:: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Terrain d'entraînement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka]

Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 90
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 319
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue422/250Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
La "Bibliothèque de la cascade" ne désemplissait pas en cette matinée.
Sanada slalomait entre les clients, une pile de livres si grande en mains qu'il ne pouvait voir devant lui aisément. C'était la contre-partie de ses emprunts illimités dans le paradis du livre, il aidait le vieux Sugihara dès qu'il le pouvait.
Il était en train de mettre des exemplaires d'un nouveau roman intitulé " le meilleur des mondes" sur des étagères et tentait de le mettre en avant comme il pouvait quand il fut interrompu par la voix du vieux Sugihara qui rugit à l'autre bout de la boutique.
- Sanada!! Une missive de l'académie pour toi !
Le jeune genin releva la tête d'un air interrogatif, il venait de finir sa deuxième mission et il n'avait pas cours aujourd'hui. Qu'est-ce que cela pouvait-il bien être ? Sans attendre une seconde pour couper court au suspens, il se dirigea vers l'entrée de la boutique et attrapa le petit parchemin roulé qui lui était destiné.

"J'ai réussi à t'arranger un entraînement avec une jounin très respectée au sein du village, Il s'agit d'Uzumaki Haruka, tu dois la connaître de réputation. Cela est un honneur pour toi, même si je sais que tu n'es pas bon à grand-chose, tâche de ne pas me faire trop honte. Deux heures, terrain d'entraînement, et par pitié, ne sois pas en retard.
Rokuro."


Cela faisait quelques semaines qu'il n'avait pas entendu parler de sa vieille sensei. Il la croyait en dehors du village, mais elle avait dû revenir plus tôt que prévu. C'est elle qui lui avait tout appris quand il était arrivé, des balbutiements de l'affinité jusqu'à la dernière technique qu'il avait maîtrisée.

C'était la première fois qu'il allait être entraîné par quelqu'un d'autre. Et cette perspective était aussi excitante que provocatrice de panique.
Sanada n'avait jamais combattu, bien sûr, il y avait les cours de mise en pratique des jutsus et quelques combats sous l'œil attentif d'un ainé à l'ombre de l'académie, mais jamais il ne s'était encore aventuré hors du village, et même si Rokuro avait une certaine prestance et une indéniable maîtrise des arts shinobis, pouvoir apprendre d'un ninja dans la force de l'âge et qui accomplissait des missions à haut-risque pour le village était grisant.

Le déjeuner fut assez rapide, Sanada ne parvenait pas à avaler grand-chose et pour ne pas subir les remontrances de Sugihara le libraire, il préféra partir en direction des terrains d'entraînements avec de l'avance.
Fumant son calumet à un rythme régulier, il ne pouvait s'empêcher de redouter ce qui allait suivre. Si le jeune n'avait pas encore trouvé sa voie, il savait que le peu qu'il connaissait était brouillon et il redoutait un examen pour "évaluer son niveau". Il voyait bien ses jeunes camarades de l'académie et leurs aptitudes physiques bien supérieures aux siennes. Le combat physique n'était pas vraiment sa spécialité, et si les coups de la vieille Rokuro faisaient mal, qu'est-ce qu'il en serait de ceux de l'Uzumaki ?

Il arriva avec un peu d'avance, chose exceptionnelle, sur les terrains qui n'étaient occupés que par quelques étudiants venus braver avec courage les rayons assassins du soleil à cet heure-ci.
Sanada se posa à l'ombre d'un arbre pour remplir sa pipe en toute quiétude et observer ses camarades. Il jouait avec les volutes de fumée qu'il expirait quand il aperçut une chevelure rouge entrer sur le terrain.
Le jeune homme éventa les émanations d'un geste nerveux, s'il n'avait jamais vu la fameuse Haruka malgré son excellente réputation, il ne l'avait jamais imaginé comme cela.
Il avait entendu parler de sa chevelure, et c'est d'ailleurs par ce signe qu'il comptait la reconnaitre et force est de constater que ce n'était pas difficile, que la qualification de "Kunoichi aux cheveux de feu" n'était pas usurpée.

D'une petite taille et fine, la jeune femme arborait une magnifique queue-de-cheval d'une couleur rouge vive. Sanada se releva pour s'approcher. Quand elle tourna le regard vers lui, il put remarquer de grands yeux d'une couleur ambre qui se mariaient à merveille avec ses cheveux, elle avait une étincelle au fond du regard, une sorte de malice bienveillante et vivace qui semblait refléter une énergie débordante.
Tentant de ne pas paraître trop nerveux, le jeune genin prit la parole.
- Bonjour ! Dit-il en recrachant un nuage de fumée. Je m'appelle Masamune Sanada, je suis étudiant à l'académie depuis quelques mois maintenant. C'est Rokuro, mon sensei qui m'a dit que tu m'entraînerais. J'en suis honoré.

Il lui tendit la main, ne savant pas trop comment se comporter avec elle. Bien que hiérarchiquement au-dessus de lui, sans parler de la puissance relative aux arts des shinobis, elle semblait presque aussi jeune que Sanada et inspirait une certaine sympathie et légèreté de prime abord.

Peut-être que cette première impression était totalement fausse, de toutes façons, il n'allait pas tarder à le savoir.

Il tira une longue latte sur son calumet et pria intérieurement -£egok-Jacin, le divin porteur des fils de la destinée, pour qu'il tisse avec miséricorde et force l'enchevêtrement de leurs destins, symbole de leur rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue1259/1200Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Quelques heures plus tôt, le Senkage m’a convoqué dans son bureau. J’ai été étonnée. En effet, je suis sensei d’une équipe et j’ai donc des obligations vis à vis de mes élèves, je dois notamment les former afin qu’ils puissent être les meilleurs ninjas possible. Or, je pense faire correctement mon travail, à moins que le problème vienne de Kuragari... Avec lui, tout est possible. Je le sais mieux que quiconque, ayant fait de nombreuses bêtises à ses côtés pendant mes années d’académie. J’ai également songé à la possibilité qu’il m’envoie en mission, mais j’ai l’impression de les avoir enchaîné, ces derniers temps, raison pour laquelle j’ai éliminé cette possibilité de mon esprit et que j’en suis revenue à la conclusion que Kuragari a fait une bêtise et une grosse, pour que je sois convoquée par le dirigeant du village.

Cependant, contre toute attente, il m’a annoncé que je suis censée entraîner un certain Masamune Sanada, dans la journée. Ce serait une demande de Rokuro, une vieille femme plutôt réputée qui aurait le rang de Jonin. Je ne comprends pas vraiment l'initiative, mais Tsuri Meyo a pris une décision et je n'ai aucun intérêt à refuser sa demande. Heureusement que je n'ai rien de prévu, je me serais sentie mal d'annuler une session d'entraînement avec mes camarades ou d'annoncer à un membre de ma famille que je ne pourrais pas passer du temps avec. Je suis donc allée manger des ramens en vitesse, avant de prendre le chemin du terrain d'entraînement.

Une fois sur place, je m'immobilise et croise les bras. Mon regard parcourt le terrain et j'observe les différents individus qui s'y trouvent à la recherche du Genin que je dois entraîner. Un garçon qui semble avoir mon âge s'approche de moi et me salue.

- Bonjour ! Je m'appelle Masamune Sanada, je suis étudiant à l'académie depuis quelques mois maintenant. C'est Rokuro, mon sensei qui m'a dit que tu m'entraînerais. J'en suis honoré.

Il me tend la main, je la lui serre et incline légèrement le buste.

- Uzumaki Haruka Jônin d'Uzushio, enchantée.

Je me redresse et lui souris. Je n'ai pas vraiment eu le temps de préparer l'entraînement, de faire un petit planning, mais ce n'est pas grave. Je recule d'un pas et je commence à m'étirer, l'invitant à en faire de même tandis que je lui fais une petite proposition.

