolée - moue que je ne maîtrisais pas vraiment et qui devait davantage tenir d’un rictus étrange que d’une réelle preuve de compassion.-, incapable dans un premier temps de trouver les mots justes ou comment lui annoncer que non, quand bien même il l’aurait voulu, il n’avait pas su réussir. « C’est moi. », soufflais-je alors d’une voix blanche avant de m’avancer vers lui et de lui tendre la main pour l’aider à se relever si toutefois, il le désirait. « J’avais dis pas plus d’une minute, mais peut-être qu’avec un peu plus de temps ça l’aurait fait… Juste… Je pense que c’est mieux de pas t’y plonger plus longtemps… », j’en avais suffisamment vu pour savoir que l’homme ne tiendrait sans doute pas le coup si l’on venait à recommencer plus longtemps. Il avait visiblement vécu un cauchemar et c’était encore marqué sur son visage.

« T’as besoin d’un peu plus de temps ou tu veux recommencer ? », je prenais bien trop de précautions, mais j’avais peur de faire pire que mieux. Le genre de peur qui te faisait croire que tu pourrais briser quelqu’un involontairement. Après tout je n’étais pas à ma place et si je jugeais la technique simple, l’enseigner devait aussi l’être non ? Je ne pouvais pas non plus échouer sur ça car même si cela ne changerait rien à ma vie… Le peu d’intérêt qu’il pouvait avoir pour moi disparaîtrait dans un nuage de fumée. « T’as juste à me dire quand tu veux recommencer. », il n’avait qu’à dire et je le replongerais dans un Genjustu. Et ce même si l’idée de le voir de nouveau se tordre douleur était quelque peu désagréable. J’avais beau avoir toute l’arrogance du monde, tout le mépris possible pour les autres, je n’étais pas cruel et la souffrance gratuite, profonde et viscérale n’était pas quelque chose que j’affectionnais. Je le voyais souffrir, réellement, je ne pouvais absolument rien faire, enfin si, en soit je pouvais ne pas continuer, mais il voulait apprendre… Et j’avais tellement attendu qu’on me tende la main qu’aujourd’hui, même si ça impliquait de marquer mon esprit de telles images, je devais le faire.


☽ • ☾
ft. Itachi






Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1085/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
Au long silence qui suit ma question, la réponse devient évidente. Glaciale, insupportable, mais pas si surprenante, finalement.

« C’est moi. »


Je baisse mon bras, qui retombe au sol. Même les basiques m'échappent. J'aurai voulu pouvoir fièrement me prouver que je ne suis pas si mauvais en réussissant quelque chose du premier coup, pour une fois, mais, comme d’habitude finalement, je me déçois moi même. Le fossé qui me sépare de ma sensei est colossal, et même celui qui me sépare de ceux de mon âge est grand. Je me redresse, l'ai las, avant de secouer la tête et de me reprendre. Je suis faible. je l'ai toujours été, et peut être le serai je toujours. Alors, j'accepte ma faiblesse, je me relève, et j'avance. Je risque de me ridiculiser encore, encore et encore, mais avec de la persévérance, j'y parviendrais.

« J’avais dis pas plus d’une minute, mais peut-être qu’avec un peu plus de temps ça l’aurait fait… Juste… Je pense que c’est mieux de pas t’y plonger plus longtemps… »


J'ai un vertige en imaginant y retourner une nouvelle fois, mais je le dois. C'est ma malédiction, en quelque sorte. Je deviendrais peut être fou avant de maitriser le kaï, mais je n'ai pas le choix. J'ai fait une promesse, celle d'égaler Yuriko un jour, et je dois la tenir. Je ne veux pas la décevoir, surtout pas elle.


« T’as besoin d’un peu plus de temps ou tu veux recommencer ? »


J'ai bien évidemment besoin de temps. Besoin de retrouver mes repères, de me rassurer, d'être un tant soi peu à l'aise. Mais j'ai aussi envie d'y retourner, de braver le danger de mes propres cauchemars et de les vaincre. un peu comme quand on fait face à une abime, et que notre esprit nous donne étrangement envie d'y plonger.

« T’as juste à me dire quand tu veux recommencer. »

Je ne suis décidément pas bavard, mais le jeune genin s'y est adapté. Peut être que ça lui va aussi, de ne pas avoir à soutenir une conversation qui tournerait en rond. Je ne perds pas de temps, je n'ai pas envie d'avoir d'hésitations, et je lui fais signe que je veux y retourner.

Le tourbillon se remet en place, et je me retrouve de nouveau au niveau du charnier. L'air est irrespirable, et je sens mes poumons bruler, tandis que mon bras gis, décorché de mon torse, à coté du cadavre de ma sensei. J'ai beau marcher vers elle, chaque pas est un effort énorme, et les mains des morts s’accrochent à mes vêtements, m'entrainant vers le fond, me faisant petit à petit devenir un des leurs, perdant mon humanité.

Expulsion, choc.

Cette fois ci, la voix est claire, distincte, et c'est comme si elle m'ouvrait les yeux. Je lève le bras qui me reste, et je le pointe sur mon tortionnaire, qui disparait. Je fais un mouvement vers le ciel, et les cendres laissent place à un firmament bleuté. je pointe ma sensei, que se relève avec un sourire. Rien de tout ceci n'est réel, je peux dominer cette vision.

Expulsion, choc.

Le lac tranquille en moi se soulève avant de s'abattre avec violence, et je me sens soudainement libéré. J'ouvre encore les yeux sur la clairière, mais cette fois mon visage n'affiche pas une expression de terreur, mais une expression plus sereine. Akira n'a même pas besoin de me le confirmer, car cette fois je le sais.

J'ai réussi. Je maitrise le kaï.

Je me tourne vers le genin, avant de lui adresser la parole :

"Pfiou, c'était pas aussi simple que je le pensais, mais au moins j'ai pigé le principe maintenant !"


Je passe sous silence ce que j'ai vu, ainsi que mes énormes difficultés. On va juste dire que c'était pas facile, pas que c'était une horreur. Je lui jette un regard nouveau, maintenant. Il sais se montrer patient, attentif, et attentionné, malgré ses airs de genin sur de lui. C'est pourquoi, après cet éprouvant apprentissage, j'ai envie de lui apporter quelque chose, à mon tour. je lui dis donc :

"J'espère ne pas avoir trop entamé tes réserves de chakra, car j'aimerais maintenant passer à la pratique d'illusion de plus haut niveau. Et, pour cela, j'ai besoin d'un peu de préparation..."


C'est toujours un instant extrêmement stressant, mais nécessaire. Je ne suis pas capable de pratiquer des illusions un tant soi peu sérieuses si mes deux yeux ne sont pas utilisables, il faut donc que je découvre mon oeil particulier, celui qui a provoqué la mise à l'écart de toute notre famille, et levé tant d'incertitudes sur nous et notre origine. Je redresse mon bandeau, laissant apparaitre l’œil fermé, puis je l'ouvre, laissant apparaitre un œil totalement blanc.

Cet œil n'est pas un dojutsu. Il n'est pas comme celui des hyuga, qui ont un iris blanc. Non, cet œil est comme effacé, comme si un dieu avait trouvé cela amusant d'effacer pupille, iris, et tout ce qui rend un œil beau, pour ne laisser que le blanc un peu sale, le rendant parfaitement fonctionnel et parfaitement hideux. Nul ne sait si cette difformité est héréditaire, si c'est une mutation que moi seul porte... Et elle explique cette obsession que je met dans la recherche de ma famille. Kato n'avait pas les réponses, et nos parents sont morts trop tôt pour que je puisse les avoir. Ne reste que ce nom, Akane, que je suis le seul à porter, et qui ne mène nulle part. personne ne connais les Akane, n'a vu d'Akane, ou entendu parler de personnes aux yeux totalement blancs. C'est comme si j'étais seul au monde... Alors, une fois l'oeil découvert, et ouvert, je prends les devants en anticipant la réaction de l'Uchiha :

"Ne t'en fais pas, cet œil n'est pas une arme, juste une difformité. En temps normal je préfère le cacher... Mais si je dois être sérieux, je dois l'utiliser. Enfin bref... As tu déjà entendu parler du kori shinchû ? Oui, oui, bien sur que tu as du en entendre parler. Mais le maitrises tu ?"


