:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Centre - ville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Senju aux chandelles [PV Senju Daiki]

Senju Haruka
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 109
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 23
Expérience:
Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Left_bar_bleue279/2000Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Empty_bar_bleue  (279/2000)
Senju Haruka
Ft. SENJU Daiki
Haruka se rend à son rendez-vous arrangé, organisé par le clan Senju.
Senju aux chandelles
Haruka se dirigeait à pas décidés vers le lieu de son rendez-vous, son ombre défilant sous les lanternes orangées de la rue. Au bout de son trajet l’attendait une formalité qu’elle souhaitait expédier au plus vite. Une rencontre arrangée, une farce bien huilée aux enjeux cruciaux pour les anciens du clan : perpétuer le Mokuton. Elle aspirait franchement à autre chose qu’un devoir de poule pondeuse, mais il restait encore du chemin à parcourir avant que les mentalités ne changent. De surcroît, sa position ne lui permettait plus de se fâcher avec ses pairs.

Après quelques enjambées, la jeune femme s’arrêta devant l’enseigne d’un restaurant. Elle soupira, réajusta sa robe et redressa la tête. A priori, son interlocuteur serait tout aussi disposé à faire de ce dîner un heureux fiasco. Senju Daiki, chef des quatre cavaliers de Konoha, n’était pas connu pour son caractère formaliste et son amour des traditions. Elle avait entendu dire qu’il avait appris le Katon par pure désinvolture. Le Katon ! Elle pouffa de rire. Voilà qui avait dû tailler des rides de crispation supplémentaires sur les visages des anciens.

Poussant la porte du restaurant, elle échangea brièvement avec le personnel et vint s’asseoir à la place qui leur avait été réservée, encore vide. Lui faire croire qu'elle désirait cette union pourrait être amusant. Ceci dit, elle n'avait pas non plus envie d'irriter quelqu'un de sa trempe, ni de lui faire une impression aussi dérangeante. Esquissant une mine réflexive, elle se demanda à quoi pouvait ressembler pareil individu une fois propulsé dans pareille situation.
Revenir en haut Aller en bas
Senju Daiki
Senju Daiki
Konoha no Jonin
Messages : 114
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 28
Localisation : la forêt près de Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Left_bar_bleue358/1200Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Empty_bar_bleue  (358/1200)
Senju Daiki

Senju
Daiki

Senju
Haruka

Senju aux chandelles
Encore. Encore une fois on me présentait quelqu’un en espérant que … que quoi exactement ? Rien voilà le problème. Il ne se passerait rien. Je ne désire aucunement trouver femme et fonder une famille. De toute façon, elle n’aura probablement rien de spécial, une fois de plus. Elle sera très certainement comme toutes les autres. Et depuis que j’ai rencontré Aoko, je n’arrive pas à me le sortir de la tête, ce que j’ai ressentis et ce que j’ai vécu en sa présence. Peut-être ne serais-je pas si pessimiste s’il était la personne que je devais rencontrer. Mais à quoi est-ce que je pense ? Pourquoi est-ce que j’y pense d’ailleurs. Cette rencontre date de quelques semaines. Pourquoi est-ce qu’il reste dans ma tête de cette façon ?

Je retiens un soupir alors que j’enfile formel constitué d’un hakama noir et un haori tout aussi noir. Ce n’est pas le temps de penser à quelqu’un que je ne reverrai jamais. Il est plus judicieux de se concentrer sur le présent et d’oublier tout ça. Je me ferai moins de tord ainsi.

Pour la forme je passe une main dans mes cheveux pour les aplatir un peu, mais sans succès. Tant pis. De toute façon, ce n’est pas si important, ce n’est que le clan qui demande qui demande …  non … exige que je la rencontre.