- Si cela te convient, nous pourrions faire un combat amical pour que tu puisses me montrer tes compétences, puis un point théorique sur le chakra, les techniques et les différents styles de combats. En fonction de ta performance et de tes réponses, je pourrais t'enseigner une technique et te donner quelques conseils basés sur mes expériences personnelles. Evidemment, on pourrait finir cet entraînement par un thé et un petit quelque chose à grignoter. Je marque une pause. Si tu as quelque chose à redire, c'est maintenant ou jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 90
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 319
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue422/250Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
- Si cela te convient, nous pourrions faire un combat amical pour que tu puisses me montrer tes compétences, puis un point théorique sur le chakra, les techniques et les différents styles de combats. En fonction de ta performance et de tes réponses, je pourrais t'enseigner une technique et te donner quelques conseils basés sur mes expériences personnelles. Evidemment, on pourrait finir cet entraînement par un thé et un petit quelque chose à grignoter. Je marque une pause. Si tu as quelque chose à redire, c'est maintenant ou jamais.

Sanada se contenta d'acquiescer d'un signe de tête avant de se débarrasser du superflu.
Il posa ses affaires et enfila son masque, rituel nécessaire pour lui avant toute utilisation de chakra. Après une prière, il se releva enfin.
Il s'étira longuement, tentant de ne pas trop faire transparaître l'état de panique dans lequel l'avait fait sombrer la phrase de la jonin. Un combat ? Il ne s'était jamais vraiment battu encore, quelques exercices pratiques certes, mais la théorie constituait le gros de l'enseignement à l'académie, pour le plus grand bonheur de Sanada.

Il essaya de vite réfléchir à une stratégie, il fallait garder Haruka à distance, bien que cela fût-ce, de fait, illusoire. Il se doutait que la ninja confirmée n'allait pas utiliser son plein potentiel contre lui, mais il ne voulait pas la décevoir.
Cet entraînement prouvait que le village prenait l'apprentissage de ses jeunes pousses très au sérieux, c'était gratifiant, et pour cela, il ne pouvait trahir la confiance et les moyens qu'Uzushiogakure plaçait dans ses élèves.

Le genjutsu ne serait d'aucune utilité, elle ne tomberait jamais sous le coup d'une illusion crée par son chakra bien trop faible et primitif pour pouvoir pénétrer les rouages de l'esprit avec toute l'adaptabilité et la nuance que l'art des illusions exigeait. Composant des mudras, il invoqua un clone de foudre.
Les deux Sanada se placèrent en face de l'instructrice du jour et fumèrent leur pipe de concert avant de la ranger à la ceinture.

- Je suis prêt ! Dirent-ils en choeur.

Sans attendre Sanada envoya son clone au combat, celui-ci s'élança en courant les bras en arrière, il contourna la jonin qui n'avait pas encore bougé et, arrivé sur son flanc droit, prenant son élan avec de grands pas, le clone prit un appui solide sur le sol et s'élança dans les airs.
Le genou en avant, il dirigea toute sa puissance vers la tête à la chevelure écarlate qui n'avait toujours pas bougé d'un poil.
Dans le même temps, Sanada composa de nouveaux mudras puis après un demi-seconde de concentration lança sa main vers la jounin. Des dizaines de petits senbons phosphorescents apparurent, foncant vers l'Uzumaki en ligne droite.
La jonin était attaquée par le côté droit et en face d'elle. Sanada tenta de réfléchir le plus rapidement possible, il lui restait deux options pour fuir, la gauche ou l'arrière, l'arrière serait une sorte de première victoire dans la bataille. Faire reculez son adversaire pour ne pas à avoir à subir des coups, voilà ce qu'était l'objectif de Sanada à cet instant.

Il prit la décision de se jeter vers la gauche de la jonin, si jamais elle tentait de l'attaquer, il utiliserait paratonnerre pour se défendre au corps à corps, si elle reculait comme il l'espérait, il aurait encore un peu de temps pour réfléchir à la suite des évènements. Sanada vit son clone arriver vers la Jonin, les senbons de foudre, eux, suivaient la danse un peu plus loin, il continuait de se déplacer vers la gauche, pour bloquer les options d' Haruka.
Il n'avait jamais vraiment vu de quoi les jonins étaient capables. La démonstration des jutsus faite par la vieille Rokuro était toujours impressionnante et parfaitement exécutée certes, mais comment ces techniques servaient au combat réel et en mission, ça, il ne le savait pas.

Priant pour que son plan ait marché sans se bercer toutefois d'illusions, il attendit la réplique de l'Uzumaki aux cheveux de feu avec un mélange d'appréhension et d'excitation.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue1259/1200Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Mon planning semble le satisfaire, mon sourire s’élargit. Bon, cela va être bien plus facile et agréable pour nous deux maintenant que nous savons dans quoi nous mettons les pieds. Tandis que je m’étire, j’observe les agissements de mon élève du jour. Je ne comprends pas ce qu’il fait avec son masque, cela ressemble à un rituel. Cela pourrait être intéressant qu’il m’explique ce dont il s’agit, mais il faut d’abord que l’on fasse tout ce qu’il y a au programme !

Je m'immobilise dès lors que l'échauffement est fini. C'est un Genin, je lui laisse donc l'initiative. Je siffle lorsque je vois le clone de foudre, c'est un très joli coup qu'il vient de faire là. Pour ma part, je me concentre afin d'être capable de sentir le chakra. Certes, cela ne me permet pas de déterminer qui est l'original mais ce n'est pas bien grave puisque je peux détecter les pièges de chakra et que je n'ai plus besoin de me fier uniquement à ma vue.

Je ne bouge toujours pas, l'un des deux Sanada me contourne pour m'attaquer sur le flanc droit, l'autre reste en retrait et prépare une technique. Une attaque simultanée. C'est très astucieux et il semble prendre cet entraînement très au sérieux, mais c’est pour le moment insuffisant. Les senbons se sont plantés dans une souche d’arbre, la même souche d’arbre qui a accueilli le pied du premier Sanada. J’ai utilisé un Kawarimi. Ce n’est pas une technique exceptionnelle mais elle est très utile lorsque bien employée. J’ai donc momentanément disparu de la vue du binôme, je me trouve à quelques mètres sur la gauche de celui qui a voulu me frapper au corps à corps. Je me saisis de cinq senbons que je lui envoie, avant de m’armer d’un kunai, prête à engager un combat au corps à corps. J’attends cependant un moment.

- Une attaque simultanée est une excellente idée, néanmoins, il est préférable de tâter le terrain avant, en tentant diverses petites attaques pour estimer le niveau adverse et son style de combat. Ce genre d’attaque peut être décisive si l’ennemi a été déstabilisé ou immobilisé auparavant.

Sur ce, je fonce sur le deuxième Sanada, celui qui a utilisé une technique, arme à la main, tout en restant sur mes gardes, me servant de mes aptitudes sensorielles pour détecter un quelconque mouvement suspect.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 90
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 319
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue422/250Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
Les senbons de foudre filaient vers la kunoichi, de concert avec le pied du clone, Sanada qui observait la scène tout en se déplaçant était parcouru d'un sentiment grisant, il avait peut-être réussi à mettre en difficulté une jonin.
Le ninjutsu était vraiment une discipline qu'il appréciait, cette manipulation de la nature sonnait comme une danse avec le divin, accordant ses cadeaux avec parcimonie à ceux qui s'entraînaient durement. Elle lui permettait, en outre, de rester à bonne distance de l'adversaire, la confrontation physique n'étant pas vraiment sa spécialité.

Il était en train de se dire qu'il allait poursuivre dans ce pacte avec les éléments de la nature tout en dérapant pour observer l'impact de ses techniques sur l'adversaire quand ses pensées s'évanouirent. Les senbons avaient touchés la cible, le clone aussi, mais elle c'était transformée en un vulgaire bout de bois.