Kori Shinchu, le suicide du renard et du Tanuki, ou l'illusion de l'éternelle perdition. Illusion assez connue et enseignée, elle n'est pas aussi destructrice que Narakumi, mais, à mon sens, elle est bien plus utile. Les fois ou j'ai pu m'en tirer grâce à elle sont légion, et elle fait partie du répertoire illusoire à connaitre absolument selon moi...
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 351
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 224
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1614/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1614/500)
Uchiha Akira
Combattre autrement

☽ • ☾

Dès qu’il m’en avait redonné l’autorisation, je lançais une nouvelle illusion, la même qui provoqua la même réaction chez lui. Je me mis alors à compter, soixante secondes, c’était ce qu’il aurait pour faire ses preuves, pas plus. J’y tenais sans doute un peu trop, mais j’avais subi la puissance d’un Genjutsu pendant trop longtemps pour vouloir lui imposer. Sauf que cette fois, je n’eus pas à m’avancer vers lui, il s’en sortit seul. J’avais fait ce que j’avais à faire, je l’avais aidé et oui, il y avait cette pointe de satisfaction qui grondait dans mon cœur à cette réussite. Je n’avais jamais formé personne dans ma vie, je n’étais pas à l’aise dans ce rôle, mais j’étais quand même soulagé d’avoir réussi. Il en était de même pour lui visiblement car il osait enfin reprendre la parole. Il avait compris, c’était parfait. Reculant donc d’un pas dans le silence, j’allais pour prendre mes affaires et rentrer chez moi lorsqu’il parla de mes réserves de Chakra. Tournant la tête vers lui, je l’écoutais parler de quelque chose d’autres, d’un plus haut niveau. En quoi il avait besoin de moi et de mon Chakra ?

Le fixant sans comprendre, il commença par retirer son cache oeil pour révéler un globe blanc, sans la moindre couleur, sans iris. Fronçant de nouveau les sourcils, plusieurs questions se succédèrent et cela dû visiblement marquer mon visage car il s’expliqua, me rassurant sur le fait qu’il n’y avait rien d’autre qu’une difformité, une particularité génétique qu’il préférait cacher, du moins sauf s'il avait besoin d’être sérieux. Bon je n’allais pas juger, le sang faisait parfois de mauvaises blagues et bien que cela soit perturbant, je ne détournais pas les yeux. Je ne voyais pas où il voulait en venir, du moins jusqu’à ce qu’il ne parle d’une technique visiblement. Hochant négativement la tête dans un premier temps, je finis par répondre,« En fait non, je… Je ne la connais pas. », je l’avais pris de haut quelques dizaines de minutes plus tôt et au final je n’étais pas plus informé que lui. Je ne connaissais pas la technique, enfin du moins peut-être que j’avais dû lire quelque chose à son sujet, mais là, ça ne me disait rien, à vrai dire ça m’étonnait même qu’il s’intéresse à ce que je pouvais maîtriser. Je n’avais pas vraiment l’habitude de ce genre d’interaction, pas plus qu’au fait de s’entraîner avec quelqu’un, mais il semblait bien décidé à changer ça ou du moins involontairement.

« Je m’entraine seul et j’apprends dans les livres… » avouais-je finalement, conscient que ça irait sans doute à l’encontre de l’arrogance dont j’avais pu faire preuve à son arrivé, mais en même temps… Il ne m’avait pas abordé de la meilleure façon possible et quand j’étais incertain, je pouvais vite devenir compliqué à gérer sans que cela ne finisse ainsi. Je regrettais souvent, mais c’était un peu plus le cas à présent. Il voulait me rendre la pareille ?

« Ca consiste en quoi ? », demandais-je, le regard toujours sur lui alors que mon Sharingan cherchait involontairement le moindre mouvement m’indiquant qu’il aurait pu profiter de la surprise d’une telle proposition pour faire une démonstration. Mais jusque-là rien, du moins rien que je n’ai perçu. Seules les interrogations demeuraient. Quelle était réellement cette technique nécessitant une réserve de Charkra suffisante ? Du moins assez importante pour qu’il juge bon de le signaler. « Et ça va niveau Chakra. », précisais-je au passage. Je n’étais pas à fond, c’était une certitude, mais je n’étais pas encore épuisé, ni fatigué, cela devait signifier que j’avais encore un peu de marge. J’espérais juste qu’il ne pensait pas à quelque chose de trop puissant car j’avais beau faire le malin, je pourrais m’épuiser très vite, je le savais.


☽ • ☾
ft. Itachi






Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1085/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
J'ai une petite satisfaction lorsque je le vois doucement hocher négativement la tête. Bien, je sais au moins quelque chose qu'il ne sais pas !

« En fait non, je… Je ne la connais pas. »


Par contre, je trouve étonnant le fait qu'il ne la connaisse pas. Kori Shinchu est efficace justement sur ceux qui ne la connaissent pas, alors beaucoup de personnes en font mention, que ce soient dans les livres ou même entre shinobis. C'est vrai que malgré tout, il reste un genin qui a forcément assez peu d'expérience.

« Je m’entraine seul et j’apprends dans les livres… »

Je ne bronche pas mais ça me fait un léger choc malgré tout. Je pensais être le seul dans ce cas là, obligé de tout faire en autodidacte pour aller de l'avant car personne n'est là pour nous filer un coup de main... Et encore, maintenant j'ai trouvé Yuriko-sensei, et elle me soutiens dans mes efforts, ce n'est carrément plus la même chose. Mais j'ai comme l'impression de me revoir dans le jeune garçon en face de moi, comme si il avait traversé les mêmes épreuves que moi... Un voix trotte pourtant dans ma tête, il a un clan, une famille sans doute, pourquoi est il relégué dans un coin, solitaire ? Je ne le questionne pas, pour des raisons de décence, mais j'ai quand même envie d'en savoir plus. Je mènerai peut être ma petite enquête de mon côté...  

« Ca consiste en quoi ? Et ça va niveau Chakra. »


Un petit sourire monte sur mes lèvres, car c'est ici que tout va se jouer. Je ne peux pas lui révéler les effets de l'illusion, sinon il la percerait trop vite et n'aurait pas le temps de la comprendre. Même si il possède des sharingan, qui devraient l'aider à comprendre... Mais ça m'inspire une idée. Je lui dis donc :

"Bien, bien. Si tu souhaites la comprendre, je ne peux pas te dire quel est son effet, sinon elle ne marcherait pas bien. Je vais malgré tout t'éclairer sur deux points qui ne devraient pas te perturber pour la percevoir."
Mon poing est serré, et je lui montre, relevant l'index "D'une, il s'agit d'une illusion du zone. Tu connais surement le principe, une illusion est soit ciblée, soit de zone. Les premières sont les plus redoutables, et les secondes sont souvent plus malignes et retorses que vraiment violentes. Tout ça pour dire que le Kaï, même si il est très utile, ne peut fonctionner que sur les illusion ciblées, en tout cas c'est ce que j'ai compris de son fonctionnement, et donc ne t'aidera pas ici." Je lève ensuite le majeur, pour compter le second point. "De deux, ici, tu peux te détendre, cette illusion n'aura aucun effet négatif. Pas de cauchemars, pas de désillusion ou de torture mentale. C'est quelque chose d'utilitaire, je pense que tu comprendras assez vite." Je fais ensuite une pause, réfléchissant un instant, avant d'ajouter un troisième point. "Je connais assez peu le sharingan, alors il serait peut être préférable que tu le désactive dans un premier temps, et qui si tu pense avoir compris tu le réactive."  

Je le laisse un instant le temps d’assimiler toutes mes infos, puis je tape dans mes mains, avant de lui parler de nouveau.

"Bien ! Je vais lancer l'illusion, puis je vais aller me mettre hors du champ d'effet, un peu plus loin dans la forêt. Observe bien, puis quand tu pense avoir tout vu, viens me retrouver la bas, je t'attendrai."