Je traîne les pieds jusqu’au lieu du rendez-vous. Je m’installe à la table que l’on m’idique, attendant l’arrivée de la demoiselle. Une réelle beauté à la figure délicate, aux longs cheveux bruns et aux yeux marais s’installe devant moi. Élégante. Oui, enfin, l’on m’a dit qu’elle était l’intendante du village. C’est ainsi qu’une intendante Senju devrait être … si l’on se fie au clan et à tous ses dire.

« Bonjour, madame. Senju Daiki ... »

J’hésite à ajouter toute forme de politesse. Je ne suis pas «ravie de la rencontrer», car si je le pouvais je serais à l’entraînement seul ou peut-être aurais-je rejoint Kyoshiro. Mais définitivement, je ne serai pas là, assis devant un souper trop luxueux en compagnie d’une dame du clan, simplement pour plaire les anciens.

« ravi de vous rencontrer »

Ma voix semble un peu forcée, mais je ne vais tout de même pas la faire payer ma mauvaise humeur. La pauvre n’a rien fait de mal. De gâcher sa soirée serait un peu égoïste de ma part, alors qu’elle aussi ne doit pas vraiment désirer être ici, en ma compagnie.

Bien qu’elle soit d’une beauté rare, d’une élégance qui en ferait jalouser plus d’un, il lui manque ce quelque chose que je n’arrive pas à nommer. Faîtes que cette soirée se passe rapidement. Je n’ai aucunement envie d’être ici.




Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] JAC2XUGh_o-1
Revenir en haut Aller en bas
Senju Haruka
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 109
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 23
Expérience:
Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Left_bar_bleue279/2000Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Empty_bar_bleue  (279/2000)
Senju Haruka
Ft. SENJU Daiki
Haruka est soulagée de voir que Daiki n'est pas plus à l'aise avec la situation. Elle lui propose donc de faire autre chose de cette soirée.
Senju aux chandelles
A son regard perdu dans des songes impénétrables, à sa présentation polie mais forcée, Haruka vit ses doutes se dissiper en un instant. Son dos raidit par le devoir, droit sur sa chaise, s'affaissa alors en même temps que le carcan de sa position et des enjeux de cette rencontre. Appuyée contre le dos de son siège sans plus de formalités, et poussa un long soupir de soulagement.

Ah, vous n'avez pas idée du bien fou que cela me fait de vous voir si incommodé

Elle se leva pour s'incliner, l'invitant à s'asseoir.

Senju Haruka. C'est un plaisir de rencontrer l'un des quatre cavaliers de Konoha. Encore plus de constater qu'il semble apprécier cette situation autant que moi, à savoir : très peu.

L'intendante détailla son interlocuteur. En dépit des circonstances, on lui devinait un regard d'ordinaire dur et déterminé. L'homme dégageait quelque chose de brut et farouche. Presque animal. Même sa coiffure semblait aussi rebelle que son esprit. Avec cette aura guerrière, autant dire qu'un restaurant guindé n'était visiblement pas son terrain de prédilection.

Nous pourrions manger dans un silence gênant pendant une heure en échangeant des politesses, ou essayer de nous divertir un peu pour rendre ce rendez-vous moins pénible. Dites-moi votre préférence et si vous avez une idée sur comment accomplir un tel miracle.