Un Kawarimi! Bien sûr ! Comment pouvait-il ne pas y avoir pensé ? C'était une des premières techniques qu'il avait apprise, la substitution en attachant son chakra à un objet environnant. Une technique si simple, et pourtant, dans ce cas, tellement efficace. Il avait dépensé une certaine quantité de chakra, elle l'avait esquivée avec une technique très simple et peu onéreuse en terme d'énergie.
Avant même qu'il ait pu se morfondre sur son sort, la shinobi apparu en face de Sanada, lança une demi-dizaine de senbons en direction du clone. Un cercle de lames fonçait vers la cible, le clone fut touché à la tête et au torse sans qu'aucun projectile ne manque sa cible. Sanada déglutit difficilement en pensant que cela aurait pu être lui et regarda son clone disparaître dans un souffle foudroyant qui ne toucha rien d'autre que le tronc de bois qui gisait maintenant à terre.

- Une attaque simultanée est une excellente idée, néanmoins, il est préférable de tâter le terrain avant, en tentant diverses petites attaques pour estimer le niveau adverse et son style de combat. Ce genre d’attaque peut être décisive si l’ennemi a été déstabilisé ou immobilisé auparavant.
dit Haruka en attrapant de manière habile un kunai.

Sans un autre mot, elle se précipita sur Sanada à une vitesse ahurissante.

Sanada avait le cerveau embrumé, il n'avait jamais autant dépensé de chakra dans un laps de temps si court, il se rendait compte qu'il avait été tendre avec lui-même et que la vieille Rokuro avait raison. Sa fainéantise finirait par le tuer. S'il avait à affronter un adversaire comme Haruka, il ne tiendrait pas une minute. Il voyait bien qu'elle ne forçait pas et pourtant la fluidité de ses gestes et la rapidité d'exécution de son esquive et de son lancée étaient tout bonnement ahurissants pour le jeune genin.

Au contact, il allait utiliser la technique paratonnerre, mais au vu de la rapidité de son adversaire, cela restait un pari risqué et, c'était en dernier recours.

Il aurait voulu disparaître, apprendre une technique pour devenir invisible, ou pour s'enterrer sous terre  et ne pas avoir à subir l'assaut.

Disparaître.... Disparaître.

Les yeux de Sanada s'écarquillèrent, il savait comment disparaître, enfin, il savait disparaître aux yeux de son adversaire.

* La différence de niveau est trop grande, ça ne marchera pas. Oh, par Mino, aide-moi ! * Pensa-t-il.
Tant pis, elle était trop proche, il fallait essayer.

Il composa les mudras tout en cherchant le regard de son adversaire pour y plonger son chakra.

C'était une des seuls techniques de genjutsu qu'il maîtrisait. Les lianes qui allaient l'immobiliser ne seraient qu'un bonus, en espérant qu'elle tombe dans le piège et qu'elle ne soit pas une manipulatrice des illusions comme la vieille Rokuro. Elle avait inverser la technique, et la sensation d'etre prisonnier en voyant le kunai ou la technique arriver n'etait pas des plus agréables.

Les magnifiques yeux ambres de la kunoichi croisèrent ceux de Sanada qui lança la technique immédiatement.
Il allait vite comprendre si elle était tombée dans le piège, et même s'il n'avait pas grand espoir, il ne pouvait pas le montrer. Il allait devenir une arme au service du village et il combattait l'une de ces armes, l'une des meilleures.

Il se rappela la phrase de son sensei:

"Si tu as peur de la défaite, tu peux déjà te préparer à perdre".

Il n'avait pas vraiment compris cette phrase qui lui paraissait un peu bateau, mais il en saisissait aujourd'hui, à ce moment précis, toute la signification. Il ne combattait que pour éviter les coups et ne pas perdre.

Ne pas perdre. Voilà ce qui rongeait toute sa pensée pendant les combats. Et c'est comme ça qu'il avait toujours perdu en face de ses camarades de classe. L'issue du combat ne faisait pas de doute, il allait perdre, mais pour la première fois de sa vie, il n'en avait pas peur, et il voulait profiter de chaque seconde avec elle pour affiner et parfaire sa technique martiale.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue1259/1200Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Mes projectiles avaient touché le clone. Il vient tout juste de disparaître. Ce n'est pas bien étonnant, il vaut mieux garder ses distances pour éviter d'être blessé. Mais, puisqu'il s'agit de l'élève d'une vieille femme plutôt réputée, je m'attendais à une technique plus élaborée et je n'ai pas désiré effectuer les moindres pronostiques cependant j'aurais peut être pu m'y risquer. M'enfin, voilà que je m'élance vers lui pour entamer un combat au corps à corps. Certes, ce n'est pas vraiment mon tour, mais y a clairement pire que moi car si ma force n'a rien d'exceptionnelle, je maîtrise quelques techniques assez utiles.

Il malaxe du chakra et forme quelques mudras. Je ne le quitte pas des yeux, me demandant quel coup il est en train de me préparer, je serre d'autant plus mon arme. Je n'ai pas peur, je suis prête à m'élancer sur la droite ou la gauche pour esquiver ou à continuer ma route si cela ne constitue pas une trop grande menace.
"Haruka, tu es trop imprudente..."
Je sais, mais je suis une Uzumaki. J'ai une bonne constitution et ma réserve de chakra est juste monstrueuse, donc je fais taire cette petite voix qu'est celle de mon grand frère pour continuer sur ma lancée. Au pire, je suis Jônin donc j'arriverai à me sortir d'affaire sans trop peiner, puisque c'est un Genin -je n'oserais pas faire ça face à une personne dont je n'ai pas la moindre idée du niveau-. Certes, c'est pas très gentille de profiter de la différence de puissance et de connaissances, mais cela va peut être engendrer une prise de conscience chez mon élève du jour. Cela peut être instructif.

Nos regards se croisent. Soudain, des chaînes de haricots surgissent du sol et s'enroulent autour de mes membres. Je lâche mon kunai à cause de l'étreinte de la plante. Ce jutsu... Je... Je le connais... Une amie de ma mère l'a déjà utilisé sur moi... C'EST UNE SALETÉ DE GENJUTSU ! Que font des illusionnistes au sein de notre beau village ?! Ce genre de style de combat appartient aux menteurs et aux lâches ! Je déteste ça et, sur ce point-là, je comprends les vieux croûtons moisis et dépassés du clan. Une sorte de grognement s'échappe de mes lèvres. Il n'y a rien que je déteste plus que ça et les anciens ! Je vais m'en rappeler de ce coup là... Si ce n'est pas professionnel de s'en prendre à plus faible que soi pour ce genre de motif, j'en ferai un Jônin et ensuite je me vengerai ! Qui a dit que tous les Jônin devaient être forts, mâtures et intelligents ?

J'ai beau savoir que je suis prise dans une illusion, je ne peux en sortir sans avoir recours au Kai ou sans m'infliger une vive douleur. Cependant, comme je suis immobilisée, je ne peux rien faire pour le moment. Enfin, je pourrais essayer mais ce serait une inutile perte d'énergie. Autant attendre de voir quel sera le prochain mouvement de mon opposant. Je garde donc le silence et attends.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 90
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 319
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue422/250Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
La Kunoichi arrêta sa course. Elle semblait regarder ses membres d'un air inquiet. Elle lâcha le kunai qu'elle tenait et se tint immobile, fusillant Sanada de son regard ambre.
Le jeune genin mit quelques secondes à comprendre que la technique avait marché. Il fallait absolument rester concentré.
Le genjutsu était une forme "d'architecture de l'esprit" pour la vieille Rokuro, il s'agissait de construire des chemins pour atteindre l'esprit, puis de construire l'édifice mettant en forme l'illusion. La construction devait être permanente pour maintenir l'illusion crédible pour l'esprit de l'adversaire. L'effet de surprise était sans doute la cause de la réussite du jutsu, mais il avait aussi retardé Sanada qui avait eu du mal à y croire.