Je fais mes mudras rapidement, et je sens la dépense de chakra se faire. C'est une illusion que je maitrise très bien, donc je sais qu'elle est effective. je m'éloigne ensuite du jeune homme, avant de m'enfoncer dans la foret. Je reste assez proche de la clairière, et je ferme les yeux en m’allongeant contre un tronc, profitant de la température agréable pour récupérer un peu de mes expériences éprouvantes. Je me sens satisfait de ma méthode, il devrait comprendre sans trop de soucis son mode de fonctionnement et son effet, surtout que j'ai bien pris soin de brouiller les pistes...

Il va effectivement attendre un moment qu'il se passe quelque chose qui n'arrivera jamais, le pauvre, et c'est uniquement lorsqu'il pensera que l'illusion à foiré ou que je me suis trompé qu'il viendra me retrouver, et tombera vraiment dans le kori shinchu. Il va tourner en rond un moment, vu que sa vigilance quand à une potentielle illusion sera nulle, et c'est ainsi qu'il expérimentera pleinement l'illusion. Je pense que je vais attendre une heure maximum avant de le libérer, car je ne veux pas non plus trop le fatiguer... il faudra qu'il essaie, que je lui explique plus en détail son fonctionnement, et il vaudra mieux qu'il ait toutes ses capacités à ce moment là !

Recap':
 
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 351
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 224
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1614/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1614/500)
Uchiha Akira
Combattre autrement

☽ • ☾

J’avais posé la question, j’avais cherché à savoir, mais la réponse n’était pas forcément celle que j’avais attendue. Je savais simplement qu’il s’agissait d’une attaque de zone que le Kaï ne pourrait pas rompre. Une illusion qui n’était pas une attaque en fait, mais qui avait d’avantage un attrait utilitaire qu’autre chose. Quant au Sharingan, je me doutais bien que si il voulait me laisser une chance d’appréhender les choses, je ne devais pas voir la solution tout de suite. Hochant donc la tête en signe de compréhension, je laissais l’azure reprendre le dessus dans mes yeux avant de le regarder s’éloigner après avoir exécuté quelques Mudras.

Attendant quelques minutes, je regardais autour de moi, cherchant tout ce qui pourrait trahir la présence d’une illusion en vain. Quoi que ce soit, ce n’était très clairement pas assez visuel pour que je puisse le remarquer en un coup d’œil. Tout semblait normal, il avait même disparu normalement, rien de suspect jusque-là. Alors je me mis à avancer, à chercher quoi que ce soit pouvant me troubler, mais rien, réellement rien. C’était… Étrange, ou tout simplement la preuve que je l’avais sous-estimé au point de venir de me faire piéger. Il maîtrisait les Genjutsu après tout, ce n’était pas un novice, du moins pas autant que je l’aurais cru. Ok, il n’avait pas le Kai, mais cela ne voulait pas dire qu’il ne savait rien d’autre, la preuve. Il y avait cette illusion qui ne semblait absolument pas réelle et qui pourtant devait bien exister. Après ce qu’il m’avait semblait-être déjà une bonne vingtaine de minutes, je m’avouais vaincu. Très clairement, je ne voyais pas, je ne comprenais pas d’où venait le non-sens. J’avais besoin de lui qu’il m’explique à y voir plus clair et que le Sharingan ne me mâche pas le travail pour une fois. Le faire à la régulière me changerait un peu et puis apprendre sans aide de mon sang ne pourrait pas me faire du mal. Avançant donc vers la position supposée de l’homme, je découvris rapidement une seconde zone dégagé à travers les arbres que je n’avais pas deviné aussi prêt. Après tout, je ne connaissais pas la forêt de Konoha par cœur et le temps que j’avais passé à rassembler mes pensées devaient peut-être m’avoir perdu. Alors je continuais, regardant à gauche et à droite si je ne voyais pas le Shinobi en vain.

Et puis un nouveau dégagement, je ne pensais pas la zone si clairsemé, sincèrement et c’était relativement étrange, mais encore une fois, je cherchais l’homme, pas à faire une carte des environs. Seulement, quand le paysage commençait réellement à être semblable et ce un peu trop souvent, les questions commencèrent à s’accumuler dans mon esprit. Déjà il y avait mon sac alors que j’aurais juré avoir déjà marché plusieurs minutes. Certes, je pouvais réellement marcher en rond, après tout les arbres empêchaient de réellement pouvoir marcher droit, mais à ce point… C’était… Étrange ? Oui, bien trop étrange.

M’approchant de mon sac, je pris un Kunai dans ma main, la gardant dans cette dernière avant d’avancer et de marquer les arbres que je croisais. Une marque, deux marques, trois marques… Je tournais en rond ? J’avais réellement l’impression que je pourrais le chercher autant que je voudrais sans succès et ce n’était pas anodin… J’étais dans un Genjutsu. Je ne savais pas vraiment si c’était mon esprit qui me faisait imaginer un mouvement ou si j’étais vraiment dans une boucle, mais je ne pourrais pas sortir d’ici, pas sans son intervention. Comment c’était donc possible ? Je n’arrivais pas à comprendre, quelque chose m’échappait et… C’était frustrant ? Oui, car pour une fois je ne recevais aucune attaque directe, je n’avais pas à souffrir, je remarquais juste des choses et la notion de réalité et d’irréelle me semblait à présent impossible à dissocier. « Ok t’es ou ?! » demandais-je légèrement angoissé à l’idée d’y rester coincé. Je savais qu’on pouvait s’échapper sans Kai, d’ailleurs mon Sharingan pourrait m’aider en soit, mais je ne voulais pas que les choses tournent ainsi. J’avais juste besoin qu’il arrive, j’avais juste besoin qu’il me sorte d’ici, qu’il me fasse revenir et donne un sens à tout ça. J’avais besoin de sortir d’ici et de mettre un véritable sens à tout ça. J’avais besoin de comprendre. Juste comprendre. Et il était le seul à pouvoir le faire. Heureusement qu’il m’était moins antipathique, sinon les choses auraient vraiment été agaçantes.


☽ • ☾
ft. Itachi






Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1085/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
J'attends, attends et attends encore. Je le laisse mariner, espérant que mon stratagème fonctionne. Ce n'est pas par méchanceté que je le maintiens dans l'illusion, mais bel et bien pour qu'il la subisse de plein fouet. Car, ce n'est que comme ça qu'on peut comprendre les mécanismes qui se cachent derrière elle. Bien sur, on peut apprendre avec les livres, mais c'est toujours plus long et plus complexe. J'espère qu'ainsi il apprendra vite...

Le temps passe, jusqu’à atteindre la limite impartie. Je romps l'illusion, pour sortir de ma cachette et retourner le voir, dans sa clairière. J'ai un petit pincement au cœur coupable en voyant son air légèrement perdu, mon expérience a du le perturber. Il n'a que 14 ans, c'est vrai... j'ai peut être négligé ce détail. Je m'adresse à lui, les bras tendus, en signe d'apaisement :

"Je suis là, c'est terminé."


J'arrive à son niveau, et je commence à lui expliquer. Je lui dois bien ça, après le tour que je viens de lui faire.

"J'espère que le Kori shichu ne t'a pas trop atteint, et, si c'est le cas, j'en suis désolé. Tu comprends pourquoi on l’appelle le suicide du renard et du tanuki... j'ai été obligé de tromper ton esprit, car cette illusion ne fonctionne que sur ceux qui ne savent pas être pris dedans. Le principe est vraiment simple, poser une zone dans laquelle tous ceux qui pénètrent se retrouvent instantanément perdus."

Je commence à marcher de droite à gauche, en expliquant, un peu perdu dans mes pensées.

"Cette illusion peut sembler un peu faible, mais elle m'a sauvé la vie un bon nombre de fois, et, dans tout mon répertoire, c'est surement la plus utile de toutes. Tu l'as vue en action, j'espère que tu comprends un peu son fonctionnement maintenant, que tu vois comment la reproduire. Oh, bien sur, je ne demande pas de la reproduire dans l'instant... ou alors tu serais un véritable prodige en genjutsu. Essaye d'y repenser, quand tu sera chez toi, ou quand tu aura le temps d'y réfléchir sérieusement, et tente de la mettre en pratique."