Si Haruka avait toutefois pu vraiment demander un miracle, c'eût été celui de ne plus jamais avoir à endurer les doctrines arriérée de ses aînés. Ces imbéciles poursuivaient un idéal qui ne pouvait plus être, rempli de nourrissons tous capables de faire pousser des jardins. Incapables d'accepter sa lente agonie.
Haruka n'avait pas le remède à cette déchéance, si ce n'est son acceptation. Pour conserver sa gloire, la seule option du clan était d'incarner une puissance politique au lieu d'une force militaire. Elle avait espéré leur dégager cette voie en tant qu'intendante, mais ils préféraient radoter leurs vieux principes. La Senju avait donc coupé les ponts avec bon nombre d'entre eux, bien qu'elle soit obligée de composer avec leur présence lors de réunions à la Tour. Au final, en plus de ne rien changer, son poste ne lui avait même pas octroyé l'émancipation qu'elle avait tant cherché. C'était même tout le contraire.
Sa vie conjugale ressemblait maintenant à une affaire publique. Le clan tout entier, jouant les étalonniers, la détaillait comme une jument prête pour la saillie. Une poule aux œufs d'or dont on listait les atouts. C'est en prétextant une charge importante de travail qu'elle y échappait la plupart du temps, puisqu'ils n'osaient pas la déranger dans ses fonctions. Ils respectaient ce Graal plus que tout le reste. Mais même si elle déplorait cette mentalité, au fond, la Senju n'en avait cure. Elle se sentait vivre dans un monde parallèle, un rêve nébuleux dans lequel elle avait sombré depuis longtemps. Ce temps figé où, spectatrice du ridicule, elle ne faisait que hausser les épaules. Seuls ses objectifs importaient.
Revenir en haut Aller en bas
Senju Daiki
Senju Daiki
Konoha no Jonin
Messages : 114
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 28
Localisation : la forêt près de Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Left_bar_bleue358/1200Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Empty_bar_bleue  (358/1200)
Senju Daiki

Senju
Daiki

Senju
Haruka

Senju aux chandelles
Elle est … franche, si je peux le dire. Directe également. Ce n’est pas pour me déplaire. La soirée s’annonce un peu moins longue, ainsi. Je la regarde s’affaisser, un sourire point sur mon visage. Elle, tout comme moi, souhaiterait, que cette rencontre soit moins pénible, malgré les circonstances. Elle se présente à son tour, mais, encore ce n’est que formalité, puisque tous deux connaissons déjà nom et réputation de l’autre.

Son honnêteté me laisse bouche bée l’espace des quelques secondes, suffisamment longtemps pour qu’elle enchaîne avec une phrase. Elle ne fait pas dans la dentelle, je dois bien le lui donner ça.

L’atmosphère étouffante du restaurant ne me sied guère, mais il faudra que je m’y fasse. Heureusement que ma compagne de la soirée ne me rend pas la tâche plus compliquée. Mes épaules se relâchent, mon dos se fait un peu moins droit, suivant l’exemple de la demoiselle devant moi.

« Se distraire jusqu’à la fin du repas, me semble une bonne idée, Haruka. Mais, comme tu le dis, comment faire ? Je suis un homme de terrain, je vois mal comment je peux distraire une dame comme toi. »

J’abandonne entièrement la formalité. Bien sûr, si je vois qu’elle n’apprécie pas le tutoiement, je retournerai vers le vouvoiement. Pourtant, j’apprécierais, au moins, faire de cette femme une amie. Bon, je ne la connais pas, mais d’avoir des connexions dans le clan, ce n’est contreproductif. Peut-être même que si les anciens pensent que nous nous entendons bien, ils cesseront de me faire rencontrer nombre de femmes et j’aurais enfin un repos bien mérité.

« Je n’ai par contre, aucunement envie de discuter politique. J’en entends suffisamment comme ça, entre Chô et les anciens, et mes élèves … »

Mes élèves. Pourquoi a-t-il fallu que je les ramène dans ma tête celles-là. Je n’ai définitivement pas eu de chance lorsque Chô m’a assigné ces filles. Elles sont un casse-tête impossible à résoudre, apportant toujours de nouvelles pièces – à comprendre qu’elles foutent toujours le bordel dans tout – qui n’ont pas leur place. C’est donc avec un petit soupir que les ai mentionnées.




Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] JAC2XUGh_o-1
Revenir en haut Aller en bas
Senju Haruka
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 109
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 23
Expérience:
Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Left_bar_bleue279/2000Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Empty_bar_bleue  (279/2000)
Senju Haruka
Ft. SENJU Daiki
Haruka propose un duel d'entraînement, mais craint d'avoir perdu de ses réflexes.
Senju aux chandelles
Et moi donc ! s'exclama Haruka. J'aurai bien assez de politique à traiter demain.