Ne lâchant pas la kunoichi du regard, il attrapa le kunai à sa ceinture et se laissa porter par le jutsu. Les lianes encerclaient les bras et jambes de la kunoichi solidement et doucement, à mesure qu'elles semblaient pousser de terre, elles soulevaient Haruka, qui ne toucha bientôt plus le sol. La suite de la technique, Sanada ne l'avait pratiqué qu'une fois, et il s'était fait contrer, restant prisonnier des lianes à la place de Rokuro, en première ligne pour voir la lame brillante d'un kunai fondre doucement vers son œil.

C'était risqué, il avait a faire à une jonin qui ne semblait, de plus, pas enchantée du tout par l'illusion.
Sa réplique allait être cinglante, mais il ne pouvait pas laisser passer cette occasion.

Apparaissant dans un haricot au-dessus d'Haruka qui était toujours prisonnière, il brandit son kunai pour tenter de le placer sous la gorge de la Jonin. Pendant un instant, il s'imagina remporter le duel, lui, le genin, élève moyen ayant découvert son affinité et la maîtrise du chakra il y a quelques mois.

Pourtant, son arrogance et ses chances de réussite étaient plus illusoires que la technique qu'il venait de lancer. Son imagination, si encline à le voir gagnant, n'aurait pu ne serait-ce que concevoir ce que la jeune kunoichi lui réservait.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue1259/1200Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Il n'y a pas plus vicieux et honteux que le Genjutsu. Je hais les jutsu qui sont issue de ce domaine de compétence ninja, bien que les illusionnistes ne soient pas tous mauvais. Déjà, j'en avais affronté un, autrefois, que je haïssais du plus profond de mon âme, et puis, c'est une capacité injuste pour ceux qui cultivent leur corps et fournissent de nombreux efforts pour atteindre un certain niveau de maîtrise. Toute force peut perdre son efficacité. Au final, les utilisateurs de Genjutsu ne sont que fainéants incapables de faire le moindre effort pour cultiver leurs compétences. Ce sont de faux combattants, des imposteurs.

Après quelques instants de silence et d'absence de réaction, Sanada se décide enfin à agir. Il apparaît au dessus de moi, dans un haricot. Il tient un kunai. Là, je me dis que rester immobile n'est peut être pas l'idée du siècle... Du coup, je fais des efforts pour me mouvoir un minimum et joindre mes mains afin de former le mudra nécessaire à l'emploi du Kai et, dissipant l'illusion à temps, je retombe à terre tandis que je m'arme d'un kunai dont je me sers pour bloquer l'attaque. Sauvée in extremis ! Je fais un bond en arrière.

Je lui aurais bien crié dessus pour l'utilisation de pareil stratagème mais je garde le contrôle de moi-même et reste silencieuse. Je l'observe quelques instants et réfléchis à la meilleure méthode à adopter. Je reprends une position neutre puis je lui apporte de nouveaux conseils.

- Lorsque tu combats, il est essentiel d'éviter les prises de risques, en fonçant tant que tu ne connais pas le niveau et les capacités de ton adversaire. En fonçant sur toi sans réfléchir, j'ai pris un risque qui, en combat réel et face à un ennemi de même force que moi, aurait pu m'être fatal. Cela me fait mal de dire ça, mais puisque je lui sers de maître du jour, je me dois de lui donner des conseils et d'être sincère. Et, puisque j'ai fait une erreur, je me dois de l'avouer pour lui donner un exemple concret, en espérant que cela reste entre nous car je n'ai pas vraiment envie que l'on me prenne la tête avec ça. Il est très important d'analyser le style de combat d'un ennemi pour pouvoir s'y adapter et ainsi augmenter ses propres chances de victoire, par exemple, je crois avoir remarquer que le corps à corps n'est absolument pas ton fort puisque tu as tout fait pour rester loin de moi.

A un niveau plus élevé, certains ninjas peuvent chercher à cacher leurs faiblesses ou à les palier avec de l'équipement, mais commençons par les bases. Je lance le kunai vers l'uzujin, comme une diversion, pendant que je lui fond dessus, avec un nouveau kunai, visant son bras droit.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 90
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 319
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue422/250Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
Le kunai s'abaissa à peine, mais déjà, Haruka s'était libérée des entraves illusoires et avait contré l'attaque par un Kunai, les deux s'entrechoquèrent provoquant des étincelles au contact des lames affûtées. Elle repoussa l'attaque avec force et se servi de l'appui pour mieux se dégager vers l'arrière. Elle s'arrêta quelques instants pour lui parler.

La jonin avait bien sûr lu comme dans un livre ouvert la stratégie bien trop caricaturée de Sanada. Elle lui expliqua la nécessité de ne jamais foncer tête baissée vers l'adversaire, mais de sonder ses aptitudes et domaines afin d'établir une stratégie viable en prenant en compte sa façon de combattre. Le jeu de l'adaptabilité était l'essentiel dans un combat. Être versatile, c'est pouvoir survivre en de plus nombreuses circonstances.

Elle avoua qu'elle avait été réellement surprise et piégée par le genjutsu, ce qui fit naître un petit sentiment de fierté chez Sanada, mais surtout de l'admiration. Pouvoir ainsi avouer avoir été trompé par plus faible était non seulement une preuve d'humilité, mais aussi une honnêteté salvatrice pour la formation du jeune genin. Par ce seul geste, elle prouvait, s'il fallait en douter, qu'elle était prête à mettre son savoir et son expérience au service des plus jeunes sans arrière pensée.

Elle lança un kunai avec la même dextérité,  bien qu'il sembla un poil moins rapide que ceux qui avaient condamné le clone. Sanada parvint à l'esquiver d'extrême justesse. Le kunai avait été lancé un peu excentré, sur la gauche de Sanada, celui-ci fit donc une esquive vers la droite naturellement.
La lame déchira une partie de son ample kimono, mais l'épargna. Il quitta le kunai qu'il venait d'esquiver des yeux pour se concentrer sur son adversaire. Mais elle n'était plus là. Avant même que Sanada n'ait pu se rendre compte de quoi que ce soit, il ressentit une vive douleur au niveau du bras droit. La jonin avait bondi en utilisant le projrctile comme diversion et son coup avait parfaitement réussi. La douleur était vive mais supportable, il sentit le sang coulé le long de son avant-bras, puis dans sa paume qu'il joignit avec l'autre précipitamment pour effectuer des mudras.

Il fallait se dégager de cette étreinte néfaste, il n'avait plus qu'une carte dans son jeu, et il était temps de la jouer. Levant le bras vers le ciel, il tenta de convoquer la foudre avant que la kunoichi ne retire sa lame. Ce n'était qu'un combat d'entraînement, mais il voulait montrer à la jeune femme qu'il en avait dans le ventre et qu'il prenait son entraînement très au sérieux.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue1259/1200Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Héhéhé...

Touché !

Oui bon... C'est un Genin, peu expérimenté et qui ne connait pas de technique véritablement puissante donc on pourrait dire que je n'ai aucune raison de réagir ainsi... MAIS ! J'ai le droit de me réjouir de petits moments de plaisir comme celui-ci. Une réussite reste une réussite. Je l'ai touché, en le surprenant, je ne peux qu'être fière de moi. D'autant plus que ma force, je l'ai mérité, l'ayant obtenu au prix de la sueur de mon front -et de sang accessoirement-.

Après, si je l'ai touché, l'entaille n'est pas bien profonde. En même temps, je vais pas le tuer... C'est juste un entraînement. Certes, il y a du sang qui coule, mais nous sommes des ninjas ! Un ninja qui n'a pas la moindre cicatrice n'est pas un ninja, c'est une phrase que mon frère aîné m'a répété mainte et mainte fois, lorsque j'étais plus petite et que je m'inquiétais en voyant les marques de ses combats.