Je passe une main sur mon menton, songeur.

"Enfin, essaye d'éviter de perdre le village entier dans un kori shinchu mal maitrisé, je vais avoir des problèmes sinon..."


Recap':
 
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 351
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 224
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1614/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1614/500)
Uchiha Akira
Combattre autrement

☽ • ☾

J’avais été piégé, sans doute trop longtemps pour mon propre bien, dans une illusion me faisant tourner en rond. J’avais compris être dans un espace choisi, mais je ne savais pas si c’était mon cerveau qui peinait à trouver un sens à tout ça ou si c’était l’environnement qui avait été corrompu. J’avais besoin d’explication et seul lui pourrait me les donner. Entendant une voix dans mon dos, je me retournais pour voir le Chuunin s’avancer vers moi, les bras tendus, visiblement inquiet de ce que l’illusion aurait pu provoquer. Il s’en excusa par ailleurs avant de donner plus d’information sur le fonctionnement de cette dernière. Il s’agissait bien d’une zone, car si je n’étais pas le seul à être affecté, cela voulait bien dire que l’environnement serait le problème, pas les victimes. Ok, ça prenait plus de sens sur le fait que la perturbation ne venait pas de moi et que donc aucun Kai n’aurait pu m’en sortir. Il fallait sans doute quelque chose d’un peu plus fort, car je doutais sérieusement qu’il n’y ait aucune sortie possible. Toutes illusions pouvaient-être annulé, c’était le concept même d’un Genjustu. Aucunes illusions n’étaient éternelles. Elles duraient réellement parfois, mais à un moment ou à un autre, le flux de chakra était restauré, ou le lanceur se retrouvait sans ressources.

Ce Justu soulevait autant de questions quant à son fonctionnement que quant à sa résolution, toutefois, le jeune homme ne me laissa pas réfléchir plus longtemps. Il semblait s’être perdu dans une explication, avouant même que si cela pouvait paraître faible, une fois lancé, cela pouvait sauver la vie, comme cela avait été son cas. Quand à en faire usage maintenant, j’avouais que je doutais que cela soit possible, en grande partie car je ne connaissais pas réellement la consommation de cette dernière et qu’il n’était pas forcément question que je me mette en danger pour l’apprendre, du moins pas sans avoir eu plus de réponse. « Je doute que quelqu’un te suspect de quoi que ce soit, avant aujourd’hui l’on ne s’était jamais adressé la parole. » soufflais-je alors pour le rassurer sur comment pourrait tourner les choses si je m’entrainais. Pour tester une illusion, il fallait des cobayes et hors mis en désorienter certains, je ne risquais pas d’en blesser beaucoup.

Quant à comment lancer une technique de zone, je maîtrisais une technique similaire, le Kokoni Arazu, elle modifiait légèrement l’environnement pour tromper les personnes présentes dans une zone, je supposais donc que le fonctionnement était similaire, « On parle du même type de technique que le Kokoni Arazu non ? Quoi que je ne sais pas si les personnes rentrant dans cette zone soient affectées, mais ceux étant déjà présent si. » demandais-je alors simplement. Plus j’avais d’information, plus facilement je pourrais essayer, « Et concrètement, ca fonctionne comment ? » ajoutais-je rapidement, conscient de ne pas lui laisser vraiment le temps de répondre, mais me doutant qu’il avait mieux à faire pour le moment et que j’aurais sans doute à faire quelques essai tout seul chez-moi avec pour seule victime une grand-mère ou un enfant passant par là, « Tu lances en ayant en tête la zone à figer ou c’est vraiment juste l’endroit qui se fige ? Enfin je sais pas si tu comprends ce que je veux dire, mais est-ce qu’on marche vraiment quand on cherche ou on est immobile ? », plus j’en savais, plus rapidement je pourrais en comprendre tout les détails et donc, je pourrais réussir. Ce n’était peut-être pas très fair-play, je le reconnaissais, mais si j’aimais autant lire, c’était bien car toutes les réponses y étaient couché contrairement à un entraînement physique comme aujourd’hui.

« Tu es pressé ? » demandais-je alors, bien conscient que je n’étais pas le centre du monde, mais espérant sincèrement avoir une chance de pouvoir capter les choses avec mon Sharingan par exemple. « Juste si tu pouvais le relancer que j’y vois plus clair avec le Sharingan et après ça serait plus simple pour moi de m’entraîner sans te garder des heures. », ça lui éviterait aussi concrètement de voir combien j’étais faible. Déjà, le simple aveu de l’utilisation du Sharingan voulait tout dire. Oui j’avais des facilités héréditaire, mais même avec elles je n’apprenais pas plus vite qu’un autre. Je semblais juste normal… Alors je n’allais très certainement pas m’en priver, d’autant plus qu’avec un Genjutsu, il était plus facile d’avoir toutes les cartes en main. Et puis il y avait une frustration certaine d’avoir quelqu’un pouvant m’aider, mais sur un art complexe à saisir. Alors j’étais peut-être un peu plus enthousiaste, même si mon visage n’en exprimait rien. Je voulais avoir toutes les cartes en main et m'assurer de pouvoir avancer avec une nouvelle compétence... Et à défaut d'être un génie, au moins étais-je travailleur.



☽ • ☾
ft. Itachi






Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1085/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
« Je doute que quelqu’un te suspect de quoi que ce soit, avant aujourd’hui l’on ne s’était jamais adressé la parole. »

Le jeune homme essaie de me rassurer, mais je reste sceptique pour autant. Même si Kori shinchu reste un classique de genjutsu, rares sont ceux qui l'utilisent à Konoha. Les Uchihas, en général, préfèrent utiliser leurs propres techniques, et les illusionnistes n’appartenant pas au clan légendaire se comptent sur les doigts de la main. M'enfin, au pire on me remontra les bretelles, rien de plus. Ils ne peuvent pas m'enlever plus que ce que j'ai déjà perdu ! Le jeune Uchiha, justement, semble ne pas se satisfaire de la suffisance de ses ainés, et désire vraiment apprendre plus des arcanes du genjutsu. Sa question le prouve, d'ailleurs.

« On parle du même type de technique que le Kokoni Arazu non ? Quoi que je ne sais pas si les personnes rentrant dans cette zone soient affectées, mais ceux étant déjà présent si. »


Je hoche la tête, satisfait. Je ne maitrise pas cette illusion, mais je sais très bien à quel point elle est semblable en fonctionnement au Kori shichu. Si je ne sais pas l'utiliser, c'est que j'en vois mal l'utilité en un combat, ou même en général. Changer l'environnement reste un atout, mais un atout trop... circonstanciel. J'ai préféré me concentrer sur des techniques plus essentielles à mon gout.

"C'est effectivement le même principe. Je ne connais pas assez bien cette techniques pour te dire si elle affecte également ceux qui y rentrent, mais je pense que c'est le cas ! Après tout, Kori shinchu et Kokoni Azaru reposent sur les même fondements."


Si il maitrise cette technique à son âge, il n'aura sans aucun doute aucun mal à apprendre Kori shinchu. Surtout avec les capacités qu'il possède !

« Et concrètement, ça fonctionne comment ? Tu lances en ayant en tête la zone à figer ou c’est vraiment juste l’endroit qui se fige ? Enfin je sais pas si tu comprends ce que je veux dire, mais est-ce qu’on marche vraiment quand on cherche ou on est immobile ? »


Je reste songeur un instant, essayant de trouver les mots pour répondre à sa question un peu alambiquée. Je finis cependant par lui répondre, après un petit silence.