Fort heureusement, son interlocuteur avait apprécié son franc-parler. Chose qui la conforta dans l'idée que Daiki et elle se trouvaient à peu près sur la même longueur d'ondes. Accessoirement, que la soirée n'était pas perdue. Peut-être pouvait-elle trouver un allié inattendu en sa personne, au lieu de liens aussi factices que dérangeants tels que les désiraient les anciens. Voilà une perspective qui avait de quoi lui mettre du baume au cœur, et même s'il fallait être plus de deux pour renverser des idéaux poussiéreux, c'était déjà un bon début.

Au-delà d'un allié "politique", Haruka entrevoyait aussi le germe d'une amitié sincère. Elle n'avait jamais vraiment eu de sympathies au sein de son propre clan, encore moins d'amis. Ironique. Cette gageure de neutralité dans ses fonctions avait au moins joué dans sa candidature, elle aimait donc y voir un mal pour un bien. Mais quoi qu'elle en dise, cela lui avait pesé. Aujourd'hui, peut-être qu'une page de cette époque solitaire se tournait.

Puisque tu es un homme de terrain, dit-elle en abandonnant à son tour cette pesante formalité, que dirais-tu d'un combat amical ? Je n'ai pas souvent l'occasion d'aiguiser mes sens dans la tour du Hokage, l'excitation du combat me manque.

Elle inclina la tête en souriant d'un air désolé.

J'ai sûrement perdu de mes réflexes... J'espère que je serai un adversaire à la hauteur !

Intérieurement, la Senju maugréa. Depuis qu'elle avait endossé des responsabilités dans l'administration du Hokage, elle n'avait plus eu le temps de progresser. Mais elle savait, s'il était encore là, que son précepteur serait fier d'elle. Haruka ne pouvait toutefois pas ignorer la petite voix qui lui soufflait que ce chapitre de sa vie lui avait peut-être apporté tout ce qu'il avait à lui apporter ; et qu'il était temps d'en ouvrir un autre, libéré de son spectre. Pour l'heure, toutefois, il était encore trop tôt pour faire des prédictions : la croisée des chemins demeurait lointaine et obscure.
Revenir en haut Aller en bas
Senju Daiki
Senju Daiki
Konoha no Jonin
Messages : 114
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 28
Localisation : la forêt près de Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Left_bar_bleue358/1200Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Empty_bar_bleue  (358/1200)
Senju Daiki

Senju
Daiki

Senju
Haruka

Senju aux chandelles
Ma suggestion d’éviter les discussions politiquement engagées est rapidement accepté, ce à quoi je ne rouspète absolument pas. Elle enchaîne, proposant un entraînement. Il est rare que je m’entraîne avec les shinobis de mon propre clan, préférant les fuir que de lier avec eux – ils me font trop penser à la mentalité arriérée de mon père – alors cette proposition me laisse un peu perplexe. Honnêtement, j’hésite, mais c’est peut-être mieux ainsi. Peut-être que les anciens s’imagineront quelque chose et qu’ainsi je pourrai avoir la paix quelques temps. Et je dois avouer que de se mettre dans les bonnes grâce de l’intendante de Konoha ne peut qu’être bon pour ma santé mentale. Peut-être qu’ainsi Chô me laissera quelques instants pour souffler avant de mettre plus responsabilité ou de devoir sur mes épaules.