Et puis, il ne faut pas oublié que lui aussi a réussi à m'atteindre, avec son attaque de type Raiton, profitant du fait que j'ai pris contact avec lui. C'est bien joué ! Il a su saisir l'opportunité qui s'offrait à lui et il a su réagir à une vitesse des plus raisonnables, ce n'est pas donné à tous les Genin. Mais, ce n'est pas parce qu'il a été efficace que je dois me laisser aller. Alors, j'enchaîne avec un sublime Tokken, lui donnant un puissant coup d'épaule. Puis, je bondis en arrière et, tout en restant en garde, je me permet de faire un nouveau commentaire.

- Comme tu l'as vu, utiliser des diversions est très utile voir essentiel dans un combat. Tu devrais essayer. Mon truc, c'est de balancer des objets pour distraire l'ennemi. Cailloux, shuriken, kunai... Tout y passe !

Ouais... Après réflexion, se vanter de jeter des cailloux, c'est pas vraiment glorieux... Y a mieux... Enfin, ça va peut être lui permettre d'innover, de tenter de nouvelles choses en laissant son imagination s'exprimer. On sait jamais.

- En tous cas, je te félicite pour avoir tiré profit de la situation pour m'atteindre avec ton jutsu Raiton.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 90
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 319
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue422/250Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
Le frisson désagréable et douloureux de l'électricité lui parcourait encore l'échine quand il fut frappé par l'épaule d'Haruka qui avait pivoté pour atteindre la poitrine de Sanada. La jonin avait profité du contre du genin pour entrer dans sa garde. La main qu'il avait levée pour invoquer la foudre avait exposé son torse, et ce simple détail n'avait pas échappé à la kunoichi qui avait profité de cette brèche.
Le choc contre le sol fut brutal, assez pour couper le souffle du jeune homme qui mit ainsi plusieurs secondes à se relever.

- Comme tu l'as vu, utiliser des diversions est très utile voir essentiel dans un combat. Tu devrais essayer. Mon truc, c'est de balancer des objets pour distraire l'ennemi. Cailloux, shuriken, kunai... Tout y passe !

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cela avait marché, Sanada avait fièrement esquivé la "distraction" en quittant des yeux totalement son adversaire. Nul doute qu'en combat réel, elle lui aurait porté un coup fatal.

- En tous cas, je te félicite pour avoir tiré profit de la situation pour m'atteindre avec ton jutsu Raiton.

- Je te remercie. Répondit Sanada réellement touché par ces encouragements. Il s'inclina longuement avant de poursuivre. Je dois t'avouer que c'était ici mon premier véritable entraînement pratique et je suis honoré que tu aies pris de ton temps pour me l'octroyer. Je n'aurai pas dû attaquer de front ainsi, je sens que mon chakra est un peu faible, je pourrai pas continuer ainsi longtemps. Il faut donc jauger son adversaire pour adapter sa stratégie à sa manière de combattre. J'ai tendance à trop vouloir éviter les coups, toute ma pensée est donc focalisée dans le but de pas prendre de coup, ce qui m'empêche de combattre convenablement. Je pense que j'ai aussi fait une erreur en te quittant des yeux, j'aurais peut-être dû encaisser les dégâts pour éviter que tu rentres dans ma garde aussi facilement... Je vais noter tout cela. Quand je lis les choses, je les retiens mieux.

Il s'assit donc pour écrire à la va-vite les conseils d'Haruka et les impressions de son combat. C'était aussi une stratégie pour récupérer un peu, il ne savait pas si le combat allait continuer, mais pour sa part, il avait eu sa dose. Il appréciait grandement la compagnie de cette belle jeune femme, forte et importante dans le village, cela faisait forte impression sur les terrains d'entraînement et plusieurs élèves s'étaient arrêtés quelques secondes pour regarder cette leçon inédite. Malgré son statut et ses compétences, Haruka était amicale et humble avec Sanada, elle avait relevé ses erreurs avec une grande pédagogie et l'avait félicité pour ses quelques prises de risques. Cela lui changeait de la vielle Rokuro, et il aurait échangé les heures à regarder le dos voûté de la vieille sensei contre les courbes athlétiques d'Haruka sans hésiter.

- Tu sais, je ne connais pas la technique du "Kai" que tu as employée pour briser mon illusion, je sais, c'est un comble. Même si je ne compte pas vraiment pousser la pratique du genjutsu pour le moment, je pense que cette technique me sera utile. Pour te remercier de ton enseignement, je t'invite pour le repas après l'entraînement, je ne cuisine pas comme ma mère, mais la cuisson de la seiche n'a pas de secret pour moi !

Il esquissa un sourire franc avant d'allumer son calumet en attendant la réponse de la jeune femme. Le repas était un remerciement, mais c'était surtout un moyen de passer plus de temps avec elle. Son attitude, sa franchise, sa façon de parler, tout chez elle attisait la sympathie de Sanada, et celui-ci, encore un peu seul au village, ne voulait pas manquer la chance de demeurer en si bonne compagnie.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue1259/1200Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Ma contre-attaque a été efficace, Sanada a fini à terre. Si je me suis remise en garde, je reprends une posture neutre lorsque je vois qu'il ne semble pas enclin à continuer l'entraînement. Il vient ensuite faire une analyse de l'affrontement, analyse juste sur de nombreux points mais à laquelle il manque quelques éléments. Il me confirme, en tous cas, qu'il ne compte pas continuer plus longtemps puisqu'il commence à fatiguer. Je hoche la tête pour lui signaler que je comprends parfaitement et j'attends qu'il saisisse son bloc note, après s'être assis, pour lui préciser deux trois trucs.

- Au fait, même si le corps à corps n'est pas ton point fort, je te conseille de t'y exercer et d'apprendre une ou deux techniques de Taijutsu afin de limiter les dégâts si quelqu'un venait à te piéger au corps à corps, tu gagnerais aussi des chances d'en sortir. Mon coup d'épaule t'as envoyé par terre et m'a permis de m'éloigner, par exemple.

Je marque une légère pause pour lui laisser le temps d'intégrer ce que je viens de dire, puis je reprends, après avoir cessé de me concentrer sur mes sens mystiques.

- Tu ne dois pas hésiter à employer des kunai, shurikens et senbons. J'ai vu que tu t'appuyais beaucoup sur des jutsu, c'est bien mais ça met à mal tes réserves de chakra.

Je marque un nouveau temps, pour qu'il ait le temps de prendre en note ce que je lui dis. Et, je soupire avant de continuer.

- J'ai remarqué que tu n'as pas employé le Kawarimi. C'est normalement une technique que l'on apprend à l'Académie, y a-t-il une raison qui fait que tu ne l'utilises pas ?

Je reste debout, les bras croisé. Je lance un sourire à quelques ninjas moins expérimentés que moi, ceux qui se sont arrêtés de travailler pour nous observer. Je reconnais quelques têtes à qui je lance un regard noir ou un clin d'oeil en fonction des moments que j'ai pu passer avec. J'écoute la réponse de mon élève du jour et je me penche vers lui en lui tendant mon bras droit.

- Mord. Je vais te rendre un peu de chakra

Une fois que Sanada en a fini avec son livre, il me parle du "Kai" que j'ai utilisé tout à l'heure et me demande de le lui enseigner en échange d'un repas. J'accepte sa requête et lui demande d'attendre quelques instants, le temps que j'aille chercher une connaissance qui est spécialisée en Genjutsu afin de nous apporter son aide.

- Je te présente Hattori Kyoka, c'est une spécialiste du Genjutsu. Je vais donc t'expliquer comment fonctionne le Kai et je vais te faire une démonstration bien que tu ne verras sans doute pas grand chose. Puis, Kyoka utilisera un Genjutsu sur toi lorsque tu te sentiras prêt.

Je pose mon regard sur ma camarade qui a gentiment accepté de nous aider, l'interrogeant silencieusement.

- Alors, j'ai pas toute ma journée. Je suis simplement là parce qu'Haru m'a proposé de me rendre un service en échange de cette aide. J'ai des Genjutsu a étudier, moi.