"Tout par de ton corps. Il s'agit du relais permettant d'envoyer cette illusion. Mais c'est aussi lui qui va déterminer la zone à rendre introuvable... Par exemple, depuis mon corps, je peux décider de rendre la zone située à ma droite victime du Kori Shinchu, mon corps servant de "frontière" à l'illusion, qui, elle sera toujours pareille, à savoir un cercle d'une centaine de mètres. Mais je peux aussi décider de la mettre directement sur moi, mon corps étant le centre de l'illusion. Dans tous les cas, il s'agit bien de la lancer avec son corps en repère, ce qui permet déjà de la lancer, et surtout de pouvoir s'y repérer. Une fois qu'on l'a lancée, elle devient indépendante de notre corps, je peux m'éloigner, et l'illusion restera active. C'est donc vraiment l'endroit en question qui se fige. Et tout être vivant, qu'il soit immobile, ou actif, sera victime de l'illusion. idéalement, il faut que les ennemis pris dans l'illusion soient actifs, car ainsi ils se fatigueront pour rien... mais quoi qu'ils fassent, ils seront piégés."

Je lui lance un regard, espérant que le jeune garçon avait bien suivi mon explication. J'avais parlé d'un ton mesuré, calme, procédant étapes par étapes, et j'espère que le message est passé. Et surtout, que ça l'aidera.

« Tu es pressé ? »


Je jette un coup d’œil au soleil, dont la course effrénée l'avait emmené déjà assez haut dans le ciel. Mine de rien, ça fait déjà un moment qu'on pratique, et l'entourloupe que j'avais faire pour aider le jeune homme avait consommé déjà pas mal de temps. Je n'avais pas d'objectifs particuliers en venant, mais je sens que les pratiques de l'esprit on fatigué mon intellect, et que j'ai besoin de revenir à un entrainement plus... traditionnel. Car, même si mon corps n'est pas ma force, ma sensei m'avait appris qu'il restait tout aussi important que le mental. Il faut donc que je l'entretienne. Ah, voilà un conseil que je peux donner au jeune homme !

"Pas tant que ça, mais il est important que j'aille entrainer mes physique avant ce soir. C'est une chose que j'ai découverte il y a peu de temps, mais l'état physique influe beaucoup sur la puissance du genjutsu, et j'ai trop longtemps négligé ce point. Je ne peu que te conseiller de faire pareil, après l'entrainement, bien sur !"


Ce que je lui dit n'a pas l'air de le refroidir, au contraire, il est déjà prêt à retourner à la pratique de l'illusion. C'est peut être pour ça qu'il se débrouille si bien, il n'a pas l'air d'être du genre à renoncer à la moindre difficulté !

« Juste si tu pouvais le relancer que j’y vois plus clair avec le Sharingan et après ça serait plus simple pour moi de m’entraîner sans te garder des heures. »


Je tape dans mes mains, satisfait. C'était un bon compromis... et un bon test. Si je laisse le jeune homme seul dans l'illusion, avec son sharingan, il devrait pouvoir l'appréhender. Et surtout, si il avait bien compris son fonctionnement, il devrait pouvoir s'en tirer facilement. Dans le doute, je dissiperai quand même l'illusion dans 4 heures, au cas où il ne s'en sorte pas. Mais j'ai foi en lui... et je pense qu'il y arrivera. J'active donc une nouvelle fois l'illusion, avant de le laisser se débrouiller, en me mettant en route vers le terrain n°2. J'ai le sentiment d'avoir pu aider quelqu'un aujourd'hui, et d'en avoir appris également. C'est une sensation... gratifiante. Je peux comprendre ce que peux ressentir Yuriko-sensei, je crois...


Recap':
 
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 351
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 224
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1614/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1614/500)
Uchiha Akira
Combattre autrement

☽ • ☾

Le moins que l’on puisse dire c’était bien que l’adolescent avait de la patience et qu’il était bel et bien conscient de l’art qu’il cherchait à maîtriser. Il était franchement pédagogue et son explication semblait belle et bien claire. C’était la zone qui était donc bloquée, cette même zone dans laquelle on finirait par s’épuiser et c’était là tout l’intérêt. Lui réclamant donc un nouvel essaie pour le laisser tranquille, je hochais la tête plus par politesse que par réelle intention de travailler le corps en plus de l’esprit. J’étais nul physiquement, je n’allais pas m’amuser à le nier non. Alors pour le moment, comprendre et savoir lancer cette technique seraient bien assez utiles. Lançant tout de même mon Sharingan, tout sembla s’éclairer lorsqu’il me plongea dans l’illusion. Ça prenait un sens et le fait d’en avoir conscience me facilita grandement la tache. Certes je réussissais mieux à saisir tout ça, mais je n’étais pas encore en mesure de m’en échapper. Alors je me contentais de m’asseoir en attendant que le temps passe. Je n’avais aucune honte en cet instant à avouer que je ne pouvais pas faire plus. Je connaissais mes limites après tout, et j’avais aussi appris des choses à l’homme, alors dans un sens, je n’étais pas si nul que ça.

Je me contentais donc de visualiser ce qu’il m’avait dit, d’essayer aussi de me projeter comme il se fallait. M’utiliser comme le centre de l’illusion ou comme la limite, c’était simple à visualiser et pourtant, je supposais qu’il y avait d’autre façon de voir les choses. Je savais très bien que tant que je serais là, toute action serait vaine. Je pouvais juste attendre et prendre mon mal en patience. Après, s’entraîner dans sa tête n’était pas une mauvaise chose en soit, surtout que le Genjustu reposait en grande partie la dessus, mais ça manquait de pratique ou de cobaye pour le coup et ça ne pouvait donc rester que des supposition et des anticipations sans doute raté. Certes j’aurais peut-être pu essayer de me blesser, mais très sincèrement, je n’avais pas envie de revenir chez moi en boitant et je n’avais pas non plus envie de me blesser pour rien. Alors j’attendis jusqu’à ce que quelque chose ne change à nouveau et qu’il m’apparaisse devant moi. Me relevant alors, j’ouvrais les yeux avec les pupilles écarlate dans mes iris avant de briser le silence qui m’avait semblé être une éternité. « J’ai compris, merci. », soufflais-je simplement en m’avançant vers lui.

« Je suppose que tu ne connais pas de Kai de zone pouvant nous en tirer ? » demandais-je alors que je m’arrêtais à quelques pas pour lancer en toute impunité le même Genjustu qu’il m’avait imposé. Je n’avais aucune idée de si il tiendrait, j’avais simplement tracé un cercle autour de moi, pas forcément très grand nous plus, mais assez pour sans doute le contenir. J’avais appliqué la même méthode que lui, j’avais pris ma respiration, rassemblé mes idées pour être sûr de moi, seulement je ne pourrais pas voir ma réussite sans le faire bouger, alors je devais prendre congés. « Je pense que je vais avoir besoin de me reposer, mais je vais m’entraîner et je reviendrais quand je saurais l’utiliser. » soufflais-je alors avant de tendre la main pour conclure cet accord un peu bancal. « Merci. ».

Il avait bien dit qu’on pouvait bouger après non ? Alors c’est ce que je fis, me reculant avant de disparaître pour aller me cacher derrière un arbre. Peut-être que c’était un peu flagrant, mais ça avait au moins le mérite d’être tenté. Restait plus qu’à voir si l’homme allait y être bloqué ou absolument pas. Dans les deux cas, j’aurais besoin de plus d’entraînement.



☽ • ☾
ft. Itachi






Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1085/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
Une fois arrivé au terrain n2, je ne tarde pas à mettre en pratique les enseignements de ma sensei. En effet, elle m'avait imposé un entrainement physique très strict, et je mettais un point d'honneur à ne pas manquer un seul jour sans effectuer cet entrainement.

Tu as pu constater ta limite physique. Maintenant, tu sais ce qu'il te faut dépasser.


Ces mots se sont gravés dans mon esprit. Ma limite physique déplorable m'a heurtée de plein fouet, et depuis, j'essaie de me surpasser pour la pulvériser. Et aujourd'hui ne fait pas exception à la règle. Bien que l'entrainement avec le jeune Uchiha m'a fatigué, je ne veux pas me relâcher pour autant. Alors, à peine arrivé sur le terrain, désert comme à son habitude, je me met torse nu, fermant les yeux, et modérant ma respiration. Une inspiration, un battement, une expiration.