« Je dois avouer que se délier les muscles me fera le plus grand bien. »

Et de bouger, de passer de la passivité à quelque chose de bien plus engageant me semble une meilleure façon de connaître quelqu’un qu’un souper de pacotille codé dont l’étiquette ne fait que rajouter à sa lourdeur désagréable. Y a-t-il sincèrement quelqu’un sur cette planète qui aime ce genre de chose ? Pourquoi est-ce donc si nécessaire si personne n’aime ça ? À quoi bon y penser …

Échanger des coups avec cette dame bien raffinée (L’est-elle réellement ? Son affaissement d’épaule et la vitesse à laquelle elle a cherché à éviter les lourds codes de ce genre de repas …) m’enflamme un peu plus que je ne l’aurais cru. Elle est après tout une kunoichi de renommée, bien qu’elle soit maintenant intendante du village. Ça me fera changement de mes élèves et des cavaliers, mes partenaires d’entraînement habituels et peut-être même que cet échange me permettra d’approfondir ma compréhension du mokuton, que j’ai laissé de côté plusieurs année au profit d’autre chose …

Une serveuse passe et demande notre commande et je demande une assiette de gyozas et du thé, préférant éviter le saké malgré la situation.

« Et lorsque vous parlez d’entraînement, as-tu quelque chose en tête ou préfères-tu improviser lorsque nous serons au terrain d’entraînement ? D’ailleurs … La question peut sembler indiscrète et la réponse probablement évidente, mais … êtes parmi les rares de notre génération et de notre sang à avoir hériter du fameux Mokuton ? »

Je m’interromps, lui donnant tout le temps nécessaire pour une réponse. Après tout, ce n’est pas dit qu’elle en a hérité … Après tout le clan traque ceux qui l’ont dans l’espoir qu’ils donnent le jour à d’autres petits Senju qui l’auront eux aussi … d’où le pourquoi de cette rencontre. Mais je ne peux pas assumer simplement par cette soirée.




Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] JAC2XUGh_o-1
Revenir en haut Aller en bas
Senju Haruka
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 109
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 23
Expérience:
Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Left_bar_bleue279/2000Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Empty_bar_bleue  (279/2000)
Senju Haruka
Ft. SENJU Daiki
Haruka est curieuse de connaître les aptitudes de Daiki et est impatiente de l'affronter.
Senju aux chandelles
Haruka acquiesça d’un signe de tête à la question de Daiki.

En effet. A ce dîner, tu peux voir que ça ne m’a pas rendu la vie facile. Même chose pour toi, je présume ?

Présumer était déjà audacieux face à un tel personnage. Devait-elle vraiment s’attendre à affronter un utilisateur du Mokuton chevronné ? La curiosité piquait Haruka. De quoi le chef des quatre cavaliers de Konoha était-il donc capable. De surprises atypiques à n’en pas douter, étant donné son goût pour les techniques allant à l’encontre de ses prédispositions naturelles. De quoi rendre le combat pour le moins imprévisible.
Mais au-delà de leur affrontement, si son talent pour le Mokuton se confirmait, la Senju se demandait si Daiki avait vécu les mêmes obligations pesantes de son enfance à l'âge adulte. S'il avait déjà eu l'impression d'être tiré par des ficelles. D'être trahi dans son affection par les ambitions de sa famille. Si la pression du clan l'avait déjà écrasé jusqu'à oublier ce qu'il voulait vraiment, comme cela avait pu être le cas pour elle. Une chose que les Senju qui les regardaient avec envie ne distinguaient pas. Du Mokuton, ils ne percevaient que les dorures, sans voir la cage qu'elles recouvraient.

La serveuse, auprès de laquelle elle n’avait commandé qu’un thé vert, revint pour servir les préparations désirées. Tandis qu’Haruka servait son breuvage, se délectant intérieurement de la chaleur de sa tasse et du bruit cristallin de l’eau s’écoulant à l’intérieur, elle suggérait quelques idées à son futur opposant.

Voilà ce que je propose : improvisons le combat d’abord, et si nous remarquons une technique susceptible de nous intéresser, pourquoi pas profiter d’un enseignement mutuel ? Autant faire de ce temps un temps utile, en plus d’une occasion de nous défouler un peu.