Je me lance dans mes explications tandis que la femme s'assoit, sortant un parchemin qu'elle semble étudier.

- Il faut que tu concentres ton chakra et que tu le relâches d'un coup. Cependant, cela ne sert à rien de l'employer si tu n'es pas sûr d'être dans une illusion. D'ailleurs, il ne te permet pas d'en détecter.

Je montre ensuite le mudra nécessaire à l'emploie de la technique, puis je fais signe à Kyoka de se lever et je me met face à elle. Je me prépare psychologiquement à recevoir son illusion. Une fois plongée dedans, je fais appel au kai. L'invitée attend patiemment que Sanada se sente prêt pour le piéger dans une illusion, après l'avoir prévenu.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 90
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 319
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue422/250Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
La jonin lui prodigua encore quelques conseils très utiles, notamment sur la nécessité pour lui d'apprendre des techniques au corps-à-corps et de leurrer son adversaire pour pouvoir entrer dans sa garde sans prendre trop de risque.

- J'ai remarqué que tu n'as pas employé le Kawarimi. C'est normalement une technique que l'on apprend à l'Académie, y a-t-il une raison qui fait que tu ne l'utilises pas ?

Sanada mit quelques secondes à répondre, il avait un peu honte, mais elle avait été honnête avec lui en soulignant les erreurs qu'elle avait faites. Il fut donc tout aussi honnête dans sa réponse.

- En fait, je n'y ai pas pensé, c'est vrai que cette technique peut être extrêmement utile pour esquiver une technique. Mais je n'ai pas encore le bon réflexe. Je vais devoir travailler là-dessus !



- Mord. Je vais te rendre un peu de chakra. Dit-elle sur un ton parfaitement naturel.

Mordre ? Mais pourquoi demandait-elle cela ? Sanada ne connaissait rien des Uzumaki, il avait certes reluqué tant qu'il le pouvait et quand il l'a croisait la splendide Otohime, mais il n'avait jamais vu les membres de ce clan utiliser leurs techniques secrètes. Il approcha sa bouche avec un peu d'appréhension et mordit jusqu'à percer la peau.
Le sang avait un goût ferreux. Il comprit soudain pourquoi la kunoichi aux cheveux de feu avait offert son sang. Sanada sentait le chakra regagner son organisme comme s'il buvait littéralement le chakra de l'Uzumaki. La sensation était incroyable, cela faisait tourner la tête un petit peu, comme si l'esprit n'était pas habitué à voir ses réserves de chakra se remplirent à cette vitesse.

Quand il retira ses lèvres, il se sentait non seulement beaucoup plus en forme, mais il était aussi tout rouge.
Si on lui avait dit, il y a quelques années, que le premier contact de ses lèvres sur une femme serait une morsure revigorante, il ne l'aurait jamais cru.

Elle partit chercher une connaissance ou quelque chose du genre. Sanada, lui, resta assis, fumant son calumet avec délectation, toujours un peu euphorique grâce à l'apport de chakra.

Quand elle revint, elle était accompagnée par une jeune femme qui devait avoir à peu près son âge. Elle n'était pas très grande et plutôt mince, vu son teint pâle, elle devait passer du temps enfermée. Ses cheveux d'un blond chatoyant ressortaient encore plus avec sa peau de porcelaine. De grands yeux étaient ornés d'un discret maquillage orange qui s'accordait parfaitement avec les coutures de son kimono sans un pli.
Elle s'inclina brièvement pour saluer Sanada tandis qu' Haruka prenait la parole.

- Je te présente Hattori Kyoka, c'est une spécialiste du Genjutsu. Je vais donc t'expliquer comment fonctionne le Kai et je vais te faire une démonstration bien que tu ne verras sans doute pas grand chose. Puis, Kyoka utilisera un Genjutsu sur toi lorsque tu te sentiras prêt.

Sanada se sentait nerveux, mais ne dit rien. Il attendait la suite avec une appréhension de plus en plus forte et les effluves de fumée n'arrivaient pas à le calmer.

- Il faut que tu concentres ton chakra et que tu le relâches d'un coup. Cependant, cela ne sert à rien de l'employer si tu n'es pas sûr d'être dans une illusion. D'ailleurs, il ne te permet pas d'en détecter.

Sur ces mots, les deux shinobis exécutèrent la démonstration. Sanada reconnut les mudras qu'employait Kyoka, il s'agissait du narakumi, une illusion invoquant la pire peur de l'adversaire pour le déstabiliser.
Le genin se concentra sur Haruka au moment où celle-ci contrait l'illusion. Les mudras furent parfaitement exécutés apparemment puisque, bientôt, la kunoichi reprit une position neutre avant d'inviter Sanada à confronter son ami.
Il se prépara mentalement à ce qu'il allait voir. Il avait déjà subi la technique de la part de la vieille Rokuro et il redoutait plus que tout le spectacle auquel il allait assister.

Il croisa le regard de Kiyoka et aussitôt, des feuilles et de la poussière s'élevèrent autour du jeune homme jusqu'à lui bloquer totalement la vue. Quand ils retombèrent au sol, il était devant sa mère agonisante qui le fusillait du regard et le pointant du doigt.

- Tu n'as pas réussi à trouver le prophète, et par ta faute, les dieux vont nous punir.

- Non ! Je te jure que j'essaie encore, je commence à peine...

- Il est trop tard ! Nous sommes maudits!!!

Sanada s'apprêtait à répondre, quand il se rappela d'Haruka, de l'exercice, et de la chevelure blonde qu'il avait aperçu avant de plonger dans cet enfer.
Sous les cris et les pleurs accusatoires de sa mère, il effectua les mudras en concentrant toute son énergie pour relâcher le chakra d'un coup, ce qui détruisait l'illusion selon sa professeure du jour.

Kyoka était une experte en illusion et cela se voyait. Sa mère et ses cris de désespoir n'avaient jamais été aussi réalistes et se concentrer pour faire abstraction de la scène était des plus difficiles pour le jeune homme. Quand il y parvint, il eut l'impression de se réveiller d'un cauchemar qui avait duré un quart de seconde.
Regardant Kyoka, il demanda une autre tentative pour être plus efficace, cette fois-ci, il ne se ferait pas avoir par les gémissements de la matriarche. La technique fut tout aussi bien effectuée que la première, mais Sanada, sur ses gardes et fort de l'expérience précédente se dégagea plus rapidement.

- Tu penses que je la maîtrise maintenant ? Bien sûr, en combat réel, cela n'aura rien à voir et le temps que j'ai perdu à la première tentative me sera fatale, mais maintenant que j'ai compris le principe d'accumulation pour mieux le libérer ensuite, je vais pouvoir m'entraîner plus sérieusement et surtout, me défaire de ces satanées illusions. Les élèves de l'académie en abusaient avec moi puisque je ne connaissais pas la parade. Je vais pouvoir les surprendre maintenant ! Je veux bien continuer l'entraînement, mais si tu penses que ces bases-là me suffiront, il est temps d'aller se remplir la panse sur le toit de mon habitation. Le jardin y est très agréable et il y a quelques braises brûlantes qui attendent juste de cuire ce que nous achèterons au marché. C'est sur le chemin ! Kyoka tu te joindras bien à nous ? Demanda-t-il avec un sourire.


Technique à apprendre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue1259/1200Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Cela fait maintenant un moment que Sanada est pris par le Genjutsu. Je me rapproche donc de lui avec l'intention de le libérer quant il se sort finalement de la technique de Kyoka. Je souris. C'était franchement pas mal. Il s'en sortait plutôt bien pour un débutant. Et, il en avait dans le ventre puisqu'il en redemande afin de s'assurer de sa réussite. Le Kai fonctionne une nouvelle fois. J'applaudis. Cet entraînement a dû être éprouvant mais, au moins, il y aura pas mal gagné, ayant pratiqué, ayant obtenu un certain nombres de conseils et ayant acquis une technique.