Bien.

Je me met en mouvement, appliquant la règle des 5 cents. Une course d'endurance de 100 minutes, puis 100 squats, 100 pompes, 100 sauts et 100 abdos. Jusqu'ici, je n'avais encore jamais dépassé les pompes, mon bras droit étant trop faible. Mais, depuis que j'en ai récupéré le contrôle, je sens une nouvelle détermination, une nouvelle force. Et je sens que je peux y arriver.

Je ne sais si le jeune homme m'a pris au sérieux, mais cet entrainement m'a fait comprendre à quel point l'acuité mentale dépend de l'activité physique. Depuis que je m'entraine sérieusement, j'ai l'impression qu'une chape de plomb s'est enlevée de mon esprit, me faisant apparaitre d'autres chemins de pensée, d'autres possibilités. Je ne sais trop comment, mais j'ai bel et bien l'impression que négliger son physique, comme je l'ai toujours fait, est la voie qui mènerait tout utilisateur d'illusions droit dans la fosse. M'enfin... je n'ai jamais vue cette information dans aucun livre, et peut être que c'est une fausse piste. Mais je ne peux m'empêcher de penser que, quelque part, il y a bel et bien un lien...

Toujours est-il qu'après mon entrainement éprouvant, qui m'avait laissé haletant, au sol, vidé de toute énergie, je me relève, me rhabillant, et remettant mon bandeau en place, avant de reprendre le chemin de ma maison. Au final, malgré l'heure tardive, je change d'avis, pour me diriger vers les bains publics. Clairement, ça me fera du bien de me décrasser un coup !

Ce n'est qu'en sortant, calme et propre, que je me rappelle soudainement que j'ai laissé Akira dans l'illusion sans même m'assurer qu'il ait pu en sortir. Les 4 heures sont au mieux presque passées, ou au pire passées depuis longtemps ! Je me précipite jusqu'au lieu ou j'ai laissé le jeune homme, terrifié par l'idée des reproches qu'il pourrait me faire. Mais je soupire de soulagement en le trouvant simplement assis, les yeux fermés, comme pour essayer de mieux comprendre l'illusion. De plus, je suis assez impressionné par sa capacité à rester concentré, malgré le temps écoulé. Il est décidément motivé !

Je reprends de ma superbe, pour m'avancer vers lui, comme si de rien n'était. Il ouvre alors les yeux, rougeoyants, avant de simplement me souffler un

« J’ai compris, merci. »

Bref, et efficace. Ainsi, il aurait compris le mécanisme sous-jacent, en aussi peu de temps ? Je ne sais si c'est exact, mais en tout cas, ça reste impressionnant. Même si, j'ai un peu peur de l'effet qu'a pu avoir un sharingan activé aussi longtemps. Les légendes entourant le clan de ceux possédant des pupilles pourpres font froid dans le dos...

« Je suppose que tu ne connais pas de Kai de zone pouvant nous en tirer ? »


Je lui lance un regard, un peu intrigué par sa question.

"En effet, je n'en connais pas, mais comme il s'agit de ma propre illusion, je n'en ai pas besoin pour la briser. Une telle technique est nécessaire lors d'un combat contre un autre illusionniste, mais c'est un cas de figure vraiment rare, et qu'en général les utilisateurs de genjutsu préfèrent éviter. Quand tu sais les cauchemars que tu peux provoquer, tu essaie d'éviter ceux qui peuvent aussi le faire..."


Ma réponse semble le convaincre, vu qu'il me fais ensuite ses adieux, tendant la main, comme pour sceller une promesse.

« Je pense que je vais avoir besoin de me reposer, mais je vais m’entraîner et je reviendrais quand je saurais l’utiliser. Merci. ».


Je lui jette un regard un peu inquiet, visiblement, l'utilisation du sharingan avait du le fatiguer plus que je ne le pensais. Je lui serre la main, ayant toutefois peur d'en demander trop au jeune homme.

"Très bien... veille à ne pas trop en faire, hein ? Si tu pousse trop ton esprit, tu risque d'en garder des séquelles..."


Je ne sais pas trop si il a bien assimilé tout ce que j'ai pu lui dire, mais en tout cas, il s'en va, allant surement rêver de cette illusion. Je soupire, observant un peu la course du soleil, qui se dispute avec la terre ferme, dans un face à face rougeoyant, avant de me mettre en route vers ma masure. Moi aussi, je subis les contrecoups de mes entrainements successifs. Lui conseiller de se ménager pour me surpasser, quelle ironie... Cependant, j'ai beau avancer, j'ai l'impression que la foret n'en finit pas. Me serai je trompé de route ?

Alors que le foret devient de plus en plus lugubre, un frisson d'inquiétude se saisit de moi. Je n'aime pas me retrouver seul aux alentours du village, la rencontre avec Yuki Hafu m'avait traumatisé. Pourtant, je la connais comme ma poche ! Quelque chose, définitivement. Je m'arrête, les sens en alerte, tentant de comprendre ce qui m'arrive. Puis, je remarque une altération. Des traces de pas. Qui vont droit vers ma direction. Quelqu'un est passé ici !

je commence à les suivre, mais pourtant, je ne tombe jamais sur leur propriétaire. Elles semblent tourner en rond... Comme le ferait quelqu'un pris dans une illusion. Appartiendraient-elles à Akira ? Impossible, mon illusion était située plus loin. Non, non, c'est autre chose...

Je me frappe le front de la paume de la main, comprenant soudainement. Il m'avait jeté ma propre illusion... Et j'étais tombé en plein dedans. Nul doute, il possède un vrai talent pour le genjutsu, son kori shinchu n'a rien à envier au mien ! Je m'extrais de l'illusion, une fois la situation comprise, il est simple d'en sortir, avant de prendre définitivement la route de ma maison, impressionné, et exténué.

Décidément, Akira est étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 351
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 224
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1614/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1614/500)
Uchiha Akira
Combattre autrement

☽ • ☾

Je ne savais pas si les choses fonctionneraient, je l’observais simplement du haut d’un arbre, cherchant à capter tout ce qui pourrait me faire comprendre que c’était bon. Je n’eus toutefois pas beaucoup de mal à le saisir, car après quelques tours sur lui-même, quelques instants à observer autour de lui, il était dedans, mais vu qu’il le savait, il sut aussi en sortir rapidement en me laissant là, seul, à réaliser que j’avais réussi à le faire. C’était sans doute rien, mais une technique de plus à mon arsenal, une technique utile qui saurait me sortir d’affaire sans doute, ou du moins, saurait temporiser. La journée avait donc été des plus productives et c’est avec une joie non dissimulée que je sortis de mon trou pour rentrer à la maison. Mon père n’aurait aucune idée de ce qu’il venait de se passer, mais au moins aurais-je la satisfaction de dormir en étant fier de moi ce soir. C’était rare, alors autant en profiter…

———

quelques jours étaient passé depuis la dernière fois que j’avais vu Itachi et à croire que c’était ma semaine, l’on m’avait appris le Boudai Kai, une technique pour justement sortir des illusions de zone. C’était parfait, complètement dans l’idée de ce premier entrainement. Alors, après quelques missions, j’avais commencé à le rechercher, histoire de partager cette nouveauté. Certes, c’était un peu stupide d’offrir toutes ses billes à une personne, mais comment m’en vouloir ? J’étais fier d’avancer enfin et Itachi était peut-être la seule personne que je pouvais impressionner dans ce village. Non pas qu’il était faible, loin de là, mais il ne partait pas avec l’idée que j’étais mauvais. Il était neutre, il découvrait et je n’avais pas l’impression d’être le nul habituel devant lui. J’avais une chance d’apprendre sans souffrir de mon rang et c’était suffisant. Ne le trouvant pas aux terrains d’entraînement, j’avais cherché au bureau du Kage, puis à l’hôpital avant de finalement tomber sur lui par hasard dans la rue. Il ne pouvait pas s’entraîner comme tout le monde au lieu de me faire courir comme un fou au point d’en perdre mon souffle. Je n’étais pas endurant, il n’y avait rien de nouveau à ça, mais c’était quand même pathétique de mourir après à peine quelques kilomètres de courses sur les toits d’une ville.