C’était une façon singulière d’en venir à apprendre, mais la pédagogie valait parfois moins que l’expérience brute du terrain. Haruka souffla doucement sur sa tasse, puis avala une gorgée de thé chaud. Son impatience était indétectable, mais elle était bien là. Elle continua brièvement à discuter avec Daiki, le temps de finir leurs mets respectifs, après quoi elle l’invita à se rendre sur les lieux où allait se dérouler leur véritable rencontre. Celle où leur échange vaudrait mieux que mille mots.

Revenir en haut Aller en bas
Senju Daiki
Senju Daiki
Konoha no Jonin
Messages : 114
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 28
Localisation : la forêt près de Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Left_bar_bleue358/1200Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Empty_bar_bleue  (358/1200)
Senju Daiki

Senju
Daiki

Senju
Haruka

Senju aux chandelles

Je dois avouer que Haruka me surprend. Elle fait voler en éclat ce que j’imaginais être une soirée en compagnie d’une intendante et me fait réaliser, oh à quel point, j’avais tort en prenant le chemin de ce restaurant. Je suppose que le fait qu’elle soit, comme moi une Senju, nous donnant un point de vu plutôt similaire sur notre clan et sa politique interne. Mais assez de ça, assez de pensées politiques et philosophiques.

Elle aussi maître du mokuton … Je peux comprendre un peu ce qu’ils lui ont fait vivre. J’ai pu en échapper quelques années en mentant, mais ça m’est rapidement revenu au visage et je n’avais pas le choix que de m’entraîner à sa maîtrise.

« Ça tombe bien, moi aussi. »

Elle propose ensuite un plan d’action qui me semble bien alors j’hoche de la tête pour prouver que je suis d’accord.

Ensuite, nous discutons quelques instants. Un échange anodin, plus pour passer le temps qu’autre chose jusqu’à se que nous ayons terminé de manger. Et une fois la note réglée par mes soins – restons un gentleman jusqu’à la fin – elle me guide à un terrain d’entraînement. Ni elle ni moi ne sommes vêtus correctement pour un tel échange, mais tant pis. Profitons simplement de l’instant pour échanger quelques coups.

« Dites-moi … Dis-moi. Si cet entraînement ne t’ennuis pas trop, peut-être pouvons-nous en faire quelque chose de plus régulier ? Je crois que se serait pas une mauvaise idée. Autant pour toi que moi. »

J’avoue que je me devance un peu sur celle-là, nous n’avons pas encore commencer, mais si Haruka est d’accord, je suis certain que nous avons plus à échanger qu’on ne peut le croire aux premiers abords. Je défais une partie de mon vêtement pour me permettre de bouger sans trop d’entrave et sans attendre, je me positionne face à elle, prêt à commencer.

« Je t’en prie, ouvre le bal. »

Dis-je faisant un geste théâtral et ridicule, cherchant à ajouter une touche d’humour au moment.



Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] JAC2XUGh_o-1
Revenir en haut Aller en bas
Senju Haruka
Senju Haruka
Konoha no Jonin
Messages : 109
Date d'inscription : 23/05/2018

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Jônin - rang A
Ryos: 23
Expérience:
Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Left_bar_bleue279/2000Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Empty_bar_bleue  (279/2000)
Senju Haruka
Ft. SENJU Daiki
Haruka ouvre le combat contre Daiki. Elle utilise camouflage dans la brume et dragon ligneux.
Senju aux chandelles
La Senju avait approuvé l’idée de Daiki, elle était même reconnaissante qu’il lui ait proposé. Elle aurait enfin, depuis longtemps, l’occasion de se dégourdir un peu. Mais l’heure n’était plus à la reconnaissance…et pas question de retenir ses coups ou de s’économiser. C’était une démonstration en grandes pompes, autant s’amuser un peu ! Haruka leva les yeux pour plonger son regard dans celui de son adversaire, aussi stimulée qu’amusée par ses manières théâtrales.

Quelle galanterie, lâcha-t-elle avec un sourire confiant. J’ai bien peur de ne pas te rendre la pareille.