- Tu penses que je la maîtrise maintenant ? Bien sûr, en combat réel, cela n'aura rien à voir et le temps que j'ai perdu à la première tentative me sera fatale, mais maintenant que j'ai compris le principe d'accumulation pour mieux le libérer ensuite, je vais pouvoir m'entraîner plus sérieusement et surtout, me défaire de ces satanées illusions. Les élèves de l'académie en abusaient avec moi puisque je ne connaissais pas la parade. Je vais pouvoir les surprendre maintenant ! Je veux bien continuer l'entraînement, mais si tu penses que ces bases-là me suffiront, il est temps d'aller se remplir la panse sur le toit de mon habitation. Le jardin y est très agréable et il y a quelques braises brûlantes qui attendent juste de cuire ce que nous achèterons au marché. C'est sur le chemin ! Kyoka tu te joindras bien à nous ?

Je hoche la tête pour lui confirmer qu'il a réussi et qu'il ne devrait plus avoir besoin de moi pour y faire appel ou se remémorer comment s'en servir. Sanada peut être fier de lui. Il a de l'endurance et de la détermination. Il est également plutôt intelligent, effectuant quelques analyses pertinentes.

- Je ne dis pas non à pareille invitation, cependant, j'aimerais que tu saches que ce jutsu peut être employé sur un allié piégé dans un Genjutsu, si tu n'étais pas au courant. En tous cas, ce fut un entraînement bien chargé, tu t'es bien débrouillé.

Je tourne la tête vers Kyoka, attendant qu'elle livre sa réponse au Genin. Elle secoue un rouleau devant nos yeux avec ce regard qui veut dire qu'on la gêne pour ne pas être impolie.

- Je suis désolée, mais je travaille, moi.

Elle nous a apporté son aide, ça veut dire qu'on forme une équipe, en quelque sorte. Elle DOIT donc se détendre un peu avec nous. Je n'ai pas pris la parole plus tôt parce que je pensais qu'elle accepterait mais maintenant, je ne peux plus rester passive. Je dois au moins tenter quelque chose.

- Kyooooooooooo~

Ok. Elle m'envoie carrément un kunai que j'esquive vraiment de peu... Donc, mauvaise idée de forcer, ça doit vraiiiiiiiiiiiiiment la déranger. De toute façon, elle n'a jamais été particulièrement agréable. Kyoka s'en va après nous avoir lancé un regard noir. Ça, c'est sans doute pour le Kyo, elle déteste qu'on l'appelle comme ça. Je lance un regard au Genin.

- On y va ?
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 90
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 319
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue422/250Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
Le refus de la shinobi aux illusions fut véhément.
Sanada ne voulut pas insister, l'idée de devoir éviter une salve de projectiles n'étant pas à l'ordre du moment.

Sur le chemin menant au grand marché de la ville, Sanada engagea la conversation sur un pan plus personnel. Ils avaient passé toute l'après-midi ensemble, mais l'entraînement avait pris le dessus et ils ne savaient rien l'un de l'autre.

- Je voulais encore te remercier pour cet entraînement ! Ce fut très enrichissant pour moi, et un honneur de pouvoir apprendre avec une jonin. Tu sais, j'entends parler de toi depuis que je suis au village, pour les élèves de l'académie, tu es une légende, Jonin, intendante, et ninja émérite tout cela à mon âge… Dit-il en riant avant de tirer une latte sur son calumet. Je maîtrise le chakra que depuis quelques mois. Poursuivit-il. Je viens de Shima-Biizo, une petite île au large des trois-soeurs assez réputée pour la perliculture. Alors tu comprends, j'étais un peu perdu dans ce dédale de rues, entres les différents quartiers et tout ça. Mais maintenant, je connais le quartier du port, du marché, et des Miyamoto comme ma poche ! C'est une ville prospère où il fait bon vivre, je tenais à te le dire. Je suis venu ici pour ma mère, je voudrais pouvoir la soigner, vois-tu, apparemment elle est un peu folle, elle entends des voix, alors je me suis dit que le genjutsu allait être la porte de la connaissance et j'ai donc appris les rudiment de l'art des illusions, mais je me sens beaucoup plus à l'aise dans la manipulation des éléments.
Alors, j'ai décidé de laisser aux Omura la charge de la santé mentale de ma mère.


Sanada ne voulait pas montrer qu'il mentait. Pour lui, sa mère n'était pas folle, c'était une pythie qui parlait aux dieux dans ses songes.
C'est elle qui lui avait permis de partir pour Uzushio, étape nécessaire pour renforcer le jeune homme dans sa quête à la recherche du prophète.
Le genin ne perdait pas son objectif de vue, chaque seconde de sa vie étaient dédiées aux services des dieux, mais il ne pouvait pas nier qu'il avait pris goût à sa vie dans le village caché du pays des Tourbillons et il se disait que la mission que les divins lui avaient confiée n'était pas incompatible avec une carrière respectée de shinobi au sein du village.
Haruka lui inspirait une grande confiance, elle avait été droite, franche et honnête dès les premiers instants de leur rencontre, mais il ne pouvait pas trahir son secret.
Même si le poids des cieux lui pesait sur les épaules.

Le marché D'uzushiogakure débordait de victuailles venues de tout le Sekai comme à l'accoutumé. Sanada prit des seiches bien fraîches et du riz noir, coloré par l'encre de l'animal. Il laissa Haruka acheter ce qu'elle voulait, il était friand de découverte et la kunoichi aux cheveux de feu connaissait sans doute bien mieux que lui le terroir typique du village.

Lorsqu'ils pénétrèrent dans l'immeuble où séjournait le genin, celui-ci ne passa pas par sa chambre, il était difficile de circuler entre les autels aux dieux et aux £egoks, sans parler du désordre ambiant pour finir par l'odeur de fumée froide.
Pour le grand bonheur des habitants, les toits D'Uzushiogakure avaient été aménagés par les autorités. Des jardins luxuriants toisaient ainsi la ville de toutes parts, et chaque habitant pouvait s'occuper de son carré de jardin.

L'immeuble de Sanada était presque exclusivement composé d'étudiants de l'académie. La plupart ayant une famille dans les clans où les environs, ils ne passaient que la semaine dans les chambres avant de repartir vers les leurs.
Sanada, lui, vivait ici, il avait eu donc le loisir de transformer petit à petit le toit pour en faire un microcosme ressemblant sur certains aspects à son île tropicale natale.
La végétation était dense, et il fallait écarter les feuilles pour pouvoir se frayer un chemin. Au bout de quelques mètres, ils arrivèrent dans le cocon du jeune homme.

Sous un toit végétal vert pomme à l'odeur enivrante qui rappelait les effluves du calumet du jeune homme, deux hamacs étaient suspendus. Un mur de fleur et de ronces entourait la vue qui donnait sur les toits de la ville, le port, et l'infini de l'océan en troisième plan, rendant le spectacle presque surréaliste. Sanada n'était pas peu fière de son aménagement et à part Sugihara, personne n'avait jamais partagé cette vue avec le jeune homme.

Sanada alluma les braises et lança la cuisson des seiches avant de se rétamer dans le premier hamac.

- Cette idée de toit végétal, je dois dire que j'adore, j'avais un peu peur en venant ici, parce que les maisons par chez moi sont ouvertes sur la mer, mais je ne regrette pas. Je me sens bien, et je me sens libre ici. Dit-il en allumant son calumet avant de le tendre à Haruka. Je ne sais pas si tu as déjà essayé, je l'ai fait pousser sur ce toit, pour le goût iodé que ramène le vent salin. Et toi ? Je parle depuis qu'on a fini, mais je ne sais toujours rien de toi. Alors, comment une jeune fille comme toi est devenu en si peu de temps l'intendante d'un des villages les plus puissants du Sekai ? Tu ne te sens pas trop seule face à tant de responsabilités, en tout cas, je t'admire, tu ne dois pas avoir beaucoup de temps pour squatter les toits de ton village toi ! S'exclama-il en riant.