Lui sautant presque dessus, je posais mes deux mains sur ses épaules avant de souffler clairement épuisé, « J’ai appris le Boudai Kai pour les Genjutsu de Zone, suis moi, faut que tu l’apprennes. », j’avais oublié la politesse au passage, je l’avoue, mais qui pourrait me le reprocher ? Sincèrement ? On s’en fichait un peu là, il fallait juste qu’on apprenne ce Genjustu, enfin ce Jutsu permettant de briser des Genjutsu. Ca lui serait utile, j’en étais sur !

Reprenant donc la route jusqu’à un terrain d’entraînement, je me laissais tomber contre un pilier, clairement transpirant et un peu trop fatigué pour mon propre bien. Je pouvais apprendre de nouveau quelque chose à quelqu’un, c’était tellement improbable que je n’allais pas m’en priver pour le faire. Surtout qu’à la clé, je serais fier de moi, je me sentirais plus utile, plus fort aussi, même si c’était clairement ridicule, ça serait toujours ça de prit dans ma vie.



☽ • ☾
ft. Itachi






Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1085/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
J'avais plutôt bien dormi, l'entrainement des derniers jours m'avait plus fatigué que je ne le pensais. Il faut dire que depuis que j'avais appris des techniques à Akira, je ne m'étais pas relâché non plus. J'ai travaillé toutes mes compétences depuis la dernière fois, du genjutsu au suiton, en passant par le taijutsu. Cependant, ce n'est pas pour autant que j'allai faire une grasse matinée ! Levé à l'aube, sans aucun doute dérangé par le confort tout relatif de la ruine qui me sert de maison, J'avais décidé de partir déambuler dans les rues de Konoha.

C'est une pratique que j'affectionne beaucoup, j'aime me perdre dans le dédale des ruelles du village caché des feuilles. Dès qu'on s'écarte des ruelles empruntées par tous, on trouve des endroits atypiques, comme cet arbre ayant poussé entre deux maisons, ou encore ce jardinet laissé à l'abandon, recouvert de fleurs, et de lianes grimpantes sur les autres bâtisses. Konoha regorge de petits secrets de ce genre, et seuls ceux qui osent s'aventurer loin des sentiers battus peuvent les découvrir.

Cependant, ma poétique rêverie est interrompue par l'irruption d'un Akira exsangue, aux traits tirés, et au souffle court. Il pose ses mains sur mes épaules, me tirant brutalement de mon rêve éveillé, et je me met soudainement sur mes gardes, alarmé par son état. Quelque chose de grave serait-il arrivé ?

« J’ai appris le Boudai Kai pour les Genjutsu de Zone, suis moi, faut que tu l’apprennes. »


Je n'ai que le temps de bredouiller un

"Euh... D'accord..."


Qu'il repart comme il est venu, direction le terrain d'entrainement. Je le suis, intrigué par son comportement. On dirait que c'était vraiment important pour lui de me transmettre ce qu'il sait ! Je prends ça pour quelque chose de positif, il me considère vraiment comme étant important pour son entrainement, et il a l'air de tenir au fait de m'apprendre des choses également... je n'ai pas vraiment l’habitude de ce genre de traitements, en général on préfère m'éviter. Pzut être que vu qu'on a tous les deux les cheveux blancs, ça l'aide ? Mouais, je sais pas trop.

En tout cas, nous sommes arrivés au terrain. Akira à l'air vraiment exténué, au point où ça m'inquiète presque pour sa santé. Es-ce raisonnable de s'entrainer alors qu'il va presque rendre l'âme ? Mais je perçois une détermination dans son regard, et je pense que lui proposer de reporter l’entrainement le décevrai. Dans ce cas, à moi de m'adapter ! Les mains dans les poches, comme à mon habitude, je décide de commencer par lui poser deux trois questions, histoire de lui laisser le temps de respirer.

"Tu as réussi à apprendre le boudai kai en seulement quelques jours ? J'espère que tu n'as pas négligé Kori shinchû..."
Je savais pertinemment qu'il l'avait maitrisée, et s'en était encore plus impressionnant. "Bon... du coup, je te propose de lancer une illusion de zone, et tu me montreras comment tu la brise, d'accord ?"

J'attends un instant, qu'il récupère son souffle, avant de lancer rapidement l'illusion. Et je l'observe avec intérêt, maintenant. Boudai Kai est une technique indispensable lors d'un duel d'illusionnistes, et, avec la concurrence du jeune homme, il me semble obligatoire de savoir la maitriser. C'est pour cela que je compte bien l'apprendre !

Recap':
 
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Akira
Uchiha Akira
Konoha no Genin
Messages : 351
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 28

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG C
Ryos: 224
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1614/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1614/500)
Uchiha Akira
Combattre autrement

☽ • ☾

J’avais sans doute surpris l’homme en venant ainsi à lui, mais il fallait que je lui apprenne que je continue à progresser au point de pouvoir transmettre aux autres mes connaissances. Hochant donc la tête lorsqu’il s’étonna de mon apprentissage rapide, je me gardais de dire qu’il s’agissait d’une manœuvre de mon père pour que je sois moins nul. La chose à retenir était bien que j’avais su l’apprendre, peut-être pas aussi vite qu’il l’aurait voulu, mais je m’en fichais, l’important c’était la finalité. Juste ça. Il allait donc me lancer une illusion pour que je puisse lui montrer comment je m’en sortais. Parfait. Bon, le seul problème c’était bien que du coup, il n’y avait aucune surprise, je savais être sous l’emprise d’une illusion, et après avoir fait quelques pas pour me le confirmer, je joignais les mains pour concentrer mon chakra en moi avant de l’expulser brutalement hors de moi pour secouer la perturbation des lieux et me libérer de l’illusion. C’est fou comme ça me semblait plus simple à présent, alors que clairement, j’avais eu des difficultés à le faire quelques jours plutôt. Ouvrant les yeux, je le retrouvais rapidement pour m’avancer vers lui. Je n’avais pas perdu de temps, mais je pense que j’étais sans doute excité à l’idée de faire pour la première fois la différence. Je n’étais pas un nul pour lui, j’étais bon… Ca n’avait réellement aucun prix à mes yeux. Je devais tout donner, même si ça implique de griller son avance. La reconnaissance avait plus d’importance que la finalité d’un combat à mes yeux. C’était peut-être pour ça que je n’avais aucune valeur si ce n’est celle de mes yeux.

« C’est pas très visuel, mais je vais t’expliquer. » déclarais-je donc en retrouvant mon tronc contre lequel je me laissais tomber, « Pour le Kai j’avais parlé d’être sur un lac, en fait là, tu vas devoir concentrer ton chakra en toi avant de l’expulser hors de toi pour perturber l’illusion qui touche la zone et retrouver la réalité. », encore une fois, ça avait l’air simple dit comme ça, mais la réalité était tellement différente que je me devais d’en dire plus. « Faut éjecter ton chakra de ton corps, comme si tu voulais de te vider de ton chakra. ». Sans attendre plus longtemps, je lançais une illusion à mon tour, le Kokoni Arazu, une technique ayant fait ses preuves et pouvant être efficace si elle n’était pas remarqué. La, je me doutais bien qu’il allait s’en rendre compte, mais je voulais qu’il puisse communiquer avec moi pour s’en sortir. La forêt autour de nous devient alors plus dense, des fleurs étant apparu un peu partout pour rappeler cette clairière où j’avais rencontré ce ninja d’Uzu. L’heure était à présent haute, les piquets d'entraînement ayant disparu. Cette technique devait-être lancé de façon subtile en temps normal, mais ici, il était question d’apprendre et non de piéger.