D’un geste vif, la Senju composa le mûdra du coq en prenant une puissante inspiration. L’exhalaison qui suivit projeta un fabuleux jet d’eau vaporeuse, chuintant à sa libération et recouvrant progressivement le terrain sous une brume épaisse. Dès lors, il ne fut plus possible de la distinguer. Pas à cette distance.
Un calme plat régna l’espace d’un court instant où nul mouvement, nul son, ne fut perceptible au sein de ce brouillard. Cette quiétude fut néanmoins bien vite brisée par le bruit sourd de la terre se soulevant en masse, suivi par un déversement de gravats. Une paire d’yeux jaunes, perçant l'émanation de leur lueur impitoyable, se dressèrent à bonne hauteur. Entreprenant aussitôt de se diriger à toute vitesse vers Daiki, ils ne tardèrent pas à déchirer la beauté de leur couvert tissé de bruine pour dévoiler la face d’un dragon de bois, sinuant la gueule grande ouverte.

Le Mokuryû était une technique aussi puissante que noble d'apparence. Combinée au refuge offert par le camouflage dans la brume, elle lui permettait de jaillir sous un angle difficilement prévisible. Haruka avait toutefois peu d'espoir de stupéfier le jônin. Un Senju connaissait sûrement cette technique et la mélodie de son apparition devait lui être un tant soi peu familière. Assez pour qu'il l'identifie sans même l'avoir vue de ses yeux. Mais quand bien même, elle prenait le pari de réussir à l'érafler.

Récapitulatif combat :
 
Revenir en haut Aller en bas
Senju Daiki
Senju Daiki
Konoha no Jonin
Messages : 114
Date d'inscription : 23/12/2018
Age : 28
Localisation : la forêt près de Konoha

Fiche du Ninja
Grade & Rang: JOUNIN - RANG B
Ryos: 0
Expérience:
Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Left_bar_bleue358/1200Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] Empty_bar_bleue  (358/1200)
Senju Daiki

Senju
Daiki

Senju
Haruka

Senju aux chandelles

Ma partenaire de la soirée n’hésite pas, tant qu’à elle, de passer à l’offensive. Immédiatement, elle commence, camouflant d’abord sa présence derrière un nuage de brume. Je ne la voie pas, mais elle ne me voit pas non plus. Déjà, une idée s’installe dans mon esprit pour la prendre au dépourvu. Je m’exécute, sans attendre. Après tout, je n’Ai aucune idée de son style de combat. C’est une Senju, voilà tout ce que je sais d’elle, ça et son affinité avec le mokuton et clairement aussi, grâce à son dernier tour, qu’elle est une adepte du suiton. Et si c’est réellement la cas, j’ai un avantage, car je suis un maître du dôton.

Mais à peine ai-je commencer à réfléchir à ce que j’allais faire comme contre-attaque qu’elle passe à l’offensive. J’entends du bois craquer et une silhouette sombre se profile de plus en plus devant moi … sans réfléchir davantage, mais doigts forment ces mudras que je connais si bien, ma tête se balance un peu vers l’arrière, mes épaules se redressent, mes poumons se gonflent et … J’expulse le tout. Un torrent de flammes s’échappe de ma bouche juste à temps.

Je fais un bond pour reculer un peu.

« Impressionnant. Qu’est-ce que c’est ? »

Je n’ai pas bien eu le temps de voir ce qui m’avait attaqué, car mes instincts avait pris le dessus, mais je dois avouer que cette chose a attiré mon attention et bien sûr mon questionnement. Par contre, je ne laisse pas ma garde tomber, remontant me poings devant moi, en position, prêt à répliquer si une attaque vient en ma direction.



Résumé:
 


Senju aux chandelles [PV Senju Daiki] JAC2XUGh_o-1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Feu - Hi no Kuni :: Konohagakure :: Centre - ville-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.