S'allongeant pour de bons au fond du hamac, il regarda le soleil tomber sur le port en attendant la réponse de la Perle D'Uzushio.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Haruka
Uzumaki Haruka
Uzushio no Jonin
Messages : 466
Date d'inscription : 24/12/2017

Fiche du Ninja
Grade & Rang: Perle d'Uzushio - Jounin Rang B
Ryos: 59
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue1259/1200Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (1259/1200)
Voir le profil de l'utilisateur
Tandis que nous marchons en direction du marché, Sanada engage la conversation. Il me remercie ENCORE ! C'est cool, mais à un moment, faut se stopper. Puis, il fait mon éloge... Là, je crois que j'ai le visage qui commence à virer au rouge. Une légende, rien que ça... Je ne pensais pas que j'étais si reconnue... C'est un peu inattendu et gênant, mais ça me fait plaisir parce que, si je sais que je suis impulsive, têtue et que j'ai le sang chaud, j'ai fait de gros efforts. Si je peux être un modèle malgré mes défauts, je suis contente. Cela montre que tout ce que j'ai fait n'aura pas été en vain. Mais, je ne crois pas, malheureusement, que mon clan ait été touché par cela.

Il me parle de son village natale et de ses débuts dans le village. C'est une ville prospère où il fait bon vivre. Je passe une main dans mes cheveux de feu. Moi, je n'y suis pour rien. C'est Tsuri Meyo qui a fait de ce village un lieu si prospère, un endroit si agréable. Ce vilage qu'il a bâti, que mes parents ont bâti, que les villageois ont bâti, je veux le protéger, c'est tout.

Il me parle ensuite de sa mère, malade, raison pour laquelle il est venu ici.

- Tu en as parlé aux Miyamoto ? Ils entendent des voix, eux-aussi. En tous cas, je pense que tu as bien fait de venir ici pour la soigner. Nous avons les meilleurs médecins du monde, des combattants qui entendent des voix et des spécialistes du Fuinjutsu. Le village accueille un certain nombre de spécialistes de domaines inhabituels.

Je conclus en lui disant :

- J'espère qu'elle va guérir.

Sur le marché, je me précipite vers les fruits exotiques et je prends quelques spécimens qu'on trouve difficilement ailleurs que sur le marché d'Uzushiogakure et que je sais bon. Puis, je vais sélectionner quelques poissons frais qui ont été pêchés dans les environs, avant de retourner auprès du Genin.

Quelques minutes plus tard, nous arrivons à l'immeuble où loge mon élève du jour. Nous prenons la direction du toit qui ressemblerait à forêt étant donné l'importance de la végétation. Je fais l'éloge de l'endroit que je trouve particulièrement séduisant et refuse l'aimable proposition du Genin. Je ne fume pas.

- Et toi ? Je parle depuis qu'on a fini, mais je ne sais toujours rien de toi. Alors, comment une jeune fille comme toi est devenu en si peu de temps l'intendante d'un des villages les plus puissants du Sekai ? Tu ne te sens pas trop seule face à tant de responsabilités, en tout cas, je t'admire, tu ne dois pas avoir beaucoup de temps pour squatter les toits de ton village toi !

- Je n'ai rien connu d'autre que le village, mes parents et mon clan ont participé à sa création. Mon grand frère est devenu ninja quand j'étais toute jeune alors, comme je l'admirais, j'ai voulu devenir comme lui et j'ai commencé à m'entraîner avec lui et avec ma mère. Puis, je suis entrée à l'Académie et ensuite, dans une équipe. Je me suis attachée au village et à ses habitants alors je me suis entraînée pour protéger tout ça, mais aussi pour faire bouger le clan Uzumaki que je trouve beaucoup trop passif. J'ai commencé tôt et j'ai dû me confronter à un certain nombre de difficultés.

Je marque une pause avant de me reprendre en m'installant confortablement dans le hamac.

- Il n'existe pas de formule magique. Seul l'entraînement et l'expérience peuvent te permettre d'évoluer.
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Sanada
Masamune Sanada
Uzushio no Genin
Messages : 90
Date d'inscription : 11/01/2019

Fiche du Ninja
Grade & Rang: GENIN - RANG D
Ryos: 319
Expérience:
Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Left_bar_bleue422/250Haruka-Sanada, Quelle chose fantastique ! [ Entraînement Pv : Uzumaki Haruka] Empty_bar_bleue  (422/250)
Voir le profil de l'utilisateur
L'expérience, voilà ce qui manquait encore au jeune genin.

Il n'avait rempli que deux missions, de rang D qui plus est, et certains des pensionnaires de l'académie, pourtant beaucoup plus jeune, avaient un palmarès de missions bien plus rempli que lui. Il savait pertinemment que son plus grand ennemi était la paresse, pourtant, il préférait de loin lire un livre enfoncé dans son hamac que suer sur les terrains de terre à esquiver les attaques de ses camarades de classe.
Souvent, quand il rentrait de la librairie, il faisait un détour vers les aires d'entraînements qui jouxtaient l'académie pour y observer les jeunes ninjas se perfectionner. Il cherchait là la motivation qui ne venait jamais, et repartait vers son toit en maudissant son amour de l'oisiveté tout en chérissant le nouveau livre qu'il allait dévorer.

Haruka, elle, semblait au contraire hyperactive. Malgré ses occupations, elle n'avait pas hésité à entraîner un inconnu pendant des heures.
Si les rôles avaient été inversés, jamais Sanada n'aurait consenti à un tel effort.

Elle lui raconta son enfance au sein du village, l'admiration pour son frère qui avait fait naître cette vocation par envie de l'imiter. Elle avait ensuite fait ses classes comme tout le monde, académie, équipe, puis les missions aux services du Pays du Tourbillon. Elle lui confia son envie de protéger ceux auxquels elle était attachée et sa volonté de changer son clan qui paraissait, selon ses dires, sclérosé par les anciens.

Sanada écoutait avec attention, il savourait ce moment pleinement. Sa quête, l'affinité de son chakra qu'il devait travailler avec Mifuyu, les cours à l'académie, tout cela semblait si loin.
Il ne voyait que le coucher de soleil, sentait l'odeur appétissante des poissons qui grillaient au-dessus du charbon de bois, appréciait la compagnie de la kunoichi aux cheveux de feu et le doux parfum âpre de son calumet.
Un halo de bien-être vint le couvrir alors qu'ils terminaient de déguster les grillades et les fruits qui débordaient sur la table. Le combat lui avait donné une faim de loup et c'est sans dire un mot, si ce n'est des “Par mino que c'est bon” par-ci, “Shinsei en personne a-t-il cuisiné ce plat ?” par-là.

Reput, il s'affala dans le hamac en poussant un soupir de satisfaction.
Ils se racontèrent alors leurs aventures d'enfance. Sanada prit plaisir à conter les courses-poursuites en optimiste, les cache-cache entres les criques ou la course de l'empereur qu'il avait effectué avec Shika mais savoura encore plus les péripéties de la kunoichi au sein de son quartier comme dans tout le Sekaï.
La voix d'Haruka était accompagnée par le bruit des vagues, et la douce brise qui caressait leurs visages. Sanada, les yeux fermés, écoutait la jeune femme, imaginant ce qu'elle racontait comme s'il lisait un roman. Bercé par le bien-être et la fatigue, il finit par s'endormir.
Ses songes furent emplis de combat épique et de sauvetage in extremis d'innocents condamnés, il se rêva héros d'Uzushiogakure ce soir-là, encore inconscient des sacrifices que cela impliquait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Ninja :: Zone Rp - Le Sekai :: Pays du Tourbillon - Uzu no Kuni :: Uzushiogakure :: Terrain d'entraînement-
Sauter vers:

Cliquez sur une technique de la Bibliothèque pour obtenir son code !
Il ne vous restera plus qu'à le copier-coller ailleurs.