« Essaie de vouloir faire exploser tout ce que tu vois, comme pour détruire l’illusion. » lui indiquais-je, pas bien sûr que ce soit compréhensible, mais me disant qu’en donnant plusieurs pistes, il allait bien finir par y arriver. Il était bien le premier à qui j’enseignais des choses, c’était forcément plus compliqué, plus ardu que si c’était un professeur qui le faisait. De toute évidence, j’avais moi aussi des choses à apprendre, mais ça ne me couperait pas dans mon envie, mon besoin d’être fier de moi ce soir. J’allais apprendre quelque chose de plus à ce ninja, j’allais être encore un peu plus digne d’être un membre de Konoha.



☽ • ☾
ft. Itachi






Revenir en haut Aller en bas
Akane Itachi
Akane Itachi
Konoha no Chunin
Messages : 210
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 18

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Chuunin - Rang C
Ryos: 512
Expérience:
Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Left_bar_bleue1085/500Combattre autrement ~ [Pv - Akira] Empty_bar_bleue  (1085/500)
Akane Itachi
Certes, je l'avais prévenu de l'illusion que je lui lançais, mais le but ici n'était pas de le voir réagir à une situation imprévue, oh non. L'idée c'est de le voir briser ce que je venais d'incanter, afin de voir la méthode à utiliser dans ce genre de cas. Nous avions vu comment se défaire d'une illusion individuelle, mais cette fois-ci l’exercice s'attaque à une illusion de zone... Je sais très bien qu'on peut s'en défaire tout comme les individuelles, mais je n'ai jamais eu l'occasion de l'observer de mes propres yeux.

Et tout ce qu'on peut dire... C'est que je ne vois pas grand chose. Le jeune homme effectue quelques mudras, se concentre, et je sens mon illusion voler en éclats. Pourtant, il m'est impossible de comprendre ce qu'il a fait. Je n'ai ni sharingans, ni byakugans, et la simple connaissance du genjustsu ne permet pas de voir les minces fils de chakra qui déforment la réalité. C'est donc avec un air plus qu'interrogateur que j'observe le jeune homme revenir vers moi. Je n'attends qu'une chose, des explications ! Et ça tombe bien, car il décide de m'en donner.

« C’est pas très visuel, mais je vais t’expliquer. Pour le Kai j’avais parlé d’être sur un lac, en fait là, tu vas devoir concentrer ton chakra en toi avant de l’expulser hors de toi pour perturber l’illusion qui touche la zone et retrouver la réalité. »


Je me mordille la lèvre, songeur. Lors de l'apprentissage de Kai, j'avais dérivé sur les paysages imaginaires qui grandissent en moi, pour faire sauter le lac qui représentait mon chakra, brisant ainsi l'illusion qui perturbait ses flots tranquilles Mais, cette fois, l'illusion ne perturbe pas mon lac, mais plutot l'océan qui compose mon environnement. Et le seul moyen pour libérer cet environnement ? Le perturber encore plus, en y déversant mon lac.

Soit expulser le chakra de mon corps.

« Faut éjecter ton chakra de ton corps, comme si tu voulais de te vider de ton chakra. »


Ses mots font écho à mes pensées, confirmant que j'avais suivi le bon cheminement de pensée. Je hoche la tête, comprenant aussi les dangers d'une telle technique. Expulser tout son chakra signifie la mort. Bien sur, cela n'arrive jamais, car personne ne lance de telles techniques. Pourtant... pourtant le boudai kai revient littéralement à faire une telle chose. Alors, bien sur, je comprends que l'idée est d'en éjecter une certaine quantité, de manière à briser l'illusion qui affecte le monde. Il y a donc ici une nouvelle donnée que le jeune Uchiha n'a pas évoquée.. le dosage. Et, alors que le monde commence à changer, il ajoute une dernière phrase.

« Essaie de vouloir faire exploser tout ce que tu vois, comme pour détruire l’illusion. »


J'ai un léger soupir, avant de lever mon index, comme le ferait un professeur. En temps normal j'aurai préféré ne rien dire, car je ne veux surtout pas blesser le jeune homme. Je sais qu'il peut être très frustrant que quelqu'un relève ses erreurs, mais celle-ci me parait trop importante pour la laisser passer.

"Avant de commencer... permet moi d'ajouter quelques petites choses. Je ne sais pas si tu le sais, mais si une personne se vide entièrement de son chakra, elle décède. Je ne pense pas que tu m’aie conseillé de le faire, mais je te met en garde malgré tout. C'est pourquoi..."
je me tais un instant. Je ne veux pas donner des consignes sur une technique que je ne connais même pas, après tout. "Enfin, je vais plutôt essayer quelque chose. Si ça marche, ça pourra nous servir."

Et, plutôt que de tenter bêtement de me vider de mon chakra, je préfère... observer la scène un instant. La scène bucolique qui se déploie sous mes yeux n'est nullement effrayante, ou déstabilisante. Elle donne envie de s’allonger dans les tournesols, de sentir leurs douces effluves, et d'oublier, pour un temps, ses problèmes.

Je met mon esprit rationnel de côté, pour un instant.

Je me laisse envahir par les sensations, par la brise, par l'environnement. Je ferme doucement les yeux, pour me retrouver devant l'océan fictif qui représente tout ce qui est autour de moi. J'ai un sourire étrange en remarquant mon apparence, comme si elle était au plus proche de ce que j'étais, mais surtout, je me concentre sur l'immensité en face de moi, dont les vagues sont comme ralenties, aléatoires. L'effet de l'illusion, m'aurait dit ma logique imparable. Mais ici, tout ce que je ressent, c'est une étonnante impression d'anomalie, de gène. Et cette gène, je me l'approprie. Comme si je pouvais la transvaser vers mon propre lac de chakra... Et ensuite, tout se fait comme naturellement. Je n'ai qu'a retranscrire cette gène pour définir la quantité d'eau que je dois évacuer, et, de là, il me suffit... de l'éjecter.

Lorsque j'ouvre les yeux, je suis de nouveau là où nous étions précédemment. Je fais un effort pour retrouver mes capacités habituelles, et, après un temps de silence, je m'exprime de nouveau.

"C'est bien ce qu'il me semblait. Pour éviter une dépense inutile de chakra, il faut réussir à comprendre l'illusion qu'on nous lance pour évacuer pile la bonne quantité afin de la briser... tout réside dans le dosage. Quand à comment le doser..."
je reste songeur un instant, réfléchissant à comment expliquer au jeune homme ce que je venais de vivre. Et je ne trouve pas les mots, tout me parait tellement... irréel. Et c'est peut être là dedans que tout ce joue.

"Parlons un peu de réalité, veux-tu ?"
Je crois bien que je tiens quelque chose, alors je décide de suivre mon inspiration, quitte à paraitre frappé de folie. "Le lac interne, le contrôle de celui-ci... rien de tout ceci n'est réel. Il n'existe nulle part un tel endroit, et certainement pas en notre être. Alors, pourquoi diable le voyons-nous, et pourquoi surtout à t'il un effet ? Je ne peux croire qu'une chose irréelle puisse avoir un impact. A moins... a moins que rien de tout ceci n'ait de sens. Nous créons des univers imaginaires, irréels. Peut-être est-ce pour cela que nous utilisons des images irréelles afin de créer de fausses réalités... Ce qui veut probablement dire deux choses. D'une..." je lève mon index "Lorsque nous utilisons une illusion, même si le fonctionnement basique reste le même pour chacun, elle se calque sur la perception qu'en a le lanceur. Et, surtout, de deux..." je lève mon majeur "Nous avons tous une image interne différente de notre propre chakra. Ce qui change tout de la perception de l'apprentissage du genjutsu. Il devient insensé d'expliquer le fonctionnement d'une illusion. Nous pouvons décrire ses effets, et notre expérience en la lançant. Mais, tout ce qui va se passer ici " je pointe mon front du doigt " reste, et restera strictement personnel et impossible à enseigner." je fais une pause, une longue pause, tentant moi même de bien comprendre tout ce que je venais de dire, réfléchissant à haute voix.

En somme, rien ne va changer. Mais peut être est-ce pour cela que nous avons tant de mal à parler de genjustu, et peut être même à enseigner tout ce qui relève du chakra.

Car rien de tout ceci n'est réel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Forêt de Konoha-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.